N'hésitez pas à jeter un œil aux scénarios des membres heart
Nous sommes actuellement en mai 2058 sur le forum heart
La MAJ 9 du forum est arrivée, rendez-vous par ici pour réagir heart
Nous venons de passer en mai, n'oubliez pas de poster un nouveau message dans votre journal RP pour ce mois-ci siouplet !

 :: Kyul :: Iwamune :: Logements Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Entre mensonges et vérité, une amie pour aimer ft. Par Yun Ah

MessageSujet: Entre mensonges et vérité, une amie pour aimer ft. Par Yun Ah Ven 1 Déc - 14:46


Entre mensonges et vérité, une amie pour aimer
ft. Park Yun Ah

Tenue │ Ils étaient silencieux tous les deux, alors qu'ils marchaient vers leur appartement. Ryuki ne pouvait s'empêcher d'essayer de tarir les larmes qui coulaient encore sur ses joues. Rageusement, il les essuyait encore et encore mais il n'arrivait pas à oublier ce qu'il venait de voir. Ce morceau de ce qu'il avait oublié qui tournait encore et encore dans son crâne, comme une mélodie qu'on n'oublie pas. Une mélodie qui glaçait son sang et le faisait trembler de peur. Une mélodie qui le terrifiait tant elle était criante de vérité. Une mélodie qui expliquait toutes ses cicatrices sur son corps. Ces traces dont il avait honte, elles n'étaient que l'oeuvre d'un homme. Un homme qu'il pensait n'avoir jamais connu. Si quelques larmes coulaient encore, ce n'était plus un torrent.  

Finalement, ils étaient tous les deux arriveés devant les portes de leur logement, et ils savaient qu'ils seraient seuls. Mikan était partie passer sa soirée avec Hyun Su, ils ne la verraient donc pas avant le lendemain matin. Et clairement, ça arrangeait l'étudiant. Parce qu'il était sûr que Yun Ah voudrait comprendre, et qu'elle n'allait pas le laisser simplement aller dans sa chambre. Alors que Ryuki aimerait... Oh qu'il aimerait se rouler en boule sous sa couette et tout oublier, redevenir ce garçon qui ne se souvenait pas de son adolescence. Mais le regard de son amie, il était assez clair pour qu'il le comprenne sans mots.  



Tout ce qu'il souhaitait, c'était oublier quelques minutes avant de devoir parler. L'inquiétude de son amie était palpable pour l'aikoyangien, mais il ne voulait pas, ne souhaitait pas parler pour le moment. Il partit dans la cuisine alors que Yun Ah allait dans le salon. Il se servit rapidement un verre d'eau qu'il vida, avant de s'occuper de la boisson de son amie et de se faire un café. Un léger soupir quitta ses lèvres alors qu'il pensait devoir retourner face à la coréenne. 

« Allez Ryuki, ce n'est pas si grave... » 

Il allait s'en sortir... Pas vrai ? 




   - when memories haunt you, you become crazy -
avatar
Avatar : Lee Taemin
Pseudo : Saya
Qui es-tu ? :

Enfant de l'île, presque gamin des rue, c'est sur Aikoyangi qu'il a grandi. Qu'il est devenu le garçon d'aujourd'hui. Son meilleur ami, Haruto, avec sa mère se fut toute sa vie. Mais quand la femme de sa vie a disparut et qu'un monstre est entré dans sa vie, sous le nom de père, son meilleur ami a disparu aussi. Plus il plongeait dans sa folie, plus il perdait son amitié, et la chance d'apercevoir celle qui avait ravi son cœur. Jusqu'à commettre l'irréparable.



Aujourd'hui, il ne se souvient de rien de tout ça, aussi innocent qu'au premier jour. Complètement amnésique, il est devenu phobique de la violence, lui qui l'a faisait régner. Et décider à la combattre, il fait des études de droit pour devenir avocat. Mais chaque jour est un combat quand on n'a pas d'argent, et il travaille autant qu'il peut pour survivre. Mais heureusement pour lui, ses amis sont là pour lui, jusqu'à devenir colocataires pour certains. Mais avec la venue de souvenirs, les choses changeront peut-être ?
Les fifiches : HistoireLiensTéléphone



Journal RPsFiche personnage

Messages : 485
Date d'inscription : 13/11/2016
Wasure - Level 2 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Entre mensonges et vérité, une amie pour aimer ft. Par Yun Ah Mer 7 Fév - 2:23


Entre mensonges et vérité, une amie pour aimer
ft. Hanasegawa Ryuki

Tenue │ Ce soir-là, Yun Ah était restée assez tard à la bibliothèque pour travailler et son cou était endolori. Elle rêvait d’une bonne soirée cocooning avec Ryuki devant la télévision à regarder des programmes tous plus débiles les uns que les autres. Elle ne s’était vraiment pas attendue à trouver son colocataire dans un état alertant et en compagnie d’un inconnu. Pendant tout le trajet jusqu’à leur appartement, aucuns d’eux ne dit mot, la brune était dans ses pensées, essayant de comprendre ce qui avait pu arriver à son ami, ayant peur que son silence conduise à un abandon. Comme celui qu’elle avait vécu avec Mi Yon. Elle faisait la forte, ne le montrait pas mais était effrayée à l’idée de perdre une nouvelle personne à laquelle elle tenait. Elle triturait ses doigts et, sans un mot, elle alla dans le salon une fois qu’ils furent rentrés, rangeant tout de même ses chaussures et son manteau. Elle expira fortement comme pour évacuer la pression, profitant d’être seule pour remettre ses idées en place. Elle plaça la couverture sur le canapé et s’assit dessous, la laissant seulement sur ses jambes. Patiemment, la demoiselle attendit le retour du garçon, espérant qu’il lui explique pourquoi il était dans cet état.
En le voyant arriver dans la pièce, un sourire triste étira ses lèvres et elle plaça une mèche lisse brune derrière son oreille. « Merci pour le thé glacé Ryuki. » Sa voix était douce et elle tapota la place à côté de sienne pour qu’il s’y installe et croisa ses mains entre elles avant de regarder son ami dans les yeux. « S’il te plait Ryu’, dis-moi ce qu’il s’est passé pour que tu te retrouves dans cet état… Je suppose que ce n’est pas facile pour toi de parler de tes faiblesse et je n’ai pas envie de te forcer mais… » Elle marqua une pause, baissant son regard sur ses jambes recouvertes du plaid, se mordant la lèvre inférieure avant de reprendre, la voix plus faible que précédemment. « J’ai déjà perdue une amie qui n’a pas voulu me parler, je ne veux pas perdre un nouvel ami Ryuki. » Elle leva, une nouvelle fois, son regard vers lui pour le regarder dans les yeux.

« Je ne veux pas te perdre Ryuki, comme je ne veux pas perdre Mikan alors, s’il te plait, parle à l’une d’entre nous si ça ne va pas. Ne t’enferme pas dans ton mutisme, nous sommes là les uns pours les autres quoi qu’il arrive. Je n’ai jamais parlé de cette amie perdue, je déteste aborder ce sujet, même l’évoquer c’est dur pour moi mais si ça peut t’aider à te lancer, je suis prête à t’en dire plus. » Doucement, elle délia ses mains pour prendre l’une de Ryuki dans les siennes. « Tu veux bien essayer de me dire pourquoi tu me semblais mal en points devant ce bar ? » Son cœur battait la chamade. Yun Ah ne le montrait pas mais elle appréhendait fortement la réponse de son colocataire.



Read  in my mind
like you read a book
Because I never say what I think ▬ ©bat'phanie.
avatar
Avatar : Park Chae Yeong aka Sweetie Rosé [Blackpink]
Pseudo : Yuki
Qui es-tu ? :

Yun Ah est né le 11 février 2036 à Daegu en Corée. • Son père est spécialisé dans une entreprise d'information tandis que sa mère ne travaille pas pour s'occuper de sa fille, pour s'occuper de son éducation mais sans vouloir faire d'elle une beauté froide. • Yun Ah a peu connu son frère pendant son enfance, la personne dont elle a été la plus proche est Park Mi Yon, sa meilleure amie. • Elle est étudiante en lettres. • Pendant longtemps, elle a eu des cheveux blonds vénitiens avant de retourner au brun.


Les fifiches : PrésentationLiensJournal rpFiche personnageTéléphone
Messages : 444
Date d'inscription : 26/09/2016
Civilis - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Entre mensonges et vérité, une amie pour aimer ft. Par Yun Ah Dim 11 Fév - 17:30


Entre mensonges et vérité, une amie pour aimer
ft. Park Yun Ah

Tenue │ Sur le chemin du retour, il n'avait put qu'essuyer rageusement les larmes qui coulaient de ses yeux. Il ne comprenait pas cette réaction infantile. Il ne comprenait pas cette vision sans queue ni tête mais qui était si criante de vérité... À côté de Yun Ah, Ryuki ne savait que penser et il ne ressentait pas l'envie de parler. Celle d'avoir une présence rassurante oui, mais il ne voulait pas expliquer. Il ne voulait pas paraître fou... Mais ils étaient déjà arrivé et l'étudiant ne se sentait toujours pas de parler. C'est sûrement pour ça qu'il s'isola dans la cuisine, prétextant préparer une boisson pour lui et son amie.

Alors qu'il revenait dans le salon, il posa doucement les boissons sur la table basse, un thé glacée pour sa colocataire et un de jus d'orange pour lui. La tête basse, il s'assit prêt de Yun Ah, là où elle lui avait indiqué de s'asseoir, sans réfléchir. Il ressemblait assez à une poupée sans pensée à ce moment précis. Mais il ne voulait pas réfléchir, ne pas comprendre. Il ramena ses jambes contre lui, les entourant de ses bras alors qu'il y posait sa tête. Ses pieds se glissaient sous le plaid, cherchant un peu de chaleur. Mais il n'arrivait pas à parler.

Heureusement pour lui, Yun Ah décida de prendre la parole, ne le forçant pas à parler tout de suite. Silencieux, l'étudiant tourna sa tête vers elle, la regardant. Il l'écoutait parler, sa voix douce résonnant dans le silence de la pièce. Il savait qu'il l’inquiétait et il s'en voulait pour ça. Mais l'idée même de formuler ce qu'il avait vu lui donnait envie de vomir..Seulement voilà, il ne pouvait se permettre de laisser son amie s'inquiéter, elle lui était trop précieuse. Elle et Mikan était sa famille, depuis qu'il ne pouvait plus compter sur Haruto.

« Je vais pas partir. C'est juste que... »

Sa voix était basse mais elle mourut avant même qu'il ne puisse la terminer. Fermant violemment les yeux, il remit sa tête dans ses jambes arrêtant de regarder son ami, cherchant à retenir les larmes qui revenaient. Toutes les questions qu'il s'était posée depuis son réveil semblait avoir trouver une réponse mais voilà, il n'arrivait pas à y croire. Puis, ces réponses semblaient criantes de vérité mais si éloignées de ce que lui avaient raconté Haruto... Alors il ne savait plus quoi penser, quoi faire, à part pleurer et inquiéter son amie. Il essayait de toutes ses forces d'être fort, de ne pas croire ce qui semblait être un souvenir. Mais voilà, les larmes perçaient tout de même le barrage de ses paupières.

« Je suis désolé Yun Ah... Désolé. »

Il murmurait, incapable de dire autres choses, essayant de cacher le tremblement de ses mains alors qu'il voulait juste lui dire. Lui expliquer ce qui lui faisait si mal. Mais il devait le faire. Relevant la tête, il posa rapidement son regard sur le jolie visage d'une de ses meilleures amies avant d'ouvrir la bouche, pour essayer d'expliquer.

« Je... »

Mais y'a rien à faire... Les mots restaient bloqués dans sa gorge, y faisant une grosse boule.



   - when memories haunt you, you become crazy -
avatar
Avatar : Lee Taemin
Pseudo : Saya
Qui es-tu ? :

Enfant de l'île, presque gamin des rue, c'est sur Aikoyangi qu'il a grandi. Qu'il est devenu le garçon d'aujourd'hui. Son meilleur ami, Haruto, avec sa mère se fut toute sa vie. Mais quand la femme de sa vie a disparut et qu'un monstre est entré dans sa vie, sous le nom de père, son meilleur ami a disparu aussi. Plus il plongeait dans sa folie, plus il perdait son amitié, et la chance d'apercevoir celle qui avait ravi son cœur. Jusqu'à commettre l'irréparable.



Aujourd'hui, il ne se souvient de rien de tout ça, aussi innocent qu'au premier jour. Complètement amnésique, il est devenu phobique de la violence, lui qui l'a faisait régner. Et décider à la combattre, il fait des études de droit pour devenir avocat. Mais chaque jour est un combat quand on n'a pas d'argent, et il travaille autant qu'il peut pour survivre. Mais heureusement pour lui, ses amis sont là pour lui, jusqu'à devenir colocataires pour certains. Mais avec la venue de souvenirs, les choses changeront peut-être ?
Les fifiches : HistoireLiensTéléphone



Journal RPsFiche personnage

Messages : 485
Date d'inscription : 13/11/2016
Wasure - Level 2 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Entre mensonges et vérité, une amie pour aimer ft. Par Yun Ah Sam 24 Mar - 0:27


Entre mensonges et vérité, une amie pour aimer
ft. Hanasegawa Ryuki

Tenue │ Bien que Yun Ah voulait savoir ce qui tracassait Ryuki, elle ne pouvait pas le forcer à parler s’il n’avait pas envie ou s’il n’y arrivait. Elle le regarda et se livra à lui sans pour autant entrer dans les détails. Terrifiée. Voilà ce qu’elle était. Elle ne supporterait pas de perdre Mikan ou Ryuki, ils étaient devenus tellement précieux pour elle que l’idée de ne plus les revoir comme c’était le cas de Mi Yon lui faisait mal. Ils faisaient partie des rares personnes à avoir une telle importance dans sa vie, sa carapace était forgée et ne tombait pas facilement. Autant dire qu’une nouvelle blessure pourrait l’enfermer dans un véritable mutisme et ce dont elle avait le plus peur ce soir était que son ami puisse aller vraiment mal. Tellement mal qu’il pourrait ne pas le supporter… Doucement, pour ne pas le brusquer, elle passa une main dans son dos avant de poser sa main sur son épaule. La tête de la brune vint se poser sur celle de son colocataire. « Chuuut, ça va aller… » A vrai dire, cette phrase, Yun Ah la disait aussi bien pour réconforter Ryuki que pour se rassurer. Pendant un petit moment, elle lui caressa le dos tout en lui murmurant des paroles pour qu’il se détende. Néanmoins, une angoisse ne quittait pas la demoiselle. Elle avait peur, vraiment peur et elle s’éloigna de quelques millimètres pour regarder le jeune homme, sa main toujours dans son dos. « Dis Ryu’… Même si ça ne va pas… Tu ne penses pas au suicide, hein ? C’est égoïste mais… » La coréenne baissa la tête en se mordillant la lèvre inférieure à cause du stress. Quand elle l’avait vu ce soir dans cette rue, elle avait eu peur qu’il commette un acte irréparable. Un acte qui pourrait blesser beaucoup de personne. « Même si ça ne va pas, même si tu te sens au fond du gouffre, ne saute pas le pas de mettre fin à tes jours… S’il te plait… » Suppliante, elle le regardait de ses yeux brillants à cause des larmes. En compagnie de ses colocataires, son visage froid fondait comme neige au soleil pour montrer la jeune femme fragile et pleine de vie qu’elle pouvait être. Cette jeune femme que son éducation lui avait appris à cacher mais surtout que son passé continuait de torturer même si elle disait le contraire. Sans réfléchir plus longtemps, Yun Ah exerça une pression sur l’épaule de Ryuki pour l’emmener dans une étreinte amicale, une étreinte rassurante. Elle voulait lui montrer qu’elle était là pour lui et qu’elle continuerait d’être là pour lui. Elle ne l’abandonnerait pas de sitôt. Ils étaient amis. Et ils le resteraient pour longtemps encore.
Après un petit temps, Yun Ah s’éloigna puis passa une main dans les cheveux de Ryuki. « Tu veux que je t’apporte quelque chose de léger à manger ? Peut-être que ça te fera bien d’avaler un petit truc ? » Elle se doutait qu’il n’avait rien mangé de la soirée et pensait qu’un peu de chaud lui ferait du bien pour le détendre. La nourriture pouvait parfois avoir des bienfaits sur notre moral.


Read  in my mind
like you read a book
Because I never say what I think ▬ ©bat'phanie.
avatar
Avatar : Park Chae Yeong aka Sweetie Rosé [Blackpink]
Pseudo : Yuki
Qui es-tu ? :

Yun Ah est né le 11 février 2036 à Daegu en Corée. • Son père est spécialisé dans une entreprise d'information tandis que sa mère ne travaille pas pour s'occuper de sa fille, pour s'occuper de son éducation mais sans vouloir faire d'elle une beauté froide. • Yun Ah a peu connu son frère pendant son enfance, la personne dont elle a été la plus proche est Park Mi Yon, sa meilleure amie. • Elle est étudiante en lettres. • Pendant longtemps, elle a eu des cheveux blonds vénitiens avant de retourner au brun.


Les fifiches : PrésentationLiensJournal rpFiche personnageTéléphone
Messages : 444
Date d'inscription : 26/09/2016
Civilis - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Entre mensonges et vérité, une amie pour aimer ft. Par Yun Ah Hier à 23:32


Entre mensonges et vérité, une amie pour aimer
ft. Park Yun Ah

Tenue │ Ryuki ne savait plus quoi penser. C'était juste tellement compliqué de réfléchir à tout cela. Tout ce qu'il voyait, c'était ces images. Le souvenir de la douleur. Le souvenir de cette douleur tellement grande qu''il s'y était perdu. Il ne voulait simplement pas y croire et même maintenant, à côté d'une de ses meilleures amies, il était glacé d'essayer d'en parler. Ça lui semblait juste si dur. Mais il s'empressa de rassurer Yun Ah sur son intention de rester prêt d'elle. Pourquoi est-ce qu'il partirait ? Elle et Mikan était presque tout pour lui, ses meilleures amies, sa famille. Bien plus qu'Haruto qui l'avait abandonné. Qui lui avait menti, à présent il s'en rendait compte. Parce que même s'il doutait, même s'il ne voulait pas y croire, il savait au fond de lui que ce souvenir était le vrai. Que son père avait réellement fait partie de sa vie, qu'il l'avait battu, qu'il l'avait affamé et qu'il avait subi tout cela. Mais l'expliquer à Yun Ah, c'était trop dur.  Juste y penser faisait que des larmes ne pouvaient s'empêcher de se former et couler une nouvelle fois sur ses joues.  

En silence, il recolla sa tête sur ses genoux, essayant de soustraire sa faiblesse au regard de son amie, essayant de cacher à quel point, à ce moment précis, il se sentait comme un enfant perdu. Pourtant, quand la chaleur de Yun Ah vint l'entourer, il n'arriva pas à résister. C'était doux, c'était réconfortant et c'était ce qui suffisant pour qu'il craque complètement, des sanglots bruyants quittant ses lèvres et des larmes dévalant sur ses joues sans s'arrêter. Elle était là, elle l'entourait et lui murmurait des paroles réconfortantes, lui prodiguait des gestes tendres. Il se sentait puéril, enfantin même. Mais il avait besoin de craquer, besoin d'évacuer tout ça, et il le faisait dans les bras de la jeune femme. Il s'y sentait si bien...

Quand il fut un peu plus calme, ses sanglots calmés par la douce voix de Yun Ah, il l'a senti s'éloigner un peu de lui. Inquiet, il tourna la tête vers elle, ses yeux rouges la fixant. Le regard de son amie renfermait tellement d'inquiétude, tellement de soucis pour lui que le jeune homme ne put s'empêcher de sentir son ventre se tordre. Pourquoi il lui infligeait ça ? Mais c'est la question de sa colocataire qui lui fit fermer brutalement les yeux et se mordre les lèvres, presque au sang. Il la connaissait Yun Ah, depuis leur rencontre à la bibliothèque, il n'avait fait que se rapprocher. Elle avait abaissé sa carapace pour le laisser entrer et il avait découvert cette jeune femme fragile, tendre et souriante. Lui, il venait réveiller toutes ses peurs les plus profondes, il lui faisait entrevoir un futur horrible et il s'en voulait pour ça. Choqué, il n'eut pas le temps de prononcer une réponse qu'il se retrouvait la tête sur l'épaule de sa meilleure amie, prit dans une étreinte chaude. Inconsciemment, pour la rassurer, pour lui prouver qu'il ne comptait pas partir pour toujours, il glissa ses bras autour des hanches fines et rapprocha Yun Ah de lui.  

« Jamais je ne te quitterais Yun Ah. Il faudrait que tu ne veuilles plus de moi pour que je disparaisse de ta vie. »

Il avait murmuré cette phrase, les yeux fermés, mais toujours la tête dans le cou de la jeune femme. Il ne voulait pas qu'elle pense qu'il voulait mourir, il n'en avait aucunes envies. Le simple fait qu'elle puisse l'envisager lui donnait presque le courage de parler, d'expliquer ce qui se passait... Mais il avait peur. Peur de mettre des mots sur ce qu'il avait retrouvé dans ses souvenirs. Peur des implications que ça avait de formuler à haute voix ce qui ressemblait à un cauchemar. Il savait déjà que les images, que les mots qui venaient de réapparaître dans sa mémoire allait hanter ses nuits, que lui qui ne dormait que très peu, dormirait peut-être moins. Mais il ne souhaitait pas que les nuits de Yun Ah soit aussi troublées par ça.  

C'est la caresse de la main de sa colocataire dans ses cheveux qui tira Ryuki de ses pensées, et se reconcentrant sur elle, il écouta ce qu'elle lui proposait avant d'hocher finalement de la tête, un peu perdu. Manger l'aiderait peut-être... Même s'il se sentait bien incapable d'avaler quoique ce soit. Il savait que Yun Ah ferait un truc rapide alors il ne se leva pas, reprenant sa position précédente sur le canapé, presque en boule, sauf qu'à présent, le plaid se trouvait sur ces épaules et qu'il regardait la nuit noire qu'on voyait à travers les fenêtres. On ne voyait pas une étoile dans le ciel, sûrement couvert de nuages. Il souhaitait aussi que les nuages recouvrent de nouveau sa mémoire. Qu'on les fasse disparaître encore une fois. Que ce ne soit qu'une blague. Mais ça ne l'était pas et comme les étoiles brillant haut dans le ciel quand il était dégagé, ses souvenirs s'étaient ancrés en lui et ne comptaient pas disparaître de sitôt.

Il fut tiré de sa rêverie quand Yun Ah revint, avec un plateau contenant de quoi manger pour eux deux. Elle était tellement belle, tellement attentionnée. On pouvait dire qu'il avait de la chance de l'avoir rencontré... Il avait une chance monstrueuse et il ne devait pas la gâcher en gardant le silence.  

« Yun Ah... »

Sa voix était stable, étonnant Ryuki lui-même. Il avait peur, à un point, mais les yeux en face de lui respirait l'inquiétude. Il ne pouvait pas infliger ceci, surtout pas à quelqu'un comme sa meilleure amie.  

« Si je suis aussi mal, c'est parce que je me suis souvenu de quelque chose... Je me suis souvenu et on dirait un cauchemar. »

La voix de Ryuki se fit tremblotante alors qu'il lâchait les derniers mots. Il reprit une respiration tremblante, terrifié à l'idée de continuer. Il voulait que Yun Ah le prenne dans ses bras, mais il n'osait pas demander. Il voulait juste rester dans les bras réconfortants de celle qui s'inquiétait pour lui au point de craindre qu'il disparaisse. Il voulait la rassurer de son mieux mais il avait besoin de son aide pour ça. Expirant une nouvelle fois, il ouvrit la bouche pour essayer de formuler ce qu'il voulait dire mais encore une fois tout restait bloqué. Ses yeux ne pouvaient que supplier, que l'implorer de venir à côté de lui pour lui donner assez de force pour continuer.



   - when memories haunt you, you become crazy -
avatar
Avatar : Lee Taemin
Pseudo : Saya
Qui es-tu ? :

Enfant de l'île, presque gamin des rue, c'est sur Aikoyangi qu'il a grandi. Qu'il est devenu le garçon d'aujourd'hui. Son meilleur ami, Haruto, avec sa mère se fut toute sa vie. Mais quand la femme de sa vie a disparut et qu'un monstre est entré dans sa vie, sous le nom de père, son meilleur ami a disparu aussi. Plus il plongeait dans sa folie, plus il perdait son amitié, et la chance d'apercevoir celle qui avait ravi son cœur. Jusqu'à commettre l'irréparable.



Aujourd'hui, il ne se souvient de rien de tout ça, aussi innocent qu'au premier jour. Complètement amnésique, il est devenu phobique de la violence, lui qui l'a faisait régner. Et décider à la combattre, il fait des études de droit pour devenir avocat. Mais chaque jour est un combat quand on n'a pas d'argent, et il travaille autant qu'il peut pour survivre. Mais heureusement pour lui, ses amis sont là pour lui, jusqu'à devenir colocataires pour certains. Mais avec la venue de souvenirs, les choses changeront peut-être ?
Les fifiches : HistoireLiensTéléphone



Journal RPsFiche personnage

Messages : 485
Date d'inscription : 13/11/2016
Wasure - Level 2 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Entre mensonges et vérité, une amie pour aimer ft. Par Yun Ah

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Entre mensonges et vérité, une amie pour aimer ft. Par Yun Ah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember You ... :: Kyul :: Iwamune :: Logements-