N'hésitez pas à jeter un œil aux scénarios des membres heart
Nous sommes actuellement en mai 2058 sur le forum heart
La MAJ 9 du forum est arrivée, rendez-vous par ici pour réagir heart
Nous venons de passer en mai, n'oubliez pas de poster un nouveau message dans votre journal RP pour ce mois-ci siouplet !

 :: Rps abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Have a sip of this sweet innocence ft Jeong Ah Young

MessageSujet: Have a sip of this sweet innocence ft Jeong Ah Young Ven 18 Aoû - 18:23



Have a sip of this sweet innocence


Lily chantonnait doucement, à peine audible, en marchant. Elle s'était baladée, cet après-midi, malgré le fait qu'il pleuve doucement, elle s'en fichait, elle était cachée sous son parapluie, alors rien ne pouvait la toucher. Elle voulait profiter de son temps libre et de ses vacances alors rien ne pourrait l'arrêter, pas même le mauvais temps. De plus, son frère travaillait et ses amies - Mariko et Yoo Mi - aussi, elle ne pouvait donc compter que sur elle-même pour s'occuper. Elle y arrivait sans problème, elle traînait en ville, découvrait sans cesse de nouveaux endroits et des cafés ou petits restaurants délicieux, elle ne s'ennuyait jamais. Peut-être devait-elle faire attention à ne pas trop manger, c'est vrai, à ne pas prendre trop de poids, mais elle n'avait pas le cœur de s'en préoccuper, elle voulait juste profiter de l'instant, de la vie. C'était un désir qui la hantait depuis son arrivée sur l'île, sans qu'elle ne sache exactement pourquoi. Sa seule supposition un minimum crédible était que cela devait être lié à sa mère qui aurait très bien pu mourir. Mais elle avait la sensation que ce n'était pas le cas. Lily aurait aimé dire qu'elle n'en avait rien à faire mais elle savait que c'était faux. Elle se sentait un peu trop souvent mal à l'aise dans sa vie, sans savoir pourquoi, et ça la dérangeait. Elle n'en avait parlé à personne mais elle sentait, au plus profond d'elle, que quelque chose clochait. Quoi, cependant... Elle ne le savait pas. Mais était-ce réellement important, actuellement ? Non. Elle avait des préoccupations beaucoup plus urgentes, pour l'instant. Comme par exemple sa rentrée prochaine au lycée, en mars. Elle se devait de finir le collège pour ensuite entrer au lycée et finir ses trois années de lycée avant de pouvoir revoir ses parents. Et il fallait aussi qu'elle trouve ce qu'elle voulait faire, dans la vie. Ce qui était beaucoup plus compliqué...
Soupirant, la future lycéenne remarqua alors où elle était arrivée et soupira à nouveau. Elle était arrivée au collège, marchant sans réfléchir. Corrigeant le chemin qu'elle allait emprunter, Lily prit la rue qu'elle prenait habituellement, pour rentrer. Il était plus de sept heures du soir, il était temps qu'elle retourne chez elle. Ryosuke n'allait pas trop tarder et il allait s'inquiéter si elle n'était pas là. Cependant, en passant devant une ruelle, la jeune fille s'arrêta. Tournant légèrement la tête, elle remarqua une jeune femme en train de fumer. Ce n'était pas la première fois qu'elle la voyait, elle la voyait même presque tous les jours, lorsqu'elle rentrait des cours. Et, comme chaque fois, elle se retrouva comme hypnotisée. Pas par les formes avantageuses de la jeune femme, ou bien par sa beauté évidente, mais par la cigarette qu'elle tenait entre ses lèvres. Elle inspirait au même rythme que l'inconnue, ayant l'impression de sentir une fumée pénétrer ses poumons, rouler dans sa bouche, avant qu'elle n'expire en même temps que la jeune femme. Elle suivait la fumée des yeux, son regard retombant sur le bout de la cigarette une fois que les petits nuages avaient disparus, observant comme la cigarette rougeoyait avant que le cycle ne recommence.
Instinctivement, Lily leva le regard et vit que l'inconnue la fixait. Sursautant et rougissant immédiatement, elle s'inclina légèrement et fit mine de s'en aller, même si tout son être la poussait à s'approcher de la jeune femme, qui n'était qu'à quelques mètres d'elle. Elle tremblait d'envie de lui prendre sa cigarette pour la placer entre ses propres lèvres et d'inspirer, de sentir la fumée la remplir avant de ressortir. Mais elle savait que c'était mal. Son frère le lui avait dit et elle refusait de le décevoir.


Make me run X Make me run again
» Let my feet rip apart with wounds, at least I can I smile when I see you. I run, run, run I can’t stop. Run, run, run again I can’t help it this is all I can do anyway. It’s okay to fall, it’s okay to get hurt, I’m alright, even if I can’t have you. Pitiful destiny, point your finger at me. •• unbreakable.
avatar
Avatar : Wong Viian (Vivi - LOONA)
Pseudo : Riri
Qui es-tu ? : 17 ans ❅ rentre en première année de lycée ❅ galère avec les cours ❅ a tué son père, sa mère est morte de maladie mais le sérum lui a fait oublié tout ça ❅ elle avait une relation plutôt compliquée avec son frère - uniquement de son côté - mais le sérum a tout arrangé ❅ son frère est toute sa vie et elle l'admire énormément ❅ elle est aussi très proche de Byun Yoo Mi et Itô Mariko ❅ elle dessine beaucoup ❅ elle ne sait pas quoi faire de sa vie mais elle ne s'en inquiète pas trop pour l'instant ❅ son frère lui a offert un chiot femelle qu'elle a appelé Daisy et qui grandit beaucoup trop vite ❅ elle se faisait harceler au lycée et a tué par accident son agresseur principal, ce qui lui a ramené des souvenirs de sa vraie vie ❅ elle s'est teint les cheveux en blond afin de ne plus être aussi visible que lorsqu'elle les avait rose
Les fifiches : Ma fiche, mes liens, mon téléphone, ma fiche de personnage et mon journal de RPs.
Messages : 319
Date d'inscription : 18/07/2017
Wasure - Level 5
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Have a sip of this sweet innocence ft Jeong Ah Young Lun 28 Aoû - 2:28

Have a sip of this sweet innocence

       

Comme souvent, tu ne travaillais pas l'après-midi. Ton patron avait seulement besoin de tes compétences, et surtout de ton corps, quand la nuit commençait à tomber. Seulement à ce moment là, tu sortais de ton loft en ruine pour te rendre là-bas. Tu aimais toujours autant laisser ton corps à la vue d'homme, sentir le désir que tu provoquais. Mais il n'y avait plus ce frisson d'avant. Cette sensation qui te faisait planer. Tu travaillais juste parce que tu devais vivre. Survivre plus. Depuis que tu étais sur cette île tout te semblait vide, sans couleurs, ni goûts. Tu avais tout perdu, et même la rage qui t'habitais n'étais pas suffisante pour que tu sois celle que tu étais auparavant. Surtout que tu piétinais dans tes recherches... Dans le noir, c'est ainsi que tu avançais.

Un soupir franchit tes lèvres alors que tu te lèves de ton lit, décroisant tes jambes. Pieds nu, tu te décides à sortir, une cigarette sagement coincée derrière ton oreille gauche, ton briquet dans la main. Tu ne fumais auparavant que très rarement, mais de plus en plus, tu te servais de ce moyen pour oublier et ne plus penser à rien. Fixé la fumée te suffisait. Tu étais maintenant adossée au mur devant ton logement, les yeux fixés dans le vide, ton bâton de nicotine entre tes doigts. Tu ne pensais à rien d'autre qu'à cette fumée blanche que tu aspirais et que tu recrachais dans l'air par la suite. À ses formes qu'elle dessinait. Pourtant, ton regard finit par être attiré, par cette enfant. Tu te souvenais d'elle, même si tu n'était pas sur l'île depuis très longtemps, elle passait quasiment tous les jours devant toi, presque toujours à ce moment où tu fumais. Cette fois ne dérogeait pas à la règle et quand tu vis sa réaction, un très léger sourire étendit tes lèvres. Vos yeux s'étaient rencontrés mais néanmoins, par ta voix, tu arrêtas son départ.

« Tu peux venir si tu veux, je ne te mangerais pas. »

Tu ne comprenais pas vraiment ta réaction, mais la fascination de cette petite t'intriguait ? Elle te semblait si innocente, si rêveuse et pourtant. La voyant hésiter, tu sortis de la poche de ton short en jean un second bâton de nicotine que tu lui tendis, l'incitant à s'approcher de toi par ce geste.

« Tu veux une cigarette ? »

Malgré ton corps bien proportionné et ton beau visage, tu savais qu'elle ne te regardait pas pour ça. Ses yeux étaient toujours immanquablement attirés par cette fumée blanche qui sortait de ta bouche, qui dessinait des arabesques dans l'air. C'était le phénomène même, l'action de fumer qui intriguait cette petite.

(c) naehra.

Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Have a sip of this sweet innocence ft Jeong Ah Young Jeu 7 Sep - 23:18



Have a sip of this sweet innocence


Lily n’aurait sans doute jamais dû laisser sa fascination pour les cigarettes devenir aussi forte, elle aurait dû la faire disparaître bien plus tôt, dès qu’elle l’avait ressentie, d’ailleurs. Elle savait très bien que son frère n’aimerait pas qu’elle fume et elle ne voulait surtout pas le décevoir. Alors, plutôt que d’essayer d’ignorer cette attirance, elle aurait dû la faire disparaître. Définitivement. Elle ne serait pas dans cette situation, sinon. Elle ne serait pas en train de presque s’enfuir après avoir très clairement fixée une inconnue qui fumait. Elle avait honte de son comportement qu’elle ne comprenait pas. Elle allait vraiment s’en aller, alors même que son cœur lui criait de voler une cigarette à la belle femme, sa tête avait réussi à convaincre ses pieds d’avancer, de fuir. Mais la voix de l’inconnue l’arrêta net. Lily se retourna lentement, son cœur battant la chamade sans trop qu’elle ne sache pourquoi. Mais elle avait envie de s’approcher, de tendre la main et de prendre la cigarette, de la mettre entre ses lèvres et de laisser la fumée entrer dans ses poumons, y danser pour ressortir en dessinant des formes au gré du vent. Mais la jeune fille se força à ne pas bouger, à moitié tournée vers l’inconnue, ne parvenant plus à bouger. Cependant, toute sa résolution vola en éclats lorsque la femme sortit une autre cigarette, la lui proposant. Sans parvenir à s’arrêter, Lily avança de quelques pas, sa main libre se tendant automatiquement vers le bâton. Cependant, alors que ses doigts allaient se refermer dessus, elle prit enfin conscience de ce qu’elle faisait et retira vite sa main, comme si elle avait été brûlée, la serrant contre son cœur et reculant de quelques pas hésitants. Son parapluie trembla dans sa main et elle resserra sa prise dessus, refusant de le faire tomber. « Non… Non, ce n’est pas bien. Grand frère n’aimerait pas. Il dit que c’est mal et il a raison. Il a raison… » Mais elle ne pouvait s’empêcher d’entendre la petite voix, au fond de son crâne, lui susurrer qu’il n’en saurait rien. Qu’elle n’étais pas obligée de lui dire. Que ça ne pouvait pas la tuer, d’essayer une fois. Qu’elle ne le regretterait pas. Et Lily avait peur de cette voix.


Make me run X Make me run again
» Let my feet rip apart with wounds, at least I can I smile when I see you. I run, run, run I can’t stop. Run, run, run again I can’t help it this is all I can do anyway. It’s okay to fall, it’s okay to get hurt, I’m alright, even if I can’t have you. Pitiful destiny, point your finger at me. •• unbreakable.
avatar
Avatar : Wong Viian (Vivi - LOONA)
Pseudo : Riri
Qui es-tu ? : 17 ans ❅ rentre en première année de lycée ❅ galère avec les cours ❅ a tué son père, sa mère est morte de maladie mais le sérum lui a fait oublié tout ça ❅ elle avait une relation plutôt compliquée avec son frère - uniquement de son côté - mais le sérum a tout arrangé ❅ son frère est toute sa vie et elle l'admire énormément ❅ elle est aussi très proche de Byun Yoo Mi et Itô Mariko ❅ elle dessine beaucoup ❅ elle ne sait pas quoi faire de sa vie mais elle ne s'en inquiète pas trop pour l'instant ❅ son frère lui a offert un chiot femelle qu'elle a appelé Daisy et qui grandit beaucoup trop vite ❅ elle se faisait harceler au lycée et a tué par accident son agresseur principal, ce qui lui a ramené des souvenirs de sa vraie vie ❅ elle s'est teint les cheveux en blond afin de ne plus être aussi visible que lorsqu'elle les avait rose
Les fifiches : Ma fiche, mes liens, mon téléphone, ma fiche de personnage et mon journal de RPs.
Messages : 319
Date d'inscription : 18/07/2017
Wasure - Level 5
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Have a sip of this sweet innocence ft Jeong Ah Young Dim 24 Déc - 0:29

Have a sip of this sweet innocence

       

Tes yeux la fixait, cette petite fille qui t'intriguait tant. Elle ne t'avait pas plus marqué que ça auparavant, alors qu'elle passait devant toi et que tu fumais. Bien sûr, tu avais vu ses regards qui se perdaient de ton côté, mais au fond, tu y étais habituée. Être regardée, admirée, tu t'en fichais pour ainsi dire pas mal. Ton corps plaisait mais tu te savais pourrie à l'intérieur, morte sans ta sœur pour te faire vivre. Mais pourtant cet après-midi là, alors qu'elle passait devant toi, alors qu'elle t’observait de nouveau, que ses yeux fixaient avec une telle intensité les volutes de fumées s'échappant de tes lèvres... Tu avais voulu jouer. Comprendre, tenter, être un vrai démon.

Tu l'avais appelée une première fois, l'invitant presque avec humour – parce que tu ne faisais pas de blague – à venir te rejoindre. Mais elle semblait au contraire vouloir te fuir à partir du moment où ta voix se fit entendre. Sauf que tu étais une chasseuse, une joueuse et tu ne voulais pas qu'elle parte. Subitement, cette petite rêveuse était devenue la chose la plus passionnante de ton quotidien depuis bien longtemps. Tu ne voulais pas qu'elle parte, tu voulais qu'elle vienne se perdre dans tes filets. Alors comme son attention c'était fixé sur ta cigarette précédemment, tu sortis de ta poche un autre bâton de nicotine, que tu lui proposas innocemment. Même si toute innocence t'avait quitté depuis bien longtemps, que tu ne voulais que la voir se rapprocher, tu voulais la tenter. La voir plonger.

L'effet fut radical alors qu'elle s'approchait de toi, comme hypnotisée. Tu ne comprenais pas comment une simple cigarette pouvait avoir autant de pouvoir. Non, vraiment... C'était une chose banale pour toi, quelque chose que tu manipulais plusieurs fois par jours, depuis longtemps à présent. Une habitude qu'auparavant tu ne partageais qu'avec ta sœur, mais qui maintenant te faisais respirer au milieu de la noirceur de ta vie. Un fin sourire sur tes lèvres, tu lui tendais toujours l'objet qui semblait interdit pour elle, alors qu'elle allait le saisir, mais d'un coup, c'était comme si tout s'était arrêté. La raison avait un fort pouvoir sur les gens, mais tu étais quelqu'un de retors, tu n'allais pas abandonner aussi facilement. Oh non, encore plus quand elle murmura, et que, tu écoutas. Alors comme ça, fumer était mal ?

Elle ressemblait à un oiseau qui se serait presque brûlé les ailes ainsi. Presque parce qu'elle n'avait pas encore cédé, et que tu voulais qu'elle le fasse, tu le souhaitais tellement fort. Tu ferais tout pour la voir recracher cette fumée blanche, ton nouvel objectif c'était elle. Tes pensées n'avaient rien de sensées, tu voulais juste l'attirer dans tes ténèbres. Mais elle ne semblait demander que ça, comme si quelque chose au fond d'elle criait pour sortir. Tu ne voulais que l'aider après tout.

« Tu sais, il n'en saura rien. Rien de rien. »

C'était vraie, si elle était assez maligne, son frère – puisqu'elle semblait craindre que ce soit lui qui l'apprenne – ne saurait jamais qu'elle avait craquer. Agitant l'air de rien le bâton immaculé sous ses yeux, tu voulais qu'elle craque.

« Fumer n'a rien de mal, si c'est une fois de temps en temps. Ça peut te libérer même parfois, te faire te sentir bien. Tu peux même prendre qu'une seule bouffée si tu le souhaites et la jeter à après, je te l'offres. »

Tes doigts fins tendaient dans sa direction le bâton de nicotine, agitant l'objet interdit, tel la pomme d'Eve. Tu voulais qu'elle cède, tu voulais qu'elle sombre. À l'image de la première femme, tu entraînais quelqu'un dans ta chute. Si elle avait tirer Adam hors de l'Eden, tu espérais attirer cette petite rêveuse dans ta toile.

(c) naehra.

Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Have a sip of this sweet innocence ft Jeong Ah Young Dim 31 Déc - 16:58



Have a sip of this sweet innocence


Lily se sentait réellement prise au piège, comme une mouche capturée dans une toile d’araignée. Elle sentait sa détermination s’effondrer. Elle essayait de se raccrocher à l’image de son frère, à son regard désapprobateur et déçu s’il savait. Mais, lorsque l’inconnue parla à nouveau, elle se rendit compte qu’elle avait raison. Il n’était pas obligé de le savoir… Son parapluie trembla alors que ses propres mains l’imitaient, elle ne savait plus quoi faire. Les explications de la jeune femme sonnaient vraies, en Lily. Elle avait la sensation – non, la certitude – que fumer ne serait-ce qu’une seule petite cigarette ne lui ferait pas de mal. Ça la détendrait. Et puis, de toute façon, celle qu’on lui tendait était déjà entamée. Moins de la moitié avait brûlée mais il n’empêchait. Elle n’en aurait pas une entière, ça ne serait pas si nocif que ça, bien au contraire. Sûrement juste assez pour la détendre. Et elle avait besoin de se détendre, Lily. Elle était sous pression, avec le collège. Il fallait qu’elle ait de bonnes notes, qu’elle réussisse ses examens. Sinon, elle ne pourrait pas aller au lycée. Sinon, elle ne pourrait pas grandir, elle serait éternellement un poids pour Ryosuke. Sans s’en rendre compte, Lily avait tendu sa main droite vers la cigarette tendue. Ce n’est que lorsque ses doigts touchèrent l’objet qu’elle se rendit compte de ce qu’elle faisait. Sursautant presque, elle figea sa main puis se remit en mouvement, prenant le bâton entre deux doigts. Elle était déjà allée si loin, de toute façon… La cigarette entre les mains, elle ne remarqua pas combien la position lui était normale et simple. Elle remarqua, cependant, qu’elle ne tremblait plus. Se sentait déjà plus calme. L’inconnue n’existait plus, pour la jeune collégienne, elle ne faisait plus attention à ce qui l’entourait, alors qu’elle portait la cigarette à ses lèvres. La sensation et, surtout, l’inspiration furent presque rassurantes. Comme si elle retrouvait quelque chose qui lui avait énormément manqué. Mais son cerveau n’enregistra pas, il se contenta de se concentrer sur la fumée qui envahissait ses poumons, qu’elle sentait tourner en elle avant de l’expirer doucement. Elle rouvrit les yeux – quand les avait-elle fermés ? elle ne savait pas – et observa le nuage qui se créa avant de disparaître. Elle se sentait… Entière, étrangement. Mais elle n’avait ni la force ni l’envie d’essayer de comprendre cette sensation. Elle tira à nouveau sur la cigarette avant d’expirer une deuxième fois, sentant ses muscles se détendre. Elle se sentait tellement bien…


Spoiler:
 


Make me run X Make me run again
» Let my feet rip apart with wounds, at least I can I smile when I see you. I run, run, run I can’t stop. Run, run, run again I can’t help it this is all I can do anyway. It’s okay to fall, it’s okay to get hurt, I’m alright, even if I can’t have you. Pitiful destiny, point your finger at me. •• unbreakable.
avatar
Avatar : Wong Viian (Vivi - LOONA)
Pseudo : Riri
Qui es-tu ? : 17 ans ❅ rentre en première année de lycée ❅ galère avec les cours ❅ a tué son père, sa mère est morte de maladie mais le sérum lui a fait oublié tout ça ❅ elle avait une relation plutôt compliquée avec son frère - uniquement de son côté - mais le sérum a tout arrangé ❅ son frère est toute sa vie et elle l'admire énormément ❅ elle est aussi très proche de Byun Yoo Mi et Itô Mariko ❅ elle dessine beaucoup ❅ elle ne sait pas quoi faire de sa vie mais elle ne s'en inquiète pas trop pour l'instant ❅ son frère lui a offert un chiot femelle qu'elle a appelé Daisy et qui grandit beaucoup trop vite ❅ elle se faisait harceler au lycée et a tué par accident son agresseur principal, ce qui lui a ramené des souvenirs de sa vraie vie ❅ elle s'est teint les cheveux en blond afin de ne plus être aussi visible que lorsqu'elle les avait rose
Les fifiches : Ma fiche, mes liens, mon téléphone, ma fiche de personnage et mon journal de RPs.
Messages : 319
Date d'inscription : 18/07/2017
Wasure - Level 5
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Have a sip of this sweet innocence ft Jeong Ah Young Dim 11 Fév - 2:14

Have a sip of this sweet innocence

       

Tu serais une personne normale, tu n'aurais jamais chercher à attirer cette petite prêt de toi. Mais voilà, tu n'étais pas normale. Tu étais un monstre, une tueuse. Tu étais quelqu'un de mort à l'intérieur, semblant vivante de l’extérieur. C'est cette mort, ce vide dans ta poitrine plus que tout qui t'avais poussée à la faire se rapprocher, à l'attirer vers toi. C'était ton défi, un moyen de te prouver que tu étais toujours aussi douée pour manipuler, pour attirer. Même si cela devait être une petite rêveuse, qui ne cherchait qu'un frisson pour se sentir bien dans sa petite vie parfaite.

Tu avais balayée ses frayeurs par une voix douce, parlant posément, énonçant des évidences. Tu ne faisais pas ça pour elle, tu te fichais même d'elle. Tu faisais ça pour toi, pour te prouver que tu étais encore bonne pour ce pour quoi on t'avait élever. Tes paroles s'étaient montrées douces, tentantes. Elle n'avait pas à s'en faire, celui dont elle craignait tant la colère ne l'apprendrait jamais. Ça lui ferait du bien, tellement de bien. Pour clore le spectacle, tes doigts fins, aux ongles manucurés lui tendait ta propre cigarette déjà entamée.

Les yeux de la petite s'y était accroché, ils n'avaient plus quitté les volutes de fumée sortant du bâton blanc. Tes yeux étaient fixés sur son visage. Tu pouvais presque voir les rouages de son cerveau, suivre le fil de sa pensée. Tu la voyais peu à peu perdre toute envie de se battre contre ce besoin irrésistible, contre ce besoin pressant de prendre la cigarette et de la porter à sa bouche. À mesure que ses mains tremblantes s'approchaient de ce que tu lui offrais, ton sourire se faisait plus carnassier, plus victorieux.

Elle eut beau se figer en sentant la matière sous ses doigts, tu savais que tu avais gagné. Elle était partie trop loin, elle n'abandonnerait pas. Il n’y avait plus de retour en arrière possible pour elle. Avec une avidité malsaine, tu la regardas porter le bâton de nicotine à ses lèvres. Prends une bouffée, la recracher, admirer les volutes que la fumée formait devant elle. Tu avais gagné et elle avait été prise dans ta toile.

Tu ne cherchais pas à briser le monde qu'elle se créait la bulle dans laquelle elle plongeait, bien au contraire. Plus elle y goûterait, plus la tentation d'y revenir serait grande. Puis, cela semblait tellement facile pour cette petite que tu doutais qu'elle n'ai jamais fumé auparavant. Ce n'est que quand elle arriva à la fin de la cigarette que tu lui avais aimablement donné que tu l'as ramenas sur terre, cachant ton sourire fou derrière un sourire plus doux. Tu étais un monstre, tu pervertissait un esprit jeune mais tu t'en fichais. Tu avais été élevé comme un monstre.

« Cela t'as plus ? Ça t'as fait du bien ? »

Tu étais curieuse. Tu voulais savoir si maintenant qu'elle avait céder son rêve de recommencer serait plus fort ou non. Si elle allait se sentir honteuse, coupable. Si au contraire, elle serait fière, voudrait recommencer. Tu voulais voir jusqu'à quel point cette fille pouvait plonger avant de sombrer totalement.

(c) naehra.

Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Have a sip of this sweet innocence ft Jeong Ah Young

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Have a sip of this sweet innocence ft Jeong Ah Young

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» MON AMI ANTI ELECTION SAYO EST -IL DEVENU UN SWEET-MICKISTE OU UN MARTELLISTE ??
» MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??
» Voici le laeader Sweet Miki
» Quand Michel Martelly fait du Sweet Miki....
» ON NE FAIT PAS LE BIEN DANS LE DESORDRE...MARTELLY EST-IL TOUJOURS SWEET MICKY ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember You ... :: Rps abandonnés-