AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'hésitez pas à jeter un œil aux scénarios des membres heart
Nous sommes actuellement en octobre 2057 sur le forum heart
La MAJ 5 du forum est arrivée, rendez-vous par ici pour réagir heart
Nous venons de passer en septembre, n'oubliez pas de poster un nouveau message dans votre journal RP pour ce mois-ci siouplet !

Partagez| .

What a day, what a wonderful day

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: What a day, what a wonderful day Dim 26 Fév - 12:11

What a day, what a wonderful day
Feat. Bakh Gaara & Ahn Young Jae ♥
Après avoir vérifié pour la énième fois le contenu de son sac, Young Jae referma ce dernier bien que le sentiment d’avoir oublié quelque chose soit toujours omniprésent dans son esprit. Attrapant alors son portable, le coréen écarquilla les yeux quand il aperçut l’heure indiquée sur l’écran. S’il n’accélérait pas dès lors la cadence, il n’allait jamais réussir à emprunter le car qui le mènerait à Nijima, ville où il comptait se rendre cet après-midi afin de profiter de ses plages avec une personne qu’il avait rencontré lors d’un stage. Après avoir farfouillé dans son armoire pour trouver de nouveaux vêtements,  l’étudiant se dirigea rapidement vers sa salle de bains pour prendre une douche et finir de se préparer. Et une vingtaine de minutes plus tard, Young Jae avait déjà quitté la pièce et son appartement, après avoir ajusté une dernière fois ses cheveux sans grand succès.

Une fois dehors, le memoria emprunta l’une des multiples lignes de bus de la ville pour se rendre sur un parking dans le quartier d’Osanju, non loin du parc Sakura, qui s’avérait être le lieu départ du car en direction de Nijima. Pressant alors le pas, Young Jae s’approcha du conducteur pour lui montrer son billet, avant de monter à l’intérieur du car et de s’installer à une place dans le fond du véhicule. Une fois assis, il vissa des écouteurs dans ses oreilles avant d’envoyer un sms à Gaara, la personne qu’il allait retrouver à Nijima, pour le prévenir qu’il partait dans quelques minutes. Reposant par la suite sa tête contre le dossier du siège, le coréen se remémora sa rencontre avec Gaara. Tous deux s’étaient rencontrés alors que l’étudiant effectuait un stage dans une lutherie et bien qu’il fût légèrement surpris par son style au premier abord, il avait fini par l’apprécier. Il avait même découvert qu’ils partageaient une passion commune, celle de la musique, qui les a aidés à se rapprocher. Et il s’était rendu compte qu’il appréciait être en compagnie du luthier. Il appréciait parler avec lui. Même de tout et rien, cela lui importait peu au final. Et aujourd’hui, Gaara lui avait proposé de passer du temps sur la plage de Nijima. Et bien qu’au départ il ait hésité, le coréen avait finalement accepté l’invitation. Après tout, prendre l’air ne pourrait que lui être bénéfique. Alors qu’il observait le paysage défiler sous ses yeux, le memoria sentit ses paupières s’alourdir et il plongea sans le vouloir dans les méandres du sommeil.

*~*~*~*

Papillonnant des yeux, l’étudiant émergea doucement de son sommeil avant de se masser les cervicales qui lui étaient légèrement douloureuses. Attrapant son portable afin d’y regarder l’heure, il s’aperçut qu’il ne restait plus qu’une quinzaine de minutes avant que le car n’arrive à destination. Déverrouillant son téléphone, il envoya un message pour prévenir le luthier, puis il tourna à nouveau la tête pour observer le paysage désormais littoral qui lui faisait face. Le trajet se termina finalement rapidement et Young Jae sortit du véhicule pour se rendre au point de rendez-vous qu’il avait préalablement décidé avec Gaara, non savoir demander au chauffeur du car quel était le chemin qui permettait d’y accéder.  

Une fois que les explications du chauffeur furent ancrées dans sa mémoire, le coréen les suivit à la lettre et parvint sans encombre au point de rendez-vous. Apercevant Gaara au loin, il s’empressa alors de le rejoindre. « Salut… Tu vas bien ? » Un sourire timide s’était doucement étirer sur ses lèvres. Et bien que l’étudiant fût heureux de le voir, il ne pouvait s’empêcher d’avoir un léger sentiment d’appréhension. Au fond, il était comme persuadé qu’il allait commettre une maladresse qui gâcherait cette journée.



       
    I screamed… until my voice died out, for it to reach that place where light shines. I screamed… until my throat burned and I could escape from this lightless place... Weighing heavily on me are nothing but anxiety and the feeling of dismay. I gradually lose knowledge of who I am and where I’m from.I have thought over and over that it would be better if I died… ©️endlesslove
avatar
Avatar : Kim Min Seok (XiuMin) [EXO]
Qui es-tu ? : Il a tué sous le coup de la colère un ancien camarade de classe qui avait agressé sexuellement sa petite sœur • Il aurait préféré oublier à tout jamais le crime qu’il a commis et qui ne cesse de le hanter • Même si sa famille ne se souvient désormais plus de lui, il est persuadé que c’est mieux ainsi car ils n’ont pas à subir sa faute et à être considérés comme les proches d’un criminel • L'unique souvenir qui lui reste de sa famille est un bracelet offert par sa sœur, qu'il garde précieusement attaché à son poignet • Les enfants sont les seuls êtres qui parviennent à le convaincre qu’il n’est pas un monstre
Les fifiches : PrésentationFiche de liensFiche personnageJournal RP
Messages : 904
Date d'inscription : 17/09/2016
Memoria
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: What a day, what a wonderful day Mer 1 Mar - 19:08

What a day, what a wonderful day #Youngie #GaaraGaara mit une dernière touche de laque sur sa tignasse, installa son nouveau piercing à l’arcade et se dit qu’il n’était pas trop mal.

Il allait rejoindre son ami Young Jae et beaucoup se demanderont comment un gars bien sous tous rapport, mignon et au premier abord « normal » pouvait s’être rapproché d’un gars coloré, percé et certainement mafieux-illuminati-noob-aubergine comme Gaara… Et c’est vrai qu’au départ, ce ne fut qu’une entente cordiale et sans plus, Young Jae était présent pour un stage et Gaara travaillait dans la lutherie, mais leur passion commune pour la musique finit par les rapprocher.

C’est-il pas mignon tout plein ?

Bref, de blabla en paroles et de paroles en tasses de thé, ils finirent par se dire que « ça serait pas mal d’aller se promener sur la plage main dans la main à faire des châteaux de sable et sauter dans les vagues, se noyer gentiment et ramasser des coquillages qu’ils pourraient s’offrir l’un à l’autre… Et cela en toute amitié ». Mais du coup, Gaara était bien embêté, il devait choisir ses vêtements et les faire tenir dans un sac pas bien grand, donc c’était mort pour son costume de girafe à l’échelle 1…

Après un temps infini, il sortit de chez lui et vérifia par habitude que personne ne le suivait, il ne vit évidemment aucun danger et continua donc sa route.

Il attendait la voiture qui allait l’emmener à Nijima. Il avait trouvé en ligne une personne qui s’y rendait et il avait offert de partager les frais de carburant. Il tomba sur un jeune homme qui écoutait du « Rap émotion » d’un groupe se nommant très sobrement les Sassy Pussies… Un groupe composé d’hommes évidemment. Gaara essaya de converser avec l’homme mais celui-ci manqua de fondre en larmes parce que « Quand je t’entends ça me rappelle mon poisson rouge, Gudule, mort noyé… ».

La route va être trèèèès longue…

*(・ω・)*(・ω・)*(・ω・)*(・ω・)*(・ω・)*

Il attendait, prenant des photos avec son imposant Bridge, il essayait de capturer les moments de joie que partageaient les quelques personnes se promenant. Gaara avait orchestré son faux-suicide sur une plage à plusieurs kilomètres, il y avait même un bouquet de fleurs factices qu’il avait lui-même déposé. Il y retournerait peut-être, histoire de saluer Sung Jil, mais c’était un peu risqué. Aucun corps n’ayant jamais été rejeté par la mer, c’était assez suspect, mais depuis le temps, la police devait avoir oublié jusqu’à l’existence de cet incident.

Aussi il continua ses prises de vue jusqu’à ce qu’une voix connue le salua, il se tourna donc avec un grand sourire et se rapprocha de son ami pour passer son bras autour de ses épaules.

« Salut mon beau, ça va super et toi ? Pas trop inconfortable le bus ? »

Sans attendre de réponse, Gaara déposa un baiser sonore sur la joue de Young Jae tout en levant son appareil photo pour un premier souvenir de eux deux sur la plage, il vérifia rapidement le cliché sur lequel on pouvait voir le jeune étudiant avec les yeux écarquillés et visiblement très surpris. En

même temps, Gaara était très tactile mais il n’avait jamais non plus abusé avec son ami, jamais il n’était allé plus loin qu’une accolade bien virile.

Tellement virile que je m’en étais foulé le poignet… Ouille…

Le luthier finit par s’éloigner de son ami pour le laisser respirer et reprendre son souffle, lui de son côté, avait un grand sourire et pointa la mer du doigt, on entendait le bruit relaxant des vagues s’écrasant sur la plage de sable. Gaara attrapa le poignet de Young Jae et l’entraîna un peu plus loin.

« Alors on fait quoi ? On pourrait se promener un moment. Tu acceptes que je te prenne en photo pendant que tu marches ou fait des trucs ? demanda-t-il. Ça pourrait faire quelque souvenir ! Et je n’ai rien d’autre à faire que de regarder ton corps se faire fouetter par la brise marine. »

Il avait achevé sa phrase avec un clin d’œil et un grand sourire absolument pas innocent.
© 2981 12289 0
avatar
Avatar : Ikari Mitsuo
Qui es-tu ? : S'appelle Kang Sung Jil mais n'utilise plus cette identité pour ne pas être repéré • Il a simulé son suicide et a changé d'identité mais il est quasi certains que la milice de la ville n'est pas dupe et le cherche • Son père était un dealer, sa mère une loque humaine • Atteint d'insuffisance cardiaque, il a un pacemaker implanté depuis ses vingt-cinq ans • Sous l'emprise de psychotropes, il a tué sa femme avec des camarades puis ils ont fais des choses avec son cadavre. C'est la partie de sa vie dont il ne parle jamais, quand il dit qu'il est veuf, les gens ne posent heureusement pas de question • Il est intimidé par les femmes et a sans arrêt peur de les blesser alors qu'il est sobre depuis plusieurs années • Luthier, il sait jouer de beaucoup d'instruments à cordes et donne des cours de guitare • A une peur panique des marmottes en peluche pour une raison inconnue • Aime vraiment beaucoup les jeux vidéos, le maquillage et les sucreries • Il sait coudre et fait lui-même certains de ses vêtements • Son passé le tourmente et il s'interdit toute vie sentimentale au profit des coups d'un soir • Gaara en veut beaucoup à sa mère, il est certain que son insuffisance cardiaque vient de l'alcool ingurgité par sa mère quand il se trouvait dans son ventre • Il a eut sa première expérience sexuelle à 14 ans avec un homme et une femme
Les fifiches : L'histoireLes liens
Messages : 235
Date d'inscription : 03/01/2017
Memoria
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: What a day, what a wonderful day Sam 18 Mar - 19:29

What a day, what a wonderful day
Feat. Bakh Gaara & Ahn Young Jae ♥
A peine eut-il rejoint le luthier que ce dernier s’empressa de déposer un baiser sur sa joue et de le prendre en photo. Ecarquilla alors les yeux, le coréen sentit son cœur accélérer légèrement la cadence et ses joues s’embraser doucement sous l’effet de la surprise. Et durant quelques instants, il ne pu s’empêcher de passer son regard  de l’appareil photo à Gaara, mais il finit par le poser définitivement sur le luthier. Il savait que son ami était plutôt quelqu’un de tactile mais pour autant, il ne s’était toujours pas habitué à avoir autant de marques d’affection. Et il ignorait encore comment réagir quand il se comportait ainsi avec lui. Entrouvrant la bouche, l’étudiant s’accorda quelques secondes pour reprendre ses esprits et enfin répondre à la question que lui avait posée Gaara. « Euh… Je… oui, je vais bien. Et euh…j’ai dormi tout le long du trajet donc oui je dirais… » Se grattant doucement l’arrière du crâne, l’étudiant offrit tout de même un sourire à son interlocuteur qui venait de s’éloigner de lui, à son plus grand soulagement. Non pas qu’il n’appréciait pas le jeune homme, au contraire. Mais il lui fallait toujours un peu de temps avant d’accepter qu’une personne se comporte de manière aussi affectueuse à son égard.

Observant par la suite le paysage que lui indiquait Gaara, le memoria sentit ce dernier attraper son poignet pour l’emmener en direction de la mer qui se trouvait à quelques mètres d’eux. Se laissant docilement entraîner, le coréen écouta à nouveau son ami et papillonna rapidement des yeux, à la fois surpris par son débit de parole, par sa proposition mais surtout par l’ambigüité de sa dernière phrase. Phrase qui parvint à arrêter les battements de son cœur durant un court instant.

Et il avait beau réfléchir, il n’arrivait pas à comprendre pourquoi son ami avait prononcé ces mots. « Je n’ai rien d’autre à faire que de regarder ton corps se faire fouetter par la brise marine »… Cette phrase était désormais logée dans son esprit et le coréen ne pouvait s’empêcher de songer sur cette dernière.  Peut-être était-ce idiot de sa part d’être à ce point obsédé par quelques mots placés les uns à la suite des autres… Mais il ne parvenait pas à se concentrer sur autre chose. Sauf peut-être sur l’étrange clin d’œil accompagné d’un grand sourire qu’il lui avait également adressé et dont il ne comprenait le sens. Enfin… Peut-être le comprenait-il et qu’il n’avait-il simplement pas envie de l’admettre. D’admettre que l’attitude qu'adoptait Gaara ne semblait pas innocente. Mais au fond… Peut-être avait-il aussi complètement tort. Peut-être était-il juste en train de délirer ?

Secouant doucement la tête pour émerger de ses pensées, Young Jae posa à nouveau son regard sur Gaara pour lui répondre. « Euh… D’accord… si tu veux pour les photos… » Malgré tout, il n’avait aucune idée concernant les « trucs » qu’il pourrait faire, mais il préféra ne pas s’en préoccuper pour l’instant et essayer de se comporter de la manière la plus naturelle possible. « Sinon… Je commence à avoir un peu faim… Donc on pourrait commencer par trouver un endroit où l’on vend de la nourriture… ? » Son estomac avait donc parlé pour lui, sans qu’il ne puisse le retenir. Mais à vrai dire… il n’avait pas beaucoup mangé ce matin, étant donné qu’il avait pris beaucoup trop de temps pour préparer son sac malgré le fait qu’il n’ait pas eu beaucoup de choses à mettre à l’intérieur. « Mais après… On peut aussi se rapprocher de la mer et se promener un peu avant si tu veux… » Après tout, son estomac pouvait encore attendre un peu.



       
    I screamed… until my voice died out, for it to reach that place where light shines. I screamed… until my throat burned and I could escape from this lightless place... Weighing heavily on me are nothing but anxiety and the feeling of dismay. I gradually lose knowledge of who I am and where I’m from.I have thought over and over that it would be better if I died… ©️endlesslove
avatar
Avatar : Kim Min Seok (XiuMin) [EXO]
Qui es-tu ? : Il a tué sous le coup de la colère un ancien camarade de classe qui avait agressé sexuellement sa petite sœur • Il aurait préféré oublier à tout jamais le crime qu’il a commis et qui ne cesse de le hanter • Même si sa famille ne se souvient désormais plus de lui, il est persuadé que c’est mieux ainsi car ils n’ont pas à subir sa faute et à être considérés comme les proches d’un criminel • L'unique souvenir qui lui reste de sa famille est un bracelet offert par sa sœur, qu'il garde précieusement attaché à son poignet • Les enfants sont les seuls êtres qui parviennent à le convaincre qu’il n’est pas un monstre
Les fifiches : PrésentationFiche de liensFiche personnageJournal RP
Messages : 904
Date d'inscription : 17/09/2016
Memoria
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: What a day, what a wonderful day Jeu 23 Mar - 14:45

What a day, what a wonderful day #Youngie #GaaraGaara se régala de l’expression de Young Jae et en rigola un moment, puis il ne mit pas très longtemps à peser le pour et le contre et offrit un grand sourire à son jeune ami.

« - Okay, ça me va ! Je crois me souvenir qu’il y a une sorte de petite cabane où on peut prendre des plats et des collations à emporter. Tu m’as donné envie de manger quelques petites douceurs… »

Se décidant de taquiner encore son ami, le luthier passa un bras autour des épaules de la taille de l’étudiant, Young Jae le dépassant d’une dizaine de centimètres, tenter de l’entourer au niveau des épaules serait peine perdue et complètement ridicule.

« - Evidemment, je ne dirai pas non un petit bout de toi pour accompagner…, dit-il tout en faisant un clin d’œil »

Il relâcha ensuite son ami pour prendre des photos de leur chemin, indiquant ce qu’il connaissait du coin. Pas qu’il ait fait beaucoup de tourisme la dernière fois mais il avait tourné en rond un bon moment avent de mettre en œuvre son suicide. Il savait donc où trouver « le rocher en forme de nuage estropié », les creux où se cachaient les étoiles de mer, où il avait trouvé une jaquette de l’album d’un groupe de visual kei se nommant the GazettE et il s’était demandé comment quelqu’un pouvait avoir autant de classe avec un bandeau sur le pif, etc…
Ils finirent par arriver à la cabane, Gaara se prit quelques taiyaki, il n’avait pas envie d’un vrai repas là tout de suite et souhaitait juste apaiser sa gourmandise avec ces douceurs-là. Il prit évidemment bien soin de prendre son ami en photo et faire des selfies quand il en avait l’occasion pour avoir des souvenirs. Une fois les commandes passées, les collations récupérées et la tête de Young Jae mitraillée, il fut décidé d’aller rejoindre la marée.

Je me sens l’âme d’un poète aujourd’hui… Oh une mouette !

Le luthier extravagant prit en photo beaucoup de choses inutiles, comme des cailloux, beaucoup de cailloux… Et le postérieur de Young Jae aussi.

« - Tu voudrais pas aller te baigner ? Je meurs de chaud et ce serait idiot de ne pas en profiter ! »

Il sortit donc une serviette de son sac et commença à s’installer sur le sable chaud, il se dévêtit ensuite sous le regard attentif d’un petit crabe qui restait planté là comme s’il venait de voir la Sainte Vierge.

Plus très vierge ta Sainte… Ni même très Sainte d’ailleurs…

Bien vite, Gaara se retrouva en boxer de bain, moulant à la perfection absolument TOUT, mais on s’en fout puisque ça sera sous l’eau de toute façon. Il ne préférait pas y aller nu quand même, qui sait s’il se retrouvait avec un poulpe caché dans un endroit incongru…
Il entra ensuite dans l’eau qui était bonne il fallait l’avouer puis il fit signe à Young Jae une fois qu’il s’était immergé entièrement une première fois. Il avait maintenant les cheveux plaqués sur le crâne et tous ses bijoux de corps luisaient sous le soleil.

Je vais finir rouge écrevisse…

« - Viens ! Elle est trop bonne cette eau ! »
© 2981 12289 0
avatar
Avatar : Ikari Mitsuo
Qui es-tu ? : S'appelle Kang Sung Jil mais n'utilise plus cette identité pour ne pas être repéré • Il a simulé son suicide et a changé d'identité mais il est quasi certains que la milice de la ville n'est pas dupe et le cherche • Son père était un dealer, sa mère une loque humaine • Atteint d'insuffisance cardiaque, il a un pacemaker implanté depuis ses vingt-cinq ans • Sous l'emprise de psychotropes, il a tué sa femme avec des camarades puis ils ont fais des choses avec son cadavre. C'est la partie de sa vie dont il ne parle jamais, quand il dit qu'il est veuf, les gens ne posent heureusement pas de question • Il est intimidé par les femmes et a sans arrêt peur de les blesser alors qu'il est sobre depuis plusieurs années • Luthier, il sait jouer de beaucoup d'instruments à cordes et donne des cours de guitare • A une peur panique des marmottes en peluche pour une raison inconnue • Aime vraiment beaucoup les jeux vidéos, le maquillage et les sucreries • Il sait coudre et fait lui-même certains de ses vêtements • Son passé le tourmente et il s'interdit toute vie sentimentale au profit des coups d'un soir • Gaara en veut beaucoup à sa mère, il est certain que son insuffisance cardiaque vient de l'alcool ingurgité par sa mère quand il se trouvait dans son ventre • Il a eut sa première expérience sexuelle à 14 ans avec un homme et une femme
Les fifiches : L'histoireLes liens
Messages : 235
Date d'inscription : 03/01/2017
Memoria
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: What a day, what a wonderful day Ven 14 Avr - 0:38

What a day, what a wonderful day
Feat. Bakh Gaara & Ahn Young Jae ♥
Observant son ami, le coréen répondit à son sourire quand il accepta son idée. « Oh c’est vrai ? Je te suis alors ! » Finalement, il était heureux de savoir qu’il allait pouvoir se remplir l’estomac, puisqu’en y réfléchissant bien, ce dernier n’aurait certainement pu tenir quelques minutes de plus avant de manifester sa colère. Sentant le bras du luthier lui encercler la taille, le coréen commença alors à suivre le luthier dans la direction de la cabane, avant de rougir à nouveau violemment à la suite des paroles du jeune homme. « Je ne dirais pas non à un petit bout de toi pour accompagner ». Tournant rapidement la tête face au luthier, le coréen enchaîna divers brides de mots sans queue ni tête, ce qui fut parfaitement ridicule.

Mais à peine eut-il le temps d’essayer de prononcer correctement une phrase que son vis-à-vis relâcha son étreinte et se recula pour le prendre une nouvelle fois en photo. L’étudiant papillonna légèrement des yeux, avant de continuer à suivre machinalement son ami qui photographiait désormais le paysage tout en lui donnant des informations sur les divers lieux qu’ils traversaient. Il trouvait cela étonnant que son ami soit autant renseigné sur ce lieu, comme s’il le connaissait dans les moindres détails. Et avait envie d’en connaître la raison. Mais même cette question lui brûlait les lèvres, il préféra se taire et continuer d’écouter les dires du luthier, tout en notant néanmoins son interrogation dans un coin de son esprit pour éventuellement la lui poser plus tard.

Rapidement, tous deux arrivèrent à la cabine qui vendait des collations en tout genre et Young Jae fut pris d’une intense réflexion pour choisir ce qu’il allait manger. Et Gaara ne l’aide pas vraiment à se concentrer puisqu’il ne cessa de le mitrailler avec son appareil photo… Et le coréen se demandait bien pourquoi il ressentait l’envie d’avoir autant de cliché de lui… bien qu’il n’ose lui poser la question de peur de connaitre sa réponse…

Après avoir réfléchi pendant plusieurs minutes, l’étudiant finit par commander des yakitori, des gyoza et des boules-coco qu’il s’empressa d’avaler tout en continuant de suivre Gaara. Et alors qu’ils marchèrent sur la plage de sable fin et qu’il terminait d’avaler sa nourriture, son ami lui proposa de se baigner. « Ça me va ! On pourrait s’instal… » Mais il eut à peine le temps de terminer sa phrase que son vis-à-vis avait déjà installé sa serviette sur la plage et s’était déjà déshabiller devant ses yeux pour se précipiter dans l’étendue d’eau qui leur faisait face.  Hochant légèrement les sourcils, il laissa échapper un rire de ses lèvres et observa son ami pénétrer rapidement dans l’eau sans réfléchir, avant de se décider à le rejoindre alors que ce dernier lui affirmait que la température de l’eau était agréable.

L’étudiant commença alors à se déshabiller, légèrement anxieux à l’idée de se retrouver en maillot de bain devant Gaara. Certes, il n’y avait aucune raison qui justifierait son appréhension mais cette dernière était pourtant belle et bien présente. Une fois qu’il fut enfin en maillot de bain, le coréen s’approcha doucement de la mer puis entra progressivement dans l’eau sous le regard du luthier. Le niveau de la mer lui arrivait désormais à la taille, mais Young Jae hésitait à avancer un peu plus et il se contenta de frissonner légèrement au contact de l’eau, avant de plonger entièrement dans la mer et d’en ressortir après quelques secondes. Il secoua doucement la tête et se tourna par la suite en direction de Gaara en laissant simplement sa tête dépassée hors de l’eau par pudeur. Décidément, c’était presque s’il aurait envie de porter une combinaison de plongée… ce qui serait tout bonnement ridicule…


HRP:
 



       
    I screamed… until my voice died out, for it to reach that place where light shines. I screamed… until my throat burned and I could escape from this lightless place... Weighing heavily on me are nothing but anxiety and the feeling of dismay. I gradually lose knowledge of who I am and where I’m from.I have thought over and over that it would be better if I died… ©️endlesslove
avatar
Avatar : Kim Min Seok (XiuMin) [EXO]
Qui es-tu ? : Il a tué sous le coup de la colère un ancien camarade de classe qui avait agressé sexuellement sa petite sœur • Il aurait préféré oublier à tout jamais le crime qu’il a commis et qui ne cesse de le hanter • Même si sa famille ne se souvient désormais plus de lui, il est persuadé que c’est mieux ainsi car ils n’ont pas à subir sa faute et à être considérés comme les proches d’un criminel • L'unique souvenir qui lui reste de sa famille est un bracelet offert par sa sœur, qu'il garde précieusement attaché à son poignet • Les enfants sont les seuls êtres qui parviennent à le convaincre qu’il n’est pas un monstre
Les fifiches : PrésentationFiche de liensFiche personnageJournal RP
Messages : 904
Date d'inscription : 17/09/2016
Memoria
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: What a day, what a wonderful day Mer 31 Mai - 20:39

What a day, what a wonderful day #Youngie #GaaraGaara s’amusait comme un gamin dans l’eau, il avait réussi à chopper un petit poisson dans l’eau et s’amusait maintenant à le rendre chèvre en le faisant sauter hors de l’eau et le laisser retomber dans les vagues.

La vie est cruelle mon petit…

Le jeune homme vit ensuite son ami qui pénétrait dans l’eau avec douceur comme pour ne pas effrayer les vagues… Gaara relâcha donc sa proie à écailles pour observer Young Jae piquer une tête dans l’eau salé.

C’est émouvant, c’est un peu comme quand on se jette à l’eau lors de sa première fois... Tant de poésie dans ce corps… Et ces petites fesses… Yummy…

Le luthier nagea à la rencontre de son copain coréen qui gardait seulement la tête hors de l’eau, le reste caché par l’immensité bleue. Il y eut une seconde de silence puis le luthier plongea et attrapa une jambe de Young Jae pour lui mettre la tête sous l’eau. Il remonta ensuite à la surface en riant, se moquant de l’étudiant. Le tout gentiment évidemment, il n’était pas là pour se faire un ennemi, il avait déjà trop à surveiller !

« Bah alors Youngie ? On tient plus debout ? »

Gaara s’éloigna rapidement pour éviter de se prendre un retour de flamme de la part d’un étudiant en musicologie particulièrement vengeur mais il finit par marcher sur un truc de type dur, de type sacrément douloureux quand ça vient se coincer sous ton pied… Un bout de corail…
C’est avec un couinement extrêmement peu viril que le luthier fit comprendre qu’il était dans la douleur…

« Ouille ! Je me meurs ! Ma douleur est aussi intense que la brulure de la rencontre entre un tisonnier et un anus de prisonnier politique ! »

Gaara dans toute sa splendeur…

Le luthier se rapprocha de Young Jae en couinant pitoyablement.

« Mon ami… ? demanda-t-il dans un couinement pitoyable. Tu veux bien m’aider à me déplacer jusqu’à ma serviette ? Si tu fais ça… Je t’offre quelque chose… Tu auras le droit à une photo de mes fesses dédicacées ! En gros plan, et tu pourras même toucher… »

Le regard malicieux et brillant de Gaara voulait tout dire.

© 2981 12289 0
avatar
Avatar : Ikari Mitsuo
Qui es-tu ? : S'appelle Kang Sung Jil mais n'utilise plus cette identité pour ne pas être repéré • Il a simulé son suicide et a changé d'identité mais il est quasi certains que la milice de la ville n'est pas dupe et le cherche • Son père était un dealer, sa mère une loque humaine • Atteint d'insuffisance cardiaque, il a un pacemaker implanté depuis ses vingt-cinq ans • Sous l'emprise de psychotropes, il a tué sa femme avec des camarades puis ils ont fais des choses avec son cadavre. C'est la partie de sa vie dont il ne parle jamais, quand il dit qu'il est veuf, les gens ne posent heureusement pas de question • Il est intimidé par les femmes et a sans arrêt peur de les blesser alors qu'il est sobre depuis plusieurs années • Luthier, il sait jouer de beaucoup d'instruments à cordes et donne des cours de guitare • A une peur panique des marmottes en peluche pour une raison inconnue • Aime vraiment beaucoup les jeux vidéos, le maquillage et les sucreries • Il sait coudre et fait lui-même certains de ses vêtements • Son passé le tourmente et il s'interdit toute vie sentimentale au profit des coups d'un soir • Gaara en veut beaucoup à sa mère, il est certain que son insuffisance cardiaque vient de l'alcool ingurgité par sa mère quand il se trouvait dans son ventre • Il a eut sa première expérience sexuelle à 14 ans avec un homme et une femme
Les fifiches : L'histoireLes liens
Messages : 235
Date d'inscription : 03/01/2017
Memoria
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: What a day, what a wonderful day Mer 7 Juin - 12:14

What a day, what a wonderful day
Feat. Bakh Gaara & Ahn Young Jae ♥
Secouant doucement ses cheveux quand il remonta à la surface, Young Jae sentit des gouttes d’eau salée rouler sur sa peau. Frémissant alors légèrement, il posa son regard sur Gaara qui s’était tout comme lui mué dans le silence. Les deux hommes s’observèrent ainsi quelques instants sans prononcer le moindre mot, jusqu’à ce que le luthier ne vienne à son tour plonger dans l’immensité bleue pour venir attraper l’unes des jambes de l’étudiant. Surpris, ce dernier se retrouva rapidement sous l’eau après qu’un faible cri parfaitement cri ridicule soit venu franchir la barrière de ses lèvres. Réussissant néanmoins à immerger sa tête hors de l’eau après une poignée de secondes, le coréen tenta de retrouver une respiration normale. Il posa alors un regard obstrué par ses cheveux mouillé sur le luthier, regard qui traduisait à la fois son mécontentement et son envie d’asséner une douce vengeance.

Esquissant un sourire, le coréen s’avança lentement en direction de son vis-à-vis, mais il stoppa toutefois rapidement son geste quand ce dernier commença à pousser des cris de douleur mêlés à des paroles dénuées de sens. Du moins, dénuées de sens selon lui. Et comme il ne comprenait rien à son charabia, le memoria se demanda durant quelques instants si le luthier était sérieux ou s’il jouait la comédie. Mais au vu de son visage figé dans la douleur, le coréen finit par comprendre que sa première hypothèse s’avérait être juste. Il s’avança alors vers lui et haussa les sourcils suite à ces dires plus que tendancieux et au sourire taquin qu’il lui adressa. « Euh… Je… Pour la photo… Je suis pas sûr que… Enfin… » Ses joues s’étaient de nouveau légèrement colorées d’un rouge vermeil et l’étudiant du se concentrer pour arrêter de balbutier. « Passe ton bras autour de mon épaule, je vais t’aider… » Laissant le luthier lui obéir, le coréen posa ensuite sa main sur la taille de ce dernier afin de le soutenir du mieux qu’il put.

Une fois qu’ils atteignirent tous deux la serviette du plus vieux, le coréen chercha ensuite dans son sac le moindre produit qui puisse servir à la blessure, blessure qu’il évitait d’ailleurs de regarder pour ne pas accroître le sentiment d’inquiétude qu’il éprouvait actuellement. Mais il avait eu beau chercher dans les méandres de son contenant en toile, il n’était pas parvenu à trouver quelque chose qui puisse l’aider. « At… attends-moi ici, je vais chercher quelqu’un qui pourra te soigner… » Et sans demander l’avis du luthier, l’étudiant était déjà partit en quête d’un potentiel soigneur, soigneur qu’il trouva finalement dans l’un des nombreux commerces qui longeait la plage. Accompagné d’une trousse de premier secours, ce dernier s’avança alors vers le blessé et commença à inspecter la plaie, sous le regard anxieux de l’étudiant qui se trouvait désormais assis aux côtés du luthier.



       
    I screamed… until my voice died out, for it to reach that place where light shines. I screamed… until my throat burned and I could escape from this lightless place... Weighing heavily on me are nothing but anxiety and the feeling of dismay. I gradually lose knowledge of who I am and where I’m from.I have thought over and over that it would be better if I died… ©️endlesslove
avatar
Avatar : Kim Min Seok (XiuMin) [EXO]
Qui es-tu ? : Il a tué sous le coup de la colère un ancien camarade de classe qui avait agressé sexuellement sa petite sœur • Il aurait préféré oublier à tout jamais le crime qu’il a commis et qui ne cesse de le hanter • Même si sa famille ne se souvient désormais plus de lui, il est persuadé que c’est mieux ainsi car ils n’ont pas à subir sa faute et à être considérés comme les proches d’un criminel • L'unique souvenir qui lui reste de sa famille est un bracelet offert par sa sœur, qu'il garde précieusement attaché à son poignet • Les enfants sont les seuls êtres qui parviennent à le convaincre qu’il n’est pas un monstre
Les fifiches : PrésentationFiche de liensFiche personnageJournal RP
Messages : 904
Date d'inscription : 17/09/2016
Memoria
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: What a day, what a wonderful day Lun 17 Juil - 19:26

What a day, what a wonderful day #Youngie #GaaraGaara ne se le fit pas dire deux fois et entoura Young Jae de ses bras pour avoir un appui plus stable que son pied écorché. Ils arrivèrent, non sans peine et couinements peu virils, à la serviette de l’homme aux cheveux colorés. Il n’eut même pas le temps de remercier, ou dire de ne pas s’inquiéter, même pas de pouvoir déposer un petit bisou sur la gentille main, que déjà l’étudiant détallait pour chercher un « secouriste ».

J’ai vraiment l’air à l’article de la mort ?

Attendant patiemment, la douleur pulsant doucement dans son pied mais n’étant qu’au final, qu’un point chaud, un peu comme un petit volcan sous la peau. Gaara sortit son appareil photo et prit des clichés de l’eau salée s’écrasant sur la plage, et fit également quelques selfies. Il en fit également avec son smartphone, taggées des hashtags #Beach #Sun #NotSexLOL #CoralsAreHorrible. Il eut juste le temps de finir la description et poster sur son Instagram que son ami revint avec un secouriste dont la tête disait clairement qu’il n’avait pas envie de soigner un idiot incapable de mettre ses pieds au bon endroit.

Hey ! C’est pas ma faute si les coraux sont cachés sous l’eau !

L’homme observa la plaie, désinfecta sans douceur et appliqua une pommade avant de mettre une compresse et une bande de gaze pour maintenir le tout.

Même pas un petit bisou pour faire guérir plus vite ?

Puis le « secouriste » parti, non sans quelques mises en gardes préalables par rapport à une interdiction de retourner dans l’eau sous peine de risque d’infection. Gaara lâcha un soupir quand enfin il fut parti et lança une œillade amusée à Young Jae.

« Tu as vraiment eu peut pour moi ? C’est mignon comme tout ! Mais tu sais, j’ai vécu pire, dit-il en riant légèrement. Tu viens t’asseoir et te détendre un peu ? Je ne veux pas que tu passes ton temps à t’inquiéter… »

Le luthier attrapa son portable pour prendre un nouveau selfie entres amis. Puis il passa ses doigts dans les cheveux encore tout humides de l’étudiant. Malgré le sel qui les rendait plus secs que d’ordinaire, ils restaient d’une grande douceur. S’il avait eu plus de longueur, le luthier lui aurait rasé la tête et se serait tricoté des gants avec.

Sauf que c’est glauque et que tu aurais perdu un ami…

Revenant à lui, Gaara fit un doux sourire à son ami étudiant.

« Tu peux retourner te baigner, moi je suis cousu à la serviette à cause de mes bêtises, il fit la moue. Sinon je peux te raconter l’histoire du gars qui s’est suicidé pas loin… C’est un peu glauque mais peu de gens sont seulement au courant qu’il y a eu un pauvre gars qui s’est jeté à la mer… »

Pendant une seconde, le plus vieux voulu s’arracher la langue et la cuire en mode beefsteak mais maintenant c’était trop tard. Et puis Young Jae préférera certainement décliner.


© 2981 12289 0
avatar
Avatar : Ikari Mitsuo
Qui es-tu ? : S'appelle Kang Sung Jil mais n'utilise plus cette identité pour ne pas être repéré • Il a simulé son suicide et a changé d'identité mais il est quasi certains que la milice de la ville n'est pas dupe et le cherche • Son père était un dealer, sa mère une loque humaine • Atteint d'insuffisance cardiaque, il a un pacemaker implanté depuis ses vingt-cinq ans • Sous l'emprise de psychotropes, il a tué sa femme avec des camarades puis ils ont fais des choses avec son cadavre. C'est la partie de sa vie dont il ne parle jamais, quand il dit qu'il est veuf, les gens ne posent heureusement pas de question • Il est intimidé par les femmes et a sans arrêt peur de les blesser alors qu'il est sobre depuis plusieurs années • Luthier, il sait jouer de beaucoup d'instruments à cordes et donne des cours de guitare • A une peur panique des marmottes en peluche pour une raison inconnue • Aime vraiment beaucoup les jeux vidéos, le maquillage et les sucreries • Il sait coudre et fait lui-même certains de ses vêtements • Son passé le tourmente et il s'interdit toute vie sentimentale au profit des coups d'un soir • Gaara en veut beaucoup à sa mère, il est certain que son insuffisance cardiaque vient de l'alcool ingurgité par sa mère quand il se trouvait dans son ventre • Il a eut sa première expérience sexuelle à 14 ans avec un homme et une femme
Les fifiches : L'histoireLes liens
Messages : 235
Date d'inscription : 03/01/2017
Memoria
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: What a day, what a wonderful day Dim 10 Sep - 21:57

What a day, what a wonderful day
Feat. Bakh Gaara & Ahn Young Jae ♥
Même si la blessure de Gaara s’avérait plus bénigne que sérieuse, l’étudiant n’avait su atténuer le sentiment d’angoisse qui l’avait soudainement envahi. Alors il s’était précipité en direction des différents commerces qui longeaient la plage, en quête d’un potentiel soigneur. Soigneur qu’il trouva au bout de quelques minutes et qui accepta de l’aider, malgré qu’une certaine réticence luise dans son regard. Ils rejoignirent ainsi tous deux le luthier et tandis que l’inconnu commençait à désinfecter la plaie, Young Jae vint s’accroupir aux côtés de son ami. Et même s’il répétait inlassablement dans son esprit que son entaille était légère, ses yeux reflétaient toujours l’appréhension qui coulait actuellement dans ses veines.

Au bout de quelques minutes, le soigneur appliqua en dernier lieu une compresse ainsi qu’une bande de gaze pour terminer son intervention et d’une voix monocorde, il prononça quelques recommandations pour garantir la cicatrisation de sa blessure. L’étudiant le remercia alors chaleureusement avant de le laisser repartir en direction de son commerce. Ses prunelles se posèrent finalement sur son ami dont le rire cristallin venait de traverser son appareil auditif. « Je… Oui, je t’avoue que j’ai un peu… paniqué… » Tout en se mordant doucement la lèvre inférieure, le coréen se sentit désormais légèrement idiot en songeant à sa réaction, réaction que l’on pourrait qualifier aisément comme étant disproportionnée. « Je suis désolé… Je vais essayer de me détendre et de moins m’inquiéter dorénavant… » Mais il en étant persuadé, ses dires allaient certainement être réfutés sous peu…

Arborant un léger sourire, Young Jae vint s’asseoir non loin du luthier et posa son regard sur l’écran du téléphone de ce dernier le temps de prendre une photographie avec lui. Et alors que l’image numérique venait d’être stockée dans la mémoire du portable, l’étudiant sursauta sensiblement quand il sentit l’unes des mains de Gaara caresser ses cheveux humidifiées par l’eau marine. Bien que ce genre de comportement à son égard le fasse sourciller, le coréen commençait peu à peu à s’y habituer et il étira même un peu plus le sourire qui avait orné ses lèvres fines. Sourire qui s’effaça néanmoins suite aux dires plutôt lugubres du luthier. « Un… suicide… ? » Oui, il avait bien compris les paroles de son vis-à-vis. Mais il était en réalité surtout étonné qu’il lui révèle qu’un récit tragique s’était déroulée en ce lieu pourtant idyllique. Pourquoi vouloir lui raconter une telle chose ? « Comment… comment connais-tu cette histoire… ? » Diverses hypothèses se dessinèrent alors dans l’esprit du jeune coréen, des plus réalistes au plus romanesques. Et même s’il ne comprenait toujours pas pourquoi le luthier avait choisis ce sujet de conversation, il n’en demeurait pas moins quelque peu intrigué par ses paroles.



       
    I screamed… until my voice died out, for it to reach that place where light shines. I screamed… until my throat burned and I could escape from this lightless place... Weighing heavily on me are nothing but anxiety and the feeling of dismay. I gradually lose knowledge of who I am and where I’m from.I have thought over and over that it would be better if I died… ©️endlesslove
avatar
Avatar : Kim Min Seok (XiuMin) [EXO]
Qui es-tu ? : Il a tué sous le coup de la colère un ancien camarade de classe qui avait agressé sexuellement sa petite sœur • Il aurait préféré oublier à tout jamais le crime qu’il a commis et qui ne cesse de le hanter • Même si sa famille ne se souvient désormais plus de lui, il est persuadé que c’est mieux ainsi car ils n’ont pas à subir sa faute et à être considérés comme les proches d’un criminel • L'unique souvenir qui lui reste de sa famille est un bracelet offert par sa sœur, qu'il garde précieusement attaché à son poignet • Les enfants sont les seuls êtres qui parviennent à le convaincre qu’il n’est pas un monstre
Les fifiches : PrésentationFiche de liensFiche personnageJournal RP
Messages : 904
Date d'inscription : 17/09/2016
Memoria
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: What a day, what a wonderful day Dim 15 Oct - 21:42

What a day, what a wonderful day #Youngie #GaaraGaara commença à réfléchir à toute vitesse, chose inhabituelle pour son cerveau, et un nœud de méninges assez conséquent finit par se former. Si seulement il avait tenu sa langue, il ne serait pas dans cette situation… Mais après tout, ne vivait-il pas toujours dans la peur de se retrouver arrêté et qu’on tente à nouveau de le « corrompre » ? Peut-être qu’il pouvait parler librement avec Young Jae...

Ou pas.

Souriant de toutes ses dents comme habituellement, le luthier fit un vague mouvement de tête pour être sûr que tout nuisible potentiel soit assez éloigné d’eux. Heureusement, il n’y avait personne, chose néanmoins étrange. C’était comme si le karma avait souhaité qu’ils se retrouvent seuls tous les deux sur cette plage.

Trop de romantisme !

Gaara finit par se pencher vers son ami étudiant pour lui souffler à l’oreille, d’une façon qui devait passer pour sensuelle pour la mouette voyeuse perchée sur son rocher non loin d’eux.

Tu croyais sincèrement que j’allais pas te voir ?

« Est-ce que tu sais garder un secret ? Alors je t’arrête tout de suite, je ne vais pas t’avouer que j’ai un tatouage en forme de cœur au-dessus de l’anus ou que j’ai une peur irraisonnée des marmottes, mais d’une chose… Un peu plus spéciale… »

Attrapant rapidement un gilet dans son sac, Gaara se le passa sur les épaules. Il commençait à avoir froid avec la bise marine et rester immobile n’aidait en rien. Heureusement qu’il pensait toujours à prendre une petite laine avec lui pour ce genre de moments. Parce que tout le monde est d’accord, se baigner c’est cool, mais se chopper un rhume parce qu’on est resté trop longtemps assis sur la plage pour cause de cheville foulée à cause d’un corail, c’est pitoyable.

« Le type qui s’est suicidé sur cette baie… C’est moi, dit-il en regardant sérieusement Young Jae dans les yeux. »

Le luthier fit une pause pour permettre à son jeune ami d’assimiler l’information et de peut-être réagir. Mais ne sentant pas sa joue le bruler, il décida de regarder à nouveau vers l’horizon.

« C’est très con dit comme ça évidemment, mais le type dont le corps n’a jamais été retrouvé et dont tous les papiers ont été découverts sur la plage… C’était bien moi, l’enfoiré de Kang Sung Jil qu’on connaît aujourd’hui sous le nom de Bakh Gaara. »

Il avait annoncé ça d’une voix plus monocorde qu’il l’aurait cru, il avait l’impression d’avoir dit ça sur le même ton que s’il proposait d’aller faire réchauffer des raviolis pour le repas du soir.

« Alors par contre, évite d’hurler sur les toits que j’ai peur des marmottes, c’est un peu ridicule comme peur et je préférerai que ça ne se sache qu’en comité restreint. »

C’est ça, enfonce toi encore Gaara, le noyau terrestre n’est plus très loin !

©️ 2981 12289 0
avatar
Avatar : Ikari Mitsuo
Qui es-tu ? : S'appelle Kang Sung Jil mais n'utilise plus cette identité pour ne pas être repéré • Il a simulé son suicide et a changé d'identité mais il est quasi certains que la milice de la ville n'est pas dupe et le cherche • Son père était un dealer, sa mère une loque humaine • Atteint d'insuffisance cardiaque, il a un pacemaker implanté depuis ses vingt-cinq ans • Sous l'emprise de psychotropes, il a tué sa femme avec des camarades puis ils ont fais des choses avec son cadavre. C'est la partie de sa vie dont il ne parle jamais, quand il dit qu'il est veuf, les gens ne posent heureusement pas de question • Il est intimidé par les femmes et a sans arrêt peur de les blesser alors qu'il est sobre depuis plusieurs années • Luthier, il sait jouer de beaucoup d'instruments à cordes et donne des cours de guitare • A une peur panique des marmottes en peluche pour une raison inconnue • Aime vraiment beaucoup les jeux vidéos, le maquillage et les sucreries • Il sait coudre et fait lui-même certains de ses vêtements • Son passé le tourmente et il s'interdit toute vie sentimentale au profit des coups d'un soir • Gaara en veut beaucoup à sa mère, il est certain que son insuffisance cardiaque vient de l'alcool ingurgité par sa mère quand il se trouvait dans son ventre • Il a eut sa première expérience sexuelle à 14 ans avec un homme et une femme
Les fifiches : L'histoireLes liens
Messages : 235
Date d'inscription : 03/01/2017
Memoria
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: What a day, what a wonderful day

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

What a day, what a wonderful day

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mercedes Jones - Say I am Wonderful !
» Wonderful Pistachios: Le mag'
» Association avec Wonderful Dream
» wonderful, wonderful, wonderful life ~ 14/05, 14h00
» what a wonderful world ▶ annalynne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember You ... :: L'île d'Aikoyangi :: Nijima-