N'hésitez pas à jeter un œil aux scénarios des membres heart
Nous sommes actuellement en août 2058 sur le forum heart
La MAJ anniversaire du forum est arrivée, rendez-vous par ici pour réagir heart
Nous venons de passer en août, n'oubliez pas de poster un nouveau message dans votre journal RP pour ce mois-ci siouplet !

 :: Kyul :: Aoruji :: Café Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

You attack my heart ft Choi Sun Hae

MessageSujet: You attack my heart ft Choi Sun Hae Dim 1 Avr - 17:46



You attack my heart
La pluie tombait doucement sur son parapluie, créant une douce mélodie mais Joon Hee n’y faisait pas attention. Il ne savait plus quoi penser, quoi se dire, quoi faire. Depuis la saint-valentin, il ne comprenait plus ses sentiments, ses pensées, ses actions. Alors que cela faisait plusieurs mois que Yukari tournait sans arrêt dans son crâne, il s’était retrouvé à embrasser Sun Hae, son ancienne employée. Puis il s’était fait rejeter par Yukari. Et, étrangement, il s’en était très vite remis. Il ne comprenait pas mais plus il y réfléchissait et plus il se demandait si cette attirance pour la jeune fille n’était pas passagère, presque une erreur. Quelque chose qu’il aurait mal compris. Mal interprété. A l’inverse, il n’avait cessé de penser à Sun Hae, depuis qu’il l’avait embrassée. Il avait mis beaucoup de temps à lui envoyer un sms mais pendant ces semaines de silence, il n’avait cessé de rêver d’elle, de laisser son esprit vagabonder vers elle lorsqu’il était dans la lune. Alors il avait pris son courage à deux mains. Il lui avait envoyé un sms. L’échange n’avait pas été long, il avait fini par ne pas lui répondre alors même qu’il en mourrait d’envie. Mais il avait eu besoin de réfléchir, d’analyser cette joie immense qu’il avait ressentie en voyant la notification de sa réponse. Puis, la veille, il lui avait demandé de se voir. Et elle avait refusé. Mais il avait besoin de lui parler. C’était essentiel, presque vital. Il fallait absolument qu’il la voit. Il devait lui dire.
L’averse devint plus violente et Joon Hee soupira, avisant le café de l’autre côté de la rue. Il n’avait rien à faire, aujourd’hui. On était dimanche. Décidant qu’il méritait une boisson chaude, il traversa la route et entra dans le café. Après avoir commandé un chocolat chaud au caramel et avec de la chantilly, il s’installa dans un coin, près d’une fenêtre, observant la pluie qui tombait maintenant en trombes, dehors. Alors que la serveuse venait de déposer sa boisson, la porte du café s’ouvrit et, par réflexe, le psychologue regarda qui venait d’entrer. Et c’était elle. Mouillée. Sans savoir pourquoi, il se leva d’un coup, sa chaise grinçant en frottant le sol, bruyamment. Leurs regards se croisèrent et il sentit son cœur battre la chamade, le sang battant à ses tempes, il ne s’entendit presque pas : « Sun Hae. Il faut qu’on parle. Je t’en supplie. » Il se fichait du regard curieux de la serveuse et du couple assit à l’autre bout du café. Il avait absolument besoin de lui parler. Maintenant. Il devait lui dire !



I hope it reaches you 
It’s a bit awkward but I came here by myself among people who look so happy, I walk the streets and eat good food, then a day passes. Where are you? What are you doing? Are you well? Because you’re not next to me, lonely lonely day. Can you hear it? Can you see it? My heart? by lizzou.
avatar
Avatar : Jung Daehyun (B.A.P)
Pseudo : Riri
Qui es-tu ? : Compréhensif ❅ Philosophe ❅ Gentil ❅ Hématophobe (peur du sang) ❅ Têtu ❅ Obstiné ❅ Travailleur ❅ Altruiste ❅ Patient ❅ Distant ❅ Généreux ❅ Attentif ❅ Possessif

Sa vie a été réécrite le 03.11.2057 ❅ Il n'a pas parlé à ses parents depuis sa venue sur Aikoyangi mais le vit bien et n'essaye pas de les contacter, aussi étrange que cela puisse paraître ❅ Son père a toujours été son modèle et sa mère la chaleur aimante de son enfance ❅ Il adore les enfants mais ne supporte pas tout ce qui a un rapport avec la mort et la violence, surtout le sang ❅ A fait du taekwondo lorsqu'il était à l'université, pendant trois ans et continue de pratiquer tout seul pour rester en forme ❅ Il porte souvent des bijoux (surtout des boucles d'oreille et bagues) et de l'eye-liner ❅ Il a un tatouage sur l'intérieur du poignet droit, avec marqué Hold, pour se souvenir de garder près de lui tout ce qu'il a de cher dans sa vie ❅ Il se sent un peu seul depuis qu'il a déménagé et songe à adopter un animal de compagnie mais il ne sait pas encore quoi ❅ Sun Hae lui manque un peu mais il n'arrive pas à la contacter, quelque chose en lui l'en empêche, à chaque fois ❅ Il essaye de ne pas trop harceler In Su afin que celui-ci ne se sente pas espionné et ne se mette pas trop de pression mais Joon Hee surveille malgré tout la boutique pour s'assurer que tout va bien ❅ Il ne s'est pas senti aussi heureux depuis longtemps

Les fifiches : HistoireFiche de relationsTéléphoneCabinetFiche de personnageFiche de RPs.
Messages : 580
Date d'inscription : 23/08/2016
Wasure
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You attack my heart ft Choi Sun Hae Lun 25 Juin - 19:06



You attack my heart
Il pleuvait. ‎

Lorsqu’elle était sortie de chez elle ce n'était qu'à petites gouttes, rien de bien dérangeant, en soi. Sun Hae avait tendance à penser que la météo accompagnait ses sentiments, ces derniers temps. Qu'en ce moment, lorsqu'elle était contente, le ciel était d'un bleu quelques peu nuageux, et dès qu'elle se sentait triste, il se couvrait beaucoup plus. Sûrement un coup du hasard, mais elle ne pouvait s'empêcher de se faire la réflexion. Était-ce aussi le cas aujourd'hui ... ? Peut-être. Ou bien était-ce justement ce rapprochement entre le temps et son état sentimental actuel qui lui faisait penser à tout ça. Tout était possible. Et la deuxième hypothèse était la plus plausible en ce jour pour elle.
Pourquoi était-elle sortie, déjà ? Ah, oui : pour prendre l’air. Lorsqu’elle avait décidé de reprendre ses études, elle n’avait plus repensé au fait que cela lui prendrait beaucoup de temps. Que ce soit en termes de projet à rendre, où de chose à faire pour le lendemain. Alors le temps qu’elle passait auparavant pour elle, lorsqu’elle ne travaillait pas pour la pâtisserie, elle le passait maintenant à travailler en plus pour ses études. Evidemment, elle sortait moins, même si elle essayait toujours de se trouver quelques créneaux par ci par là pour pouvoir rendre visite à ses amis, et plus particulièrement à ses meilleurs amis. D’ailleurs, cela lui faisait penser que cela faisait quelques temps qu’elle n’avait pas vu Ryosuke, il devait surement être beaucoup plus occupée que les jeunes demoiselles. Il faut dire qu’il n’avait pas non plus le travail le plus reposant des trois.

Vivement la fin de l’année, qu’elle obtienne son master, et qu’elle trouve un nouveau boulot. Mine de rien, elle était quasi certaine de trouver chaussure à son pied en sortant, même si rien ne lui assurait un job aussi … divertissant - ? – que celui qu’on lui avait donné lorsqu’elle avait rejoint Délicieuses Tentations. Néanmoins, même si ce n’était pas à Kyul, elle trouverait toujours quelque chose. Peut-être retournerait-elle dans sa ville natale, et peut-être pourrait-elle même travailler pour son maire de père. Ou encore Tanaka …

Dans un soupir, Sun Hae leva les yeux au ciel, laissant ainsi les multiples gouttes d’eau tomber sur ses joues rosies par la fraicheur de la météo. Il pleuvait encore plus, et voilà désormais qu’elle était complètement trempée. Si elle voulait éviter de tomber malade, peut-être ferait-elle mieux de ne pas rester plus longtemps sous la pluie, et devrait-elle se mettre à l’abri, histoire de se sécher un peu, et d’attendre que le temps se calme.

Oui, voilà, c’est ce qu’elle allait faire.

Hâtant le pas, Sun Hae entra dans le premier café qu’elle trouva sur son chemin. Elle s’y commanderait un chocolat chaud, et se poserait dans un coin, tranquillement. Il n’y avait pas grand monde, mais le café sera surement bientôt plus rempli que d’habitude, accueillant les clients de passage, venu comme elle chercher un toit pour se protéger. Le bruit d’une chaise bougeant brusquement attira son attention, et Sun Hae croisa son regard. Etait-il trop tard pour faire marche arrière et retourner sous la pluie diluvienne ? Hmm … Elle n’en avait pas envie. La brune avait déjà retiré sa veste, et ne souhaitait pas laisser passer l’occasion d’avoir un chocolat chaud pour se réchauffer. Mais … C’était Joon Hee … Et depuis la dernière fois qu’ils s’étaient vus, Sun Hae avait essayé de se faire une raison quand à ce qu’il s’était passé. Et, actuellement, elle n’avait toujours pas réellement envie de le voir ou de lui adresser la parole. Elle ne pouvait cependant pas l’ignorer bien longtemps, et encore moins lorsqu’il s’adressa à elle directement. « Je suis pressée, Joon Hee. » se trouva-t-elle comme excuse pour éviter une possible discussion avec son ancien patron, alors que, pas du tout, elle avait tout son temps. La jeune femme était pourtant quelque peu curieuse de savoir ce qu’il avait de si important à lui dire pour la supplier de la sorte, alors peut-être devrait-elle songer à lui accorder un peu de son temps …
« Mais j'ai peut-être cinq minutes à t'accorder. » Lâcha-t-elle finalement tout en prenant l’initiative de venir s’asseoir en face de lui après avoir passé sa commande.

HRP:
 




avatar
Avatar : Lee Hye Ri
Pseudo : Boulet
Qui es-tu ? :
caractère : sérieuse ❅ persévérante ❅ gourmande depuis qu'elle a commencé à travailler dans la pâtisserie ❅ têtue ❅ antijoonie ♥ ❅ impatiente ❅ légèrement bordélique ❅ souriante quand elle veut ❅ très observatrice ❅soucieuse de bien faire ❅ passionnée ❅ curieuse ❅ attentionnée


Résumé histoire : Son père est maire d’Hanari, sa mère est une grande avocate, et sa grande sœur mannequin partie faire carrière en Corée. Sun Hae a passé toute son enfance à Hanari, plongée dans ses bouquins ou sur son ordinateur. Passionnée d’informatique, et très curieuse, il était rare de ne pas la voir sur un livre ou un quelconque objet numérique. « Grâce » à son père, elle a été choisie pour devenir A.O.A à ses 18 ans, après avoir obtenu son diplôme haut les mains. Elle est donc parti étudier l’informatique à Kyul, la capitale, où elle devait surveiller Mr Lee, ancien grand hacker « reprogrammé » en professeur d’informatique. Elle a énormément appris de lui. Mais après avoir passé 4 ans à l’Université, on lui a enlevé la surveillance de Mr Lee, pour la mettre en tant que vendeuse dans une nouvelle pâtisserie : Délicieuses Tentations. C’est ici qu’elle a donc commencé à travailler véritablement, tout en devant garder un œil sur son gérant : Choi Joon Hee. (Qui lui mène la vie dure...)

MAJ : Après 2 ans de travail, à surveiller Joon Hee, et quelques péripéties, elle s'est vue obligée de dénoncer le garçon, pour qui elle s'était découverte des sentiments, à ses supérieurs. De nouveau considéré comme un criminel, le sérum lui a été une seconde fois injecté et on lui a retiré le dossier. Elle s'est donc vu retirer son job de vendeuse, étant donné que Joon Hee - avec ses nouveaux souvenirs - ne pouvait plus être gérant de la pâtisserie. Elle a donc repris ses études, récupéré de nouveaux dossiers, et n'a plus revu Joon Hee depuis le jour où il s'est vu effacer la mémoire ...

Anecdotes :

Choi Joon Hee ... Il est chiant comme patron mais je l'aime quand même ♥️


Ily


YukaLove ♥:
 

Les fifiches : ⭐️ Mon histoire
⭐️ Mes liens
⭐️ Ma Fiche de Personnage
⭐️ Mon journal des rps
⭐️ Mon téléphone
⭐️ Mon lieu de travail
Messages : 588
Date d'inscription : 11/08/2016
AOA - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You attack my heart ft Choi Sun Hae Mer 27 Juin - 11:51



You attack my heart
Il allait y arriver, il le devait. Les yeux de Sun Hae semblaient vides, presque fuyants, alors qu’ils se posaient sur lui et Joon Hee sentit son cœur se serrer. Était-ce de sa faute ? Il n’aurait pas dû l’embrasser… Enfin. Si. Mais pas comme ça. Ils auraient dû parler, il aurait dû être sûr de ce qui se passait, pour lui, dans sa tête, dans son cœur, et pas uniquement agir sur l’instinct, sans réfléchir. Il savait mieux que ça. Il était mieux que ça, normalement. Il était peut-être pitoyable, actuellement, à la supplier de seulement discuter avec lui, mais il n’en avait plus rien à faire. Il voulait juste lui parler. Juste un peu. Le temps de mettre les choses à plat entre eux deux. Il voulait que tout soit clair, au moins de son côté. Il la regarda sans rien dire, lorsqu’elle s’assit en face de lui, soulagé de voir qu’elle ne semblait plus aussi réticente. Elle avait l’air de vouloir l’écouter. Et elle avait l’air trempée. Avec un soupir et un petit sourire, Joon Hee récupéra son sac et en sortit deux paquets de mouchoirs en papier : « Tu vas attraper froid. » dit-il en lui tendant lesdits mouchoirs. Sa boisson arriva à ce moment et il remercia la serveuse avant de prendre une gorgée, cherchant comment formuler les choses. Il fallait qu’il parle et vite. Elle avait dit qu’elle était pressée. Mais comment lui dire tout ça ? Que devait-il dire, réellement ? Il ne savait pas par où commencer mais il devait rapidement dire quelque chose avant qu’elle ne s’impatiente et décide de partir. « Je suis désolé. » murmura-t-il sans réfléchir. Désolé pour quoi, en fait ? La question avait à peine finie de se formuler, dans son esprit, qu’il comprit. Il savait. « Je suis désolé pour t’avoir embrassée l’autre fois, j’aurais dû m’assurer que tu étais au moins consentante et même sur la même longueur d’ondes. Je suis désolé d’avoir mis autant de temps à te recontacter. Je suis désolé de ne pas t’avoir contacté depuis que j’ai déménagé. Je suis désolé d’avoir rendu tout difficile, entre nous deux. Je suis désolé de t’embêter avec tout ça aujourd’hui mais… J’ai besoin de comprendre. » Et, doucement, il comprenait. Il releva la tête, la fixa droit dans les yeux. « Depuis que j’ai déménagé je n’ai cessé de penser à toi, de regretter d’être parti comme ça mais j’étais littéralement incapable de t’envoyer un sms, de t’appeler. Et puis il y a eu cette patiente et je me rends compte maintenant que j’ai mal interprété tout ce qu’il se passait, de mon côté, car il est évident que je suis incapable de ne pas penser à toi, même quand je suis avec des patients. Et je ne comprends pas trop pourquoi, je n’ai jamais vécu ça mais… Je ressens constamment ce besoin d’être près de toi. Et je comprendrai que tu ne veuilles pas ça, que tu sois en colère contre moi, que tu me haïsses, même, mais tu mérites de savoir ce qui se passe. Même si je ne comprends pas encore tout… Tu mérites de savoir. Parce qu’il est évident que je t’ai blessée, même si je ne sais pas encore comment ni pourquoi. Et, encore une fois, j’en suis désolé. Vraiment… » Il ne pensait pas qu’il en dirait autant mais, maintenant que les mots étaient sortis, il se sentait mieux, plus libre et, surtout, il comprenait. Il l’aimait.
Il n’avait jamais cessé de l’aimer.



Spoiler:
 


I hope it reaches you 
It’s a bit awkward but I came here by myself among people who look so happy, I walk the streets and eat good food, then a day passes. Where are you? What are you doing? Are you well? Because you’re not next to me, lonely lonely day. Can you hear it? Can you see it? My heart? by lizzou.
avatar
Avatar : Jung Daehyun (B.A.P)
Pseudo : Riri
Qui es-tu ? : Compréhensif ❅ Philosophe ❅ Gentil ❅ Hématophobe (peur du sang) ❅ Têtu ❅ Obstiné ❅ Travailleur ❅ Altruiste ❅ Patient ❅ Distant ❅ Généreux ❅ Attentif ❅ Possessif

Sa vie a été réécrite le 03.11.2057 ❅ Il n'a pas parlé à ses parents depuis sa venue sur Aikoyangi mais le vit bien et n'essaye pas de les contacter, aussi étrange que cela puisse paraître ❅ Son père a toujours été son modèle et sa mère la chaleur aimante de son enfance ❅ Il adore les enfants mais ne supporte pas tout ce qui a un rapport avec la mort et la violence, surtout le sang ❅ A fait du taekwondo lorsqu'il était à l'université, pendant trois ans et continue de pratiquer tout seul pour rester en forme ❅ Il porte souvent des bijoux (surtout des boucles d'oreille et bagues) et de l'eye-liner ❅ Il a un tatouage sur l'intérieur du poignet droit, avec marqué Hold, pour se souvenir de garder près de lui tout ce qu'il a de cher dans sa vie ❅ Il se sent un peu seul depuis qu'il a déménagé et songe à adopter un animal de compagnie mais il ne sait pas encore quoi ❅ Sun Hae lui manque un peu mais il n'arrive pas à la contacter, quelque chose en lui l'en empêche, à chaque fois ❅ Il essaye de ne pas trop harceler In Su afin que celui-ci ne se sente pas espionné et ne se mette pas trop de pression mais Joon Hee surveille malgré tout la boutique pour s'assurer que tout va bien ❅ Il ne s'est pas senti aussi heureux depuis longtemps

Les fifiches : HistoireFiche de relationsTéléphoneCabinetFiche de personnageFiche de RPs.
Messages : 580
Date d'inscription : 23/08/2016
Wasure
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You attack my heart ft Choi Sun Hae Lun 30 Juil - 20:50



You attack my heart
Les cheveux mouillés, les vêtements trempés, Sun Hae avait passé le pas de la porte du café le plus proche qu’elle ait pu trouver. La pluie diluvienne avait eu raison d’elle qui était sortie de son appartement sans penser à prendre un parapluie. Ou du moins, ne pleuvait-il pas assez pour qu’elle juge nécessaire de sortir accompagné de ce dernier ? De toute façon, cela ne changeait rien au fait qu’elle n’y avait pas pensé, et qu’elle le regrettait un peu. Cela lui aurait peut-être éviter une escale imprévue, et surtout, cela lui aurait surement éviter de le croiser, lui. C’était bien la dernière personne qu’elle s’était attendu à croiser en y rentrant, et elle s’était rendu compte à qu’elle point le voir lui rappelait de bons comme de mauvais souvenirs. Joon Hee, debout face à elle, qui demandait à discuter avec elle. A quoi bon fuir plus longtemps ? Il trouverait forcément un moyen de s’adresser à elle par la suite. Que ce soit dans ce café, maintenant, ou bien ailleurs, plus tard. Était-ce pour cette unique raison qu’elle venait de s’asseoir devant lui, annoncer lui accorder un peu de son temps ? Ou bien avait-elle vraiment envie de savoir ce qu’il tenait tant à lui dire … ?
La jeune femme attendait son chocolat, et priait pour que le service ne prenne pas une éternité, elle ne souhaitait pas rester ici indéfiniment … Elle remercia le garçon de l’attention qu’il lui fit en lui tendant ses mouchoirs, et en utilisa un pour rapidement sécher son visage. Assise face à Joon Hee, ses yeux s’étaient ensuite dirigés vers ses doigts entrelacés qu’elle avait posé sur la table à l’instant même où il prit l’initiative de s’excuser dans un murmure. Elle inspira longuement tandis qu’il s’engageait dans un monologue qu’elle était aussi contente d’entendre que malheureuse. Cela ravivait en elle la tristesse qu’elle avait pu ressentir suite à cet incident. Allait-elle accepter ses excuses ? Lorsqu’il l’avait laissé en plan sur ce banc, le jour de la Saint Valentin, c’est à ce moment là qu’elle aurait aimé les entendre, qu’il ne soit jamais parti, qu’il ne l’ait jamais quitté. En fait, non. Sun Hae, elle rêvait, ou bien cauchemardait - ? -, souvent de cette soirée où elle l’avait retrouvé dans la rue. C’était elle qui avait été à l’origine de cette deuxième injection, et elle aurait tout donné pour revenir en arrière, et essayer de convaincre son ancien patron qu’elle était parfaitement capable de le protéger … Peut-être n’en seraient-ils pas arrivés jusque-là ? Elle relève son regard vers lui, et celui Joon Hee se plante dans le sien, elle n’arrive plus à détourner les yeux. Il s’est arrêté l’espace d’un instant, mais reprend presque aussitôt sans qu’elle n’ait le temps de dire quoi que ce soit. Son cœur se serre à mesure qu’il s’explique. Sun Hae avait peur de comprendre où il voulait en venir … Qu’est-ce qu’il pouvait bien dire, exactement ? Qu’est-ce qu’il cherchait à annoncer en lui racontant tout ça ? Et puis, n’était-il pas censé avoir oublié leur proximité passée … ? « Hmm … » Elle ne savait plus trop quoi dire, à son tour. Devait-elle répondre quelque chose ?

Son chocolat arriva avant qu’un autre son ne sorte de sa bouche, et elle remercia le serveur. Ses mains entourèrent sa tasse encore fumante, et elle se mit à observer la mousse formée au-dessus de sa boisson. « J’imagine que … » Non, vraiment, ses pensées ne voulaient pas se mettre en place, et elle n’avait strictement aucune idée de ce qu’elle pouvait répondre. « J’imagine que je peux comprendre. » Mais elle n’y arrivait pas vraiment. C’était si difficile … « Mais, je ne te haïrai jamais. » Et ça, ô combien elle le souhaiterait, elle n’y arriverait jamais de chez jamais …


HRP:
 




avatar
Avatar : Lee Hye Ri
Pseudo : Boulet
Qui es-tu ? :
caractère : sérieuse ❅ persévérante ❅ gourmande depuis qu'elle a commencé à travailler dans la pâtisserie ❅ têtue ❅ antijoonie ♥ ❅ impatiente ❅ légèrement bordélique ❅ souriante quand elle veut ❅ très observatrice ❅soucieuse de bien faire ❅ passionnée ❅ curieuse ❅ attentionnée


Résumé histoire : Son père est maire d’Hanari, sa mère est une grande avocate, et sa grande sœur mannequin partie faire carrière en Corée. Sun Hae a passé toute son enfance à Hanari, plongée dans ses bouquins ou sur son ordinateur. Passionnée d’informatique, et très curieuse, il était rare de ne pas la voir sur un livre ou un quelconque objet numérique. « Grâce » à son père, elle a été choisie pour devenir A.O.A à ses 18 ans, après avoir obtenu son diplôme haut les mains. Elle est donc parti étudier l’informatique à Kyul, la capitale, où elle devait surveiller Mr Lee, ancien grand hacker « reprogrammé » en professeur d’informatique. Elle a énormément appris de lui. Mais après avoir passé 4 ans à l’Université, on lui a enlevé la surveillance de Mr Lee, pour la mettre en tant que vendeuse dans une nouvelle pâtisserie : Délicieuses Tentations. C’est ici qu’elle a donc commencé à travailler véritablement, tout en devant garder un œil sur son gérant : Choi Joon Hee. (Qui lui mène la vie dure...)

MAJ : Après 2 ans de travail, à surveiller Joon Hee, et quelques péripéties, elle s'est vue obligée de dénoncer le garçon, pour qui elle s'était découverte des sentiments, à ses supérieurs. De nouveau considéré comme un criminel, le sérum lui a été une seconde fois injecté et on lui a retiré le dossier. Elle s'est donc vu retirer son job de vendeuse, étant donné que Joon Hee - avec ses nouveaux souvenirs - ne pouvait plus être gérant de la pâtisserie. Elle a donc repris ses études, récupéré de nouveaux dossiers, et n'a plus revu Joon Hee depuis le jour où il s'est vu effacer la mémoire ...

Anecdotes :

Choi Joon Hee ... Il est chiant comme patron mais je l'aime quand même ♥️


Ily


YukaLove ♥:
 

Les fifiches : ⭐️ Mon histoire
⭐️ Mes liens
⭐️ Ma Fiche de Personnage
⭐️ Mon journal des rps
⭐️ Mon téléphone
⭐️ Mon lieu de travail
Messages : 588
Date d'inscription : 11/08/2016
AOA - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You attack my heart ft Choi Sun Hae Sam 8 Sep - 22:40



You attack my heart
Joon Hee s’était libéré, il avait enfin réussi à dire tout ce qui lui pesait sur le cœur. Et, alors qu’il parlait, il comprenait mieux ce qu’il ressentait, ce qui se passait dans son cœur, dans sa tête. Il s’en voulait un peu, de ne pas avoir compris plus tôt. Lui, psychologue diplômé et officiant, il se retrouvait à soudainement se rendre compte qu’il était amoureux, alors que cela faisait plus d’un an que c’était le cas. Peut-être même plus. Peut-être presque deux ans… La preuve que l’on peut bien connaître les autres et être étranger à soi-même. En attendant, l’ancien pâtissier n’avait pas eu de réaction de la part de Sun Hae. Et il avait peur. Et si elle le haïssait réellement ? Et si elle ne voulait plus le voir ? Il en tremblerait presque mais il savait se retenir, il fallait qu’il se retienne ou, sinon, il ne se le pardonnerait jamais. Il n’aimait pas être faible et se montrer ainsi, devant son ancienne employée, lui est impossible. Il a beau avoir été honnête, se sentir libéré d’un poids, il ne peut s’empêcher d’avoir peur des conséquences, si elle décide de piétiner son cœur. Même lorsqu’elle émit un son, il ne parvint pas à relever le regard, à la regarder, de peur d’y voir un rejet. Il ne réagit pas lorsque le serveur revint pour servir Sun Hae. Il l’écouta commencer une phrase. La stopper. La reprendre et… Lui pardonner ? Joon Hee releva le regard, croisa celui de la jeune femme et ouvrit la bouche. Pour dire quoi ? Il ne savait plus. Devait-il la remercier de sa clémence, de son pardon ? Peut-être. « Je… Merci. Ça peut te paraître stupide mais je suis tellement soulagé de… D’entendre ça… » Il ne savait plus quoi dire, soudainement, alors même qu’il avait tellement parlé juste avant. Pour gagner du temps, il prit une gorgée de sa boisson. Peut-être qu’il devrait lui dire ce qu’il ressentait, pour elle… Mais il avait l’impression que le moment était passé. Alors que faire ? « Je suppose que… Que tu dois partir, maintenant, non ? » Il n’avait pas l’impression d’avoir réellement fait ce qu’il devait faire, dit ce qu’il devait dire. Quelque chose manquait. « Est-ce que tu es obligée de partir… ? J’ai… J’ai peur que, si tu pars, on ne se revoie plus. J’ai l’impression que nous ne nous reverrons plus et ça me–  » Il s’arrêta. Il déglutit. Elle devait tellement le trouver pitoyable, elle ne l’avait jamais vu comme ça il le savait très bien. Il avait toujours veillé à un être son patron, uniquement, il s’était assuré à ce qu’elle ne voit pas ses défauts. Et, là, il en disait trop, en montrait trop. « Est-ce que ça serait trop que de te demander de rester près de moi ? Pas aujourd’hui ni de manière permanente mais… Non, oublie. Je reformule. » Il s’éclaircit la gorge, ignora le ridicule qu’il ressentait et : « Est-ce que ça te dirait de se revoir, une fois ? De manière prévue. Un… Rendez-vous, si tu préfères. Je sais pas. Appelle ça comme tu veux. Même si un rendez-vous serait– Je me tais, okay, je me tais, je m’enfonce. » Les joues soudainement un peu plus chaudes que d’habitude, il but une nouvelle gorgée, évitant le regard de Sun Hae.



Spoiler:
 


I hope it reaches you 
It’s a bit awkward but I came here by myself among people who look so happy, I walk the streets and eat good food, then a day passes. Where are you? What are you doing? Are you well? Because you’re not next to me, lonely lonely day. Can you hear it? Can you see it? My heart? by lizzou.
avatar
Avatar : Jung Daehyun (B.A.P)
Pseudo : Riri
Qui es-tu ? : Compréhensif ❅ Philosophe ❅ Gentil ❅ Hématophobe (peur du sang) ❅ Têtu ❅ Obstiné ❅ Travailleur ❅ Altruiste ❅ Patient ❅ Distant ❅ Généreux ❅ Attentif ❅ Possessif

Sa vie a été réécrite le 03.11.2057 ❅ Il n'a pas parlé à ses parents depuis sa venue sur Aikoyangi mais le vit bien et n'essaye pas de les contacter, aussi étrange que cela puisse paraître ❅ Son père a toujours été son modèle et sa mère la chaleur aimante de son enfance ❅ Il adore les enfants mais ne supporte pas tout ce qui a un rapport avec la mort et la violence, surtout le sang ❅ A fait du taekwondo lorsqu'il était à l'université, pendant trois ans et continue de pratiquer tout seul pour rester en forme ❅ Il porte souvent des bijoux (surtout des boucles d'oreille et bagues) et de l'eye-liner ❅ Il a un tatouage sur l'intérieur du poignet droit, avec marqué Hold, pour se souvenir de garder près de lui tout ce qu'il a de cher dans sa vie ❅ Il se sent un peu seul depuis qu'il a déménagé et songe à adopter un animal de compagnie mais il ne sait pas encore quoi ❅ Sun Hae lui manque un peu mais il n'arrive pas à la contacter, quelque chose en lui l'en empêche, à chaque fois ❅ Il essaye de ne pas trop harceler In Su afin que celui-ci ne se sente pas espionné et ne se mette pas trop de pression mais Joon Hee surveille malgré tout la boutique pour s'assurer que tout va bien ❅ Il ne s'est pas senti aussi heureux depuis longtemps

Les fifiches : HistoireFiche de relationsTéléphoneCabinetFiche de personnageFiche de RPs.
Messages : 580
Date d'inscription : 23/08/2016
Wasure
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You attack my heart ft Choi Sun Hae

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

You attack my heart ft Choi Sun Hae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» gros mec avec shock attack gun
» Hamster attack
» Gro Mek avec Shock Attack Gun V4
» The way of the heart.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember You ... :: Kyul :: Aoruji :: Café-