AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
N'hésitez pas à jeter un œil aux scénarios des membres heart
Nous sommes actuellement en juillet 2057 sur le forum heart
Quatrième MAJ du forum en place, rendez-vous par ici pour réagir heart

Partagez| .

La limace, la morue et un trop plein d'orgueil w/ Yukari

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: La limace, la morue et un trop plein d'orgueil w/ Yukari Ven 25 Nov - 21:49

  • Nishigori Sora
  • Kwon Yukari
La limace, la morue et un trop plein d'orgueil
Mais quelle galère, dire que je devais rentrer plus tôt à la base… Pourquoi y a-t-il fallu que cette idiote face un scandale à cause du manque de cendriers dans le hall ?

Sora poussa un profond soupir de lassitude, il aimait bien son travail de groom, il comprenait les demandes des clients et la plupart de ses collègues l’appréciait. Malgré son caractère revêche et pas toujours sympa, les gens aimaient son sens du sarcasme et sa façon d’argumenter. Et vu que les autres membres du personnel vivaient dans également dans la richesse pour la plupart, ils avaient les mêmes points de vue. Mais de temps en temps, les exigences des clients pouvaient être réellement fatigantes…
Le jeune homme finit par atteindre le QG des AOA, il le rejoignait de temps en temps pour un rapport, et vu qu’il avait vu Ah Yeon aujourd’hui pour sa piqûre de testostérone, il fallait qu’il rende des comptes sur leur rencontre. Sora aimait faire partit de ce groupe, mais la paperasse n’était toujours pas son truc, mais bon, il s’y pliait parce que ça faisait partie des règles.

Il badgea rapidement pour entrer et se dirigea immédiatement vers son bureau, il remarqua évidemment tout de suite que l’autre était présente. Ils ne se lancèrent aucun regard mais la température dans la pièce sembla se geler. Ils se retenaient tous les deux de lancer les hostilités, il fallait attendre le bon moment pour ne pas subir de représailles, ils avaient tous les deux une image à maintenir. Même si tous les autres membres des AOA savaient qu’ils se haïssaient de façon viscérale.

Quand on sera seul, tu vas prendre cher morue.

Ils n’étaient pas seuls à cet instant, un autre membre était présent et lançait des regards anxieux de l’un à l’autre. Il écrivait de façon fébrile, cherchant certainement à boucler au plus vite son dossier pour partir au plus vite de là et échapper à cette ambiance lourde.

Sora quant à lui, écrivait doucement, sans rapidité ni lenteur, il ne se pressait pas car, à moins que le troisième lascar ne reste jusqu’à la fin, l’affrontement était inévitable entre eux. Il y avait trop de différents, des points de vue radicalement opposés et un puissant entêtement des deux côtés. Ils ne sont et ne deviendraient jamais amis, c’était certain.

Le silence se fit si pesant, que le troisième membre présent finit par craquer et se lever précipitamment, emmenant son rapport et sa veste avec lui, il salua rapidement ses deux collègues puis fila. De son point de vue, il pouvait voir émaner une aura noire autour de Yukari et Sora, il ne manquait qu’une étincelle pour que ça explose…

Qui va commencer maintenant ? Certainement toi avec une de tes réflexions stupides.

Le jeune homme continua d’écrire son rapport, il n’avait pas grand-chose à décrire mais il préférait donner un maximum de détail pour ne pas se faire tirer les oreilles lorsque soudain, son stylo lui échappa et alla s’écraser par terre. Sora se pencha pour le ramasser et continuer à écrire, le son de l’objet frappant le sol avait brisé le silence de la pièce.

L’affrontement va débuter.
Commentaire
avatar
Avatar : Yamada Ryosuke
Qui es-tu ? : Transexuel, il est à la base une fille et s'appelait Nara • Il est né d'une mère porteuse japonaise et a grandi avec son père • Haruhiko Nishigori est un riche homme d'affaire qui a fait fortune dans la vente et la création de produits liés au SM, il est d'ailleurs un maître très respecté dans le milieu • Sora appelle son père Haru' parce que 'papa' et 'daddy' peuvent être liés à des scènes et des phantasmes • Très riche, Sora vit dans un duplex à Iwamune • Il y vit avec son chat, ses axolotl, et un renardeau sauvé d'une ferme à fourrure russe (parce qu'il a quand même un petit kokoro ♥)
Les fifiches : Prez / Liens
Messages : 176
Date d'inscription : 18/11/2016
A.O.A
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La limace, la morue et un trop plein d'orgueil w/ Yukari Ven 9 Déc - 12:38





La limace, la morue et un trop

plein d'orgueil
Yukari ft Sora




Cela faisait quelques heures que Yukari était dans son bureau pour travailler sur ses dossiers. Depuis qu'elle n'allait plus à la boîte de strip-tease jugée pour le moment trop dangereuse pour elle, elle se va au QG et bosse les dossiers des personnes dont elle a la charge. Pendant des heures, elle planchait dessus, jusque sa nuque lui fasse mal alors, à cet instant, elle sortait de son bureau pour se dégourdir les jambes ainsi que ses autres muscles. Ce jour ne fit pas exception mais avant de s'étirer et de se lever elle prit le temps de gribouiller sur une feuille les choses importantes pour ne pas les oublier. Cela fait, la demoiselle se leva de sa chaise avec un sourire, contente de ce qu'elle venait de faire mais bien vite son regard se pos sur un individu. Sora. Aussi appelé le rabat joie de la jeune Kwon.

Qu'est-ce qu'il venait faire là encore lui ? Il ne pouvait pas venir plus tard sérieusement ?

Gardant son calme pour l'instant parce qu'ils n'étaient pas seuls dans la pièce, l'agente se rassit juste puis croisa ses bras sous sa poitrine. On pouvait facilement sentir dans la pièce l'atmosphère lourde créée inconsciemment par les deux ennemis du QG. Leur attitude semblait ridicule puisqu'il ne s'était jamais rien passé entre eux mais c'était plus fort que tout. C'était vraiment viscéral et ça dépassait toute la logique de ce monde.
Finissant par détourner son regard de cet être qu'elle ne pouvait voir sans que l'agacement ne la gagne, elle attrapa un des CD-ROM se trouvant sur son bureau puis mis un casque avant de le lancer. Yukari se concentra sur son écran pour voir ce que contenait le disque qu'elle venait de lancer. Il s'agissait d'une caméra de sécurité filmant une des personnes dont elle avait la charge. Cependant, contrairement il n'y avait rien d'intéressant parce que oui… Un individu qui achète des pyjamas ça n'a rien de surprenant ou d'alertant. Bon, certes, ces pyjamas semblaient avoir des galons sur les bords mais elle n'était sur de rien et vu la position de ce Wasure, ce détail ne servait à rien. Dommage, elle aurait aimé un peu d'action pour lui faire oublier la présence insupportable de l'autre gueux.

Un soupir sortit de ses lèvres avant qu'elle ne pose le casque et arrête la vidéo. D'ailleurs, il fallait qu'elle aille dire deux mots à celui qui lui avait dit que c'était un CD parce que c'était plus un DVD ce truc-là. Quoiqu'il en soit, elle finit par mettre ces pensées de côté en voyant le troisième individu sortir et, avec beaucoup d'audace et certainement du masochisme elle sortit de son bureau pour se rapprocher de celui de Sora.

« Tu sais que les dossiers sont à faire au plus vite… Même une tortue irait plus vite alors qu'elle pas de mains à proprement parler pour écrire. »

Première petite pique qu'elle lança à cet homme qui, si elle pouvait, elle mettrait en première place sur le podium de la lenteur et de l'incompétence… En plus de celui de l'être le plus gueux. Mina, à côté de lui, elle la voyait comme un ange.

Ah ça oui, quand elle n'aimait pas, Yukari ne faisait pas semblant.


365 FRESH
A première vu, c'est évident que je suis à toi de A à Z ▬ ©bat'phanie.
avatar
Avatar : Kim Hyuna
Qui es-tu ? :

Après avoir fait une bêtise, ses parents l’ont reniés et on même fait en sorte qu’elle galère à trouver un travail❅ Elle a en horreur le monde mondain. Cela lui rappelle de mauvais souvenirs • Yukari est une personne qui aime bien avoir le dessus sur ses adversaires • Très observatrice, une chose lui échappe rarement • Franche, on peut lui reprocher souvent de même que son côté naïf mais qui sait si ce n'est une astuce pour mieux vous attraper ? • Elle est très séductrice mais l’était surtout pour son métier de strip-teaseuse qu'elle n'appréciait franchement pas surtout que le patron lui réclamait des Show Privés. Cependant, elle refusait que d'autres en aient... Ce travail ne lui manque absolument pas • C’est une personne très souriante et qui va facilement vers les autres • Elle ne sait pas s’ouvrir, seulement intérioriser pour éviter qu’on voit ses faiblesse • La demoiselle peut manger des quantités de nourriture sans prendre un gramme, ça ne lui dessert absolument pas vu comme elle est gourmande • C’est une personne nocturne, souvent elle est plus en forme et productive une fois la nuit tombée • Elle a une peur panique des araignées ou encore des orages et des serpents • A plusieurs tatouages : à sa chute de rein, un sur le côté pas loin de sa poitrine, un derrière l'oreille, un sur chaque épaules et un sur chaque bras, un derrière son coude, un à son poignet… Peut-être que d'autres surviendront.


Les fifiches : PrésentationLienJournal rpSMS
Messages : 1225
Date d'inscription : 16/03/2016
AOA - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La limace, la morue et un trop plein d'orgueil w/ Yukari Ven 23 Déc - 21:37

  • Nishigori Sora
  • Kwon Yukari
La limace, la morue et un trop plein d'orgueil
Nous y voilà…

Sora avait espéré quelques minutes de silence en plus avant d’entendre la voix de crécelle appartenant à Yukari, aka la morue maquillée. Enfin bon, il fallait bien que ça commence à un moment…

« - Je te signale quand même que, ici, c’est moi qui reçoit le plus de félicitations pour les dossiers impeccables rendus, et j’arrive à ça sans passer sous le bureau. »

Sora n’avait pas envie de faire semblant de ne serait-ce qu’apprécier cette fille. Elle était barbante en tout point, et ne présentait aucun intérêt à ce qu’il ait une once de sympathie pour cette morue maquillée.
Sans la regarder plus, il se remit au travail pour écrire son rapport, il ne se pressa toujours pas mais ne ralentit pas pour autant. Il n’avait pas envie d’agacer ou lui donner du plaisir en écrivant plus rapidement, donc il continua comme si elle n’existait pas.



Mais à qui est-ce qu’il allait faire avaler ça ?!

La guerre avait commencé, chaque camp avait tiré un missile, mais Sora était doué pour mitrailler. Elle allait se prendre une faciale d’insulte et ne risquait pas de comprendre de suite.

« - Et puis lâche moi la grappe, t’as vraiment aucune vie pour venir t’incruster dans celle des autres ! Avant que tu n’approches te tête de morue maquillée de moi, j’étais bien ! Tu ne te rends vraiment pas compte que tu fais perdre du temps à tout le monde ? Avance tes dossiers au lieu de me parler. »

Ça ? Oh, un échauffement comparé aux mots qu’ils ont pu avoir tous les deux, et Sora n’en avait certainement pas fini !

« - A cette heure-là, tu ne dois pas taffer d’ailleurs ? Retourne te mettre à poil devant des vieux gars en chien, d’ailleurs tu devrais mieux te laver après tes shows, t’en a encore au coin de la bouche… »

Le jeune trans lui fit un clin d’œil mesquin et continua d’écrire. Il attendait une réplique soit sur son manque d’inventivité sur les insultes, soit quelque chose en rapport avec sa transsexualité et son passé de fille, ou encore sur sa vie de gosse de riche et qu’au final il n’avait jamais trimé pour obtenir ce qu’il possédait à présent.

Le classique quoi.

Mais Sora ne se priverait assurément pas de répondre, la dernière fois ça s’était fini en bagarre, lui avec un ciseau comme arme et elle un cutter. Il s’en était tiré avec juste une manche déchirée et le bras écorchée et elle avait perdu deux mèches de cheveux.

La normalité entre eux.

Commentaire
avatar
Avatar : Yamada Ryosuke
Qui es-tu ? : Transexuel, il est à la base une fille et s'appelait Nara • Il est né d'une mère porteuse japonaise et a grandi avec son père • Haruhiko Nishigori est un riche homme d'affaire qui a fait fortune dans la vente et la création de produits liés au SM, il est d'ailleurs un maître très respecté dans le milieu • Sora appelle son père Haru' parce que 'papa' et 'daddy' peuvent être liés à des scènes et des phantasmes • Très riche, Sora vit dans un duplex à Iwamune • Il y vit avec son chat, ses axolotl, et un renardeau sauvé d'une ferme à fourrure russe (parce qu'il a quand même un petit kokoro ♥)
Les fifiches : Prez / Liens
Messages : 176
Date d'inscription : 18/11/2016
A.O.A
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La limace, la morue et un trop plein d'orgueil w/ Yukari Mer 4 Jan - 14:09





La limace, la morue et un trop

plein d'orgueil
Yukari ft Sora




Indéniablement, Yukari et Sora en venaient aux insultes et aux coups mal placés verbalement. Bizarrement, ils se retenaient toujours quand un de leur collègue était dans les parages mais ceux-ci avaient bien compris qu’il y avait comme une tension entre les deux. Ils ne pouvaient réellement pas de voir, il n’y avait pas vraiment de raison particulière à cela même si la jeune femme se disait que son aversion profonde pour les gosses de riches pourris gâtés comme le transsexuel devait jouer. Il se prenait réellement pour une diva, ne se rendait pas compte que, d’eux deux ici, c’était Yukari qui recevait le plus de compliment par rapport aux dossiers traités rapidement mais, surtout, avec perfection.

« Pour passer sous le bureau, il faudrait déjà voir le patron de un. De deux, mes dossiers sont parfaits et reçoivent énormément de compliments mais pour ça, faudrait que tu fasses attention à autre chose que ta petite personne, répondit-elle avant d’ouvrir un de ses dossiers. »

Elle avait eu sa pause, maintenant elle pouvait se remettre au travail et, en prime, elle avait même droit à un peu de distraction. Que demander de plus ? Ah si, elle savait ce qu’elle pouvait demander de plus, le licenciement de Sora.
Un sourire amusé se dessina sur les lèvres de l’agente en entendant la remarque de Sora alors qu’elle avait recommencé à taper sur son clavier. Sans quitter l’écran des yeux, elle finit par répondre à ce gueux qui se croyait supérieur à tout le monde.

« S’incruster dans la vie de tout le monde est un concept de base pour les agents mais c’est vrai que tu ne pouvais pas le savoir puisque seuls les bons agents le savent. »

Yukari avait en elle quelque chose qui faisait qu’elle stalkait presque tout le monde sans forcément le vouloir. Cela était une qualité assez appréciée dans ce milieu puisqu’il fallait avoir un œil sur tous les citoyens. Aussi bien les anciens criminels que les civiles lambda. Même eux, en tant qu’agents étaient surveillés par leurs collègues mais ça, cette petite chose qu’était Sora n’avait pas dû le remarquer.

« Savoir faire deux choses en même temps aussi est un concept de base… Si t’étais resté une fille, t’aurais pas besoin de travailler dessus. »

C’est con la vie hein ? Surtout quand elle te met des imbéciles appelés Sora sur ta route.

Sans un mot en plus, Yukari ouvrit un tiroir pour en sortir ses lunettes de lecture pour éviter de trop fatiguer ses yeux. Elle tourna son regard vers son gueux de collègue avant de lever les yeux au ciel puis avait repris son dossier. Qu’est-ce qui ne fallait pas entendre parfois.

« Une strip-teaseuse n’est pas une prostituée, si tu confonds tout, je n’y peux rien. Ensuite, je te rappelle que je fais désormais de la surveillance de loin pour cet homme et que, dans quelques semaines, je passe un entretien dans l’hôtel où tu bosses puisqu’apparemment ils veulent plus de résultats là-haut et Ryosuke m’a demandé d’être sur le coup. »

Espérons juste que ces deux là puissent travailler au même endroit sans que ça ne finisse en bataille de polochons.



HRPG:
 


365 FRESH
A première vu, c'est évident que je suis à toi de A à Z ▬ ©bat'phanie.
avatar
Avatar : Kim Hyuna
Qui es-tu ? :

Après avoir fait une bêtise, ses parents l’ont reniés et on même fait en sorte qu’elle galère à trouver un travail❅ Elle a en horreur le monde mondain. Cela lui rappelle de mauvais souvenirs • Yukari est une personne qui aime bien avoir le dessus sur ses adversaires • Très observatrice, une chose lui échappe rarement • Franche, on peut lui reprocher souvent de même que son côté naïf mais qui sait si ce n'est une astuce pour mieux vous attraper ? • Elle est très séductrice mais l’était surtout pour son métier de strip-teaseuse qu'elle n'appréciait franchement pas surtout que le patron lui réclamait des Show Privés. Cependant, elle refusait que d'autres en aient... Ce travail ne lui manque absolument pas • C’est une personne très souriante et qui va facilement vers les autres • Elle ne sait pas s’ouvrir, seulement intérioriser pour éviter qu’on voit ses faiblesse • La demoiselle peut manger des quantités de nourriture sans prendre un gramme, ça ne lui dessert absolument pas vu comme elle est gourmande • C’est une personne nocturne, souvent elle est plus en forme et productive une fois la nuit tombée • Elle a une peur panique des araignées ou encore des orages et des serpents • A plusieurs tatouages : à sa chute de rein, un sur le côté pas loin de sa poitrine, un derrière l'oreille, un sur chaque épaules et un sur chaque bras, un derrière son coude, un à son poignet… Peut-être que d'autres surviendront.


Les fifiches : PrésentationLienJournal rpSMS
Messages : 1225
Date d'inscription : 16/03/2016
AOA - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La limace, la morue et un trop plein d'orgueil w/ Yukari Mar 24 Jan - 14:42

  • Nishigori Sora
  • Kwon Yukari
La limace, la morue et un trop plein d'orgueil
Sora se pinça l’arête du nez, écouter les jérémiades de Yukari était une horrible torture. Mais pitié, que quelqu’un fasse taire cette chieuse !

« - Désolé, mais la médiocrité n’a pas d’intérêt pour moi, et vu que tu n’as rien d’intéressant, je te laisse deviner dans quelle case tu te trouves, dit-il en apposant sa signature sur une des pages remplies de son rapport. »

Mais c’est qu’elle était encore plus agaçante quand elle se prenait pour quelqu’un qui valait la peine qu’on le regarde et qu’on s’intéresse à sa personne. Elle devait se croire importante, qu’à cela ne tienne, la chute ne serait que plus violente et Sora en sourit intérieurement. L’imaginer quand elle comprendrait que malgré toutes ses tentatives, le jeune transsexuel resterait à jamais intouchable pour elle avait quelque chose de terriblement jouissif.

Evite de lui montrer ton sourire, laissons là imaginer qu’elle peut nous atteindre…

Sauf que malheureusement pour lui…

Ses ongles s’enfoncèrent rudement dans ses paumes, il n’était pas rare que Yukari aille aussi loin, qu’elle lui rappelle son ancienne condition de femme. Il était par contre beaucoup moins fréquent que cela l’atteigne, cela devait être la fatigue mais là il avait surtout l’impression qu’elle le rabaissait en tant qu’homme. Il se mit à revivre son calvaire d’adolescence, elle n’avait pourtant rien dit qui sortait de l’ordinaire, et pourtant, là, il se sentait tellement insulté.

Comment oses-tu misérable Neopalpa donaldtrumpi ?!

C’est d’ailleurs à peine s’il entendit la suite de son blabla insipide, enfin si, il saisit malgré tout l’idée qu’elle allait bosser dans le même hôtel que lui pour une durée indéterminée. Mais là, il essayait surtout de se calmer et reprendre un visage totalement impassible, il ne fallait pas qu’elle remarque que certains de ses mots l’avaient atteint.

« - Tant que tu ne viens pas bosser dans mon secteur et que je ne te fais que te croiser de loin, ça ira. Par contre, n’essaie pas de me discréditer auprès des supérieurs, ça ne servira à rien sauf à gaspiller ton énergie. »

Sora était entré dans cet hôtel parce que son père avait de très bonnes relations avec la femme d’une des personnes haut-placées, on ne s’imaginait pas à quel point il y avait peu de fidélité dans les hautes sphères… Quoi qu’il n’y en avait pas souvent ailleurs non plus…
Le jeune homme n’essayait pas spécialement de la mettre en garde, il s’en fichait pas mal qu’elle se casse les dents sur un mur de brique ou qu’elle se fasse virée. Mais son père lui avait demandé de ne pas trop faire parler de lui, il était peut-être intouchable grâce aux relations et l’argent de son père, ça n’était pas une raison pour faire le con trop souvent.

Je suis sympa hein ? Je te préviens quand même que tu n’arriveras pas à me faire tomber de mon piédestal. Alors remercie-moi et appelle-moi Seigneur.

Sora apposa sa signature à la fin de la dernière page du rapport et prit le temps de se relire. Un silence se fit, il était pesant voire complètement glacial, mais c’était rare qu’il y en ait un quand l’autre morue était présente dans la même pièce que lui et encore plus quand ils étaient seuls. Le transsexuel profita donc de cette accalmie pour se concentrer et vérifier toutes les informations qu’il avait écrit, se rejouant la journée dans sa tête.

Une fois qu’il fut sûr de lui, il rassembla ses affaires et rangea son bureau, il n’aimait pas trop le bordel chez lui et il faisait en sorte qu’il n’y en ait pas sur son bureau non plus. Ça lui permettait de bosser au mieux.

Au mieux quand on a une tarée inintéressante dans le coin… Où êtes-vous les autres gentils collègues ??

Le jeune homme se leva donc de son siège et soupira alors qu’il passait devant le bureau de Yukari pour poser son dossier dans la boîte destinée aux dossiers à approuver. Il en profita pour continuer leur petite guerre. Ils étaient seuls après tout, personne n’allait venir les emmerder s’ils se disputaient encore quelques minutes.

« - Il serait peut-être temps que tu apprennes que t’en prendre à moi ne t’apportera aucune gloire, dit-il en la regardant de manière condescendante. Tu vas te heurter à un mur, t’en prendre à moi c’est attaquer mon père, prend ça en compte et souviens toi d’où est ta place. »

Sur ces mots, Sora se dirigea de nouveau vers son bureau à lui pour prendre sa veste, il pensait d’ors et déjà à ce qu’il pourrait se cuisiner ce soir, et surtout aux heures de papouilles qu’il allait dispenser à Pazuzu et Chibi… Quoi qu’il devait aussi faire l’aquarium des axolotls… C’est à peine s’il aurait le temps d’aller se trouver quelqu’un dans un nightclub…

Tristesse…
Commentaire
avatar
Avatar : Yamada Ryosuke
Qui es-tu ? : Transexuel, il est à la base une fille et s'appelait Nara • Il est né d'une mère porteuse japonaise et a grandi avec son père • Haruhiko Nishigori est un riche homme d'affaire qui a fait fortune dans la vente et la création de produits liés au SM, il est d'ailleurs un maître très respecté dans le milieu • Sora appelle son père Haru' parce que 'papa' et 'daddy' peuvent être liés à des scènes et des phantasmes • Très riche, Sora vit dans un duplex à Iwamune • Il y vit avec son chat, ses axolotl, et un renardeau sauvé d'une ferme à fourrure russe (parce qu'il a quand même un petit kokoro ♥)
Les fifiches : Prez / Liens
Messages : 176
Date d'inscription : 18/11/2016
A.O.A
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La limace, la morue et un trop plein d'orgueil w/ Yukari Dim 16 Avr - 1:24





La limace, la morue et un trop

plein d'orgueil
Yukari ft Sora




S’il y avait bien un collègue que Yukari ne pouvait pas voir c’était Sora. Depuis qu’ils se connaissaient tous les deux, il lui sortait vraiment par les yeux et c’était réciproque. De ce fait, à chaque fois qu’ils se voyaient, ils ne pouvaient s’empêcher de s’envoyer des piques et être désagréables avec l’autre comme maintenant. Ce n’était pas la première fois que la jeune femme avait du mal à être gentille avec quelqu’un mais c’était bien la première fois que c’était autant. Ne répondant rien à voix haute pour ne pas s’abaisser au niveau de son pire ennemi, elle dit pour elle-même, dans un murmure à peine audible « Je serais toujours dans une case plus haute que toi. ». Ah ça, pour elle, ce n’était pas difficile qu’elle estime quelqu’un mieux que son collègue vu les tensions qui pouvaient régner entre eux.
Sans pouvoir se contrôler, la jeune femme commença à attaquer Sora, allant plus loin que d’habitude dans ses mots. Elle le blessait, elle le voyait mais pour l’heure, elle ne s’en voulait pas. Elle n’y arrivait pas. En effet, toute la tension qu’elle avait pu accumuler ces dernières semaines s’évacuer et il en faisait les frais. Pour le coup, il était vraiment au mauvais au mauvais moment… Malheureusement pour lui comme dans ces moments, la jeune femme pouvait se montrer plus que blessante. Elle se rendit compte après de ces mots, de combien elle avait pu être désagréable au vu de la réaction qu’il avait et qu’il essayait de dissimuler. Cependant, elle ne fit aucune excuse orale parce que d’habitude, c’était lui qui cherchait plus la petite bête. Dans tous les cas, elle finit ses dires en précisant le fait qu’elle allait bientôt travailler dans le même hôtel que lui et la remarque qu’il fit lui fit simplement hausser les épaules.

« Je vais plutôt travailler dans les bureaux et concernant le travail, tant qu’il est fait comme il faut, je n’ai aucune raison de te discréditer auprès des supérieurs. »

Ils avaient beau être les pires ennemis du monde, Yukari savait prendre sur elle et être sérieuse quand il le fallait. Elle était beaucoup plus hypocrite qu’on pouvait le penser quand son travail en dépendait et, ça, Sora risquait vite de s’en rendre compte et il espérait qu’il n’allait pas ce servir de ça pour essayer de l’attaquer à l’hôtel… Même si elle n’avait aucun doute quant au fait que Ryosuke serait là si jamais la situation dégénérait entre eux dans l’établissement public.
En entendant la remarque de Sora, Yukari feula presque en se disant que c’était bel et bien un gosse de riche pourri gâté. Il voulait se servir de ses relations si jamais ne cela dégénérait entre eux ? C’était pitoyable vraiment, tellement qu’elle leva les yeux au ciel en soupirant. Cela lui faisait presque pitié et, croisant les bras, elle observa son interlocuteur avec un regard neutre ainsi qu’avec une expression impassible. Ainsi, il était totalement impossible de deviner ce à quoi elle pouvait penser ce qui pouvait presque faire peur. Elle croisa ensuite les jambes sans lâcher le jeune homme des yeux avant. Quel idiot il pouvait faire.

« Si tu n’es pas capable de te défendre tout seul et de ne pas lâcher les jupons à tes parents, c’est ton problème pas le mien, dit-elle en enregistrant ce qu’elle avait fait avant d’éteindre son pc. En tout cas, j’ai fini mon travail alors notre conversation se finira là. »

Sur ces mots, Yukari rangea ses lunettes ainsi que ses dossiers dans un tiroir qu’elle verrouilla avant de se lever. La jeune femme garda le trousseau en main alors qu’elle mettait son sac sur son épaule après avoir mis son manteau. Elle sortit ensuite de son bureau qu’elle ferma puis elle rangea le trousseau dans son sac. Elle jeta un dernier regard à Sora dont la porte restait ouverte puis elle prit la direction pour rentrer chez elle. Elle avait bien envie de se prélasser dans un bon bain chaud.



HRPG:
 


365 FRESH
A première vu, c'est évident que je suis à toi de A à Z ▬ ©bat'phanie.
avatar
Avatar : Kim Hyuna
Qui es-tu ? :

Après avoir fait une bêtise, ses parents l’ont reniés et on même fait en sorte qu’elle galère à trouver un travail❅ Elle a en horreur le monde mondain. Cela lui rappelle de mauvais souvenirs • Yukari est une personne qui aime bien avoir le dessus sur ses adversaires • Très observatrice, une chose lui échappe rarement • Franche, on peut lui reprocher souvent de même que son côté naïf mais qui sait si ce n'est une astuce pour mieux vous attraper ? • Elle est très séductrice mais l’était surtout pour son métier de strip-teaseuse qu'elle n'appréciait franchement pas surtout que le patron lui réclamait des Show Privés. Cependant, elle refusait que d'autres en aient... Ce travail ne lui manque absolument pas • C’est une personne très souriante et qui va facilement vers les autres • Elle ne sait pas s’ouvrir, seulement intérioriser pour éviter qu’on voit ses faiblesse • La demoiselle peut manger des quantités de nourriture sans prendre un gramme, ça ne lui dessert absolument pas vu comme elle est gourmande • C’est une personne nocturne, souvent elle est plus en forme et productive une fois la nuit tombée • Elle a une peur panique des araignées ou encore des orages et des serpents • A plusieurs tatouages : à sa chute de rein, un sur le côté pas loin de sa poitrine, un derrière l'oreille, un sur chaque épaules et un sur chaque bras, un derrière son coude, un à son poignet… Peut-être que d'autres surviendront.


Les fifiches : PrésentationLienJournal rpSMS
Messages : 1225
Date d'inscription : 16/03/2016
AOA - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La limace, la morue et un trop plein d'orgueil w/ Yukari

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

La limace, la morue et un trop plein d'orgueil w/ Yukari

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Louiso • Et les sentiments deviennent aigres, ivres d'un trop-plein.
» Mail plein d'orgueil
» A trop jouer avec le feu, l'aigle va se brûler les ailes [Sawyer&Cassie]
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» FIDJI canichou abricot 17 ans abandonné car trop vieux (76)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember You ... :: Kyul :: Kona :: QG des AOA-