AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'hésitez pas à jeter un œil aux scénarios des membres heart
Nous sommes actuellement en septembre 2057 sur le forum heart
La MAJ 5 du forum est arrivée, rendez-vous par ici pour réagir heart
Nous venons de passer en septembre, n'oubliez pas de poster un nouveau message dans votre journal RP pour ce mois-ci siouplet !

Partagez| .

My throwback memory ft Moon Min Sook

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: My throwback memory ft Moon Min Sook Dim 19 Fév - 2:02


My throwback memory

TENUE + La soirée était calme, le café n’avait pas vraiment été populaire, ce soir, les gens n’osant plus autant sortir qu’avant. Soudainement, en moins d’une semaine, un homme avait été tué et un bâtiment avait été brûlé. Hae Ri elle-même s’inquiétait un peu, ne pouvait s’en empêcher. Même si elle ne voulait pas, s’efforçait de continuer à vivre normalement, comme s’il ne s’était rien passé, mais… c’était contre sa volonté. Elle n’arrivait pas à faire autrement. Et, alors qu’elle sortait les poubelles, elle était inquiète. Comme sa culture – et celle de quasiment tout le monde autour d’elle – elle suivait les informations et s’inquiétait en voyant le mal autour d’elle, les problèmes qui survenaient un peu partout. Mais, surtout, dans cette ville, dans Kyul, dans la cité qui l’avait accueillie, lui avait permis de se reconstruire. De redevenir une vraie humaine. Quelqu’un qui a une place dans ce monde et peut exister sans problème. Quelqu’un qui n’a pas besoin de s’assurer qu’il ou elle est accepté(e).
Seulement trois jours étaient passés depuis que l’incendie avait eu lieu, depuis l’article de ce certain… Plume. Hae Ri ne comprenait pas à quoi tout cela rimait mais elle n’était pas sûre de vouloir comprendre. Tout cela était beaucoup trop suspect, beaucoup trop bizarre et inquiétant. La jeune femme frissonna, alors qu’elle finissait de sortir les poubelles du café. Il n’y avait personne, dehors. Son patron et les autres employés de la soirée étaient déjà rentrés chez eux, elle était seule, avait pour mission de fermer le café en partant, après avoir sorti les poubelles. Qu’elle finissait de sortir, d’ailleurs. Avec un soupir, elle tira le dernier sac puis retourna rapidement dans la salle principale pour récupérer ses affaires avant de descendre le rideau de fer et de tout fermer à clé.
S’efforçant de rester joyeuse et de paraître sereine – bien loin de ce qu’elle ressentait réellement – Hae Ri se dirigea vers son petit studio où Simba et Lino l’attendaient, sans doute blottis au chaud sous sa couette. Cependant, elle n’avait pas fait deux mètres qu’elle s’arrêta brusquement, les yeux écarquillés et la respiration soudainement coupée. Devant elle, il était là. Celui qu’elle espérait ne plus revoir. Celui qui lui faisait plus peur que n’importe qui d’autre, plus que ce psychopathe qui avait poussé au suicide ce jeune Hauru, plus que ce pyromane qui avait été accusé du meurtre d’une petite fille.
Ses mains se mirent à trembler, l’une d’elles tenant encore son sac à bandoulière, près de ses hanches. Leurs regards se croisèrent et la jeune professeure sut qu’elle n’avait pas le choix. Tout ce temps passé à l’éviter, le plus discrètement possible, tout ce temps passé à prier qu’ils ne se recroiseraient pas et elle se retrouvait face à lui. En pleine nuit. Près de son café. Quelques jours après des évènements qui l’effrayaient. Elle vit le jeune homme – dont, réflexion faite, elle ne connaissait pas le nom – comprendre qui elle était et, instinctivement, elle recula d’un pas. Seulement, elle trébucha sur le bord du trottoir qu’elle avait oublié avoir descendu. Ses genoux se dérobèrent sous elle et elle sentit le bitume froid et humide entrer en contact avec ses genoux, à travers ses collants, la faisant frissonner à nouveau, alors que sa respiration se faisait plus difficile. Mais elle n’arrivait plus à se relever, ni à détacher son regard de cet homme qui s’approchait, doucement.


Be courageous
I know you waited for me, I see that look in your eyes. From the moment we touched – I gotta crush – Come a little closer, hurry, I’ll refresh your typical days You and me, is this really coincidence? Curiosity spreads on my lips, throw away this boredom. No need to hesitate anymore, dreams become new.
avatar
Avatar : Kim Hyo Jeong (Hyorin)
Qui es-tu ? : Câline ❅ Bosseuse ❅ Tactile ❅ Têtue ❅ Souriante ❅ Perfectionniste ❅ Timide ❅ Silencieuse ❅ Discrète

Elle a tué trois hommes pour venger son ex-petite-amie et ne l'a jamais regretté, même lorsque la police l'a arrêtée et qu'elle est allée en prison, le souvenir de ces meurtres a été remplacé par une tentative de suicide ❅ Elle avait un frère jumeau (Hae Joon), mort de leucémie lorsqu'elle avait neuf ans, elle ne s'est jamais vraiment remis de son décès et il lui manque encore énormément ❅ Le sérum lui a fait oublié son homosexualité et le fait qu'elle a été, à une époque, proche de son père ❅ Elle pense ne jamais avoir eu de petite-amie ou petit-ami ❅ Elle enseigne la littérature à mi-temps au lycée et est serveuse le reste du temps mais espère pouvoir bientôt arrêter ce deuxième boulot ❅ Elle vit avec deux chats : Lino (♀) et Simba (♂) ❅ Elle a honte de son passé et le fuit, priant pour qu'il ne la rattrape pas ❅ Elle n'a plus du tout de contact avec ses parents, surtout sa mère qui l'a effacée de sa vie en se remariant, quant au père, Hae Ri pense avoir déménagé sans lui laisser d'adresse, en réalité, il ne sait rien de ce qui est arrivé à sa fille
Son protégé:
 

Son infirmière préférée:
 

Les fifiches : Mon histoire est consultable, tout comme mes liens et vous pouvez me téléphoner si nécessaire. Enfin, vous pouvez voir comment avance ma vie ici et mes travaux .
Sache aussi que j'attends une belle Lee Sun Hee
Messages : 260
Date d'inscription : 01/11/2016
Wasure - Level 3 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: My throwback memory ft Moon Min Sook Sam 4 Mar - 23:34


My throwback memory


Depuis que Min Sook avait fini par laisser ses pulsions pyromanes le guider cette nuit-là, il ne pouvait s’empêcher de s’accrocher à son briquet comme si sa vie en dépendait. Il n’était plus sorti de chez lui, il n’avait vu personne d’autre que sa cousine mais il ne lui avait pas parlé, se murant dans un certain silence. Peut-être que s’il avait eu le courage d’appuyer sur la sonnette lorsqu’il était arrivé chez Hyun Su, qu’il n’avait pas baissé son bras avant d’appuyer sur le bouton, il n’en serait pas là mais la réalité était différente et il n’avait pas pu aller au bout de sa pensée. Il n’avait pas réussi.
Posant un énième regard sur cet objet ayant une valeur si importante à ses yeux, le jeune homme passa sa main dans ses cheveux avant de se retourné dans son lit pour regarder la place qui était vide. Fermant les yeux, il posa sa main sur l’oreiller alors que certains flashs lui revenaient en mémoire, ce qui lui firent rouvrir les yeux. Au bout d’un moment passé à observer ce vide qui se trouvait aussi bien à ses côtés qu’en lui, il se leva pour rejoindre le salon qui était désert. Rapidement, son regard se posa sur la porte d’entrée et, une boule d’angoisse dans la gorge, il finit par la rejoindre, attrapant juste son manteau ainsi que ses clés avant de sortir. Très vite, sans réfléchir, comme perdu, il s’engouffra dans plusieurs rues mais, en reconnaissant le chemin, il s’arrêta. En effet, ses pas le conduisaient chez lui, chez Hyun Su et il ne pouvait pas le voir. Il ne pouvait plus le voir pour le moment ou plutôt il ne s’autorisait plus à le voir tant qu’il sentirait ses pulsions pyromanes s’emparer autant de lui.

Finissant par se poser contre un mur, lâchant enfin le briquet qui retomba dans la poche de son blouson, Min Sook ferma les yeux et mit ses mains sur son visage tout en essayant de respirant calmement pour essayer d’évacuer la pression. Il voulait surtout penser à autre chose pour le moment et se débarrasser aussi bien de ses souvenirs concernant l’incendie de l’entrepôt que de ses pensées incessantes envers cette personne qui avait partagé sa vie pendant si longtemps. Cependant, même si la première de ses envies était facile à réaliser, ce n’était pas le cas de la seconde et rien que de s’imaginer penser à quelqu’un d’autre que Hyun Su, son cœur battait à lui en faire mal. Il était totalement perdu, il ne savait plus quoi faire mais ce qui était certain c’est qu’il ne pouvait pas rester là alors il reprit sa marche pour essayer de s’éloigner de l’immeuble où sa marche l’avait conduit. Ainsi, il quitta le quartier Iwamune pour arriver dans le quartier Aoruji.
Alors qu’il continuait d’aller là où ses pas le mener, son regard se posa sur une des personnes se trouvant dans la rue ou, plus précisément, se trouvant face à lui. Cette personne qui avait, comme lui, tué par amour. Cette personne qui l’avait inspiré dans son désir de vengeance. Cette personne qu’il avait reconnue presque immédiatement mais qui continuait de le fuir sans qu’il sache pourquoi. Jamais il ne lui avait fait de mal, jamais il ne pensera à lui vouloir du mal mais en la voyant reculer comme elle le faisait, il comprenait qu’elle ne s’en doutait. Etait-il si misérable que cela ?

S’apprêtant à faire demi-tour pour ne pas déranger Hae Ri plus que cela, Min Sook s’arrêta en la voyant trébucher sur le trottoir. Elle était tombée sur la route et, cela suffit au jeune homme pour qu’il continue de s’approcher doucement de la demoiselle à qui il tendit la main une fois à sa hauteur. Il se pencha également, il n’hésita pas à la regarder dans les yeux, assez interrogatif malgré tout.

« Vous allez bien ? Vous ne vous êtes pas fait mal ? Demanda-t-il assez bas, surpris lui-même par sa voix qu'il n’avait pas utilisé depuis plusieurs jours. »

Cependant, même s’il essayait de garder une certaine contenance, cela se voyait dans tes yeux qu’au fond il n’allait pas bien. Il avait peur de lui-même en plus d’être comme détruit de l’intérieur, cela se reflétait dans ses pupilles mais un regard ne pouvait pas mentir alors il pensait espérer que la jeune femme ne voit rien. Oui, il pensait espérer puisqu’il espérait sincèrement qu’elle voit sa détresse.


I know
You Know
Just Let me love you
©bat'phanie.


Famille de têtes blondes (a) :
 
avatar
Avatar : Min Yoon Gi aka perfect Suga of BTS ♥
Qui es-tu ? :


Il a grandi entouré de l'amour de ses parents et de sa petite sœur, Min Ah • A l'école primaire, il était très proche de sa bande de copains, il pensait que ça durerait toute la vie. L’innocence • Au collège, il a rencontré Min Hyun Su qui, après un devoir en binôme est devenu son meilleur ami • Ce n'est qu'à la fin du collège qu'il s'est rendu compte que c'était de l'amour qu'il éprouvait. Il ne trouvait pas cela normal et s'est éloigné mais il soufrait alors il est revenu vers Hyun Su. Ils se sont embrassés quelques temps après, ce fut juste magique • Pendant les deux premières années de lycée, ils cachèrent leur relation, se retrouvant seuls quand leurs parents voyageaient mais un jour les parents Min sont rentrés trop tôt et les ont découverts alors qu'ils allaient passer à l'acte • Ils ont du s'éloigner mais ils n'ont pas cesser de s'aimer malgré les moqueries ainsi que les coups • Après le lycée, ils se sont enfuis avant de décider de se venger le jour de leur remise de diplôme • Min Sook a mis le feu à leur salle de classe • Ils ont vécu en se cachant au maximum mais ils ont fini par se rendre et se disputaient parfois mais leur amour était toujours là • Ils ont embarqué sur l'île pour y recevoir le sérum mais s'il a fonctionné au début sur Min Sook, en croisant le regard de Hyun Su il s'est rappelé de son passé • Il a plaqué son travail de bibliothécaire et vit des petits boulots qu'il enchaine • Change souvent de couleur de cheveux • N'a connu qu'un seul amour et ne connaîtra qu'un seul amour. • Après une période assez dépressive, il a décidé de se reprendre en main (crime à venir) et de tout faire pour récupérer Hyun Su. Fini le garçon gentil et compréhensif.


Il a une petite sœur qui s'appelle Min Ah


Et une cousine du nom de Itô Mariko avec qui il vit

Les fifiches : PrésentationLiensJournal RpTéléphone

Pv
Messages : 1404
Date d'inscription : 18/10/2016
Memoria - Level 1 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: My throwback memory ft Moon Min Sook Dim 5 Mar - 19:32


My throwback memory

TENUE + Comme un cauchemar, il était revenu pour la hanter, revenant alors même qu’elle commençait à cesser de penser à lui. Hae Ri savait très bien que son ancienne psy ne serait pas contente de savoir combien elle pouvait être terrifiée à l’idée de se retrouver seule avec cet homme, que sa réaction était la preuve même qu’elle n’allait pas mieux. Mais elle ne parvenait pas à s’inquiéter réellement, alors qu’elle reculait, alors même qu’elle tombait sur la route, l’humidité traversant ses collants. Ses genoux la brûlaient, peut-être s’était-elle égratignée mais elle n’arrivait pas à penser à autre chose qu’à cet homme qui s’approchait. Il s’arrêta devant elle et Hae Ri eut un mouvement de recul alors qu’il tendait une main vers elle. Sa respiration s’était légèrement accélérée, pas assez pour qu’elle n’arrive plus à respirer mais juste suffisamment pour qu’elle commence à s’inquiéter et à se dire qu’il fallait définitivement qu’elle se calme et qu’elle cesse d’être aussi faible. Déjà avec Ah Yeon, elle s’était retrouvée impuissante face à ses émotions, avait gâché leur soirée, avait sans doute gâché tout espoir d’avoir une vraie relation avec l’infirmière – plus qu’une simple relation infirmière-patiente.
Le jeune homme parla et le regard de la jeune professeure passa de sa main tendue aux yeux de l’inconnu, ceux de Hae Ri s’écarquillant alors que son souffle se coupait brusquement. Son cerveau semblait tourner en rond sur trois choses : il s’était approché, il lui avait tendu la main, il lui avait parlé. Mais, pourtant, elle commençait à voir quelque chose, une chose qui lui rappelait cruellement l’enfer qu’elle avait vécu, à Incheon. Elle se souvenait de croiser le regard presque mort de son reflet chaque matin. Elle se souvenait d’avoir prit le couteau, d’avoir appuyé la lame sur sa poitrine. Elle se souvenait et elle ne parvenait pas à détacher son regard des yeux vides de l’homme face à elle. Et tout recommença. Comme avec Ah Yeon.
Elle se souvint. Elle revit un sourire, timide. Des cheveux longs qui volent dans le vent. Une main aux ongles vernis qui serre la sienne. La bouche d’une femme rencontra la sienne. Hae Ri inspira, ne sentit pas ses poumons se remplir d’air. La panique l’envahissait progressivement et elle se pencha en avant, une main sur le sol, se mettant à ventiler alors qu’elle se souvenait des moqueries. Non, du harcèlement. Ils la traitent de monstre. Pas qu’elle. Sa petite-amie aussi. Elles doivent se cacher. Son père et elle déménagent. Pour Incheon. D’où venait l’homme face à elle, celui qui se souvenait d’elle. Il connaissait son passé. Ou peut-être pas ? Elle ne savait plus ce qui était vrai ou pas, ce qu’elle avait vraiment vécu ou pas. Elle n’arrivait plus à respirer et agrippa le devant de son t-shirt, essayant d’éloigner le col de sa gorge, de mieux respirer, elle avait l’impression de suffoquer. Elle n’y arrivait pas. Elle se souvenait toujours, les souvenirs affluant sans s’arrêter mais disparaissant au moment même où ils finissaient de se jouer dans son esprit qui les effaçaient aussitôt, trop d’éléments entraient, il n’arrivait pas à suivre. Un gémissement s’échappa de ses lèvres alors que l’air lui échappait toujours, ses poumons refusant de se remplir. Les mains tremblantes, Hae Ri prit automatiquement la main tendue devant elle, serrant de toutes ses forces et s’efforçant de penser à autre chose, de parvenir à respirer. Il fallait qu’elle respire. Elle avait regardé, sur internet, peu de temps après avoir fait une crise avec Ah Yeon. Elle avait lu un article qui expliquait comment se calmer. Elle s’en souvenait. Il fallait qu’elle y arrive.
Se forçant à ne penser plus qu’à la main qu’elle serrait, Hae Ri prit une longue inspiration et la garda, alors même que ses poumons semblaient lui crier qu’ils ne ressentaient rien. Elle retint sa respiration, jusqu’à ce qu’elle soit obligée de l’expirer, suivant le rejet d’air de profondes inspirations en utilisant son diaphragme, gonflant son ventre sans remonter ses épaules. Le monde tournait autour d’elle et, sans réfléchir, Hae Ri saisit de sa deuxième main la main qu’elle maintenait toujours de la première, plantant ses ongles dans le poignet de l’homme, les yeux fermés. Sa respiration ralentit, petit à petit, jusqu’à ce qu’elle parvienne à respirer à nouveau correctement, même si elle haletait toujours un peu. Rouvrant les yeux, elle croisa le regard de l’inconnu et, soudainement, tout sembla lui revenir : le regard vide, les souvenirs, la crise. Ses mains qui le tenaient en place.
Surprise par elle-même, Hae Ri le lâcha brusquement et le poussa en arrière, reculant aussi, dans l’espoir de mettre un peu de distance entre eux deux, alors même qu’elle était celle qui l’avait saisi. Sa poitrine se soulevait avec forces mais elle respirait enfin normalement, ses poumons se gonflaient correctement, elle expulsait l’air tout aussi bien. Sa tête ne tournait plus. Et, alors, elle se rendit compte de quelque chose. « Il me connaît... » Sa pensée s’était échappée dans un murmure, sans qu’elle ne s’en rende vraiment compte. Et, même après, elle ne regrettait pas de l’avoir formulée, alors même que sa voir était faible, tremblait encore. Il la connaissait. Alors, il devait savoir… Il pouvait l’aider. Elle leva légèrement le regard, fixant la forge de l’homme, refusant de croiser son regard. « Co-Comment me connais-tu… ? Je ne me souviens pas de toi. » Mais, encore une fois, tellement de choses semblaient lui échapper… Secouant la tête, Hae Ri osa rencontrer le regard du jeune homme. Ce n’était pas la bonne question. « Qu’est-ce que tu sais de moi ? Est-ce que... » Son cœur battait beaucoup trop vite dans sa poitrine. Elle avait peur de prononcer les mots suivants, ceux qui, elle le sentait, scelleraient son avenir. Leur avenir commun, à eux deux. « Est-ce que, à Incheon, je sortais avec une… Avec quelqu’un ? » Elle n’arrivait pas à prononcer le mot, elle en avait trop peur, quelque part. Beaucoup de gens n’appréciaient pas ça, ces… souvenirs qu’elle avait revécus étaient une preuve qui s’ajoutait à ce qu’elle connaissait, avait entendu. Elle avait peur de savoir qu’elle serait la réaction de l’inconnu face à elle, un homme qu’elle ne connaissait pas et qui pouvait sûrement être violent avec elle. Ils étaient seuls, elle était encore affaibli… Elle ne pourrait pas l’empêcher de faire quoique ce soit s’il le désirait. Mais elle voulait savoir. Elle voulait comprendre.


Be courageous
I know you waited for me, I see that look in your eyes. From the moment we touched – I gotta crush – Come a little closer, hurry, I’ll refresh your typical days You and me, is this really coincidence? Curiosity spreads on my lips, throw away this boredom. No need to hesitate anymore, dreams become new.
avatar
Avatar : Kim Hyo Jeong (Hyorin)
Qui es-tu ? : Câline ❅ Bosseuse ❅ Tactile ❅ Têtue ❅ Souriante ❅ Perfectionniste ❅ Timide ❅ Silencieuse ❅ Discrète

Elle a tué trois hommes pour venger son ex-petite-amie et ne l'a jamais regretté, même lorsque la police l'a arrêtée et qu'elle est allée en prison, le souvenir de ces meurtres a été remplacé par une tentative de suicide ❅ Elle avait un frère jumeau (Hae Joon), mort de leucémie lorsqu'elle avait neuf ans, elle ne s'est jamais vraiment remis de son décès et il lui manque encore énormément ❅ Le sérum lui a fait oublié son homosexualité et le fait qu'elle a été, à une époque, proche de son père ❅ Elle pense ne jamais avoir eu de petite-amie ou petit-ami ❅ Elle enseigne la littérature à mi-temps au lycée et est serveuse le reste du temps mais espère pouvoir bientôt arrêter ce deuxième boulot ❅ Elle vit avec deux chats : Lino (♀) et Simba (♂) ❅ Elle a honte de son passé et le fuit, priant pour qu'il ne la rattrape pas ❅ Elle n'a plus du tout de contact avec ses parents, surtout sa mère qui l'a effacée de sa vie en se remariant, quant au père, Hae Ri pense avoir déménagé sans lui laisser d'adresse, en réalité, il ne sait rien de ce qui est arrivé à sa fille
Son protégé:
 

Son infirmière préférée:
 

Les fifiches : Mon histoire est consultable, tout comme mes liens et vous pouvez me téléphoner si nécessaire. Enfin, vous pouvez voir comment avance ma vie ici et mes travaux .
Sache aussi que j'attends une belle Lee Sun Hee
Messages : 260
Date d'inscription : 01/11/2016
Wasure - Level 3 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: My throwback memory ft Moon Min Sook Jeu 9 Mar - 19:00


My throwback memory


Complètement perdu dans ses sentiments mais aussi dans ses pensées, Min Sook était sorti de chez lui pour s’engouffrer dans les rues de la ville. Il passait par différents quartiers, laissant ses pas le guider jusqu’à ce qu’il se rende compte de là où il allait, à savoir chez Hyun Su. En voyant cela, il s’était arrêté le temps de reprendre ses esprits puis il avait emprunté un autre chemin que celui-ci, espérant s’éloigner rapidement avant de faire une erreur. Mais et si l’erreur était qu’il n’acceptait pas le fait qu’il avait besoin de l’aide de la personne qui l’avait accompagné une partie de sa vie, cette personne pour qui son cœur battait et pour qui il ne cesserait de battre ? Cette éventualité, actuellement, il ne voulait pas l’accepter. Il ne voulait pas lui imposer le monstre qu’il pouvait être. Ce monstre happé par les ténèbres, par le feu, ce monstre qu’il se refusait d’être mais qu’il était quand même. Alors, au lieu de faire quoique ce soit comme essayer de le récupérer, de se rapprocher de lui, il fuyait, refusant de voir la réalité, espérant que quelqu’un d’autre la voit pour lui. Qu’une personne l’aide.
C’est à ce moment, alors qu’il s’échappait comme il pouvait sans forcément vouloir rentrer chez lui, qu’il la vit. Celle qu’il avait connu à Incheon, celle qui, comme lui, avait tué par désir de vengeance. Celle qui l’avait inspiré pour faire ce qu’il avait fait, celle qui, comme Hyun Su, semblait l’avoir oublié. Cependant, contrairement à lui, elle semblait le craindre, chose qu’il n’avait jamais comprise même s’il essayait parce qu’il ne lui avait jamais fait de mal, il l’avait juste observé à quand ils se croisaient sur l’île. Etait-ce cela qui l’effrayait à ce point ? Il ne comprenait pas ce qui pouvait se passer ici.

Mettant ses questions de côté et prêt à faire demi-tour, le jeune homme changea ses plans en voyant Hae Ri tomber sur la route. Sans réfléchir plus que cela, voyant le risque que cela pouvait représenter pour elle, il alla à sa rencontre puis lui tendit la main pour l’aider à se relever, la regardant avec ce regard de détresse qu’il n’arrivait plus à camoufler. Cette détresse qu’il voulait, inconsciemment, qu’elle voit pour l’aider. Certes, cela ne réglerait pas tous ses problèmes mais peut-être que ça permettra de les démêler. De lui faire prendre conscience que ça ne pouvait plus continuer comme ça, de lui faire prendre conscience qu’il devait demander de l’aide et non attendre qu’elle arrive.
Néanmoins, la scène qui se déroula par la suite, lui fit presque oublier sa détresse. En effet, alors qu’il lui tendait la main, il la vit avoir comme une absence avant qu’une crise d’angoisse la prenne. Si au début, il ne sut pas ce qu’il pouvait faire à part garder sa main dans la sienne, il comprit qu’il devait juste être là, la regarder et lui apporter son soutien. Certes, silencieux, mais il avait cru comprendre que sa présence suffisait alors il resta là. Cependant, avant qu’il n’ait eu le temps de réaliser quoique ce soit, elle le repoussa et le coréen manqua de tomber. Sans comprendre, il reposa son regard sur celle qu’il considérait comme sa Noona puis il fit un pas en arrière. Il ne comprenait pas. Il ne comprenait plus. Comment ? Comment pouvait-elle se rendre compte seulement maintenant qu’ils se connaissaient ? Comment cela se faisait-il qu’elle ne se souvenait plus ? Il se passait quoi sur cette île ? Trop de questions sans réponses. Trop d’incompréhension mais il n’avait pas le temps d’y réfléchir et il ne voulait pas y réfléchir.

« On s‘est déjà croisé à Incheon… Tu ne t’en souviens vraiment pas ? »

Deux personnes qui semblaient avoir oubliées leur passé c’était peut-être trop mais plutôt que d’essayer de vouloir comprendre ce qui pouvait se passer, il préférait essayer de se rapprocher de ces personnes. De les retrouver. Aussi, s’il ne répondit rien à la seconde question, préférant baisser la tête pour ne pas répondre qu’il savait qu’elle avait tué des gens, il la releva à sa dernière question. Hae Ri était sortie avec une fille, avec Sun Hee. Elle avait été brimée pour cela, avait tué à cause de ça et ce scénario c’était répété avec lui et Hyun Su mais en moins violent. Contrairement à elles, ils n’avaient pas été violé sous le regard de l’autre.

« Tu es sorti avec une fille oui… »

Il préférait ne pas s’étendre sur les détails pour éviter qu’elle ne panique à nouveau, pour éviter qu’elle se souvienne de la douleur. Alors, même si sa phrase n’était pas finie, même s’il avait des choses à ajouter, il laissa sa phrase en suspens mais cela n’empêcha pas qu’il s’incline.

« Je m’appelle Moon Min Sook. Je suis désolé si j’ai pu t’effrayer, cela n’était pas mon intention, finit-il par dire avant de pencher la tête sur le côté. Ma question peut paraître indiscrète, je comprendrais si tu ne veux pas y répondre mais… Il s’est passé quoi tout à l’heure ? »

Il espérait que cette question ne braque pas Hae Ri contre lui, en tout cas ce qui était certain c’est que, pour le moment, il ne la laisserait pas seul. Il avait peur de ce qui pourrait lui arriver si elle venait à faire une nouvelle crise en route. Certes, il n’allait pas pouvoir être avec elle H24 mais ce soir il était là, il ne l’abandonnerait pas. Cependant, alors qu’il avait baissé les yeux, il les releva, son cœur commença à battre un peu plus vite alors que des flashs revenaient hanter son esprit. Cela arrivait toujours lorsqu’il se rappelait du passé, lorsqu’il pensait à sa vie à Incheon. Sans dire quoique ce soit, il s’adossa au mur le plus proche et se laissa glisser contre lui puis agrippa ses cheveux, essayant de mettre ses pensées de côté quelques minutes. Essayant de reprendre ses esprits mais, c’était une chose plus facile à dire qu’à faire.

« J’ai besoin d’aide, finit-il par dire en relevant la tête, le regard totalement perdu. »

Min Sook reconnaissait qu’il avait besoin d’aide, il était loin d’être sorti des ténèbres dans lesquelles il avait plongé mais, au moins, il reconnaissait qu’il avait besoin d’aide.


I know
You Know
Just Let me love you
©bat'phanie.


Famille de têtes blondes (a) :
 
avatar
Avatar : Min Yoon Gi aka perfect Suga of BTS ♥
Qui es-tu ? :


Il a grandi entouré de l'amour de ses parents et de sa petite sœur, Min Ah • A l'école primaire, il était très proche de sa bande de copains, il pensait que ça durerait toute la vie. L’innocence • Au collège, il a rencontré Min Hyun Su qui, après un devoir en binôme est devenu son meilleur ami • Ce n'est qu'à la fin du collège qu'il s'est rendu compte que c'était de l'amour qu'il éprouvait. Il ne trouvait pas cela normal et s'est éloigné mais il soufrait alors il est revenu vers Hyun Su. Ils se sont embrassés quelques temps après, ce fut juste magique • Pendant les deux premières années de lycée, ils cachèrent leur relation, se retrouvant seuls quand leurs parents voyageaient mais un jour les parents Min sont rentrés trop tôt et les ont découverts alors qu'ils allaient passer à l'acte • Ils ont du s'éloigner mais ils n'ont pas cesser de s'aimer malgré les moqueries ainsi que les coups • Après le lycée, ils se sont enfuis avant de décider de se venger le jour de leur remise de diplôme • Min Sook a mis le feu à leur salle de classe • Ils ont vécu en se cachant au maximum mais ils ont fini par se rendre et se disputaient parfois mais leur amour était toujours là • Ils ont embarqué sur l'île pour y recevoir le sérum mais s'il a fonctionné au début sur Min Sook, en croisant le regard de Hyun Su il s'est rappelé de son passé • Il a plaqué son travail de bibliothécaire et vit des petits boulots qu'il enchaine • Change souvent de couleur de cheveux • N'a connu qu'un seul amour et ne connaîtra qu'un seul amour. • Après une période assez dépressive, il a décidé de se reprendre en main (crime à venir) et de tout faire pour récupérer Hyun Su. Fini le garçon gentil et compréhensif.


Il a une petite sœur qui s'appelle Min Ah


Et une cousine du nom de Itô Mariko avec qui il vit

Les fifiches : PrésentationLiensJournal RpTéléphone

Pv
Messages : 1404
Date d'inscription : 18/10/2016
Memoria - Level 1 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: My throwback memory ft Moon Min Sook Sam 6 Mai - 19:51


My throwback memory

TENUE + Elle ne savait plus que penser, Hae Ri était perdue, ses pensées tournant en rond, en nombre beaucoup trop élevé, elle était perdue. Que penser ? Que croire ? Ce qu'elle pensait être vrai ou ce qui lui apparaissait, ces derniers temps ? Comment devait-elle interpréter l'attitude de cet homme, face à elle ? Que devait-elle faire ? Elle ne savait pas, mais elle ne voulait plus qu'il s'approche d'elle. Mais elle voulait qu'il reste. Qu'il lui donne des réponses. Lui seul semblait la connaître, il devait pouvoir l'aider, répondre à ses questions, l'empêcher de se perdre. « On s‘est déjà croisé à Incheon… Tu ne t’en souviens vraiment pas ? » Non. Non. Hae Ri secoua la tête, les yeux braqués sur lui. Puis la réponse qu'elle attendait le plus arriva. Une fille. Quelqu'un. Une personne. Elle avait été en couple. Son regard se troubla, ses yeux incapables de fixer quelque chose alors qu'elle fouillait sa mémoire pour tenter de se souvenir. Une relation, un indice, quelque chose, n'importe quoi ! Mais il n'y a plus rien. Plus rien. « Je ne me souviens de rien... » Elle a presque envie de demander des détails. Comment elle s'appelle. Combien de temps a duré leur relation. Pourquoi elles se sont séparées. Mais elle n'y arrive pas. Elle écoute Min Sook lui parler, à nouveau.  Hae Ri fixe ses mains, posées sur ses genoux. Que s'est-il passé ? « Je... Je ne sais pas... Mais c'est déjà arrivé avant. Je crois que je me suis souvenue de quelque chose mais... Je ne sais plus de quoi... » Et ça me rend folle, finit-elle en pensée, serrant les poings et les paupières pour refouler la peur qui l'envahissait. Elle devait se maîtriser. Elle devait y arriver. Elle devait être plus forte, elle ne devait pas continuer de sombrer comme ça, il fallait qu'elle y arrive, elle le devait !
«  J’ai besoin d’aide. » Hae Ri releva la tête et posa son regard sur Min Sook. Elle reconnaissait ce regard. Elle l'avait vu, plein de fois, dans le miroir. Ses jambes bougèrent sans lui demander son avis et elle s'approcha de lui. Ses bras l'entourèrent sans qu'elle ne puisse les en empêcher, le serrant contre sa poitrine. La gorge serrée, elle déposa un baiser sur le haut de son crâne et le berça lentement, doucement. Comme elle aurait voulu qu'on le lui fasse. « Tout ira bien. Je te le promets. » Elle ferma les yeux, repoussant les images d'elle en larmes dans une maison vide, de la pointe du couteau contre sa peau, du sang qui l'entourait, de son réveil à l'hôpital. « Ça va s'arranger, c'est promis. Peut-être que tu n'y crois pas maintenant mais c'est vrai. Dieu n'est pas mauvais, Il te donnera des milliers de raisons d'être heureux, plus tard. Mais il faut tenir le coup. Après ça ira mieux, je te le promets. J'ai vécu ça, moi aussi. » Elle continua de lui répéter ce genre de phrases, murmurant, le berçant, le tenant contre elle. Elle voulait l'aider. Elle voulait qu'il aille mieux. Personne ne l'avait aidée, elle. Mais lui, on pouvait l'aider, elle pouvait l'aider. Alors elle le ferait.
Elle finit par se taire, continuant malgré tout de le bercer, de le garder contre elle. Puis, lorsqu'elle sentit qu'elle pouvait demander, elle osa poser la question qui ferait tout basculer : « Est-ce que tu veux en parler ? » Il pouvait dire oui, et elle l'aiderait, elle ne lâcherait pas sa main, elle le protégerait, elle prendrait soin de lui. Ou il pouvait dire non et elle n'allait pas insister. Mais elle n'allait pas l'abandonner pour autant.


Be courageous
I know you waited for me, I see that look in your eyes. From the moment we touched – I gotta crush – Come a little closer, hurry, I’ll refresh your typical days You and me, is this really coincidence? Curiosity spreads on my lips, throw away this boredom. No need to hesitate anymore, dreams become new.
avatar
Avatar : Kim Hyo Jeong (Hyorin)
Qui es-tu ? : Câline ❅ Bosseuse ❅ Tactile ❅ Têtue ❅ Souriante ❅ Perfectionniste ❅ Timide ❅ Silencieuse ❅ Discrète

Elle a tué trois hommes pour venger son ex-petite-amie et ne l'a jamais regretté, même lorsque la police l'a arrêtée et qu'elle est allée en prison, le souvenir de ces meurtres a été remplacé par une tentative de suicide ❅ Elle avait un frère jumeau (Hae Joon), mort de leucémie lorsqu'elle avait neuf ans, elle ne s'est jamais vraiment remis de son décès et il lui manque encore énormément ❅ Le sérum lui a fait oublié son homosexualité et le fait qu'elle a été, à une époque, proche de son père ❅ Elle pense ne jamais avoir eu de petite-amie ou petit-ami ❅ Elle enseigne la littérature à mi-temps au lycée et est serveuse le reste du temps mais espère pouvoir bientôt arrêter ce deuxième boulot ❅ Elle vit avec deux chats : Lino (♀) et Simba (♂) ❅ Elle a honte de son passé et le fuit, priant pour qu'il ne la rattrape pas ❅ Elle n'a plus du tout de contact avec ses parents, surtout sa mère qui l'a effacée de sa vie en se remariant, quant au père, Hae Ri pense avoir déménagé sans lui laisser d'adresse, en réalité, il ne sait rien de ce qui est arrivé à sa fille
Son protégé:
 

Son infirmière préférée:
 

Les fifiches : Mon histoire est consultable, tout comme mes liens et vous pouvez me téléphoner si nécessaire. Enfin, vous pouvez voir comment avance ma vie ici et mes travaux .
Sache aussi que j'attends une belle Lee Sun Hee
Messages : 260
Date d'inscription : 01/11/2016
Wasure - Level 3 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: My throwback memory ft Moon Min Sook Ven 26 Mai - 16:47


My throwback memory


Tout ce qui se passait sur cette île commençait à devenir étrange aux yeux de Min Sook qui ne comprenait plus rien par moment. Il était sûr et certain qu’il avait déjà vu Hae Ri par le passé, qu’elle le connaissait aussi alors comment avait-elle pu l’oublier ? Est-ce que sa perte de mémoire était la même que celle de Hyun Su ou était-ce totalement dû au hasard ? Il commençait à être perdu mais, en soit, il ne cherchait pas à trouver une réponse à des questions qu’il ne s’était jamais posé avant. La seule chose qui l’intéressait restait cet homme qui occupait ses pensées jour et nuit, cet homme pour qui il pourrait donner sa vie. C’est pour cela qu’il ne s’attarda pas sur ces questions mais aussi parce que la jeune femme était là. Parce que, pour une fois, elle ne cherchait pas à le fuir et restait à lui parler. Même s’il savait que cette discussion ne changerait pas grand-chose à la situation, il avait l’espoir d’être plus positif, moins renfermé sur lui pour essayer d’avancer. Ce n’était pas la chose plus facile pour lui mais il essayerait, au moins pour sa cousine Mariko mais aussi pour Hae Ri, sa noona comme il la surnommait parfois dans sa tête.
Finalement, son cœur craqua avant qu’il n’ait le temps de s’en rendre compte pour avouer qu’il avait besoin d’aide. Il était de plus en plus perdu, il n’arrivait plus à entrevoir la lumière. Le bout du tunnel lui semblait tellement loin que, lorsqu’il était seul, il agissait de plus en plus instinctivement sans faire attention à ses faits et gestes. Il avait peur de lui par moment. C’est d’ailleurs lorsqu’il pensa à ça que des bras l’entourèrent. A cet instant, sa mère commença à lui manquer. Ce genre d’étreinte chaleureuse et réconfortante lu manquait. Avoir une personne à l’écoute, prête à tout pour nous aimer sans jamais nous tourner le dos. Pourquoi l’homophobie était-elle si forte ?
A la remarque de la jeune femme, ou plutôt à son aveu, il leva la tête vers elle en mettant ses pensées de côté. Elle avait connu cela par le passé. C’est vrai, il en avait entendu parler, il le savait et pourtant il était certain qu’elle parlait d’autre chose… Sinon pourquoi demander si elle était sortie avec une fille alors que c’est le genre de détails qu’il est difficile d’oublier. Il alla pour poser la question mais il referma rapidement la bouche parce qu’elle l’avait devancé en parlant la première. Voulait-il en parler ? Voulait-il prendre le risque d’en parler en public ? Pour tenter de réfléchir correctement, il ferma les yeux tout en essayant de respirer calmement. En vain. Ses pensées le ramenaient toujours vers la même personne. Encore et toujours. Comme si personne d’autre n’existait dans ce monde alors que si.

« Je… Est-ce que tu penses qu’il est possible de passer à côté du véritable amour ? Que toi tu t’en rendes compte mais pas la personne face à toi ? Enfin non… »

C’était embrouillé parce qu’il ne savait pas comment parler de sa situation sans évoquer Hyun Su et en restant vague. Fébrilement, il passa finalement ses bras autour de Hae Ri tout en se concentrant sur les battements de son cœur qui battait beaucoup plus lentement que le sien. Il commençait à être à bout et le pire était peut-être que la situation n’allait pas s’arranger de si tôt…

« Plutôt… Cette personne que tu aimes, vous avez été ensemble par le passé mais cette personne est devenue amnésique et t’as oublié. Depuis, elle semble avoir refait sa vie avec quelqu’un d’autre, sans se rendre compte qu’il existe une autre personne au monde qui est comme son âme-sœur. Est-ce que tu vois ce que je veux dire ? Est-ce que tu penses que c’est possible que cette situation arrive vraiment ? Qu’est-ce que… »

La fin de la question mourut dans sa gorge alors qu’il ravalait les larmes qui menaçaient de couler. Il n’osait poser la question parce qu’il avait peur de la réponse mais il devait prendre son courage à deux mains. Il devait arrêter de garder cette interrogation pour lui.

« Qu’est-ce que tu ferais si cela venait à t’arriver ? »


I know
You Know
Just Let me love you
©bat'phanie.


Famille de têtes blondes (a) :
 
avatar
Avatar : Min Yoon Gi aka perfect Suga of BTS ♥
Qui es-tu ? :


Il a grandi entouré de l'amour de ses parents et de sa petite sœur, Min Ah • A l'école primaire, il était très proche de sa bande de copains, il pensait que ça durerait toute la vie. L’innocence • Au collège, il a rencontré Min Hyun Su qui, après un devoir en binôme est devenu son meilleur ami • Ce n'est qu'à la fin du collège qu'il s'est rendu compte que c'était de l'amour qu'il éprouvait. Il ne trouvait pas cela normal et s'est éloigné mais il soufrait alors il est revenu vers Hyun Su. Ils se sont embrassés quelques temps après, ce fut juste magique • Pendant les deux premières années de lycée, ils cachèrent leur relation, se retrouvant seuls quand leurs parents voyageaient mais un jour les parents Min sont rentrés trop tôt et les ont découverts alors qu'ils allaient passer à l'acte • Ils ont du s'éloigner mais ils n'ont pas cesser de s'aimer malgré les moqueries ainsi que les coups • Après le lycée, ils se sont enfuis avant de décider de se venger le jour de leur remise de diplôme • Min Sook a mis le feu à leur salle de classe • Ils ont vécu en se cachant au maximum mais ils ont fini par se rendre et se disputaient parfois mais leur amour était toujours là • Ils ont embarqué sur l'île pour y recevoir le sérum mais s'il a fonctionné au début sur Min Sook, en croisant le regard de Hyun Su il s'est rappelé de son passé • Il a plaqué son travail de bibliothécaire et vit des petits boulots qu'il enchaine • Change souvent de couleur de cheveux • N'a connu qu'un seul amour et ne connaîtra qu'un seul amour. • Après une période assez dépressive, il a décidé de se reprendre en main (crime à venir) et de tout faire pour récupérer Hyun Su. Fini le garçon gentil et compréhensif.


Il a une petite sœur qui s'appelle Min Ah


Et une cousine du nom de Itô Mariko avec qui il vit

Les fifiches : PrésentationLiensJournal RpTéléphone

Pv
Messages : 1404
Date d'inscription : 18/10/2016
Memoria - Level 1 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: My throwback memory ft Moon Min Sook Dim 28 Mai - 0:05


My throwback memory

TENUE + Jusque-là, à chaque fois qu’elle voyait Min Sook, Hae Ri avait peur, parce qu’elle savait qu’il la connaissait, qu’ils avaient une partie de leur passé en commun. Pourtant, maintenant qu’elle était face à lui, qu’il s’était presque brisé devant elle, elle n’avait plus peur, elle sentait, au contraire, qu’il pouvait avoir la clé de son passé, de ces événements étranges qui l’entouraient et ce depuis cette soirée avec Ah Yeon, où elle avait fini par lui demander de rester dormir chez elle. Pour ne pas être seule. Et là, ses bras serrant contre elle le jeune homme, Hae Ri n’avait qu’une envie : l’aider. Elle n’avait plus peur, elle voulait juste l’aider à rester sur pieds, à ne pas perdre espoir. Ni à commettre l’irréparable, comme elle. Alors elle le tenait contre elle, en priant pour qu’il sente qu’il n’était pas seul, qu’elle ne l’abandonnerait pas, qu’elle resterait là pour lui, s’il en avait besoin. En attendant, elle lui avait proposé de parler, et il semblait vouloir le faire. Alors elle ne dit rien. Elle le serra un peu plus fort contre elle en sentant les bras du jeune homme se refermer sur elle. Depuis combien de temps n’avait-elle pas enlacé quelqu’un, de cette façon ? Elle n’avait pas l’impression d’avoir enlacé Ah Yeon, auparavant. A ce moment-là, cela remontait à… Hae Joon. La gorge de la jeune professeure se serra et elle ferma les yeux, refoulant les larmes qui lui montaient aux yeux. Il lui manquait tellement…
Hae Ri écouta en silence Min Sook parler et, lorsqu’elle entendit sa voix se briser, qu’elle sentit qu’il glissait à nouveau dans un couloir néfaste, elle recula un peu, juste assez pour pouvoir le regarder dans les yeux. Elle lui sourit et le lâcha pour poser ses mains sur ses joues, osant un sourire. Il était au bord des larmes, elle le voyait. Alors c’était à cause de quelqu’un qu’il aimait qu’il allait si mal… Agissant toujours sous l’impulsion du moment, la jeune femme l’embrassa sur le front avant de le serrer à nouveau contre elle, recommençant à le bercer doucement. « Tu dis que j’ai aimé quelqu’un alors que moi… Je n’en ai aucune souvenir. Du coup, sur ça, je ne pourrai jamais comprendre mais… J’ai perdu ma moitié, un jour. » Hae Ri ferma les yeux et prit une inspiration avant de continuer, rouvrant les paupières pour fixer la rue vide dans laquelle ils se trouvaient. « Lorsque je suis née, il y avait déjà un bébé qui était en train d’être nettoyé. Mon jumeau, Hae Joon. Il était… Toute ma vie. Nos parents ne se sont jamais réellement occupés de nous, nous étudions à la maison alors j’étais tout le temps avec Hae Joon. On jouait, on se racontait des histoires, on s’inventait des univers… » Involontairement, un sourire flotta sur les lèvres de la jeune femme, souvenir de ces moments heureux, passés dans leur grande maison à Séoul. C’était il y a si longtemps… « Puis Hae Joon est tombé malade. Une leucémie. La maladie a été détectée trop tard il… » Sa voix se brisa et elle referma les yeux, reprenant des forces. Pour finir. Aller jusqu’au bout. « Il est mort. Nous avions neuf ans. C’était il y a seize ans mais j’ai toujours l’impression qu’une partie de moi est manquante, qu’elle est partie avec lui, que je suis incomplète. Je n’ai peut-être pas aimé comme toi, ou peut-être que si, je ne sais plus ce qui est vrai ou pas mais… Je sais que mon frère est mort, que mon jumeau m’a été pris. Il était réellement tout ce que j’avais et je pense que je peux comprendre ta douleur. Je pense, cependant, que si j’avais vu mon frère, vivant malgré tout, qu’il m’avait oublié, qu’il vivait heureux avec quelqu’un d’autre et bien… Je pense que j’aurai essayé d’être heureuse pour lui. » Hae Ri s’écarta à nouveau, un peu, une main caressant la joue de Min Sook et souriant, à nouveau, dans un geste qui se voulait encourageant. « Ça doit être tellement dur mais… Tu as tenu jusque-là alors j’ai confiance, je sais que tu arriveras à continuer ainsi. Tu es tellement fort… Je ne sais pas si ça t’aide mais si tu aimes tellement cette personne alors… Son bonheur doit être important pour toi, n’est-ce pas ? Je sais que c’est dur mais au moins, elle est encore… Vivante. Tu peux la voir. Tu peux lui parler. Tu peux te lier d’amitié avec cette femme et elle peut être heureuse et peut-être que les choses sont mieux comme ça… ? Je ne sais pas, je ne peux que supposer. Je ne connais pas votre situation. Mais, de toute façon, si tu te poses la question, c’est que tu ne penses pas aller briser son bonheur. J’ai tort ? » Elle sourit à nouveau, espérant que ses paroles seraient atténuées et que, surtout, il arriverait à prendre une décision. Peu importe ce qu’elle était.


Spoiler:
 


Be courageous
I know you waited for me, I see that look in your eyes. From the moment we touched – I gotta crush – Come a little closer, hurry, I’ll refresh your typical days You and me, is this really coincidence? Curiosity spreads on my lips, throw away this boredom. No need to hesitate anymore, dreams become new.
avatar
Avatar : Kim Hyo Jeong (Hyorin)
Qui es-tu ? : Câline ❅ Bosseuse ❅ Tactile ❅ Têtue ❅ Souriante ❅ Perfectionniste ❅ Timide ❅ Silencieuse ❅ Discrète

Elle a tué trois hommes pour venger son ex-petite-amie et ne l'a jamais regretté, même lorsque la police l'a arrêtée et qu'elle est allée en prison, le souvenir de ces meurtres a été remplacé par une tentative de suicide ❅ Elle avait un frère jumeau (Hae Joon), mort de leucémie lorsqu'elle avait neuf ans, elle ne s'est jamais vraiment remis de son décès et il lui manque encore énormément ❅ Le sérum lui a fait oublié son homosexualité et le fait qu'elle a été, à une époque, proche de son père ❅ Elle pense ne jamais avoir eu de petite-amie ou petit-ami ❅ Elle enseigne la littérature à mi-temps au lycée et est serveuse le reste du temps mais espère pouvoir bientôt arrêter ce deuxième boulot ❅ Elle vit avec deux chats : Lino (♀) et Simba (♂) ❅ Elle a honte de son passé et le fuit, priant pour qu'il ne la rattrape pas ❅ Elle n'a plus du tout de contact avec ses parents, surtout sa mère qui l'a effacée de sa vie en se remariant, quant au père, Hae Ri pense avoir déménagé sans lui laisser d'adresse, en réalité, il ne sait rien de ce qui est arrivé à sa fille
Son protégé:
 

Son infirmière préférée:
 

Les fifiches : Mon histoire est consultable, tout comme mes liens et vous pouvez me téléphoner si nécessaire. Enfin, vous pouvez voir comment avance ma vie ici et mes travaux .
Sache aussi que j'attends une belle Lee Sun Hee
Messages : 260
Date d'inscription : 01/11/2016
Wasure - Level 3 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: My throwback memory ft Moon Min Sook Mer 28 Juin - 1:20


My throwback memory


Totalement perdu dans la rue mais aussi dans ses sentiments, Min Sook ne savait plus où aller. Son cœur lui indiquait une destination, son cerveau lui faisait prendre un autre chemin pour éviter qu’il souffre plus qu’actuellement. L’espoir d’être à nouveau heureux, de pouvoir être avec la personne qu’il aime commençait à le quitter et c’est à ce moment qu’il avait vu Hae Ri. Par rapport à d’habitude, elle n’avait pas fui mais elle avait fait comme une crise d’angoisse et il était allé l’aider. Il ne pouvait pas la laisser tomber, il voulait l’aider, et peut-être comprendre ce qui l’effrayait ? Non, il voulait simplement l’aider et la retrouver, retrouver cette noona qu’il avait peu connu en soit mais qu’il estimait beaucoup. Elle lui avait montré la voie à suivre en se venger de ses persécuteurs pour protéger la personne qu’elle aime. Pour se venger des maux qu’ils leur avaient infligé à Sun Hee et à elle. Sun Hee qui, à l’entente de ce qu’elle disait, avait disparu de la mémoire de la jeune femme. Elles semblaient vraiment s’aimer, comment avait-elle pu l’oublier ainsi ? Avait-elle eu le même problème que Hyun Su ? Est-ce qu’il y avait quelque chose sur cette île qui rendait les gens amnésiques ? C’était une trop grosse coïncidence pour ça.
Sans dire un mot, la laissant parler, Min Sook écouta ce que la jeune femme racontait, sentant sa gorge se nouer au fur et à mesure. Perdre sa moitié n’était jamais quelque chose de facile, surtout lorsqu’on était ensemble depuis la naissance. Surtout lorsqu’on était jumeau. Il avait envie de prendre Hae Ri dans ses bras mais il n’osa pas et l’observa simplement. Il était perdu dans son visage, dans ses pensées et la main sur sa joue faillit le faire sursauter. Heureusement, il réussit à se contenir, écoutant la suite. Il tiqua sur le féminin qu’elle employait, parce que la personne qu’il aimait était un homme… Il lui semblait qu’elle savait mais visiblement, non. Il la laissa continuer, finissant pas baisser les yeux. Il n’était pas fort, pas quand il s’agissait de son amour. Lui dire d’être raisonnable c’était bien mais il savait, lui, que c’était mission impossible puisque ça l’avait toujours été. Hyun Su était la seule personne à pouvoir le rendre heureux mais même être son ami c’était trop lui demander. Il avait besoin de le toucher, de le prendre dans ses bras, de se perdre dans ses bras, de l’avoir auprès de lui, de l’aimer tout simplement.

« Si les circonstances avaient été différentes, j’aurais certainement tout fait pour préserver son bonheur, le laisser vivre sa vie mais… Je ne me sens plus le courage de rester sans rien faire. »

Il était resté trop longtemps loin de sa lumière, il avait besoin de la retrouver mais il ne pouvait pas être que son ami. Surtout qu’il le savait, le lien qui les unissait était trop fort pour qu’ils se séparent consciemment et il y avait donc autre chose.

« Je veux au moins comprendre ce qui se passe, ce qu’il a. Puis, ce bonheur qu’il vit semble être fabriqué de toute pièce, être un tissu de mensonges… Qu’il oublie toute notre histoire de manière consciente ou qu’il ait voulu s’éloigner sans rien dire, je trouve ça bizarre. Et j’ai peur qu’il finisse par souffrir quand il se souviendra… S’il se souvient un jour. J’ai peur aussi de ce qu’il pourrait se passer Hae Ri, de ce qui pourrait lui arriver dans le futur. Aussi… J’ai peur que tu finisses également par souffrir. »

Cette dernière phrase n’était qu’un murmure mais il était sincère. Il avait peur que ce bonheur fabriqué soit détruit par l’apparition de souvenirs. Le passé avait beau être une chose importante, certaines choses n’étaient pas bonnes à savoir ou pouvait être douloureuse. Min Sook le savait, il l’avait vécu quelques années auparavant.

« Noona… Fait attention à toi, d’accord ? »

Il baissa les yeux mais ne put s’empêcher de les relever, fronçant légèrement les sourcils. Il y avait quelque chose d’étrange quand même parce que l’histoire d’amour entre Hyun Su et Min Sook avait fait pas mal de bruit à l’époque, Hae Ri les connaissait et avait forcément entendu parler d’eux alors… Pourquoi pensait-elle qu’il aimait les femmes ? A vrai dire, lui-même ne saurait dire s’il était bisexuel ou homosexuel mais c’était certain qu’il aimait les hommes. Alors, pourquoi ce féminin ?

« Mais, Hae Ri, tu parles d’une femme mais je pensais que tu savais que j’avais une préférence pour les hommes. Tu ne te rappelles pas ? »

C’était vraiment curieux…


I know
You Know
Just Let me love you
©bat'phanie.


Famille de têtes blondes (a) :
 
avatar
Avatar : Min Yoon Gi aka perfect Suga of BTS ♥
Qui es-tu ? :


Il a grandi entouré de l'amour de ses parents et de sa petite sœur, Min Ah • A l'école primaire, il était très proche de sa bande de copains, il pensait que ça durerait toute la vie. L’innocence • Au collège, il a rencontré Min Hyun Su qui, après un devoir en binôme est devenu son meilleur ami • Ce n'est qu'à la fin du collège qu'il s'est rendu compte que c'était de l'amour qu'il éprouvait. Il ne trouvait pas cela normal et s'est éloigné mais il soufrait alors il est revenu vers Hyun Su. Ils se sont embrassés quelques temps après, ce fut juste magique • Pendant les deux premières années de lycée, ils cachèrent leur relation, se retrouvant seuls quand leurs parents voyageaient mais un jour les parents Min sont rentrés trop tôt et les ont découverts alors qu'ils allaient passer à l'acte • Ils ont du s'éloigner mais ils n'ont pas cesser de s'aimer malgré les moqueries ainsi que les coups • Après le lycée, ils se sont enfuis avant de décider de se venger le jour de leur remise de diplôme • Min Sook a mis le feu à leur salle de classe • Ils ont vécu en se cachant au maximum mais ils ont fini par se rendre et se disputaient parfois mais leur amour était toujours là • Ils ont embarqué sur l'île pour y recevoir le sérum mais s'il a fonctionné au début sur Min Sook, en croisant le regard de Hyun Su il s'est rappelé de son passé • Il a plaqué son travail de bibliothécaire et vit des petits boulots qu'il enchaine • Change souvent de couleur de cheveux • N'a connu qu'un seul amour et ne connaîtra qu'un seul amour. • Après une période assez dépressive, il a décidé de se reprendre en main (crime à venir) et de tout faire pour récupérer Hyun Su. Fini le garçon gentil et compréhensif.


Il a une petite sœur qui s'appelle Min Ah


Et une cousine du nom de Itô Mariko avec qui il vit

Les fifiches : PrésentationLiensJournal RpTéléphone

Pv
Messages : 1404
Date d'inscription : 18/10/2016
Memoria - Level 1 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: My throwback memory ft Moon Min Sook Ven 30 Juin - 17:39


My throwback memory

TENUE + Agenouillée par terre, Hae Ri sentait l’humidité et le froid du bitume pénétrer à travers ses collants mais elle était décidée à ignorer ces sensations désagréables, alors qu’elle serrait Min Sook contre elle. Elle refusait de le lâcher, de l’abandonner. Elle savait qu’elle pouvait l’aider, elle avait une chance en or. Et elle refusait de le laisser tomber. Cependant, alors qu’elle essayait de le réconforter, elle se rendit compte combien elle se trompait. En parti sur le sexe de la personne qui faisait tant souffrir Min Sook. Un homme. La gorge de la jeune femme se noua, pour une raison qui lui était inconnue mais qu’elle n’était pas sûre de vouloir comprendre. Elle n’avait pas l’impression, en soit, de ne pas aimer les couples homosexuels, non, mais elle avait… Un mauvais sentiment. Peut-être était-ce dû à ce que le jeune homme disait qu’elle avait vécu. A cette femme qu’elle avait aimé. Un murmure troubla les pensées de la jeune professeure, un murmure à peine audible mais qui était là quand même. « J’ai peur aussi de ce qu’il pourrait se passer Hae Ri, de ce qui pourrait lui arriver dans le futur. Aussi… J’ai peur que tu finisses également par souffrir. » Elle se recula légèrement, pour regarder à nouveau Min Sook, croiser son regard. Souriant, elle écarta une mèche tombée devant les yeux du jeune homme. « Voyons, je ne risque rien. Tu te fais du souci pour rien– » Le monde sembla se brouiller. Elle se souvint. Elle se souvint d’un déménagement. Précipité. D’une longue chevelure noire, d’un sourire envoûtant, de douces mains et d’un baiser. De l’inquiétude, de la peur que tout recommence alors il faut se cacher. Ne rien dire. Ne rien laisser voir. Ce n’est que comme ça que tout ira bien. N’est-ce pas ?
Hae Ri prend une inspiration, rouvrant ses yeux sans qu’elle ne se souvienne de les avoir fermés. La question résonne dans son esprit sans qu’aucune réponse ne vienne. Que s’est-il passé, ensuite… ? Pour la première fois, après un de ces… Flashs, la jeune professeure voulait comprendre, voulait en avoir un autre. Voulait comprendre ce qui se passait mais surtout savoir la suite ! La voix de Min Sook la ramena à nouveau à la réalité sans qu’elle ne sache combien de temps elle avait été absente. Sans qu’elle ne sache s’il avait remarqué quoique ce soit. Elle espérait que non, il semblait tellement s’inquiéter… Il était peut-être mieux qu’il ne sache pas tout. « Non. Je… Enfin, pour moi… Nous ne nous sommes jamais rentrés, avant. Je ne te connais que depuis que nous nous sommes rencontrés, ici. Je… Je suis désolée. Étions-nous proches… ? » Une pensée se fit une place dans le cerveau de Hae Ri qui, cependant, refusait d’en parler. Enfin… Peut-être était-ce une solution… Ou tout du moins une explication. Elle n’y avait pas pensé, auparavant… Et sa psy serait sûrement contente si elle en parlait. « Mais… Peut-être ai-je oublié lorsque… Enfin. » La jeune professeure s’éclaircit la gorge, s’écartant un peu de Min Sook afin de pouvoir fixer ses mains, plongée dans ses pensées. « J’ai eu un accident, il y a… Quelques temps. Il y a 6 ans. J’ai dû faire un séjour à l’hôpital. Peut-être que le choc m’a fait… Oublier certaines choses… ? Ça arrive. Peut-être est-ce mon cas. Ça pourrait expliquer ce qui se passe… Comme l’homme dont tu parles. Non ? » Elle ne savait plus trop si elle lui demandait son avis ou si elle lui demandait de conformer sa supposition. Même si, au fond, elle savait qu’elle avait tort…


Be courageous
I know you waited for me, I see that look in your eyes. From the moment we touched – I gotta crush – Come a little closer, hurry, I’ll refresh your typical days You and me, is this really coincidence? Curiosity spreads on my lips, throw away this boredom. No need to hesitate anymore, dreams become new.
avatar
Avatar : Kim Hyo Jeong (Hyorin)
Qui es-tu ? : Câline ❅ Bosseuse ❅ Tactile ❅ Têtue ❅ Souriante ❅ Perfectionniste ❅ Timide ❅ Silencieuse ❅ Discrète

Elle a tué trois hommes pour venger son ex-petite-amie et ne l'a jamais regretté, même lorsque la police l'a arrêtée et qu'elle est allée en prison, le souvenir de ces meurtres a été remplacé par une tentative de suicide ❅ Elle avait un frère jumeau (Hae Joon), mort de leucémie lorsqu'elle avait neuf ans, elle ne s'est jamais vraiment remis de son décès et il lui manque encore énormément ❅ Le sérum lui a fait oublié son homosexualité et le fait qu'elle a été, à une époque, proche de son père ❅ Elle pense ne jamais avoir eu de petite-amie ou petit-ami ❅ Elle enseigne la littérature à mi-temps au lycée et est serveuse le reste du temps mais espère pouvoir bientôt arrêter ce deuxième boulot ❅ Elle vit avec deux chats : Lino (♀) et Simba (♂) ❅ Elle a honte de son passé et le fuit, priant pour qu'il ne la rattrape pas ❅ Elle n'a plus du tout de contact avec ses parents, surtout sa mère qui l'a effacée de sa vie en se remariant, quant au père, Hae Ri pense avoir déménagé sans lui laisser d'adresse, en réalité, il ne sait rien de ce qui est arrivé à sa fille
Son protégé:
 

Son infirmière préférée:
 

Les fifiches : Mon histoire est consultable, tout comme mes liens et vous pouvez me téléphoner si nécessaire. Enfin, vous pouvez voir comment avance ma vie ici et mes travaux .
Sache aussi que j'attends une belle Lee Sun Hee
Messages : 260
Date d'inscription : 01/11/2016
Wasure - Level 3 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: My throwback memory ft Moon Min Sook Sam 26 Aoû - 2:15


My throwback memory


Min Sook avait toujours été ainsi, il s’inquiétait pour les autres avant de s’inquiéter pour lui-même et c’est pour cette raison qu’il ne savait pas comment régler les problèmes qu’il pouvait avoir. Il avait peur que Hyun Su souffre, que Mariko souffre et que Hae Ri souffre, même s’il connaissait moins mais il se retrouvait dans son histoire. Il l’appréciait, il ne voulait pas qu’elle se sente mal. Néanmoins, alors qu’elle disait qu’il n’avait pas à s’inquiéter, elle s’arrêta dans sa phrase pour fermer les yeux semblant retenir sa respiration avant de la reprendre. Dubitatif, il la regarda en essayant de comprendre ce qui avait pu se passer. Il s'inquiétait vraiment pour la jeune femme et attendait patiemment des explications quant à ce qui avait pu lui arriver quelques secondes auparavant. Néanmoins, elle revint sur le sujet de leurs passés communs dont elle ne se souvenait pas, ce qui dérouta Min Sook.

« Nous n'étions pas plus proche que cela mais un événement commun nous est arrivé. Je ne sais pas si je peux t'en dire plus, j'ai peur que cela t’effraye. Mais si un jour tu réussis à t'en souvenir, nous pourrions certainement en parler. »

Sur ces mots, il lui offrit un sourire réconfortant, ne sachant pas s'il pouvait demander ou non pourquoi elle semblait ailleurs, comme si quelque chose pouvait la contrarier. Il n'eut pas le temps de lui poser une question puisqu'elle reprit la parole, parlant d'un accident qui aurait pu causer une perte de mémoire. Inconsciemment, Min Sook fronça les sourcils, se demandant s'il était vraiment possible que deux personnes qu'il connaisse, qui aient commis des crimes, puissent toutes les deux avoir eu un accident qui leur a fait perdre leurs mémoires. La coïncidence se serait-elle pas trop grande ? Il restait perplexe mais sans rejeter cette hypothèse plausible. Après tout, ne dit-on pas que le monde était petit et que ce qui pouvait nous semblait gros ne l’était pas tant que ça.

« Certainement oui… Si tu n’as pas envie de répondre à ma question, ne le fais pas, je comprendrais parfaitement que tu ne veuilles pas… Parce que ça pourrait te rappelais des mauvais souvenirs mais… »

Avant de se lancer, le jeune homme prit une grande inspiration, observant sa Noona dans les yeux. Il n’avait pas envie de lui poser cette question mais il avait besoin de réponses, il avait besoin de comprendre mais il ne savait pas comment faire. Il avait toujours cette peur de blesser les autres et, au fond, cette peur d’être blessé un peu plus et de sombrer.

« Est-ce que tu te souviens de l’accident ? Etait-ce un accident de la route ? Tu penses que tu as oublié des choses dont tu commencerais à te souvenir ? Je sais que ça peut te paraître étrange comme question mais c’est comme une intuition en fait… Comme je te le disais, je ne t’oblige pas à répondre mais je voudrais savoir depuis quand tu penses être sur cette île et à quand date ta perte de mémoire ? »

Assez mal à l’aise par rapport à la situation, il se pinça les lèvres en essayant de rester calme, de ne pas stresser. Il avait peur de la réponse qu’elle pourrait lui donner si elle le faisait bien entendu. Par ailleurs, une autre question lui venait en tête et il ne put s’empêcher de la poser, il n’en pouvait plus de tout garder pour lui.

« Tu semblais ailleurs tout à l’heure… Est-ce qu’il s’est passé quelque chose ? Si tu souhaites en parler, je suis là Hae Ri alors n’hésite pas, d’accord ? »

Il était réellement inquiet pour la jeune femme, il s’en voudrait s’il lui arrivait quelque chose.


I know
You Know
Just Let me love you
©bat'phanie.


Famille de têtes blondes (a) :
 
avatar
Avatar : Min Yoon Gi aka perfect Suga of BTS ♥
Qui es-tu ? :


Il a grandi entouré de l'amour de ses parents et de sa petite sœur, Min Ah • A l'école primaire, il était très proche de sa bande de copains, il pensait que ça durerait toute la vie. L’innocence • Au collège, il a rencontré Min Hyun Su qui, après un devoir en binôme est devenu son meilleur ami • Ce n'est qu'à la fin du collège qu'il s'est rendu compte que c'était de l'amour qu'il éprouvait. Il ne trouvait pas cela normal et s'est éloigné mais il soufrait alors il est revenu vers Hyun Su. Ils se sont embrassés quelques temps après, ce fut juste magique • Pendant les deux premières années de lycée, ils cachèrent leur relation, se retrouvant seuls quand leurs parents voyageaient mais un jour les parents Min sont rentrés trop tôt et les ont découverts alors qu'ils allaient passer à l'acte • Ils ont du s'éloigner mais ils n'ont pas cesser de s'aimer malgré les moqueries ainsi que les coups • Après le lycée, ils se sont enfuis avant de décider de se venger le jour de leur remise de diplôme • Min Sook a mis le feu à leur salle de classe • Ils ont vécu en se cachant au maximum mais ils ont fini par se rendre et se disputaient parfois mais leur amour était toujours là • Ils ont embarqué sur l'île pour y recevoir le sérum mais s'il a fonctionné au début sur Min Sook, en croisant le regard de Hyun Su il s'est rappelé de son passé • Il a plaqué son travail de bibliothécaire et vit des petits boulots qu'il enchaine • Change souvent de couleur de cheveux • N'a connu qu'un seul amour et ne connaîtra qu'un seul amour. • Après une période assez dépressive, il a décidé de se reprendre en main (crime à venir) et de tout faire pour récupérer Hyun Su. Fini le garçon gentil et compréhensif.


Il a une petite sœur qui s'appelle Min Ah


Et une cousine du nom de Itô Mariko avec qui il vit

Les fifiches : PrésentationLiensJournal RpTéléphone

Pv
Messages : 1404
Date d'inscription : 18/10/2016
Memoria - Level 1 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: My throwback memory ft Moon Min Sook Lun 28 Aoû - 0:13


My throwback memory

TENUE + Min Sook semblait en savoir beaucoup plus qu’il ne le laissait penser, et Hae Ri avait peur de ce qu’il pourrait lui dire. Cependant, elle commençait à se demander s’il n’était pas mieux qu’elle découvre tout ça toute seule. Peut-être que le seul moyen d’accepter ces… événements seraient en se les remémorant seule. Plus elle y réfléchissait et plus elle avait l’impression qu’elle avait effectivement dû subir un choc lorsqu’elle s’était poignardée. Elle ne se souvenait de rien, entre le moment où elle avait enfoncé la lame et celui où elle s’était réveillée à l’hôpital. Elle a très bien pu s’être cognée la tête en tombant et perdre des souvenirs. Ça arrivait. Lorsque Min Sook lui demanda de lui raconter l’accident, elle ne put s’en empêcher, elle s’éloigna. Un peu. D’un pas. Après une légère hésitation, elle se releva et essaya d’essuyer ses genoux. « Non. Je ne me souviens pas. J’ai fini à l’hôpital, je ne sais plus comment et je n’ai pas envie de savoir. » Elle se souvenait. Elle se souvenait de ses hurlements, des bruits d’objets qui se brisaient au sol, de ses larmes et de sa prise sur le couteau de cuisine. Elle se souvenait de la douleur, du sang qui coulait mais aussi de la force qu’elle avait dû insuffler dans sa main pour traverser la peau et les os. Un frisson la parcourut et elle ramena ses bras contre sa poitrine, essayant d’effacer les souvenirs, la sensation de la plaie. Elle n’avait pas de cicatrice mais elle savait où regarder, lorsqu’elle se douchait ou lorsqu’elle était face à un miroir. Elle savait quel geste faire pour sentir à nouveau la blessure qu’elle avait découverte à l’hôpital, cachée sous un pansement, à l’origine. Hae Ri se força à se concentrer à nouveau sur le présent pour répondre à la dernière question de Min Sook. « Je suis là depuis six ans, maintenant. Ça fera sept en mars. Je suis venue ici pour ma deuxième année d’université. Je suis arrivée peu après l’accident que j’ai eu. » Elle avait envie d’être plus sèche mais se retenait de justesse. Elle n’aimait pas ses questions et ce qu’elles sous-entendaient. Ce que tout ce qu’elle vivait, ces derniers temps, sous-entendait. Min Sook la ramena à nouveau dans le présent et la jeune professeure mit un peu de temps à comprendre de quoi il parlait. Mais elle se souvint. Elle se revoyait tenant une main, ses doigts entrelacés avec d’autres, elle se souvenait encore de la sensation de ses cheveux qui la chatouillaient. Elle sourit, doucement, ne comprenant pas d’où venait ce sentiment de bonheur qui l’envahissait en y pensant. Mais elle n’avait pas la force de l’empêcher de la faire sourire. « Je suis juste un peu fatiguée. Ce n’est rien. » Hae Ri soupira et leva les yeux vers le ciel, observant la lune qui se dévoilait doucement. Pas une seule étoile, cependant. Il y avait trop de lumière dans la ville. Regardant à nouveau Min Sook, la jeune femme sourit à nouveau, s’efforçant de faire comme si de rien n’était. Comme si elle n’avait pas envie de fondre en larmes parce qu’elle ne comprenait plus rien à ce qui lui arrivait. Elle ne comprenait plus rien à sa vie et elle avait peur. Mais elle refusait de le montrer. « Et si on rentrait chez nous, mh ? Il est tard et je suis sûre que tu es aussi fatigué que moi. » Souriant à Min Sook, elle lui tendit la main pour l’aider à se relever, lui laissant le choix de la prendre ou pas.


Spoiler:
 


Be courageous
I know you waited for me, I see that look in your eyes. From the moment we touched – I gotta crush – Come a little closer, hurry, I’ll refresh your typical days You and me, is this really coincidence? Curiosity spreads on my lips, throw away this boredom. No need to hesitate anymore, dreams become new.
avatar
Avatar : Kim Hyo Jeong (Hyorin)
Qui es-tu ? : Câline ❅ Bosseuse ❅ Tactile ❅ Têtue ❅ Souriante ❅ Perfectionniste ❅ Timide ❅ Silencieuse ❅ Discrète

Elle a tué trois hommes pour venger son ex-petite-amie et ne l'a jamais regretté, même lorsque la police l'a arrêtée et qu'elle est allée en prison, le souvenir de ces meurtres a été remplacé par une tentative de suicide ❅ Elle avait un frère jumeau (Hae Joon), mort de leucémie lorsqu'elle avait neuf ans, elle ne s'est jamais vraiment remis de son décès et il lui manque encore énormément ❅ Le sérum lui a fait oublié son homosexualité et le fait qu'elle a été, à une époque, proche de son père ❅ Elle pense ne jamais avoir eu de petite-amie ou petit-ami ❅ Elle enseigne la littérature à mi-temps au lycée et est serveuse le reste du temps mais espère pouvoir bientôt arrêter ce deuxième boulot ❅ Elle vit avec deux chats : Lino (♀) et Simba (♂) ❅ Elle a honte de son passé et le fuit, priant pour qu'il ne la rattrape pas ❅ Elle n'a plus du tout de contact avec ses parents, surtout sa mère qui l'a effacée de sa vie en se remariant, quant au père, Hae Ri pense avoir déménagé sans lui laisser d'adresse, en réalité, il ne sait rien de ce qui est arrivé à sa fille
Son protégé:
 

Son infirmière préférée:
 

Les fifiches : Mon histoire est consultable, tout comme mes liens et vous pouvez me téléphoner si nécessaire. Enfin, vous pouvez voir comment avance ma vie ici et mes travaux .
Sache aussi que j'attends une belle Lee Sun Hee
Messages : 260
Date d'inscription : 01/11/2016
Wasure - Level 3 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: My throwback memory ft Moon Min Sook

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

My throwback memory ft Moon Min Sook

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» AN OPEN LETTER TO BAN KI-MOON
» bad moon à 1500pts
» La Waaagh Kassos, les Bad Moon's Killa
» Orks: Bad Moon
» armée bad moon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember You ... :: Kyul :: Aoruji :: Café-