AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'hésitez pas à jeter un œil aux scénarios des membres heart
Nous sommes actuellement en novembre 2057 sur le forum heart
La MAJ 6 du forum est arrivée, rendez-vous par ici pour réagir heart
Nous venons de passer en novembre, n'oubliez pas de poster un nouveau message dans votre journal RP pour ce mois-ci siouplet !

Partagez| .

Un erreur de trop | FT. Jong Dae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Un erreur de trop | FT. Jong Dae Jeu 9 Mar - 20:03

Mistakes are proof that you’re trying

feat AHN JONG DAE

Saejin attrapa son sac à main et enfila doucement ses escarpins. Elle du plier et lever une jambe, tel un flamant rose, pour pouvoir finir de glisser son pied à travers la surpiqûre. D'un geste brusque et peu amical, Bastian lui saisi le bras, la déséquilibrant. Il était à peu près sept heures du matin et le soleil dorait les murs de la maison, réchauffant l'atmosphère de minute en minute. Les quartiers résidentiels étaient encore endormis, bien que les travailleurs s'affairaient déjà. Le blond rattrapa quasiment sans bouger la coréenne qui, par réflexe, se retint à ses épaules. Il avait le regard sévère et la mâchoire crispée. A travers ses dents furent craché des mots rauques qui mirent du temps à sortir « Où vas-tu... ? », « Au journal, comme d'habitude. » Au début de leur relation, Saejin était faible face à ce corps. Sous ses mains se trouvait le relief d'une vie et ses doigts désiraient le dessiner, s'en imprégner. Sa carrure athlétique la rendait envieuse. Mais plus maintenant. Elle savait que derrière ce masque se cachait un homme malsain et cette seule pensée lui permettait de ne pas faillir.
Ainsi, elle le trouvait dorénavant fade.

Reposant enfin son pied au sol, elle se dégagea, frottant son bras pour faire circuler le sang « Tu ne devais pas travailler aujourd'hui. », « Les choses changent. Ma collègue ne pouvait pas venir aujourd'hui, j'ai échangé ma place avec elle. Je travaille aujourd'hui et j'écope du lundi comme jour de repos. » Saejin haussa les épaules, reprenant son sac à main tombé sur le sol. Un rayon de soleil illumina le buste de Bastian. Ses yeux bruns se posèrent un instant sur ce visage viril, puis sur ses traits attirants. Elle l'avait vraiment aimé mais, hélas, il avait sur se faire détester « Je prends la voiture. »


La journée fut harassante. Saejin sortit plus tard que l'heure habituelle et sa collègue allait la maudire : on lui avait rajouté du travail urgent pour lundi. Peu importe, ce n'était plus ses affaires après tout. Il était quasiment vingt-et-une heures. Légèrement nerveuse, elle attrapa son cellulaire pour consulter ses messages. Comme prévu, Bastian l'avait harcelé et son dernier texto était une mise en garde 'Je te surveille'. Comme un réflexe, la jeune femme redressa la tête, observant les alentours. Quelques personnes se dépêchaient de rentrer et les voitures roulaient sans faire attention aux piétons sur les trottoirs.

Enclenchant le pas pour retourner à son véhicule garé quelques rues plus loin, elle commença à répondre à ce type qui squattait chez elle. Seulement, un homme l'arrêta, bloquant son passage. La tête sur son écran, elle ne le vit même pas et s'excusa rapidement pour le dépasser mais celui-ci l’interpella dans le but de le lui parler. Les questions qu'il lui posait étaient très floues et l'esprit totalement embué de la blonde n'aida en rien. Saejin avait encore les titres des articles qu'elle avait tapé toute la journée, en tête et il lui fallut quelques secondes pour ne serait-ce que comprendre qu'il s'adressait à elle « P... Pardon ? », « Vous n'auriez pas une cigarette ? », « Oh euh, non. Non, désolée... Je dois y aller. » Il l'avait arrêté pour lui demander ça ? Quel gâchis de temps !
Exécutant un petit sourire gêné elle commença à vouloir faire volte-face, mais le gars arriva à l'exclure du champ de vision que les passants pouvaient avoir du trottoir et de la rue, pour l'isoler dans un recoin un peu plus à l'abris.

Bien, les techniques de survies allaient être mise en pratique maintenant.

Une fois qu'il l'eut pour lui seul, il lui bloqua la bouche. D'un coup de coude malin, elle arriva à le lui enfoncé dans les côtes, le faisant souffler. Son étreinte desserrée, elle en profita pour se retourner et le pousser mais l'inconnu lui fit un chassé qui la fit lourdement tombé sur le sol. Lorsqu'il s'approcha vivement d'elle, elle leva son pied et laissa son talon se planter dans son corps, sans pour autant le percer, retardant le moment où il allait s'abattre sur elle pour très certainement la tuer « Bastian ! BASTIAN ! » Saejin l'appelait, trahissant sa panique et son adrénaline. Car, après tout, s'il la surveillait comme il le disait si bien, au moins qu'il intervienne !


Explications:
 



Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un erreur de trop | FT. Jong Dae Lun 17 Avr - 23:37

Une erreur de trop

       

Jong Dae passait une journée normale. Il avait à peine fermé l’œil pendant la nuit, insomniaque qu'il était. Alors dès cinq heures du matin, il s'était levé avait enfilé un sweat à capuche noir et une casquette de la même couleur. Il avait quitté la sorte de studio qui lui servait de logement d'un pas rapide. Ça tenait plus du taudis que d'un réel logement mais il s'en satisfait. Il avait connu pire après tout Puis de toute façon, il ne ressentait plus rien depuis la perte d'Ae Rim. Tout avait un goût fade, rien ne l'intéressait plus. Il tenait plus du zombi que de l'homme.

Mécaniquement, ses pas l'emmenèrent vers l'appartement de sa fiancée. Elle a beau ne plus s'en souvenir, à ses yeux elle le restera à jamais. Tant que sa bague, à lui, était à son doigt, elle serait sa fiancée. Peu importe les souvenirs qu'elle a oublié. L'ancien délinquant se glissa dans l'ombre d'un bâtiment en silence, les mains au fond de ses poches. Dans une heure, elle se lèverait, et il pourrait l'apercevoir par sa fenêtre, nourrir ses oiseaux. Après, elle se dépecherais de se préparer avant de partir à son travail. Et là, il devrait l'a laissé pour aller « travailler ». Comme si c'était le cas...

Rapidement, trop vite à son goût, il l'a vit partir. Lui va à l'opposé. Une journée morne de plus dans sa vie, voilà ce qui l'attendait. Il le savait, c'était ainsi depuis que ses pieds avaient foulés le sol de Kyul. Depuis qu'il était devenu une ombre.

Sa journée passa rapidement. Il ne faisait attention à rien, était muet au possible. Une ombre qui jouait avec la lumière. Mais un message interrompit sa journée si parfaitement normal, en début d'après-midi. Il devait rendre « service » à un mec qui l'avait aidé une fois. Il avait rien fait de spécial, mais il avait été assez con pour accepter son marché. Maintenant, il se retrouvait à foutre un boulot en l'air pour aller surveiller la copine de ce type. Il en avait rien à faire, mais c'était sa « mission » comme il disait.

C'était comme ça qu'il se retrouva encore devant la presse où travaillait la donzelle en fin début de soirée. Elle était même assez bien entamée. À cause d'elle, il avait même rater Ae Rim. Au fond, ça l’indifférait, il essayait de s'en convaincre... Mais ce n'était pas le cas, il le savait. Il voulait juste oublier que c'était le cas. Sa casquette baissée, il continuait de regarder la porte de la presse, entendant le départ de la journaliste. Il savait pas son nom, il en avait vraiment rien à faire d'elle, mais c'était son job de l'a ramener entière au connard qui lui servait de mec.

Finalement, il l'a vu, et après qu'elle est avancée, il commença aussitôt à la suivre. Discret, de l'autre côté du trottoir, il était à une bonne distance quand il l'a vut entrer dans un homme. Il s'arrêta aussitôt, son regard fixé sur elle. Sa situation sentait les emmerdes à plein nez. Mais il ne voulait pas s'en mêler. La seule qui méritait qu'il se batte pour elle, elle ne penserait plus jamais à lui.
Mais quand il le pauvre type - une petite raclure, ça se voyait – entraîner celle qu'il devait surveiller, il se décida à agir. Il savait que l'autre ne ferait pas le poids, et les cris de la fille finirent par le convaincre.

Rapidement, il arriva dans le recoin sombre et juste avant que l'homme n'abatte son poing sur le visage de sa « protégée », il l'arrêta. Net, précis. Ça lui avait manqué le pouvoir qu'il avait sur les autres par son simple physique.

« T'es qui toi ? Pauvre type, tu crois me battre p'têtre ?! »

Un sourire s'étira sur les lèvres de Jong Dae. Il l'a sentait, sa compagne de toujours, sa première amie, l'adrénaline. Elle prenait lentement possession de son corps et avant que l'autre ne puisse comprendre, il se prit un coup de poings, le projettant au sol. D'un mouvement souple, l'ancien criminel écrasa son pied contre une des jambes de celui à terre, provoquant un craquement inquiétant. Son sourire se fit plus cruel, alors qu'il s'accroupissait pour abattre ses poings sur lui. Encore et encore. Le visage, les côtes, le ventre. Si ça craquait, si il crachait du sang, il n'était que plus heureux.

« Lèves-encore la main sur elle, se sera bien pire. Ce n'est pas une menace, mais une promesse. »

Puis sans rien ajouter, il se releva, se détourna de la loque sur le sol avant de se diriger vers la jeune femme qui n'avait pas bougée. Sa main se tendit naturellement vers elle attendant qu'elle l'a prenne.
avatar
Avatar : Im Jin Ah
Messages : 92
Date d'inscription : 17/01/2017
Civilis - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Un erreur de trop | FT. Jong Dae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» marc, mon ami, tu as commis une erreur:::
» FIDJI canichou abricot 17 ans abandonné car trop vieux (76)
» [Foret] Cette chasse est gardée et il y a un prédateur de trop ici... [PV: Len Tsukimori & Lena Carter]
» un site ke trop crampant XD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember You ... :: Rps abandonnés-