AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'hésitez pas à jeter un œil aux scénarios des membres heart
Nous sommes actuellement en avril 2058 sur le forum heart
La MAJ 8 du forum est arrivée, rendez-vous par ici pour réagir heart
Nous venons de passer en avril, n'oubliez pas de poster un nouveau message dans votre journal RP pour ce mois-ci siouplet !

Partagez| .

A fear can bring closer ◣ft. Ahn Young Jae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: A fear can bring closer ◣ft. Ahn Young Jae Mer 17 Mai - 12:49


A fear can bring closer
ft. Ahn Young Jae

Tenue │ Ryuki se promenait dans les couloirs de l'université, en direction de la sortie. Il venait de terminer les cours et s'il n'était pas pressé, il souhaitait quand même rentrer chez lui. Au moins pour se poser quelques minutes avant d’enchaîner avec son boulot. Mais pour le moment, il rasait les murs de l'université, ne voulant pas faire de vagues. Il le savait de sources sûres pour les avoir vus, mais certains des étudiants n'étaient pas vraiment fréquentable et même plutôt violent. Sauf que le jeune homme avait une sainte horreur de la violence alors il se faisait petit et bien.

Ça ne devait pas être le jour de chance du serveur... Un attroupement se formait sur son chemin, plusieurs jeunes se rassemblant autour d'un autre. Ryuki détestait ça. Autant pour l'effet « meute » qui se rassemble autour de sa proie que pour l'effet moral que ça avait sur la victime de ce genre d'acte. De toute façon il détestait la violence gratuite. Il comptait simplement passé son chemin mais il se retrouva tétanisé face à la scène. Il avait pas prévu que ce serait aussi violent et qu'il allait resté paralysé, les yeux fixés sur la « victime » qui se rebellait. C'était tellement... trop pour lui. Il sentait ses yeux s'écarquiller alors qu'il regardait les autres se battre.

Son cerveau semblait comme déconnecté alors qu'il regardait le scène. Il n'enregistrait pas réellement ce qu'il se passait mais il regardait. Il voyait les poings tombés et les insultes tombées mais il ne bougeait pas. Il regardait simplement, tétanisé. Il ne sait pas trop comment ça se finit tout ça, mais au bout d'un moment, il n'y a plus que celui qui se défendait qui semblait aussi horrifié que lui l'était à l'intérieur de lui-même. Ryuki se força à fermer les yeux pour se calmer et repartir en direction de la sortie mais l'image de ce garçon était bien trop ancrée sur sa rétine pour qu'il arrive à bouger. Il était vraiment trop gentil... Ou juste incapable de laisser quelqu'un qui semblait aller mal, au choix.

Doucement, parce que malgré tout il ne se sentait pas rassuré de se retrouver à côté d'un type qui s'était battu aussi furieusement, il se rapprocha de l'inconnu. Il resta planté quelques seconde à côté de lui, ne sachant pas réellement comment l'aborder. Est-ce qu'il devait juste l'interpeller ? Haussant les épaules, l'étudiant décida de se lançer.

« Est.. Est-ce que ça va ? »

Il pouvait être fier, il n'avait presque pas bégayé et rien que ça, c'était une petite victoire pour le brun. C'est qu'après avoir vu ce type ce battre, et même si il semblait très – trop ? - calme maintenant, il restait légèrement angoissé de se retrouver ici.




   - when memories haunt you, you become crazy -
avatar
Avatar : Lee Taemin
Pseudo : Saya
Qui es-tu ? :

Enfant de l'île, presque gamin des rue, c'est sur Aikoyangi qu'il a grandi. Qu'il est devenu le garçon d'aujourd'hui. Son meilleur ami, Haruto, avec sa mère se fut toute sa vie. Mais quand la femme de sa vie a disparut et qu'un monstre est entré dans sa vie, son le nom de père, son meilleur ami a disparu aussi. Plus il plongeait dans sa folie, plus il perdait son amitié, et la chance d'apercevoir celle qui avait ravi son coeur. Jusqu'à commettre l'irréparable.



Aujourd'hui, il ne se souvient de rien de tout ça, aussi innocent qu'au premier jour. Complètement amnésique, il est devenu phobique de la violence, lui qui l'a faisait régner. Et décider à la comabttre, il fait des études de droit pour devenir avocat. Mais chaque jour est un comat quand on n'a pas d'argent, et il travaille autant qu'il peut pour survivre. Mais heureusement pour lui, ses amis sont là pour lui, jusqu'à devenir coloataires pour certains. Mais avec la venue de souvenirs, les choses changeront peut-être ?
Les fifiches : HistoireFiches de liensTéléphoneJournal RPsFiche personage

Messages : 459
Date d'inscription : 13/11/2016
Wasure - Level 2 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A fear can bring closer ◣ft. Ahn Young Jae Mer 24 Mai - 10:36

A fear can bring closer
Hanasegawa Ryuki & Ahn Young Jae

Each of us must confront our own fears, must come face to face with them. How we handle our fears will determine where we go with the rest of our lives. To experience adventure or to be limited by the fear of it. ••• Ramassant ses affaires, Young Jae sortit hâtivement de la salle de classe, impatient à l’idée de rentrer dans son appartement après cette journée de cours. Bien que cette dernière n’ait pas été si insurmontable, l’étudiant avait l’imminente envie de composer un morceau qu’il avait commencé à griffonner sur l’unes de ses feuilles alors que son enseignant continuait son cours si soporifique. Mais alors qu’il longeait l’un des murs de l’université, le coréen entendit une personne l’interpeller d’une voix ricaneuse. Pivotant lentement la tête, Young Jae aperçut un groupe d’étudiants, étudiants dont il reconnaissait pour la plupart les visages. Et même s’ils ignoraient leurs noms, ils connaissaient néanmoins la réputation qu’ils avaient… Mais pourquoi en avaient-ils après lui ? Pourquoi le fixaient-ils comme s’il était une proie particulièrement amusante ?

Mais tandis que ces interrogations se bousculaient dans son esprit, l’étudiant sentit un bras passer derrière sous épaule et il fut contraint de s’avancer dans leur direction. Il se retrouva ainsi rapidement en face du groupe, et même s’il essayait de ne rien laisser transparaitre, Young Jae était persuadé que ses yeux trahissait la peur qui commençait peu à peu à envahir ses entrailles. Il posa néanmoins son regard sur l’un des individus qui venait de se détacher de la masse qu’il formait précédemment avec les autres, pensant naïvement qu’agir ainsi n’allait pas envenimer la situation dans laquelle il se trouvait. Mais sans qu’il ne puisse l’esquiver, il sentit un poing s’abattre violement sur son ventre et ses jambes rencontrèrent alors le sol dur et froid de la rue dans un bruit sourd. Le souffle coupé et l’esprit déboussolé, le coréen entendit vaguement les ricanements qui s’échappaient des lèvres de ses agresseurs alors qu’il tentait vainement de retrouver une respiration moins chaotique. Tentant de prononcer quelques mots traduisant toute son incompréhension, Young Jae sentit un nouveau coup le frapper au niveau de l’abdomen tandis que son assaillant semblait lui prononcer la raison de son agression. Mais la douleur qu’il ressentait actuellement l’empêchait de comprendre ces mots. Ces mots qui lui étaient pourtant comme crachés au visage…

Et sans qu’il ne puisse le retenir, un sentiment de haine vint peu à peu envahir ses entrailles. Instinctivement, ses poings s’étaient fermement serrés alors qu’un nouveau coup lui était administré à la tempe. Pourquoi subissait-il ça ? Pourquoi ces hommes en avaient-ils après lui ? Lui qui ne cherchait à être nuisible à personne… Fermant alors les yeux, il sentit sa colère pulser dans ses veines jusqu’à que son corps et son âme ne soient que mués par cette dernière. Désormais, sa haine semblait avoir pris entièrement possession de lui et il était incapable de la contrôler. Mais après tout, en avait-il vraiment envie ? Se relevant lentement, il fixa d’un regard noir son agresseur avant d’abattre brutalement l’un de ses poings sur son visage. Toute sa volonté était dorénavant concentrée sur une chose : le blesser physiquement et moralement, sans retenir les coups et les insultes qui fusaient de ses lèvres…

Mais alors qu’il abattait une dernière fois son poing sur l’homme qui se trouvait désormais à terre, Young Jae semblait désormais prendre conscience de son geste, comme s’il venait de reprendre pleinement possession de son être après que sa colère se soit subitement dissipée. Et tandis que le groupe se reculait de lui, le coréen sentit des larmes voilées ses yeux et il s’effondra sur le sol, le regard désormais fixé sur ses mains qui tremblaient. Pourquoi avait-il céder à sa colère, lui qui tentait pourtant de la garder enfouie au fond de lui afin qu’elle ne s’exprime jamais ? Mais tandis que des larmes roulaient le long de ses joues, une voix le fit brusquement sursauter et le coréen leva lentement la tête avant d’apercevoir un jeune homme qui lui était parfaitement inconnu. « Ne… ne vous approchez pas de moi… » Sa voix faible s’était alors terminée par un sanglot et il détourna le regard. Pourquoi venait-il s’assurer qu’il allait bien ? Pourquoi ne pouvait-il pas simplement le considérer comme le monstre qu’il était et agir ainsi en conséquence ?©️ 2981 12289 0



       
    I screamed… until my voice died out, for it to reach that place where light shines. I screamed… until my throat burned and I could escape from this lightless place... Weighing heavily on me are nothing but anxiety and the feeling of dismay. I gradually lose knowledge of who I am and where I’m from.I have thought over and over that it would be better if I died… ©️endlesslove
avatar
Avatar : Kim Min Seok (XiuMin) [EXO]
Pseudo : Nuage
Qui es-tu ? : Il a tué sous le coup de la colère un ancien camarade de classe qui avait agressé sexuellement sa petite sœur • Il aurait préféré oublier à tout jamais le crime qu’il a commis et qui ne cesse de le hanter • Même si sa famille ne se souvient désormais plus de lui, il est persuadé que c’est mieux ainsi car ils n’ont pas à subir sa faute et à être considérés comme les proches d’un criminel • L'unique souvenir qui lui reste de sa famille est un bracelet offert par sa sœur, qu'il garde précieusement attaché à son poignet • Les enfants sont les seuls êtres qui parviennent à le convaincre qu’il n’est pas un monstre • Il est surveillé par Kim Myeong Seong, même s'il l'ignore
Les fifiches : PrésentationFiche de liensFiche personnageJournal RP
Messages : 944
Date d'inscription : 17/09/2016
Memoria
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A fear can bring closer ◣ft. Ahn Young Jae Jeu 22 Juin - 19:08


A fear can bring closer
ft. Ahn Young Jae

Tenue │ Ryuki ne pensait pas qu'il ferait face à ce genre de scène à l'université mais l'évidence était là : il faisait bien face à une bagarre. Sans comprendre comment, il se retrouva paralysé face à la scène. Il ne pouvait pas bouger, il n'y arrivait pas. Ses yeux se fixaient sur l'échange entre ce garçon et ses tortionnaires, regardant chaque mouvements comme si ils lui étaient adressés. Il n'y pouvait rien, il était simplement terrifié par ce qui se déroulait sous ses yeux. Il ne savait pas vraiment d'où venait sa peur de la violence, il l'ignorait mais elle était présente.

C'est avec surprise et une peur plus grande encore qu'il vit l'attaqué répliquer et devenir l'attaquant. Il ne s'y attendait pas, pas plus qu'il ne s'attendait à la réaction une fois que ses assaillants aient fuit. Tombé au sol, dans cette position, ce n'était pas quelqu'un fier de son acte. Il semblait même particulièrement horrifié et malgré toute la peur qui serrait ses entrailles, Ryuki ne pouvait pas se résoudre à le laisser là. Il n'arrivait simplement pas à se diriger vers la sortie de l'université et laisser l'étudiant sur le sol. Le laisser seul alors qu'il allait si mal.

Le serveur c'était donc rapprocher, doucement, pas à pas, en combattant son envie de détaler à toute vitesse. Il s'était tenu, gauche, devant l'étudiant mais il n'ait pas été vu et finalement il avait élever la voix pour l'interpeller. Elle avait légèrement tremblée mais dans l'ensemble, le serveur était fier de lui. Néanmoins, le sourire rassurant qu'il espérait aborder se fana rapidement quand il entendit les mots de son comparse au sol. Il semblait qu'il ait au moins aussi honte de ces actes que lui en avait peur... Si ce n'était pas autre chose.

Doucement, et parce qu'il commençait doucement à ne plus craindre l'individu, Ryuki s'assit sur le sol à ses côtés. Il se sentait maladroit, pas à sa place, mais il n'arrivait pas à passer son chemin, encore moins après la phrase prononcée d'une voix tremblante et ce sanglot lâché.

« Vous... Vous n'allez rien me faire pas vrai ? »

Il n'avait put s'en empêcher, la question avait franchit ses lèvres. Il n'était pas à l'aise, surtout en étant aussi proche, mais il faisait son possible pour réagir au mieux. Doucement, le serveur prit les mains tremblantes de son interlocuteur, en espérant calmer leurs tremblements.

« Je ne sais pas... Pourquoi vous dites ça, mais je vous ai vu vous battre avec ces étudiants. Je ne dis pas que c'est bien, où que je n’ai pas un peu peur de vous là maintenant, mais vous n'avez chercher qu'à vous défendre. Alors... Je pense que vous ne devriez pas vous en vouloir. »

Tu te sentais horriblement mal-à-l'aise, ton regard fuyant devait certainement le montrer mais pourtant, tu restais. Même si la peur était toujours tapie au fond de tes tripes.





   - when memories haunt you, you become crazy -
avatar
Avatar : Lee Taemin
Pseudo : Saya
Qui es-tu ? :

Enfant de l'île, presque gamin des rue, c'est sur Aikoyangi qu'il a grandi. Qu'il est devenu le garçon d'aujourd'hui. Son meilleur ami, Haruto, avec sa mère se fut toute sa vie. Mais quand la femme de sa vie a disparut et qu'un monstre est entré dans sa vie, son le nom de père, son meilleur ami a disparu aussi. Plus il plongeait dans sa folie, plus il perdait son amitié, et la chance d'apercevoir celle qui avait ravi son coeur. Jusqu'à commettre l'irréparable.



Aujourd'hui, il ne se souvient de rien de tout ça, aussi innocent qu'au premier jour. Complètement amnésique, il est devenu phobique de la violence, lui qui l'a faisait régner. Et décider à la comabttre, il fait des études de droit pour devenir avocat. Mais chaque jour est un comat quand on n'a pas d'argent, et il travaille autant qu'il peut pour survivre. Mais heureusement pour lui, ses amis sont là pour lui, jusqu'à devenir coloataires pour certains. Mais avec la venue de souvenirs, les choses changeront peut-être ?
Les fifiches : HistoireFiches de liensTéléphoneJournal RPsFiche personage

Messages : 459
Date d'inscription : 13/11/2016
Wasure - Level 2 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A fear can bring closer ◣ft. Ahn Young Jae Dim 10 Sep - 21:57

A fear can bring closer
Hanasegawa Ryuki & Ahn Young Jae

Each of us must confront our own fears, must come face to face with them. How we handle our fears will determine where we go with the rest of our lives. To experience adventure or to be limited by the fear of it. ••• Il ne parvenait plus à retenir ses larmes. Elles roulaient lentement sur ses joues rebondies et devenaient les témoins de la peine, de la douleur qui avaient envahit son être. Mais l’étudiant ne cherchait pas à les effacer. A quoi bon après tout adopter un geste aussi risible ? Et tandis qu’il observait d’un air hagard ses mains désormais tremblantes, une voix faible s’éleva dans les airs, une voix qui peut qu’elle traduise une certaine forme d’angoisse, était en réalité plutôt calme. Peut-être bien trop selon Young Jae, qui estimait que cette tonalité ne devrait pas être employée à son égard alors qu’il venait de céder à la colère. Au fond, il méritait qu’on lui crache des mots au visage, et non qu’on lui prononce des paroles pour l’apaiser et le réconforter.

Mais qu’importe sa sombre envie, il n’avait pas cherché à repousser le jeune homme qui vint à sa rencontre. Du moins, pas physiquement puisqu’il lui avait en réalité intimé de ne pas l’approcher. Néanmoins, l’inconnu s’était tout de même accroupi à ses côtés et avait enserré les mains du coréen dans les siennes. Suite à ce geste empli de douceur, Young Jae entrouvrit légèrement la bouche et plongea son regard embué de larmes dans celui du jeune homme. Il ignorait comment réagir, comment réagir à son comportement et aux paroles teintées d’inquiétude, d’angoisse et de franchise qui avaient traversées la barrière de ses lèvres. Alors il n’esquissa pas le moindre mouvement de recul. Et il se contenta de prononcer quelques mots d’une voix tremblante. « Je… Non… je ne vais pas vous blesser… » Il comprenait la gêne que ressentait le jeune inconnu. Comment ce dernier ne pouvait-il pas être effrayé alors qu’il l’avait aperçu répondre avec véhémence aux agissements de ses agresseurs ?

Néanmoins, malgré l’angoisse dont il était empreint, il n’avait pas hésité à s’approcher de lui et à agir de manière délicate envers lui. Il semblait être l’unes de ses personnes qui pensait pouvoir trouver du bon en chacun des hommes… Mais toutes ses illusions allaient certainement se ternir quand il comprendra qu’il n’était en réalité qu’un individu habité par une colère. Une colère qui se trouvait tapie en son être, prête à l’envahir au moindre moment de faiblesse. « Je… je ne voulais pas… Je ne voulais pas agir… comme ça… Je ne voulais pas… leur faire du mal… Je n’aurais pas dû… la laisser s’exprimer… » Il n’osait pas prononcer ce mot… La peur. Cette même peur qui coulait dans ses veines et qui était également personnifiée, comme s’il s’agissait d’un esprit capable de prendre possession de lui à chaque instant. « Vous… vous devez penser que… que je suis un monstre, n’est-ce pas… ? » Il avait presque murmuré ses mots, comme s’il souhaitait qu’ils se perdent dans le bruit environnant, comme s’il souhaitait que son interlocuteur ne puisse les entendre pour ne pas avoir à répondre à son amère interrogation.©️ 2981 12289 0


HRP:
 



       
    I screamed… until my voice died out, for it to reach that place where light shines. I screamed… until my throat burned and I could escape from this lightless place... Weighing heavily on me are nothing but anxiety and the feeling of dismay. I gradually lose knowledge of who I am and where I’m from.I have thought over and over that it would be better if I died… ©️endlesslove
avatar
Avatar : Kim Min Seok (XiuMin) [EXO]
Pseudo : Nuage
Qui es-tu ? : Il a tué sous le coup de la colère un ancien camarade de classe qui avait agressé sexuellement sa petite sœur • Il aurait préféré oublier à tout jamais le crime qu’il a commis et qui ne cesse de le hanter • Même si sa famille ne se souvient désormais plus de lui, il est persuadé que c’est mieux ainsi car ils n’ont pas à subir sa faute et à être considérés comme les proches d’un criminel • L'unique souvenir qui lui reste de sa famille est un bracelet offert par sa sœur, qu'il garde précieusement attaché à son poignet • Les enfants sont les seuls êtres qui parviennent à le convaincre qu’il n’est pas un monstre • Il est surveillé par Kim Myeong Seong, même s'il l'ignore
Les fifiches : PrésentationFiche de liensFiche personnageJournal RP
Messages : 944
Date d'inscription : 17/09/2016
Memoria
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A fear can bring closer ◣ft. Ahn Young Jae Ven 1 Déc - 14:22


A fear can bring closer
ft. Ahn Young Jae

Tenue │ Le jeune homme s'était doucement approché de cet inconnu. Il avait pesé le pour et le contre, cherchant vainement à fuir, alors que sa peur serrait son estomac et sa gorge. Mais malgré cette boule d'angoisse, il s'était avancé vers son comparse au sol, s'accroupissant à ses côtés. Oh, il n'en menait pas large, mais les larmes du jeune homme le touchait plus que n'importe quel discours. C'était suffisant pour lui faire comprendre qu'il n'avait fait qu'agir par impulsion, pas parce qu'il était comme ses agresseurs, et que surtout il regrettait.  Doucement, l'étudiant avait saisit les mains tremblantes du jeune homme, les serrant pour en apaiser les mouvements. Ses yeux tombèrent dans le regard de son vis-à-vis, encore embué par les larmes qui en avaient coulés. Quand il lui dit alors qu'il ne lui ferrait pas de mal, la boule d'angoisse disparut totalement, pour laisser place à de l’inquiétude envers cet inconnu qui semblait si mal. Ses yeux parlaient pour lui.  

Essuyant rapidement les larmes qui coulaient des yeux, Ryuki s'assit définitivement sur le sol, croisant ses jambes pour être dans une meilleure position. Quand son camarade reprit la parole, hachée par les larmes qui perlaient encore et les sanglots contenus, il ne put s'empêcher d'être touché. Horriblement touché par la douleur qu'il ressentait, alors qu'au fond il ne s'était que défendu. Mais pire, c'est la phrase à  presque inaudible qui acheva de briser la résistance qu'avait Ryuki. Il ne put s'empêcher, il serra le garçon dans ses bras, cherchant à le réconforter, avant de l'écarter pour planter ses yeux désormais déterminés dans les siens, encore larmoyants. 

« Tu n'es pas un monstre. Si tu avais l’intention, avant même qu'il t'attaque de les frapper, je ne dis pas – et encore. Mais tu n'as fait que te défendre ! Et la défense, ce n'est pas être un monstre, non pas du tout. » 

Les mains du serveur étaient sur les épaules de son comparse, qu'il comprenne qu'il pensaient sincèrement les paroles qui quittaient ses lèvres.  Il ne voulait pas que ce jeune homme se pense horrible. Il n'aimait pas la douleur, la violence, le sang, et il avait eu peur de la situation précédente, mais il n'y était pour rien. Il fallait que le garçon le comprenne. Ryuki ne pourrait pas le laisser seul maintenant qu'il avait vu ça, pas tant que ces larmes couleraient sur ses joues et qu'il se penserait si mauvais.  

« Tu sais, j'ai très peur de la violence. Sincèrement, j'ai été paralysé quand il t'ont attaqué. Mais tu as riposté et ils ont fuit. J'aurais put t'éviter comme la peste, mais je suis là, et tu sais pourquoi ? Parce que tu es bien plus humain que ce que tu sembles penser ? Tu n'es pas un monstre, tu es amplement une personne qui s'est défendue face à des brutes sans cervelles. Tu as haïs ça, mais tu regrettes, ce qui n'est sûrement pas leur cas, à ceux qui t'ont attaqués. Alors s'il te plaît, sèches ses larmes et arrête de penser que tu es mauvais. Parce que sinon, je le suis aussi. » 

Un sourire qui se voulait réconfortant glissa sur les lèvre de Ryuki. Il ne savait pas vraiment pourquoi il faisait ça, lui qui était encore terrorisé par le fait d'être à côté de ce garçon quelques minutes plus tôt. Mais malgré tout, il savait qu'il n'était pas mauvais, bien au contraire. Alors il pouvait l'aider, enfin essayer tout du moins.




   - when memories haunt you, you become crazy -
avatar
Avatar : Lee Taemin
Pseudo : Saya
Qui es-tu ? :

Enfant de l'île, presque gamin des rue, c'est sur Aikoyangi qu'il a grandi. Qu'il est devenu le garçon d'aujourd'hui. Son meilleur ami, Haruto, avec sa mère se fut toute sa vie. Mais quand la femme de sa vie a disparut et qu'un monstre est entré dans sa vie, son le nom de père, son meilleur ami a disparu aussi. Plus il plongeait dans sa folie, plus il perdait son amitié, et la chance d'apercevoir celle qui avait ravi son coeur. Jusqu'à commettre l'irréparable.



Aujourd'hui, il ne se souvient de rien de tout ça, aussi innocent qu'au premier jour. Complètement amnésique, il est devenu phobique de la violence, lui qui l'a faisait régner. Et décider à la comabttre, il fait des études de droit pour devenir avocat. Mais chaque jour est un comat quand on n'a pas d'argent, et il travaille autant qu'il peut pour survivre. Mais heureusement pour lui, ses amis sont là pour lui, jusqu'à devenir coloataires pour certains. Mais avec la venue de souvenirs, les choses changeront peut-être ?
Les fifiches : HistoireFiches de liensTéléphoneJournal RPsFiche personage

Messages : 459
Date d'inscription : 13/11/2016
Wasure - Level 2 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A fear can bring closer ◣ft. Ahn Young Jae Jeu 28 Déc - 16:06

A fear can bring closer
Hanasegawa Ryuki & Ahn Young Jae

Each of us must confront our own fears, must come face to face with them. How we handle our fears will determine where we go with the rest of our lives. To experience adventure or to be limited by the fear of it. ••• Le corps de Young Jae semblait n’être plus qu’un réservoir de larmes en cet instant. Ces perles d’eau salée ne cessaient de rouler sur ses joues, faisant rougir ses yeux embués et traçant sur sa peau opaline des lignes transparentes et humides. Mais ces dernières interrompirent brusquement leur course quand le jeune inconnu vint l’envelopper d’une douce et réconfortante chaleur. Et l’étudiant n’esquissa pas le moindre mouvement de recul face à ce comportement pourtant si soudain et affectueux. Tout simplement parce que ce geste spontané avait doucement commencé à embaumer son cœur. Ce besoin d’être rassuré, il venait d’essayer de le lui prodiguer. Instinctivement. Sans se poser plus de questions. Et bien que sa peur maligne soit toujours présente, encore tapie dans son être, il réussissait à l’atténuer. Juste l’espace d’un instant. Et juste assez pour que son corps arrête peu à peu de trembler à cause de ses spasmes et de ses larmes.

Lentement, son regard vint alors se perdre dans l’immensité des prunelles du jeune homme. Et il écouta doucement les mots qui vinrent s’échapper de ces lèvres, jusqu’à ce qu’ils se perdent dans le silence. Il écouta ces mots emplis d’une douceur si sincère. Il tenta de se les approprier, de les insérer dans son esprit pour les transformer en vérité. Des gouttes d’eau salée longèrent de nouveau son visage. Mais il ignorait si elles étaient dues à ces paroles réconfortantes ou à son angoisse qui demeurait toujours en lui, comme si elle formait une barrière apte à détruire toutes les ondes positives qui viendrait à lui. Ou bien était-ce dues à un mélange de ces deux ressentis. Néanmoins, il essaya de se persuader que sa première impression soit la plus plausible. Peut-être qu’ainsi, cette dernière s’érigera en évidence dans son esprit.

Se mordant alors doucement la lèvre inférieure, Young Jae vint prononcer un simple mot. « Merci… » De nouveau, sa voix avait été aussi faible qu’un murmure. Mais il était sincère, malgré cette étrange impression qui grandissait en lui, mêlée de peur et de douceur. « Je… Je suis désolé que tu ais dû… que tu ais dû assister à la scène… Je ne voulais pas… » Qu’il ait peur, qu’il soit terrorisé. Surtout en sachant son ressenti sur la violence.

Avalant péniblement sa salive, l’étudiant renifla l’air assez bruyamment avant d’essuyer avec la paume de sa main ses larmes qui ne cessaient pourtant d’envahir ses yeux, même de manière infime. Son regard dériva alors quelques instants, fixant le vide, avant de se focaliser de nouveau sur son bienfaiteur dont certaines paroles l’avait surpris. « … Comment peux-tu être mauvais… ? Te sentir comme tel… ? Tu es si… admirable… Tu es capable de voir du bon en moi… et certainement en tous les autres… » Il ne comprenait pas. Comment un homme si humble, si doux, pouvait avoir ce ressenti sur lui-même ? Il s’était approché en lui, alors que la violence s’avérait être une peur pour lui. Il avait fait preuve d’une tendresse rare, une tendresse qui serait capable de réconforter les cœurs les plus meurtris et d’apaiser les âmes les plus tourmentées… Alors pourquoi de tels mots venaient-ils de s’échapper de ses lèvres ?©️ 2981 12289 0



       
    I screamed… until my voice died out, for it to reach that place where light shines. I screamed… until my throat burned and I could escape from this lightless place... Weighing heavily on me are nothing but anxiety and the feeling of dismay. I gradually lose knowledge of who I am and where I’m from.I have thought over and over that it would be better if I died… ©️endlesslove
avatar
Avatar : Kim Min Seok (XiuMin) [EXO]
Pseudo : Nuage
Qui es-tu ? : Il a tué sous le coup de la colère un ancien camarade de classe qui avait agressé sexuellement sa petite sœur • Il aurait préféré oublier à tout jamais le crime qu’il a commis et qui ne cesse de le hanter • Même si sa famille ne se souvient désormais plus de lui, il est persuadé que c’est mieux ainsi car ils n’ont pas à subir sa faute et à être considérés comme les proches d’un criminel • L'unique souvenir qui lui reste de sa famille est un bracelet offert par sa sœur, qu'il garde précieusement attaché à son poignet • Les enfants sont les seuls êtres qui parviennent à le convaincre qu’il n’est pas un monstre • Il est surveillé par Kim Myeong Seong, même s'il l'ignore
Les fifiches : PrésentationFiche de liensFiche personnageJournal RP
Messages : 944
Date d'inscription : 17/09/2016
Memoria
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A fear can bring closer ◣ft. Ahn Young Jae

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

A fear can bring closer ◣ft. Ahn Young Jae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» — bring me to life
» Dreamers bring ideas, projects to post-quake Haiti
» The cave you fear to enter holds the treasure you seek. (23/07, 16h00)
» Knock, Knock... Who's There ? The Cry of Fear ~ [PV Evidemment]
» EDGAR ✖ he said if you dare come a little closer.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember You ... :: Kyul :: Kona :: Université-