N'hésitez pas à jeter un œil aux scénarios des membres heart
Nous sommes actuellement en mai 2058 sur le forum heart
La MAJ 9 du forum est arrivée, rendez-vous par ici pour réagir heart
Nous venons de passer en mai, n'oubliez pas de poster un nouveau message dans votre journal RP pour ce mois-ci siouplet !

 :: Rps terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Crime] Innocence perdue... Encore ft Itô Mariko

MessageSujet: [Crime] Innocence perdue... Encore ft Itô Mariko Mar 22 Mai - 20:12



Innocence perdue... encore
Elle tremble. Elle arrive à peine à tenir son portable correctement, dans ses mains. Elle sait qu’elle devrait se calmer, mais elle n’y arrive pas. Elle n’est même pas sûre de savoir ce qu’elle ressent, actuellement. Haine ? Peur ? Douleur ? Elle ne sait pas. Mais elle sait qui peut l’aider. Lily regarde son sms être lu par Mariko puis verrouille son portable. Aussitôt, elle regrette. Peut-être aurait-elle dû appeler son frère et non pas envoyer un simple sms à son amie. Il est plus âgé. Il pourra l’aider. Il est son tuteur, pour l’instant. Il doit pouvoir l’aider. Un sanglot s’échappe de la gorge de la jeune fille alors qu’elle pense à son frère, qui doit l’attendre, à la maison. De Daisy qui doit pleurer devant la porte d’entrée. Elle est en retard, elle le sait. Mais ce n’est pas de sa faute. Elle marche en silence, se dirigeant vers la boutique de Mariko. Elle serre sa veste autour d’elle, la tête baissée pour laisser ses cheveux cacher son visage au monde entier. Elle y est presque. Elle va être en sécurité. Elle tourne dans une rue qui se vide et elle sent son inquiétude disparaître, ses épaules s’affaisser un peu. Presque.
« Alors, la teubée, on court se réfugier dans les jupons de maman ? » La voix est la même que tous les jours, qu’il y a un quart d’heure, et Lily se fige. « Ah non, j’oubliais. Ils t’ont abandonné. Sans doute parce que t’as redoublé. » Et Lily sait que c’est faux, son frère le lui a dit, mais elle ne parvient pas à ignorer les mots, à ne pas se sentir blessée. Et à rester silencieuse. « Ne parle pas d’eux, saloupe, tu connais rien de moi ! » Elle a entendu son accent, la façon dont elle n’a pas réussi à prononcer correctement l’insulte. Et le rire fuse, moqueur. Blessant. Elle fait face à sa camarade de classe. Un an de moins qu’elle, plus grande, pourtant. Elle connaît son nom par cœur. Kyoko. Elle aimerait avoir des pouvoirs magiques pour la maudire, maudire son nom, la détruire comme elle est détruite, chaque jour, au lycée. « Oh lala, j’ai peur ! » Le rouge monte aux joues de Lily qui recule d’un demi-pas alors que l’autre en avance de trois. Personne n’est là. Personne ne peut lui venir en aide. Elle est seule. Comme toujours. Elle détourne le regard. Elle n’est pas forte, elle le sait. Elle ne l’a jamais été. La maladie de sa mère l’a presque détruite, mais heureusement elle a survécu. Et Lily sait que sans ça, elle aurait sombré. Elle n’est pas forte. Ryosuke, Mariko, Yoo Mi, Sun Hae le sont. Pas elle.
« Alors, on dit plus rien, la redoublante ? » Mais Lily peut être forte aussi, non ? Si elle essaye. Personne n’est né comme ça, non ? Mais elle n’y arrive pas. Elle a encore mal au poignet droit qu’elle sent pulser de douleur à chaque fois qu’elle le bouge. Elle se souvient encore de la sensation de la main de Kyoko, sur son cou, lorsqu’elle a serré, tout à l’heure, qu’elle l’a presque soulevé de terre. Elle se souvient de la douleur lorsque la plus jeune a tordu son poignet, pour l’empêcher de se débattre. Elle se souvient du moment où ses genoux se sont ouverts lorsqu’elle est tombée à terre, suffocant et tremblant. Et elle a peur. Terriblement peur.
Kyoko se saisit de ses cheveux en une grosse poignée, la forçant à pencher la tête sur le côté et Lily ne peut retenir un cri de douleur. Elle ferme les yeux, bloque la voix de la plus jeune, refuse de répondre, d’accepter son destin.
Mais les choses ne vont jamais comme elle le voudrait, elle devrait le savoir, maintenant.
Une main se glisse sous sa jupe et Lily rouvre les yeux, ses oreilles sifflant avec le rire victorieux de Kyoko qui monte sa main. Le cœur de l’aînée bat à tout rompre, elle est figée mais plus à cause de ses cheveux car ils ne sont plus tenus, elle est figée par la terreur qui a empli ses veines. Elle ne sent pas la main qui enserre sa gorge, la plaquant au mur. Elle ne sent que les doigts qui montent, montent… Trop haut. Ils n’ont rien à faire ici. Lily panique et, avec une force qu’elle ne soupçonnait pas, elle repousse Kyoko, violemment.
La rue est étroite, les murs proches, une voiture ne peut pas passer. Kyoko se cogne contre le mur, sa tête rebondit. Elle tombe au sol. Ne bouge plus. Une flaque de sang se met à entourer sa tête et Lily sait, elle le sait, si elle agit, si elle appelle les pompiers, le SAMU, la police, n’importe qui, Kyoko peut aller bien. Mais elle ne bouge pas. Elle regarde la flaque s’agrandir, elle observe la poitrine de la plus jeune s’affaisser… Et ne pas se relever. Lily ferme les yeux, essaye de chasser l’image de son esprit mais le corps immobile reste collé à ses paupières.
Et elle se souvient. Elle se souvient de la maladie de sa mère. Des espoirs. Écrasés. De l’enterrement. Des murmures, à l’école, qui la suivent tout le temps. Elle est pitoyable, elle n’a plus de mère. Et son père… Il pleure presque tout le temps. Ryosuke n’est pas là, il ne l’a jamais été. Elle l’aime mais cet amour se teinte de ressentiment. Personne n’est là pour Lily. Elle se souvient d’être renvoyée du collège, pour la troisième fois. Elle se souvient des rues de Londres, de jeunes qui l’accueillent, qui lui apprennent à vivre. Elle fume. Elle se drogue. Elle vole, avec eux, commet d’autres petits délits insignifiants. Elle se souvient des gardes à vue, de son père qui lui évite la prison, des engueulades. Elle se souvient des coins de Londres qu’elle connaissait par cœur, lorsqu’elle avait besoin de s’acheter de quoi s’évader. Elle se souvient… Elle rouvre les yeux.
Elle tremble. Elle tombe au sol, ne sent pas la douleur lorsque ses genoux se remettent à saigner. Elle a mal au ventre, elle ne se sent pas bien, elle plaque ses mains sur son ventre, espérant s’empêcher de vomir, elle sent la bile qui monte et elle se penche en avant. Une ombre apparaît, devant elle et elle lève les yeux, soudainement terrifiée à nouveau. Kyoko s’est relevée. Elle n’est pas morte, elle va la tuer. Lily va mourir.
Mais non, ce n’est que Mariko. Leurs regards se croisent et Lily ouvre la bouche, pour lui parler, lui demander depuis quand elle est là. Ce qu’elle a vu.
Mais aucun son ne sort.



Make me run X Make me run again
» Let my feet rip apart with wounds, at least I can I smile when I see you. I run, run, run I can’t stop. Run, run, run again I can’t help it this is all I can do anyway. It’s okay to fall, it’s okay to get hurt, I’m alright, even if I can’t have you. Pitiful destiny, point your finger at me. •• unbreakable.
avatar
Avatar : Wong Viian (Vivi - LOONA)
Pseudo : Riri
Qui es-tu ? : 17 ans ❅ rentre en première année de lycée ❅ galère avec les cours ❅ a tué son père, sa mère est morte de maladie mais le sérum lui a fait oublié tout ça ❅ elle avait une relation plutôt compliquée avec son frère - uniquement de son côté - mais le sérum a tout arrangé ❅ son frère est toute sa vie et elle l'admire énormément ❅ elle est aussi très proche de Byun Yoo Mi et Itô Mariko ❅ elle dessine beaucoup ❅ elle ne sait pas quoi faire de sa vie mais elle ne s'en inquiète pas trop pour l'instant ❅ son frère lui a offert un chiot femelle qu'elle a appelé Daisy et qui grandit beaucoup trop vite ❅ elle se faisait harceler au lycée et a tué par accident son agresseur principal, ce qui lui a ramené des souvenirs de sa vraie vie ❅ elle s'est teint les cheveux en blond afin de ne plus être aussi visible que lorsqu'elle les avait rose
Les fifiches : Ma fiche, mes liens, mon téléphone, ma fiche de personnage et mon journal de RPs.
Messages : 319
Date d'inscription : 18/07/2017
Wasure - Level 5
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Crime] Innocence perdue... Encore ft Itô Mariko Mer 23 Mai - 23:22



Innocence perdue... encore
Le printemps commençait enfin à pointer le bout de son nez. Mariko ne pouvait s’empêcher de regarder les rues ensoleillés de ce début d’après-midi. Il était agréable de travailler dans la boutique avec un tel temps. Cela serait bientôt l’heure de la sortie des classes, et Rookie&Siko sera envahit par des adolescentes voulant faire les boutiques avec leurs amies. Cela faisait toujours plaisir à la blonde de voir sa boutique pleine de vie, seulement cela lui rappelait qu’elle avait également des amies dont elle n’avait pas eu le temps de voir depuis un bon moment. Le temps se décida finalement de se couvrir. La météo était une science inexacte et pleine de surprise après tout. Cela n’empêcha pas quelques clientes de venir voir alors que Mariko refaisait encore une fois les rayons. Son téléphone vibra dans sa poche la forçant à abandonner ses cartons. Lily venait de lui envoyer un message. Heureuse d'avoir des nouvelles de son amie bien trop occupé par ses études à son goût, le sourire de la blonde se fana progressivement à la lecture du message. Que se passait-il pour que Lily soit dans un tel état ? Mariko tapa rapidement un court message qu’elle envoya immédiatement.La blonde informa ses clientes d’une fermeture exceptionnelle et s’excusea de la gène occasionné en attrapant son châle et son sac. Elle eut juste le temps de fermer le boutique avant qu’un courant d’air frais lui passe entre les jambes. Mariko avait bien fait de prendre son châle.

La grande adolescente partit d’un pas rapide en direction du lycée de la ville. De sa boutique, cela n’était pas si loin. Il suffisait de tourner à cette intersection puis de continuer tout droit, puis … Mariko s’arrêta soudainement. Il y’avait du bruit dans le petite ruelle à côté d’elle. C’était également un raccourci pour aller au lycée. Se pourrait-il que … ? Mariko s’y faufila sans crainte. Il faudrait fou pour s’attaquer à elle, et de toute façon, elle était venu équipée. La ruelle n’était pas bien grande mais Mariko reconnu la figure de Lily à terre. La blonde se précipita vers elle.

‘‘- Lily ? Oh mon potassium ! Lily ? Tu m’entends ?’’

Mariko du se résoudre à taper les joues de son amie, étrangement pâle. Lily finit par ouvrir doucement ses yeux avant de sembler être prise de panique. Mariko leva les yeux de son amie pour voir à moins d’un mètre d’elle, le corps inerte d’une adolescente figée au sol. De sa tempe sembla s’échapper un volume important de sang qui teintait le sol de la ruelle.

‘‘- Oh ...’’

Sur le coup Mariko ne trouva pas d’autre chose à dire. Elle ne s’attendait pas vraiment, en fermant sa boutique à la hâte, à trouver sa meilleure-amie en état de choc avec à côté d’elle un corps. Un reniflement se fit entendre. Il était possible que Mariko l'imagina également. La blonde enleva son châle pour le poser sur les frêles épaules de son amie tremblante. Elle se dirigea ensuite vers le corps à terre. Elle vérifia son pouls. Il était inexistant. Mariko se retourna vers Lily qui fixait maintenant le corps de ce qui semblait être sa camarde de classe. Mariko voulait lui dire des mots rassurant, lui dire que tout est fini, mais cela serait lui menti. Mariko le savait mieux qui quiconque. Lily viverait maintenant avec la culpabilité d’avoir prit une vie.

‘‘- Il faut qu’on se débarrasse du corps et après … après on verra.’’

Mariko savait bien qu’en disant on, elle parlait d’elle-seule. Lily n’était pas en état de faire quoique ce soit. Mariko devait s’avouer légèrement dégoutté par l’aspect tiède du corps, trop habitué à les voir disparaître dans un amas d’explosions. Une benne à ordure fut repéré non loin. La camarade de Lily allait pouvoir reposer avec des ordures. Charmant. Mariko la poussa difficilement à l’intérieur en se mettant malheureusement du sang sur son haut. Pourquoi les morts ne pouvaient pas arrêter d'embêter le monde une fois mort ? Etat-ce trop leur demander de ne pas salir son haut préféré ? Mariko serait bien rester plus longtemps à s’interroger sur le sens de sa vie, mais elle avait une scène de crime à nettoyer. La flaque de sang était quelque peu problématique. La blonde eut l’idée de pousser la benne sur la plus grosse partie de la flaque avant de recouvrir le reste avec des ordures ou des cartons abandonnés dans l’allée. Cela ressemblait plus à une preuve vivante que les éboueurs avaient besoin d’une augmentation de salaire qu’à une scène de crime. Mariko eut un sourire satisfait en voyant cela. Elle se retourna souriante vers sa meilleure-amie. Cette dernière la fixait les yeux larmoyants toujours effrayés, voir même encore un peu plus. Mariko eut une grimace. Elle avait oubliée. Se débarrasser d’un corps avant de maquiller la scène de crime n’étaient pas des compétences des plus normales dans ce monde.

‘‘- Lily, il faut que tu me fasse confiance, comme je t’ai fait confiance, okay ? Tu vas me rendre mon châle pour que je puisse cacher … hum … les tâches de sang sur mon haut et on va rentrer dans un endroit en sécurité, et on va boire un bon chocolat chaud, d’accord ?.’’

De leur position, l’endroit le plus proche était la boutique, mais Mariko voulait laisser la possibilité à Lily de choisir un endroit où elle pourrait se sentir pleinement en sécurité.



La famille:
 

Nos chemin se sont unis un moment mais il est maintenant temps de nous séparer. Fais-moi confiance tout ira pour le mieux ▵
endlesslove.
avatar
Avatar : Son Wendy
Pseudo : Misuka
Qui es-tu ? :
伊藤まりこ
Itô Mariko
(19 ans)


Issu de l'union d'une mère coréenne et d'un père japonais, Mariko est bilingue dans ses deux langues. Elle a vécu avec ses parents jusqu'à l'âge de 15 ans dans la ville de Nara. Tout à changé quand ses parents ont choisis de déménager dans une nouvelle ville. Mariko a eu du mal à s'intégrer et a été très longtemps la cible de brimade de ses camarades de classes. La haine a fini par prendre possession de son corps. Jour après jour, le même plan revenait dans sa tête. Jour après jour, elle rêvait de le mettre en exécution.


Le 15 octobre 2055, la Kenpai tower, symbole de sa nouvelle ville, a explosé sous l'effet d'explosif posé à l'extrémité des points d'encrages du bâtiment. Le bilan final de l'accident était de 140 morts et de 230 blessés. Parmi ses personnes, 200 étaient élèves dans le lycée de Mariko. Mariko étant mineur, le gouvernement japonais n'a pu révéler qui était l'auteur de l'attentat. Les autorités ne pouvait prendre des mesures contre elle du fait de son âge, l'ont envoyés sur l'île d'Aikoyangi. Elle a reçu là-bas le célèbre sérum.


A partir de ce moment, elle a cru être une nouvelle élève ayant bénéficier d'une bourse pour ses études. Tout à changer à la fin du mois de novembre 2056. Sa classe a eu une activité dans un laboratoire avec des produits ayant des propriétés explosifs. En les manipulants, Mariko s'est souvenu de nombreuses choses. Par son inattention, elle les a mélangé et a à créer une explosion au sein de sa salle. Il n'y a eu heureusement aucun blessé mais Mariko a été suspendu de l'établissement et de l'internat. Elle se retrouve aujourd'hui à la rue.


Les fifiches :
Son histoireSa fiche de lienSa fiche de RPs • Fiche personnageSon téléphoneSon collier


Si vous voulez soutenir l'économie de Kyul, passez donc dans sa petite boutique en plein coeur de Kona ! Située dans un petit local, cette boutique nommé en hommage à l'amitié qu'elle entretient avec son cousin 'Rookie&Siko' est remplie de tous les produits nécessaires à votre bien-être ! Si vous souhaitez des commandes plus obscures, merci de vous adresser par téléphone à la gérante.

Messages : 924
Date d'inscription : 25/12/2016
Memoria - Level 6
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Crime] Innocence perdue... Encore ft Itô Mariko Jeu 24 Mai - 12:10



Innocence perdue... encore
Lily sentait la panique monter en elle, alors que Mariko lui parlait, semblait maîtriser ce qu’elle devait faire. Et Lily ne pouvait rien faire, elle se contentait de fixer son amie, alors qu’elle se débarrassait du corps. Lily n’enregistrait pas ce qui se passait autour d’elle, elle n’entendait que le battement de son cœur, régulier, fort, l’éternelle preuve qu’elle vivait. Et elle formait des mots, avec sa bouche, essayait de former des sons mais… Rien ne sortait. Et elle tremblait. Elle voyait Mariko sans la voir. Sursauta lorsque l’aînée lui parla. Aller quelque part… Oui. Mais où ? Pas chez son frère. Pas chez Ryo. Il ne devait pas la voir ainsi, il ne devait pas savoir, pas lui, surtout pas lui. Lily agrippa les avants-bras de son amie, secouant la tête, soudainement paniquée et elle formait le nom de son frère, mais aucun son ne sortait et les larmes coulèrent. Elle ne comprenait pas, elle ne comprenait pas… Il fallait que Mariko comprenne. Un éclair de génie sembla la traverser et elle lâcha l’aînée pour se saisir de son portable, ouvrant le contact de son frère, le montrant à Mariko et secouant la tête, la suppliant du regard, priant pour qu’elle l’aide. Qu’elle comprenne. La solution suivante fut naturelle, maintenant qu’elle avait son portable en main. Lily écrivit un message qu’elle montra à son amie : « Pas chez Ryo, s’il te plaît, il ne doit pas savoir. Pas lui. » Et, comme une seconde pensée, elle ajouta : « Je suis désolée… » Et elle l’était. Il fallait qu’elle explique, qu’elle s’assure que Mariko ne se fasse pas d’idées. Alors elle continua à écrire : « C’était un accident. Elle me faisait mal, je l’ai repoussée. » C’était la vérité, pure et simple. Mais Lily ne dit pas qu’elle n’avait rien fait, alors même qu’elle sentait le soulagement, en elle. Kyoko n’était plus là. Elle ne serait plus embêtée. Plus personne ne lui ferait du mal, sans Kyoko pour les mener. Tout irait bien, à l’école, maintenant. Mais Lily pleure. Parce qu’elle sait que plus rien ne sera pareil, maintenant. Elle a tué quelqu’un. Elle a mal au poignet droit qu’elle garde serré contre sa poitrine, son genou saigne toujours et elle n’arrive plus à parler. Mais ça reviendra, ça, un jour. Ou non. Il vaut peut-être mieux qu’elle ne parle plus. On n’entendra plus son accent, on ne se moquera plus d’elle. Elle ne pourra jamais dire ce qu’elle a fait. Qu’elle a tué. Qu’elle a pris une vie. Ses mains tremblent lorsqu’elle tape un dernier message : « J’ai besoin de ton aide, s’il te plaît… Je suis désolée… »



Make me run X Make me run again
» Let my feet rip apart with wounds, at least I can I smile when I see you. I run, run, run I can’t stop. Run, run, run again I can’t help it this is all I can do anyway. It’s okay to fall, it’s okay to get hurt, I’m alright, even if I can’t have you. Pitiful destiny, point your finger at me. •• unbreakable.
avatar
Avatar : Wong Viian (Vivi - LOONA)
Pseudo : Riri
Qui es-tu ? : 17 ans ❅ rentre en première année de lycée ❅ galère avec les cours ❅ a tué son père, sa mère est morte de maladie mais le sérum lui a fait oublié tout ça ❅ elle avait une relation plutôt compliquée avec son frère - uniquement de son côté - mais le sérum a tout arrangé ❅ son frère est toute sa vie et elle l'admire énormément ❅ elle est aussi très proche de Byun Yoo Mi et Itô Mariko ❅ elle dessine beaucoup ❅ elle ne sait pas quoi faire de sa vie mais elle ne s'en inquiète pas trop pour l'instant ❅ son frère lui a offert un chiot femelle qu'elle a appelé Daisy et qui grandit beaucoup trop vite ❅ elle se faisait harceler au lycée et a tué par accident son agresseur principal, ce qui lui a ramené des souvenirs de sa vraie vie ❅ elle s'est teint les cheveux en blond afin de ne plus être aussi visible que lorsqu'elle les avait rose
Les fifiches : Ma fiche, mes liens, mon téléphone, ma fiche de personnage et mon journal de RPs.
Messages : 319
Date d'inscription : 18/07/2017
Wasure - Level 5
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Crime] Innocence perdue... Encore ft Itô Mariko Jeu 24 Mai - 17:36



Innocence perdue... encore
Lily semblait totalement tétaniser sur place. Elle finit par lui attraper le bras de son amie et lui tendit son téléphone sur lequel elle inscrivit ce que son corps n’arrivait plus à formuler. La blonde déchiffra message après message avec une certaine appréhension. Lily ne semblait pas presser d’aller chez son frère. Son amie pouvait le comprendre. Heureusement que Mariko avait les coordonnées de son frère, cela pourra lui servir pour une fois. La blonde envoya un rapide message à MAEDA Ryosuke en lui expliquant que Lily avait eu envie de passer la soirée avec son amie et qu’il n’y avait pas matière à s’inquiéter. Mariko montra le message à son amie, qui hocha de la tête avant de l’envoyer.

‘‘- Ça te va si on rentre à l’appart’ ? Je dois t’avouer que je suis pas sûre que Min Sook rentre ce soir. On sera tranquille et en sécurité là-bas, je te promet.’’

De toute façon, Min Sook serait bien la dernière personne sur cette île à juger Lily avec Mariko. Il serait même du style à jouer le grand-frère modèle, vu le nombre impressionnant figurant sur son tableau de chasse, même si en toute modestie, Mariko le dépassait. L’art des explosives se montraient moins dans le détail que celui de la pyromanie. Mariko ne pourrait jamais le dire à son cousin. Il était trop susceptible sur ce point. Des larmes tombèrent sur les joues déjà humide de Lily. Elle était toujours autant en état de choc, et Mariko continuait à divaguer.

‘‘- Ça va aller, Lily, tout va aller.’’

Pour l’instant le cadavre était difficile trouvable. Mariko reviendrait pendant la nuit déverser de la chaux sur le corps pour accélérer la décomposition et rendre difficilement identifiable son histoire. Cela ne ferait malheureusement que retarder l’échéance. Le corps serait retrouver. Mariko allait pouvoir entendre parler de ça dans les prochains jours. La blonde espérait que personne ne ferait le lien entre le corps et elle, pauvre vendeuse de cosmétique ayant un laboratoire dans son arrière boutique avec des produits pouvant -plus ou moins- aider la décomposition de la chair humaine. C’est en tout cas sur ses pensées que Mariko emmena son amie chez elle. Le trajet se fit dans le silence, rythmer par les reniflements et larmes de Lily. La porte de son appartement enfin fermée derrière elle, la blonde put souffler en posant ses clefs dans le vide poche. Un chocolat chaud trouva vite sa place sur la table de la cuisine, devant une Lily toujours aussi choquée, le regard vide.

‘‘- Assit-toi Lily, je t’en prie.’’

Son amie s'exécuta silencieusement. Après un soupir, Mariko partit chercher une ardoise et de quoi écrire. La communication par téléphone avait ses limites. A son retour dans la petite cuisine aux horribles éléments verts, Mariko prit son courage à deux mains pour entamer la conversation tant redouté.

‘‘- Lily, de ce qui s’est passé aujourd’hui, j’en ai tirer des observations et ton comportement a confirmer mes soupçons. Il faut bien que tu comprennes que tu ne pourras jamais parler de ça après. Ici, dans cette cuisine, avec moi, c’est ta seule occasion de parler de ce qui c’est passée. Je ne vais pas te forcer, mais je te conseille de le faire.’’

Mariko récupéra sa propre tasse de chocolat chaud et trouva sa place en face de Lily.

‘‘- Sache également que je serais la dernière personne à te juger. Tu pourras avoir le monde après toi, je serais toujours là avec toi, comme je l’ai toujours été. C’est ainsi que je conçois le principe d’amitié. Mais cela m’empêche pas d’être retenue. J’ai loin d’avoir les mains propres. Pour cette raison, si l’une de nous deux devra plonger, elle plongera avec l’autre.’’

La menace était à peine voilée. Mariko avait confiance en Lily, mais elle ne pouvait s’empêcher d’avoir peur de sa réaction. C’est dans ce genre de moment que les gens qu’on connaît si bien change, et il est hors de question que Mariko retourne pruger un crime où elle n’a même pas pu produire d'explosion ! C’était une question de fierté. D’autant plus, qu’elle est loin d’avoir finit de teindre l’île de son ombre.



La famille:
 

Nos chemin se sont unis un moment mais il est maintenant temps de nous séparer. Fais-moi confiance tout ira pour le mieux ▵
endlesslove.
avatar
Avatar : Son Wendy
Pseudo : Misuka
Qui es-tu ? :
伊藤まりこ
Itô Mariko
(19 ans)


Issu de l'union d'une mère coréenne et d'un père japonais, Mariko est bilingue dans ses deux langues. Elle a vécu avec ses parents jusqu'à l'âge de 15 ans dans la ville de Nara. Tout à changé quand ses parents ont choisis de déménager dans une nouvelle ville. Mariko a eu du mal à s'intégrer et a été très longtemps la cible de brimade de ses camarades de classes. La haine a fini par prendre possession de son corps. Jour après jour, le même plan revenait dans sa tête. Jour après jour, elle rêvait de le mettre en exécution.


Le 15 octobre 2055, la Kenpai tower, symbole de sa nouvelle ville, a explosé sous l'effet d'explosif posé à l'extrémité des points d'encrages du bâtiment. Le bilan final de l'accident était de 140 morts et de 230 blessés. Parmi ses personnes, 200 étaient élèves dans le lycée de Mariko. Mariko étant mineur, le gouvernement japonais n'a pu révéler qui était l'auteur de l'attentat. Les autorités ne pouvait prendre des mesures contre elle du fait de son âge, l'ont envoyés sur l'île d'Aikoyangi. Elle a reçu là-bas le célèbre sérum.


A partir de ce moment, elle a cru être une nouvelle élève ayant bénéficier d'une bourse pour ses études. Tout à changer à la fin du mois de novembre 2056. Sa classe a eu une activité dans un laboratoire avec des produits ayant des propriétés explosifs. En les manipulants, Mariko s'est souvenu de nombreuses choses. Par son inattention, elle les a mélangé et a à créer une explosion au sein de sa salle. Il n'y a eu heureusement aucun blessé mais Mariko a été suspendu de l'établissement et de l'internat. Elle se retrouve aujourd'hui à la rue.


Les fifiches :
Son histoireSa fiche de lienSa fiche de RPs • Fiche personnageSon téléphoneSon collier


Si vous voulez soutenir l'économie de Kyul, passez donc dans sa petite boutique en plein coeur de Kona ! Située dans un petit local, cette boutique nommé en hommage à l'amitié qu'elle entretient avec son cousin 'Rookie&Siko' est remplie de tous les produits nécessaires à votre bien-être ! Si vous souhaitez des commandes plus obscures, merci de vous adresser par téléphone à la gérante.

Messages : 924
Date d'inscription : 25/12/2016
Memoria - Level 6
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Crime] Innocence perdue... Encore ft Itô Mariko Jeu 24 Mai - 22:28



Innocence perdue... encore
Lily laissa son amie gérer les choses, faire ce qu’il fallait faire, elle obéissait en silence, rassurée de sentir les choses s’arranger… Autant qu’elles puissent l’être. Alors qu’elles quittaient la ruelle, la jeune fille se tourna une dernière fois, fixant la benne. Une petite pression sur sa main gauche et elle se détourna, gravant le corps inerte de Kyoko, dans sa mémoire. Elle ne devait pas oublier. Alors que les larmes continuaient de couler, elle avançait vers une destination inconnue, guidée par son amie. Mais elle ne devait pas oublier. Jamais. Elle avait tué quelqu’un, il fallait qu’elle garde ça en elle, maintenant. Que ça devienne une part d’elle. Elle allait changer, elle s’en doutait, elle sentait déjà que cela avait commencé. Elle se demandait juste ce qu’elle serait, plus tard, si les gens la verraient et sentiraient immédiatement ce changement. S’il serait positif ou négatif. En passant devant une vitrine, sa couleur de cheveux attira son attention. Depuis combien de temps avait-elle les cheveux roses ? Depuis la fin de sa première année à Aikoyangi. Elle les avait teint pour… Pourquoi, déjà ? Elle ne savait plus. Mais elle trouvait cette couleur trop joyeuse, trop voyante. Elle voulait passer inaperçue, elle sentait depuis quelques temps, déjà. Elle était trop facilement remarquée, il fallait qu’on la voit moins, maintenant. Ou sinon on lui poserait des questions. Il fallait qu’elle devienne invisible. Et vite.
Une fois arrivée chez Mariko, Lily continua de se laisser faire, s’asseyant là où on lui disait, fixant la table devant elle. Elle se doutait de ce qui allait se passer, maintenant. Son amie allait lui poser des questions, lui demander des explications. Et c’est ce qui arriva. Pendant que l’aînée parlait, la plus jeune essuya ses yeux, essaya de contrôler sa respiration. Et maudit son cœur qui ne réagissait toujours pas, restant régulier mais fort. La dernière phrase de Mariko sembla résonner dans la tête de la jeune fille aux cheveux roses. Fixant son amie, elle pinça son pouce et son index gauches et les firent passer sur ses lèvres, mimant une fermeture fermée. Qu’elle le veuille ou non, elle ne dirait rien. Mais, de toute façon, elle n’aurait rien dit. Puis, prenant une inspiration, elle se saisit de l’ardoise et une craie. Et elle écrivit.
« Le collège, c’était dur, on se moquait de moi à cause de ma différence d’âge. Mais le lycée c’est pire. Kyoko est était la chef d’un groupe qui me pose des problèmes. Les professeurs ne s’occupent pas de ça, ils ne disent rien. Aujourd’hui, Kyoko m’a fait mal, avant de partir. Elle m’a jetée à terre, elle m’a fait mal au poignet, j’arrive à le bouger mais ça fait mal. Et quand je suis rentrée, elle m’a suivie, je ne le savais pas. Elle m’a insultée et elle m’a prise par les cheveux, elle m’a fait mal et j’en ai eu marre. Elle »
Sa main tremblait. Elle n’avait pas envie de revivre ça. Mais… Il le fallait. Elle le devait à son amie. Elle l’avait aidée. Elle lui devait ça. Alors elle reprit.
« a mis sa main sous ma jupe. Trop haut. J’ai paniquée. Je l’ai repoussée et elle est tombée. » Elle posa la craie, poussa l’ardoise vers son amie et la laissa lire, sirotant son chocolat chaud sans oser regarder son amie, tremblant à nouveau. Elle avait peur de sa réaction, lorsqu’elle comprendrait ce qui s’était passé. Qu’elle la juge.



Make me run X Make me run again
» Let my feet rip apart with wounds, at least I can I smile when I see you. I run, run, run I can’t stop. Run, run, run again I can’t help it this is all I can do anyway. It’s okay to fall, it’s okay to get hurt, I’m alright, even if I can’t have you. Pitiful destiny, point your finger at me. •• unbreakable.
avatar
Avatar : Wong Viian (Vivi - LOONA)
Pseudo : Riri
Qui es-tu ? : 17 ans ❅ rentre en première année de lycée ❅ galère avec les cours ❅ a tué son père, sa mère est morte de maladie mais le sérum lui a fait oublié tout ça ❅ elle avait une relation plutôt compliquée avec son frère - uniquement de son côté - mais le sérum a tout arrangé ❅ son frère est toute sa vie et elle l'admire énormément ❅ elle est aussi très proche de Byun Yoo Mi et Itô Mariko ❅ elle dessine beaucoup ❅ elle ne sait pas quoi faire de sa vie mais elle ne s'en inquiète pas trop pour l'instant ❅ son frère lui a offert un chiot femelle qu'elle a appelé Daisy et qui grandit beaucoup trop vite ❅ elle se faisait harceler au lycée et a tué par accident son agresseur principal, ce qui lui a ramené des souvenirs de sa vraie vie ❅ elle s'est teint les cheveux en blond afin de ne plus être aussi visible que lorsqu'elle les avait rose
Les fifiches : Ma fiche, mes liens, mon téléphone, ma fiche de personnage et mon journal de RPs.
Messages : 319
Date d'inscription : 18/07/2017
Wasure - Level 5
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Crime] Innocence perdue... Encore ft Itô Mariko Ven 25 Mai - 18:30



Innocence perdue... encore
Lily n’arrivait toujours pas à parler. L'événement l’avait profondément chamboulé, lui laissant un traumatisme : son mutisme. Seul le temps pourrait dire si ce dernier était temporaire ou … Mariko ne préférait pas y penser. Elle devait avouer en toutes honnêteté qu’elle ne s’attendait pas à une telle réaction. Le destin n’avait jamais vraiment laissé la possibilité pour Mariko de s’émouvoir d’un corps sans vie. Cette fois-ci le contact avec un véritable corps avait été étrange pour elle, trop habitué à voir le destin de ses victimes s'inscrire à la télévision. D’habitude, elle protégeait sa conscience en se disant qu’ils avaient eu la possibilité de ne pas enclencher la bombe. Pourtant cette fois-ci ce n’était pas le cas. Etrangement elle ne sentait pas coupable. Le corps était déjà sans vie quand elle était arrivé. Elle n’avait fait que le cacher. Mariko s’étonnait jour après jour des réactions anormales de son esprit. Lily régissait parfaitement normalement, au contraire de son amie, mais ce détail resterait secret. Les lèvres de Riko se posèrent sur son chocolat chaud, avant de se distancer. Il était encore trop chaud. Face à elle, Lily confessait difficilement ce qui s’était passé. En décryptant ses mots, la main de Mariko ne put que se resserrer sur sa pauvre tasse de chocolat chaud. Kyokyo était son nom. Cette saloperie avait bien mérité de finir sa vie avec des ordures.

‘‘- Quoique tu puisses penser Lily actuellement, tu as bien fait. Cette saloperie a bien mérité ce qui lui est arrivé. Tu aurais du me le dire avant, je me saurais moi-même occupé d’elle. A mon avis, tu as fait ce que tu devais faire. Tu n’as même pas voulu la blesser, juste te défendre. Dans une telle situation, c’est admirable.’’

La défense n’aurait même pas traverser l’esprit de Mariko si elle s’était retrouvé dans cette situation. La blonde se serait contenté de rendre au centuple. C’est en tout cas ce qu’aurait répondu la Mariko d’aujourd’hui. Cela n’avait pas été toujours le cas. La lycéenne japonaise intimidée par ses camarades auraient surement agit comme Lily. A l’époque Mariko était quotidiennement mit à part. Ses devoirs se retrouvaient couvert d’étrange substance. On cachait son sac. Ses affaires se faisaient régulièrement voler. Mariko n'oubliait pas non plus la marque de cigarette restant toujours son dos. Un cadeau de ses charmants camardes de classe. Ravissant. Peut être qu’un jour Mariko partagerait son histoire à Lily. Prendre une vie … ce n’était rien. En attendant Mariko put enfin prendre une gorgée de son chocolat chaud.

‘‘- Crime après crime, cette île semble perdre toute trace de tranquillité. Jusqu’à quand le maire pourra couvrir la vérité ? Je suis curieuse .’’

Mariko se retrouva à soliloquer à haute voix avant de se rappeler que son amie était loin de comprendre son fil de pensées. Mariko lui attrapa la main avant de lui tirer son plus beau sourire.

‘‘- Ca va aller Lily, je te le promet. Tu veux manger quoi ce soir d’ailleurs ? Pour te remettre de cette aventure, tu as bien le droit d’être la princesse de cette humble demeure pour la soirée !

Ce qui comptait était que Lily retrouve le plus vite un fonctionnement normal. n’importe qui la verrait dans cet état comprendrait qu’il y’a anguille sous roche.



La famille:
 

Nos chemin se sont unis un moment mais il est maintenant temps de nous séparer. Fais-moi confiance tout ira pour le mieux ▵
endlesslove.
avatar
Avatar : Son Wendy
Pseudo : Misuka
Qui es-tu ? :
伊藤まりこ
Itô Mariko
(19 ans)


Issu de l'union d'une mère coréenne et d'un père japonais, Mariko est bilingue dans ses deux langues. Elle a vécu avec ses parents jusqu'à l'âge de 15 ans dans la ville de Nara. Tout à changé quand ses parents ont choisis de déménager dans une nouvelle ville. Mariko a eu du mal à s'intégrer et a été très longtemps la cible de brimade de ses camarades de classes. La haine a fini par prendre possession de son corps. Jour après jour, le même plan revenait dans sa tête. Jour après jour, elle rêvait de le mettre en exécution.


Le 15 octobre 2055, la Kenpai tower, symbole de sa nouvelle ville, a explosé sous l'effet d'explosif posé à l'extrémité des points d'encrages du bâtiment. Le bilan final de l'accident était de 140 morts et de 230 blessés. Parmi ses personnes, 200 étaient élèves dans le lycée de Mariko. Mariko étant mineur, le gouvernement japonais n'a pu révéler qui était l'auteur de l'attentat. Les autorités ne pouvait prendre des mesures contre elle du fait de son âge, l'ont envoyés sur l'île d'Aikoyangi. Elle a reçu là-bas le célèbre sérum.


A partir de ce moment, elle a cru être une nouvelle élève ayant bénéficier d'une bourse pour ses études. Tout à changer à la fin du mois de novembre 2056. Sa classe a eu une activité dans un laboratoire avec des produits ayant des propriétés explosifs. En les manipulants, Mariko s'est souvenu de nombreuses choses. Par son inattention, elle les a mélangé et a à créer une explosion au sein de sa salle. Il n'y a eu heureusement aucun blessé mais Mariko a été suspendu de l'établissement et de l'internat. Elle se retrouve aujourd'hui à la rue.


Les fifiches :
Son histoireSa fiche de lienSa fiche de RPs • Fiche personnageSon téléphoneSon collier


Si vous voulez soutenir l'économie de Kyul, passez donc dans sa petite boutique en plein coeur de Kona ! Située dans un petit local, cette boutique nommé en hommage à l'amitié qu'elle entretient avec son cousin 'Rookie&Siko' est remplie de tous les produits nécessaires à votre bien-être ! Si vous souhaitez des commandes plus obscures, merci de vous adresser par téléphone à la gérante.

Messages : 924
Date d'inscription : 25/12/2016
Memoria - Level 6
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Crime] Innocence perdue... Encore ft Itô Mariko Ven 25 Mai - 22:37



Innocence perdue... encore
Lily avait tout raconté à Mariko, tout ce qui s’était passé. Et, maintenant, les mains enserrées autour de sa tasse de chocolat chaud, elle attendait le verdict. Les accusations. Le remord. Mais rien de tout ça ne vint. Plus le temps passait et plus Lily se sentait vide, calme, sereine. Les larmes coulaient toujours mais elle ne savait plus trop pourquoi. Son incapacité à parler ? Les souvenirs de son harcèlement ? La mort de Kyoko… ? Peut-être un peu de tout à la fois. Mariko, elle, en tout cas, félicitait presque la plus jeune d’avoir tué sa camarade de classe. Lily ne savait pas trop si elle en était contente ou pas, soulagée ou pas. Mais elle ne pouvait cependant pas s’empêcher de penser au fait que la vie au lycée serait beaucoup plus agréable, maintenant. Lily finit sa boisson puis essuya une nouvelle fois ses joues, ses yeux, et se ressaisit de l’ardoise et de la craie. Son amie semblait vouloir l’aider… Peut-être pouvait lui demander une nouvelle faveur…
« Je suis désolée mais… J’aurai besoin d’un nouveau service. J’aimerai changer de couleur de cheveux. Passer plus facilement inaperçue. Qu’on ne me voit plus aussi facilement. Elle me trouvait toujours comme ça. A cause de mes cheveux. J’aimerai devenir blonde. Pas forcément maintenant. Tu n’as pas forcément ça chez toi. Mais est-ce que tu pourras m’aider à les colorer, plus tard ? Le plus tôt possible. »
Elle lui montra l’ardoise puis se saisit de ses cheveux, inspectant les pointes. Cette couleur nécessitait un entretien très régulier. Elle n’était même plus sûre de la teinte exacte de ses cheveux. Noirs, elle le savait mais… Totalement ? Avec des reflets ? Quelque chose ? Elle ne savait plus. D’ailleurs… Elle venait de se remémorer de quelque chose. Elle se souvenait qu’elle ressemblait beaucoup à sa mère, à une époque. Quand elle était encore vivante… Car elle ne l’est plus. Lily ne comprenait pas ces flashs, ne comprenait pas d’où sortait ces images qu’elle avait vues, tout à l’heure, mais elle sentait, au plus profond d’elle-même, que c’était des souvenirs. Que c’était la vérité. Et cela expliquerait des choses. Cela expliquerait pourquoi elle ne pouvait pas contacter ses parents. Enfin. Pourquoi elle ne pouvait pas contacter sa mère. Les yeux de Lily remontèrent sur son amie et elle hésita. Pouvait-elle lui en parler ? Elle en avait envie. Ça serait lui montrer qu’elle lui faisait confiance. Mais… Elle ne voulait pas rajouter un poids sur les épaules de son amie. Elle hésitait toujours mais elle faisait confiance à son amie. Elle ne serait pas là, sans elle. Reprenant l’ardoise, elle se remit à écrire :
« Il s’est passé autre chose. Après que Kyoko soit tombée. Il s’est passé quelque chose en moi mais… Je ne sais pas si je peux t’en parler. Je ne veux pas t’embêter avec ça. Mais tu m’as demandée de tout te raconter, alors… J’ai quand même l’impression que c’est important et très bizarre. A toi de me dire si tu veux que je te raconte… Si non, je ne t’en voudrai pas. Ça sera autant un secret pour toi que pour moi, si je te raconte. »
Elle la laissa lire puis reprit l’ardoise, griffonnant rapidement quelques phrases :
« Si tu ne veux pas. Que dirais-tu d’un atelier apprentissage du langage des signes, ce soir ? Je n’ai pas faim, pour l’instant, et je refuse d’aller en cours demain. Je dirai que je suis malade. Ce n’est pas grave. »



Make me run X Make me run again
» Let my feet rip apart with wounds, at least I can I smile when I see you. I run, run, run I can’t stop. Run, run, run again I can’t help it this is all I can do anyway. It’s okay to fall, it’s okay to get hurt, I’m alright, even if I can’t have you. Pitiful destiny, point your finger at me. •• unbreakable.
avatar
Avatar : Wong Viian (Vivi - LOONA)
Pseudo : Riri
Qui es-tu ? : 17 ans ❅ rentre en première année de lycée ❅ galère avec les cours ❅ a tué son père, sa mère est morte de maladie mais le sérum lui a fait oublié tout ça ❅ elle avait une relation plutôt compliquée avec son frère - uniquement de son côté - mais le sérum a tout arrangé ❅ son frère est toute sa vie et elle l'admire énormément ❅ elle est aussi très proche de Byun Yoo Mi et Itô Mariko ❅ elle dessine beaucoup ❅ elle ne sait pas quoi faire de sa vie mais elle ne s'en inquiète pas trop pour l'instant ❅ son frère lui a offert un chiot femelle qu'elle a appelé Daisy et qui grandit beaucoup trop vite ❅ elle se faisait harceler au lycée et a tué par accident son agresseur principal, ce qui lui a ramené des souvenirs de sa vraie vie ❅ elle s'est teint les cheveux en blond afin de ne plus être aussi visible que lorsqu'elle les avait rose
Les fifiches : Ma fiche, mes liens, mon téléphone, ma fiche de personnage et mon journal de RPs.
Messages : 319
Date d'inscription : 18/07/2017
Wasure - Level 5
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Crime] Innocence perdue... Encore ft Itô Mariko Sam 26 Mai - 17:15



Innocence perdue... encore
La princesse voulait maintenant se colorer les cheveux. Où Mariko allait bien pouvoir trouver cela ? La blonde se remua les méninges pour répondre aux désirs de la princesse mais elle avait bien peur de faire fasse à une impasse … à moins que …

‘‘- Attend moi cinq secondes, j’ai peut être quelque chose qui ferait l’affaire dans ma chambre.’’

Mariko se précipita dans sa chambre toujours en bazar. Il lui fallait quelques minutes pour finalement trouver un assombrisseur capillaire perdu dans une corbeille de produit test. Mariko hurla à la vue de sa trouvaille avant de retournant en sautillant dans la cuisine sous le regard interrogatif de son amie.

‘‘- J’ai ! C’est un assombrisseur capillaire. Pour ce soir ça devra faire affaire, je pense. Si la couleur te déplait tu pourras toujours passer à la boutique, je t’en ferrais une autre. Un principe c’est de la poudre végétale alors il y a moins de restriction que quand c’est purement chimi… Ah non autant pour moi, c’est du chimique … bah … écoute, tu as survécu à une coloration rose bonbon, tu peux bien survivre à un assombrissement. Allez on va dans la salle de bain.’’

Lily sembla hésitante dans un premier temps avant de se plier à l’ordre de son amie. Elle prit place sur une des chaises de la cuisine placé devant le lavabo et Mariko put entreprendre de lui laver la chevelure. Lily en profita pour griffonner des choses sur l’ardoise que Mariko essayait tant bien que de mal à décryptait en appliquant le produit.

‘‘- Ah ? Il s’est passé quoi en toi ? Voyons, tu m’embêtes pas, enfin si, ça serrais bien si tu pouvais arrêter de gigoter sur la chaise, je suis entrain de t’en mettre partout. Et lève l’ardoise plus haut, j’arrive pas à lire là.’’

Min Sook allait lui faire la peau en voyant l’état actuel de la salle de bain.
Spoiler:
 


La famille:
 

Nos chemin se sont unis un moment mais il est maintenant temps de nous séparer. Fais-moi confiance tout ira pour le mieux ▵
endlesslove.
avatar
Avatar : Son Wendy
Pseudo : Misuka
Qui es-tu ? :
伊藤まりこ
Itô Mariko
(19 ans)


Issu de l'union d'une mère coréenne et d'un père japonais, Mariko est bilingue dans ses deux langues. Elle a vécu avec ses parents jusqu'à l'âge de 15 ans dans la ville de Nara. Tout à changé quand ses parents ont choisis de déménager dans une nouvelle ville. Mariko a eu du mal à s'intégrer et a été très longtemps la cible de brimade de ses camarades de classes. La haine a fini par prendre possession de son corps. Jour après jour, le même plan revenait dans sa tête. Jour après jour, elle rêvait de le mettre en exécution.


Le 15 octobre 2055, la Kenpai tower, symbole de sa nouvelle ville, a explosé sous l'effet d'explosif posé à l'extrémité des points d'encrages du bâtiment. Le bilan final de l'accident était de 140 morts et de 230 blessés. Parmi ses personnes, 200 étaient élèves dans le lycée de Mariko. Mariko étant mineur, le gouvernement japonais n'a pu révéler qui était l'auteur de l'attentat. Les autorités ne pouvait prendre des mesures contre elle du fait de son âge, l'ont envoyés sur l'île d'Aikoyangi. Elle a reçu là-bas le célèbre sérum.


A partir de ce moment, elle a cru être une nouvelle élève ayant bénéficier d'une bourse pour ses études. Tout à changer à la fin du mois de novembre 2056. Sa classe a eu une activité dans un laboratoire avec des produits ayant des propriétés explosifs. En les manipulants, Mariko s'est souvenu de nombreuses choses. Par son inattention, elle les a mélangé et a à créer une explosion au sein de sa salle. Il n'y a eu heureusement aucun blessé mais Mariko a été suspendu de l'établissement et de l'internat. Elle se retrouve aujourd'hui à la rue.


Les fifiches :
Son histoireSa fiche de lienSa fiche de RPs • Fiche personnageSon téléphoneSon collier


Si vous voulez soutenir l'économie de Kyul, passez donc dans sa petite boutique en plein coeur de Kona ! Située dans un petit local, cette boutique nommé en hommage à l'amitié qu'elle entretient avec son cousin 'Rookie&Siko' est remplie de tous les produits nécessaires à votre bien-être ! Si vous souhaitez des commandes plus obscures, merci de vous adresser par téléphone à la gérante.

Messages : 924
Date d'inscription : 25/12/2016
Memoria - Level 6
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Crime] Innocence perdue... Encore ft Itô Mariko Mar 29 Mai - 22:01



Innocence perdue... encore
Lily avait demandé à Mariko de l’aider à changer de couleur de cheveux, mais elle n’avait pas pensé que son amie aurait de quoi faire ça tout de suite, elle pensait que cela attendrait quelques temps, quelques jours ou plus. Mais elle se retrouva à suivre l’aînée, surprise, alors que  celle-ci la traînait jusqu’à la salle de bain. Elle avait de quoi l’aider, c’était inespéré. La tête que Ryosuke allait faire lorsqu’il la verrait, le lendemain soir… S’il était là avant qu’elle n’aille se coucher. Peut-être qu’elle enverrait une photo à Sun Hae, pour célébrer ça, être sûre que quelqu’un d’autre que Mariko voit sa nouvelle couleur. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas vu la jeune femme non plus. Elle devait être occupée, elle aussi… Plus le temps passait et plus Lily se sentait s’éloigner de ceux qui avaient bercé son enfance, sa jeunesse et qui, maintenant qu’elle pouvait les voir tous les jours ou presque, étaient trop occupés. Elle était obligée de rencontrer de nouvelles personnes et… Ça ne fonctionnait pas toujours. Mariko et Yoo Mi – qui semblait très occupée aussi…  – étaient de très bonnes amies mais, si l’on prenait Kyoko, par exemple… Cela n’avait pas fonctionné. Peut-être, dans un autre monde, à une autre époque, dans d’autres circonstances… Lily ferma les yeux, se pressant pour ne pas repenser aux événements survenus juste quelques minutes, plus tôt, moins d’une heure auparavant. Se distraire poussa la jeune fille à se rappeler des souvenirs qu’elle avait revus, plus tôt. Mais elle hésitait à en parler à son amie et lui fit part de son inquiétude. Celle-ci ne semblait pas inquiète et Lily ne put retenir un petit sourire en entendant la plus âgée râler gentiment. Se mettant bien droite, elle la laissa triturer ses cheveux, prenant ce temps pour écrire :
« Après que j’ai compris que Kyoko était (hésitation, sa main se figea quelques instants avant de reprendre) morte, j’ai eu des sortes de flashs. En fait, j’ai revu des scènes de mon passé et je suis sûre que c’est vrai, que ce sont de réels souvenirs mais, le problème est qu’ils ne collent pas. J’ai revu plusieurs choses. Ma mère, malade. Puis (nouvelle hésitation) son enterrement. Mon père qui ne s’en remettait pas. Ryosuke qui n’était pas là. Et mes renvois. De trois collèges différents, en une année. Et je me suis souvenue que j’avais de mauvaises fréquentations. Je fumais, je me droguais. (y repenser lui fait se rendre compte combien ses doigts rêvent d’une cigarette, elle revoit l’étrangère dans la ruelle, rencontrée il y a si longtemps, revoit la fumée et rêve de la sentir en elle) Et encore maintenant j’ai envie de fumer, je t’en avais parlé très rapidement, tu t’en souviens ? A cet instant, j’aimerai tellement avoir une cigarette, comme si j’en fumais encore une hier. »
Elle reprit sa respiration qui s’était emballée sans qu’elle ne le remarque. Elle n’avait pas bougée pour ne pas déranger son amie. Prenant une grande inspiration, elle rassembla ses pensées et se remit à écrire :
« Je me suis aussi souvenue que mon père et moi on ne s’entendait pas du tout, j’étais constamment en colère contre lui et il est souvent allé me chercher en garde à vue, pour un petit délit ou un autre. Et, tu le sais, ma mère n’est pas morte, elle a guéri mais… Je n’ai pas le droit de lui parler, tu te souviens ? Ni à elle ni à mon père, je leur ai promis. Ou, du moins, j’ai souvenir de leur avoir promis. Parce que je suis sûre que ma mère est réellement morte, le souvenir de son enterrement me semble si vrai, si intense, je me souviens de tout et ça serait logique et »
Une larme s’écrasa sur l’ardoise et Lily porta ses mains à son visage. Elle pleurait à nouveau mais elle n’arrivait pas à s’arrêter. Elle revoyait l’enterrement de sa mère, les larmes sur ses joues, tenant la main de son père qui ne bougeait pas, ne disait rien, semblant être si loin de ce monde, de cet événement, comme s’il n’était plus là. Et Lily pleurait, en silence, mordant ses lèvres, s’accrochant à son dernier parent vivant, fixant la tombe qui s’enfonce, s’enfonce, s’enfonce… Et disparaît.
Lily reprit une inspiration, essuie ses joues et ferma les yeux, plissant le plus possible ses paupières pour faire cesser les larmes. Les rouvrant, elle écrit une dernière phrase :
« Je ne comprends plus rien. »



Spoiler:
 


Make me run X Make me run again
» Let my feet rip apart with wounds, at least I can I smile when I see you. I run, run, run I can’t stop. Run, run, run again I can’t help it this is all I can do anyway. It’s okay to fall, it’s okay to get hurt, I’m alright, even if I can’t have you. Pitiful destiny, point your finger at me. •• unbreakable.
avatar
Avatar : Wong Viian (Vivi - LOONA)
Pseudo : Riri
Qui es-tu ? : 17 ans ❅ rentre en première année de lycée ❅ galère avec les cours ❅ a tué son père, sa mère est morte de maladie mais le sérum lui a fait oublié tout ça ❅ elle avait une relation plutôt compliquée avec son frère - uniquement de son côté - mais le sérum a tout arrangé ❅ son frère est toute sa vie et elle l'admire énormément ❅ elle est aussi très proche de Byun Yoo Mi et Itô Mariko ❅ elle dessine beaucoup ❅ elle ne sait pas quoi faire de sa vie mais elle ne s'en inquiète pas trop pour l'instant ❅ son frère lui a offert un chiot femelle qu'elle a appelé Daisy et qui grandit beaucoup trop vite ❅ elle se faisait harceler au lycée et a tué par accident son agresseur principal, ce qui lui a ramené des souvenirs de sa vraie vie ❅ elle s'est teint les cheveux en blond afin de ne plus être aussi visible que lorsqu'elle les avait rose
Les fifiches : Ma fiche, mes liens, mon téléphone, ma fiche de personnage et mon journal de RPs.
Messages : 319
Date d'inscription : 18/07/2017
Wasure - Level 5
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Crime] Innocence perdue... Encore ft Itô Mariko Mer 6 Juin - 20:18



Innocence perdue... encore
Finalement l’assombrisseur capillaire se révéla être un éclaircisseur. Le hasard de la chimie faisait parfois de biens étranges choses. Cel n’empêcha pas Mariko de continuer à appliquer la solution. Son amie avait bien passé plusieurs années la chevelure rose, du blond ne lui ferait pas peur, si ? Lily eut son attention sur son ardoise. Il lui fallu un moment pour écrire tout ce qu’elle souhaiter exprimer. Il lui fallut un autre moment pour assimiler ce que Lily exprimer. Elle avait eu des flashs de son passé mais qui ne collait pas à son présent. Cela lui rappelait des souvenirs. Sans mauvais jeux de mots.

La blonde commençait à se poser des questions. Elle, Min Sook, maintenant même Lily … que ce passait-il bien sûr cette île de malheur et quel était le poids du maire sur tout cela ? Il faudrait qu’elle en parle de toute urgence à son cousin. Il y avait beaucoup trop de personnes qui se retrouvent comme par hasard dans une situation similaire au goût de Mariko. Mais cela, la blonde ne pouvait le révéler à son amie. En tout cas, pas pour l’instant.

‘‘- Hum … c’est vrai que par rapport à ce que je sais de toi -enfin le peu que je sais, vu que t’es quand même assez secrète avec ta vie privé et ta famille, et c’est normal- c’est vrai que cela serait un cheminement logique. Je pense personnellement que la logique ne ment jamais. Tu as peut être retrouver des détails de ta mémoire que tu avais oublié ? Des détails que tu avais oublier d’avoir oublier ? Je vois ce que tu veux dire … et c’est vrai que c’est déstabilisant.’’

Mariko savait de quoi elle parlait. Elle avait été tellement déstabilisé par une vague de souvenir que ses mains avaient trouvé le moyen de mélangé le contenus des éprouvettes de son TP de chimie, mélange ayant abouti à l’explosion de la salle. Une larme coula sur la joue de Lily, suivit d’autres. Au fil de la conversation, Mariko avait l’impression de torturer son amie plutôt que de l’aider. Quelle piète amie Mariko faisait … Lily avait bien le droit d’avoir elle-aussi droit à un peu de vérité.

‘‘ - Tu sais Lily, il m’est arrivé un peu près la même chose quand je suis arrivé sur l’île. Tout aller bien dans ma vie, j’étais heureuse. J’avais réussi à obtenir la possibilité de partir un certain temps sur l’île pour y faire mes études. Enfin c’est ce que je croyais. Puis, lors d’un TP, j’ai un mal à la tête et j’ai eu … hum comme un fil de souvenirs qui m’ont submergé. Cela m’a tellement chamboulé que j’ai oublié de contrôler mes mains. La suite tu le sais … malheureusement. Plus rien n’a été la même chose. Je me suis rendu compte qu’on m’avait manipulé. Le monde m’entourant semblait être un monde de mensonges. Je crois que même aujourd’hui, j’ai encore peur et j’ai besoin de me rappeler la réalité, ce que je suis …’’

Notamment en perpétrant des explosions un peu partout sur l’île. Ses mêmes explosions qui sont littéralement niée par la municipalité.

‘‘- Je suis désolée, cela ne doit pas être très clair, non ?’’

Mariko eut un léger rire.

‘‘- Je crois que ma tête n’a jamais été vraiment claire.’’

Les mains de Mariko abandonnèrent la chevelure de son amie avant de lui enfiler une charlotte et une serviette. Le soin avait fini d’être poser. Mariko l’avait fait en pensant que cela clarifierait la tête de Lily, mais maintenant Mariko était également pris par les démons de son passé.


La famille:
 

Nos chemin se sont unis un moment mais il est maintenant temps de nous séparer. Fais-moi confiance tout ira pour le mieux ▵
endlesslove.
avatar
Avatar : Son Wendy
Pseudo : Misuka
Qui es-tu ? :
伊藤まりこ
Itô Mariko
(19 ans)


Issu de l'union d'une mère coréenne et d'un père japonais, Mariko est bilingue dans ses deux langues. Elle a vécu avec ses parents jusqu'à l'âge de 15 ans dans la ville de Nara. Tout à changé quand ses parents ont choisis de déménager dans une nouvelle ville. Mariko a eu du mal à s'intégrer et a été très longtemps la cible de brimade de ses camarades de classes. La haine a fini par prendre possession de son corps. Jour après jour, le même plan revenait dans sa tête. Jour après jour, elle rêvait de le mettre en exécution.


Le 15 octobre 2055, la Kenpai tower, symbole de sa nouvelle ville, a explosé sous l'effet d'explosif posé à l'extrémité des points d'encrages du bâtiment. Le bilan final de l'accident était de 140 morts et de 230 blessés. Parmi ses personnes, 200 étaient élèves dans le lycée de Mariko. Mariko étant mineur, le gouvernement japonais n'a pu révéler qui était l'auteur de l'attentat. Les autorités ne pouvait prendre des mesures contre elle du fait de son âge, l'ont envoyés sur l'île d'Aikoyangi. Elle a reçu là-bas le célèbre sérum.


A partir de ce moment, elle a cru être une nouvelle élève ayant bénéficier d'une bourse pour ses études. Tout à changer à la fin du mois de novembre 2056. Sa classe a eu une activité dans un laboratoire avec des produits ayant des propriétés explosifs. En les manipulants, Mariko s'est souvenu de nombreuses choses. Par son inattention, elle les a mélangé et a à créer une explosion au sein de sa salle. Il n'y a eu heureusement aucun blessé mais Mariko a été suspendu de l'établissement et de l'internat. Elle se retrouve aujourd'hui à la rue.


Les fifiches :
Son histoireSa fiche de lienSa fiche de RPs • Fiche personnageSon téléphoneSon collier


Si vous voulez soutenir l'économie de Kyul, passez donc dans sa petite boutique en plein coeur de Kona ! Située dans un petit local, cette boutique nommé en hommage à l'amitié qu'elle entretient avec son cousin 'Rookie&Siko' est remplie de tous les produits nécessaires à votre bien-être ! Si vous souhaitez des commandes plus obscures, merci de vous adresser par téléphone à la gérante.

Messages : 924
Date d'inscription : 25/12/2016
Memoria - Level 6
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Crime] Innocence perdue... Encore ft Itô Mariko Dim 10 Juin - 15:24



Innocence perdue... encore
Lily commençait à aller mieux, doucement mais sûrement. Les mains de Mariko la gardaient ancrée dans cette pièce, ce moment. Mais elle avait besoin de parler, de communiquer les choses, d’expliquer à son amie combien elle se sentait mal et perdue et, elle avait besoin de son avis, de ses conseils. Elle avait besoin de partager un peu de ce poids, sur ses épaules. Alors elle le fit. Elle écrivit ce qu’elle avait ressenti, ce qui la troublait. Et la perturbait encore, alors qu’elle écrivait ces mots, qu’elle partageait ce qui lui pesait. En racontant tout, elle revivait, elle revoyait tout, une nouvelle fois. Peut-être la fois de trop. Elle n’était pas sûre d’être capable de raconter tout ça encore une fois, surtout pas à son frère. Il ne cessait de revenir dans ses pensées, elle n’arrivait pas à ne pas penser à lui qui devait avoir lu le sms envoyé par Mariko. S’inquiétait-il ? Si oui, il ne l’avait pas manifesté. Et c’était sans doute le pire, qu’il n’ait pas donné de nouvelles, qu’il ne se soit pas plaint du fait que Lily passait la nuit chez une amie, la veille d’un jour d’école. Mais il était si occupé, ces derniers temps… La voix de son amie la ramena dans le présent et Lily essuya à nouveau ses joues, n’osant pas croiser le regard de Mariko, se contentant de fixer le sol. Elle écoutait, sans faire un bruit, ne sachant plus quoi dire ou quoi faire. Elle entendait et elle comprenait. Elle n’était pas seule. Peut-être ne l’avait-elle jamais été, au final. Elle n’en était pas sûre, elle n’était plus sûre de rien. Mais Mariko avait fait un gros effort pour elle, en lui racontant ça, elle le sentait. Et elle en était fière, un peu, d’avoir été celle qui avait entendu ça, celle qui avait eu le droit de recevoir cette confidence. Mariko avait fini avec ses cheveux, ses mains quittèrent le crâne de Lily qui le va son visage et prit une main de son amie, la serrant dans la sienne et posant doucement son front dessus, fermant les yeux un instant avant de les rouvrir et de regarder à nouveau son amie. Elle lui sourit et serra une nouvelle fois sa main avant de la lâcher, écrivant trois mots sur son ardoise :
« Tout ira bien. »
Elle en était convaincue, maintenant, tout irait bien. Tant qu’elle était avec Mariko, peu importe ce qui se passerait, à l’avenir, elle s’en sortirait parce qu’elle serait soutenue, aidée. Mais ça, elle ne le dit pas, elle se contenta de sourire à son amie avant d’effacer l’ardoise pour écrire, par-dessus :
« Combien de temps ça doit poser ? On a le temps de manger une pizza ? »



Spoiler:
 


Make me run X Make me run again
» Let my feet rip apart with wounds, at least I can I smile when I see you. I run, run, run I can’t stop. Run, run, run again I can’t help it this is all I can do anyway. It’s okay to fall, it’s okay to get hurt, I’m alright, even if I can’t have you. Pitiful destiny, point your finger at me. •• unbreakable.
avatar
Avatar : Wong Viian (Vivi - LOONA)
Pseudo : Riri
Qui es-tu ? : 17 ans ❅ rentre en première année de lycée ❅ galère avec les cours ❅ a tué son père, sa mère est morte de maladie mais le sérum lui a fait oublié tout ça ❅ elle avait une relation plutôt compliquée avec son frère - uniquement de son côté - mais le sérum a tout arrangé ❅ son frère est toute sa vie et elle l'admire énormément ❅ elle est aussi très proche de Byun Yoo Mi et Itô Mariko ❅ elle dessine beaucoup ❅ elle ne sait pas quoi faire de sa vie mais elle ne s'en inquiète pas trop pour l'instant ❅ son frère lui a offert un chiot femelle qu'elle a appelé Daisy et qui grandit beaucoup trop vite ❅ elle se faisait harceler au lycée et a tué par accident son agresseur principal, ce qui lui a ramené des souvenirs de sa vraie vie ❅ elle s'est teint les cheveux en blond afin de ne plus être aussi visible que lorsqu'elle les avait rose
Les fifiches : Ma fiche, mes liens, mon téléphone, ma fiche de personnage et mon journal de RPs.
Messages : 319
Date d'inscription : 18/07/2017
Wasure - Level 5
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Crime] Innocence perdue... Encore ft Itô Mariko Mer 13 Juin - 23:21



Innocence perdue... encore
Quelle ironie. Lily était celle qui avait besoin d’être réconforté et pourtant c’est elle qui réconfortait maintenant son amie. Cependant c’est ce geste sincère qui permit à Mariko de retomber dans sa joie habituelle.

‘‘- Tu as raison Lily.’’

Mariko avait toujours été optimisme en croyant en des lendemains meilleurs. Cela ne lui ressemblait pas d’agir de la sorte. Il fallait qu’elle se ressaisisse de toute urgence. Heureusement que Lily était là pour lui ouvrir les yeux! Lily était une des meilleures choses qui lui soit arrivé sur cette île. Elle ne pouvait imaginer sa vie actuellement sans ses deux meilleurs amies. Pourtant la jeune blonde ne pouvait s’empêchait de se demander … Est-ce que sa si chère amie la regarderait de la même façon si elle prenait conscience du sang ayant coulé sur ses mains ? Mariko ne voulait pas le savoir. Lily ne devrait jamais savoir, pourtant il y avait cette envie inébranlable, presque maladive de se confier à son amie. Seule avec son cousin dans la même situation qu’elle, Mariko avait l’impression d’être seule contre tous, dans un monde imaginaire parfait qu’elle tentait jour après jour de troubler les limites. Peut être que cela permettrait l’éveil d’autres personnes ? Peut être qu’ils pourraient mettre fin à cette utopie, à ce doux cauchemar ayant duré, à son goût, beaucoup trop longtemps ? Mariko voulait y croire. C’est pour cela qu’elle assouvissait sa soif de crime. Ce rêve sera bientôt fini. A cette idée, elle ne peut qu’avoir un sourire.

Lily y cru voir la confirmation que son amie acceptait effectivement sa proposition de manger pizza  le soir-même. C’est en dégustant leur pizza devant un romcom stupide sans explosion pour le plus grand déplaisir de Mariko que cette dernière se souvint soudainement du temps de pose nécessaire de l’éclaricisseur capillaire. Lâchant sa part de pizza, la blonde se lava d’un bond.

‘‘- A la salle d’eau et vite !’’

Lily cru la tuer avant de se souvenir qu’elle avait encore besoin de sa meilleures amie pour enelver le soin. A sa décharge, Mariko tenait à dire que même si le temps de pose avait été un peu dépasser cela rendait très bien et qu’elle conseillerait maintenant à ses clientes de faire reposer plus longtemps que le temps indiquer. Lily fut quelque peu vexer d’avoir utiliser comme cobaye dans cette dangereuse expérimentation. Elle lui pardonna au prix de pouvoir avoir la dernière part de pizza et d’avoir également le lit cette nuit. Mariko ne put qu’accepter à contre-coeur, se promettant de se venger un jour de tout ses mauvais traitements. Mais quand elle éteignit la lumière de sa chambre pour trouver une Lily à la chevelure blonde presque souriante dans un état proche du sommeil, Mariko trouva que se spectacle valait toutes les parts de pizzas du monde.
:
 


La famille:
 

Nos chemin se sont unis un moment mais il est maintenant temps de nous séparer. Fais-moi confiance tout ira pour le mieux ▵
endlesslove.
avatar
Avatar : Son Wendy
Pseudo : Misuka
Qui es-tu ? :
伊藤まりこ
Itô Mariko
(19 ans)


Issu de l'union d'une mère coréenne et d'un père japonais, Mariko est bilingue dans ses deux langues. Elle a vécu avec ses parents jusqu'à l'âge de 15 ans dans la ville de Nara. Tout à changé quand ses parents ont choisis de déménager dans une nouvelle ville. Mariko a eu du mal à s'intégrer et a été très longtemps la cible de brimade de ses camarades de classes. La haine a fini par prendre possession de son corps. Jour après jour, le même plan revenait dans sa tête. Jour après jour, elle rêvait de le mettre en exécution.


Le 15 octobre 2055, la Kenpai tower, symbole de sa nouvelle ville, a explosé sous l'effet d'explosif posé à l'extrémité des points d'encrages du bâtiment. Le bilan final de l'accident était de 140 morts et de 230 blessés. Parmi ses personnes, 200 étaient élèves dans le lycée de Mariko. Mariko étant mineur, le gouvernement japonais n'a pu révéler qui était l'auteur de l'attentat. Les autorités ne pouvait prendre des mesures contre elle du fait de son âge, l'ont envoyés sur l'île d'Aikoyangi. Elle a reçu là-bas le célèbre sérum.


A partir de ce moment, elle a cru être une nouvelle élève ayant bénéficier d'une bourse pour ses études. Tout à changer à la fin du mois de novembre 2056. Sa classe a eu une activité dans un laboratoire avec des produits ayant des propriétés explosifs. En les manipulants, Mariko s'est souvenu de nombreuses choses. Par son inattention, elle les a mélangé et a à créer une explosion au sein de sa salle. Il n'y a eu heureusement aucun blessé mais Mariko a été suspendu de l'établissement et de l'internat. Elle se retrouve aujourd'hui à la rue.


Les fifiches :
Son histoireSa fiche de lienSa fiche de RPs • Fiche personnageSon téléphoneSon collier


Si vous voulez soutenir l'économie de Kyul, passez donc dans sa petite boutique en plein coeur de Kona ! Située dans un petit local, cette boutique nommé en hommage à l'amitié qu'elle entretient avec son cousin 'Rookie&Siko' est remplie de tous les produits nécessaires à votre bien-être ! Si vous souhaitez des commandes plus obscures, merci de vous adresser par téléphone à la gérante.

Messages : 924
Date d'inscription : 25/12/2016
Memoria - Level 6
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Crime] Innocence perdue... Encore ft Itô Mariko Dim 17 Juin - 11:39



Innocence perdue... encore
Les choses s’amélioraient, Lily se sentait plus libre et ses cheveux ne seraient bientôt plus roses. Un changement physique pour un changement psychologique. Ses cheveux roses dataient de son arrivée sur l’île, à peu près, lorsqu’elle avait décidé de se reprendre en mains, elle continuait se rituel. Elle refusait de penser au futur, en aidant Mariko à préparer leur soirée. Elle ne voulait pas penser au fait que dès qu’elle verrait son frère, il comprendrait qu’il y avait un problème, qu’il faudrait qu’elle essaye de parler, de lui faire comprendre que sa voix ne voulait plus sortir. Pour l’instant, elle voulait juste vivre l’instant présent, souriant, riant sans bruit, ses yeux pétillant. Mais ce qui s’était passé, aujourd’hui, elle ne l’oublierait jamais, elle le savait. Mais tout irait bien. Elle s’efforçait de rester elle-même, prenant un air vexé lorsqu’elle découvrit que son amie semblait heureuse de son heureuse, même si, intérieurement, Lily riait. Elle était encore un peu secouée par cette absence totale de son, elle n’entendait plus que sa respiration, les bruits de ses pas, de ses vêtements, de ses mains touchant des objets. Ses cordes vocales ne vibraient plus. Jusqu’à quand… ? Elle ne savait pas mais ça ferait parti des questions auxquelles elle devrait trouver des réponses, plus tard. Plus tard… Elle laissa Mariko la chouchouter, la coucher et ferma les yeux, une fois enroulée dans sa couette, heureuse d’être là, à cet instant. Ce n’est que plus tard, lorsqu’elle entendit Mariko se coucher sur le matelas, par terre, que Lily se rendit compte qu’il lui manquait quelque chose, là. En silence, elle récupéra sa couette et son coussin et posa le tout par terre, près de son amie contre laquelle elle se blottit, un sourire étirant ses lèvres. Dans le noir, elle trouva une main de l’aînée et la prit, la serrant quelques fractions de secondes avant de desserrer l’étreinte, même si elle la tenait toujours. Oui. C’était parfait, comme ça.



Spoiler:
 


Make me run X Make me run again
» Let my feet rip apart with wounds, at least I can I smile when I see you. I run, run, run I can’t stop. Run, run, run again I can’t help it this is all I can do anyway. It’s okay to fall, it’s okay to get hurt, I’m alright, even if I can’t have you. Pitiful destiny, point your finger at me. •• unbreakable.
avatar
Avatar : Wong Viian (Vivi - LOONA)
Pseudo : Riri
Qui es-tu ? : 17 ans ❅ rentre en première année de lycée ❅ galère avec les cours ❅ a tué son père, sa mère est morte de maladie mais le sérum lui a fait oublié tout ça ❅ elle avait une relation plutôt compliquée avec son frère - uniquement de son côté - mais le sérum a tout arrangé ❅ son frère est toute sa vie et elle l'admire énormément ❅ elle est aussi très proche de Byun Yoo Mi et Itô Mariko ❅ elle dessine beaucoup ❅ elle ne sait pas quoi faire de sa vie mais elle ne s'en inquiète pas trop pour l'instant ❅ son frère lui a offert un chiot femelle qu'elle a appelé Daisy et qui grandit beaucoup trop vite ❅ elle se faisait harceler au lycée et a tué par accident son agresseur principal, ce qui lui a ramené des souvenirs de sa vraie vie ❅ elle s'est teint les cheveux en blond afin de ne plus être aussi visible que lorsqu'elle les avait rose
Les fifiches : Ma fiche, mes liens, mon téléphone, ma fiche de personnage et mon journal de RPs.
Messages : 319
Date d'inscription : 18/07/2017
Wasure - Level 5
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [Crime] Innocence perdue... Encore ft Itô Mariko

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

[Crime] Innocence perdue... Encore ft Itô Mariko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Jamaica struggles to fight crime
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» "La Route Perdue"
» Perdue en Forêt (PV: Kairi)
» crime contre l' humanité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember You ... :: Rps terminés-