N'hésitez pas à jeter un œil aux scénarios des membres heart
Nous sommes actuellement en août 2058 sur le forum heart
La MAJ anniversaire du forum est arrivée, rendez-vous par ici pour réagir heart
Nous venons de passer en août, n'oubliez pas de poster un nouveau message dans votre journal RP pour ce mois-ci siouplet !

 :: Kyul :: Iwamune Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La gratitude, définition par Tanaka Mina

MessageSujet: La gratitude, définition par Tanaka Mina Dim 17 Juin - 9:29



La gratitude, définition par

TANAKA Mina
Dire que Mina n’en menait pas large était un euphémisme. La brune était toute sauf fière actuellement. Mais son éducation lui avait imposé un certain nombre de valeurs, et parmi celles-ci se trouvaient la gratitude. Au début, Mina avait eu peur de s’être tromper de mot, trop peu habituer à l’utiliser alors elle avait du aller chercher dans le dictionnaire la définition de cet étrange mot. La gratitude désignait le fait d’être reconnaissant pour un service ou un bienfait prodiguer par un bienfaiteur. Il se trouve que par un fort hasard Fukuda Taeyung répondait à cette définition. L’éducation de Mina voulait qu’elle le remercie. C’est ainsi qu’elle se retrouva à lui envoyer un message lui proposant de se promener en sa compagnie dans les rues d’Iwamune en cette belle après-midi du juin. La réponse se fit attendre mais fut finalement positive. C’est au sein d’une des arcanes couvertes de la rue que Mina l'attendit. Macaron au bout de sa laisse s’amuser à renifler joyeusement des compositions florales alors que sa maitresse faisait semblant de jouer avec un jeux stupide installé sur son téléphone. Le temps fut long au goût de la brune avant que le brun daigne venir. Mina ravala un soupir avant de se diriger vers la figure idiotement souriante. A croire qu’il n’avait pas changer depuis l’été dernier.

‘‘- On pourrait peut être aller voir les magasins maintenant que tu es là ?’’

En réalité, Mina voulait essayer d’acheter quelque chose à Taehyung pour le remercier de son aide plus ou moins nécessaire prodigué lors du festival estival de l’île, l’année dernière. Alors cela l’aiderait bien si monsieur pouvait trouver un objet, vêtement ou n’importe quoi qui lui plairait dans les vitrines des magasins huppés de la ville. Mina attrapa la laisse de son chien et le bras de Taehyung avant de partir en direction des beaux magasins que pouvaient lui proposer la capitale de l’île. Elle s’arrêta à la hauteur d’un magasins de polo bien connu pour son port lors de tournoi de polo (note de Mi : Ralph Lauren). Sans même attendre que son collègue d‘infortune reprenne son souffle, elle tendit la laisse de son chien à une vendeuse avant de se précipiter vers le rayons divers et variés du magasin.

‘‘- Oh, tu en penses quoi de ça ? Ca irait parfaitement avec tes yeux !’’

Mina plaqua contre le torse de Taehyung, n’ayant toujours pas eu le temps de se remettre de ses émotions, un pull léger en coton d’un bleu clair rappelant celui du ciel un jour d’été. C’est en tout cas ainsi que Mina aurait appeler cette couleur si on lui avait demander son avis. En parlant d’avis, cette dernière attendait celui de Taehyung.




Minacroyable !
©️ Joy


Avec Amour:
 
avatar
Avatar : Kim JaeKyung [ex-Rainbow]
Pseudo : Une fille trop incroyable pour qu'elle te dévoile sa remarquable et mystérieuse identité
Qui es-tu ? :
田中 みな
Tanaka Mina
(22 ans)


Mina, c'est la fille du maire de Kyul, mais ce serait trop simple de la résumer par ce simple lien de filiation. Cette charmante jeune femme a su s'imposer dans la vie locale de Kyul comme la peste la plus insupportable de l'île. Elle ne reculera devant rien pour mettre la misère à ses adversaires. Vous l'aurez compris. Elle tient de son père. Ne vous frottez à elle que si vous avez de très bonnes raisons ou que vous êtes suicidaire tel Gerg' faisant sa tournée après une courte nuit à cause du tapage nocturne de ses voisins.


Mina a eu ce qu'elle voulait. Son père et elle ont eu une conversation. Seulement Mina a entr'aperçu le fruit de tout ses efforts, la vérité. Et elle a prit peur. Elle n'aurait jamais penser que la vérité remettrait en cause le fondement du monde dans laquelle elle pensait vivre. Alors elle préfère fuir. Seulement elle n'est pas une lâche et veux percer la vérité de l'île une bonne fois pour tout. A la recherche d'une motivation, elle vient de retrouver un numéro pouvant l'aider, celui de Yong Min qu'elle n'a pas vu depuis un moment. Elle ne peut l'expliquer mais elle sait qu'il pourra l'aider. Il est un des seuls sur l'île ayant sa confiance.

ღ Mina vous remercie d'avoir lu ces quelques lignes ღ

Les fifiches : présentationfiche de liencellphoneinstagramJournal de RPFiche de personnage
+amv trouvé sur Utube + une autre
Messages : 1007
Date d'inscription : 24/08/2016
Civilis - Level 9
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La gratitude, définition par Tanaka Mina Ven 22 Juin - 19:11

La gratitude, définition par Tanaka Mina
Mina & Taehyung

Un acte de bonté n'attend rien en retour, que le début d'un lien sincère

Taehyung était tranquillement posé sur son canapé en jean et débardeur, zappant sans grande envie. Le beau temps était au rendez-vous dehors, mais rien ne poussait le policier à mettre le bout de son nez dehors. C'est qu'il n'avait pas envie de se promener seul et personne n'avait répondu à son appel. Il faut dire que ses relations sociales réelles, celles où il prenait du plaisir, elle était rare. Mais au moins, il savait qu'il pouvait compter sur les personnes qu'il connaissait. C'est bien pour ça que le jeune homme fut surpris en entendant son téléphone sonner, encore plus quand il vu de qui venait le message. Tanaka Mina... Si ils avaient échangés rapidement par message, ils ne s'étaient pas revu depuis le feu d'artifice de l'année dernière. On pouvait dire que cela étonnait Taehyung et c'est surement pour ça qu'il mit quelques temps à répondre à la jeune femme, avant de finalement lui dire qu'il venait.  

Sachant la température extérieure, l'hériter Fukuda ne prit pas une des innombrables vestes qui peuplaient son dressing avant de sortir. Juste le strict minimum : portefeuille avec ses papiers, clefs et portable. Après, il n'avait qu'à parcourir le chemin qui le séparait de sa cadette pour la rencontrer. En y pensant, il était un peu gêné. La dernière fois qu'ils s'étaient vu, on ne pouvait pas dire que tout c'était déroulé idéalement. Bien que cela ne soit en rien contraignant pour lui, Taehyung appréhendait néanmoins la façon dont Mina réagirait, surtout connaissant son caractère changeant. Mais c'est au final avec un sourire sur les lèvres que le jeune homme aborda la jeune femme, comme il en avait l'habitude.  

« Oui, on peut y aller. Je te suis par contre. »

Il ne savait pas trop dans quoi il s'embarquait Taehyung, surtout sachant qu'il n'était pas fana de shoping mais il souhaitait au moins passer du temps avec Mina, en espérant ne pas faire face à la jeune femme peste mais bien à la fille plus douce qu'il avait entrevu lors de leur dernière rencontre. Mais il ne pouvait pas lutter contre une Tanaka déterminée et sans trop comprendre pourquoi, il se retrouva entrainé dans les rues d'Iwamune, son bras tiré par la demoiselle. Il n'osait même pas contester, de peur des représailles et très vite, ils se retrouvèrent dans un magasin de polo. Sa grimace dut passer inaperçue pour la jeune femme parce qu'après avoir laissé Macaron au bon soin d'une des vendeuses, elle le tira dans un des rayons de la boutique. C'est qu'il détestait ça, les polos. Oh, il en possédait bien un ou deux, mais c'était toujours avec reluctance qui les mettaient.

« Franchement ? Je déteste les polos... Alors, j'en pense que tu peux le reposer, tu ne me ferras pas porter ça. »

Il disait ça sur le ton de l'humour, mais avait très peur que la jeune femme le prenne au pied de la lettre et le force à porter l'immonde vêtement. Enfin, il n'était pas si moche que ça. Juste il n'aimait pas.  

Made by Neon Demon



( Revolution make dreams come true )
listen to the murmur, the hissing sound of the wind. listen and discover the truth


 
avatar
Avatar : Vernon [SEVENTEEN]
Pseudo : Saya
Qui es-tu ? : Riche héritier d'une des plus grandes entreprises de Kyul, il n'en restes pas moins une personne agréable à vivre. Policier, comme sa mère, il a développé un syndrome du héros et un jour, ça va réellement lui poser problème !



Si durant son adolescence, il s'entourait de personne qui ne le méritait pas, aujourd'hui, il sait faire la part des choses. Ceux qui l'entoure, ce sont des gens sûrs et en qui il a toute confiance.


Celle qui insidieusement se glisse dans son cœur, celle qui porte le doux nom de Mi Yon


Même si c'est une peste, il veut voir sous sa carapace. Peut-être qu'il arrivera à voir en Mina, une petite sœur ?
Les fifiches : HistoireLienscellphoneJournal RPsFiche personnage



Messages : 188
Date d'inscription : 24/12/2016
Civilis - Level 1 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La gratitude, définition par Tanaka Mina Jeu 5 Juil - 23:52



La gratitude, définition par

TANAKA Mina
Mina n’avait jamais été très douée avec les autres. C’était un euphémisme que de l’affirmer. Il était devenu plus simple d'ignorer les autres que de souffrir. Cela aurait pu continuer ainsi encore un moment si les quelques membres de son groupe affectif très restreint n’avaient pas décidé d’abandonner Mina. Sa mère était partie. Son père, elle préférait même pas y penser. Seule, affaiblie par cette réalisation, Mina s’était retrouvée forcé à s’ouvrir aux autres. Peut être que ce n’était pas si horrible que ça d’avoir des amis ? Alors il y avait eu Yong Min, et Taehung. Pour beaucoup c’était peu, mais pour Mina c’était un grand pas en avant. Sauf qu’actuellement un de ses deux nouveaux amis commençaient à lui courir sur l'haricot. Le polo lui avait déplu. Mina l’avait reposer malgré qu'il soit à ses yeux parfaits. S’en était suivi des pulls, vestes, t-shirts, bermudas, pantalons et même des shorts ! Rien ne lui allait ! C’était trop couvrant, trop dénudé, trop comme ça, pas assez comme ceci … Mina en eut marre, et quand Mina en a marre, elle explose.

‘‘- YA ! J’essaye de me racheter si t’avais pas compris alors ça m’aiderait bien si tu pouvait faire autre chose que rouspéter tel un vieux pigeon constipé et m’aider un peu ! A moins que ça soit trop te demander ?!’’

Trop furieuse pour entendre sa tentative de réponse de Taehyung, Mina partit de la boutique en attrapant la laisse de Macaron au passage. Qu’il la suive au pas, la brune continuera son chemin. Sauf que Mina se retrouva vite à se retourner discrètement l’air de rien pour voir si le fils FUKUDA la suivait ou pas. Finalement la brune, lasse d’avoir fait deux ou trois fois le tour du quartier se décida de faire une pause dans une boutique ne payant pas beaucoup de mine mais semblait être fraiche et à l'abri des rayons du soleil. A peine entrée, Mina se baissa pour enlever la laisse de son chien. Les enfants avaient pris l’habitude de jouer dans les magasins. Avec sa laisse, Mina aurait prit le risque qu’un bout de chou se prenne les pieds dedans et se fasse mal en tombant. Pas que Mina se soucit du gamin, mais elle avait autre chose à faire que de devoir gérer un gamin larmoyant partant courir dans les jupons de sa mère. Toujours est-il que Mina partir à l’exploration des rayons, voulant à la base acheter un livre à Taeyung. Il voulait se la jouer non-superficiel, très bien elle lui achèterait un livre pour mettre en valeur son intellectuel. Elle n’avait pourtant pas prévu de se perdre dans le rayon d’art en trouvant un livre d’un critique de Picasso. Alors que beaucoup se serraient perdu dans une nouvelle acclamation du maitre du cubbisme, l’auteur offrait une toute nouvelle perception des œuvres n'hésitant pas à critiquer des monuments pourtant d’ordinaire intouchables. Mina n’avait jamais été très fan de Picasso, préférant les peintres expressionnistes. Franz Marc, Arnst Krichner, Alexej von Jawlensky, August Mack, autant de noms que Mina avait appris à admirer. Mais parmi tout ses noms, il y’en avait un qui était toujours plus éclatant que celui des autres, celui de Kandinsky. Sa main gauche toujours attacher à ‘‘Une autre façon de voir Picasso – critique de l’incritiquable’’, sa main droite se posa timidement sur un épais livre au papier glacé regroupant toutes les œuvres du maître Kandinsky. Jonglant quelques peu avec le livre sur Picasso, Mina arriva à ouvrir doucement le magnifique catalogue. Le hasard fit ouvrir le livre sur La Vie mélangée. L'enchevêtrement de couleurs vives sur un fond nostalgique, fit briller ses yeux d’un étrange sentiment. Ce n’était même pas une de ses œuvres préférés mais sa simple vision serrait son coeur. Elle avait envie de reprendre ses pinceaux. Elle avait envie de reprendre ses livres. Elle avait envie de retourner à la fac étudier ce qu’elle aimait. Mina ne pourrait que regretter de ne pas avoir pris cette décision avant. Un bruit derrière elle la surpris, et la força à sortir de sa stupeur pour découvrir Taehyung à quelques mètres d’elle, se frottant le genou, s’étant surement pris un livre dépassant de l’étagère. Profitant que son attention soit ailleurs, elle sécha rapidement ses yeux et renifla une dernière fois avant de cacher ses livres contre elle. Puis elle s’arrêta. Elle aimait l’art. Elle en avait jamais eu quoique ce soit à faire du regard des autres. Pourquoi se sentait-elle concerner parce que pensait Taehyung d’elle ? Alors Mina d’une voix presque incertaine, prit son courage à deux mains.

‘‘- T-Tu aimes l’art?’’

Et le cadeau recherché fut oublié par les douces couleurs de Kandinsky.




Minacroyable !
©️ Joy


Avec Amour:
 
avatar
Avatar : Kim JaeKyung [ex-Rainbow]
Pseudo : Une fille trop incroyable pour qu'elle te dévoile sa remarquable et mystérieuse identité
Qui es-tu ? :
田中 みな
Tanaka Mina
(22 ans)


Mina, c'est la fille du maire de Kyul, mais ce serait trop simple de la résumer par ce simple lien de filiation. Cette charmante jeune femme a su s'imposer dans la vie locale de Kyul comme la peste la plus insupportable de l'île. Elle ne reculera devant rien pour mettre la misère à ses adversaires. Vous l'aurez compris. Elle tient de son père. Ne vous frottez à elle que si vous avez de très bonnes raisons ou que vous êtes suicidaire tel Gerg' faisant sa tournée après une courte nuit à cause du tapage nocturne de ses voisins.


Mina a eu ce qu'elle voulait. Son père et elle ont eu une conversation. Seulement Mina a entr'aperçu le fruit de tout ses efforts, la vérité. Et elle a prit peur. Elle n'aurait jamais penser que la vérité remettrait en cause le fondement du monde dans laquelle elle pensait vivre. Alors elle préfère fuir. Seulement elle n'est pas une lâche et veux percer la vérité de l'île une bonne fois pour tout. A la recherche d'une motivation, elle vient de retrouver un numéro pouvant l'aider, celui de Yong Min qu'elle n'a pas vu depuis un moment. Elle ne peut l'expliquer mais elle sait qu'il pourra l'aider. Il est un des seuls sur l'île ayant sa confiance.

ღ Mina vous remercie d'avoir lu ces quelques lignes ღ

Les fifiches : présentationfiche de liencellphoneinstagramJournal de RPFiche de personnage
+amv trouvé sur Utube + une autre
Messages : 1007
Date d'inscription : 24/08/2016
Civilis - Level 9
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La gratitude, définition par Tanaka Mina Ven 24 Aoû - 14:47

La gratitude, définition par Tanaka Mina
Mina & Taehyung

Un acte de bonté n'attend rien en retour, que le début d'un lien sincère

Taehyung ne pensait rien faire de son après-midi, et le voilà qu’il se retrouvait traîner dans les rues d’Iwamune et dans les divers magasins qui composait ce quartier. Par qui ? Très simplement, Tanaka Mina, fille du très célèbre maire de l’île. C’est qu’il ne l’avait pas vu depuis le feu d’artifice qu’ils avaient passé ensemble. Alors se retrouver à faire toutes les boutiques subitement, ce n’était pas le mieux. Il aurait préféré apprendre à connaître la jeune femme autour d’un bon café ou lors d’une promenade dans le parc pour Macaron. Mais elle s’était mise cette stupide idée dans la tête. Celle de lui faire un cadeau, pour le remercier de ce qu’il avait fait. Sauf que Taehyung n’avait aucun besoin de reconnaissance, surtout pas physique. Il préférait se faire une nouvelle amie qu’une vulgaire babiole.  

C’est sûrement dans son entêtement à refuser tout ce que Mina lui proposait que cette scène finît par arriver. Celle où la jeune femme lui balança un énième vêtement au visage, tout en lui criant dessus. Il avait bien compris qu’elle souhaitait le remercier, mais lui, il souhaitait juste mieux la connaître. Comprendre cette fille si compliquée, mais qu’il commençait à apprécier malgré tout. Surtout pour ses expressions... étranges ? Pigeon constipé, vraiment ?  

« Je “rouspètes” parce que je ne veux pas d’un cadeau physique ! Pourquoi tu n’acceptes pas simplement qu’on passe du te... »

Le jeune héritier ne put jamais finir sa phrase. Il n’était même pas sûr qu’elle ait écouté un traitre mot de ce qu’il venait de dire. Vraiment, quelle tête de mule elle pouvait être. Soupirant, Taehyung passa rapidement sa main dans les cheveux avant d’aller voir les vendeuses pour s’excuser pour l’esclandre. Seulement après, il partit rechercher la jeune femme et son fidèle compagnon canin. Mais elle avait déjà filé, et où, il ne savait pas trop.  

« Où est-ce qu’elle a bien pu aller ? »

Il ne voulait vraiment pas que leur après-midi se termine sur cette dispute. Alors prenant son courage à deux mains, il se mit à la recherche de la brune. Marchant dans les rues du quartier, il regardait avec attention dans chaque boutique mais Mina était introuvable. En plus, avec le soleil qui tapait, Taehyung eut vite fait de vouloir se mettre dans un endroit frais. Et il eut bien raison !

Il venait d’entrer dans une petite boutique, un peu à l’écart de l’agitation de la grande rue pour se rafraichir un peu grâce à la clim’ quand il reconnut enfin Mina ! Elle était de toute façon la seule autre personne présente dans la sale. L’héritier Fukuda ne put s’empêcher de l’admirer, alors qu’elle semblait couper du monde. C’était bien la première fois qu’il la voyait ainsi, si prise par quelque chose qu’elle en oubliait tout. Lors de toutes les autres fois où il l’avait aperçu de loin, elle était cette peste et faisait tout pour maintenir cette apparence. C’était son masque. Mais là, Taehyung voyait bien qu’il n’était plus là, bien au contraire. Néanmoins, il n’arrivait pas à lire le titre des ouvrages que feuilletait avec tant d’attention la fille du maire. Alors il décida de s’approcher discrètement d’elle.  

Sauf qu’il n’avait pas été discret. Bien au contraire, le policier trébucha sur une pile de livres, qui tomba au sol dans un joli vacarme. Sa bouche se tordit dans une légère grimace. Il n’y avait pas idée d’être aussi maladroit, vraiment... Surtout qu’il s’était taper le genou au passage, genou qu’il frottait pour faire passer la douleur. Sauf que bien évidemment, Mina l’avait entendu. Il avait brisé un beau moment pour elle.  

Frottant une dernière fois son genoux, il finit par se relever pour faire face à la jeune femme qui semblait en proie avec un dilemme. Restant silencieux, il attendit qu’elle prenne la parole en premier, ne souhaitant pas la forcer. Si ça se trouvait, elle voulait rester seule ? C’est sûrement pour cela que l’héritier fut légèrement surpris quand elle lui posa sa question, d’une voix incertaine. D’abord légèrement surpris, sa bouche entrouverte se plia bien vite en un doux sourire, heureux de pouvoir finalement partager quelque chose avec Mina.  

« J’aime bien regarder, mais ce n’est pas une passion. À vrai dire, je ne m’y connais pas plus que ça, alors c’est sûrement ça qui m’empêche d’apprécier les œuvres à leur juste valeur. Mais je serais enchanté dans apprendre plus. »

Oui, il y avait bien un message subliminal dans cette phrase. Il ne restait qu’à voir si Mina saisirait sa main tendue. Parce que lui, il adorerait passer du temps avec la jeune femme.
Made by Neon Demon



( Revolution make dreams come true )
listen to the murmur, the hissing sound of the wind. listen and discover the truth


 
avatar
Avatar : Vernon [SEVENTEEN]
Pseudo : Saya
Qui es-tu ? : Riche héritier d'une des plus grandes entreprises de Kyul, il n'en restes pas moins une personne agréable à vivre. Policier, comme sa mère, il a développé un syndrome du héros et un jour, ça va réellement lui poser problème !



Si durant son adolescence, il s'entourait de personne qui ne le méritait pas, aujourd'hui, il sait faire la part des choses. Ceux qui l'entoure, ce sont des gens sûrs et en qui il a toute confiance.


Celle qui insidieusement se glisse dans son cœur, celle qui porte le doux nom de Mi Yon


Même si c'est une peste, il veut voir sous sa carapace. Peut-être qu'il arrivera à voir en Mina, une petite sœur ?
Les fifiches : HistoireLienscellphoneJournal RPsFiche personnage



Messages : 188
Date d'inscription : 24/12/2016
Civilis - Level 1 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La gratitude, définition par Tanaka Mina Jeu 6 Sep - 22:13



La gratitude, définition par

TANAKA Mina
Mina leva les yeux pour finalement sourire discrètement. Elle aussi avait pensé cela, avant qu’elle ne tombe dedans. Avec malice, Mina prit la parole.

‘‘- Sérieusement ? Tu ne t’ai jamais demander pourquoi l’art était si moche ?’’

C’est ainsi que Mina avait commencé sa découverte de l’art. Elle ne comprenait pas comment on pouvait dépenser de telle somme dans quelque chose d’aussi moche. Tant qu’à acheter quelque chose, autant qu’il soit beau, non ? Pourtant tout le monde dépensait des sommes folles dans une œuvre seulement parce qu’elle venait d’un peintre célèbre. Mina avait trouvé cela stupide. Alors Mina avait ouvert son ordinateur portable et avait cherché la raison derrière ce mystère. Les filles de son âge gloussait en regardant les abdos de leurs acteurs favoris, elle passait son temps libre avec son chien à regarder des expositions et à effectuer des recherches sur les interprétations contradictoires qui pouvait être faite d’une même oeuvre. Progressivement, elle avait été littéralement avalé par ce monde cruel et fantastique de l’art. Dans ce monde un peu ferrique, l’imagination n’avait de limite que l’interprétation.

Mina retourna le catalogue pour montrer l’oeuvre qu’elle regardait depuis un moment maintenant. Son regard se tourna vers Taehyung pour s’assurer de son écoute avant qu’elle ne commence ses explications.

‘‘- C’est ‘‘Une vie mélangée’’ de Kandinsky, un peintre russe très célèbre du début du XXe siècle. On lui doit de nombreux chefs d’oeuvres, notamment ses compositions qui sont encore pour moi des mystères tellement ils sont incompréhensible.’’

Le mystère derrière les compositions de Kandinsky n’était pas le sujet, pour l’instant.

‘‘ - Dans ‘‘Une vie mélangé’’, Kandinsky nous livre un portait de sa Russie natale tel qu’il l’imagine. Dans ce qui devrait être qu’une représentation de la vie quotidienne, on retrouve beaucoup de folklore tel que ce chevalier, ses musiciens et compteurs traversant le tableau. Il s’amuse à faire des amalgames qu n’ont même plus cours dans la Russie de son époque.  On voit également que cette foule se trouve juste à côté de ce qui semble être un cimetière. Le monde des morts n’est qu’à un pas. On imagine toujours les cimetières comme quelque chose de froid et désert, pourtant ce petit cimetière avec ses croix et ses couleurs me semblent étrangement jovial et intégré dans la vie de ce village. On a presque l’impression que la vie continue même après la mort, et c’est rassurant.’’

Enfin, Mina trouvait ça rassurant. Enfin cela n'empêchait pas que Mina n’avait aucune envie de mourir. Elle avait encore des choses à faire.

‘‘- Il ne faut pas oublier que très vite la photographie à dépasser la qualité de la peinture. A quoi bon représenter quelque chose qu’on peut déjà avoir de façon plus précise en photographie ? Alors les peintres ont du se mettre à représenter ce qui ne pouvait être immortaliser par la technologie, l’imaginaire.’’

Un métier en danger avait réussi à se réinventer et à exploiter les lacunes de son concurrent pour le dépasser. Mina trouvait cela admirable. Doucement, elle ferma le catalogue et ses jolies pages de papiers glacés avant de le ranger dans l’étagère. A quoi cela lui servirait ? Elle avait abandonné ses études aux dernières nouvelles. Après c’est pas comme si elle avait grand-chose d’autres à faire. Elle passait ses journées à regarder par la fenêtre en se posant des questions pour finalement sortir insulter des gens au hasard dans la rue en espérant qu’on n’oublie pas son nom. Alors Mina idiotement regarda ce livre en se demandant ce qu’elle devait faire. Il n’était peut être pas trop tard pour donner un nouveau sens à ses journées. Peut être devait être ravaler sa fierté mal placé et remettre les pieds à l’université ? Ce n’est pas comme si elle en aurait grand-chose à faire du regard des autres étudiants. Il était peut temps qu’elle se réveille.

‘‘- Alors Kandinsky se permit juste de réinventer la peinture. Malheureusement, comme pour tout précurseur, son travail ne fut reconnu qu’à sa mort. Il finit d'ailleurs sa vie dans la banlieue parisienne dans un studio minuscule.’’

Les génies ne le sont qu’une fois mort, ce fait était malheureusement bien connu. L'expressionnisme et son travail sur les formes n’était pas aux gouts des européens, appréciant trop l'impressionnisme et le cubisme, influencé par Picasso. Peut être que c’était pour la que Mina appréciait si peu Picasso ? A vrai dire, il y avait même des œuvres de Kandinsky qui la laissait de marbres. Elle avait beau adorer ce peintre, cela ne l’empêchait pas d’avoir un esprit critique. Les compositions de Kandinsky restait pour elle un mystère total, ressemblant plus à un dessin qu’elle faisait à deux ans qu’à une œuvre d’art à par entière. L’histoire était maintenant terminé. Mina tourna son regard en direction de Taehyung

‘‘- Fin de l’histoire. Tu veux un livre ? Parce que j’ai un peu la flemme de faire tout les magasins de la capitale pour te trouver un cadeau, alors fait ton choix.’’

Mina croisa les bras en s’appuyant contre l’étagère toute proche. Elle attendait la réponse de Taehyung maintenant.




Minacroyable !
©️ Joy


Avec Amour:
 
avatar
Avatar : Kim JaeKyung [ex-Rainbow]
Pseudo : Une fille trop incroyable pour qu'elle te dévoile sa remarquable et mystérieuse identité
Qui es-tu ? :
田中 みな
Tanaka Mina
(22 ans)


Mina, c'est la fille du maire de Kyul, mais ce serait trop simple de la résumer par ce simple lien de filiation. Cette charmante jeune femme a su s'imposer dans la vie locale de Kyul comme la peste la plus insupportable de l'île. Elle ne reculera devant rien pour mettre la misère à ses adversaires. Vous l'aurez compris. Elle tient de son père. Ne vous frottez à elle que si vous avez de très bonnes raisons ou que vous êtes suicidaire tel Gerg' faisant sa tournée après une courte nuit à cause du tapage nocturne de ses voisins.


Mina a eu ce qu'elle voulait. Son père et elle ont eu une conversation. Seulement Mina a entr'aperçu le fruit de tout ses efforts, la vérité. Et elle a prit peur. Elle n'aurait jamais penser que la vérité remettrait en cause le fondement du monde dans laquelle elle pensait vivre. Alors elle préfère fuir. Seulement elle n'est pas une lâche et veux percer la vérité de l'île une bonne fois pour tout. A la recherche d'une motivation, elle vient de retrouver un numéro pouvant l'aider, celui de Yong Min qu'elle n'a pas vu depuis un moment. Elle ne peut l'expliquer mais elle sait qu'il pourra l'aider. Il est un des seuls sur l'île ayant sa confiance.

ღ Mina vous remercie d'avoir lu ces quelques lignes ღ

Les fifiches : présentationfiche de liencellphoneinstagramJournal de RPFiche de personnage
+amv trouvé sur Utube + une autre
Messages : 1007
Date d'inscription : 24/08/2016
Civilis - Level 9
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La gratitude, définition par Tanaka Mina

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

La gratitude, définition par Tanaka Mina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Tanaka Mina ◊ Ces Louboutins sont à moi, chérie !
» Making mistake is human (+) Tanaka Mina
» TANAKA Mina - @Minacroyable
» Enfin, 68, la définition à laquelle j'adhère totalement
» Note Gratitude

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember You ... :: Kyul :: Iwamune-