AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'hésitez pas à jeter un œil aux scénarios des membres heart
Nous sommes actuellement en avril 2058 sur le forum heart
La MAJ 8 du forum est arrivée, rendez-vous par ici pour réagir heart
Nous venons de passer en avril, n'oubliez pas de poster un nouveau message dans votre journal RP pour ce mois-ci siouplet !

Partagez| .

Épreuve n°3 : Groupe B

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Épreuve n°3 : Groupe B Mar 28 Nov - 22:01

épreuve n°3 groupe BEvent : Roadtrip to Hellpit

Vous venez de finir la deuxième épreuve, celle du détecteur de mensonges. Après celle-ci, Cho Alexander a été emmené plus loin, dans une autre pièce où il a été menotté à une chaise pendant que Kwon Yukari est restée dans la salle d’interrogatoire, attachée à sa chaise aussi. Vous pouvez poser des questions mais personne ne vous répondra. Des cris éclatent soudainement, dans le bâtiment et un mot est répété, plusieurs fois : « Feu ». Il est crié et vous comprenez que le bâtiment prend feu.

Cho Alexander est seul dans une pièce vide, hormis sa chaise. La porte d’entrée est verrouillée mais peut être ouverte de l’extérieure. Une trappe au-dessus de lui donne sur un conduit d’aération, une personne de taille et corpulence moyenne pourrait l’emprunter.
Kwon Yukari est dans la même pièce que pour l’épreuve précédente et est aussi enfermée, la porte d’entrée s’étant verrouillée lorsque l’instructeur s’est enfui et l’autre porte, celle par laquelle vous êtes entrés, a été fermée à clé lorsque l’interrogatoire a commencé. Aucune des deux portes ne peuvent être ouvertes de l’intérieur ou de l’extérieur. Il y a un miroir sans tain occupant tout un mur et donnant sur une pièce ouverte permettant de sortir dans le couloir. Une autre trappe mène à un conduit d’aération dans le couloir et permettrait de rejoindre Cho Alexander.

Vous ne pouvez pas communiquer entre vous, Kwon Yukari ne sait pas que le miroir sans tain donne sur une pièce ouverte, aucun de vous ne sait où est l’autre. Les menottes de Cho Alexander tiennent très bien mais celles de Kwon Yukari ont été mal fixées, elle peut se libérer avec un peu de force.

Vous devez sortir. Mais rien ne dit que vous êtes obligés d’aider les autres à sortir, vous pouvez très bien sortir seul(e).


L’instructeur sera celui qui sonnera la fin de l’épreuve, que ça soit lorsque vous parvenez à sortir ou si nous estimons que l’épreuve est trop longue, que vous galérez, etc. Tant que le PNJ n’intervient pas, vous n’avez donc pas fini !

Pour votre information : vous ne savez pas qu’il ne s’agit que d’une épreuve, il n’y a pas d’incendie mais tout est fait pour que vous y croyez. Tout est fait pour que cela semble vrai, nous vous laissons improviser là-dessus ! N’hésitez pas à faire des réponses courtes afin de faire avancer l’épreuve.


avatar
Avatar : Mon poing dans ta figure si t'obéit pas
Pseudo : #PNJ
Messages : 32
Date d'inscription : 30/06/2017
Habitant d'Aikoyangi
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Épreuve n°3 : Groupe B Lun 29 Jan - 2:00

épreuve n°3 groupe BEvent : Roadtrip to Hellpit

L’interrogatoire finit, Yukari alla pour se lever de sa chaise afin de sortir de l’endroit pour rejoindre son coéquipier. Néanmoins, alors qu’elle commençait à quitter l’assise, elle se retrouva attachée dessus sans pouvoir partir. Elle ne savait pas comment elle avait pu se retrouver liée sans s’en rendre compte. La jeune femme fronça les sourcils puis ferma les yeux afin de réfléchir à la situation mais un cri se fit entendre, la coupant dans sa réflexion. Elle sursauta en rouvrant ses yeux puis laissa son regard errer dans la pièce pour l’inspecter mais ne trouva rien de suspect. Le cri retentit une nouvelle fois. Elle tendit l’oreille en se concentrant et ouvrit grand les mirettes. « Feu ? » Elle avait murmuré cette question pour elle-même sans attendre une quelconque réponse et soupira de frustration avant de vouloir passer une main dans ses cheveux. Son geste fut arrêté par ses mains menottées. Un gémissement de frustration s’échappa de ses lèvres avant qu’elle ne relève la tête avec un soupir. Elle regarda à nouveau les portes avec une moue. Elle devait essayer de les atteindre pour pouvoir sortir ensuite mais avec ces liens aux poignets, ce n’était pas gagné d’avance. Une moue se dessina sur son visage avant qu’elle ne gonfle les joues puis fronce les sourcils avec un visage sérieux. « Est-ce je peux essayer de défaire ses menottes et sortir ou je sors avec les menottes ? J’ai pas le temps pour réfléchir… Quoique, y a pas le feu… Pour le moment. »
Elle tapota ses doigts sur le rebord de la chaise pour créer une mélodie inconnue alors qu’elle essayait de trouver ce qu’elle pouvait essayer de faire… Elle finit par pencher la tête sur le côté. « Hmmm… Je pourrais faire ça mais… Hum. » Elle se mordilla la lèvre inférieure tout en réfléchissant. « Je suis trop jeune pour mourir et je peux pas faire ça à Ryosuke et Sun Hae… Il faut que je sorte de là et que je retrouve Alexander. » Même s’il se connaissait d’aujourd’hui, elle ne pouvait pas le laisser dans une bâtisse en feu. Peut-être était-il sorti aussi, c’était probable mais elle préférait ne pas prendre de risque. Yukari commença à se lever mais ses mains se cognèrent au dossier de la chaise. Elle jura à cause de la douleur à ses poignets puis ferma les yeux en essayant de faire passer le mal. Elle n’avait pas compris d’où le blocage venait, peut-être du dossier qui était recourbée vers l’arrière ? Ou tu simplement que celui-ci ne lui permettait pas de se lever avec les menottes. Elle réitéra l’opération en allant plus doucement mais s’arrêta en sentant que le dossier était plus large en haut. Elle soupira de frustration puis passa sa langue contre sa joue en signe d’agacement en se demandant ce qu’elle pouvait bien faire. Demander à l’aide ? Elle prit une inspiration avant de se mettre à crier. « AU SECOURS ! » Pas de réponses. Tout le monde devait avoir déserté le bâtiment. Elle tapa du pied pour évacuer la frustration et, instinctivement, ses bras bougèrent violemment pour qu’elle puisse taper du poing sur la table. Ce qu’elle réussit à faire après un petit click. Là où les menottes auraient dû lui couper les poignets, elle se retrouver libre. Elle regarda ses mains puis décida de se lever pour sortir d’ici. Elle alla pour ouvrir la première porte. Fermée. Elle essaya la seconde. Fermée. Elle examina la pièce du regard avec une moue. « Je fais quoi maintenant ? »




Flower
by my lovely boulet ♡


avatar
Avatar : Kim Hyuna
Pseudo : Yuki
Qui es-tu ? :

Après avoir fait une bêtise, ses parents l’ont reniés et on même fait en sorte qu’elle galère à trouver un travail❅ Elle a en horreur le monde mondain. Cela lui rappelle de mauvais souvenirs • Yukari est une personne qui aime bien avoir le dessus sur ses adversaires • Très observatrice, une chose lui échappe rarement • Franche, on peut lui reprocher souvent de même que son côté naïf mais qui sait si ce n'est une astuce pour mieux vous attraper ? • Elle est très séductrice mais l’était surtout pour son métier de strip-teaseuse qu'elle n'appréciait franchement pas surtout que le patron lui réclamait des Show Privés. Cependant, elle refusait que d'autres en aient... Ce travail ne lui manque absolument pas • C’est une personne très souriante et qui va facilement vers les autres • Elle ne sait pas s’ouvrir, seulement intérioriser pour éviter qu’on voit ses faiblesse • La demoiselle peut manger des quantités de nourriture sans prendre un gramme, ça ne lui dessert absolument pas vu comme elle est gourmande • C’est une personne nocturne, souvent elle est plus en forme et productive une fois la nuit tombée • Elle a une peur panique des araignées ou encore des orages et des serpents • A plusieurs tatouages : à sa chute de rein, un sur le côté pas loin de sa poitrine, un derrière l'oreille, un sur chaque épaules et un sur chaque bras, un derrière son coude, un à son poignet… Peut-être que d'autres surviendront. • Elle a revu deux de ses anciens petits-amis : Sato Keisuke et Shin Ruki. Ce dernier est celui qui l'a escroqué mais il a complètement oublié à cause du sérum. • Elle s'occupe actuellement des dossiers de Fang Do Han et de Im Jin


Les fifiches : PrésentationLienJournal rpFiche personnageSMSInstagram
Messages : 1498
Date d'inscription : 16/03/2016
AOA - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Épreuve n°3 : Groupe B Dim 4 Fév - 16:00

épreuve n°3 groupe BEvent : Roadtrip to Hellpit

Bon … Comment avait-il fait pour se retrouver ici … ? Les bruits extérieurs lui faisaient clairement comprendre qu’un soudain incendie venait de se déclencher dans la bâtisse, faisant surement fuir les lâches organisateurs de cette sorte de stage. Alexander se retrouvait donc seul, attaché à cette chaise à laquelle on l’avait un peu plus tôt très bien menotté. Il avait attendu, sagement, la prochaine étape de ce stage, il avait attendu que Yukari vienne le rejoindre, ou encore peut-être retrouver son cousin. Mais rien. On l’avait laissé tout seul, et voilà dans quelle galère il se retrouvait alors que les cris annonçant le feu se faisaient de plus en plus lointain. Lui. Alexander Cho. Etudiant modèle, à son avis très bon AOA, venait d’être lâchement abandonné dans l’immeuble. Et ça parle de travail d’équipe, c’est ça ?

Assis, il fixait la porte face à lui. Il ne pouvait de toute façon rien faire d'autre. Les menottes étaient définitivement beaucoup trop serrées pour qu'il tente quoi que ce soit. Il fixait la porte, puis il se mit à réfléchir. S'il venait à mourir ici ... Est-ce que ses parents seraient tristes ? Est-ce qu'il rejoindrait son grand frère ? Et puis ... Pouvait-il vraiment l'abandonner comme ça ? Non, il ne pouvait pas. Il l'aimait beaucoup trop pour ça. Il pensait toujours à lui, et ne pouvait certainement plus vivre sans. Alors oui, s'il y avait une vie après la mort, il aurait aimé être en sa compagnie. Pouvoir en apprendre plus, parce qu'au final, il n'avait jamais vraiment eu l'occasion de s'y intéresser réellement. S'il venait à mourir ici, carbonisé comme une patate trop cuite au barbecue ... Qui s'occuperait de lui ? Qui en prendrait soin ? Qui pourrait le surveiller, le protéger ? Est-ce qu'il recevra l'amour nécessaire ? Celui qu'il mérite et que l'étudiant n'a jamais été capable de lui donner ?

Alexander poussa un long soupir, et ferma les yeux. Il s'imaginait son cher manuel de physique qu'il venait tout juste de commander et qu'il n'avait pas eu le temps d'ouvrir. Celui-là même qui depuis son achat occupait ses pensées. Il l'avait reçu dans la matinée, mais ses obligations ne lui avaient pas laissé le temps de le sortir de son emballage. Yong Min n'étudiait plus la physique, était-il vraiment en capacité d'en prendre soin ? De le chérir comme lui l'aurait fait ?

Lorsqu’il rouvrit les yeux, Alexander ne savait absolument pas combien de temps avait bien pu s’écouler depuis qu’on l’avait laissé seul ainsi. Peut-être cinq minutes, tout comme une bonne demi-heure ? Il n’avait strictement aucun repère temporel, et il était difficile d’estimer correctement le temps qu’il pouvait être quand on était seul. Et puis ... De toute façon ... Alexander était désormais sûr que ce n'était qu'une mise en scène. Il avait pris le temps d’y réfléchir, d’émettre certaines hypothèses sur sa situation actuelle. Et ce n’était pour lui qu’une épreuve de plus, il en était certain. Pourquoi l’aurait-on menotté, sinon, s’il n’y avait pas derrière une intention de le bloquer, de le déstabiliser. Soit. On voulait surement voir quelle serait sa réaction dans ce genre de moment … Et bien dommage pour eux, ça ne lui faisait absolument pas peur. Qu’il y ait de toute façon le feu ou non, ça ne changerait rien. Son regard chercha quand bien même une issue. La porte ne devait surement pas être accessible, ce serait trop beau pour être vrai. Mais il y avait ce conduit au-dessus de sa tête. Si seulement ces putains de menottes n’étaient pas aussi solides, il aurait pu se lever et essayer de l’emprunter, ou bien même de trouver une autre issue de secours.

Le jeune étudiant souffla longuement. Ce n’était plus un soupir, mais clairement un indice de son énervement grandissant. Non parce que sérieusement, que pouvait-il faire d’autre à part attendre …






You're my world
That’s the only thing that remains - The moment we faced the edge of despair - Behind the late regrets - Only traces remain like ash - Protect you, don’t ever let me go - Even if the world turns against you - You are my universe universe - I can be your pentagon - You and I.
byfantasy
avatar
Avatar : Yeo Chang Gu
Pseudo : Dark Vador
Qui es-tu ? :
Né à Hanari en Février 2035 d'origine anglaise et aikoyangienne, Alexander n'était pas attendu. Il avait un grand frère de 8 ans son ainé, passionné de Chimie. Ses parents ont toujours préféré son grand-frère à lui, l'image même de l'enfant parfait. William (de son prénom), a quant à lui toujours privilégié son petit frère qu'il aimait plus que tout au monde.

A ses 10 ans, alors qu'il revenait de course avec son frère, ce dernier s'est fait tiré dessus par un inconnu. Caché derrière une caisse, il a pu assister à cette scène où plusieurs personnes, qui étaient loin de ressembler à des policiers, avait attrapé le meurtrier de William. Il n'a jamais eu plus d'information au sujet de son frère et de son meurtre.



Alexander s'était renfermé sur lui-même, restant silencieux tout le temps, et ses résultats scolaires ne cessaient de régresser (déjà qu'ils étaient très bas) - ce qui engendra un décrochage scolaire. Le psy qu'il consultait mettait ça sur le choc de la mort de son frère. Seulement, personne ne savait qu'il avait assisté en direct à son meurtre.

C'est pourquoi ses parents avaient ensuite décidé de l'envoyer à Londres, où sa famille maternelle vivait. Mais c'est finalement dans un grand internat très stricte qu'il a fait sa rentrée de fin de 1ère année de collège. (Sa famille maternelle descendant directement d'une grande famille bourgeoise britannique). Alex n'arrivait pas à suivre le rythme, son niveau scolaire était tel qu'il était le dernier de tout l'établissement.

Xander, pressé de quitter cet endroit, passait le peu de son temps libre à rattraper son retard à la bibliothèque, et c'est ainsi qu'il s'est découvert - en tombant sur un livre de physique/chimie - une passion comme William pour toutes ces choses scientifiques. Il a par la suite lu tellement de livre sur le sujet et énormément travaillé, pour pouvoir accomplir le rêve de William à sa place (rentrer dans l'Université de Kyul pour devenir scientifique).



A force de travailler, il avait réussi à remonter dans les premières places. Il a quitté l'internat à ses 14 ans, avec déjà énormément de connaissance en science. On ne peut plus mature, il avait refusé de revoir ses parents, et a décidé de s’installer à Kyul (quand même financé par ses parents.). Il a un jour recroisé le meurtrier de son frère qui semblait ne se rappeler de rien, et a donc fait des recherches sur le pourquoi du comment on pouvait effacer ainsi la mémoire. (pendant 2 ans).

Ce n'est que peu de temps après ses 18 ans qu'on est venu le voir pour le recruter en tant qu'AOA, alors qu'il commençait ses études en Chimie. Il n'a pas pu refuser, lui même à la recherche de la vérité derrière tout ça. Seulement, personne ne sait, sauf Yong Min, qu'il est tout simplement contre tout ça, et que donner une seconde chance aux criminels l'insupporte.

Les fifiches : HistoryRelationShipMobile PhoneJournal des RPSFiche de personnage
Messages : 237
Date d'inscription : 03/01/2017
AOA - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Épreuve n°3 : Groupe B Mar 6 Fév - 0:29

épreuve n°3 groupe BEvent : Roadtrip to Hellpit

La langue contre sa joue, ses bras croisés sous sa poitrine, droite comme un piquet, Yukari observait la porte en réfléchissant à la situation. L’analysant du mieux qu’elle pouvait en se demandant si tout cela ne serait pas une mise en scène pour tester leur sang froid ou leur capacité à surmonter tous les dangers même sous le coup du stress. Elle restait une agente, elle doutait que Tanaka ait ordonné aux formateurs de les attacher et de les laisser se débrouiller alors qu’un incendie faisait rage dehors. Ce serait stupide de perdre un ou deux agents pour ça, déjà qu’ils n’étaient pas beaucoup à être compétent. Un soupir passa ses lèvres alors qu’elle passait une main dans ses cheveux pour les attacher en queue de cheval. Son regard se détacha de la porte pour se poser sur le miroir alors que ses sourcils se froncèrent. Comme Alexander, elle avait été interrogée ici. Son nez se plissa tandis que ses sourcils étaient toujours froncés, signe de sa concentration. La jeune femme avait vu de nombreux films policiers dans lesquels ce genre de miroir débouchait vers une autre pièce où se trouvait d’autres individu sans qu’on ne puisse s’en doutait. Ça devait être un miroir sans tain. Après tout, il n’aurait aucune utilité à se trouver là s’il n’avait pas cette fonction… « A moins qu’ils veuillent brouiller les pistes… Hmmm… » Elle passa sa langue sur ses lèvres puis pris une inspiration avant de gonfler les joues. Finalement, elle se dit qu’elle n’avait rien à perdre à tenter de le casser et pris une inspiration, prête à en découdre avec ce miroir même si elle savait que briser un miroir revenait à 7 ans de malheur. Néanmoins, vu sa vie, elle savait qu’un an de plus de malheur ne ferait pas la différence. Yukari alla donc devant ce qu’elle voulait détruire mais s’arrêta une fois devant et posa sa main dessus. Elle ne pouvait pas le détruire à main nu. Non seulement, elle risquait de se blesser, mais elle n’avait pas la force nécessaire pour le réduire en miette. Elle devait trouver quelque chose pour le détruire.
Ses yeux balayèrent, une nouvelle fois, la pièce et un sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu’elle vit sa chaise et celle de l’inspecteur. Elle avait trouvé son arme du crime et se tourna vers le miroir. « Toi, tu ne vas être gentil et te casser tout de suite car, de toute façon, je te briserai quoiqu’il arrive… Autant faire au plus vite. » Elle se dirigea donc vers sa chaise qu’elle saisit puis prit un élan afin de la lancer sur le miroir avec une certaine force afin de détruire ce miroir de malheur. Quelle ne fut pas sa joie en voyant qu’elle l’avait formé un joli trou dedans et que, comme prévu, celui-ci laissait voir une pièce secrète. De son pied, elle tapa sur les morceaux fragilisés, faisant attention à ne pas se couper. Lorsque le passage fut dégagé, elle commença à avancer dans cette nouvelle pièce, essayant de chercher quelque chose qui pourrait la rapprocher de la sortie. « Il y a quelqu’un ? Alexander ? » Elle avait crié assez fort afin de se faire entendre si jamais les murs étaient fins. Elle regarda attentivement la pièce et vit une bouche d’aération au plafond, la faisant soupirer. « Heureusement qu’il y a une chaise encore intacte. » Ni une ni deux, elle s’empara de la chaise de celui qui l’avait interrogé et grimpa dans la bouche d’aération où elle avançait soit vers la liberté, soit vers un autre danger, soit vers autre chose. Au final, elle atteignit une autre bouche d’aération et après l’avoir débouchée, elle sauta à terre avec un saut expert pour ne pas se casser quelque chose. Elle vit alors Alexander face à elle et un sourire égaya son visage. Sourire qui se fana vite en voyant qu’il était attaché. « Ravie de te revoir même si tu m'as l'air bien attaché… Tu crois que du miroir brisé pourrait casser tes liens ? Après j’ai toujours des pinces à cheveux dans mes poches mais ça peut prendre du temps pour te libérer avec ça… »

En gros, ils s'étaient retrouvés mais n’étaient pas sortis d’affaire.




Flower
by my lovely boulet ♡


avatar
Avatar : Kim Hyuna
Pseudo : Yuki
Qui es-tu ? :

Après avoir fait une bêtise, ses parents l’ont reniés et on même fait en sorte qu’elle galère à trouver un travail❅ Elle a en horreur le monde mondain. Cela lui rappelle de mauvais souvenirs • Yukari est une personne qui aime bien avoir le dessus sur ses adversaires • Très observatrice, une chose lui échappe rarement • Franche, on peut lui reprocher souvent de même que son côté naïf mais qui sait si ce n'est une astuce pour mieux vous attraper ? • Elle est très séductrice mais l’était surtout pour son métier de strip-teaseuse qu'elle n'appréciait franchement pas surtout que le patron lui réclamait des Show Privés. Cependant, elle refusait que d'autres en aient... Ce travail ne lui manque absolument pas • C’est une personne très souriante et qui va facilement vers les autres • Elle ne sait pas s’ouvrir, seulement intérioriser pour éviter qu’on voit ses faiblesse • La demoiselle peut manger des quantités de nourriture sans prendre un gramme, ça ne lui dessert absolument pas vu comme elle est gourmande • C’est une personne nocturne, souvent elle est plus en forme et productive une fois la nuit tombée • Elle a une peur panique des araignées ou encore des orages et des serpents • A plusieurs tatouages : à sa chute de rein, un sur le côté pas loin de sa poitrine, un derrière l'oreille, un sur chaque épaules et un sur chaque bras, un derrière son coude, un à son poignet… Peut-être que d'autres surviendront. • Elle a revu deux de ses anciens petits-amis : Sato Keisuke et Shin Ruki. Ce dernier est celui qui l'a escroqué mais il a complètement oublié à cause du sérum. • Elle s'occupe actuellement des dossiers de Fang Do Han et de Im Jin


Les fifiches : PrésentationLienJournal rpFiche personnageSMSInstagram
Messages : 1498
Date d'inscription : 16/03/2016
AOA - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Épreuve n°3 : Groupe B Mar 6 Fév - 8:51

épreuve n°3 groupe BEvent : Roadtrip to Hellpit

Attendre. Encore et toujours. Il ne pouvait rien faire d'autre. Il réfléchissait cependant, essayait de gagner du temps au cas où il réussirait a sortir de ce pétrin. Il se remémorait les lieux, essayait de revoir les chemins qu'ils avaient empruntés pour trouver la sortie la plus rapide ... La plus rapide. Tiens, réflexion faite, ça ne l'étonnerait même pas qu'on lui annonce qu'il s'agissait d'une épreuve chronométrée.

Du bruit provenait du dessus, ou en tout cas non loin de lui. Il était d'ailleurs presque sûr d'avoir entendu quelque chose. Sauf s'il devenait comme Jeanne d'Arc et se mettait à entendre des voix ... Ce serait quelque chose de plutôt problématique. Son regard se posa directement sur le conduit d'aération, ça ne pouvait venir de nulle part d'autre. Quelqu'un était en train de s'y faufiler. ... Yukari peut-être ? Clyde ? Ou bien pouvait-il seulement s'agir d'une souris vivant dans l'immeuble abandonné. C'est à cet instant qu'une silhouette fit son apparition devant lui, tout droit sorti du conduit ; Yukari venait d'arriver dans la même pièce.

Alexander, toujours là pour faire une remarque en trop. « Et bien, c'est pas trop tôt, j'ai cru que j'allais finir par m'endormir. Ravi de te revoir aussi. Tu m'excuseras je ne peux pas te faire un signe pour te saluer, et puis de toute façon l'envie n'aurait pas forcément été là non-plus. » Au moins, c'était dit. Mais qu'elle ne prenne pas cela pour elle, il aurait été encore moins agréable que cela avec quelqu'un d'autre. Au final, il l'appréciait un minimum, Yukari. C'était elle qui l'avait formé, mais il n'arrivait pas à se mettre en tête qu'elle pouvait possiblement être meilleure agent que lui qui visait toujours cette perfection inatteignable. « Alors, au risque de me faire couper une main parce que tu as fait un geste de travers, et que de toute façon ce n'est pas avec un miroir que tu vas réussir à casser des menottes, je préfère largement la deuxième option. À mon avis tu devrais te dépêcher. Puis-je me permettre de te rappeler qu'il y a le feu ?» Outre la véritable anecdote derrière ses paroles, il espérait qu'elle comprenne qu'à travers celle-ci, il essayait de lui faire comprendre qu'il y avait peut-être un chronomètre derrière toute cette mascarade. « T'as déjà crocheté une serrure ? Et bien c'est le même principe. Si t'y arrives pas donne-moi ta barrette j'essaierai de le faire tout seul. La porte d'en face est verrouillée, tu viens d'où exactement ? » Si elle venait à lui répondre qu'elle venait du conduit d'aération, elle descendrait clairement dans son estime pour ne pas avoir réussi à répondre à cette question sérieusement. « Y a quoi après le conduit d'aération ? » Ajouta-t-il pour l'éclairer un minimum.






You're my world
That’s the only thing that remains - The moment we faced the edge of despair - Behind the late regrets - Only traces remain like ash - Protect you, don’t ever let me go - Even if the world turns against you - You are my universe universe - I can be your pentagon - You and I.
byfantasy
avatar
Avatar : Yeo Chang Gu
Pseudo : Dark Vador
Qui es-tu ? :
Né à Hanari en Février 2035 d'origine anglaise et aikoyangienne, Alexander n'était pas attendu. Il avait un grand frère de 8 ans son ainé, passionné de Chimie. Ses parents ont toujours préféré son grand-frère à lui, l'image même de l'enfant parfait. William (de son prénom), a quant à lui toujours privilégié son petit frère qu'il aimait plus que tout au monde.

A ses 10 ans, alors qu'il revenait de course avec son frère, ce dernier s'est fait tiré dessus par un inconnu. Caché derrière une caisse, il a pu assister à cette scène où plusieurs personnes, qui étaient loin de ressembler à des policiers, avait attrapé le meurtrier de William. Il n'a jamais eu plus d'information au sujet de son frère et de son meurtre.



Alexander s'était renfermé sur lui-même, restant silencieux tout le temps, et ses résultats scolaires ne cessaient de régresser (déjà qu'ils étaient très bas) - ce qui engendra un décrochage scolaire. Le psy qu'il consultait mettait ça sur le choc de la mort de son frère. Seulement, personne ne savait qu'il avait assisté en direct à son meurtre.

C'est pourquoi ses parents avaient ensuite décidé de l'envoyer à Londres, où sa famille maternelle vivait. Mais c'est finalement dans un grand internat très stricte qu'il a fait sa rentrée de fin de 1ère année de collège. (Sa famille maternelle descendant directement d'une grande famille bourgeoise britannique). Alex n'arrivait pas à suivre le rythme, son niveau scolaire était tel qu'il était le dernier de tout l'établissement.

Xander, pressé de quitter cet endroit, passait le peu de son temps libre à rattraper son retard à la bibliothèque, et c'est ainsi qu'il s'est découvert - en tombant sur un livre de physique/chimie - une passion comme William pour toutes ces choses scientifiques. Il a par la suite lu tellement de livre sur le sujet et énormément travaillé, pour pouvoir accomplir le rêve de William à sa place (rentrer dans l'Université de Kyul pour devenir scientifique).



A force de travailler, il avait réussi à remonter dans les premières places. Il a quitté l'internat à ses 14 ans, avec déjà énormément de connaissance en science. On ne peut plus mature, il avait refusé de revoir ses parents, et a décidé de s’installer à Kyul (quand même financé par ses parents.). Il a un jour recroisé le meurtrier de son frère qui semblait ne se rappeler de rien, et a donc fait des recherches sur le pourquoi du comment on pouvait effacer ainsi la mémoire. (pendant 2 ans).

Ce n'est que peu de temps après ses 18 ans qu'on est venu le voir pour le recruter en tant qu'AOA, alors qu'il commençait ses études en Chimie. Il n'a pas pu refuser, lui même à la recherche de la vérité derrière tout ça. Seulement, personne ne sait, sauf Yong Min, qu'il est tout simplement contre tout ça, et que donner une seconde chance aux criminels l'insupporte.

Les fifiches : HistoryRelationShipMobile PhoneJournal des RPSFiche de personnage
Messages : 237
Date d'inscription : 03/01/2017
AOA - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Épreuve n°3 : Groupe B Mer 7 Fév - 2:48

épreuve n°3 groupe BEvent : Roadtrip to Hellpit

Yukari avait réussi à rejoindre Alexander et était plutôt soulagée de le revoir même s’il n’avait rien perdu de son sarcasme. Elle leva les yeux au ciel à sa remarque, ayant bien vu qu’il était attaché mais, eh, au moins, elle était là pour l’aider à se défaire de ses menottes. Il n’était pas obligé de voir le verre à moitié vide cet espèce de rabat-joie. Elle retint une remarque et passa juste sa langue contre sa joue pour éviter de rentrer dans lui répondre et commença à chercher des solutions pour le sortir de là… Proposant quand même de couper les menottes avec le miroir qu’elle avait cassé à l’aide d’une chaise. « Je suis plutôt agile hein, mais on va le faire avec une pince, ce sera beaucoup plus rapide. » Sur ces mots, elle avança pour se retrouver au niveau de ses menottes et s’accroupit en sortant la fameuse pince de sa poche pour la déplier et leva les yeux vers son coéquipier, ne cherchant pas à retenir son soupir d’exaspération. « Alexander, tu penses vraiment que je serais encore une agente si je ne savais pas crocheter une serrure ? Puis je dois te rappeler que je t’ai quand même formé ? Alors, fais-moi un peu confiance pour venir à bout de ses menottes et respecte-moi un peu, junior ingrat. » La jeune femme se concentra donc pour le défaire de ses liens et sa concentration ne faiblit pas lorsqu’elle répondit à la question de Alexander quant au lieu d’où elle venait. Bien évidemment, elle n’eut pas le temps de dire un mot qu’il fit une nouvelle remarque, lui donnant la véritable impression qu’il la prenait pour une idiote. « Je viens du ciel voyons, tu l’as bien vu. » Elle continua de triturer les menottes, attendant qu’elles cèdent enfin. « Plus sérieuse, je viens de la salle d’interrogatoire, j’ai cassé le miroir sans tain avec une chaise puis je suis arrivée dans une pièce où il y avait une bouche d’aération qui m’a amené ici. Ah et bien sûr, les portes de la salle sont fermées à clé. Ce serait pas drôle sinon, hum. »
Un "clic" se fit entendre et les menottes lâchèrent, faisant sourire Yukari qui se releva un grand sourire sur les lèvres. « Te voilà libéré ~ » Elle rangea sa pince, se disant que ça pouvait toujours servir puis décida de faire face à Xander, réalisant soudainement quelque chose. « Je crois qu’on va cramer si ta porte est verrouillée aussi. » Yukari était l’optimisme incarné dans ces moments mais elle préférait voir les côtés obscurs des choses pour ne pas tomber trop bas avec l’histoire. « Une idée pour sortir de là cher camarade ? » Ah ben oui, autant elle voulait bien réfléchir, autant elle voulait aussi savoir ce qu’il pensait de la situation. S’il avait une idée de comment sortir de cet enfer.




Flower
by my lovely boulet ♡


avatar
Avatar : Kim Hyuna
Pseudo : Yuki
Qui es-tu ? :

Après avoir fait une bêtise, ses parents l’ont reniés et on même fait en sorte qu’elle galère à trouver un travail❅ Elle a en horreur le monde mondain. Cela lui rappelle de mauvais souvenirs • Yukari est une personne qui aime bien avoir le dessus sur ses adversaires • Très observatrice, une chose lui échappe rarement • Franche, on peut lui reprocher souvent de même que son côté naïf mais qui sait si ce n'est une astuce pour mieux vous attraper ? • Elle est très séductrice mais l’était surtout pour son métier de strip-teaseuse qu'elle n'appréciait franchement pas surtout que le patron lui réclamait des Show Privés. Cependant, elle refusait que d'autres en aient... Ce travail ne lui manque absolument pas • C’est une personne très souriante et qui va facilement vers les autres • Elle ne sait pas s’ouvrir, seulement intérioriser pour éviter qu’on voit ses faiblesse • La demoiselle peut manger des quantités de nourriture sans prendre un gramme, ça ne lui dessert absolument pas vu comme elle est gourmande • C’est une personne nocturne, souvent elle est plus en forme et productive une fois la nuit tombée • Elle a une peur panique des araignées ou encore des orages et des serpents • A plusieurs tatouages : à sa chute de rein, un sur le côté pas loin de sa poitrine, un derrière l'oreille, un sur chaque épaules et un sur chaque bras, un derrière son coude, un à son poignet… Peut-être que d'autres surviendront. • Elle a revu deux de ses anciens petits-amis : Sato Keisuke et Shin Ruki. Ce dernier est celui qui l'a escroqué mais il a complètement oublié à cause du sérum. • Elle s'occupe actuellement des dossiers de Fang Do Han et de Im Jin


Les fifiches : PrésentationLienJournal rpFiche personnageSMSInstagram
Messages : 1498
Date d'inscription : 16/03/2016
AOA - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Épreuve n°3 : Groupe B Mer 7 Fév - 11:36

épreuve n°3 groupe BEvent : Roadtrip to Hellpit

« Je ne doute pas de ton agilité, et je ne parlais d’ailleurs pas de ça. Mais le jour où tu arrives à briser une chaîne en métal avec du verre, tu me tiens au courant ? » Lâcha-t-il sans pouvoir finalement retenir le sourire qui se formait au coin de ses lèvres. Il garda sa réflexion pour lui cette fois-ci, mais c’était amusant de remarquer à quel point elle pouvait être indécise. Une fois utiliser la pince à cheveux qu’elle possédait prendrait du temps – et la façon dont c’était tourné dans ses paroles précédentes laissait à penser que la deuxième méthode était moins rapide que la première – et l’autre fois, il s’agissait de l’inverse, et voilà qu’elle annonçait que ce serait plus rapide ainsi. Peut-être s’était-elle entre temps rendu compte qu’avec son morceau de miroir, elle ne serait arrivée à rien ? « Aux dernières nouvelles, savoir crocheter une serrure ne fait absolument pas parti des prérequis pour devenir agent de l’île ? Je me trompe ? Ah moins que ce ne soit pour cette capacité que tu as été toi-même engagée, ça, je n’en sais rien. » Junior ingrat … Il en aurait presque rigolé. « Réaliste, non ? Plutôt qu’ingrat. » D’ailleurs, l’agilité était peut-être l’un des points forts les plus redondants chez les personnes de sexe féminin, ça, il n’en aurait presque jamais douté. Enfin, chez lui, en tout cas.

Alors qu’elle tentait de le défaire de ces menottes, il la questionnait sur l’endroit d’où elle venait, sans réagir un seul instant à sa première réponse. « Il n’y avait qu’une bouche d’aération ? Il n’y avait pas de porte ? » Bizarre … Elle aurait pu remarquer la porte quand même … Ou bien peut-être n’y en avait-il vraiment pas. Peut-être aussi qu’elle n’avait juste pas fait attention, et que dans le feu de l’action, elle n’avait pas réfléchi, et avait foncé tête baissée dans le conduit d’aération. Le bon point de tout ça, c’est qu’elle était arrivée jusqu’à lui et avait réussi à le détacher. Le mauvais, c’est que ça n’allait pas du tout le faire s’ils finissaient tous deux coincés ici. Elle le détacha, il la remercia. Tout en se massant les poignets, Alexander resta assis sur chaise, concentré au maximum pour revoir dans son esprit les couloirs qu’il avait emprunté en sortant de la salle d’interrogatoire. « La position du miroir implique que la salle dans laquelle tu t’es retrouvée après se trouve entre celle-ci, et la salle d’interrogatoire. Depuis que nous sommes rentrés ici, j’ai fait très attention à chaque porte, et chaque passage que nous avons pris. » Il se redressa et s’approcha de la porte de la pièce. Il se baissa pour observer la petite fente où l’on pouvait voir si oui ou non elle était réellement verrouillée. Et il avait raison, la serrure semblait telle qu’elle était inouvrable de l’intérieur, mais qu’il était complètement possible de l’ouvrir depuis l’extérieur. « Tu as forcément une porte qui permet de rejoindre le couloir depuis ta salle secrète. Et à mon avis, c’est ça notre solution. Elle ne doit pas être verrouillée celle-ci. Il n’y a aucune raison pour qu’elle le soit. » Il jeta un coup d’œil rapide en direction de la bouche d’aération. « Y a moyen que t’y retournes ? »






You're my world
That’s the only thing that remains - The moment we faced the edge of despair - Behind the late regrets - Only traces remain like ash - Protect you, don’t ever let me go - Even if the world turns against you - You are my universe universe - I can be your pentagon - You and I.
byfantasy
avatar
Avatar : Yeo Chang Gu
Pseudo : Dark Vador
Qui es-tu ? :
Né à Hanari en Février 2035 d'origine anglaise et aikoyangienne, Alexander n'était pas attendu. Il avait un grand frère de 8 ans son ainé, passionné de Chimie. Ses parents ont toujours préféré son grand-frère à lui, l'image même de l'enfant parfait. William (de son prénom), a quant à lui toujours privilégié son petit frère qu'il aimait plus que tout au monde.

A ses 10 ans, alors qu'il revenait de course avec son frère, ce dernier s'est fait tiré dessus par un inconnu. Caché derrière une caisse, il a pu assister à cette scène où plusieurs personnes, qui étaient loin de ressembler à des policiers, avait attrapé le meurtrier de William. Il n'a jamais eu plus d'information au sujet de son frère et de son meurtre.



Alexander s'était renfermé sur lui-même, restant silencieux tout le temps, et ses résultats scolaires ne cessaient de régresser (déjà qu'ils étaient très bas) - ce qui engendra un décrochage scolaire. Le psy qu'il consultait mettait ça sur le choc de la mort de son frère. Seulement, personne ne savait qu'il avait assisté en direct à son meurtre.

C'est pourquoi ses parents avaient ensuite décidé de l'envoyer à Londres, où sa famille maternelle vivait. Mais c'est finalement dans un grand internat très stricte qu'il a fait sa rentrée de fin de 1ère année de collège. (Sa famille maternelle descendant directement d'une grande famille bourgeoise britannique). Alex n'arrivait pas à suivre le rythme, son niveau scolaire était tel qu'il était le dernier de tout l'établissement.

Xander, pressé de quitter cet endroit, passait le peu de son temps libre à rattraper son retard à la bibliothèque, et c'est ainsi qu'il s'est découvert - en tombant sur un livre de physique/chimie - une passion comme William pour toutes ces choses scientifiques. Il a par la suite lu tellement de livre sur le sujet et énormément travaillé, pour pouvoir accomplir le rêve de William à sa place (rentrer dans l'Université de Kyul pour devenir scientifique).



A force de travailler, il avait réussi à remonter dans les premières places. Il a quitté l'internat à ses 14 ans, avec déjà énormément de connaissance en science. On ne peut plus mature, il avait refusé de revoir ses parents, et a décidé de s’installer à Kyul (quand même financé par ses parents.). Il a un jour recroisé le meurtrier de son frère qui semblait ne se rappeler de rien, et a donc fait des recherches sur le pourquoi du comment on pouvait effacer ainsi la mémoire. (pendant 2 ans).

Ce n'est que peu de temps après ses 18 ans qu'on est venu le voir pour le recruter en tant qu'AOA, alors qu'il commençait ses études en Chimie. Il n'a pas pu refuser, lui même à la recherche de la vérité derrière tout ça. Seulement, personne ne sait, sauf Yong Min, qu'il est tout simplement contre tout ça, et que donner une seconde chance aux criminels l'insupporte.

Les fifiches : HistoryRelationShipMobile PhoneJournal des RPSFiche de personnage
Messages : 237
Date d'inscription : 03/01/2017
AOA - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Épreuve n°3 : Groupe B Jeu 22 Mar - 16:44

épreuve n°3 groupe BEvent : Roadtrip to Hellpit

Gnagnagnagnagnagna, Alexander pouvait dire ce qu’il veut, c’était un junior ingrat selon Yukari qui préférait lui répondre par le silence. Elle n’avait pas envie de se disputer avec quelqu’un maintenant même si pour elle, savoir crocheter une serrure restait la base pour être un bon agent. Après tout, ils devaient savoir faire face à toutes les situations comme entrer chez un possible criminel pour faire des fouilles. Se concentrant sur sa tâche avec quand même l’envie de le laisser ici tout seul pour essayer de sortir par elle-même. Néanmoins, la jeune femme se doutait que ce n’était pas la chose à faire et elle avait quand même un cœur, elle ne le laisserait derrière. Elle finit par réussir mais elle n’eut droit à aucun remerciement pour l’avoir aidé. « Ne dit pas surtout. » Elle avait dit cela en marmonnant tout bas pour éviter que l’autre l’entende. « La bouche était la chose la première chose que j’ai vu, il faudrait que j’y retourne pour vérifier comme le couloir était assez grand. » Elle se releva ensuite pour aller jusqu’à la porte qui était verrouillée. Elle le regarda lorsqu’il la rejoignit pour expliquer qu’il avait fait attention à tout depuis qu’il était arrivé ici. Bon au moins, il ne faisait pas qu’énoncer des belles paroles ou rabaisser les gens, il réfléchissait aussi. Elle l’écouta, puis hocha la tête. « Y a moyen oui, j’espère que ta porte se déverrouillera de l’extérieur, celle où j’étais ne le permettait pas du tout… Bon allez, je vais y aller et on réfléchit à un plan B si jamais le plan A échoue. » Yukari déplaça la table puis monta dessus avant de faire un signe à Alexander puis disparaître dans la bouche d’aération. Elle mentirait si elle disait qu’elle ne trouvait pas cela amusant. Une fois arrivée, elle fit en sorte de bien atterrir sur la chaise qu’elle avait placé précédemment.
Elle descendit de ladite chaise puis retraça dans sa tête le chemin qu’elle avait parcouru puis commença à faire le chemin dans le couloir. Arrivée là où devait être la salle, un sourire vint illuminer son visage alors qu’elle se baissait pour se mettre à hauteur de la serrure. « Bon Alexander, je ne sais pas si tu m’entends mais si c’est le cas, sache que je vais essayer de crocheter la serrure. » Yukari l’avait dit assez fort pour qu’il puisse l’entendre si les pièces n’étaient pas insonorisées. Elle reprit sa pince à cheveux et commença à jouer au niveau de la serrure pour la crocheter.




Flower
by my lovely boulet ♡


avatar
Avatar : Kim Hyuna
Pseudo : Yuki
Qui es-tu ? :

Après avoir fait une bêtise, ses parents l’ont reniés et on même fait en sorte qu’elle galère à trouver un travail❅ Elle a en horreur le monde mondain. Cela lui rappelle de mauvais souvenirs • Yukari est une personne qui aime bien avoir le dessus sur ses adversaires • Très observatrice, une chose lui échappe rarement • Franche, on peut lui reprocher souvent de même que son côté naïf mais qui sait si ce n'est une astuce pour mieux vous attraper ? • Elle est très séductrice mais l’était surtout pour son métier de strip-teaseuse qu'elle n'appréciait franchement pas surtout que le patron lui réclamait des Show Privés. Cependant, elle refusait que d'autres en aient... Ce travail ne lui manque absolument pas • C’est une personne très souriante et qui va facilement vers les autres • Elle ne sait pas s’ouvrir, seulement intérioriser pour éviter qu’on voit ses faiblesse • La demoiselle peut manger des quantités de nourriture sans prendre un gramme, ça ne lui dessert absolument pas vu comme elle est gourmande • C’est une personne nocturne, souvent elle est plus en forme et productive une fois la nuit tombée • Elle a une peur panique des araignées ou encore des orages et des serpents • A plusieurs tatouages : à sa chute de rein, un sur le côté pas loin de sa poitrine, un derrière l'oreille, un sur chaque épaules et un sur chaque bras, un derrière son coude, un à son poignet… Peut-être que d'autres surviendront. • Elle a revu deux de ses anciens petits-amis : Sato Keisuke et Shin Ruki. Ce dernier est celui qui l'a escroqué mais il a complètement oublié à cause du sérum. • Elle s'occupe actuellement des dossiers de Fang Do Han et de Im Jin


Les fifiches : PrésentationLienJournal rpFiche personnageSMSInstagram
Messages : 1498
Date d'inscription : 16/03/2016
AOA - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Épreuve n°3 : Groupe B

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Épreuve n°3 : Groupe B

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Groupe 1: «La surprise est l'épreuve du vrai courage »
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» MJ Dédale[Groupe Matt]
» Le groupe T-vice victime d'un vol à main armé à Saint Domingue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember You ... :: Kyul :: Évent :: AOA : Roadtrip to Hellpit-