AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'hésitez pas à jeter un œil aux scénarios des membres heart
Nous sommes actuellement en novembre 2057 sur le forum heart
La MAJ 6 du forum est arrivée, rendez-vous par ici pour réagir heart
Nous venons de passer en novembre, n'oubliez pas de poster un nouveau message dans votre journal RP pour ce mois-ci siouplet !

Partagez| .

Tireurs d’élite! Ft Makoyoooh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Tireurs d’élite! Ft Makoyoooh Ven 14 Juil - 0:58




Tireurs d'élite!
Nam Tae Oh & Byun Yoo Hwan
Tenue † Il faisait beau, il faisait chaud. Ton meilleur ami Tae Oh t’avait téléphoné il y  a quelques jours te proposant une sortie à la salle d’arcade pour un laser game en ta compagnie et celle de son ami Yoo Hwan. Tu avais accepté avec joie sa proposition, bien que la présence de Yoo Hwan ne te réjouisse pas vraiment. Toi tu n’avais rien de spécial contre lui à la base, mais il était toujours du genre à te lancer des regards noir et à te lancer des piques et tu ne supportais pas ça. Vous ne vous entendiez clairement pas  bien du tout car tu le sentais au fond, qu’il en avait après toi. Mais ton meilleur ami passait avant tout alors pour lui, tu savais faire l’effort de le côtoyer de temps à autre, tant que tu n’étais pas seul avec lui. Tu te préparais donc dans ta chambre à cette journée,  enfilant une tenue simple et assez confortable en vue de l’activité prévue. Tu avais souvent fait du paint-ball dans ton enfance et des lasers game de temps en temps avec tes compagnons de paint-ball alors sans te venter, tu pouvais dire que tu étais assez doué en tire. Enfilant alors un simple jeans et un t-shirt, tu pris ton sac ainsi que ton téléphone et tu pris la direction d’Aoruji, là où était située la salle d’arcade. Tu en profitas également pour rapidement envoyer un message à Tae Oh pour lui dire que tu étais sur le chemin. Après une bonne demi-heure de marche, tu arrivas enfin à destination. Personne n’était encore arrivé, tu étais donc seul devant le parcourt du Laser game. Tu pris place sur un banc à proximité pour attendre patiemment les retardataires. Parcourant les réseaux sociaux pour t’occuper, tu pris un selfie pour le posté sur instagram, répondis à tes commentaires, ect. Tu reçu finalement un message de Tae Oh que tu t’empressas d’aller lire : « Salut Mishi, je serais en retard,  vraiment désolé mon réveil n’a pas sonné. siouplet  Mais ne t’inquiète pas, Yoo Hwan ne devrait pas tarder!  Chu my love heart ~ » Le sourire qui s’était formé sur tes lèvres à la réception de son message s’était tout doucement transformé en une bouche en O, avec le regard le plus blasé que tu n’ai jamais pu avoir. Sous ton téléphone, tu pus apercevoir des pieds s’arrêter juste devant toi. Tu te doutais de qui ils appartenaient mais au fond, tu priais tout de même pour que ça ne soit pas le cas. Tu baissas alors ton téléphone pour regarder la personne présente devant toi en faisant l’effort de lui adresser un sourire plus que faux, mais tout de même bien effectué, car tu étais depuis bien longtemps passé maitre dans l’art des fausses émotions.

« Salut. Je suppose que tu sais pour Tae. » Avais-tu simplement dit sur un ton neutre.

Tu n’aurais pas pu imaginer pire situation à cet instant même. Toi qui ne voulais absolument jamais te retrouver seule avec ce type, te voilà à attendre ton Cutie Bunny en sa compagnie. Tu te disais que tu allais essayer de rester un maximum calme et ne pas répondre à ses provocations, même si cela resterais très dur pour toi qui possède un caractère impulsif et susceptible. Tu restas assise sur ton banc, reprenant ton téléphone devant toi et répondant au message de ton ami : « D’accord baby ! heart Oui il vient d’arriver, ne traine pas trop quand même d’accord ? boude Chu my bae heart  ~ ». Tu espérais vraiment qu’il n’allait pas mettre trop de temps à arriver et qu’il allait rapidement pourvoir vous sauver de cette situation, agréable ni pour toi, ni pour Yoo Hwan.


KILL, SMOKE, TEARS
Le début est la fin, et la fin est le début. ▬ Dans ce cas, commençons à nouveau, et à chacun sa propre histoire
avatar
Avatar : Wylona Hayashi
Qui es-tu ? :
Ishida Makoto
19 ans



Impulsive † Sensible † Sociable † Manque de confiance en elle † Indifférente † Attachante † Sincère † Franche † Fidèle † Ambitieuse † Débrouillarde † Assidue † Observatrice † Têtue † Lunatique † Sarcastique † Rebelle † Caractérielle † Forte † Affectueuse

† Quand Makoto étais jeune, elle avait du mal à ce lié d'amitié avec les garçons, mais depuis sa rencontre avec Tae Oh, elle n'a plus de problème à ce niveau la † Elle pense tout de même les hommes en général sont des obsédés † Makoto joue de la guitare acoustique et électrique † Elle n'écoute que tu rock ou du métal † Elle est très petite en taille et porte souvent des chaussures à plateforme style Creepers † Elle adore aller dans des salon ou expos de tatouage † Elle possède un tatouage sur le poignet droit ainsi que un sur le ventre



Elle est née à Kyul d'un père et d'une mère japonais. Sa mère aillant une santé plus que fragile, elle meurt juste après son accouchement. Makoto vie alors avec son père, et est élevé par sa nourrisse Yuri qui ce fait abuser par son père. Makoto appendra tout cela à ses 12 ans en descendant après l'heure du couché. Elle ce sentira très coupable de ce qui arrive à Yuri, pensant sincèrement qu'il aurait mieux valu qu'elle ne naisse pas, pour Yuri et pour sa mère. Elle rentrera au collège et fera la rencontre de Tae Oh. Ils deviendront vite meilleur ami et passera presque tout ses après midi chez lui. Elle a bien remarquer que Tae Oh vivait juste avec son frère, mais elle n'a jamais osé lui poser la moindre question à propos de ses parents. Il l’emmènera finalement les voir à leurs tombes un jours. Elle rentra au lycée avec Tae Oh qui est devenu plus sérieux dans ses études, aillant trouvé sa vocation contrairement à elle. Yuri ne viendra plus s'occuper de Makoto, étant assez grande pour s'occuper d'elle seule. Elle deviendra alors la nouvelle victime de son père car il n'aura plus Yuri pour assouvir ses envies. Grace à Yuri et Tao Oh, elle se dirigera dans le tatouage en se présentant à de diffèrent salon et expos. Elle sera par la suite remarqué par le propriétaire d'un salon de Kyul qui tombera amoureux de son travail et l'embauchera comme apprenti, lui offrant un emplois ainsi qu'un logement loin de son père. Elle tentera alors de s’enfuir discrètement mais ce fera remarquer par son père et sera une nouvelle fois abusé et presque torturé. Elle réussi cependant à s’enfuir pendant que son père est au travail. Elle racontera tout à Tae Oh et Yuri qui la pousseront à porter plainte, il sera donc arrêté par la police et ce fera injecter le sérum pour être relâche dans une autre ville de l'île, la ou Makoto le croisera pendant une expo. Folle de rage, elle ira l’assassiner devant chez lui à l'aide une pierre en lui fracassent le crane. Par manque de preuve, elle ne se fera pas découvrir, mais maintenant un A.O.A est charger de la surveiller pour enlever tout doute qui pourraient planer sur elle.





UNE TAE OH LOVERS!:
 

Les fifiches : Histoire - Liens - cellphone - Fiche personnage
Messages : 120
Date d'inscription : 12/07/2017
Civilis
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tireurs d’élite! Ft Makoyoooh Ven 14 Juil - 1:40




tireurs d'élite!
nam tae oh & ishida makoto
Tenue † Tu étais debout, dans ta salle de bain, à regarder ton reflet dans la matière réfléchissante que formait ton miroir. Tes yeux étaient rouges et gonflés, du à ton réveil récent. Tu te regardais droit dans les yeux, planté devant le lavabo, à réfléchir à quoi faire, laissant le temps à tes idées de se mettre en place. Une fois fais, c’est une douche rapide que tu pris, pour ensuite t’habiller avec des vêtements simples et confortables pour l’occasion. Quelle occasion ? Un laser game, avec l’un de tes proches amis, Tae Oh. Ce gamin qui avait pris une si grande place dans ton esprit et dans ton cœur, sans que tu ne t’en rendes vraiment compte. Il s’y était immiscer si naturellement et facilement, que toi-même tu te demandes comme il a pu faire, ton cœur étant si impénétrable en temps normal. Tu détestes l’attachement, malgré que tu victime de celui que tu portes pour ta sœur, et maintenant celui que tu portes à Tae Oh. Mais il y avait une tâche sur ce tableau qui aurait pu paraître magnifique, et pas des moindre. Cette tâche répondait au nom de Makoto, cette demoiselle dont tu ne pouvais supporter le visage et les expressions. Sa simple présence t’agaçait, ton humeur peut changer rien qu’à l’entente de ton prénom. Mais tu savais plus que bien que Tae Oh tient énormément à cette fille –et le problème était bien là– alors tu as toujours fait preuve de sang-froid en sa compagnie, bien que tu ne puisses empêcher quelques petites piques contre elle de temps à autre.

Le vent soufflait dû à la vitesse à laquelle tu roulais sur ta moto, faisait légèrement virevolter ton t-shirt qui laissait découvrir ta peau pâle. Tu connaissais Kyul comme ta poche, tu empruntais alors des petites rues, te menant à ta destination voulue. Tu gares ta moto rapidement et retire ton casque pour le poser sur tes genoux. Tu coupes le moteur, et reste assis sur l’engin quelques minutes. Tu sors ton téléphone de ta poche, tu y vois alors l’arrivée d’un nouveau message. Tu l’ouvres alors, il venait de Tae Oh, qui annonce son retard. Jusque-là, rien d’alarmant. Mais lorsque tu vus qu’il t’assura que Makoto serai sûrement déjà présente. Tu soupires, lui répondant un simple « ok », mais tu précises également qu’il avait à rapidement ramener ses fesses, sinon quoi il aurait droit à une pichenette sur le front ou une fessée. Tu remets ton portable dans ta poche et te lèves de ta moto, afin d’aller rejoindre la jeune fille, assise sur un banc près de l’entrée de la salle d’arcade. Elle t’accorde un simple regard, ainsi qu’un sourire que tu savais parfaitement faux. Sauf que tu n’es pas du genre à faire semblant, alors ne fait qu’acquiescer à ses mots. Et puis, pour pouvoir te décrocher un sourire, il fallait soit se nommer Yoo Mi ou Tae Oh. Et certainement pas Makoto. Tu déposes ton casque sur le banc où était assise la jeune femme, préférant t’adosser contre un mur en attendant votre ami commun. Pour ce qui est du laser game, tu ne te fais aucun soucis, tu as de l’expérience avec les viseurs ; tu t’entraînes souvent avec des armes à feu, en possédant toi-même une afin de pouvoir protéger ta sœur en cas de besoin.




f*ckboy ☽
« les gendarmes ne peuvent nous protéger efficacement que le lendemain de l'évènement, il faut être en état de se protéger soi-même la veille »
avatar
Avatar : kim tae hyung
Qui es-tu ? :

information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici /



information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici /

Ryo: Un gros caca e.e:
 


je parle en #99d5d8
Les fifiches : the story beginbest people are crazy ☽ contact
Messages : 531
Date d'inscription : 01/02/2017
A.O.A
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tireurs d’élite! Ft Makoyoooh Ven 14 Juil - 2:24




Tireurs d'élite!
Ishida Makoto & Byun Yoo Hwan
Tenue †Un regard en direction de l’horloge suffit à te faire prendre conscience du retard que tu venais de prendre. Quelle idée, aussi, de vouloir absolument finir l’épisode de ta série. Tu aurais pu le regarder plus tard, c’est vrai …. Mais tu avais tellement été plongé dedans que tu n’avais, au final, pas du tout vu l’heure passer. Sans attendre, tu avais attrapé ton téléphone, annonçant aux deux personnes qui devaient déjà être sur le point d’arriver au point de rendez-vous que tu ne serais, toi, surement pas à l’heure. Sans même attendre une quelconque réponse de leur part, tu avais fermé ton ordinateur, remit ton téléphone à charger, et pris la direction de ta salle de bain pour te changer. Parce que bon, certes tu pouvais être complètement à l’aise avec eux, là n’était pas la question, mais tu préférais tout de même avoir une apparence des plus correcte possible lorsque tu sortais.

Ton passage dans la salle d’eau fut rapide, et efficace. En l’espace d’un instant tu t’étais changé – pour le coup, préparer tes affaires la veille s’avérait être une bonne idée – et avait même eut le temps de faire une rapide toilette. Une fois fait, tu avais rejoint l’entrée de ton appartement pour récupérer tes chaussures que tu avais enfilées, pour ensuite attraper une veste que tu avais récupérée de ton dernier shooting. Alors que tu allais quitter ton appartement, une vibration te rappela de ne pas oublier ton portable, que tu t’empressas de récupérer avant de sortir en vitesse de ton chez toi, claquant la porte derrière toi.

Par chance, tu n’étais pas très loin de l’arrêt de bus qui te permettrait de rejoindre tes amis. Tu n’eus pas besoin d’attendre bien longtemps, et le bus arriva. Ce n’est qu’une fois assis dedans que tu remarquas quelque chose, en déverrouillant l’écran de ton smartphone.

Tu avais oublié d’envoyer les sms qui s’étaient dès lors enregistré en brouillon.

Quel boulet.

Te retenant de soupirer, tu appuyas sur le bouton envoyer des deux conversations, priant pour qu’il n’y ait pas de bouchons en route, et que tu puisses rattraper au maximum ton retard. (ou du moins, que tu ne l’allonges pas). Une nouvelle vibration attira ton attention alors que tu fixais le paysage qui défilait face à toi. Une première réponse provenait de Yoo Hwan : un simple ok … et une petite menace qui fit naître un sourire au coin de tes lèvres. Tu n’y répondis par contre pas. Le second, qui arriva bien vite après, provenait de ta Mishi, qui t’annonçait que ton ami était bien arrivé, et qu’ils attendaient tous les deux. Tu étais vraiment content de cette journée que tu allais passer avec tes deux amis. Ce n’était pas rare que vous vous retrouviez pour passer du temps ensemble, et tu n’en étais que plus ravi de voir que Makoto et Yoo Hwan s’entendaient bien. Tu ne pouvais pas demander plus. Cela suffisait à ton bonheur. Ces deux personnes faisaient partie, avec ton frère, de ceux pour qui tu serais désormais prêt à tout. Tu ne pourrais supporter de les perdre. Ils faisaient partie de ta vie, et jamais tu ne voudrais te séparer de cette amitié. Les voir aujourd’hui était d’ailleurs l’occasion de leur demander une dernière fois leur avis … Parce que pour toi, ils comptaient énormément. Tu n’avais pas eu l’occasion, depuis la dernière fois que tu l’avais vu, de le faire … Mais tu étais désormais sûr et certain de tes sentiments. Tu n’en avais plus un seul à l’égard de ton petit-ami, mais tu hésitais toujours sur la manière de t’y prendre pour le lui annoncer. Sait-on jamais. Tu étais sûr et certain de tes sentiments … Parce qu’une autre personne avait inconsciemment pris la place qu’il occupait depuis si longtemps.

Tu descendis à ton arrêt, et tu accéléras le pas une dernière fois ; c’était la dernière ligne droite. De loin, tu pus apercevoir tes deux amis, et un sourire étira de nouveau tes lèvres. Tu finis par arriver près d’eux, et les saluas chaleureusement. Afin de t’excuser de ton retard, tu te baissas légèrement avant de te redresser presque aussitôt. « Je suis vraiment désolé de vous avoir fait attendre ! Vous allez bien ?» Tu alternas ton regard sur l’un, puis sur l’autre, puis enfin sur la bâtisse. « Ce n’est pas mon premier laser game, mais cela fait très longtemps que je n’en ai pas fait. Je suis vraiment super content d’en refaire avec vous. » La dernière fois que tu avais dû y aller, cela devait être avec ton frère. Et tu avais gardé, aussi, un bon souvenir d’une partie que tu avais pu faire en compagnie de ton père et de ta mère. Y repenser te rendit quelque peu nostalgique, mais ce genre de souvenir ne pouvait que réchauffer ton cœur. Avant de faire quoi que ce soit, tu partis déposer un léger baiser sur la joue de ta meilleure amie, puis tu t’avanças vers l’entrée. « On y go ? J’ai réservé normalement, donc on ne devrait pas avoir de gros problèmes, ça devrait aller vite. » Tu leurs adressas un sourire avant d’attraper le bras de ton hyung, pour le tirer du mur. « Aller, comme ça on en profite au maximum ! »

avatar
Avatar : Jeon Jungkookie
Qui es-tu ? :
남 태오
Nam Tae Oh
Mannequin - 18 ans

Bunny Boy #Makoto !



• 14 décembre 2038 : Naissance à Kyul, Aikoyangi.
• décembre 2047 : Mort des parents de Tae Oh, son frère Nam Haruto s'occupe de lui et les deux enfants vivent seuls dans un appartement.
• 2048 - début 2054 : Période rebelle de Tae Oh. Il finit plusieurs fois au poste de police.
• 2053 : Tae Oh se met en couple avec le "chef" de leur bande.
• 2054 : Tae oh décroche un contrat dans une agence et devient mannequin grâce à Megumi, l'ancienne meilleure amie de sa mère. Il essaie de se reprendre en main, et abandonne son attitude rebelle, bien qu'il ne soit pas non plus des plus sérieux.
• 2054 - 2056 : Tae Oh alterne entre le lycée son travail en tant que mannequin.
• 2056: Tae Oh fait la rencontre de Yoo Hwan, qu'il avait déjà remarqué au lycée, mais à qui il n'avait jamais parlé. + Yoo Hwan finit par lui donner des cours, l'aider dans ses devoirs, en échange de conseil en mannequinat. Les deux qui ne s'appréciaient pas du tout au début, finissent par devenir bons amis. + Tae Oh finit le lycée, et décide d'emménager seul dans un appartement.
• 2057 : Tae Oh ne continue pas ses études et s'investit complètement dans sa carrière de mannequin, aux côtés de Yoo Hwan.


Il a la mauvaise habitude de se prendre les pieds dans les câbles sur les plateaux de photoshoot, ou lorsqu'il y en a qui traînent. - Il aime beaucoup tout ce qui touche aux États-Unis et rêverait d'y aller, mais il n'a jamais quitté l'île, pas même pour aller au Japon. - Il perd très très souvent son téléphone, dont l'écran s'est très souvent approché du sol violemment. - Il fait très attention à sa ligne, et pratique du sport dès qu'il peut. - Il lui arrive de se lever plus tôt pour courir, ou d'y aller tard dans la nuit.




- Il a toujours un peu cette mauvaise réputation de lorsqu'il était au collège et début du lycée qui le suit, bien qu'il ait complètement mit derrière ces histoires. - Il a un petit ami depuis maintenant 4 ans, mais il commence de plus en plus a se poser des questions sur ses sentiments à son égard. - Il ne mange pas beaucoup, mais assez pour rester en bonne santé. - Il lui arrive souvent de se réveiller en pleine nuit. - Il ne fait pas tant de cauchemars que ça, mais se rappelle très souvent de la mort de ses parents. - Il essaie de passer au moins une fois par mois sur leur tombe.


Les fifiches : Mon Histoire
Mes Liens
Mon journal des rps
Ma fiche de Personnage
Mon Téléphone

Messages : 1055
Date d'inscription : 01/02/2017
Civilis - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tireurs d’élite! Ft Makoyoooh Ven 14 Juil - 23:29




Tireurs d'élite!
Nam Tae Oh & Byun Yoo Hwan
Tenue † Tu étais arrivée la première au laser game de la salle d’arcade d’Aoruji. Tu te demandais d’ailleurs comment cela pouvait-il être possible étant donné que tu étais la seule de votre petit groupe à venir à pattes. Tu t’étais installée sur un banc à proximité de l’accueil du fameux laser game et tu attendais patiemment tes compagnons en parcourant les réseaux sociaux comme occupation.  Tu fus surprise par la vibration de ton portable suite à la réception d’un message de la par de ton ami Tae Oh. Quand tu eu lu ledit message, ta bonne humeur s’envola peu à peu. Tae Oh allait être en retard, mais son ami avec qui tu ne partage pas de grands sentiments d’amour allait arriver d’une minute à l’autre et vous alliez devoir attendre tout les deux. Même pas une minute, après le fameux individu était arrivé, son casque de moto en mains. Tu le saluas gentiment comme à ton habitude, même si lui n’avait encore jamais été aimable avec toi, tu faisais ça pour Tae Oh, car tu le connaissais par cœur et tu te doutais bien qu’il devait l’aimer plus que bien, ce Yoo Hwan.  Le garçon posa simplement son casque à coté de toi, hochant simplement la tête comme réponse à ta réflexion et s’appuyant ensuite contre le mur à coté du banc où tu étais installée. Il ne pouvait pas faire plus glacial comme atmosphère en ce moment même. C’est ce que tu te disais tout en reprenant ton occupation initiale sur ton portable. Pendant bien une vingtaine de minute à attendre votre ami commun, il fut un silence de mort. Yoo Hwan fixait tu ne savais quoi, surement la porte d’entrer et toi tu scrutais toujours ton téléphone, étant mal à l’aise de la situation. Tu pouvais être sûre que à ce moment précis, vous aviez au moins un sentiment commun ; celui d’être impatient de l’arrivée de Tae Oh. Et comme si le bon dieu avait entendu votre prière, tu entendis la voix de ton ami d’enfance au loin et tu relevas immédiatement la tête, le regard illuminé et le sourire aux lèvres. Enfin ! Il était là, ce sacré retardataire, il n’en ratait jamais une, celui-là !

« Hey, Tae encore en retard ? dis-tu sur le ton de l’humour, Ne t’inquiète pas, c’est comme ça que je t’aime ! Moi aussi ça fait quand même un moment que je n’en ai plus fait, mais ça devrait aller, ça ne s’oublie pas tout ça ! » Avais-tu dis sur un ton enthousiaste.

Tu eu à peine le temps de terminer ta phrase que Tae Oh ce rua sur toi pour déposer délicatement un baiser sur ta joue, avant de prendre votre sempai par le bras pour se diriger vers l’entrée du laser game, vous assurant qu’il a déjà tout réservé. Tu t’empressas alors de prendre tes affaires, ainsi que le casque de Yoo Hwan qu’il n’avait pas eu le temps de récupérer suite à l’empressement de ton meilleur ami. Une fois devant l’accueil, un homme se dirigea vers vous pour vous expliquer comment procéder. On vous proposa alors dans un premier temps de lui confier vos effets personnels pour les déposer dans le vestiaire à l’arrière. Tu donnas alors ton sac, ainsi que le casque de Yoo Hwan avant de te retourner vers eux pour leur faire une rapide demande.

« Ça vous dérange si on fait vite une photo ensemble avant ? »

Tu n’attendis pas vraiment leurs réponses, car tu savais que Tae Oh serait totalement d’accord, et tu t’en fichais de l’avis de Yoo Hwan. Tu te mis alors devant eux, étant la plus petite du group, et tu tendis le bras le plus possible pour avoir tout le monde sur la photo. Quand ce fut chose faite, tu donnas également ton téléphone à l’employer du laser game, qui vous équipa ensuite du matériel nécessaire à votre activité.
Vous aviez le choix entre différente arme.  Des pistolets, des fusils de différents styles. Tu optas naturellement pour un fusil style aire soft car c’était avec ceux la que tu étais le plus à l’aise. Après avoir fait ton choix, tu te tournas vers ton petit groupe, attendant qu’eux aussi fassent leur choix.



KILL, SMOKE, TEARS
Le début est la fin, et la fin est le début. ▬ Dans ce cas, commençons à nouveau, et à chacun sa propre histoire
avatar
Avatar : Wylona Hayashi
Qui es-tu ? :
Ishida Makoto
19 ans



Impulsive † Sensible † Sociable † Manque de confiance en elle † Indifférente † Attachante † Sincère † Franche † Fidèle † Ambitieuse † Débrouillarde † Assidue † Observatrice † Têtue † Lunatique † Sarcastique † Rebelle † Caractérielle † Forte † Affectueuse

† Quand Makoto étais jeune, elle avait du mal à ce lié d'amitié avec les garçons, mais depuis sa rencontre avec Tae Oh, elle n'a plus de problème à ce niveau la † Elle pense tout de même les hommes en général sont des obsédés † Makoto joue de la guitare acoustique et électrique † Elle n'écoute que tu rock ou du métal † Elle est très petite en taille et porte souvent des chaussures à plateforme style Creepers † Elle adore aller dans des salon ou expos de tatouage † Elle possède un tatouage sur le poignet droit ainsi que un sur le ventre



Elle est née à Kyul d'un père et d'une mère japonais. Sa mère aillant une santé plus que fragile, elle meurt juste après son accouchement. Makoto vie alors avec son père, et est élevé par sa nourrisse Yuri qui ce fait abuser par son père. Makoto appendra tout cela à ses 12 ans en descendant après l'heure du couché. Elle ce sentira très coupable de ce qui arrive à Yuri, pensant sincèrement qu'il aurait mieux valu qu'elle ne naisse pas, pour Yuri et pour sa mère. Elle rentrera au collège et fera la rencontre de Tae Oh. Ils deviendront vite meilleur ami et passera presque tout ses après midi chez lui. Elle a bien remarquer que Tae Oh vivait juste avec son frère, mais elle n'a jamais osé lui poser la moindre question à propos de ses parents. Il l’emmènera finalement les voir à leurs tombes un jours. Elle rentra au lycée avec Tae Oh qui est devenu plus sérieux dans ses études, aillant trouvé sa vocation contrairement à elle. Yuri ne viendra plus s'occuper de Makoto, étant assez grande pour s'occuper d'elle seule. Elle deviendra alors la nouvelle victime de son père car il n'aura plus Yuri pour assouvir ses envies. Grace à Yuri et Tao Oh, elle se dirigera dans le tatouage en se présentant à de diffèrent salon et expos. Elle sera par la suite remarqué par le propriétaire d'un salon de Kyul qui tombera amoureux de son travail et l'embauchera comme apprenti, lui offrant un emplois ainsi qu'un logement loin de son père. Elle tentera alors de s’enfuir discrètement mais ce fera remarquer par son père et sera une nouvelle fois abusé et presque torturé. Elle réussi cependant à s’enfuir pendant que son père est au travail. Elle racontera tout à Tae Oh et Yuri qui la pousseront à porter plainte, il sera donc arrêté par la police et ce fera injecter le sérum pour être relâche dans une autre ville de l'île, la ou Makoto le croisera pendant une expo. Folle de rage, elle ira l’assassiner devant chez lui à l'aide une pierre en lui fracassent le crane. Par manque de preuve, elle ne se fera pas découvrir, mais maintenant un A.O.A est charger de la surveiller pour enlever tout doute qui pourraient planer sur elle.





UNE TAE OH LOVERS!:
 

Les fifiches : Histoire - Liens - cellphone - Fiche personnage
Messages : 120
Date d'inscription : 12/07/2017
Civilis
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tireurs d’élite! Ft Makoyoooh Lun 7 Aoû - 22:41




tireurs d'élite!
nam tae oh & ishida makoto
Tenue † Fort heureusement, tu n’as pas dû attendre bien longtemps en piètre compagnie ; ton ami et collègue arriva bien vite, finalement. Un sourire se dessine sur tes lèvres à la vue de son visage enjoué. Ou de son visage tout court. Sa simple présence à tes côtés arrivait à te combler de bonheur, parfois même un peu trop. Il s’excuse de son retard et s’empresse de rentrer, t’attrapant alors par le bras. L’envie de glisser ta main à l’intérieur de la sienne se fit très présente, trop à ton goût. Tu sens ton cœur s’emballer dans ta cage thoracique à ce simple touché, sans que tu ne le comprennes vraiment. Tu ne pus donc que le suivre dans sa course, la surprise et l’incompréhension collées à ton visage. Un fois à l’intérieur, tu aperçus ton casque dans les mains de Makoto. Tu ne la portes peut-être pas dans ton cœur, mais tu n’étais pas ingrats non plus, tu pouvais donc lui être reconnaissant d’avoir pris cette initiative, elle aurait très bien pu le laisser là où il était. Tu la regardes simplement, lui lâchant un simple « Merci » sans plus, ni moins. Tae Oh s’était assurer de tout réservé, il ne devrait donc pas avoir de soucis à ce sujet. A l’intérieur, les employés vous explique le principe du jeu, les règles ainsi que comment y jouer. Tu n’en perds pas une miette, afin d’être sûr d’absolument tout retenir. On vous demande de confier vos affaires personnelles. Tu n’aimes pas vraiment soi, mais tu n’avais pas le choix non plus, tu vides alors tes poches afin d’en sortir ton téléphone portable et tes clés. C’est à ce moment-là que Makoto décide de prendre une photo de vous trois. Ne prenant pas la peine d’entendre vos avis à toi et Tae Oh, elle se place devant vous, et positionne correctement son portable afin d’avoir tout le monde dans le cadre. Tu passes alors ton bras autour des épaules de ton ami, vous rapprochant davantage, et adresse un simple sourire à la caméra. Cela ne t’enchantait pas plus que ça, mais il ne fallait pas que tu donnes l’impression de tout le temps tirer la tête non plus.

Les propositions d’armes se font par la suite, tu les regardes attentivement. A vrai dire, tu n’avais jamais tenu ce genre de pistolet en main, les seuls que tu as eu l’occasion de tenir étaient de réelles armes à feu. Cela ne devait pas être très différent, si ce n’est que le poids de l’objet. Tu optes alors pour le fusil ressemblant le plus à celui que tu possèdes. Tu n’as guère besoin de viseur ; tu es suffisamment entraîner pour tirer là où tu le souhaitais, de plus tu avais une très bonne vue, même dans les lieux sombres. Lorsque chacun a fait son choix, vous étiez fin prêts à débuter votre partie de laser game. Tu n’appréhendes rien, tu espères juste t’amuser malgré cette présence nuisible. La jeune femme n’y pouvait pas grand-chose ;  elle était juste une amie de longue date de Tae Oh, c’était toi qui était arrivé que un cheveu dans la soupe. Tu en es conscient, mais tu n’arrivais tout de même pas à te faire à leur proximité. « On fait comment ? Deux contre un ? Ou chacun pour soi ? » Tu Les regardes tour à tour, afin d’aller pêcher tes réponses dans leurs regards.




f*ckboy ☽
« les gendarmes ne peuvent nous protéger efficacement que le lendemain de l'évènement, il faut être en état de se protéger soi-même la veille »
avatar
Avatar : kim tae hyung
Qui es-tu ? :

information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici /



information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici /

Ryo: Un gros caca e.e:
 


je parle en #99d5d8
Les fifiches : the story beginbest people are crazy ☽ contact
Messages : 531
Date d'inscription : 01/02/2017
A.O.A
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tireurs d’élite! Ft Makoyoooh Mer 25 Oct - 14:51




Tireurs d'élite!
Ishida Makoto & Byun Yoo Hwan
Tenue † Tu étais arrivé avec un peu de retard, le réveil - que tu avais mis pour te rappeler de quitter ton appartement afin d'arriver à l'heure à ton rendez-vous - n’avait pas sonné, et tu avais absolument tenu à finir ton épisode de série avant de t’en aller. Chose que tu n’aurais pas dû faire, au final. Tu avais dû activer la quatrième vitesse pour rattraper un tant soit peu le retard accumulé. Surtout quand, à peine entré dans le bus qui te mènerait sur place, tu avais reçu un message de la part de tes deux amis déjà arrivés. Tu avais ensuite mis un peu moins d'une dizaine de minutes pour les rejoindre, tout joyeux de passer du temps avec eux. C'était assez rare, d'ailleurs, que vous vous retrouviez tous les trois, et tu en étais de loin le plus ravi. Que tu saches ou non, d'ailleurs, que les deux autres énergumènes ne s'apprécient pas.

Arrivé sur place, tu les avais chaleureusement salués, embrassant même la joue de ta meilleure amie dont le précédent jeu de mot te décrocha un large sourire. Tu te dirigeas vers l’entrée de la bâtisse, mais remarquant que personne ne te suivait vraiment, tu fis demi-tour pour attraper Yoo Hwan par le bras et l'inciter à rentrer - où tout du moins, l'emmener avec toi à l'intérieur. Bah oui, ce n'était pas en restant planté devant l'entrée qu'ils allaient réussir à faire quoi que ce soit. Et tu avais on ne peut plus hâte de faire cette partie de Laser Game en leur compagnie. Tu t’assuras que Makoto vous suivait bien, et entra. Une fois à l’intérieur, on vous réexpliqua les règles, et on récupéra vos affaires. Mais avant qu'on ne vous propose de choisir vos armes pour le jeu, Makoto proposa de faire une photo de groupe. Enfin, "vous proposa" ... Il était plutôt question ici de : "Makoto se mit devant vous pour prendre une photo". Automatiquement tu te mis à sourire, un peu plus lorsque Yoo Hwan te rapprocha de lui en passant son bras autour de tes épaules. Tu fis un signe de V pour la photo, et figeas ton sourire pour cet photo souvenir. « Tu me l'enverras, ne ! » Maintenant, c'était à vous de choisir vos armes pour la bataille. En regardant Makoto et Yoo Hwan choisir, tu avais l'impression d'être le seul complètement à l'ouest. Tu optas donc pour une arme au hasard, demandant au responsable de choisir pour toi.

Tu penchas la tête sur le côté. « Faire des équipes ... ?» Brr. Non. S'il fallait faire des équipes, elles seraient forcément déséquilibrées au niveau des effectifs, et du deux contre un, ça ne le faisait pas. De toute façon, tu ne pouvais pas choisir entre Makoto et Yoo Hwan, quant à l'idée de te retrouver seul contre les deux ... Hmm ... Sans façon. « Faisons sans équipe, c'est mieux ! Comme ça dès qu'on voit quelqu'un, bam! On peut tirer sans se poser la question de savoir si la personne est dans notre équipe. Puis ce serait bien plus marrant, non ? J'opte pour le un contre tous ! » Et tu signais peut-être désormais déjà ton arrêt de mort (ou tout du moins, ta défaite.) « On entre chacun au fur et à mesure dans la salle ? » Sous forme de labyrinthe à obstacle, il aurait été plus simple d'y aller l'un après l'autre, afin de se disperser au maximum. D'un commun accord, vous y rentrâtes chacun votre tour, avec quelques minutes à peine d'intervalle. Un compte à rebours fut lancer pour vous annoncer le début de votre partie, puis, ça commença.

Ton arme en main, tu avançais, un peu perdu. Cela faisait vraiment longtemps que tu n'en avais pas fait, mais tu avais quand même cette certaine confiance en toi qui refaisait surface. Tu ne voulais pas perdre, et en fait ... Tu ne perdrais pas. Tu étais déterminé à gagner cette partie. C'était bizarre, mais l'arme laser en main, tu avais l'impression d'être complètement à l'aise avec, tu ne savais pas réellement t'en servir, mais c'était tout comme ... Tu te déplaçais en longeant les murs, prêt à tirer à l'instant même ou tu croirais apercevoir quelqu'un dans ton champ de vision. Tu baladais ton regard dans les couloirs que tu prenais, appréciant l'environnement et les différentes couleurs émanant des néons. Puis, tu entendis du bruit. Tu te figeas, attendant, ton arme pointée en face de toi, qu'une personne daigne se présenter à toi. Ensuite, tu tiras, par réflexe.



너는 내거야

나는 너의 것이다

avatar
Avatar : Jeon Jungkookie
Qui es-tu ? :
남 태오
Nam Tae Oh
Mannequin - 18 ans

Bunny Boy #Makoto !



• 14 décembre 2038 : Naissance à Kyul, Aikoyangi.
• décembre 2047 : Mort des parents de Tae Oh, son frère Nam Haruto s'occupe de lui et les deux enfants vivent seuls dans un appartement.
• 2048 - début 2054 : Période rebelle de Tae Oh. Il finit plusieurs fois au poste de police.
• 2053 : Tae Oh se met en couple avec le "chef" de leur bande.
• 2054 : Tae oh décroche un contrat dans une agence et devient mannequin grâce à Megumi, l'ancienne meilleure amie de sa mère. Il essaie de se reprendre en main, et abandonne son attitude rebelle, bien qu'il ne soit pas non plus des plus sérieux.
• 2054 - 2056 : Tae Oh alterne entre le lycée son travail en tant que mannequin.
• 2056: Tae Oh fait la rencontre de Yoo Hwan, qu'il avait déjà remarqué au lycée, mais à qui il n'avait jamais parlé. + Yoo Hwan finit par lui donner des cours, l'aider dans ses devoirs, en échange de conseil en mannequinat. Les deux qui ne s'appréciaient pas du tout au début, finissent par devenir bons amis. + Tae Oh finit le lycée, et décide d'emménager seul dans un appartement.
• 2057 : Tae Oh ne continue pas ses études et s'investit complètement dans sa carrière de mannequin, aux côtés de Yoo Hwan.


Il a la mauvaise habitude de se prendre les pieds dans les câbles sur les plateaux de photoshoot, ou lorsqu'il y en a qui traînent. - Il aime beaucoup tout ce qui touche aux États-Unis et rêverait d'y aller, mais il n'a jamais quitté l'île, pas même pour aller au Japon. - Il perd très très souvent son téléphone, dont l'écran s'est très souvent approché du sol violemment. - Il fait très attention à sa ligne, et pratique du sport dès qu'il peut. - Il lui arrive de se lever plus tôt pour courir, ou d'y aller tard dans la nuit.




- Il a toujours un peu cette mauvaise réputation de lorsqu'il était au collège et début du lycée qui le suit, bien qu'il ait complètement mit derrière ces histoires. - Il a un petit ami depuis maintenant 4 ans, mais il commence de plus en plus a se poser des questions sur ses sentiments à son égard. - Il ne mange pas beaucoup, mais assez pour rester en bonne santé. - Il lui arrive souvent de se réveiller en pleine nuit. - Il ne fait pas tant de cauchemars que ça, mais se rappelle très souvent de la mort de ses parents. - Il essaie de passer au moins une fois par mois sur leur tombe.


Les fifiches : Mon Histoire
Mes Liens
Mon journal des rps
Ma fiche de Personnage
Mon Téléphone

Messages : 1055
Date d'inscription : 01/02/2017
Civilis - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tireurs d’élite! Ft Makoyoooh Mer 25 Oct - 14:51

Le membre 'Nam Tae Oh' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'LG - Tae Oh' :
avatar
Avatar : Lee Byeong Heon
Messages : 1121
Date d'inscription : 26/02/2016
Maire de Kyul
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tireurs d’élite! Ft Makoyoooh Ven 27 Oct - 21:19




Tireurs d'élite!
Nam Tae Oh & Byun Yoo Hwan
Tenue † Dans ce grand labyrinthe, enfermée, tu marchais lentement, écoutant chaque petit bruit, scrutant chaque coin. On ne voyait pas grand-chose là-dedans. En même temps, c’était bien le but. Les murs étaient remplis de peinture phosphorescente qui donnait alors un magnifique effet. On pouvait facilement se croire dans un véritable jeu vidéo grandeur nature. À chaque bruit, tu te retournais, à l’affut de tout et de rien. Tu n’avais plus vraiment l’habitude ; ça faisait longtemps que tu n’avais plus fait de jeux de ce genre. En plus de ça, le paintball était bien plus facile - du moins, pour toi. Car dehors, tu faisais très attention aux bruits de pas, aux branches qui craquent, à chaque petit détail, et c’est comme ça que tu avais très rarement été touchée dans ce jeu. Mais ici, c’était bien diffèrent. Le sol lisse recouvert de moquette, pas d’arbre, rien qui ne puisse faire le moindre bruit pour t’alerter de la présence de quelqu’un. Toujours parcourant les couloirs, tu te rappelais l’époque ou Tae Oh et toi vous veniez de temps en temps vous amuser ensemble ici avec son grand frère. Vous vous mettiez toujours à deux contre lui pour gagner. Ça n’était pas équitable, mais ces moments passés ensemble avaient toujours été merveilleux. Quand tu étais en leur compagnie, tu avais la sensation d’avoir une véritable famille à tes cotés. Tu te sentais libre, tu te sentais heureuse. À cette époque tu aurais tout donné pour pouvoir vivre avec eux, plutôt qu’avec ton paternel. Tu eus un grand frisson te parcourant tout le corps, rien que repenser au visage de ton géniteur te rappelait également, l’état dans lequel celui-ci était après que tu te sois acharné dessus. Tu secouas la tête de droite à gauche, essayant de chasser toutes ces pensées de ton esprit, et frottas rapidement les larmes qui avaient perlé à tes yeux, avant que celles-ci ne coulent le long de tes joues. Tu avais à peine eu le temps de revenir à la réalité, que tu ne vis qu’une simple ombre apparaitre à la sortie d’un couloir à quelques mètres de toi. Tu courras alors sans réfléchir te cacher derrière un mur, mais trop tard. Ton gilet réagissant au laser des armes du jeu indiquait que tu avais été touchée. Un genou à terre derrière le muret, tu te rapprochas doucement du bord pour tenter de voir qui venait de surgir du labyrinthe. Doucement, tu retiens ta respiration et tu sortis l’avant de ton corps, pointant ton arme vers la personne avant de presser la détente et de te recacher derrière le muret, te relevant par la même occasion. On ne sait jamais s’il va falloir fuir par la suite.



KILL, SMOKE, TEARS
Le début est la fin, et la fin est le début. ▬ Dans ce cas, commençons à nouveau, et à chacun sa propre histoire
avatar
Avatar : Wylona Hayashi
Qui es-tu ? :
Ishida Makoto
19 ans



Impulsive † Sensible † Sociable † Manque de confiance en elle † Indifférente † Attachante † Sincère † Franche † Fidèle † Ambitieuse † Débrouillarde † Assidue † Observatrice † Têtue † Lunatique † Sarcastique † Rebelle † Caractérielle † Forte † Affectueuse

† Quand Makoto étais jeune, elle avait du mal à ce lié d'amitié avec les garçons, mais depuis sa rencontre avec Tae Oh, elle n'a plus de problème à ce niveau la † Elle pense tout de même les hommes en général sont des obsédés † Makoto joue de la guitare acoustique et électrique † Elle n'écoute que tu rock ou du métal † Elle est très petite en taille et porte souvent des chaussures à plateforme style Creepers † Elle adore aller dans des salon ou expos de tatouage † Elle possède un tatouage sur le poignet droit ainsi que un sur le ventre



Elle est née à Kyul d'un père et d'une mère japonais. Sa mère aillant une santé plus que fragile, elle meurt juste après son accouchement. Makoto vie alors avec son père, et est élevé par sa nourrisse Yuri qui ce fait abuser par son père. Makoto appendra tout cela à ses 12 ans en descendant après l'heure du couché. Elle ce sentira très coupable de ce qui arrive à Yuri, pensant sincèrement qu'il aurait mieux valu qu'elle ne naisse pas, pour Yuri et pour sa mère. Elle rentrera au collège et fera la rencontre de Tae Oh. Ils deviendront vite meilleur ami et passera presque tout ses après midi chez lui. Elle a bien remarquer que Tae Oh vivait juste avec son frère, mais elle n'a jamais osé lui poser la moindre question à propos de ses parents. Il l’emmènera finalement les voir à leurs tombes un jours. Elle rentra au lycée avec Tae Oh qui est devenu plus sérieux dans ses études, aillant trouvé sa vocation contrairement à elle. Yuri ne viendra plus s'occuper de Makoto, étant assez grande pour s'occuper d'elle seule. Elle deviendra alors la nouvelle victime de son père car il n'aura plus Yuri pour assouvir ses envies. Grace à Yuri et Tao Oh, elle se dirigera dans le tatouage en se présentant à de diffèrent salon et expos. Elle sera par la suite remarqué par le propriétaire d'un salon de Kyul qui tombera amoureux de son travail et l'embauchera comme apprenti, lui offrant un emplois ainsi qu'un logement loin de son père. Elle tentera alors de s’enfuir discrètement mais ce fera remarquer par son père et sera une nouvelle fois abusé et presque torturé. Elle réussi cependant à s’enfuir pendant que son père est au travail. Elle racontera tout à Tae Oh et Yuri qui la pousseront à porter plainte, il sera donc arrêté par la police et ce fera injecter le sérum pour être relâche dans une autre ville de l'île, la ou Makoto le croisera pendant une expo. Folle de rage, elle ira l’assassiner devant chez lui à l'aide une pierre en lui fracassent le crane. Par manque de preuve, elle ne se fera pas découvrir, mais maintenant un A.O.A est charger de la surveiller pour enlever tout doute qui pourraient planer sur elle.





UNE TAE OH LOVERS!:
 

Les fifiches : Histoire - Liens - cellphone - Fiche personnage
Messages : 120
Date d'inscription : 12/07/2017
Civilis
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tireurs d’élite! Ft Makoyoooh Ven 27 Oct - 21:19

Le membre 'Ishida Makoto' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'LG - Makoto' :
avatar
Avatar : Lee Byeong Heon
Messages : 1121
Date d'inscription : 26/02/2016
Maire de Kyul
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tireurs d’élite! Ft Makoyoooh Ven 27 Oct - 22:15




tireurs d'élite!
nam tae oh & ishida makoto
Tenue † Vous voilà plongés dans le noir. C’est le moment où tous vos sens sont à l’affût, mais pas suffisamment opérationnel, vos corps pas encore tout à fait habitué à l’obscurité. Vous entrez chacun à votre tour afin de vous disperser au maximum dans la salle, et afin de ne pas savoir vers quel côté chacun se dirige. Tu rentres en dernier, choix stratégique afin que tes adversaire s’éloigne le plus de toi. Tu ne peux néanmoins rester dans ton coin ; il faut que tu te déplaces. Tu longes doucement les murs, laissant glisser ta main sur ceux-ci afin d’en étudier les formes, les coins, ton autre main détenant ton arme. Tes yeux scrutent l’obscurité, observent et décèlent ses détails. En d’autre mot, tu fais du repérage, afin de trouver les endroits les plus propices pour te camoufler, pour attaquer. Ton cerveau s’active ; peut-être que tu te prends un peu trop au jeu ? De nature sérieuse, tu n’as jamais pris le temps pour ces choses-là, la trame de te vie ne te l’a jamais permis.  Toujours cloîtré dans ta chambre ou dans celle de ta sœur, c’était là qu’était ta place, c’était là qu’on avait besoin de toi. C’était pas à l’extérieur, ce n’était pas dans des salles de jeux, c’est pour ça que t’as jamais eu d’ami, c’est pour la protéger que tu n’as jamais créé ce type de lien. Tae Oh c’est un des premiers, Sun Hae c’est la deuxième. Ryosuke qui s’occupe et se préoccupe de toi à la manière d’un grand frère, l’un de ceux qui a une grande influence sur ton cœur. Makoto qui est semblable à ta sœur ; presque même passé, même traumatisme et mêmes séquelles, tu l’ignores, peut-être que ces connaissances et ces bribes de son passé t’aidera à lui ouvrir ton cœur, à baisser ta garde. T’as beau avoir l’impression de la connaître ; tu ne sais rien de ce bout de jeune femme.

C’est bien rare que ça t’arrives en dehors de chez toi, mais tu divagues dans ton esprit, oubliant ton principal objectif. Ce que tes yeux observent sont imprimés sur ta rétine, gravés dans ta mémoire, tu n’oublieras rien comme tu n’oublies jamais rien de ce que tes pupilles ont pu voir pendant tes vingt années de vie. Radical avantage fasse à tes amis, tu comptais bien t’en servir. Tu penses être en sécurité en restant sur tes gardes, tes oreilles à l’affût du moindre bruit de frottement, celui que provoque le tissu des vêtements, au moindre bruit de semelle qui se dépose contre le sol. Ta formation d’A.O.A ne sera pas inutile, surtout au vu du dernier entraînement auxquels vous avez eu droit. Concept différent mais environnement similaire, t’étais pas totalement dépaysé. Ton gilet se met à clignoté ; touché. « Shit. » que tu laisses échapper d’entre tes lèvres, les jurons étant ce qui sortaient le plus naturellement de celles-ci. Tu préfères alors changer de direction et te cacher dans un des endroits qui tu avais repéré plus tôt, ta mémoire absolue te permettant de ne pas te perdre.

Puis t’entend ces fameux frottements au loin, ceux qui se font de plus en plus proche. Tes yeux s’ouvrent grands, tandis que tu te fais tout petit. Et sans réfléchir, tu tires.




f*ckboy ☽
« les gendarmes ne peuvent nous protéger efficacement que le lendemain de l'évènement, il faut être en état de se protéger soi-même la veille »
avatar
Avatar : kim tae hyung
Qui es-tu ? :

information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici /



information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici / information ici /

Ryo: Un gros caca e.e:
 


je parle en #99d5d8
Les fifiches : the story beginbest people are crazy ☽ contact
Messages : 531
Date d'inscription : 01/02/2017
A.O.A
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tireurs d’élite! Ft Makoyoooh Ven 27 Oct - 22:15

Le membre 'Byun Yoo Hwan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'LG - Yoo Hwan' :
avatar
Avatar : Lee Byeong Heon
Messages : 1121
Date d'inscription : 26/02/2016
Maire de Kyul
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tireurs d’élite! Ft Makoyoooh Sam 28 Oct - 0:17




Tireurs d'élite!
Ishida Makoto & Byun Yoo Hwan
Tenue † Le jeu était désormais entamé, le chrono enclanché. Tu étais entré le premier, n’attendant pas un seul instant avant de t’aventurer à l’aveuglette dans ce labyrinthe lumineux. Tu ne connaissais absolument pas le chemin, tu découvrais au fur et à mesure que tu avançais. A gauche, à droite, encore à droite, puis de nouveau à gauche. Tu avançais, histoire de t’éloigner au maximum de l’entrée, mais tout en essayant de garder une certaine tactique de déplacement. Comme un algorithme. Puis tu avais ensuite ralenti, avant de te retourner vers ce qui te semblait le seul côté d’où les gens pouvaient arriver. C’était logique. Tu avais l’impression d’être dans un film d’action, et l’adrénaline du moment te plaisait. Ton cœur jouait le jeu avec toi, se mettant à battre légèrement plus vite qu’à la normale. Tu avais beau être on ne peut plus sérieux, le sourire qui étirait tes lèvres ne s’en décrochait pas ; tu étais heureux.
Tout le monde était maintenant censé être entré sur le terrain de jeu. Vous n’aviez plus qu’à vous balader çà et là, à la recherche de victime sur laquelle tirer. Tu avais repris ton avancée, te déplaçant contre les murs avant d’entendre un bruit se rapprocher de toi, et de pointer ton arme droit devant toi, prêt à tirer sur la première chose qui se mettrait à bouger. Aux aguets, ton doigt avait appuyé sur la détente dès que tu avais remarqué quelqu’un passé non loin de toi. Un sourire fier sur le visage, tu t’étais directement rabattu derrière un autre mur pour échapper à Makoto que tu avais effectivement touchée. Et de 1 point pour toi ! Tu te décales de quelques couloirs, et t’accroupis pour te faire un peu plus discret. Tu avances encore un peu avant de te relever, à la recherche de Yoo Hwan, ou de Makoto – même si, venant de quitter cette dernière, tu serais surement là à croiser Yoo Hwan avant elle … Normalement. D’ailleurs, en parlant de lui, tu remarquas juste à temps la personne cachée en face de toi pour éviter qu’il ne te tire dessus. « Raté, Hyung ! » Un soupir de soulagement et un léger rire accompagnant ta remarque, tu ne pris même pas la peine d’essayer de l’affronter de face, et préféras passer sur les côtés. Si tu devais le toucher, tu préférais le prendre par surprise. Tu pensais dès lors apercevoir quelqu’un. Tu ne savais pas s’il s’agissait de ta meilleur amie, ou de ton camarade, mais ton arme pointée vers l’ombre, tu t’avanças encore légèrement avant de tirer.



너는 내거야

나는 너의 것이다

avatar
Avatar : Jeon Jungkookie
Qui es-tu ? :
남 태오
Nam Tae Oh
Mannequin - 18 ans

Bunny Boy #Makoto !



• 14 décembre 2038 : Naissance à Kyul, Aikoyangi.
• décembre 2047 : Mort des parents de Tae Oh, son frère Nam Haruto s'occupe de lui et les deux enfants vivent seuls dans un appartement.
• 2048 - début 2054 : Période rebelle de Tae Oh. Il finit plusieurs fois au poste de police.
• 2053 : Tae Oh se met en couple avec le "chef" de leur bande.
• 2054 : Tae oh décroche un contrat dans une agence et devient mannequin grâce à Megumi, l'ancienne meilleure amie de sa mère. Il essaie de se reprendre en main, et abandonne son attitude rebelle, bien qu'il ne soit pas non plus des plus sérieux.
• 2054 - 2056 : Tae Oh alterne entre le lycée son travail en tant que mannequin.
• 2056: Tae Oh fait la rencontre de Yoo Hwan, qu'il avait déjà remarqué au lycée, mais à qui il n'avait jamais parlé. + Yoo Hwan finit par lui donner des cours, l'aider dans ses devoirs, en échange de conseil en mannequinat. Les deux qui ne s'appréciaient pas du tout au début, finissent par devenir bons amis. + Tae Oh finit le lycée, et décide d'emménager seul dans un appartement.
• 2057 : Tae Oh ne continue pas ses études et s'investit complètement dans sa carrière de mannequin, aux côtés de Yoo Hwan.


Il a la mauvaise habitude de se prendre les pieds dans les câbles sur les plateaux de photoshoot, ou lorsqu'il y en a qui traînent. - Il aime beaucoup tout ce qui touche aux États-Unis et rêverait d'y aller, mais il n'a jamais quitté l'île, pas même pour aller au Japon. - Il perd très très souvent son téléphone, dont l'écran s'est très souvent approché du sol violemment. - Il fait très attention à sa ligne, et pratique du sport dès qu'il peut. - Il lui arrive de se lever plus tôt pour courir, ou d'y aller tard dans la nuit.




- Il a toujours un peu cette mauvaise réputation de lorsqu'il était au collège et début du lycée qui le suit, bien qu'il ait complètement mit derrière ces histoires. - Il a un petit ami depuis maintenant 4 ans, mais il commence de plus en plus a se poser des questions sur ses sentiments à son égard. - Il ne mange pas beaucoup, mais assez pour rester en bonne santé. - Il lui arrive souvent de se réveiller en pleine nuit. - Il ne fait pas tant de cauchemars que ça, mais se rappelle très souvent de la mort de ses parents. - Il essaie de passer au moins une fois par mois sur leur tombe.


Les fifiches : Mon Histoire
Mes Liens
Mon journal des rps
Ma fiche de Personnage
Mon Téléphone

Messages : 1055
Date d'inscription : 01/02/2017
Civilis - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tireurs d’élite! Ft Makoyoooh Sam 28 Oct - 0:17

Le membre 'Nam Tae Oh' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'LG - Tae Oh' :
avatar
Avatar : Lee Byeong Heon
Messages : 1121
Date d'inscription : 26/02/2016
Maire de Kyul
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tireurs d’élite! Ft Makoyoooh

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Tireurs d’élite! Ft Makoyoooh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Demande de grade dans la marine d'élite
» [UploadHero] Tropa de Elite (troupe d'élite) [DVDRiP]
» La vocation de l'élite par JEAN PRICE MARS
» Devenir un élite
» Le travail réclame l'élite des humains ▬ Lilian

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember You ... :: Kyul :: Aoruji :: Cinéma/Arcardes-