AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'hésitez pas à jeter un œil aux scénarios des membres heart
Nous sommes actuellement en novembre 2057 sur le forum heart
La MAJ 6 du forum est arrivée, rendez-vous par ici pour réagir heart
Nous venons de passer en novembre, n'oubliez pas de poster un nouveau message dans votre journal RP pour ce mois-ci siouplet !

Partagez| .

The art of photography

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: The art of photography Mer 12 Juil - 19:33

The art of photography
Byun Yoo Mi & Hwang Eléa

D’un pas lent, Eléa arpentait tranquillement l’un des chemins naturels du parc Sakura et elle observait les différents paysages qui s’offraient à elle, ces différentes scènes de vie qui se dessinaient devant ses pupilles. Elle apercevait ainsi les feuilles rosées des arbres, le léger ploiement de l’herbe sous l’effet du vent, les sourires qui s’étiraient sur les lèvres des enfants, la joie et le bien-être qui émanaient des visages, les nappes colorées où s’étaient posées des familles pour croquer les mets qu’elles avaient préparés avec soin, les personnes allongées à l’ombre d’un cerisier pour lire un ouvrage au titre attrayant.la joie et le bien-être qui émanaient de ces visages. Et l’ensemble de ces tableaux animés ainsi formés étaient composés de diverses touches de couleur et de zones de lumière qui rendaient ces derniers agréables à contempler. Saisissant alors son appareil photo pour le placer autour de son cou, la jeune femme souhaitait désormais capturer l’un de ces instants magiques qui jaillissaient de ce lieu, ces instants qui allaient devenir éternels une fois gravés sur une image glacée.

Ralentissant son allure, l’A.O.A contempla avec calme les divers panoramas qui lui faisaient face afin de trouver celui qu’elle immortalisera. Et ses pas finirent par la mener vers un étang d’inspiration japonaise, étang traversé par un pont aux rambardes de couleur carmin et encerclé par une végétation luxuriante ainsi que de pierres minutieusement sculptées. Des nénuphars, dont certains étaient pourvues de fleurs, reposaient paisiblement sur l’eau, tandis que des carpes koï provoquaient des remous à la surface de l’étang et exposaient leurs coloris atypiques aux yeux des passants. Esquissant un sourire, Eléa fut envahie par une soudaine sensation de bien-être dès que son regard se posa sur ce paysage. Elle pourrait ainsi rester plusieurs minutes à le contempler, sans penser à autre chose que l’harmonie et la beauté qui s’y dégageaient.

Attrapant alors son appareil photo, la jeune femme commença à chercher un emplacement qui lui permettre de photographier l’ensemble de ce tableau naturel afin d’en capturer toute l’essence et toute la magie. S’accroupissant au pied d’un parterre de bonzaï, l’anglo-coréenne stabilisa sa caméra devant ses prunelles quelques instants avant de l’abaisser à cause d’un détail qui la retint finalement de prendre un cliché. Une jeune inconnue se trouvait en effet dans le champ de son objectif et bien que cette dernière soit particulièrement jolie, Eléa ne souhaitait pas la photographier sans son accord. Tout en relevant la tête dans sa direction, l’A.O.A essaya de l’interpeller… Sans succès. Elle s’avança alors dans sa direction et à peine venait-elle d’arriver à sa hauteur qu’elle remarqua les écouteurs qui étaient visés dans ses oreilles, donnant ainsi une explication logique à l’absence de réaction de la part de la jeune inconnue. « Bonjour… Excusez-moi de vous déranger, mais est-ce que vous pourriez vous décaler quelques instants, le temps que je prenne le paysage où vous vous trouvez en photo… ? » Un sourire avait accompagné ses paroles, sourire qu’elle souhaitait le plus bienveillant possible.© 2981 12289 0


 House Of Cards
Like there’s no tomorrow, like there’s no next time. Everything that you’ve done in front of my eyes, it’s a complete darkness. Say it like you mean it. In the end, we can’t make it. Even so, I keep hoping, even at the end, if you’re with me, I’m okay.
© ZIGGY STARDUST.
avatar
Avatar : Amber Liu [f(x)]
Qui es-tu ? : UC.
Les fifiches : PrésentationFiche de liensTéléphoneFiche personnageJournal RP
Messages : 118
Date d'inscription : 07/06/2017
A.O.A
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The art of photography Jeu 20 Juil - 13:35

The art of photography
Byun Yoo Mi & Hwang Eléa

Le parc Sakura était situé non loin du logement de Yoo Mi alors de temps en temps, après les cours à la faculté, elle aimait s'y arrêter et profiter de l'air pur de cet espace vert. Osanju était un des plus beaux quartiers à son goût. Il mélangeait les deux cultures de cette île : japonaise et coréenne. C'était l'une des plus belles preuves de ce parfait métissage.

Écouteurs visés à ses oreilles et s'imprégnant du rythme de la musique, la jeune étudiante avançait dans les différentes allées du parc tout en observant ce qui l'entourait. Sur le côté, on pouvait apercevoir des enfants et leurs sourires rayonnant, profitant du beau temps pour s'amuser. Cela lui rappelait son enfance aux côtés de son jumeau préféré. Ce parc était un lieu rempli de tant de souvenir. En vingt ans, la demoiselle commençait à connaître cet espace sur le bout des doigts. Chaque printemps, elle pouvait admirer l'éclosion des fleurs de sakura, un moment qu'elle adorait énormément.

Ses pas la menèrent finalement à un des ponts passant sur l'étang. C'était un lieu calme qui correspondait à la ballade qui emplissait ses oreilles. Yoo Mi s'arrêta alors pour profiter du paysage,  ne remarquant ni l'objectif de l'appareil photo de l'autre côté du chemin ni les appels de la personne derrière la caméra, lui demandant de se décaler.

L'étudiante finit par remarquer la présence d'une inconnue à ses côtés qui semblait lui adresser la parole. Enlever un de ses écouteurs afin de l'entendre, elle écouta ce que cette dernière lui voulait. Bonjour, lui avait elle répondu accompagné d'un sourire afin de ne pas paraître trop froide bien que ne comprenant pas la situation. Une réponse fut rapidement apportée à son questionnement. Oui bien sûr, il n'y a pas de problème ! Excusez-moi, je ne vous avais pas vu .. La jeune fille se décala alors, comme demandé afin de laisser le champs de vision vide de sa présence. Elle se plaça derrière la personne, profitant toujours du paysage. Son attention se porta sur l'appareil photo de cette dernière. La curiosité de Yoo Mi était présente comme à son habitude. Elle était curieuse de voir à quel point la photographe était douée. Excusez-moi, dit-elle pour commencer afin d'attirer son attention, est-ce que je pourrais voir les photos que vous avez prise par hasard ? Je suis curieuse de voir votre travail, si ça ne vous dérange pas bien sûr ! Elle avait accompagné sa demande d'un sourire légèrement gêné, afin de ne pas contrarier la demoiselle.

© 2981 12289 0


Life is strange
Reprendre tout à partir
de zéro, c'est autorisé ?
Bon ou mauvais choix ?
•°¤ Mags.
avatar
Avatar : Jung Krystal.
Qui es-tu ? : Venue au monde aux côtés de son frère jumeau Byun Yoo Hwan un premier juillet, à Aikoyangi.



Une mère qui s'est suicidée due à l'adultère de son mari qui n'a pas daigné assister à l'enterrement. Belle famille non ? A 11 ans, son père s'est remarié avec une personne ignoble qui a abusé d'elle, bien qu'elle pense qu'elle s'est enfuie suite au serum. Elle s'est ouverte le crâne suite à une dispute avec son frère mais ne s'en souvient pas, gardant juste en tête la cicatrice. Tous les deux ont voulu mourir avec une overdose mais cela n'a pas marché. Bien sûr,elle l'a oublié aussi. Elle s'est dénoncée pour le meurtre de son frère, se faisant injecter alors le serum. Elle travaille pour gagner plus de revenues pour la famille et continue ses études. Aujourd'hui, Yoo Mi est une Wasure qui pense que tout va bien dans sa vie. Quelle va être sa réaction si elle retrouve la mémoire ?


Les fifiches : Fiche. - Liens. - SMS. - Fiche de personnage. - Journal de RPs.
Messages : 526
Date d'inscription : 24/08/2016
Wasure - Level 1
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The art of photography Mar 1 Aoû - 15:56

The art of photography
Byun Yoo Mi & Hwang Eléa

L’appréhension, alors accrue par l’attente, s’était immiscée dans les entrailles d’Eléa. Elle regrettait légèrement de ne pas avoir manifesté sa présence d’une autre manière, d’une manière peut-être moins effrayante. Néanmoins, la jeune femme qu’elle avait interpellé ne sembler pas gênée outre mesure et elle accompagna même sa réponse d’un sourire. Rassurée, l’A.O.A imita son geste de politesse avant de remercier l’inconnue pour sa compréhension et sa gentillesse et de se reculer suffisamment en vue de pouvoir photographie le paysage qu’elle désirait. Soulevant son appareil au niveau de ses yeux, Eléa patienta quelques instants en retenant sa respiration afin de limiter les tremblements dus au poids, même infime, de l’appareil photo. Ses prunelles étaient rivées dans le viseur alors que le temps autour d’elle semblait s’être suspendu. Elle souhaitait capturer toute la magie qui se dégageait de ce lieu naturel et atypique, capturer toutes ses couleurs chatoyantes ainsi que ses lumières qui donnaient du relief et une âme à ce paysage. Ainsi, elle pouvait paraître un peu trop perfectionniste aux yeux des autres, mais au fond cela n’avait pas vraiment d’importance. La photographie était un art dans lequel elle insufflait toute sa sensibilité et sa vision du monde et des choses. Alors la moindre image qu’elle souhaitait inscrire sur du papier glacé devait refléter cette volonté.

Et tandis que les secondes s’écoulaient, son index appuya doucement sur le déclencheur. La masseuse recula son visage afin d’observer attentivement l’image qui s’affichait sur l’écran. Et un sourire satisfait s’étira sur ses lèvres alors qu’elle contemplait les détails qui apparaissaient sur la photographie et qui donnaient à cette dernière un souffle de vie malgré son caractère immobile. L’A.O.A fut néanmoins extirpé de son observation quand la voix de l’inconnue retentit à ses côtés, voix qui allongea son sourire. Elle était finalement agréablement étonnée par l’intérêt que portait la jeune femme à ses photographies. « Oh bien sûr ! Ca ne me dérange absolument pas ! Tenez. » Avec précaution, Eléa souleva son appareil et le déposa dans ces mains. « Oh et d’ailleurs, vous n’avez pas à vous excuser pour tout à l’heure, je n’avais pas remarqué que vous aviez des écouteurs alors je ne comprenais pas vraiment pourquoi vous ne réagissiez pas… J’espère simplement que je ne vous ai pas trop surprise… » Et tandis que l’inconnue observait ses clichés, Eléa changea doucement de sujet, préférant lui parler de photographie. « Ce sont principalement des paysages, mais il m’arrive de prendre autre chose… Des portraits par exemple… » Tant que le sujet lui paraissait captivant, rien ne la retenait d’immortaliser ce dernier sur une impression. « La photographie est quelque chose qui vous intéresse… ? » Curieuse, la question s’était échappée de ses lèvres après quelques instants de silence, sans qu’elle ne puisse la juguler.© 2981 12289 0


 House Of Cards
Like there’s no tomorrow, like there’s no next time. Everything that you’ve done in front of my eyes, it’s a complete darkness. Say it like you mean it. In the end, we can’t make it. Even so, I keep hoping, even at the end, if you’re with me, I’m okay.
© ZIGGY STARDUST.
avatar
Avatar : Amber Liu [f(x)]
Qui es-tu ? : UC.
Les fifiches : PrésentationFiche de liensTéléphoneFiche personnageJournal RP
Messages : 118
Date d'inscription : 07/06/2017
A.O.A
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The art of photography Mer 23 Aoû - 17:58

The art of photography
Byun Yoo Mi & Hwang Eléa

Yoo Mi ne savait pas trop ce que la demoiselle allait lui répondre. Allait-elle refuser ? Après tout, ce n'est qu'une perte de temps de montrer ses oeuvres à une parfaite inconnue. Elle pourrait l'envoyer bouler ou juste l'ignorer. La réponse positive de la photographe lui fit agrandir le sourire qu'elle avait déjà sur ses lèvres. Elle était contente, très contente. Son interlocutrice semblait vouloir la laisser prendre l'appareil, ce qu'elle fit donc. L'étudiant prit délicatement l'appareil photo entre ses mains, faisant bien attention à ne pas le faire tomber. La personne perdrait son outil de travail et Yoo Mi n'avait pas vraiment les moyens pour lui en racheter un. Ce n'est pas grave, c'est vrai que je devrais penser à faire attention quand j'utilise mes écouteurs, j'étais un peu trop emportée par la musique je suppose ? dit-elle, en laissant échapper un petit rire. Ne vous inquiétez pas pour ça, c'est de l'histoire ancienne ! Même si elle date d'il y a deux minutes. Une nouveau rire sortit de sa bouche. Yoo Mi était sûrement légèrement nerveuse et souhaitait détendre un peu l'atmosphère entre les deux femmes.

Attendant une réponse ou une réaction de sa part, l'étudiante se concentra sur les photos qu'elle faisait défiler une à une sur l'appareil. Cette personne avait du talent. A travers les clichés, elle pouvait voir à quelle point elle était douée pour capturer chaque instant. Les paysages étaient magnifiques. Vos photos sont très jolies, j'ai comme l'impression d'être moi-même face à même paysage, la complimenta-t-elle. Des portraits ? En effet, elle venait de tomber sur une photo d'une personne. Cette dernière ressortait à merveille, comme un esprit extraordinaire. Yoo Mi abusait peut-être sur ces mots, mais elle le pensait vraiment. Tout en continuant à observer les différents clichés, elle écouta attentivement la question de son interlocutrice avant de relever la tête. A vrai dire, je ne me suis jamais intéressée à la photographie, ni même à l'art en général. Mais, vous semblez tellement passionnée que j'ai été curieuse d'en apprendre un peu plus. Peut-être en avait-elle trop dit ? Continuant dans le même sujet, Yoo Mi lui posa quelque question. Cela fait longtemps que vous avez commencé ? A faire de la photographie.

Maintenant qu'elle y pense, Yoo Mi n'a jamais vraiment eut de passion ou de vrai passe-temps. Si elle avait commencé à étudier la médecine, c'était surtout parce qu'elle savait que ce domaine permettrait de lui rapporter assez d'argent pour pouvoir vivre en toute tranquillité avec son frère et son père. Si elle avait commencé à travailler, c'était pour les mêmes raisons que ses études, de l'argent pour son frère et son père. Tout ce qu'elle souhaitait, c'était de vivre heureuse avec ses deux êtres chères à son coeur. Finalement, sa passion, c'est sûrement de voir les gens autour d'elle heureux. C'est assez étrange comme façon de penser, mais c'est ce que Yoo Mi pensait. Elle veut voir les personnes heureuses. Et pour cela, pour préserver leur bonheur, elle travaillera dur.

© 2981 12289 0


Life is strange
Reprendre tout à partir
de zéro, c'est autorisé ?
Bon ou mauvais choix ?
•°¤ Mags.
avatar
Avatar : Jung Krystal.
Qui es-tu ? : Venue au monde aux côtés de son frère jumeau Byun Yoo Hwan un premier juillet, à Aikoyangi.



Une mère qui s'est suicidée due à l'adultère de son mari qui n'a pas daigné assister à l'enterrement. Belle famille non ? A 11 ans, son père s'est remarié avec une personne ignoble qui a abusé d'elle, bien qu'elle pense qu'elle s'est enfuie suite au serum. Elle s'est ouverte le crâne suite à une dispute avec son frère mais ne s'en souvient pas, gardant juste en tête la cicatrice. Tous les deux ont voulu mourir avec une overdose mais cela n'a pas marché. Bien sûr,elle l'a oublié aussi. Elle s'est dénoncée pour le meurtre de son frère, se faisant injecter alors le serum. Elle travaille pour gagner plus de revenues pour la famille et continue ses études. Aujourd'hui, Yoo Mi est une Wasure qui pense que tout va bien dans sa vie. Quelle va être sa réaction si elle retrouve la mémoire ?


Les fifiches : Fiche. - Liens. - SMS. - Fiche de personnage. - Journal de RPs.
Messages : 526
Date d'inscription : 24/08/2016
Wasure - Level 1
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The art of photography Dim 10 Sep - 21:28

The art of photography
Byun Yoo Mi & Hwang Eléa

Avec une infime précaution, Eléa déposa son appareil photo dans les mains de la jeune femme. Et à peine venait-elle de terminer son geste qu’un sentiment d’appréhension la submergea. Elle ne montrait en réalité que rarement ses photographies et l’idée qu’un avis puisse être émis sur ces dernières l’angoissait, bien que sensiblement. Alors pour tenter de pallier ce ressenti, elle préféra se concentrer sur les paroles de l’inconnue, paroles qui lui firent doucement esquisser un sourire. « Ne vous en faites pas. Et puis… Je dois avouer que moi-même, quand il m’arrive d’écouter de la musique, il est quasiment impossible de retenir mon attention. » Un rire franchit la barrière de ses lèvres et vint ainsi se mêler à celui de la jeune femme. « Mais oui, vous avez raison, c’est de l’histoire ancienne, bien qu’assez récente comme vous dites. » Le corps auparavant légèrement crispée de la masseuse était désormais un peu plus détendu, et son esprit n’était plus vraiment en proie à l’appréhension.

Et tandis que son interlocutrice observait méticuleusement chacune de ses photographies et complimentait son travail, son sourire ornant ses lèvres fines s’étira grandement. Elle était touchée de savoir que ses clichés puissent donner l’impression d’être ancrés dans le réel, qu’ils puissent donner l’impression d’être en quelque sorte « vivants ». « Merci, c’est très gentil. Ca me fait plaisir de voir qu’elles vont plaisent. Et pour tout avouer… Vous devez être l’unes des premières personnes à les regarder… Je n’ai pas trop l’habitude de les montrer en réalité. » Mais quand elle eut remarqué l’intérêt particulier et surprenant de la jeune femme concernant ses images, elle avait choisit de faire une exception. Mais ses sourcils se haussèrent légèrement de surprise quand la jeune femme lui révéla qu’elle n’était as particulièrement férue de photographie. « Oh d’accord… Mais vous avez raison, je suis plutôt passionnée par cet art. Il me permet d’immortaliser certains moments qui risqueraient de disparaitre un jour ou l’autre de ma mémoire. » Ses photographies lui permettaient d’immortaliser les différents pan de son existence, les différentes personnes qui avaient évolué dans son univers. Photographier le réel était finalement devenu un moyen pour elle de ne pas oublier son passé, un passé tant bien radieux que nostalgique.

Ses prunelles dérivèrent alors sur les images qui défilaient sur son appareil photo et durant un court instant, elle se remémora les souvenirs liés à ces clichés, avant de se concentrer de nouveau sur la conversation. « J’ai commencé la photographie vers mes… sept, huit ans je dirais. C’est mon père qui m’a transmis cette passion en réalité. Je me rappelle encore avoir passé de nombreuses heures sur le canapé, à observer avec attention toutes les photos qu’il avait prises et qui se trouvaient dans des albums. » Elle avait en effet consacré un nombre d’heures incommensurables à cette activité, et avait passé quelque fois des après-midi entières dans le salon de la maison familiale. « Mais dites-moi… Vous avez un passe-temps vous aussi… ? Si… ce n’est pas trop indiscret… » La curiosité pouvait s’avérer être un vilain défaut après tout.© 2981 12289 0


 House Of Cards
Like there’s no tomorrow, like there’s no next time. Everything that you’ve done in front of my eyes, it’s a complete darkness. Say it like you mean it. In the end, we can’t make it. Even so, I keep hoping, even at the end, if you’re with me, I’m okay.
© ZIGGY STARDUST.
avatar
Avatar : Amber Liu [f(x)]
Qui es-tu ? : UC.
Les fifiches : PrésentationFiche de liensTéléphoneFiche personnageJournal RP
Messages : 118
Date d'inscription : 07/06/2017
A.O.A
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The art of photography Sam 4 Nov - 16:14

The art of photography
Byun Yoo Mi & Hwang Eléa

Yoo Mi ne put que sourire à la réponse de l'inconnue. La musique, c'est un monde où on peut se sentir tellement libre, là où on peut tout contrôler, dit-elle d'un air rêveur. Toutes les deux semblaient sur la même longueur d'onde, riant à l'unisson.

Tandis que Yoo Mi se sentait subjuguée par les clichées de la demoiselle, l'étudiante lui avait adressé quelques compliments. Elle aurait tellement aimé prendre d'aussi belles photos. Malheureusement, elle n'avait ni les moyens de le faire, ni de réel temps pour s'adonner à cette passion. La réponse de l'inconnue surpris la brune. C'était l'une des premières fois qu'elle montrait ses clichés ? Vous devriez le faire plus souvent, je suis sûre que les personnes regarderaient avec plaisir et peut-être, découvriraient un autre regard sur le monde ? avait-elle répondu. En effet, certains lieux semblaient familiers à l'étudiante tandis que d'autres n'étaient que pure découverte. Elle était sûre que ces clichés intéresseraient plus d'un. Je vous comprends d'un côté, ce serait dommage d'oublier certains moments qui sont pourtant chers à nos cœurs.

La jeune femme ne fut qu'à demi-étonnée lorsque l'inconnue lui annonça qu'elle faisait de la photographie depuis ses sept ou huit ans. C'était un art qui évoluait avec le temps, et vu la qualité de ces photos, elle en avait fait du chemin. Si je peux me permettre .. Vous avez quel âge ? demanda-t-elle avec timidité. Il est vrai que demander l'âge d'une femme était très indiscret, mais Yoo Mi se sentait d'humeur curieuse. Elle voulait savoir durant combien d'années son interlocutrice avait peaufiné son art.

Son interlocutrice semblait aussi curieuse qu'elle et Yoomi, la curiosité, elle approuvait totalement. A vrai dire .. je n'ai pas de réel passe-temps, avoua-t-elle. J'aime beaucoup la lecture. Mais tout ce que je fais principalement, c'est plus pour voir le sourire sur le visage de ma famille. ça peut sembler bizarre non ? L'étudiante laissa échapper un rire. Peut-être que la photographe allait la prendre pour une folle. Tant pis, il était trop tard pour revenir en arrière.©️ 2981 12289 0


Spoiler:
 


Life is strange
Reprendre tout à partir
de zéro, c'est autorisé ?
Bon ou mauvais choix ?
•°¤ Mags.
avatar
Avatar : Jung Krystal.
Qui es-tu ? : Venue au monde aux côtés de son frère jumeau Byun Yoo Hwan un premier juillet, à Aikoyangi.



Une mère qui s'est suicidée due à l'adultère de son mari qui n'a pas daigné assister à l'enterrement. Belle famille non ? A 11 ans, son père s'est remarié avec une personne ignoble qui a abusé d'elle, bien qu'elle pense qu'elle s'est enfuie suite au serum. Elle s'est ouverte le crâne suite à une dispute avec son frère mais ne s'en souvient pas, gardant juste en tête la cicatrice. Tous les deux ont voulu mourir avec une overdose mais cela n'a pas marché. Bien sûr,elle l'a oublié aussi. Elle s'est dénoncée pour le meurtre de son frère, se faisant injecter alors le serum. Elle travaille pour gagner plus de revenues pour la famille et continue ses études. Aujourd'hui, Yoo Mi est une Wasure qui pense que tout va bien dans sa vie. Quelle va être sa réaction si elle retrouve la mémoire ?


Les fifiches : Fiche. - Liens. - SMS. - Fiche de personnage. - Journal de RPs.
Messages : 526
Date d'inscription : 24/08/2016
Wasure - Level 1
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: The art of photography

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

The art of photography

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Coup de foudre ? Pfeu. [PV: Vicenzo]
» Chroniques d'une âme cruelle ϯ BELLA.
» ∞ Near You #2 : le journal
» " L'idéal du calme est dans un chat assis. " Perlouu Photography of Cats ♥
» Saison 2 [Kingmaker] : Les habitants des Terres Volées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember You ... :: Kyul :: Osanju :: Parc Sakura-