AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
N'hésitez pas à jeter un œil aux scénarios des membres heart
Nous sommes actuellement en juillet 2057 sur le forum heart
Quatrième MAJ du forum en place, rendez-vous par ici pour réagir heart

Partagez| .

Carve every word before you let it fall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Carve every word before you let it fall Dim 25 Juin - 2:20


" Carve every word before you let it fall "
ft. Moon Min Sook.



Le temps commençait à se réchauffer et ce même en soirée, ce qui était une raison suffisante pour qu'Im Jin sorte des quatre murs de son appartement, qui, on va se l'avouer, pourrait être mieux. Depuis qu'il était arrivé sur l'île d'Aikoyangi, il y a de cela deux ans, il avait profité de sa jeunesse pour sortir dans tous les endroits qui avaient pu l'intéresser, ne serait-ce qu'un minimum. Aujourd'hui, son choix c'était posé sur un bar situé dans Aoruji.

Les dernières semaines à la maternelle avaient été relativement difficiles pour Im Jin, qui était détesté par sa directrice. Il n'avait pas la moindre idée de la raison pour laquelle celle-ci aimait à lui mettre des bâtons dans les roues, malgré son travail irréprochable, mais c'était le cas. Alors pour se détendre, il avait décidé de profiter des rayons du soleil qui se montraient de moins en moins timide face à la lune, ne s'éteignant qu'aux alentours de neuf heures du soir.

En sortant du travail, le jeune homme était rapidement passé chez lui pour au moins changer ses vêtements : passer sa journée avec des enfants à tendance a laisser des marques. Aujourd'hui, c'était une marque de feutre sur le bras et le cou, hier ça avait été de la peinture sur la joue et le jour d'avant, une gomette sur le front – bien sûr, il ne s'en était rendu compte qu'arrivé chez lui, après avoir attiré les regards curieux de chaque voisin qui avaient croisé son chemin. Im Jin est un jeune homme un peu tête en l'air et assez maladroit malgré ses bons réflexes – il a tendance à réussir à rattraper tout ce qu'il fait tomber avant que cela ne touche le sol – ce pour quoi il oublie en général qu'un enfant a pris son visage pour son canevas.

Le jeune homme avait donc vérifié qu'aucune trace d'enfants avait été laissée avant qu'il se rende au bar : ça serait le comble, qu'il arrive ici avec encore une gomette collée quelque part. Son regard se porta alors sur son environnement et, remarquant qu'il y avait foule dans le bar, il décida de se mettre au comptoir pour être un peu plus tranquille. Par chance, il restait deux sièges de libres au comptoir, les deux à gauche ou à droite de la même personne. Inspirant légèrement, il prit son courage à deux mains et s'installa à côté du jeune homme, faisant une légère courbette de la tête pour excuser son intrusion. Une fois installé, il commanda une bouteille de soju puis la bu tranquillement, prenant son temps.

Les minutes défilées au fil des musiques d'ambiance qui passaient, et Im Jin laissez son regard se promener sur les personnes dans le bar. Des couples, des personnes seules, des hommes d'affaires ayant fini le travail qui venaient se détendre.. On trouvait de tout ici. Mais il ne pensait pas que ça irait à ce point. Ses yeux tombèrent sur deux hommes, assis à l'une des tables les plus éloignées du bar, presque dans le fond de celui-ci. Au début, il les survola du regard. Mais le geste de l'un d'entre eux attira son attention. Venait-il réellement de poser sa main sur la cuisse de l'autre ? Ses sourcils remontèrent tellement que l'on aurait pu les confondre avec ses cheveux, alors qu'il lâcha un surpris : « Ils sont sans gênes ces deux là ! Se montrer comme ça en public...Faites ça chez vous... ! » Ses joues s'étaient légèrement colorées en les voyant. Par gêne ou envie, il ne savait pas vraiment.


Falling Slowly

☆☆☆ raise your hopeful voice, you have a choice. you've made it now. it's time that you won. ☆☆☆
avatar
Avatar : Lee Hongbinnie
Qui es-tu ? :
Caractère

Il est de nature timide mais une fois qu'il est proche de vous, il est très loyal • Il est un peu trop honnête • Il a également du mal à bien retranscrire ce qu'il pense #cestunboulet • De plus, il a une mauvaise mémoire • C'est une personne discrète et qui garde sa vie privée pour soit • Il n'est pas très tactile et au contraire, n'apprécie pas qu'on le touche trop • Sensible, il déteste l'injustice car il a été victime de maltraitance au lycée • Malheureusement naïf, il est très facile de lui faire croire ce que bon vous semble • Conscient de son apparence, il prend soin de lui et se soucis beaucoup de ce que pense les autres.


Ses faux souvenirs


Il pense être né à Séoul dans une famille aimante et être fils unique • Pour lui, il n'a jamais quitté le sol Sud-coréen • Dès la crèche, il a eu du mal à se faire des amis • Au collège, il a pris conscience de sa condition médicale quand les autres élèves se sont moqués de lui après un cours d'athlétisme • Au début il ne s'en souciait pas et la solitude ne l'a jamais gêné • Au lycée, un grand complexe s'est installé en lui et il n'allait plus au cours de sports • Il en est d'ailleurs venu à complexer sur son physique à cet âge, se trouvant trop maigre • Mais aussi car il a de nombreuses cicatrices sur le corps • Il pense se les être faites car il était un enfant maladroit • En fait, à son adolescence, il se détestait tout simplement • Ses camarades le détestait aussi et le lui faisaient bien comprendre, se moquant de lui constamment • Certains s'amusaient même à le pousser dans les couloirs ou autre • Il pense avoir été scolarisé comme un enfant normal mais en réalité, il a eu une mise à niveau qu'à partir de ses 15 ans quand il est arrivé en Chine • Il n'a jamais eu de relation tout simplement car il n'a jamais trouvé de filles l'intéressant • Il est venu vivre sur Aikoyangi car il n'arrivait pas à trouver du travail sur Séoul • Ses parents sont morts après qu'il ait été diplômé dans un accident de voitures alors qu'ils se rendaient à la cérémonie.


Sur Aikoyangi

Il parle couramment Chinois et Coréen, et a totalement perdu son accent de Corée du nord • Il a un chat pour lui tenir compagnie sur Aikoyangi qui s'appelle Pleum • Il a prit ce chat car il fait beaucoup de cauchemar la nuit (même s'il ne s'en rappelle jamais après seulement quelques secondes) et Pleum arrive à le calmer • Il vit à Kona dans un petit appartement • Il a découvert sa sexualité peu après son arrivé sur l'île, quand un jeune homme lui a tout simplement fait tourner la tête • Il va a l'hôpital une fois par mois pour faire vérifier ses malformations. • Sa condition physique est bonne mais pourrait être mieux • Il a des malformations au niveau des rotules et des omoplates à cause des longues heures de tortures à Hyesan • Du coup ses mains tremblent constamment (tremblements qui s'amplifie quand il stresse) et il a du mal à courir de manière normale • Pour aider, il va régulièrement à la salle de sport. Ce qui donne ça ou encore ça • Il adore les enfants et s'est attaché à ceux dont il s'occupe à Kona • Malheureusement, la directrice ne l'apprécie pas.


Les goûts et les couleurs

Il adore les jeux vidéos en tous genres, retros comme nouveaux • Passionné de volley-ball, il pratique ce sport depuis 5 ans maintenant • Il est Bouddhiste mais ne pratique pas régulièrement • Quand il a finit sa semaine de travail il a tendance à sortir pour visiter la ville • Pour éviter les moqueries, il court seul sur la plage • Il n'aime pas danser • Il préfère la nature à la ville et aime beaucoup visiter Hanari • Il a une forte tolérance à l'alcool • Il adore découvrir l'île et ses nouveaux endroits • Sportif depuis qu'il est petit, il adore aller à la salle de sport et pratique le volley-ball quand il a du temps libre • Aimant l'art, il a toujours rêver de se faire un tatouage • Il aimerait également se faire un piercing • Il a une grande tolérance à la douleur • La photographie est une passion pour lui et il prends tout ce qu'il aime en photo. • Il aimerait d'ailleurs pouvoir faire des photoshoots professionnels en plus de travailler avec les enfants.


Les fifiches : C'est l'histoire de ma vie, tatatatatatatatata ~Ton ami, c'est moi. Oui, je suis ton ami ~Oh de lali, des souvenirs du passé, heureux, ils se souviennent ~


Messages : 374
Date d'inscription : 10/05/2017
Wasure
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carve every word before you let it fall Mer 28 Juin - 1:31


" Carve every word before you let it fall "
ft. Sik Im Jin.



C’était plutôt rare que Min Sook aille dans un bar, généralement, après le travail, il préférait rentrer chez lui pour se détendre mais, surtout, pour ne voir personne. Néanmoins, ce soir, il avait décidé d’aller ailleurs pour boire et peut-être se changer les idées. Il devait arrêter de penser à combien sa vie était minable, à combien elle ne valait parce qu’il savait que c’était faux. Il savait qu’il devait aller de l’avant et continuer d’espérer parce que sa négativité ne mènerait à rien. Au contraire. Cela risquait d’inquiéter Mariko mais aussi de l’éloigner de Hyun Su. Deux choses qu’il ne voulait pas puisqu’il savait que ça risquait de le détruire encore plus, il se raccrochait à ces deux personnes. Surtout à son ancien amant qui avait encore une grande place dans son cœur, une place que personne ne pourrait prendre.
Installé au bar, c’était les yeux plongés dans un verre de Mojito, qu’il continuait de penser tout en tournant instinctivement la paille. Il avait besoin de se détacher de ces pensées et de se laisser aller mais c’était plus facile à dire qu’à faire. Certes, l’alcool pourrait aider mais c’était assez compliqué pour lui. Même s’il buvait très rarement, il tenait vraiment bien et c’était difficile pour lui d’être saoul.

Soupirant à cause de la lassitude, le jeune homme releva son regard vers la salle, posant son menton contre la paume de sa main. Il laissa ses yeux vagabonder dans le lieu pour voir les personnes qu’il y avait. Ils finirent par s’arrêter sur deux personnes, plus précisément sur des hommes, qui étaient à une table. Ils semblaient proches, si ce n’est en couple, ce qui rendit Min Sook nostalgique. Il les enviait de pouvoir être ensemble et de pouvoir vivre leur amour au grand jour. Surtout qu’ils avaient des gestes tendres envers l’autre. Il les enviait vraiment.
En entendant la remarque de la personne à côté de lui, le jeune homme tourna sa tête vers lui pour la regarder. Il s’agissait d’un homme, certainement dans la vingtaine, et certainement mal à l’aise avec le fait que deux personnes du même sexe puissent s’aimer. Comme il ne le connaissait pas, il ne pouvait pas se permettre de juger, ce n’était pas son genre.

« Excusez-moi… J’aimerai me permettre de vous poser une question. Auriez-vous dit cela si ce couple n’était pas deux hommes mais un homme et une femme ? Personnellement, je pense qu’ils ont autant le droit de se montrer en public comme tout le monde, ils ne font rien de plus que s’aimer après tout. »

C’était rare que Min Sook fasse ce genre de constatation ou même qu’il adresse la parole à un inconnu mais il n’avait pu s’empêcher. Il n’arrivait pas à garder pour lui lorsque cela touchait les relations homosexuelles parce que c’était l’homophobie qui l’a conduit à faire ce qu’il a fait. Et c’était elle qui avait, entre autres, détruit sa vie. Il ne voulait pas que cela arrive à d’autres personnes.


Save me
그 손을 내밀어줘 save me save me
I need your love before I fall, fall
©bat'phanie.


Famille de têtes blondes (a) :
 
avatar
Avatar : Min Yoon Gi aka perfect Suga of BTS ♥
Qui es-tu ? :


Il a grandi entouré de l'amour de ses parents et de sa petite sœur, Min Ah • A l'école primaire, il était très proche de sa bande de copains, il pensait que ça durerait toute la vie. L’innocence • Au collège, il a rencontré Min Hyun Su qui, après un devoir en binôme est devenu son meilleur ami • Ce n'est qu'à la fin du collège qu'il s'est rendu compte que c'était de l'amour qu'il éprouvait. Il ne trouvait pas cela normal et s'est éloigné mais il soufrait alors il est revenu vers Hyun Su. Ils se sont embrassés quelques temps après, ce fut juste magique • Pendant les deux premières années de lycée, ils cachèrent leur relation, se retrouvant seuls quand leurs parents voyageaient mais un jour les parents Min sont rentrés trop tôt et les ont découverts alors qu'ils allaient passer à l'acte • Ils ont du s'éloigner mais ils n'ont pas cesser de s'aimer malgré les moqueries ainsi que les coups • Après le lycée, ils se sont enfuis avant de décider de se venger le jour de leur remise de diplôme • Min Sook a mis le feu à leur salle de classe • Ils ont vécu en se cachant au maximum mais ils ont fini par se rendre et se disputaient parfois mais leur amour était toujours là • Ils ont embarqué sur l'île pour y recevoir le sérum mais s'il a fonctionné au début sur Min Sook, en croisant le regard de Hyun Su il s'est rappelé de son passé • Il a plaqué son travail de bibliothécaire et vit des petits boulots qu'il enchaine • Change souvent de couleur de cheveux • N'a connu qu'un seul amour et ne connaîtra qu'un seul amour


Il a une petite sœur qui s'appelle Min Ah


Et une cousine du nom de Itô Mariko avec qui il vit

Les fifiches : PrésentationLiensJournal RpTéléphone

Pv
Messages : 1352
Date d'inscription : 18/10/2016
Memoria - Level 1 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carve every word before you let it fall Jeu 29 Juin - 17:57


" Carve every word before you let it fall "
ft. Moon Min Sook.



Si la sexualité d'Im Jin pouvait se résumer, ce serait par un grand point d'interrogation. En vingt-cinq ans d'existence, le jeune homme n'avait jamais connu des relations amoureuses ou même sexuelles. Les souvenirs implantés dans son esprit lui montraient un petit garçon trop timide à l'école primaire, pour ne serais-ce que tenir la main d'une jolie fille. Au collège, il n'avait trouvé personne qui l'intéressait. Au lycée, personne ne venait vers lui et, étant un jeune homme en pleine croissance, il avait fini par connaître ce concept qu'est la fierté, qui l'empêchait de faire le moindre pas vers les jeunes femmes de son école. En faculté, il n'y avait tout simplement pas prêté attention, essayant par tous les moyens d'obtenir son diplôme pour quitter Séoul qui se trouvait être une ville qu'il ne supportait plus. Bien sûr, ce n'était que de faux souvenirs.

En vérité, quand on est un transfuge, on n'a pas vraiment le temps de penser à regarder les jeunes filles. On cherche plutôt du regard les policiers ou gardes, afin de les éviter. C'est donc à son arrivée sur l'île, il y a deux ans, qu'Im Jin a pu se poser des questions. Ce n'est pas comme s'il avait eu envie de trouver sa sexualité, pour lui, c'était très bien d'être avec une femme et fonder sa vie de famille. Mais rapidement, il s'était rendu compte que son regard avait tendance à se porter autant sur la gente féminine que masculine. Alors avec une conclusion pareille, qui l'avait laissé plutôt choqué, mais qu'il avait fini par avalé, pourquoi avait-il senti le besoin de marmonner ces mots ? Im Jin n'était pas du genre à juger les gens qu'il pouvait voir aux premiers abords. Le jeune homme tendait plus à apprendre à connaître une personne avant de la juger. Il pouvait même qu'il lui arrive de donner beaucoup trop de secondes chances, à cause de son côté naïf, à penser que l'homme a toujours un bon côté. Alors que s'il avait conscience des souvenirs qu'une partie de son cerveau abrite, il se rendrait rapidement compte que l'homme est synonyme de cruauté et destruction.

Du coup, il ne savait pas vraiment pourquoi ces paroles avaient passé la porte de ses lèvres. C'était juste arrivé, voilà tout. Les paroles de l'homme à côté de lui l'avaient alors cloué sur place. Il le regardait comme un poisson sortit de son bocal, ne comprenant pas réellement ce qui lui arrivait. Le stress le prit rapidement et ses mains se mirent à trembler. « Bien sûr que non je n'aurai pas dit ça.. Un homme et une femme, c'est toujours proches, on ne peut pas les en empêcher ! » Aïe, ce n'était pas du tout le message qu'il voulait faire passer. « J'ai dis ça parce que.. Ils sont trop..trop proches pour un endroit public. » Hm, pas encore ça. « Il a sa main sur sa cuisse quand même, vous ne trouvez pas ça un peu gênant ? » Rien qu'en disant ces mots, il sentit le rouge monter à ses joues. Il n'était vraiment pas très doué pour s'expliquer, d'autant plus qu'il n'était pas préparé à ce qu'une personne lui parle.  


Falling Slowly

☆☆☆ raise your hopeful voice, you have a choice. you've made it now. it's time that you won. ☆☆☆
avatar
Avatar : Lee Hongbinnie
Qui es-tu ? :
Caractère

Il est de nature timide mais une fois qu'il est proche de vous, il est très loyal • Il est un peu trop honnête • Il a également du mal à bien retranscrire ce qu'il pense #cestunboulet • De plus, il a une mauvaise mémoire • C'est une personne discrète et qui garde sa vie privée pour soit • Il n'est pas très tactile et au contraire, n'apprécie pas qu'on le touche trop • Sensible, il déteste l'injustice car il a été victime de maltraitance au lycée • Malheureusement naïf, il est très facile de lui faire croire ce que bon vous semble • Conscient de son apparence, il prend soin de lui et se soucis beaucoup de ce que pense les autres.


Ses faux souvenirs


Il pense être né à Séoul dans une famille aimante et être fils unique • Pour lui, il n'a jamais quitté le sol Sud-coréen • Dès la crèche, il a eu du mal à se faire des amis • Au collège, il a pris conscience de sa condition médicale quand les autres élèves se sont moqués de lui après un cours d'athlétisme • Au début il ne s'en souciait pas et la solitude ne l'a jamais gêné • Au lycée, un grand complexe s'est installé en lui et il n'allait plus au cours de sports • Il en est d'ailleurs venu à complexer sur son physique à cet âge, se trouvant trop maigre • Mais aussi car il a de nombreuses cicatrices sur le corps • Il pense se les être faites car il était un enfant maladroit • En fait, à son adolescence, il se détestait tout simplement • Ses camarades le détestait aussi et le lui faisaient bien comprendre, se moquant de lui constamment • Certains s'amusaient même à le pousser dans les couloirs ou autre • Il pense avoir été scolarisé comme un enfant normal mais en réalité, il a eu une mise à niveau qu'à partir de ses 15 ans quand il est arrivé en Chine • Il n'a jamais eu de relation tout simplement car il n'a jamais trouvé de filles l'intéressant • Il est venu vivre sur Aikoyangi car il n'arrivait pas à trouver du travail sur Séoul • Ses parents sont morts après qu'il ait été diplômé dans un accident de voitures alors qu'ils se rendaient à la cérémonie.


Sur Aikoyangi

Il parle couramment Chinois et Coréen, et a totalement perdu son accent de Corée du nord • Il a un chat pour lui tenir compagnie sur Aikoyangi qui s'appelle Pleum • Il a prit ce chat car il fait beaucoup de cauchemar la nuit (même s'il ne s'en rappelle jamais après seulement quelques secondes) et Pleum arrive à le calmer • Il vit à Kona dans un petit appartement • Il a découvert sa sexualité peu après son arrivé sur l'île, quand un jeune homme lui a tout simplement fait tourner la tête • Il va a l'hôpital une fois par mois pour faire vérifier ses malformations. • Sa condition physique est bonne mais pourrait être mieux • Il a des malformations au niveau des rotules et des omoplates à cause des longues heures de tortures à Hyesan • Du coup ses mains tremblent constamment (tremblements qui s'amplifie quand il stresse) et il a du mal à courir de manière normale • Pour aider, il va régulièrement à la salle de sport. Ce qui donne ça ou encore ça • Il adore les enfants et s'est attaché à ceux dont il s'occupe à Kona • Malheureusement, la directrice ne l'apprécie pas.


Les goûts et les couleurs

Il adore les jeux vidéos en tous genres, retros comme nouveaux • Passionné de volley-ball, il pratique ce sport depuis 5 ans maintenant • Il est Bouddhiste mais ne pratique pas régulièrement • Quand il a finit sa semaine de travail il a tendance à sortir pour visiter la ville • Pour éviter les moqueries, il court seul sur la plage • Il n'aime pas danser • Il préfère la nature à la ville et aime beaucoup visiter Hanari • Il a une forte tolérance à l'alcool • Il adore découvrir l'île et ses nouveaux endroits • Sportif depuis qu'il est petit, il adore aller à la salle de sport et pratique le volley-ball quand il a du temps libre • Aimant l'art, il a toujours rêver de se faire un tatouage • Il aimerait également se faire un piercing • Il a une grande tolérance à la douleur • La photographie est une passion pour lui et il prends tout ce qu'il aime en photo. • Il aimerait d'ailleurs pouvoir faire des photoshoots professionnels en plus de travailler avec les enfants.


Les fifiches : C'est l'histoire de ma vie, tatatatatatatatata ~Ton ami, c'est moi. Oui, je suis ton ami ~Oh de lali, des souvenirs du passé, heureux, ils se souviennent ~


Messages : 374
Date d'inscription : 10/05/2017
Wasure
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carve every word before you let it fall Dim 16 Juil - 17:36


" Carve every word before you let it fall "
ft. Sik Im Jin.



Ce soir, pour essayer de se détendre mais aussi pour penser à autre chose, Min Sook était aller dans un bar pour boire. Il avait du mal à se défaire de ses pensées, elles tournaient en boucle encore et encore, inlassablement et ça lui faisait de plus en plus mal. Ça le rongeait intérieurement. Il n’était plus acteur du bonheur de la personne qu’il aime mais simple spectateur… Quel humain normalement constitué pourrait endurer cette situation en allant bien ? Certainement aucun, alors son état était plus que compréhensible.
Les yeux plongés dans son verre de mojito, il continuait de réfléchir en touillant la boisson avec sa paille. Il était perdu, il ne savait plus quoi faire pour changer la situation, l’absence de Hyun Su lui pesait de plus en plus mais il n’osait pas l’approcher. Il n’osait plus après ce qui était arrivé… Soupirant, il leva ses yeux pour laisser son regard vagabonder dans le bar, s’arrêtant sur deux personnes. Un couple homosexuel qui ne se cachait pas, qui semblait assez heureux, un couple qu’il enviait parce ces personnes pouvaient être ensembles librement. Néanmoins, il fallait toujours quelqu’un pour faire une remarque, et ce quelqu’un était à ses côtés. Sans pouvoir s’en empêcher il lui demanda s’il aurait dit la même chose s’il s’était agis d’une femme et d’un homme. C’était plus fort que lui. En effet, depuis toujours, surtout depuis le lycée, l’homophobie était quelque chose qui le dépassait. Comment pouvait-on juger deux personnes qui s’aiment, comment pouvait-on les juger sans les connaître, juste parce qu’il n’était pas dans la norme ? Les mœurs n’évolueront donc jamais ? Ils étaient tous destinés à vivre leurs vies comme de bons petits soldats quitte à passer à côté du véritable bonheur ? Il avait besoin d’explications, il avait besoin de comprendre. Il n’en pouvait plus des non-dits.

Sans rien dire, il écouta la réponse de l’inconnu, hochant la tête par automatisme. Soit il refoulait une possible bisexualité, soit il ne s’attendait pas à devoir trouver une explication à ses paroles. Soupirant une nouvelle fois, Min Sook le regardait et fini par se tourner complètement vers lui. Il lia ses mains entre elles alors qu’il gardait un coude sur le comptoir. Il était prêt à parler, cela devait se sentir.

« Je trouve ça plus normal que gênant. Dans un endroit public, un homme peut poser une main sur la cuisse de sa petite-amie, une femme peut poser sa main sur la cuisse de son petit-ami, ça ne gêne personne. Alors pourquoi un homme ne pourrait pas faire ça à son petit-ami et une femme à sa petite-amie ? »

Il essayait de rester calme mais la frustration devait se sentir dans ses paroles. Il n’arrivait pas à comprendre comment on pouvait avoir ce genre de réaction devant ces marques d’affection.

« Vous savez, ce qui me gêne le plus c’est de voir deux personnes s’embrasser à pleine bouche sans vergogne dans un endroit public, aussi bien les couples homosexuels qu’hétérosexuels. Là, il lui a juste touché la cuisse, il n’est pas en train de le toucher plus explicitement… Ils ne font que s’aimer… »

Mais ça dérangeait apparemment…

« Si vous étiez à leur place, vous aimeriez qu’on fasse ce genre de réflexion ? Vous accepteriez qu’on vous juge parce que l’amour ne se résume pas à une personne mais à un sexe ? »

C’était la première fois qu’il était aussi direct dans ses paroles, l’alcool devait certainement aider.


Save me
그 손을 내밀어줘 save me save me
I need your love before I fall, fall
©bat'phanie.


Famille de têtes blondes (a) :
 
avatar
Avatar : Min Yoon Gi aka perfect Suga of BTS ♥
Qui es-tu ? :


Il a grandi entouré de l'amour de ses parents et de sa petite sœur, Min Ah • A l'école primaire, il était très proche de sa bande de copains, il pensait que ça durerait toute la vie. L’innocence • Au collège, il a rencontré Min Hyun Su qui, après un devoir en binôme est devenu son meilleur ami • Ce n'est qu'à la fin du collège qu'il s'est rendu compte que c'était de l'amour qu'il éprouvait. Il ne trouvait pas cela normal et s'est éloigné mais il soufrait alors il est revenu vers Hyun Su. Ils se sont embrassés quelques temps après, ce fut juste magique • Pendant les deux premières années de lycée, ils cachèrent leur relation, se retrouvant seuls quand leurs parents voyageaient mais un jour les parents Min sont rentrés trop tôt et les ont découverts alors qu'ils allaient passer à l'acte • Ils ont du s'éloigner mais ils n'ont pas cesser de s'aimer malgré les moqueries ainsi que les coups • Après le lycée, ils se sont enfuis avant de décider de se venger le jour de leur remise de diplôme • Min Sook a mis le feu à leur salle de classe • Ils ont vécu en se cachant au maximum mais ils ont fini par se rendre et se disputaient parfois mais leur amour était toujours là • Ils ont embarqué sur l'île pour y recevoir le sérum mais s'il a fonctionné au début sur Min Sook, en croisant le regard de Hyun Su il s'est rappelé de son passé • Il a plaqué son travail de bibliothécaire et vit des petits boulots qu'il enchaine • Change souvent de couleur de cheveux • N'a connu qu'un seul amour et ne connaîtra qu'un seul amour


Il a une petite sœur qui s'appelle Min Ah


Et une cousine du nom de Itô Mariko avec qui il vit

Les fifiches : PrésentationLiensJournal RpTéléphone

Pv
Messages : 1352
Date d'inscription : 18/10/2016
Memoria - Level 1 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carve every word before you let it fall Dim 16 Juil - 23:00


" Carve every word before you let it fall "
ft. Moon Min Sook.



Im Jin pensait vraiment qu'il passerait une bonne soirée en sortant ce soir. Il pensait qu'il pourrait se détendre et laisser de côté tous les soucis de la semaine dans son verre d'alcool. Malheureusement, comme souvent, il n'avait pas réfléchi avant de parler. Il ne pensait même pas que son voisin de comptoir l'aurait entendu. Il se faisait cette réflexion – stupide, vraiment – à lui-même. Mais depuis qu'il avait vu cet homme, qu'il s'était mis à penser toutes ces choses, il y a de cela déjà deux ans, il n'avait jamais réussi à totalement l'accepter. Il regardait ce genre de couples et au fond, il aimerait connaître ça. Connaître l'amour. Les sensations que cela peut procurer, de simplement être pris dans les bras de la personne que l'on aime. Im Jin n'y avait jamais pensé avant de voir cet homme et il trouvait ça stupide. Comment une personne pouvait changer un point de vue comme ça ? Le jeune homme n'avait lu ce genre de choses que dans les romans à l'eau de rose que sa mère lisait, mais il ne pensait pas ça réel. Il ne pouvait pas comprendre que l'on puisse faire passer une personne comme ça avant soi-même.

Puis il n'avait jamais apprécié d'attirer l'attention de tout le monde. Moins on le voyait, plus il se fondait dans la foule, plus il était à l'aise. Alors de se pavaner avec une personne du même sexe sur une île où peu de monde est ouvert d'esprit, il préférait éviter. Quelquefois il se disait que ce serait bien de pouvoir se montrer aussi ouvertement, puis il se souvenait de la manière dont on s'était moqué de lui alors qu'il avait juste une manière bizarre de courir et il se posait la question « Quelles seraient leur réactions en me voyant avec un homme ? ». Du dégoût. Et si ça allait plus loin que de simples insultes ? Ça ne serait pas la première fois qu'une personne à l'orientation différente de l'hétérosexualité se fait tuer. Après tout, c'était même devenu quelque chose de commun à une époque. Tuer des gays pour le plaisir de se dire qu'on a fait quelque chose pour l'humanité alors que l'on est un monstre. De virer son enfant du domicile familial à cause de son honnêteté. D'avoir quelque chose de naturel considéré comme une maladie pendant tant d'années. Il ne voulait pas que ça lui arrive et au fond, il savait que ça ne lui arriverait pas, car les femmes l'attiraient toujours. Mais il avait tendance à aussi regarder les hommes quand ceux-ci portaient des vêtements légers, avec les mêmes pensées qu'il aurait pour une jolie femme. Cela le dérangeait de voir ce couple car ils étaient imprudents. Inconscients, aux yeux d'Im Jin.  

« Parce que tout le monde ne pense pas comme vous. Parce que tout le monde ne pense pas que c'est normal et beaucoup d'entre eux sont dégoûtés. Beaucoup d'entre eux en viendraient aux mains ou même aux armes en voyant ce genre de personnes, car c'est dégoûtant. » Il ne pouvait pas voir à quel point ses paroles, du point de vue de quelqu'un d'autre, semblaient être ce qu'il pensait. Mais non. Au final, pour lui, Im Jin disait ses paroles pour faire comprendre à son interlocuteur que les personnes osant se montrer en public sont justes inconscientes et non pas froid aux yeux comme on dit.

« Quelquefois, s'aimer cachés aux yeux des autres est mieux que de se montrer en public quelle que soit l'orientation. » Pour une fois, il disait quelque chose qui semblait bien. Après tout, c'était vrai. Le premier crime passionnel remonte à tellement d'années et a toujours été présent, dans n'importe quelle culture du monde. Pourquoi chercher le bâton pour se faire battre ?

Cependant, quand le jeune homme fit allusion à ce qu'Im Jin puisse être avec une personne du même sexe et qu'on puisse le juger sur ça, ses joues rougirent et ses yeux devinrent un peu brillant. La peur l'avait soudainement envahie. « Qu'est-ce-que vous insinuer par là ?! Je ne suis pas gay ! » Non, ce n'était pas de la peur. Juste de la panique. Ses mains se mirent alors à tremblaient et il en devint impossible de tenir son verre sans qu'il ne risque d'en renverser son contenu. « Comment pourrais-je l'être alors que de les voir poser leurs mains l'un sur l'autre me gêne autant ?! C'est pas logique de ressentir une attirance pour une personne du même sexe alors que ça nous gêne autant ! » Peut-être en avait-il trop dit ? Il espérait simplement que l'homme face à lui ne comprendrait pas.

 


Falling Slowly

☆☆☆ raise your hopeful voice, you have a choice. you've made it now. it's time that you won. ☆☆☆
avatar
Avatar : Lee Hongbinnie
Qui es-tu ? :
Caractère

Il est de nature timide mais une fois qu'il est proche de vous, il est très loyal • Il est un peu trop honnête • Il a également du mal à bien retranscrire ce qu'il pense #cestunboulet • De plus, il a une mauvaise mémoire • C'est une personne discrète et qui garde sa vie privée pour soit • Il n'est pas très tactile et au contraire, n'apprécie pas qu'on le touche trop • Sensible, il déteste l'injustice car il a été victime de maltraitance au lycée • Malheureusement naïf, il est très facile de lui faire croire ce que bon vous semble • Conscient de son apparence, il prend soin de lui et se soucis beaucoup de ce que pense les autres.


Ses faux souvenirs


Il pense être né à Séoul dans une famille aimante et être fils unique • Pour lui, il n'a jamais quitté le sol Sud-coréen • Dès la crèche, il a eu du mal à se faire des amis • Au collège, il a pris conscience de sa condition médicale quand les autres élèves se sont moqués de lui après un cours d'athlétisme • Au début il ne s'en souciait pas et la solitude ne l'a jamais gêné • Au lycée, un grand complexe s'est installé en lui et il n'allait plus au cours de sports • Il en est d'ailleurs venu à complexer sur son physique à cet âge, se trouvant trop maigre • Mais aussi car il a de nombreuses cicatrices sur le corps • Il pense se les être faites car il était un enfant maladroit • En fait, à son adolescence, il se détestait tout simplement • Ses camarades le détestait aussi et le lui faisaient bien comprendre, se moquant de lui constamment • Certains s'amusaient même à le pousser dans les couloirs ou autre • Il pense avoir été scolarisé comme un enfant normal mais en réalité, il a eu une mise à niveau qu'à partir de ses 15 ans quand il est arrivé en Chine • Il n'a jamais eu de relation tout simplement car il n'a jamais trouvé de filles l'intéressant • Il est venu vivre sur Aikoyangi car il n'arrivait pas à trouver du travail sur Séoul • Ses parents sont morts après qu'il ait été diplômé dans un accident de voitures alors qu'ils se rendaient à la cérémonie.


Sur Aikoyangi

Il parle couramment Chinois et Coréen, et a totalement perdu son accent de Corée du nord • Il a un chat pour lui tenir compagnie sur Aikoyangi qui s'appelle Pleum • Il a prit ce chat car il fait beaucoup de cauchemar la nuit (même s'il ne s'en rappelle jamais après seulement quelques secondes) et Pleum arrive à le calmer • Il vit à Kona dans un petit appartement • Il a découvert sa sexualité peu après son arrivé sur l'île, quand un jeune homme lui a tout simplement fait tourner la tête • Il va a l'hôpital une fois par mois pour faire vérifier ses malformations. • Sa condition physique est bonne mais pourrait être mieux • Il a des malformations au niveau des rotules et des omoplates à cause des longues heures de tortures à Hyesan • Du coup ses mains tremblent constamment (tremblements qui s'amplifie quand il stresse) et il a du mal à courir de manière normale • Pour aider, il va régulièrement à la salle de sport. Ce qui donne ça ou encore ça • Il adore les enfants et s'est attaché à ceux dont il s'occupe à Kona • Malheureusement, la directrice ne l'apprécie pas.


Les goûts et les couleurs

Il adore les jeux vidéos en tous genres, retros comme nouveaux • Passionné de volley-ball, il pratique ce sport depuis 5 ans maintenant • Il est Bouddhiste mais ne pratique pas régulièrement • Quand il a finit sa semaine de travail il a tendance à sortir pour visiter la ville • Pour éviter les moqueries, il court seul sur la plage • Il n'aime pas danser • Il préfère la nature à la ville et aime beaucoup visiter Hanari • Il a une forte tolérance à l'alcool • Il adore découvrir l'île et ses nouveaux endroits • Sportif depuis qu'il est petit, il adore aller à la salle de sport et pratique le volley-ball quand il a du temps libre • Aimant l'art, il a toujours rêver de se faire un tatouage • Il aimerait également se faire un piercing • Il a une grande tolérance à la douleur • La photographie est une passion pour lui et il prends tout ce qu'il aime en photo. • Il aimerait d'ailleurs pouvoir faire des photoshoots professionnels en plus de travailler avec les enfants.


Les fifiches : C'est l'histoire de ma vie, tatatatatatatatata ~Ton ami, c'est moi. Oui, je suis ton ami ~Oh de lali, des souvenirs du passé, heureux, ils se souviennent ~


Messages : 374
Date d'inscription : 10/05/2017
Wasure
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Carve every word before you let it fall

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Carve every word before you let it fall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» TWR 2vs2 The Rise and Fall of Rome
» Let the Sky fall on you • Heaven Angel [VALIDE]
» Gabriel ∂ A word before, is worth two behind.
» « why do we fall ? » ◊ ANGEL.
» Fall Out Boy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember You ... :: Kyul :: Aoruji-