AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
N'hésitez pas à jeter un œil aux scénarios des membres heart
Nous sommes actuellement en juillet 2057 sur le forum heart
Quatrième MAJ du forum en place, rendez-vous par ici pour réagir heart

Partagez| .

Kang Jae Sun ✢ Plays the game but don't lose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Kang Jae Sun ✢ Plays the game but don't lose Mar 23 Aoû - 19:13

KANG JAE SUN

Un jour, je te tuerais, et tu ne verras rien venir
gif
nom : Kang❅ prénom : Jae Sun ❅ surnom : Il y en as pas ❅ âge : 25 ans ❅ date & lieu de naissance : 27 juillet 2031, Séoul, Corée du Sud ❅ nationalité : coréenne❅ origines : coréenne ❅ orientation : hétérosexuel ❅ situation amoureuse : Célibataire ❅ situation financière : Aisé ❅ métier : Gérant d'une boîte de strip-teas ❅ groupe : Mémoria ❅ temps sur l'île : 1 ans ❅ célébrité : Jang Hyeun Seung

caractère : Froid • Secret • Sans pitié • Patient • Solitaire • Maniaque • Méfiant • Peu être très violent • Menteur • Impulsif • Renfermé • Peu bavard • Charismatique • Pointilleux • Insomniaque • Manipulateur
avatar
This is my story

Il est né par une soirée d’hiver. À croire que sa naissance donnait la température pour le reste de son enfance. Parce que oui, le petit Jae Sun a eu rarement chaud, sauf si on omet les chauds étés caniculaires de Séoul. Le petit coréen n’avait qu’une mère pour l’élever mais il se contentait de ça. Bon, c’est vrai que cette femme n’avait rien d’idéal pour l’éduquer mais comprenez, son père est officiellement disparu. Probablement mort vu le camé que c’était mais Jae Sun ne s’est jamais plaint de son absence.

Sa mère n’a jamais fait très attention à lui, préférant s’envoyer en l’air avec le plus offrant plutôt que de s’occuper du bambin. Pas étonnant que la première personne qu’il est appelé maman, ce soit sa vielle voisine. C’est elle qui l’accueillait, quant a trois ans, il avait tellement faim qu’il venait réclamer à sa porte. C’est encore elle qui lui ouvrait grands ses bras les nuits où sa génitrice poussaient de tels cris qu’il pensait vivre avec une truie. Il mesurait sa chance d’avoir cette vielle voisine qui l’élevait comme s’il était son propre fils.

Mais ça ne l’a pas empêché de mal tourner, loin de la. Elle est morte trop tôt pour lui inclure les réelles notions de bien ou de mal. Et c’est sa génitrice qui a reprit le flambeau. Cette femme avait beau le délaissé, fumer comme une chaudière et coucher avec tout ce qui bouge, elle restait quelqu'un d’intelligent. Avant, elle n’avait aucune envie de s’intéresser à son gosse. Qu’est-ce qu’un bébé criard aurait put lui apporter ? Rien. Même un joli môme de sept ans par contre, il y avait bien un intérêt pour elle. Plus que certain même. Doubler leurs revenus.

Elle avait décidé de mettre Jae Sun au travail, lui faisant rencontrer ses “premiers clients”. Dire qu’il n’avait pas été traumatisé de cette époque se serait mentir. La simple mention de son enfance, même une question aussi banale que “qu’est-ce que tu faisais comme sport ?” peut vous mettre Jae Sun dans une colère noire. Mais en attendant cette situation a duré deux longues années. Deux très longues années qui à ses yeux d’enfant ressemblait a un enfer. Les hommes, ils les a vu défiler sur son corps frêle et le salir. Mais il ne leur a jamais laisser le plaisir de voir les larmes tombé de ses yeux, ni même sa voix produire des cris.

Il attendait juste la porte de sortie et pour cela, il devait être fort.

Ça lui a prit deux ans. Deux longues années mais finalement, Jae Sun a réussi a partir du logement miteux et sale de sa génitrice. Il avait un peu de nourriture, un peu d’eau, quelques vêtements et aucunes idées de ce qu’il allait pouvoir faire. Il avait que neuf ans. Neuf ans et il était à la rue… La vie peut-être cruelle parfois. Mais ça ne dérangea en rien Jae Sun qui commençait une nouvelle vie. Il était libre de faire ce qu’il voulait. Mais être libre à neuf ans, ça l’a forcé à prendre les mauvaises directions. Oh, pour lui, c’était les meilleurs choix à faire mais c’est ce qui l’a amener à être ce qu’il est aujourd'hui, c’est plus que sûr.

C’est deux mois après sa fuite du “domaine” familiale que Jae Sun a croisé la route de celui qui l’a recueilli et façonné à son image. Leur rencontre est pour le moins… Atypique ? Ça doit sûrement être ça le mot. Pour survivre, le coréen volait, entrait par effraction chez les gens et prenait ce qui lui plaisait. Ce jour là, il était entré dans une belle villa déserte. Mal lui en prit et c’est ainsi qu’il apprit sa première leçon venant de cet homme. Il ne faut jamais se fier à l’extérieur et toujours chercher à juger l’intérieur.

Ce jour là, en entrant dans cette villa, Jae Sun fit la connaissance de celui qui l’éleva par la suite, lui apprenant tout ce qu’il savait. Il devint son héritier, à défaut d'être son fils. Cet homme lui apprit à dealer, à gérer un réseau de prostitution. Il apprit a se déguiser pour passer n’importe où. Il devint un vrai criminel et à seulement seize ans, il était fin prêt pour reprendre le flambeau.

A partir du moment où il fut nommé comme bras droit de son "précepteur", il devint un des hommes les plus recherchés par la police et les plus craints par les mafias et gangs de Séoul. Il n'hésitait jamais à tuer, à ordonner des assassinats. Il gérait des réseau de drogues principalement.

Il fit son bout de chemin dans cette branche pendant quatre belles années. Il ne sait pas trop comment il se fit prendre par la police. Peut-être cette fille qu'il avait prit comme favorite... Un coup de trop et il lui avait tout dit ? Ouais... C'était sûrement ça. En tout cas, il avait beaucoup trop de fierté pour essayer de nier ces actes et dès qu'on lui annonça les chefs d'accusations, il ricana. Comme si il n'y avait que ça. Les flics avaient vraiment rien par rapport à sa liste de crimes et de délits.

Le procès fut vite mené et malgré son jeune âge, Jae Sun fut condamner à une peine énorme. Prison à vie un truc du genre... A vrai dire, il n'a pas écouter sa sentence, il en avait rien à faire. Tout ce que le coréen voyait, c'est qu'on lui retirait sa liberté si chèrement acquise. Et pour ça, il détesta les autorités coréennes.

Les trois années passées en prison, étaient plutôt calme. Il n'avait pas grand chose à faire derrière les barreaux mais ces co-détenus étaient plutôt sympa. C'était un peu le dernier, sur qui veillait tous les vieux. Alors que Jae Sun avait sûrement plus de choses à se reprocher qu'eux. Mais que voulez-vous, son côté charmeur faisait tout le boulot.

Au terme de ces trois années, il ne s'attendait pas à recevoir de la visite, encore moins d'un membre du gouvernement. Mais c'est bien ce qui se passa et s'est avec un désintérêt total qu'il apprit qu'on le transférait sur Aikoyangi. Qu'est-ce que ça pouvait lui faire, il prenait juste l'air pour atterrir dans un autre trou à rat. Enfin, c'est ce qu'il pensait et ce qu'on lui avait dit.

En réalité, on le transféra sous bonne garde dans un endroit froid et complétement aseptisé. Il en a encore des frissons dans le dos quand il y pense. On l'a allongé sur une table et planté une aiguille dans le bras. L'injection du sérum.

Jae Sun, il en garde plutôt un mauvais souvenir. Voir les images d'une vie fausse défiler et chercher à s'implanter dans son esprit, ça fait mal. Mais il ne sait pas trop comment, ça n'a pas marché. Alors il a joué le jeu. A fait semblant de se souvenir d'absolument rien.

Et là, comble du miracle, on l'a relâché dans les rues d'Aikoyangi. Il pouvait de nouveau respirer et se sentir libre. Il n'a pas tenue très longtemps sur l'emploi de serveur qu'on lui a donner et très vite, il a replonger. Plus doucement, plus subtilement. Il ne gérait plus une mafia mais une boite de strip-teas. Il ne tuait plus, il regardait et préparait sa vengeance.

Mais il est libre de ses mouvements et pour lui, rien ne vaut ça. Il pourrait presque remercier le gouvernement pour ça.
icon
Who are you ?

Moi, c'est Saya, seize ans, admin à votre service !
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas

Kang Jae Sun ✢ Plays the game but don't lose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 01. Spy Game in McKinley High [CLOS]
» Eyeshield 21 saison 2 Sur Game One en mai
» Game of Thrones
» Kang-Dae Cheong
» Segment Triple H , Undertaker , Dead Game !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember You ... :: Les fiches-