AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'hésitez pas à jeter un œil aux scénarios des membres heart
Nous sommes actuellement en février 2058 sur le forum heart
La MAJ 8 du forum est arrivée, rendez-vous par ici pour réagir heart
Nous venons de passer en février, n'oubliez pas de poster un nouveau message dans votre journal RP pour ce mois-ci siouplet !

Partagez| .

Indice n°2 : ephemeral message

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Indice n°2 : ephemeral message Sam 9 Déc - 22:30

Ephemeral message

Ki Suk était mort. Assassiné ... Vu l'état dans lequel le jeune mannequin avait retrouvé son ex, il n'avait pas pu se faire ça tout seul. Cette vision sanglante marquait encore son esprit, mais cette histoire était à mettre derrière, maintenant. L'enquête avait été classée comme étant un règlement de compte. Ce n'était pas si étonnant que cela, après tout. D'après ce qu'il avait cru comprendre, ils n'avaient même pas retrouvé le meurtrier dont il pouvait être question, mais ils gardaient à l'oeil les ennemis qu'avait pu avoir le défunt. Au départ, c'était lui qu'on avait accusé. Les témoignages des voisins énonçaient de nombreuses disputes, ces derniers temps, dont même l'une plus importante que d'autres. Du verre cassé, des claquements de porte, ça correspondait parfaitement à cette fameuse soirée que Tae Oh avait finie en compagnie de Yoo Hwan ... Yoo Hwan. C'était d'ailleurs lui qu'il avait fini par contacter, à peine sorti du commissariat. Tout le temps, toujours, sans cesse, c'était vers lui qu'il voulait se tourner ... Ils avaient pensé à une dispute partie trop loin, Tae Oh qui avait fini par être plus violent que son petit ami, comme pour faire suite à leurs disputes. C'était donc bel et bien lui qu'on avait pris comme principal suspect, avant que finalement son agence ne confirme sa présence jusque tard sur les lieux du photoshoot qu'il avait eu ce soir là. Il n'avait de toute façon aucune raison pour mettre fin aux jours de son ex. Tout ce qu'il voulait, c'était qu'il lui fiche la paix une bonne fois pour toute, qu'il arrête d'essayer de le contacter sans arrêt. Qu'il l'oublie, tout simplement. Au final, était-il si touché que ça ? D'un côté, il avait l'impression que ça ne lui faisait ni chaud ni froid, il se sentait soulagé d'un poids, aussi. Mais de l'autre, il y avait toujours ces images qui hantaient ses pensées à chaque fois qu'il fermait les yeux. Tout ce sang, brr. Il n'avait pas pu rester plus d'une minute dans la pièce, sortant directement pour appeler les secours tandis que la concierge de l'immeuble s'occupait de vérifier qu'il était bien décédé.

Cela faisait maintenant plus d'une semaine que c'était arrivé, et les jours qui suivaient annonçaient l'anniversaire de l'aikoyangien sous peu. L'année passée, il l'avait fêté avec Ki Suk. Maintenant, c'est avec Yoo qu'il le fêterait. Depuis quand Yoo Hwan avait-il pris une place si importante, allant jusqu'à remplacer tout sentiment qu'il avait pu éprouver pour son ancien petit ami ? En plus, depuis qu'il l'avait embrassé, durant leur week-end à Hanari, il n'avait qu'une seule envie : le refaire. Goûter de nouveau à ses lèvres, le sentir contre lui. L'avoir à côté de lui, rien que pour lui ... Il était devenu plus jaloux, même s'il ne le laissait pas directement paraître. Lorsqu'une styliste s'approchait un peu trop, restait trop longtemps alors que son boulot ne demandait pas autant. Lorsque la maquilleuse ne le lâchait pas du regard. Lorsqu'il croisait les leurs, le sien se faisait plus dur, et il faisait tout pour attirer l'attention de Yoo Hwan sur lui. Depuis quand avait-il tant envie qu'on le regarde, lui, et seulement lui ? Même avec Ki Suk, il n'avait jamais été aussi ... possessif ... ?

Son téléphone vibre, Tae Oh s'arrête soudainement dans son mouvement. Cuisiner en se perdant dans ses pensées n'était pas la meilleure idée du monde. Le chocolat qu'il était en train de découper pour préparer des cookies était désormais réduit en poussière. Était-ce un message de son frère? De Makoto ? De Yoo Hwan ? Qu'importe, s'il s'agissait d'un de ces trois-là, il y répondrait directement. Si non, la personne attendrait encore longtemps s'il le fallait. Peut-être qu'il répondrait rapidement s'il s'agissait de Mirei, aussi. Mais depuis que le nouveau numéro qu'elle lui avait donné s'était avéré éronné, il avait oublié de le lui redemander.

Le jeune mannequin, les mains pleines de chocolat, se penche vers son téléphone dont l'écran s'était automatiquement allumé. « Numéro masqué ? » Il hausse un sourcil, avant de le froncer. La dernière fois qu'il avait reçu un message d'un numéro masqué, c'était son ex qui cherchait par tous les moyens à le joindre ... Le brun déverrouilla son téléphone à l'aide de son petit doigt, seul non touché par le chocolat, et ouvre directement le message reçu. Son cœur raté un battement.

« Les A.O.A, sont bien des agents. Mais que surveillent-ils ? Tu as demandé à cette fille comment elle s’était retrouvée à la tête d’une boutique de cosmétique à son âge ? Tu as demandé à ton amie mannequin ce qu’il en était de sa vie passée ? Tu as lu les nouvelles dans les journaux ces dernières années ?
Je ne te dirais aucun nom pour l’instant. Tu es le seul à devoir deviner de qui je parle mais je pense que tu le sais déjà. Alors qu’attends-tu pour résoudre l’enquête ? »


Encore ça ?!
Ses yeux s'ecarquillaient tandis qu'il liait ces nouvelles informations aux anciennes.
Ça ne pouvait être autrement. On s'adressait désormais directement à lui. L'enveloppe de la dernière fois n'était décidément pas juste une blague d'un gamin ou d'un voisin. Elle avait atterie dans sa boite aux lettres car on voulait qu'elle s'y retrouve. Cette fois-ci, ce n'était plus son adresse qu'on avait trouvé, mais son numéro personnel. Quelqu'un souhaitait réellement qu'il découvre quelque chose en rapport avec ces agents, ces AOA. S'ils existaient vraiment, quel était leur rôle ? Qui se cachait derrière toute cette masquerade qui n'avait aux yeux du mannequin aucun but censé ? Quel était l'intérêt pour cette personne à l'origine de tout cela de le contacter lui, et pas un autre ? De nombreuses questions envahissaient de nouveau son esprit. Le plus étrange dans tout ça restait aussi qu'on ne lui donnait que des indices, mais qu'il n'y avait strictement aucune trace de la provenance de ces éléments. D'abord la lettre anonyme, puis désormais ce message ...

Tae Oh s'essuya rapidement les mains et reprit son téléphone pour en regarder une quelconque information supplémentaire quant au SMS, mais c'était trop tard : il avait disparu. Plus de trace, plus rien. C'était comme s'il n'avait jamais existé. L'avait il imaginé ? Non, ce n'était pas possible. Il l'avait reçu. Il l'avait lu. Sans attendre une seule seconde de plus, le brun se dirigea dans son salon, attrapa un morceau de papier et un stylo. Il déboucha son stylo avec ses dents et se mit à écrire directement, son téléphone gardé en main. Il ne se souvenait pas parfaitement du contenu du message qu'il avait précédemment reçu, mais le sujet général et les mots clés lui était resté en tête.

-> AOA -> Agent sur l'île
-> Surveille quoi ? Qui ?
-‎> Rapport passé Mariko (R&S) & Ae Rim
-‎> Journal de l'île
-‎> Mener enquête


Il ajouta à la suite les questions qu'ils se posaient depuis la dernière fois. Il ne pouvait plus mettre cette histoire de côté.

- Des agents, mais gérés par qui ?
- ‎Secret ? Pourquoi ?  
- ‎Qui d'autre est au courant ?
- ‎Quel but ?


Les nouvelles interrogations fusaient, il les ajouta.

- Pourquoi moi ?
- ‎Quel rapport entre Mariko et Ae Rim ?
- ‎Que cache-t-on aux habitants ?


Comme s'il venait de courir un marathon intellectuel, Tae Oh lâcha son stylo sur la table et parti s'affaler sur son canapé. Tant pis pour ses gâteaux, ils attendront.  C'était rare qu'on lui demande autant de réfléchir, et c'était d'autant plus rare qu'on l'implique dans ce genre d'histoire. Ses sourcils se froncèrent tandis qu'il y pensait encore. On le mettait au défi de résoudre cette énigme, et c'est ce qu'il allait faire. Il allait trouver les réponses à ses questions, et découvrir la vérité cachée derrière ces différents indices. Il n'avait pas beaucoup de piste, mais deux sortaient du lots. Parler à Ae Rim, tout comme à la jeune Mariko. C'est en récupérant un maximum d'informations sur ce "passé" qu'elles auraient, qu'il réussira à avancer. Au moins, il avait désormais de quoi se changer les idées pour un bon moment.





너는 내거야

나는 너의 것이다

avatar
Avatar : Jeon Jungkookie
Pseudo : Boulet ~
Qui es-tu ? :
남 태오
Nam Tae Oh
Mannequin - 19 ans

Bunny Boy #Makoto !



• 14 décembre 2038 : Naissance à Kyul, Aikoyangi.
• décembre 2047 : Mort des parents de Tae Oh, son frère Nam Haruto s'occupe de lui et les deux enfants vivent seuls dans un appartement.
• 2048 - début 2054 : Période rebelle de Tae Oh. Il finit plusieurs fois au poste de police.
• 2053 : Tae Oh se met en couple avec le "chef" de leur bande.
• 2054 : Tae oh décroche un contrat dans une agence et devient mannequin grâce à Megumi, l'ancienne meilleure amie de sa mère. Il essaie de se reprendre en main, et abandonne son attitude rebelle, bien qu'il ne soit pas non plus des plus sérieux.
• 2054 - 2056 : Tae Oh alterne entre le lycée son travail en tant que mannequin.
• 2056: Tae Oh fait la rencontre de Yoo Hwan, qu'il avait déjà remarqué au lycée, mais à qui il n'avait jamais parlé. + Yoo Hwan finit par lui donner des cours, l'aider dans ses devoirs, en échange de conseil en mannequinat. Les deux qui ne s'appréciaient pas du tout au début, finissent par devenir bons amis. + Tae Oh finit le lycée, et décide d'emménager seul dans un appartement.
• 2057 : Tae Oh ne continue pas ses études et s'investit complètement dans sa carrière de mannequin, aux côtés de Yoo Hwan.


Il a la mauvaise habitude de se prendre les pieds dans les câbles sur les plateaux de photoshoot, ou lorsqu'il y en a qui traînent. - Il aime beaucoup tout ce qui touche aux États-Unis et rêverait d'y aller, mais il n'a jamais quitté l'île, pas même pour aller au Japon. - Il perd très très souvent son téléphone, dont l'écran s'est très souvent approché du sol violemment. - Il fait très attention à sa ligne, et pratique du sport dès qu'il peut. - Il lui arrive de se lever plus tôt pour courir, ou d'y aller tard dans la nuit.




- Il a toujours un peu cette mauvaise réputation de lorsqu'il était au collège et début du lycée qui le suit, bien qu'il ait complètement mit derrière ces histoires. - Il a un petit ami depuis maintenant 4 ans, mais il commence de plus en plus a se poser des questions sur ses sentiments à son égard. - Il ne mange pas beaucoup, mais assez pour rester en bonne santé. - Il lui arrive souvent de se réveiller en pleine nuit. - Il ne fait pas tant de cauchemars que ça, mais se rappelle très souvent de la mort de ses parents. - Il essaie de passer au moins une fois par mois sur leur tombe.


Les fifiches : Mon Histoire
Mes Liens
Mon journal des rps
Ma fiche de Personnage
Mon Téléphone
Instagram @Tae_Bas

Messages : 1221
Date d'inscription : 01/02/2017
Civilis - Level 2 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Indice n°2 : ephemeral message

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Effet d'Obama; la chute de l'indice Dow Jones
» Message from Barak Obama
» Pas de message d'activation
» Message pour le roi
» Nouvelle fenêtre de saisie de message annulée.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember You ... :: L'île d'Aikoyangi :: Actions :: Indices-