N'hésitez pas à jeter un œil aux scénarios des membres heart
Nous sommes actuellement en juillet 2058 sur le forum heart
La MAJ 9.2 du forum est arrivée, rendez-vous par ici pour réagir heart
Nous venons de passer en juillet, n'oubliez pas de poster un nouveau message dans votre journal RP pour ce mois-ci siouplet !

 :: Kyul :: Iwamune :: Logements Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des retrouvailles imprévues ft. PARK Mi Yon

MessageSujet: Des retrouvailles imprévues ft. PARK Mi Yon Mar 20 Fév - 22:57

Des retrouvailles imprévues
Mi Yon & Taehyung

Le souvenir d'un sourire ne veut rien dire face à l'instant présent de ce même sourire

C'était une soirée de travail comme les autres pour Taehyung. Il avait travaillé toute la journée et maintenant, il soupirait en regardant l'heure, son menton dans ses mains. Il voulait rentrer, sa journée ayant été si morne et ennuyeuse... Aucunes affaires intéressantes, rien qui lui avait permis de sortir du commissariat. Clairement, il s'ennuyait à mourir. Tout ce qu'il souhaitait, c'était pouvoir partir, rentrer et s'occuper enfin.

C'est le son du téléphone qui le tire finalement de son admiration pour l'heure et s'est avec un soupir qu'il décroche. Il fallait être vraiment malchanceux pour ne rien avoir de la journée et récupérer finalement quelque chose, à cinq minutes de la fin de son service. Rapidement, et avec un discret soupir, il acquisa à l'ordre de son supérieur avant de raccrocher. Heureusement pour lui, il devait simplement se rendre sur les lieux du problème et il n'aurait qu'à le régler rapidement avant de rentrer chez lui. Parfait donc !

Enfilant sa veste, le policier sortit du commissariat, jouant avec ses clés. Aujourd'hui, il avait prit sa moto, cadeau de son père pour ses vingts ans. C'était rare qu'il la sorte, mais ce matin là, il n'avait pas voulu s'embêter avec une voiture. Enfourchant rapidement le véhicule, il ne prit pas le temps de mettre un casque – ce qu'il ne faisait à vrai dire jamais – avant de partir en direction du bar où il devait intervenir. Il n'avait pas prit la peine de demander ce qu'il devait y faire, trop heureux de quitter enfin son bureau.

Au bout d'une dizaine de minute, il se gara finalement pas loin du bar, et descendit rapidement de son véhicule. Arrivant devant la porte de l'établissement, il l'ouvrit profitant de ce bref moment pour replacer les quelques mèches  que le trajet avait fait bouger. Une fois à l'intérieur, il se dirigea aussitôt vers le gérant, sortant rapidement sa plaque pour montrer qu'il était le policier envoyé pour résoudre son problème.

« Fukuda Taehyung. Vous avez appelé le commissariat, alors quel est le problème ? »

Écoutant attentivement l'homme en face de lui, il hocha finalement de la tête pour montrer qu'il allait gérer l'affaire. Une jeune fille sans papier, ni téléphone, complètement bourrée était au bar, et inquiet, le gérant avait appelé la police. Il n'aurait plus qu'à la déposer chez elle, simplement. S'approchant de la blonde qui était de dos, il s'assit finalement à ses côtés, se raclant la gorge pour attirer son attention.

« Mi... Mi Yon ?! »

On lui aurait dit qu'il rencontrerait une nouvelle fois la jolie jeune fille dans cette situation, il ne l'aurait pas crût. Leur première rencontre avait été pour le moins particulière, mais le jeune homme avait pensé que le courant était bien passé entre eux. Mais même en lui ayant passé son numéro, il n'avait eu aucunes nouvelles de la jolie blonde. Alors la revoir ainsi, clairement bourrée, ça lui faisait étrange.

« Tu sais qu'on m'a appelé pour venir te récupérer ? »

En disant ça, il ne pouvait empêcher ses yeux de se poser sur les traits du visage de son interlocutrice, admirant une nouvelle fois la beauté de la jeune femme. Déjà qu'elle lui semblait mignonne à leur précédente rencontre, elle l'était toujours autant aujourd'hui.

Made by Neon Demon



( Revolution make dreams come true )
listen to the murmur, the hissing sound of the wind. listen and discover the truth


 
avatar
Avatar : Vernon [SEVENTEEN]
Pseudo : Saya
Qui es-tu ? : Riche héritier d'une des plus grandes entreprises de Kyul, il n'en restes pas moins une personne agréable à vivre. Policier, comme sa mère, il a développé un syndrome du héros et un jour, ça va réellement lui poser problème !



Si durant son adolescence, il s'entourait de personne qui ne le méritait pas, aujourd'hui, il sait faire la part des choses. Ceux qui l'entoure, ce sont des gens sûrs et en qui il a toute confiance.


Celle qui insidieusement se glisse dans son cœur, celle qui porte le doux nom de Mi Yon


Même si c'est une peste, il veut voir sous sa carapace. Peut-être qu'il arrivera à voir en Mina, une petite sœur ?
Les fifiches : HistoireLienscellphoneJournal RPsFiche personnage



Messages : 185
Date d'inscription : 24/12/2016
Civilis - Level 1 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Des retrouvailles imprévues ft. PARK Mi Yon Jeu 22 Fév - 19:01


Des retrouvailles imprévues


C'était douloureux ... Elle l'avait croisé, mais elle n'avait pas osé l'approcher. Elle avait pris peur. Son cœur s'était serré comme jamais, et un tout plein de vieux sentiments étaient remonté. L'amour qu'elle avait pu lui vouer, tout comme la haine qu'elle ne pouvait chasser à son égard. Elle l'aimait autant qu'elle le haïssait, et elle s'en voulait. N'était donc  t-elle qu'une incapable qui ne savait pas être déterminée dans ses choix ? Elle y avait pourtant réfléchie des heures et des heures durant, s'était elle même persuadé que c'était le bon choix, qu'il devait payer pour tout ce qu'il avait fait ! Mais à la vue de son visage, elle était tombée de haut. Toutes ses convictions s'étaient envolées pour ne laisser place qu'au doute. Pour raviver ce sentiment de remord qui lui prenait l'estomac. Lui, son meilleur ami, son frère de coeur. Celui qu'elle considérait par le passé comme son sauveur, sa moitié. Celui là même qu'elle cherchait depuis tout ce temps ... Elle l'avait laissé passer devant elle, sans rien faire. Elle ne pouvait de toute façon rien faire, pas maintenant. Alors elle avait passé la journée à y réfléchir, puis sa soirée tout pareil, dans un bar qu'elle avait choisi au hasard. Elle avait pris un premier verre, puis un deuxième, avant d'arrêter de compter. Dès que l'alcool commença à faire effet, elle s'était même mise à pleurer son désespoir, ses vieux souvenirs. Puis elle avait ensuite relativisé, pour de nouveau être prise par ce sentiment de perte de confiance en elle. Elle se sentait seule. Mi Yon se sentait soudainement horriblement seule. Était-ce pour cette raison que le gérant était venu lui demander d'appeler quelqu'un pour venir la chercher ? Ou des papiers d'identité pour qu'il puisse contacter quelqu'un ? Mais Mi Yon, elle n'avait rien. Ses papiers coréens étaient profondément enfoui dans sa valise, chez la vieille dame chez qui elle logeait, et elle n'avait toujours pas de téléphone ...  

Quelqu'un l'appelle par son nom, elle tourne la tête en direction de cette agréable voix. Plus ou moins consciente, elle avait posé ses yeux marrons sur celui qui venait de s'asseoir à côté d'elle. Elle le fixa, longuement ; son visage lui disait quelque chose. Ce n'était pas la première fois qu'elle le rencontrait, elle en était certaine. Sa tête se mit lentement à pencher sur le côté tandis qu'elle essayait - bien que difficilement - de remettre ses idées en place. Elle connaissait ses traits, pour en avoir rêvé inconsciemment des dizaines de fois. Puis, finalement, tout s'éclaire dans son esprit, et une expression de surprise se met à étirer ses traits. Tae ..? « Taehyung !?» Une pensée émise à haute voix, et un silence ... Il vient la chercher ? Mais elle n'a rien demandé à personne ... Elle était très bien là où elle était ... Pourquoi était-il venu ? Voilà qu'elle se sentait ridicule de se retrouver dans un état pareil devant lui. Elle baisse la tête, une moue boudeuse sur le visage, elle gonfle ses joues. C'est rare qu'elle ait l'alcool aussi triste ... « Hmm ... Je ne veux pas rentrer. » Elle fixe sa boisson, fait tourner sa paille dedans, et soupire. En vrai, si elle ne voulait pas rentrer, c'était surtout parce qu'elle était à peine sûre de pouvoir tenir sur ses deux jambes. Sa vue n'était pas encore brouillée, mais elle avait déjà perdu tout repère. « Je ne veux pas rentrer. » Elle marque une pause pour ne pas s'emmêler dans ses paroles. « Je vais très bien. » Je ne suis pas bourrée aurait-elle pu ajouter, aussi. Elle attrape son verre, en boit une petite gorgée, et le pousse vers son voisin sans même oser le regarder, et préfère fixer ses mains dont les doigts s'enlacent et s'entrelacent. « Tiens. » Elle ne l'avait pas oublié, Taehyung. Cette boisson qu'il lui avait offerte, elle était restée gravée dans son esprit. Depuis, à chaque fois qu'elle sortait, c'était la première chose qu'elle commandait dans un bar. Elle ne l'avait pas oublié, mais le voir ici, ça lui faisait bizarre. Surtout si l'on reparlait du fait qu'elle ne l'avait jamais contacté, alors même qu'il lui avait donné son numéro. Était-ce seulement parce qu'elle n'avait pas de téléphone ? Elle aurait très bien pu s'en procurer un, non ? Mais il n'allait pas lui en vouloir,n'est-ce pas ? Elle se tourne soudainement vers lui et attrape ses mains dans les siennes. « Tu bois avec moi ce soir encore ?! C'est triste de boire seule. » Nouvelle moue, qui laisse rapidement place à un sourire. « Je suis contente de te voir. » Était-ce l'alcool, ou bien ses joues se teintaient naturellement d'une couleur rosée. Changement soudain d'humeur, le nombre incalculable de verre qu'elle a commandé ce soir joue sans aucun doute. « Oh ! » La jeune femme le lâche et se remet correctement à sa place. D'un geste rapide, elle essuie le dessous de ses yeux a l'aide de ses doigts, de peur que le peu de maquillage qu'elle ait mit en partant ce matin n'ait coulé après ses larmes précédentes. Dans un murmure, elle lâche une excuse infondée. « Désolée, je ne suis pas très présentable. » Elle n'était surtout pas en état plus qu'autre chose ...



As if it’s the last night
As if there’s no tomorrow


avatar
Avatar : Lalisa Manoban
Pseudo : Boulet
Les fifiches : Mon histoireMa fiche de liensJournal RPFiche Personnage
Messages : 501
Date d'inscription : 22/08/2016
Civilis - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Des retrouvailles imprévues ft. PARK Mi Yon Ven 23 Fév - 10:09

Des retrouvailles imprévues
Mi Yon & Taehyung

Le souvenir d'un sourire ne veut rien dire face à l'instant présent de ce même sourire

La journée du policier avait été morne et longue mais voilà qu’à quelques minutes de la fin de son service, il se retrouvait à devoir intervenir. Si en temps normal cela l’aurait dérangé, dès qu’il avait aperçut la jeune femme dont il devait s’occuper, ses pensées avaient prit un tout autre chemin. Parce que la jeune femme qu’il devait reconduire chez elle, trop saoule pour être lucide, c’était Mi Yon. La douce Mi Yon dont il n’avait pas eu de nouvelles depuis leur rencontre. Depuis qu'ils avaient but ce verre ensemble, la jeune femme était revenue de temps à autres dans les pensées du jeune homme. Il se demandait si elle allait bien, si elle avait des problèmes pour ne pas le rappeler. Même s'il ne l'a connaissait pas, quelque chose faisait qu'il n'arrivait pas à l'oublier totalement.

Alors maintenant qu'il était face à elle, chargé de s'occuper d'elle et de s'assurer qu'elle rentrerait en vie, il était plus que surprit. S'asseyant à ses côtés, ses yeux se posèrent sur le joli visage sa vis-à-vis, alors qu'elle cherchait sans doute qu'il y était. Il soutint son regard, ne pouvant s'empêcher de la trouver adorable alors qu'elle réfléchissait, sa tête se penchant d’elle-même. Quand finalement son nom sort de ses lèvres, un léger sourire vint se dessiner sur le visage de Taehyung. Elle ne semblait pas l’avoir oublier. Mais alors pourquoi ne pas l'avoir rappeler ? Lui avait-il fait peur ? Seulement, ne voulant pas oublier son travail, le policier prévint bien vite qu'il était là pour la faire rentrer chez elle.

Mais très vite, cette envie fondit comme de la neige au soleil. Comment pouvait-il résister à cette fille, quand ses joues se gonflaient si adorablement ? Comment il pouvait simplement penser à lui dire non, alors que ses yeux semblaient si triste en fixant le vide. Il savait qu'il ne pourrait pas. Ses parents diraient sûrement qu'il était bien éduqué, certains de ses collègues qu'il avait le syndrome du héros, mais il ne pouvait pas laisser Mi Yon seule maintenant.

« Très bien, on ne rentre pas maintenant. »

Même s'il était persuadé en voyant l'état de la jeune femme qu'elle n'allait pas bien, Taehyung savait qu'il ne pourrait la forcer à parler. Alors il s'assurerait juste que tout se passe bien pour elle, qu'elle ne se fasse pas de mal. Il envoya rapidement un message au poste, expliquant brièvement que le problème était réglé. Sa journée était donc officiellement terminée !

Quand il reporta finalement son attention sur Mi Yon, ce fut pour la voir pousser son verre vers lui, timidement, sans oser le regarder. Surprit, la bouche du policier s’entrouvrit doucement avant qu'il ne comprenne finalement. Dans le verre, il pouvait reconnaître le cocktail qu'il lui avait conseillé il y a de ça plusieurs semaine. Sans comprendre pourquoi, un doux sourire se dessina sur ses lèvres, ne pouvant s'empêcher de sentir son cœur se réchauffer par cela. Ça n'avait aucuns sens, après tout, Mi Yon, il ne l'a connaissait pas vraiment. Mais savoir qu'elle se souvenait encore de leur rencontre, de lui, ça... Lui faisait plaisir ?

« Tu t'en souviens encore alors... »

C'était dit doucement, mais cela ne sembla pas être entendu par la jeune fille. Elle était au contraire bien trop occupé à se saisir de ses mains, soudainement euphorique. Lui était maintenant comme un poisson en dehors de l'eau. C'est qu'il ne s'attendait pas à cela. Et les mains de les jeune femme étaient tellement douce. Secouant sa tête, le policier chassa rapidement cette pensée, se concentrant sur les mots de Mi Yon, avant de rougir légèrement. La pénombre devait certainement cacher cela mais les mots remuaient quelque chose en lui

« Je suis con- ... »

Il ne put pas finir sa phrase. Comme une girouette, la coréenne était déjà passer à autres choses, lâchant ses mains sur le bar. Qu'est-ce qu'il avait put faire ? Pourquoi, subitement, elle semblait sur le point de pleurer ? Inquiet, le policier se rapprocha légèrement de la jeune fille, assez pour entendre son murmure.

« Si ne pas être présentable, c'est être aussi mignonne que toi, je pense que beaucoup de filles t'envierait. »

Les mots étaient sortis tout seul de sa bouche, sans qu'il n'y fasse attention. Ils étaient néanmoins véridiques mais le fait qu'ils soient passés, sans filtres, le rendait gêné, pour un instant. Mais là, il était plus inquiet pour Mi Yon qu'autre chose, alors qu'elle passait d'une émotion à l'autre, alors qu'elle semblait si triste. Sauf qu'il ne savait pas comment exprimer son inquiétude actuellement, autrement que par son regard qui couvait la jeune femme.

Made by Neon Demon



( Revolution make dreams come true )
listen to the murmur, the hissing sound of the wind. listen and discover the truth


 
avatar
Avatar : Vernon [SEVENTEEN]
Pseudo : Saya
Qui es-tu ? : Riche héritier d'une des plus grandes entreprises de Kyul, il n'en restes pas moins une personne agréable à vivre. Policier, comme sa mère, il a développé un syndrome du héros et un jour, ça va réellement lui poser problème !



Si durant son adolescence, il s'entourait de personne qui ne le méritait pas, aujourd'hui, il sait faire la part des choses. Ceux qui l'entoure, ce sont des gens sûrs et en qui il a toute confiance.


Celle qui insidieusement se glisse dans son cœur, celle qui porte le doux nom de Mi Yon


Même si c'est une peste, il veut voir sous sa carapace. Peut-être qu'il arrivera à voir en Mina, une petite sœur ?
Les fifiches : HistoireLienscellphoneJournal RPsFiche personnage



Messages : 185
Date d'inscription : 24/12/2016
Civilis - Level 1 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Des retrouvailles imprévues ft. PARK Mi Yon Sam 24 Fév - 20:01


Des retrouvailles imprévues


C'était rare quand elle broyait autant du noir. Généralement, il ne s'agissait que d'une mauvaise période, lorsqu'elle se remettait en question et qu'elle essayait de refixer ses objectifs, par exemple. Mais c'est n'était pas arrivé depuis qu'elle avait mis les pieds sur cette île. Parce qu'en arrivant ici, elle était persuadée de le retrouver. Persuadée de pouvoir, enfin, se venger. Alors malgré tout ces plans qu'elle avait pu élaborer, jamais elle n'aurait pensé avoir une baisse de confiance en soit de la sorte juste en l'apercevant dans la foule d'habitant de la ville de Kyul. Il passait juste, comme ça, et ça avait suffit à raviver tous ces sentiments enfouis au plus profond de son être. Et elle avait en début de soirée commencé à sombrer. Elle avait cherché du réconfort dans l'alcool, c'était la seule chose qui, à ce moment-là, pouvait lui faire oublier. Enfin, presque. Disons plutôt qu'elle tentait de voir les choses différemment, que son esprit embué lui laissait le bénéfice du doute quand à ce qu'elle se reprochait désormais. Elle y pensait autrement.

Mais il était arrivé, et avait tout chamboulé. Lui, ce jeune policier qu'elle avait rencontré par le plus grand des hasards dans une ruelle, alors qu'elle se faisait soi disant attaquer. Au final, il n'a jamais su la vérité, et ne l'a connaîtra surement jamais.

Elle était surprise de le trouver ici, etencore plus lorsqu'il avait annoncé être venu la chercher. D'un côté, elle ne voulait pas qu'on s'occupe d'elle, elle avait toujours été très bien toute seule ... Mais de l'autre, au fond d'elle, elle était heureuse de le voir, vraiment. Et son coeur se réchauffait doucement à l'idee que ce soit lui qui puisse s'occuper d'elle. Bizarrement, après avoir bu ainsi, elle arrivait à se dire qu'elle pouvait lui faire confiance ... Les multiples changements dans son humeur pouvait amuser ou non le garçon, mais Mi Yon ne s'en rendait pas vraiment compte. Plutot concentrée sur le moment actuel, elle alternait entre moue boudeuse, et sourire qu'elle lui accordait. Elle lui annonçait qu'elle ne voulait pas rentrer, qu'elle voulait boire avec lui, pour ne pas être seule, avant de lâcher dans un murmure qu'elle n'était pas présentable ... Et ...

Sa bouche s'entrouvre soudainement. Elle ne s'y attendait pas, et c'était comme si ses joues prenaient feu. Elle déposa ses mains froides sur ces dernières, de peur que ça ne soit visible. Et telle la gamine qu'elle pouvait être dans ce genre de moment, elle avait de nouveau gonflé les joues, gênée. Mi Yon était touchée, malgré l'alcool qui circulait dans son sang,  elle savait que c'était  la première fois qu'on  lui faisait  un tel compliquent. Mais bien vite,  elle le regarde, se perd dans son regard, et se dit qu'il doit être comme  lui. Un menteur. Un manipulateur. « Dis pas n'importe quoi ! J'suis sûre que tu dis ça à toutes les filles que tu croises ! » Puis elle croise les bras. Bouderait-elle simplement parce qu'elle avait envisagé qu'il ait dit ça à quelqu'un d'autre ? Qu'il ne lui dise cela que pour lui faire plaisir ? « Je ne me ferai pas avoir ! » Elle récupère son verre et le fini d'une traite avant de reprendre, d'un ton un peu plus élevé que précédemment. « Je ne me ferai pas avoir une seconde fois ! » Elle avait déjà été conquise par Shin, il avait brisé son cœur en morceau et l'avait piétiné, elle s'était jurée de ne jamais se faire prendre de nouveau.

Son verre vide, elle jette un rapide coup d'œil sur le côté, en direction de Taehyung, et gonfle encore une fois ses joues avant de lever la main et d'appeler un serveur. Elle voulait commander un nouveau verre, le sien était vide, et ce n'était pas le garçon à coté d'elle qui l'arrêterait. Ou peut-être bien que si, justement ... Peut-être tombait il réellement au bon moment pour l'arrêter avant qu'elle ne sombre dans un coma éthylique ... ?

Le serveur ne semble pas l'avoir remarquée, était-elle trop petite ? Mais ... Elle n'allait quand même pas crier à travers le bar pour se faire entendre ...? Et si elle se levait, il l'a verrait sans aucun doute beaucoup mieux ? Elle attirerait son attention, il viendrait prendre sa commande, lui ramènerait son énième verre, et tout ira bien dans le meilleur des monde. Devrait-elle en commander un pour le jeune homme aussi ? Hmm ...

Décidée, la blonde se leva, tandis qu'un serveur passait non loin. Néanmoins, la terre se met à tourner, Mi Yon commence à voir double, à voir flou. Elle ne tient plus debout, et soudain, elle dérive.



As if it’s the last night
As if there’s no tomorrow


avatar
Avatar : Lalisa Manoban
Pseudo : Boulet
Les fifiches : Mon histoireMa fiche de liensJournal RPFiche Personnage
Messages : 501
Date d'inscription : 22/08/2016
Civilis - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Des retrouvailles imprévues ft. PARK Mi Yon Lun 7 Mai - 13:23

Des retrouvailles imprévues
Mi Yon & Taehyung

Le souvenir d'un sourire ne veut rien dire face à l'instant présent de ce même sourire

Attablé a ce bar, Taehyung n'avait pas du tout envisagé que sa soirée se terminerait ainsi. Après la journée longue qu'il avait eu, se retrouver subitement face à la jolie jeune fille qu'il avait secourut quelques temps plus tôt l'avait surprit. Mais au fond, il en était plutôt heureux. Même s'il aurait certainement préféré qu'elle l’appelle, où la revoir dans une autre position que saoule, ça n'empêchait pas qu'il se sentait heureux à ses côtés. Heureux mais aussi inquiet. Quand il était arrivé, elle semblait si triste la coréenne, alors qu'elle buvait son énième verre. Il n'avait put s'en empêcher, il avait décidé de veiller sur elle. Au moins jusqu'à ce qu'elle soit en sécurité chez elle.

Alors il s'était assis à ses côtés, jouant distraitement avec la paille dans le verre qu'elle lui avait donné, sans pour autant boire. Il fallait qu'au moins un des deux soit lucide après tout. Mais il était du coup aux premières loges pour admirer les rapides changement d'humeur de Mi Yon. Si certains faisaient rougir ses joues, d'autres le surprirent complètement et le dernier l'inquiéta. Il ne savait pas pourquoi mais imaginer qu'elle puisse être triste en sa présence ne l'enchantait que très peu. Alors quand elle avait dit que c'était simplement parce qu'elle n'était pas présentable, il avait été rassuré d'un certain côté, laissait les mots exprimer cela, par un léger compliment qu'il pensait. En toute objectivité, elle était plus que mignonne la coréenne, personne ne pourrait dire le contraire.

Lui avait rougit légèrement quand il avait comprit la portée de ses mots, mais la jeune femme ne semblait pas l'avoir constater, occupée à calmer le feu brûlant de ses joues, qu'elle gonflait légèrement. Encore une fois, Taehyung ne pouvait s'empêcher d'admirer le visage de la jeune femme et ses yeux s'accrochèrent bien vite aux siens. Il ne comprit pas ce qu'elle vu dans les siens, mais cela semblait suffisant pour que subitement, une nouvelle fois, son humeur passe à autre chose.

Le policier se serait attendue à tout sauf à ça. C'était bien la première qu'on l'accusait de telles choses. Tout dans son expression physique devait traduire sa surprise, de sa bouche légèrement entre-ouverte à ses yeux écarquillés. Mais il ne pouvait pas la laisser croire ça et bien vite, l'héritier reprit le contrôle de ses émotions , baissant néanmoins les yeux.  

« Je ne croise pas assez de filles pour leur dire ça. Il n'y a aucuns piège ici. »

Taehyung se fichait qu'on le prenne pour un dragueur, pour un joli cœur. Si c'était les autres, ce n'était pas grave. Mais Mi Yon, il ne voulait pas. Elles avaient été rares les filles dans sa vie, depuis toujours. Vénales, la plupart ne s'intéressaient jamais à lui. Alors même s'il était d'un naturel romantique, qu'il souhaitait plus que tout trouver quelqu'un pour partager sa vie, il faisait attention. Si ce genre de mot ne l'atteignait en général pas, dans la bouche de Mi Yon, ils devenaient blessants.

Mais c'était l'alcool qui parlait, il le sut au moment même où elle parla de seconde fois. Taehyung ne savait peut-être pas pourquoi elle buvait à en être saoule, mais il savait au moins que ça avait un rapport avec un garçon. Grande avancée !

« Il n'y a aucuns piège Mi Yon, je te l'assure. C'était sincère, je le pensais. »

Mais encore une fois, ses mots semblèrent voler au dessus de sa comparse et un léger soupir franchit les lèvres du jeune homme. La regardant vider le verre qu'elle avait précédemment posé devant lui, il ne dit rien. Il réfléchissait, ses yeux posés sur elle, à comment il allait pouvoir la ramener chez elle alors qu'elle semblait vouloir boire plus encore.

Il la regarda s'agiter, veillant sur elle. Elle semblait chercher quelque chose mais sans paroles, il ne pouvait l'aider. Seulement, il sut que ça allait mal finir au moment où elle chercha à se lever. Sans réfléchir, ses réflexes prirent le dessus alors qu'il la voyait tanguer dangereusement, avant de perdre son équilibre. L'attrapant vivement, il l'a ramena contre lui, alors qu'elle l’entraînait dans sa chute. Ce fut lui qui tapa le sol en premier, évitant que ce dernier ne blesse Mi Yon en faisant barrière avec son corps. Seule une petite grimace vint témoigner de son inconfort alors qu'il s'asseyait à même le sol, la tenant dans ses bras.

« Tu n'as rien ? Tu ne t'es pas fait mal ? Sérieusement qu'elle idée de vouloir te lever avec tout ce que tu as bu  Tu aurais put te blesser ! »

Il ne réfléchissait en aucuns cas à ce moment précis. Seul l’inquiétude pour la coréenne dans ses bras le guidait, éloignant toutes autres pensées rationnelles.


Made by Neon Demon



( Revolution make dreams come true )
listen to the murmur, the hissing sound of the wind. listen and discover the truth


 
avatar
Avatar : Vernon [SEVENTEEN]
Pseudo : Saya
Qui es-tu ? : Riche héritier d'une des plus grandes entreprises de Kyul, il n'en restes pas moins une personne agréable à vivre. Policier, comme sa mère, il a développé un syndrome du héros et un jour, ça va réellement lui poser problème !



Si durant son adolescence, il s'entourait de personne qui ne le méritait pas, aujourd'hui, il sait faire la part des choses. Ceux qui l'entoure, ce sont des gens sûrs et en qui il a toute confiance.


Celle qui insidieusement se glisse dans son cœur, celle qui porte le doux nom de Mi Yon


Même si c'est une peste, il veut voir sous sa carapace. Peut-être qu'il arrivera à voir en Mina, une petite sœur ?
Les fifiches : HistoireLienscellphoneJournal RPsFiche personnage



Messages : 185
Date d'inscription : 24/12/2016
Civilis - Level 1 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Des retrouvailles imprévues ft. PARK Mi Yon Mer 9 Mai - 18:36


Des retrouvailles imprévues


Son cœur réagit quand il évoque le fait qu'il ne rencontre pas assez de fille pour cela. Pourtant, il avait tout pour lui. Et si Mi Yon ne l'acceptait pas vraiment encore, elle le trouvait vraiment charmant, et particulièrement beau. Évidemment, cela peut dépendre des goûts des gens, mais nombreuses quand même devaient être celles qui le convoitaient, elle en était presque sûre. « C'est ce qu'on dit ! Pourquoi est-ce que je te croirais. On ne se connait même pas. » Elle lâche ça froidement, parce qu'elle ne peut pas lui faire confiance. Ça lui fait de nouveau remonter des souvenirs qu'elle cherche à chasser de son esprit. Elle avait déjà trop donné. Si son meilleur ami pouvait lui mentir de la sorte, et la trahir, alors un étranger pouvait en faire tout autant. Sur le coup, même si elle avait remarqué l'air surpris du garçon, elle avait décidé de ne pas y faire attention. Il pouvait très bien jouer la comédie pour ça aussi ... Elle fuit la vérité, elle le voit très bien qu'il a l'air sincère. Encore plus lorsqu'il insiste, mais elle ne peut vraiment pas se laisser avoir, elle doit résister. Peut-être qu'un nouveau verre allait pouvoir l'aider à faire face au garçon sans flancher ?

Mi Yon, même si elle avait déjà beaucoup bu, une fois son verre vidée d'une traite, elle avait encore soif. S'il s'agissait d'un réel besoin vitale, ou d'une simple envie dans le but d'oublier, de passera autre chose, elle s'en fichait complètement. Tout ce qu'elle voulait, c'était commander ce nouveau verre. Mais on ne semblait pas lui accordait une seule attention, aussi minime soit elle, son regard n'accrochait jamais celui des serveurs qui ne faisaient que passer sans même la regarder. Alors effectivement, elle avait finit par penser que tout cela n'était du qu'à sa taille, était-elle si petite que cela ? Hmm ... Elle ne le pensait pas, pourtant. Elle devait se trouver dans la moyenne des femmes coréennes, après tout ... Il était donc évident qu'il fallait qu'on la remarque, si elle voulait passer une nouvelle commande. Si lever la main ne suffisait pas, elle se lèverait, et les appellerait quand ils passeront devant elle. Sans prendre appui nulle part, elle s'était redressée. Elle s'était levée, oubliant ainsi qu'elle n'était même pas capable de tenir sur ses deux jambes, etavait cherché quelqu'un du regard, avant que ce dernier ne se trouble, et qu'elle ne finisse par perdre l'équilibre. Elle avait pris peur, même si ça n'avait duré que quelques secondes. Elle avait eu peur parce qu'elle s'était sentie divaguer, mais qu'elle n'avait même pas la force de pouvoir se rattraper. Mi Yon avait ainsi fermé les yeux, avant de les rouvrir, quelques instants plus tard, après avoir chuté. Elle avait touché le sol, c'était certain, mais n'avait pas été la première. Après tout, elle qui s'était attendu à fouler un sol dur et se faire mal, était désormais contre quelque chose de plutôt agréable. La tête qui tourne, elle hésite à ouvrir les yeux. Elle se pose des questions, s'imagine un tout plein de scénario, et pense à Taehyung. Elle venait de lui tomber dessus, ça ne pouvait être autrement ... Et si en faisant ça, elle l'avait blessé ? Elle s'en voudrait horriblement ... Mais cette douce voix qui arrive à ses oreilles la rassure. Elle n'ouvre toujours pas les yeux, mais l'écoute. Il s'inquiète, il ne devrait pas. Ils ne se connaissent même pas ... Il s'inquiète, et la tient dans ses bras, elle le sent. Elle est contre lui, et à tout sauf envie de bouger. Mi Yon, elle est bien, dans ses bras. Elle se sent en sécurité. Et ... Elle apprécie son parfum, c'était d'autant plus agréable, et elle pourrait presque s'endormir. « Taehyung ... Je veux rentrer ... » Elle ne répond pas à ses questions, elle n'ouvre toujours pas les yeux. C'est comme si elle était déjà à moitié dans les vapes. En fait, c'était déjà sûrement le cas. À moitié endormie, à moitié consciente. Elle lui fait juste part de sa soudaine envie de rentrer, avant de passer inconsciemment ses bras autour du jeune homme.



As if it’s the last night
As if there’s no tomorrow


avatar
Avatar : Lalisa Manoban
Pseudo : Boulet
Les fifiches : Mon histoireMa fiche de liensJournal RPFiche Personnage
Messages : 501
Date d'inscription : 22/08/2016
Civilis - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Des retrouvailles imprévues ft. PARK Mi Yon Dim 13 Mai - 22:11

Des retrouvailles imprévues
Mi Yon & Taehyung

Le souvenir d'un sourire ne veut rien dire face à l'instant présent de ce même sourire

Son commentaire, qui devait être à la base un compliment pour la jeune femme, semblait faire tourner la situation au vinaigre. Taehyung avait été surprit par la virulence des mots de Mi Yon, lorsqu'elle lui avait dit qu'il faisait ce genre de compliment à toutes les filles. Sauf que ce n'était pas le cas et il avait doucement tenter de le lui expliquer. Posément, il lui avait dit qu'il n'avait que peu de filles dans sa vie. Qu'il ne cherchait pas à la piéger. Mais sa nouvelle réponse tira un regard peiné au jeune homme. Elle avait raison la coréenne. Ils ne se connaissaient pas, c'était à vraie dire leur seconde rencontre. Mais allez savoir pourquoi, ces mots dans sa bouche avait suffit à lui tirer un très léger pincement au cœur.

Mais il n'avait pas eu le temps de s’appesantir sur le sujet, ni de se perdre dans ses réflexion. Ses yeux toujours fixés sur la jeune femme, il l'avait observer s'agiter, à la recherche de quelque chose ou quelqu'un. Nuls doutes qu'elle cherchait encore à boire. Mais un esprit embrumé par l'alcool n'est certainement pas le plus intelligent et Mi Yon semblait avoir oublié que ses jambes ne la porterait sûrement pas. Alors quand elle se leva et perdit inévitablement l'équilibre, le policier avait déjà entouré la jeune femme de ses bras pour amortir sa chute sur le sol. Un bleu, pour lui, ce n'était pas grand chose. Il avait l'habitude. Puis surtout, à ce moment précis, toute son attention était portée sur la coréenne, qu'il serrait dans ses bras sans s'en rendre compte. Il lui criait à moitié dessus, ne la traitant pas d'idiote mais presque. Tout en parlant, il vérifiait visuellement que sa protégé n'ait aucunes blessure visibles.

Il allait lui demander d'ouvrir les yeux, qu'elle maintenait résolument fermés quand sa voix parvint à ses oreilles. À cet instant précis, c'était comme si tout ce résumait à elle et uniquement elle. Sa demande, sa voix qui le suppliait presque de la ramener chez elle et son corps dans ses bras.

« D'accord, je te ramène chez toi. »

Sauf qu'il ne savait pas où c'était. Encore assis sur le sol, il essayait de tirer l'adresse de son logement à la coréenne mais elle semblait comateuse, entre conscience et inconscience. Pensée incongrue à ce moment, il ne put s'empêcher de la trouver belle comme ça. Alors qu'elle semblait perdue, alors qu'elle se blottissait un peu plus contre lui. Il ne pouvait pas la laisser, pas tant qu'elle n'irait pas mieux, pas tant qu'elle ne serait plus saoule. Il allait la ramener chez lui, l'absence de réponse de la part de la coréenne ne le confortant que plus dans cette décision.

« On va rentrer, promis. On va chez moi, d'accord ? »

Il ne s'attendait pas à une réponse, alors que ses yeux voyageaient une nouvelle fois sur le visage de Mi Yon. Il ne pouvait s'en empêcher, à la manière d'un aimant, ils étaient attirés par les traits de la jeune femme. Soupirant devant ses réactions qu'il ne comprenait pas, le policier décida de se relever, ce qui était plutôt compliqué quand une jolie jeune femme s'accrochait à vous. Mais il y arrive et portant Mi Yon comme une princesse, essayant de faire en sorte qu'elle bouge le moins possible, il alla à la caisse et paya toutes ses consommations. Après un bref au revoir à l'homme qui l'avait accueilli à son arrivée, il prit la direction de la sortie, son précieux paquet toujours dans les bras.

Comparé à l'atmosphère lourde du bar, l'air frais d'en dehors lui fit un bien fou. Mais il avait peur que la jeune fille prenne froid et pressant le pas jusqu'à sa moto, il s'arrêta finalement devant son véhicule. Il ne savait pas comment tirer Mi Yon de sa torpeur, pour qu'il puisse la ramener en toute sécurité. S'en pouvoir s'en empêcher, ses yeux se perdirent une nouvelle fois sur le visage de la jeune femme et doucement, il passa une de ses mains sur la joue de la coréenne.

« Mi Yon, j'ai besoin que tu t'accroche à moi par le dos. On va rentrer en moto, tu penses que tu pourras t'accrocher à moi comme ça ? »

Sinon, ils rentreraient à pieds, lui la portant, elle dans son état comateux. Elle semblait juste tellement fragile à l'instant présent, qu'il n'arrivait pas à réprimer l'envie de la protéger qui le saisissait sans raison. Il ne voulait même pas savoir pourquoi il ressentait ça pour une presque inconnue, préférant faire l'autruche. Il ne faisait que l'aider n'est-ce pas ?

Made by Neon Demon



( Revolution make dreams come true )
listen to the murmur, the hissing sound of the wind. listen and discover the truth


 
avatar
Avatar : Vernon [SEVENTEEN]
Pseudo : Saya
Qui es-tu ? : Riche héritier d'une des plus grandes entreprises de Kyul, il n'en restes pas moins une personne agréable à vivre. Policier, comme sa mère, il a développé un syndrome du héros et un jour, ça va réellement lui poser problème !



Si durant son adolescence, il s'entourait de personne qui ne le méritait pas, aujourd'hui, il sait faire la part des choses. Ceux qui l'entoure, ce sont des gens sûrs et en qui il a toute confiance.


Celle qui insidieusement se glisse dans son cœur, celle qui porte le doux nom de Mi Yon


Même si c'est une peste, il veut voir sous sa carapace. Peut-être qu'il arrivera à voir en Mina, une petite sœur ?
Les fifiches : HistoireLienscellphoneJournal RPsFiche personnage



Messages : 185
Date d'inscription : 24/12/2016
Civilis - Level 1 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Des retrouvailles imprévues ft. PARK Mi Yon Ven 22 Juin - 0:29


Des retrouvailles imprévues


À l’instant même où elle le sent se lever, c'est un automatisme, elle passe ses bras autour de son cou. Elle n'a plus la force de lutter, Mi Yon, elle veut juste rentrer chez elle. Est-ce que par là, elle pensait à la chambre que lui prêtait bien gentiment l’agréable bibliothécaire ? Ou bien souhaitait elle plus particulièrement rentrer à Daegu ? Cette ville qui l’avait vu grandir, et qui l’avait fait finalement fuir. Au fond d'elle, elle en avait assez. Elle en avait assez de cette course poursuite, de ce cache cache sans fin avec son meilleur ami qui avait été incapable de garder ce titre. Elle regrettait son départ soudain, sans prévenir personne, sans prévenir Yunah. Yunah, elle lui manquait horriblement. C'est en la quittant ainsi, et si longtemps, qu’elle s’était rendue compte d’à quel point, et ce malgré ses premiers objectifs lors de sa première approche, elle tenait à elle.
Mais ses pensées, ici, n’allaient pas plus loin que le simple besoin d’être ailleurs que dans ce bar.

Dans les bras de Taehyung, elle se laissait aller, sans même réussir à savoir vers où il pouvait bien se diriger, elle ne s’en souciait pas. Elle pose sa tête contre lui, et abandonne toute envie de réfléchir et de bouger. Les yeux fermés, la voix du garçon lui parvient de loin, mais elle l’entend discuter rapidement avec le gérant du bar. Elle comprend qu'il paie pour elle, et retient le fait qu'elle lui doit désormais quelque chose. Taehyung se déplace de nouveau, et Mi Yon sent doucement l’air frais extérieur venir frôler son visage. Elle frissonne, Mi Yon, et elle s’accroche un peu plus à lui, resserre l’étreinte. Portée de la sorte, dans les bras d’un jeune homme qu'elle ne connaissait que trop peu, la blonde avait l’impression d’être là comme une princesse. Une petite princesse … C'était une chose dont elle avait souvent rêvé, et dont elle rêvait à chaque fois qu’elle finissait un de ces nouveaux romans qu’elle s’était procuré. C'est ce dont elle rêvait, enfant, depuis toujours. Et c’était une chose qu’elle pensait ne jamais lui arriver. Ses rêves avaient été brisé par l’homme qu’elle considérait comme son prince charmant le jour où il avait tout fait foirer.

Mi Yon, jeune femme brisée, à l’âme d’enfant refoulée. Elle n'avouera jamais à qui que ce soit ce point là de sa personnalité, et le gardera pour toujours pour elle. Bon, certes ce n’était pas la situation qu’elle avait imaginé, mais le simple fait d’être portée de la sorte, de recevoir l’attention du garçon, tout ça … Ça faisait chaleureusement battre son cœur, à en oublier presque ses maux passés. Alors, quand elle sentit le policier caresser sa joue en reprenant la parole, c'est comme si son cœur s’était arrêté de battre … Et, à partir de cette instant, elle n’ose plus du tout ouvrir les yeux. Son cœur lui fait comprendre qu’elle est tout sauf indifférente aux différents gestes du garçon à son égard, et ça lui fait peur, aussi. Les battements de son cœur reprennent leur course, et elle fait un effort, ouvre légèrement les yeux pour croiser le regard de Taehyung. Ses joues sont d’autant plus rouge que la position dans laquelle elle se trouve, et le fait qu'il la porte, le rend craquant à en mourir. Non, décidément, ça n’allait pas bien finir cette histoire …

Lorsque les informations que lui avait fait parvenir Taehyung monte jusqu'à son cerveau, elle hoche doucement la tête. Elle n’avait pas précédemment tilté lorsqu'il avait évoqué le fait qu'ils iraient chez lui, et s’attendait donc toujours à ce qu'il la ramène chez elle, alors même qu'elle ne lui avait strictement rien donné comme adresse. Ce n’était dans tous les cas pas si difficile que ça de s’accrocher à lui, non ? De toute façon … elle avait tout sauf envie de le lâcher, actuellement. Taehyung semble finalement l’aider à se remettre debout, et à l’instant même où ses pieds touchent le sol, elle le prend dans ses bras, et le serre comme s'il allait disparaître d'un moment à un autre. « Me lâche pas … Ne me laisse pas seule ..  S'il te plaît. » L'avait-il lâcher pour partir tout seul, sans elle ? Son esprit lui faisait croire toute sorte de chose alors que quelques minutes plutôt il lui avait clairement annoncé qu'il la ramènerait …




As if it’s the last night
As if there’s no tomorrow


avatar
Avatar : Lalisa Manoban
Pseudo : Boulet
Les fifiches : Mon histoireMa fiche de liensJournal RPFiche Personnage
Messages : 501
Date d'inscription : 22/08/2016
Civilis - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Des retrouvailles imprévues ft. PARK Mi Yon Ven 22 Juin - 17:54

Des retrouvailles imprévues
Mi Yon & Taehyung

Le souvenir d'un sourire ne veut rien dire face à l'instant présent de ce même sourire

Taehyung portait Mi Yon comme une princesse, refusant de la lâcher depuis qu’elle était tombée au sol. Il ne savait pas pourquoi, il ne voulait pas quelle qu'elle quitte ses bras, il ne voulait pas la laisser seule alors qu’elle était si mal. Alors il s’était relevé avec la jeune femme dans les bras, avait payé ses consommations et la sienne avant de se diriger vers sa moto. Il n’avait pas réussi à apprendre où Mi Yon habitait et dans son état, il n’arrivait pas à se résoudre à la laisser seule, dans un hôtel ou ailleurs. Alors il comptait la ramener chez lui, au moins pour qu’elle dorme et qu’elle ne se retrouve pas seule. Il n'assumerait pas et s’en voudrait beaucoup trop de la laisser seule.

Néanmoins, il ne pouvait pas porter la jeune femme ainsi tout en conduisant leur moyen de locomotion. Alors avec un geste tendre qui l’étonna lui même, il appela Mi Yon, lui demandant si elle arriverait à s’accrocher à lui par le dos alors qu’il conduisait. La faible lueur des réverbères camouflaient bien les nouvelles rougeurs sur les joues de la jeune femme et Taehyung crut simplement qu’elle s’était endormie quand il ne l’a vit pas ouvrir les yeux. Il allait prendre la décision de rentrer à pieds quand Mi Yon ouvrit légèrement ses paupières, le laissant voir son regard, qui se colla bien vite au sien. Le jeune homme sentit son coeur rater un battement, mais il n’y fit pas plus attention. La jeune femme ressemblait à un ange dans cette position, dans cet état. Un ange perdu et bien trop beau pour être vrai.

Heureusement, il avvisa rapidement le léger hochement de la tête de sa compagne et avec un sourire, il commença à la remettre sur ses pieds. Il faudrait au moins ça, le temps qu’il arrive à monter sur l’engin mécanique. Il l’a lâche délicatement, veillant qu’elle ne tangue pas ou qu’elle ne tombe pas de nouveau. Il s’en voudrait de la blesser. Mais il n’a même pas le temps d’enlever ses bras d’autour d’elle que déjà Mi Yon s'accrochait à lui avec l’énergie du désespoir. Ou du moins, ce qui s’en rapprochait pour Taehyung. Ne bougeant plus, bien trop surpris pour cela, il met quelques secondes à comprendre ce qu’elle disait. Sans réfléchir plus que ça, il entoura de nouveau de ses bras la jeune femme, la plaquant contre lui.

« Je ne bouge pas, je suis là. J’allais juste allumer la moto. Je ne te lâches pas, promis. »

Il ne savait pas pourquoi il voulait à tout prit la rassurer, pourquoi il n’esquissait pas le plus petit geste pour la lâcher, mais Taehyung le faisait. La première fois qu’il l’avait vue, il l’avait trouvé adorable, même si un peu revêche. Mais là, il l’a trouvait plus perdue qu’autre chose. Touchante même. Doucement, il resserra un peu son étreinte, remonta une de ses mains sur le crâne de la jeune fille pour lui montrer, lui prouver qu’il était là et qu’il ne comptait pas l’abandonner.

« Mi Yon, promis, je ne m’en vais pas. Mais si on veut rentrer, il faut que tu me lâches juste un petit peu, le temps qu’on monte sur la moto. »

Sinon, Taehyung l'emmenerait chez lui à pieds. Il n’accepterait pas de la laisser là seule. Sa moto était bien moins importante que cette jeune femme. Jamais il n’aurait pensé faire ça pour une presque inconnue, mais il n’arrivait pas à se résoudre à laisser Mi Yon seule chez elle, ni à la lâcher.

Made by Neon Demon



( Revolution make dreams come true )
listen to the murmur, the hissing sound of the wind. listen and discover the truth


 
avatar
Avatar : Vernon [SEVENTEEN]
Pseudo : Saya
Qui es-tu ? : Riche héritier d'une des plus grandes entreprises de Kyul, il n'en restes pas moins une personne agréable à vivre. Policier, comme sa mère, il a développé un syndrome du héros et un jour, ça va réellement lui poser problème !



Si durant son adolescence, il s'entourait de personne qui ne le méritait pas, aujourd'hui, il sait faire la part des choses. Ceux qui l'entoure, ce sont des gens sûrs et en qui il a toute confiance.


Celle qui insidieusement se glisse dans son cœur, celle qui porte le doux nom de Mi Yon


Même si c'est une peste, il veut voir sous sa carapace. Peut-être qu'il arrivera à voir en Mina, une petite sœur ?
Les fifiches : HistoireLienscellphoneJournal RPsFiche personnage



Messages : 185
Date d'inscription : 24/12/2016
Civilis - Level 1 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Des retrouvailles imprévues ft. PARK Mi Yon Lun 25 Juin - 23:32


Des retrouvailles imprévues


Le monde tournait autour de Mi Yon qui avait perdu tout repère. Elle ne pouvait plus tenir debout, c’était parfaitement visible, et surtout justifié si l’on s’attardait sur le nombre de verre qu’elle avait pu prendre, et le taux d’alcool qu’elle pouvait bien avoir dans le sang. Elle aurait pris la route à bord d’une voiture, et aurait été arrêtée par la police qu’elle aurait explosé les compteurs des éthylotests. Et encore, ça, c’est si elle aurait réussi à faire quelques mètres à bord du véhicule …  Alors, pour elle, rester dans les bras de Taehyung était la solution la plus raisonnable. Encore plus lorsqu’elle se rendait compte qu’elle avait l’impression d’être une princesse dans les bras de son prince charmant, ainsi. Certes, elle aurait préféré que cela arrive dans un autre contexte, qu’il la porte ainsi alors qu’elle était parfaitement consciente de ce qui lui arrivait … Et non seulement pour la sortir d’un bar qu’elle ne souhaitait au départ pas quitter.

Lorsqu’ils furent sortis du bar, Mi Yon apprécia particulièrement l’air frais qui glissait sur ses joues. C’était beaucoup plus agréable que l’intérieur du bar dans lequel Mi yon mourrait presque de chaud. Et la main du policier qui passa juste après lui arracha un frisson encore plus … agréable ? Elle avait rouvert les yeux et avait croisé son regard, sentant clairement ses joues lui chauffer plus suite à la réaction de son cœur face au visage du garçon que par l’alcool dans son sang, c’était certain. Elle comprenait parfaitement ce qu’il lui disait, mais tout lui paraissait si lointain qu’elle avait du mal à clairement identifier les réponses à donner. Alors elle hochait simplement la tête en guise de réponse. Il la ramènerait chez lui, et cela commençait tout d’abord par la déposer au sol. Une fois fait, Mi Yon avait soudainement eut peur. Sans aucune raison particulière, cela lui avait pris l’estomac d’un coup. Elle ne voulait pas qu’il la laisse … Même pour quelques secondes … Alors, oui, elle le serrait dans ses bras assez fort pour faire comprendre au garçon à quel point sa détresse était réelle. Mais encore une fois, il était là pour la rassurer et lui faire comprendre que ce n’était que passager, qu’il ne comptait pas l’abandonner ici, qu’il ne partirait pas sans elle. Son cœur calma sa cadence tandis qu’elle essayait de se faire à l’idée que ce n’était que quelques minutes, et encore, à essayer de rester debout. Taehyung lui tendit un casque, et elle releva les yeux vers lui avant de comprendre l’objectif d’un tel geste. Un air innocent sur le visage, elle attrapa avec délicatesse le casque qu’elle essaya enfila sur sa tête, peinant cependant à en fermer la sécurité. Les joues gonflées, elle essayait de s’en sortir seule, refusant l’aide de Taehyung, pour une fois. Après maintes essais, elle réussi finalement, et un sourire heureux étira ses lèvres. Elle était contente d’avoir réussi malgré tout. Elle tenait déjà un tout petit peu mieux debout, mais ce n’était pas sûr qu’elle tienne encore longtemps. D’ailleurs, la savoir encore debout, et non dans un coma éthylique, était encore impressionnant à l’heure qu’il est.

Il ne lui restait plus qu'à franchir l'étape de tenir derrière Taehyung sur sa moto ... Chose qu'elle fit plutôt étonnement. En même temps, vu la façon dont elle s'accrochait au policier en le tenant par la taille, il serait difficile qu'elle lâche prise aussi facilement. « Tu ne vas pas trop vite, hein … ? » Lâcha-t-elle, légèrement angoissée à l'idée d'un tel voyage.



As if it’s the last night
As if there’s no tomorrow


avatar
Avatar : Lalisa Manoban
Pseudo : Boulet
Les fifiches : Mon histoireMa fiche de liensJournal RPFiche Personnage
Messages : 501
Date d'inscription : 22/08/2016
Civilis - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Des retrouvailles imprévues ft. PARK Mi Yon Mar 26 Juin - 1:46

Des retrouvailles imprévues
Mi Yon & Taehyung

Le souvenir d'un sourire ne veut rien dire face à l'instant présent de ce même sourire

Taehyung était sorti du bar en portant Mi Yon comme une princesse. Il faut dire qu'il ne tenait pas à la blesser et qu'elle ne tenait pas debout, alors ça avait été un bon compromis. Mais voilà, s'ils étaient à présent dans la fraicheur de l'air extérieur, ils devaient encore se rendre chez le jeune homme. Pour le policier, qui était venu en moto, la solution simple était de repartir avec. Sauf qu'avec Mi Yon à ses côtés, il ne voulait pas risquer que quelque chose dérape et c'est bien pour ça qu'il lui demanda si elle se sentait capable de tenir debout le temps qu'il prenne le nécessaire pour la protéger et qu'il s'installe. Il avait attiré l'attention de la jeune femme par un geste tendre qui l'avait lui-même étonné mais qu'il n'avait pu empêcher. Elle ressemblait à un ange perdu, ainsi abandonné dans ses bras.  

Mais bien vite, la situation changea et le jeune héritier se trouva à serrer Mi Yon contre lui, à la rassurer. Il l'avait simplement posée sur le sol, pour pouvoir lui donner son casque et la protéger au mieux. Mais il n'avait pas eu le temps d'esquisser le moindre geste que les bras fins de la jeune femme s'étaient enroulés autour de lui et qu'elle le suppliait de ne pas le lâcher. Il avait été touché Taehyung. Ce serait mentir de dire le contraire. La détresse qui transpirait dans la voix de Mi Yon quand elle lui demandait de rester ne pouvait que l'être. Alors il s'appliqua à la calmer, à la rassurer sur sa présence du mieux possible. Sans la lâcher, profitant du contact corporel, il lui glissait quelques mots pour qu'elle se sente mieux, qu'elle comprenne qu'il ne partirait pas sans elle.

Finalement, Mi Yon le lâcha et aussitôt, le plus rapidement possible afin qu'elle ne se sente pas délaissée, il se saisit de son casque, le seul qu'il avait, pour lui tendre. Des deux, il tenait à ce que ce soit elle qui soit protégée le plus. Au cas où. Sachant qu'elle était encore sous l'influence de l'alcool, Taehyung resta sceptique quand sa compagne lui assura qu'elle allait réussir à mettre seule le casque qu'il lui tendait. Effectivement, elle eut du mal, bataillant avec la sécurité du casque une fois mit. Il lui proposa bien son aide, mais elle la refusa aussi sec, décidée à réussir seule. Devant cette scène, e policier ne pouvait s'en empêcher : il souriait. Certes, elle était passée d'une détresse poignante à un comportement assez enfantin en quelques secondes mais l'alcool n'y était pas pour rien. Mais surtout, elle était adorable, à gonfler ses jours quand elle n'y arrivait pas, à batailler et surtout à sourire de façon si victorieuse une fois sa tâche accomplie.  

Mais cette étape terminée, il fallait encore que la coréenne grimpe derrière lui, alors doucement, en la soutenant pour ne pas qu'elle tombe, Taehyung l'a rapprocha du véhicule, avant de lâcher sa main. Il la couvait littéralement du regard, prêt à intervenir aux moindres signes d'une chute. Mais M Yon resta bien campée sur ses deux pieds et il l'aida bien vite à grimper derrière lui. À peine assises, elle s'agrippa à lui et une nouvelle fois, ses actions tirèrent un sourire au policier. Il n'avait jamais partagé ce genre de chose avec une fille. Pas une seule fille, avant Mi Yon, n'était monté sur cette moto et s'était accrochée à lui comme le faisait la coréenne. Il n'avait jamais expérimenté ce genre de chose et c'est sûrement pour ça que son cœur rate un léger battement alors qu'elle s'installait et que ses bras se serraient un peu plus. Rien de désagréable, bien au contraire. C'était chaleureux, doux. Heureusement, Mi Yon le ramena bien vite à la réalité par sa question empreinte d'une légère angoisse.

« Je te promet d'aller doucement, si tu en as besoin. Je ne dépasserais pas les limitations imposées en ville de toute façon et on n'est pas très loin de chez moi. »

Dans cette position, Mi Yon appuyé son dos et ses bras autour de la taille, il ne pouvait pas voir son visage et l'a rassuré par un contact visuel. Il aurait aimé, mais seuls ses mots le pouvaient à ce moment précis. C'est bien pour ça qu'il ne démarra que lorsqu'elle lui donna le feu vert, doucement. C'était nouveau, cette sensation d'avoir quelqu'un derrière lui alors qu'il conduisait sa moto. Nouveau et terriblement attirant. La façon dont la coréenne se tenait à lui, dont elle cachait sa tête contre son pour ne pas voir la route, c'était simplement adorable. Mais surtout, ça produisait en lui une sensation qu'il ne comprenait qu'à moitié. Une sensation qui occupa ses pensées jusqu'à ce qu'ils arrivent devant l'immense appartement en haut duquel il habitait. Il s'arrêta quelques secondes, le temps d'ouvrir le garage propre aux résidents de l'immeuble avant de finalement se garer dans l'emplacement réservé à son véhicule.

« On est arrivés Mi Yon. »

Sa voix était douce, simplement pour prévenir la jeune femme qu'ils allaient devoir descendre. C'est lui le premier qui descendit du véhicule, mais tout de suite, il se concentra sur la coréenne. Il avait envie de prendre soin d'elle ce soir, de lui montrer qu'elle n'était pas seule. Avec des gestes doux, il retira bien vite le casque qu'elle portait, remettant en place les quelques mèches folles qui s'étaient formées. Une fois ça fait, et le casque posé sur l'emplacement fait pour ça, il reprit Mi Yon dans ses bras, à la manière dont il l'avait sortie du bar. Il aimait la porter ainsi, elle semblait si fragile.  

« On va prendre l'ascenseur pour arriver tout en haut. C'est là que j'habite. Je ne veux pas que tu te blesses ou que tu ai la tête qui tourne de trop, alors je te portes, si tu le veux bien ? »

Elle était déjà dans ses bras, mais elle pouvait vouloir marcher, être debout seule, mais dans ce cas-là, il devrait être plus vigilant. Alors que là, dans cette position, il était certain qu'elle était en sécurité alors que l'ascenseur grimpait les étages jusqu'au dernier étage, jusqu'à chez lui. Il était adossé contre un des mur de la cabine de la machine en fer quand il se rendit compte que Mi Yon s'était finalement endormie dans ses bras. Comment il le savait ? À son visage plus détendu d'un coup, sa respiration calme... Elle semblait innocente ainsi. Si calme et paisible.

Pour ne pas la déranger dans son sommeil, Taehyung se fit plus plus doux et plus délicat alors qu'il entrait chez lui. Oh, il galéra un petit peu avec la porte d'entrée, mais heureusement, elle fut bientôt ouverte et fermée sans bruit. Toujours portant la coréenne, il se dirigea, sans allumer la lumière, vers la chambre d'amis pour qu'elle puisse y dormir en paix. Avec des gestes doux et délicat, qu'il effectuait rarement, il déposa Mi Yon sur le lit. En essayant de ne pas la réveiller, il lui enleva ses chaussures ainsi que la veste qu'elle portait mais il n'osa pas aller plus loin. Toujours avec douceur, il l'a glissa sous la couverture, la calant dans les coussins. Elle semblait si innocente ainsi. Juste la regarder dormir comme ça, à la lumière de la lune qui filtrait par la fenêtre, ça faisait quelque chose à son cœur. De temps à autres, il ratait un battement.

Le temps qu'il resta à regarder Mi Yon dormir, il ne le sut pas vraiment. mais ce qui était certain pour le policier c'est qu'elle était belle et qu'il adorait la revoir. Presque à regret, il quitta la chambre, faisant attention à bien baiser les volets électriques avant pour que la coréenne ne se fasse pas réveiller par les rayons matinaux du soleil. Quant à lui, il alla vers son lit, passant simplement une sorte de short long gris pour dormir. On pouvait dire que la soirée avait été riche. Vraiment. Mais il ne regrettait pas. Comment pouvait-on regretter quand on s'endormait sur l'image d'une innocente beauté ?
Made by Neon Demon



( Revolution make dreams come true )
listen to the murmur, the hissing sound of the wind. listen and discover the truth


 
avatar
Avatar : Vernon [SEVENTEEN]
Pseudo : Saya
Qui es-tu ? : Riche héritier d'une des plus grandes entreprises de Kyul, il n'en restes pas moins une personne agréable à vivre. Policier, comme sa mère, il a développé un syndrome du héros et un jour, ça va réellement lui poser problème !



Si durant son adolescence, il s'entourait de personne qui ne le méritait pas, aujourd'hui, il sait faire la part des choses. Ceux qui l'entoure, ce sont des gens sûrs et en qui il a toute confiance.


Celle qui insidieusement se glisse dans son cœur, celle qui porte le doux nom de Mi Yon


Même si c'est une peste, il veut voir sous sa carapace. Peut-être qu'il arrivera à voir en Mina, une petite sœur ?
Les fifiches : HistoireLienscellphoneJournal RPsFiche personnage



Messages : 185
Date d'inscription : 24/12/2016
Civilis - Level 1 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Des retrouvailles imprévues ft. PARK Mi Yon

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Des retrouvailles imprévues ft. PARK Mi Yon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Village de Sirk] Retrouvailles Imprévues
» Une visite pas si imprévue [Livre 1 - Terminé]
» Cadeaux Surprises de Noël 2012 !
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember You ... :: Kyul :: Iwamune :: Logements-