AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'hésitez pas à jeter un œil aux scénarios des membres heart
Nous sommes actuellement en novembre 2057 sur le forum heart
La MAJ 6 du forum est arrivée, rendez-vous par ici pour réagir heart
Nous venons de passer en novembre, n'oubliez pas de poster un nouveau message dans votre journal RP pour ce mois-ci siouplet !

Partagez| .

An itch to get ink on my skin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: An itch to get ink on my skin. Ven 14 Juil - 15:28


" An itch to get ink on my skin "
ft. Kwon Yukari



L'encre sur la peau a toujours été perçue comme quelque chose que seules les personnes rebelles peuvent se faire. Pourtant, les premières civilisations ont crées ces dessins sur la peau pour bien d'autres raisons. Mais dans les pays que l'on dit « civilisés », la première pointe d'encre que l'on ose mettre sur sa peau est un affront à la population. La différence est prêchée mais jamais réellement acceptée. Malgré cela, Im Jin a toujours aimé l'art et pour lui, les tatouages sont une forme d'arts bien plus expressifs que les peintures ou même les sculptures. Pour lui, les tatouages racontent des moments d'une vie et, afin de ne pas oublier la sienne – avec la mémoire qu'il a, il en serait capable – il a toujours désiré avoir de l'encre sur sa peau.

Malheureusement, dans son milieu de travail, il a préféré retarder l'échéance. Cela fait maintenant deux ans qu'il a ce travail alors il se dit qu'il a assez attendu. C'est un risque, car la directrice ne l'aime pas. Elle pourrait trouver une excuse pour le virer, il en est sûr. Mais tant pis, il le fera à un endroit bien caché. Le dos certainement, ou le haut de la nuque. Il ne sait pas encore, puisque à la base, il aurait souhaité se faire tatouer les bras.

Seconde tâche noire sur le tableau : il a toujours craint les aiguilles. Il a la peau qui marque vite et qui est très sensible, un rien pouvant lui laisser un bleu. Du coup, il a peur de la douleur qu'il peut ressentir. Il n'est pas craintif de base, il pense qu'il peut encaisser les coups en vue de toutes les cicatrices qu'il porte – son corps le sait, mais lui ne s'en souvient plus. Mais il est bien différent de se faire taper dessus et se faire tatouer. De plus qu'avec ses malformations en tous genre, il ne sait pas si sa condition pourra l'aider. De plus, il est dit que la peau cicatrisée est plus sensible que le reste. Car oui, si Im Jin veut se faire tatouer, c'est surtout pour cacher les nombreuses cicatrices qu'il a sur le corps. La plus grosse est à l'arrière de sa cuisse gauche, une grande lacération. Il ne sait pas comment il se l'est faite, mais il devait être un enfant sacrément maladroit - en réalité, un garde avait juste eu envie de le punir pour avoir donner de la nourriture à sa petite soeur et lui a infligé cette coupure.  

Im Jin inspire avant de pousser la porte de Karasu Tattoo, un certain stresse présent en lui. Comme s'il passait une nouvelle étape de sa vie alors qu'en soit, ce n'est rien. Ce n'est même pas sûr qu'il se fasse tatouer.

Son premier réflexe est de regarder tout autour de lui. Il observe le décor du salon mais aussi les nombreuses photos de tatouages déjà faits que l'on peut voir. Après plusieurs minutes à laisser son regard se balader sur son environnement, ses yeux se posent sur une jeune femme dos à lui. Les traits noirs du tatouage qu'elle adorne à l'arrière de son coude le fascine directement, autant pour l'emplacement très malicieux que le design. Comme un enfant devant des bonbons, il ne peut se retenir que de poser ses doigts sur la peau devant lui et directement, il se demande si son cerveau l'a quitté pour rester à la maternelle et il pâlit rapidement, reprenant sa main contre lui comme s'il avait été brûlé, quand la jeune femme se retourne vers lui. « Excusez-moi ! J'ai toujours été passionné de tatouages et c'est la première fois que je viens ici et j'ai vu le votre et il était tellement beau, j'ai pas résisté.. Désolé ! » Il se serait lui-même donné des baffes.


Falling Slowly

it's time that you won
avatar
Avatar : Lee Hongbinnie
Qui es-tu ? :
Caractère

De nature timide, Im Jin n'est pas le garçon qui fera le premier pas ou qui engagera la conversation, à moins qu'il ne vous connaisse. Ou qu'il y soit contraint. Par contre, une fois qu'il vous porte dans son coeur, il devient très loyal et peut être très bavard aussi. • Malheureusement, il a tendance à être trop honnête. Parfois même sec, s'il est de mauvaise humeur. • Il a également du mal à bien retranscrire ce qu'il pense #cestunboulet Quand il a trop d'idées qui arrivent en même temps, il a du mal à toutes les mettre en mots et du coup s'emmêle les pinceaux rapidement. • De plus, il a une mauvaise mémoire. Vraiment rien pour l'aider. • C'est une personne discrète et qui garde sa vie privée pour lui : pour lui sortir les vers du nez, c'est très difficile. Et encore plus pour le faire parler de ses sentiments. • Il n'est pas très tactile et au contraire, n'apprécie pas qu'on le touche trop surtout quand la permission n'est pas demandé. Il ne comprends pas les personnes qui touchent des inconnus comme ça, comme si c'était des amis de longue date. • Sensible, il déteste l'injustice car il a été victime de maltraitance au lycée • Malheureusement naïf, il est très facile de lui faire croire ce que bon vous semble. Après, il ne faut pas non plus pousser : les personnes qui essayeront de se servir de lui se retrouveront couper court car il n'est pas du genre à rendre de trop gros services pour des inconnus. • Conscient de son apparence, il prend soin de lui et se soucis beaucoup de ce que pense les autres.


Ses faux souvenirs


Il pense être né à Séoul dans une famille aimante et être fils unique • Pour lui, il n'a jamais quitté le sol Sud-coréen • Dès la crèche, il a eu du mal à se faire des amis • Au collège, il a pris conscience de sa condition médicale quand les autres élèves se sont moqués de lui après un cours d'athlétisme • Au début il ne s'en souciait pas et la solitude ne l'a jamais gêné • Au lycée, un grand complexe s'est installé en lui et il n'allait plus au cours de sports • Il en est d'ailleurs venu à complexer sur son physique à cet âge, se trouvant trop maigre • Mais aussi car il a de nombreuses cicatrices sur le corps • Il pense se les être faites car il était un enfant maladroit • En fait, à son adolescence, il se détestait tout simplement • Ses camarades le détestait aussi et le lui faisaient bien comprendre, se moquant de lui constamment • Certains s'amusaient même à le pousser dans les couloirs ou autre • Il pense avoir été scolarisé comme un enfant normal mais en réalité, il a eu une mise à niveau qu'à partir de ses 15 ans quand il est arrivé en Chine • Il n'a jamais eu de relation tout simplement car il n'a jamais trouvé de filles l'intéressant • Il est venu vivre sur Aikoyangi car il n'arrivait pas à trouver du travail sur Séoul • Ses parents sont morts après qu'il ait été diplômé dans un accident de voitures alors qu'ils se rendaient à la cérémonie.


Sur Aikoyangi

Il parle couramment Chinois et Coréen, et a totalement perdu son accent de Corée du nord • Il a un chat pour lui tenir compagnie sur Aikoyangi qui s'appelle Pleum • Il a prit ce chat car il fait beaucoup de cauchemar la nuit (même s'il ne s'en rappelle jamais après seulement quelques secondes) et Pleum arrive à le calmer • Il vit à Kona dans un petit appartement • Il a découvert sa sexualité peu après son arrivé sur l'île, quand un jeune homme lui a tout simplement fait tourner la tête • Il va a l'hôpital une fois par mois pour faire vérifier ses malformations. • Sa condition physique est bonne mais pourrait être mieux • Il a des malformations au niveau des rotules et des omoplates à cause des longues heures de tortures à Hyesan • Du coup ses mains tremblent constamment (tremblements qui s'amplifie quand il stresse) et il a du mal à courir de manière normale • Pour aider, il va régulièrement à la salle de sport. Ce qui donne ça ou encore ça • Il adore les enfants et s'est attaché à ceux dont il s'occupe à Kona • Malheureusement, la directrice ne l'apprécie pas.


Les goûts et les couleurs

Il adore les jeux vidéos en tous genres, retros comme nouveaux • Passionné de volley-ball, il pratique ce sport depuis 5 ans maintenant • Il est Bouddhiste mais ne pratique pas régulièrement • Quand il a finit sa semaine de travail il a tendance à sortir pour visiter la ville • Pour éviter les moqueries, il court seul sur la plage • Il n'aime pas danser • Il préfère la nature à la ville et aime beaucoup visiter Hanari • Il a une forte tolérance à l'alcool • Il adore découvrir l'île et ses nouveaux endroits • Sportif depuis qu'il est petit, il adore aller à la salle de sport et pratique le volley-ball quand il a du temps libre • Aimant l'art, il a toujours rêver de se faire un tatouage • Il aimerait également se faire un piercing • Il a une grande tolérance à la douleur • La photographie est une passion pour lui et il prends tout ce qu'il aime en photo. • Il aimerait d'ailleurs pouvoir faire des photoshoots professionnels en plus de travailler avec les enfants.


Les fifiches : PrésentationLiensJournal rpFiche personnage


Messages : 464
Date d'inscription : 10/05/2017
Wasure
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: An itch to get ink on my skin. Sam 26 Aoû - 1:57


" An itch to get ink on my skin "
ft. Sik Im Jin



Tatouage ♦ En sortant de chez elle ce jour-là, Yukari avait eu une irrésistible envie. Celle de passer chez le tatoueur. Elle avait de nombreux tatouages sur elle, un sur chaque bras, au niveau de chaque coude, sur ses épaules ainsi que d’autres comme sur ses poignées ou encore sur sa taille. Celui qu’elle préférait était le plus ancien, il disait « Ma mère est le souffle qui me maintien en vie », elle avait prévu de le faire depuis qu’elle était au collège et n’avait pas hésité à le faire une fois dans la capitale. Ses tatouages étaient une sorte de protection, un bouclier pour dire que tout allait bien même si tout allait mal mais, surtout, elle adorait ça. C’était discret, joli à regarder pour elle et pas trop difficile à porter. Elle s’en fichait pas mal qu’on la regarde de travers parce qu’elle sort des codes, parce qu’elle met de l’encre sur sa peau. Il y avait bien pire dans la vie et elle n’allait pas les retirer parce que ça ne plaisait pas aux personnes fermées d’esprits.
La demoiselle finit par arriver chez le tatoueur et attendit quelques minutes en feuilletant les catalogues. Cela faisait des années qu’elle venait ici, elle adorait leur travail, elle pouvait passer des heures à regarder ces photos dans le catalogue. Elle sourit en voyant une employée avec qui elle parla, elle évoqua son souhait de refaire un tatouage mais aussi de celui de renoircir cette fameuse phrase. Avec le temps, l’encre perdait de son intensité et elle préférait régler cela maintenant plutôt que plus tard. Les deux jeunes femmes fixèrent un rendez-vous puis Yukari sortit du salon de tatouage, un léger sourire sur les lèvres. Sourire qui s’évanouit rapidement lorsqu’une main se posa sur son épaule. Légèrement à cran depuis quelques jours, elle s’imaginait déjà le pire et était sur le qui-vive lorsqu’elle se retourna. Heureusement, elle reconnut rapidement l’individu et sut qu’elle ne courrait aucun danger. Sik Im Jin était un des dossiers dont elle devait s’occuper, elle avait toujours cherché une occasion pour l’approcher mais n’avait rien trouvé avant aujourd’hui. Elle voulait s’assurait qu’il continuait bien à vivre sa vie tranquillement. La jeune femme lui sourit en secouant négativement la tête lorsqu’il s’excusa. Il semblait vraiment gentil.

« Ne vous excusez pas, ça me fait toujours plaisir quand on complimente un de mes tatouages… Surtout celui-ci. »

Elle se disait d’ailleurs qu’elle avait bien fait de mettre un haut qui dégageait ses épaules puisqu’ainsi, il avait pu voir son tatouage et elle pouvait parler avec lui. Avec les récents évènements, elle faisait vraiment attention à ce qui pourrait arriver à ses protégés. Elle ne voulait pas que l’un d’entre eux soit blessé ou sombre à nouveau dans la criminalité.

« Je m’appelle Kwon Yukari, enchantée de faire votre connaissance, dit-elle en s’inclinant poliment. Je suis une habituée des tatouages, j’en ai une bonne dizaine… Vous avez des tatouages ? Demanda-t-elle avec un sourire. »

Autant commencer la conversation quelque part, sur un thème qui pouvait le passionner. Ainsi, elle était presque certaine qu’il ne chercherait pas à partir et discuterait avec elle.


DART
Pourquoi ne nous ennuyons-nous pas et devenons plus dangereux ? ▬ ©bat'phanie.
avatar
Avatar : Kim Hyuna
Qui es-tu ? :

Après avoir fait une bêtise, ses parents l’ont reniés et on même fait en sorte qu’elle galère à trouver un travail❅ Elle a en horreur le monde mondain. Cela lui rappelle de mauvais souvenirs • Yukari est une personne qui aime bien avoir le dessus sur ses adversaires • Très observatrice, une chose lui échappe rarement • Franche, on peut lui reprocher souvent de même que son côté naïf mais qui sait si ce n'est une astuce pour mieux vous attraper ? • Elle est très séductrice mais l’était surtout pour son métier de strip-teaseuse qu'elle n'appréciait franchement pas surtout que le patron lui réclamait des Show Privés. Cependant, elle refusait que d'autres en aient... Ce travail ne lui manque absolument pas • C’est une personne très souriante et qui va facilement vers les autres • Elle ne sait pas s’ouvrir, seulement intérioriser pour éviter qu’on voit ses faiblesse • La demoiselle peut manger des quantités de nourriture sans prendre un gramme, ça ne lui dessert absolument pas vu comme elle est gourmande • C’est une personne nocturne, souvent elle est plus en forme et productive une fois la nuit tombée • Elle a une peur panique des araignées ou encore des orages et des serpents • A plusieurs tatouages : à sa chute de rein, un sur le côté pas loin de sa poitrine, un derrière l'oreille, un sur chaque épaules et un sur chaque bras, un derrière son coude, un à son poignet… Peut-être que d'autres surviendront. • Elle a revu deux de ses anciens petits-amis : Sato Keisuke et Shin Ruki. Ce dernier est celui qui l'a escroqué mais il a complètement oublié à cause du sérum. • Elle s'occupe actuellement des dossiers de Fang Do Han et de Im Jin


Les fifiches : PrésentationLienJournal rpFiche personnageSMS
Messages : 1414
Date d'inscription : 16/03/2016
AOA - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: An itch to get ink on my skin. Mer 30 Aoû - 14:23


" An itch to get ink on my skin "
ft. Kwon Yukari



À cet instant précis, Im Jin aurait souhaité disparaître. Il n'était pas une personne très sociale de base mais en plus, il n'était pas très doué en ce qui concerne la première impression ou même le premier contact. Il avait tendance à se ridiculiser ou à faire n'importe quoi. Certaines fois, il était passé pour un pervers alors que le jeune homme est tout sauf un pervers puisqu'il n'a connu aucune relation. Vraiment, il ne savait pas comment il arrivait à faire ce genre de choses, mais ça lui arrivait tout le temps. Peut-être avait-il un mauvais karma ? Ou bien peut-être Dieu ne l'avait jamais réellement apprécié alors il lui avait donné cette gêne instantanée quand il rencontrait de nouvelles personnes.

Enfin, là n'était pas la question de savoir s'il était doué ou non lors d'une rencontre – nous avons déjà établi qu'il ne l'était pas du tout – la question est de savoir comment va-t-il se sortir de la situation présente ? Toucher une personne comme ça, comme s'il la connaissait depuis des années, alors qu'il ne lui avait jamais parlé. Vraiment, il ne savait pas ce qui lui était passé par la tête. Ses deux neurones avaient décidé d'arrêter de fonctionner pour le moment et ainsi, sa main s'était tendue vers l'encre couvrant l'épaule de la jeune femme. Jamais n'aurait-il pensé qu'il souhaiterait devenir une mouche.

Cependant, la réaction de la jeune femme l'impressionna. Celle-ci ne semblait pas crier au viol directement, ni même lui en tenir rigueur. Au contraire, elle lui souriait. Son cœur arrêta alors de battre la chamade tandis que la pression redescendit. Elle n'allait pas crier au harcèlement non plus, c'était parfait, Im Jin n'avait rien à craindre. Alors à son tour, il afficha un léger sourire. « Surtout celui-ci ? Vous y tenez plus qu'aux autres ? Je ne savais pas qu'on pouvait aimer un tatouage plus qu'un autre... » Pour lui, il s'était dit que tous les tatouages devaient avoir une importance, qu'ils lui tiendraient tous à cœur si un jour il venait à s'en faire. Il n'était pas très doué sur ce sujet-là puisqu'il avait simplement regardé des photos de tatouages, sans jamais franchir le pas.

« Enchanté ! Je m'appelle Im Jin. Sik Im Jin. » Son sourire ne le quitta pas alors qu'il continuait. « Vraiment ? Vous avez de la chance. Et non, je n'en ai pas. J'ai toujours voulu en faire un...Mais je n'ai jamais réellement eu l'occasion de franchir le pas. » À la suite de cette phrase, il lâcha un petit soupir. Il avait déjà bons nombres d'idées en ce qui concernait des tatouages, ayant vu de magnifiques dessins sur internet.

Il montra le lettrage que la jeune femme possédait sur l'épaule. « Est-ce-que ça fait mal ? J'ai entendu dire que l'omoplate est un endroit plutôt sensible... » Pas que celui-là mais il est vraiment que le premier tatouage qu'il souhaiterait faire serait sur l'omoplate. Visible seulement pour lui, comme ça il ne risque pas son métier ni de faire peur à certains enfants. L'endroit idéal.


Falling Slowly

it's time that you won
avatar
Avatar : Lee Hongbinnie
Qui es-tu ? :
Caractère

De nature timide, Im Jin n'est pas le garçon qui fera le premier pas ou qui engagera la conversation, à moins qu'il ne vous connaisse. Ou qu'il y soit contraint. Par contre, une fois qu'il vous porte dans son coeur, il devient très loyal et peut être très bavard aussi. • Malheureusement, il a tendance à être trop honnête. Parfois même sec, s'il est de mauvaise humeur. • Il a également du mal à bien retranscrire ce qu'il pense #cestunboulet Quand il a trop d'idées qui arrivent en même temps, il a du mal à toutes les mettre en mots et du coup s'emmêle les pinceaux rapidement. • De plus, il a une mauvaise mémoire. Vraiment rien pour l'aider. • C'est une personne discrète et qui garde sa vie privée pour lui : pour lui sortir les vers du nez, c'est très difficile. Et encore plus pour le faire parler de ses sentiments. • Il n'est pas très tactile et au contraire, n'apprécie pas qu'on le touche trop surtout quand la permission n'est pas demandé. Il ne comprends pas les personnes qui touchent des inconnus comme ça, comme si c'était des amis de longue date. • Sensible, il déteste l'injustice car il a été victime de maltraitance au lycée • Malheureusement naïf, il est très facile de lui faire croire ce que bon vous semble. Après, il ne faut pas non plus pousser : les personnes qui essayeront de se servir de lui se retrouveront couper court car il n'est pas du genre à rendre de trop gros services pour des inconnus. • Conscient de son apparence, il prend soin de lui et se soucis beaucoup de ce que pense les autres.


Ses faux souvenirs


Il pense être né à Séoul dans une famille aimante et être fils unique • Pour lui, il n'a jamais quitté le sol Sud-coréen • Dès la crèche, il a eu du mal à se faire des amis • Au collège, il a pris conscience de sa condition médicale quand les autres élèves se sont moqués de lui après un cours d'athlétisme • Au début il ne s'en souciait pas et la solitude ne l'a jamais gêné • Au lycée, un grand complexe s'est installé en lui et il n'allait plus au cours de sports • Il en est d'ailleurs venu à complexer sur son physique à cet âge, se trouvant trop maigre • Mais aussi car il a de nombreuses cicatrices sur le corps • Il pense se les être faites car il était un enfant maladroit • En fait, à son adolescence, il se détestait tout simplement • Ses camarades le détestait aussi et le lui faisaient bien comprendre, se moquant de lui constamment • Certains s'amusaient même à le pousser dans les couloirs ou autre • Il pense avoir été scolarisé comme un enfant normal mais en réalité, il a eu une mise à niveau qu'à partir de ses 15 ans quand il est arrivé en Chine • Il n'a jamais eu de relation tout simplement car il n'a jamais trouvé de filles l'intéressant • Il est venu vivre sur Aikoyangi car il n'arrivait pas à trouver du travail sur Séoul • Ses parents sont morts après qu'il ait été diplômé dans un accident de voitures alors qu'ils se rendaient à la cérémonie.


Sur Aikoyangi

Il parle couramment Chinois et Coréen, et a totalement perdu son accent de Corée du nord • Il a un chat pour lui tenir compagnie sur Aikoyangi qui s'appelle Pleum • Il a prit ce chat car il fait beaucoup de cauchemar la nuit (même s'il ne s'en rappelle jamais après seulement quelques secondes) et Pleum arrive à le calmer • Il vit à Kona dans un petit appartement • Il a découvert sa sexualité peu après son arrivé sur l'île, quand un jeune homme lui a tout simplement fait tourner la tête • Il va a l'hôpital une fois par mois pour faire vérifier ses malformations. • Sa condition physique est bonne mais pourrait être mieux • Il a des malformations au niveau des rotules et des omoplates à cause des longues heures de tortures à Hyesan • Du coup ses mains tremblent constamment (tremblements qui s'amplifie quand il stresse) et il a du mal à courir de manière normale • Pour aider, il va régulièrement à la salle de sport. Ce qui donne ça ou encore ça • Il adore les enfants et s'est attaché à ceux dont il s'occupe à Kona • Malheureusement, la directrice ne l'apprécie pas.


Les goûts et les couleurs

Il adore les jeux vidéos en tous genres, retros comme nouveaux • Passionné de volley-ball, il pratique ce sport depuis 5 ans maintenant • Il est Bouddhiste mais ne pratique pas régulièrement • Quand il a finit sa semaine de travail il a tendance à sortir pour visiter la ville • Pour éviter les moqueries, il court seul sur la plage • Il n'aime pas danser • Il préfère la nature à la ville et aime beaucoup visiter Hanari • Il a une forte tolérance à l'alcool • Il adore découvrir l'île et ses nouveaux endroits • Sportif depuis qu'il est petit, il adore aller à la salle de sport et pratique le volley-ball quand il a du temps libre • Aimant l'art, il a toujours rêver de se faire un tatouage • Il aimerait également se faire un piercing • Il a une grande tolérance à la douleur • La photographie est une passion pour lui et il prends tout ce qu'il aime en photo. • Il aimerait d'ailleurs pouvoir faire des photoshoots professionnels en plus de travailler avec les enfants.


Les fifiches : PrésentationLiensJournal rpFiche personnage


Messages : 464
Date d'inscription : 10/05/2017
Wasure
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: An itch to get ink on my skin. Lun 9 Oct - 16:47


" An itch to get ink on my skin "
ft. Sik Im Jin



Tatouage o Inconsciemment, Yukari était un peu nerveuse de parler avec le jeune homme puisqu’elle savait qu’il avait reçu le sérum et avait peur de découvrir qu’il ne fonctionnait pas correctement. Néanmoins, au vu de ses réactions ainsi que de son comportement, et de ses questions, il semblait ne se souvenir de rien. Il ne l’avait pas abordée pour lui faire du mal mais simplement pour parler de ses tatouages. C’était une très bonne nouvelle, il n’y avait pas à dire. Elle était soulagée de savoir que son protégé allait pour le mieux, qu’il était toujours droit dans ses baskets comme on dit et semblait curieux quant aux tatouages qu’elle portait toujours fièrement. Elle appréciait notamment celui qu’elle portait à l’épaule, la phrase concernant sa mère qu’elle avait faite lorsqu’elle avait pu. Il était important pour lui, c’était son premier tatouage après tout.

« On peut aimer un tatouage plus qu’un autre oui, enfin je suppose. Personnellement, celui-ci est important puisque c’est le premier que j’ai fait et parle de ma mère… Il a une importance toute particulière. »

Certes, la jeune femme n’avait plus de contacte avec sa mère comme avec son père mais elle pensait souvent à eux. Très souvent même et elle avait aussi fait les croix sur son poignet avec sa famille en tête, malheureusement, ils ne le sauront jamais. Pour éviter de devenir morose, elle secoua la tête afin de ne plus penser à cela puis se concentra sur Im Jin avec qui elle parlait, se présentant à lui. Curieuse, elle lui demanda s’il avait des tatouages, hochant la tête à sa réponse.

« Enchantée également, dit-elle sans se défaire de son sourire. Je vois ce que vous voulez dire, un premier tatouage c’est toujours plutôt délicat à faire, il faut bien réfléchir avant de franchir le pas. »

Yukari se souvenait encore de son hésitation, de ses documentations avant de franchir la porte du premier salon où elle avait fait son tatouage. Elle se revoyait dans son protégé qui était, lui aussi, hésitant. Elle s’en souvenait comme si c’était hier… De même que la douleur. Brrr.

« Ah ça, pour faire mal, ça a fait mal mais le résultat est tellement génial et satisfaisant qu’on fait fi de la douleur. Surtout que c’est une douleur passagère, on ne fait pas le tatouage tous les jours si vous voyez ce que je veux dire. C’est un mal pour un bien comme on dit. »

Cherchant dans son sac, Yukari sortit son portefeuille duquel elle prit une carte de visite. Elle rangea ensuite son portefeuille pour tendre sa carte à Im Jin. Celle-ci contenait les informations habituelles comme son nom, son prénom, le casino où elle travaillait ainsi que son numéro de téléphone.

« Si vous souhaitez me contacter pour parler tatouage, avoir des conseils à ce propos ou d’encouragement, n’hésitez surtout pas à m’envoyer un sms ou à m’appeler. Ça ne me dérange absolument pas, je peux même me déplacer pour des rendez-vous chez le tatoueur ou ailleurs. »

Elle espérait aussi qu’il l’utilisera à l’avenir s’il avait des problèmes.


DART
Pourquoi ne nous ennuyons-nous pas et devenons plus dangereux ? ▬ ©bat'phanie.
avatar
Avatar : Kim Hyuna
Qui es-tu ? :

Après avoir fait une bêtise, ses parents l’ont reniés et on même fait en sorte qu’elle galère à trouver un travail❅ Elle a en horreur le monde mondain. Cela lui rappelle de mauvais souvenirs • Yukari est une personne qui aime bien avoir le dessus sur ses adversaires • Très observatrice, une chose lui échappe rarement • Franche, on peut lui reprocher souvent de même que son côté naïf mais qui sait si ce n'est une astuce pour mieux vous attraper ? • Elle est très séductrice mais l’était surtout pour son métier de strip-teaseuse qu'elle n'appréciait franchement pas surtout que le patron lui réclamait des Show Privés. Cependant, elle refusait que d'autres en aient... Ce travail ne lui manque absolument pas • C’est une personne très souriante et qui va facilement vers les autres • Elle ne sait pas s’ouvrir, seulement intérioriser pour éviter qu’on voit ses faiblesse • La demoiselle peut manger des quantités de nourriture sans prendre un gramme, ça ne lui dessert absolument pas vu comme elle est gourmande • C’est une personne nocturne, souvent elle est plus en forme et productive une fois la nuit tombée • Elle a une peur panique des araignées ou encore des orages et des serpents • A plusieurs tatouages : à sa chute de rein, un sur le côté pas loin de sa poitrine, un derrière l'oreille, un sur chaque épaules et un sur chaque bras, un derrière son coude, un à son poignet… Peut-être que d'autres surviendront. • Elle a revu deux de ses anciens petits-amis : Sato Keisuke et Shin Ruki. Ce dernier est celui qui l'a escroqué mais il a complètement oublié à cause du sérum. • Elle s'occupe actuellement des dossiers de Fang Do Han et de Im Jin


Les fifiches : PrésentationLienJournal rpFiche personnageSMS
Messages : 1414
Date d'inscription : 16/03/2016
AOA - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: An itch to get ink on my skin.

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

An itch to get ink on my skin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Achat]Skin de chat
» Conseils pour créer une skin avec pixia[tutorial]
» Skin Interface
» [skin]Magie sur ma skin de chat
» skin d'interface?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember You ... :: Kyul :: Aoruji :: Karasu Tattoo-