AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'hésitez pas à jeter un œil aux scénarios des membres heart
Nous sommes actuellement en septembre 2057 sur le forum heart
La MAJ 5 du forum est arrivée, rendez-vous par ici pour réagir heart
Nous venons de passer en septembre, n'oubliez pas de poster un nouveau message dans votre journal RP pour ce mois-ci siouplet !

Partagez| .

Némésis au coucher du soleil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Némésis au coucher du soleil Mar 4 Juil - 12:09


" Némésis au coucher du soleil "
ft. Nam Tae Oh



Im Jin avait toujours su pour sa condition. Dès son plus jeune âge, il avait adoré courir à en perdre le souffle, à en sentir ses muscles chauffés à cause de l'effort. Malheureusement, il avait tendance à rapidement se fatiguer, ce qui inquiétait ses parents. Pour lui, il n'y avait que sa condition cardiaque qui l'empêchait de courir et ses parents, rien d'autre. Pour lui, personne ne pouvait deviner qu'il était différent en le voyant simplement courir. Seulement, cela changea quand il entra au collège.

Déjà de nature timide, Im Jin eut du mal à se faire des amis en entrant à l'école. Du moins, c'est ce que ses faux souvenirs lui montraient. Mais cela devint pire quand ils eurent leur premier cours de sport. Le jeune adolescent était arrivé en cours avec un grand sourire révélant ses deux fossettes, prêt à faire mordre la poussière à ses camarades. Sa joie fut cependant de courte durée, car tout vira au cauchemar rapidement.

Sur la ligne de départ, après avoir entendu le sifflet, il s'était élancé. Im Jin était en tête, effectivement le plus rapides de tous ses camarades. Or, quand il entendit des rires derrière lui, son rythme ralentit et il finit deuxième. En reprenant son souffle, il lança un regard aux autres élèves, qui étaient tous en train de faire des messes basses. Au début, il ne comprit pas ce qui se passait. Est-ce que quelqu'un était tombé durant la course ? Néanmoins, quand il vit une des filles le pointer du doigt de manière aussi discrète que si elle pointait un bâton lumineux en sa direction, il commença à comprendre que les messes basses étaient à son sujet. Cependant, il n'en comprit pas la raison.

C'est à l'âge de quinze ans, quand ses visites mensuelles à l'hôpital débutèrent, qu'il remarqua que les regards s'attardaient sur lui quand il courait. L'adolescent en demanda la raison à son docteur et celui-ci lui expliqua qu'en effet, il avait une drôle de manière de courir. Ses mots exacts avaient été : « On dirait un pingouin qui apprend à marcher pour la première fois. » Autant dire qu'un grand complexe s'installa chez l'adolescent, qui arrêta tout simplement toute forme de sport.

Aujourd'hui, ce complexe n'a pas totalement disparu. Au lieu d'arrêter tout simplement la course pour que personne ne puisse le voir, il a simplement décidé de le faire à des heures où personne ne pense à aller courir, et à des endroits qui le feront un peu plus forcer sur ses muscles. C'est ainsi qu'en ce soir de début d'été, il se retrouve sur la plage de Nijima, regardant le soleil se coucher pendant sa course. Ça faisait déjà trente minutes qu'il courait et le souffle commençait à lui manquer, alors il décida de prendre une pause, se posant au bord de l'eau.

Im Jin laissa son regard naviguer sur les alentours : sur les bateaux au loin ou encore les pêcheurs qui rentrent au port avec leurs poissons du jour. Ses yeux se posèrent alors sur une autre personne qui courait, arrivant dans sa direction. Il n'arrivait pas à en croire ces yeux. Que faisait cette personne sur la plage de Nijima, lieu où Im Jin n'avait jamais vu un seul coureur y venir depuis un an maintenant, et en plus à une heure si tardive ? À vingt et une heures, qui a l'idée de venir courir ici ?! - autre qu'Im Jin, bien évidemment. Alors, sans pouvoir se retenir, alors que le coureur passait près de lui, il lâcha un « tch » tout en lui laissant un regard plein de mépris. Jin était arrivé le premier, pourquoi cette personne était venue tout gâcher ?!


Falling Slowly

☆☆☆ raise your hopeful voice, you have a choice. you've made it now. it's time that you won. ☆☆☆
avatar
Avatar : Lee Hongbinnie
Qui es-tu ? :
Caractère

Il est de nature timide mais une fois qu'il est proche de vous, il est très loyal • Il est un peu trop honnête • Il a également du mal à bien retranscrire ce qu'il pense #cestunboulet • De plus, il a une mauvaise mémoire • C'est une personne discrète et qui garde sa vie privée pour soit • Il n'est pas très tactile et au contraire, n'apprécie pas qu'on le touche trop • Sensible, il déteste l'injustice car il a été victime de maltraitance au lycée • Malheureusement naïf, il est très facile de lui faire croire ce que bon vous semble • Conscient de son apparence, il prend soin de lui et se soucis beaucoup de ce que pense les autres.


Ses faux souvenirs


Il pense être né à Séoul dans une famille aimante et être fils unique • Pour lui, il n'a jamais quitté le sol Sud-coréen • Dès la crèche, il a eu du mal à se faire des amis • Au collège, il a pris conscience de sa condition médicale quand les autres élèves se sont moqués de lui après un cours d'athlétisme • Au début il ne s'en souciait pas et la solitude ne l'a jamais gêné • Au lycée, un grand complexe s'est installé en lui et il n'allait plus au cours de sports • Il en est d'ailleurs venu à complexer sur son physique à cet âge, se trouvant trop maigre • Mais aussi car il a de nombreuses cicatrices sur le corps • Il pense se les être faites car il était un enfant maladroit • En fait, à son adolescence, il se détestait tout simplement • Ses camarades le détestait aussi et le lui faisaient bien comprendre, se moquant de lui constamment • Certains s'amusaient même à le pousser dans les couloirs ou autre • Il pense avoir été scolarisé comme un enfant normal mais en réalité, il a eu une mise à niveau qu'à partir de ses 15 ans quand il est arrivé en Chine • Il n'a jamais eu de relation tout simplement car il n'a jamais trouvé de filles l'intéressant • Il est venu vivre sur Aikoyangi car il n'arrivait pas à trouver du travail sur Séoul • Ses parents sont morts après qu'il ait été diplômé dans un accident de voitures alors qu'ils se rendaient à la cérémonie.


Sur Aikoyangi

Il parle couramment Chinois et Coréen, et a totalement perdu son accent de Corée du nord • Il a un chat pour lui tenir compagnie sur Aikoyangi qui s'appelle Pleum • Il a prit ce chat car il fait beaucoup de cauchemar la nuit (même s'il ne s'en rappelle jamais après seulement quelques secondes) et Pleum arrive à le calmer • Il vit à Kona dans un petit appartement • Il a découvert sa sexualité peu après son arrivé sur l'île, quand un jeune homme lui a tout simplement fait tourner la tête • Il va a l'hôpital une fois par mois pour faire vérifier ses malformations. • Sa condition physique est bonne mais pourrait être mieux • Il a des malformations au niveau des rotules et des omoplates à cause des longues heures de tortures à Hyesan • Du coup ses mains tremblent constamment (tremblements qui s'amplifie quand il stresse) et il a du mal à courir de manière normale • Pour aider, il va régulièrement à la salle de sport. Ce qui donne ça ou encore ça • Il adore les enfants et s'est attaché à ceux dont il s'occupe à Kona • Malheureusement, la directrice ne l'apprécie pas.


Les goûts et les couleurs

Il adore les jeux vidéos en tous genres, retros comme nouveaux • Passionné de volley-ball, il pratique ce sport depuis 5 ans maintenant • Il est Bouddhiste mais ne pratique pas régulièrement • Quand il a finit sa semaine de travail il a tendance à sortir pour visiter la ville • Pour éviter les moqueries, il court seul sur la plage • Il n'aime pas danser • Il préfère la nature à la ville et aime beaucoup visiter Hanari • Il a une forte tolérance à l'alcool • Il adore découvrir l'île et ses nouveaux endroits • Sportif depuis qu'il est petit, il adore aller à la salle de sport et pratique le volley-ball quand il a du temps libre • Aimant l'art, il a toujours rêver de se faire un tatouage • Il aimerait également se faire un piercing • Il a une grande tolérance à la douleur • La photographie est une passion pour lui et il prends tout ce qu'il aime en photo. • Il aimerait d'ailleurs pouvoir faire des photoshoots professionnels en plus de travailler avec les enfants.


Les fifiches : PrésentationLiensJournal rpFiche personnage


Messages : 449
Date d'inscription : 10/05/2017
Wasure
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Némésis au coucher du soleil Mer 5 Juil - 0:37

avatar
avatar
Némésis au coucher du soleil

Inspire. Expire. Expire.

Inspire. Expire. Expire.

Reste concentré sur ta respiration, et ne pense plus à rien.

Rien.

Rien du tout.

Fais le vide.

Profite du silence, et laisse la pression retomber.



C’est fini.


Certes, tu avais passé une journée plutôt insupportable, mais tu te disais qu’elle aurait toujours pu être pire. De toute façon, c’était ta dernière journée à Nijima, demain tu rentrais. Et encore, ce n’était même pas pour prendre du repos. Ta semaine était chargée comme jamais, et tu n’attendais plus que le jour où tu pourrais faire une grasse matinée et ne pas te lever de la journée. Heureusement pour toi, la semaine suivante serait beaucoup plus calme.

Tu étais à Nijima en tant que « mannequin », et non touriste – bien que ce soit le début des vacances, et que la zone se remplissait de plus en plus chaque jour d’aikoyangien venu de part et d’autre de l’île. Tu étais arrivé au bon moment, disons, et la ville était encore assez vide de monde. Ce soir, tu étais sorti courir, pour te changer les idées. Ton manager t’avait pris la tête, tu n’avais pas du tout apprécié le shooting d’aujourd’hui, ni la chaleur étouffante que tu avais ressenti sous le soleil de midi, et encore moins la personne avec qui tu l’avais fait. Tu avais un mauvais pressentiment par rapport à lui, en plus, et il n’avait pas arrêté de te coller de la journée. Alors tu courrais, pour décompresser, pour oublier. Tu avais tourné la tête pour regarder dans le coin de la rue, et tu avais pu percevoir un panneau indiquant la plage. Tu y avais passé de longues heures hier, mais tu n’avais pas eu le temps d’en profiter. D’ailleurs, maintenant que tu y pensais, il devait bien s’agir là de ton premier moment pour toi, au calme, que tu avais pu avoir du week-end. Entre le shooting à la plage, et le tournage d’une pub dans la ville, tu n’avais pas réussi à te poser une seule seconde, et encore moins à profiter du calme dont pouvait parfois faire preuve la ville côtière.

Ah, si, tout à l’heure, tu avais essayé à un moment de te poser à la terrasse d’un café. Mais tout ce que tu y avais gagné, c’était le balon d’un gamin en pleine tête. Heureusement pour toi qu’il était en mousse, tu n’aurais pas donné cher de sa peau, sinon. Tu soupiras, et repris ta course.

Il était tard.

21 heures passées.


Peu de monde était de sortie, et un vent frais, agréable, venait doucement caresser ton visage. Contrairement à d’habitude, tu n’avais pris ni ton téléphone, ni tes écouteurs. Tu voulais profiter du silence que pouvait t’offrir ta virée tardive. Seule le bruit de quelques mouettes, quelques passant, ou encore quelques voitures venaient casser ce vide sonore. Une fois arrivé au bout de la rue, tu réussis à apercevoir la mer face à toi. C’était beau, et cette simple vue arrivait en un clin d’œil à te calmer. Tu avais rejoint la plage déserte, et avait continuer à courir, à ton rythme, heureux de n’y trouver âme qui vive. Mais plus tu avançais, plus tu semblais discerner une silhouette en face de toi, qui s’était arrêtée sur le bord. Un homme. Tant pis pour toi, tu n’avais juste qu’à l’ignorer quand tu passeras devant lui, et tout ira bien pour toi. Tu voulais prendre ton temps, mais l’idée de te rapprocher de plus en plus de quelqu’un te déplaisait. Tu aurais largement préféré courir, seul, sans croiser strictement personne.

Lorsque tu arrivas à sa hauteur, tu fis mine de ne pas l’avoir vu, et fixa droit devant toi. Mais, cela dit, son regard, à lui, tu l’avais très bien capté. De la même façon que le son qui sorti de ses lèvres te stoppa directement. « J’vous dérange peut-être ? » Tu l’avais dépassé mais tu te retournas vers lui, les sourcils froncés et le regard dur, le souffle encore légèrement saccadé par ton précédent effort. « Vous avez un problème ? » Non parce que bon, y avait une manière de regarder les gens, et une manière de réagir quand il passait devant vous. Parce qu’on lui avait fait une réflexion aussi, plus tôt, une fillette, une gamine, alors qu’il avait commencé sa course, qui lui avait sortie qu’il devait pas courir à côté d’elle parce qu'il la dérangeait. « Si vous aussi vous êtes pas content, vous pouvez très bien bouger aussi. »



avatar
Avatar : Jeon Jungkookie
Les fifiches : Mon Histoire
Mes Liens
Mon journal des rps
Ma fiche de Personnage
Mon Téléphone

Messages : 1014
Date d'inscription : 01/02/2017
Civilis - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Némésis au coucher du soleil Ven 14 Juil - 11:54


" Némésis au coucher du soleil "
ft. Nam Tae Oh



Le jeune homme n'avait jamais été du genre à chercher les embrouilles. Quand il en voyait une éclater face à lui, il partait dans le sens inverse. Il n'aimait pas avoir à se justifier, à expliquer le moindre de ses faits et gestes. Et encore moins quand il devait le faire face à une personne qu'il considérait comme un ou une ami(e). Malgré cette attitude face aux conflits, Im Jin n'est pas non plus quelqu'un qui se laisse marcher dessus, bien au contraire. À cause de son air innocent, les gens ne peuvent s'empêcher de le comparer à un petit chien. En vrai, il déteste ça. Il déteste qu'on le pense plus faible que ce qu'il n'est. Non pas qu'il cherche la bagarre quand quelqu'un commence à l'énerver, mais il lui arrive de partir au quart de tour – comme aujourd'hui.

Il ne sait pas vraiment pourquoi il a réagi ainsi juste à la vue de ce coureur. Après tout, la plage est un endroit libre. Certainement le stresse, la frustration de la journée – même des semaines – passée à se faire engueuler par sa directrice. De temps en temps, lui aussi a besoin de passer ses nerfs. Aujourd'hui, la victime serait ce garçon, qui est certainement lui aussi sorti pour profiter du beau temps et de la vue du coucher de soleil au-dessus de l'océan. Tant pis, Im Jin serait là pour leur gâcher leurs journées à tous les deux. « Oui, vous me dérangez. Ce n'était peut-être pas assez évidemment ? Ai-je besoin de carrément vous insulter pour que vous puissiez le comprendre ? »

Au début, Im Jin ne s'était pas attendu à ce que l'autre s'arrête. Mais tant pis, maintenant qu'il avait commençait, il n'allait pas s'arrêter. « Donc oui, j'ai un problème. Vous. Je voulais être tranquille pour pouvoir courir, comme je le fais depuis longtemps, seul sur cette plage. Mais non, vous avez décidé de tout gâcher. Vous ne pouvez pas aller ailleurs ? » Il savait qu'il réagissait comme un gamin. Pertinemment même. Mais il ne pouvait s'en empêcher. Tout le monde connaît cette sensation où, quand on voit une personne, sa tête vous donne envie de lui mettre des gifles. Peut-être bien que c'était le cas pour Im Jin envers la personne face à lui. Non pas qu'il eût envie de le gifler à proprement parler...Mais s'il pouvait ne pas le voir, ça serait mieux.

« C'est vous qui êtes arrivés après moi ici. Et aussi puéril que cela puisse paraître, même si je dois bien vous avouer que je m'en cogne de paraître puéril, c'est à vous de partir. » La frustration de ne pas pouvoir courir en paix était à son maximum. Les souvenirs des enfants se moquant de lui dans sa jeunesse ne faisaient que lui revenir et, au fond de sa tête, il se disait que cet homme aussi finirait par se moquer de lui s'il le voyait courir. Alors il ne bougea pas, s'étant juste relevé pour faire la même taille que son interlocuteur. Dommage, il aurait espéré que du haut de son mètre quatre-vingt-un, il aurait pu l'intimider.


Falling Slowly

☆☆☆ raise your hopeful voice, you have a choice. you've made it now. it's time that you won. ☆☆☆
avatar
Avatar : Lee Hongbinnie
Qui es-tu ? :
Caractère

Il est de nature timide mais une fois qu'il est proche de vous, il est très loyal • Il est un peu trop honnête • Il a également du mal à bien retranscrire ce qu'il pense #cestunboulet • De plus, il a une mauvaise mémoire • C'est une personne discrète et qui garde sa vie privée pour soit • Il n'est pas très tactile et au contraire, n'apprécie pas qu'on le touche trop • Sensible, il déteste l'injustice car il a été victime de maltraitance au lycée • Malheureusement naïf, il est très facile de lui faire croire ce que bon vous semble • Conscient de son apparence, il prend soin de lui et se soucis beaucoup de ce que pense les autres.


Ses faux souvenirs


Il pense être né à Séoul dans une famille aimante et être fils unique • Pour lui, il n'a jamais quitté le sol Sud-coréen • Dès la crèche, il a eu du mal à se faire des amis • Au collège, il a pris conscience de sa condition médicale quand les autres élèves se sont moqués de lui après un cours d'athlétisme • Au début il ne s'en souciait pas et la solitude ne l'a jamais gêné • Au lycée, un grand complexe s'est installé en lui et il n'allait plus au cours de sports • Il en est d'ailleurs venu à complexer sur son physique à cet âge, se trouvant trop maigre • Mais aussi car il a de nombreuses cicatrices sur le corps • Il pense se les être faites car il était un enfant maladroit • En fait, à son adolescence, il se détestait tout simplement • Ses camarades le détestait aussi et le lui faisaient bien comprendre, se moquant de lui constamment • Certains s'amusaient même à le pousser dans les couloirs ou autre • Il pense avoir été scolarisé comme un enfant normal mais en réalité, il a eu une mise à niveau qu'à partir de ses 15 ans quand il est arrivé en Chine • Il n'a jamais eu de relation tout simplement car il n'a jamais trouvé de filles l'intéressant • Il est venu vivre sur Aikoyangi car il n'arrivait pas à trouver du travail sur Séoul • Ses parents sont morts après qu'il ait été diplômé dans un accident de voitures alors qu'ils se rendaient à la cérémonie.


Sur Aikoyangi

Il parle couramment Chinois et Coréen, et a totalement perdu son accent de Corée du nord • Il a un chat pour lui tenir compagnie sur Aikoyangi qui s'appelle Pleum • Il a prit ce chat car il fait beaucoup de cauchemar la nuit (même s'il ne s'en rappelle jamais après seulement quelques secondes) et Pleum arrive à le calmer • Il vit à Kona dans un petit appartement • Il a découvert sa sexualité peu après son arrivé sur l'île, quand un jeune homme lui a tout simplement fait tourner la tête • Il va a l'hôpital une fois par mois pour faire vérifier ses malformations. • Sa condition physique est bonne mais pourrait être mieux • Il a des malformations au niveau des rotules et des omoplates à cause des longues heures de tortures à Hyesan • Du coup ses mains tremblent constamment (tremblements qui s'amplifie quand il stresse) et il a du mal à courir de manière normale • Pour aider, il va régulièrement à la salle de sport. Ce qui donne ça ou encore ça • Il adore les enfants et s'est attaché à ceux dont il s'occupe à Kona • Malheureusement, la directrice ne l'apprécie pas.


Les goûts et les couleurs

Il adore les jeux vidéos en tous genres, retros comme nouveaux • Passionné de volley-ball, il pratique ce sport depuis 5 ans maintenant • Il est Bouddhiste mais ne pratique pas régulièrement • Quand il a finit sa semaine de travail il a tendance à sortir pour visiter la ville • Pour éviter les moqueries, il court seul sur la plage • Il n'aime pas danser • Il préfère la nature à la ville et aime beaucoup visiter Hanari • Il a une forte tolérance à l'alcool • Il adore découvrir l'île et ses nouveaux endroits • Sportif depuis qu'il est petit, il adore aller à la salle de sport et pratique le volley-ball quand il a du temps libre • Aimant l'art, il a toujours rêver de se faire un tatouage • Il aimerait également se faire un piercing • Il a une grande tolérance à la douleur • La photographie est une passion pour lui et il prends tout ce qu'il aime en photo. • Il aimerait d'ailleurs pouvoir faire des photoshoots professionnels en plus de travailler avec les enfants.


Les fifiches : PrésentationLiensJournal rpFiche personnage


Messages : 449
Date d'inscription : 10/05/2017
Wasure
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Némésis au coucher du soleil

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Némésis au coucher du soleil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Seule au coucher de soleil (libre)
» Coucher de Soleil au bord de l'eau [Vanille et Canelle]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» Dans un coucher de soleil les explosions prennent la même couleur [Jesse]
» Un coucher de soleil qui vaut mille mots, et l'espoir parti, revint.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember You ... :: L'île d'Aikoyangi :: Nijima-