AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'hésitez pas à jeter un œil aux scénarios des membres heart
Nous sommes actuellement en avril 2058 sur le forum heart
La MAJ 8 du forum est arrivée, rendez-vous par ici pour réagir heart
Nous venons de passer en avril, n'oubliez pas de poster un nouveau message dans votre journal RP pour ce mois-ci siouplet !

Partagez| .

Sorry, but it's my phone.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Sorry, but it's my phone. Lun 23 Oct - 13:02


Sorry, but it's my phone


Non. C’est pas possible. Il ne pouvait pas l’avoir oublié … Et pourtant … Tae Oh avait beau regarder dans ses poches, dans son sac, et même certains endroits plutôt improbables, il ne le trouvait pas. Il avait disparu. Son téléphone avait disparu. Et en plus de tout ça, il était en retard. Le timing était on ne peut plus mauvais, et voilà qu’il allait finir par réellement arriver en retard sur les lieux de son shooting, et dieu sait combien il détestait ça. Arrêté près d’un banc, le jeune mannequin cherchait encore son smartphone, se demandant sérieusement où est-ce qu’il avait bien pu passer. Le pire dans tout ça, c’est qu’il avait perdu son ami en cours de route. Yoo Hwan, avec qui il se rendait sur les lieux, ne l’avait surement pas vu s’arrêter, et voilà qu’il avait déjà disparu du champ de vision du plus jeune. Un regard à gauche, un regard à droite, Tae Oh était complètement déboussolé. Il ne savait pas s’il devait faire demi-tour, s’il devait contacter son agence, son manager, ou encore Yoo Hwan. … En fait, il ne pouvait même pas le faire, sans son téléphone.

Il n’avait plus qu’à essayer de se rappeler ce qu’ils avaient fait avant de prendre la route. Déjà, l’avait-il pris avant de quitter son appartement ... ? Il s’assit sur le banc, et se mit à réfléchir. Oui ! Il l’avait, il se souvenait avoir envoyé un message à Yoo Hwan pour lui indiquer qu’il était arrivé au Starbuck, point de rendez-vous des deux garçons. Mais oui ! Le Starbuck ! Il avait dû l’oublier là-bas ! Ça ne pouvait pas être autrement. Sans réfléchir, Tae Oh se leva et fit directement demi-tour. Heureusement pour lui, il n’était pas si loin que ça, et ça ne prendrait peut-être que cinq minutes pour s’y rendre. Accélérant le pas, Tae Oh était retourné au café, essayant de retrouver la table à laquelle ils s’étaient installés le temps de prendre quelque chose à boire. En passant, il croisa un serveur, à qui il demanda si, par le plus grand des hasards, ils n’avaient pas retrouvé un téléphone, ou si une âme charitable ne leur en n’avait pas ramené un. Réponse négative, malheureusement. Mais il n’abandonnait pas ses recherches pour autant.

Près de la table qu’il avait occupée précédemment, le jeune homme regarda autour, tout en gardant ses distances, pour ne pas déranger les personnes présentes autour. Il se rapprocha un peu, et demanda finalement si on n’avait pas trouvé un téléphone. De nouveau, une réponse négative lui parvient. Mais c’est là qu’il tilte. C’est vrai, cette table, c’était celle qu’il avait occupé une autre fois, et non quelques minutes plus tôt. Il se retourna, se souvenant cette fois-ci clairement de l’endroit où il était avant, et son regard se posa sur une jeune femme, tenant un téléphone du bout des doigts. « Ah ! » Ni une ni deux, voilà qu’il avait rejoint cette demoiselle. « Excusez-moi, mais je crois que c’est mon téléphone ! » Enfin, il ne croyait pas, il en était sûr.



너는 내거야

나는 너의 것이다

avatar
Avatar : Jeon Jungkookie
Pseudo : Boulet ~
Qui es-tu ? :
남 태오
Nam Tae Oh
Mannequin - 19 ans

Bunny Boy #Makoto !



• 14 décembre 2038 : Naissance à Kyul, Aikoyangi.
• décembre 2047 : Mort des parents de Tae Oh, son frère Nam Haruto s'occupe de lui et les deux enfants vivent seuls dans un appartement.
• 2048 - début 2054 : Période rebelle de Tae Oh. Il finit plusieurs fois au poste de police.
• 2053 : Tae Oh se met en couple avec le "chef" de leur bande.
• 2054 : Tae oh décroche un contrat dans une agence et devient mannequin grâce à Megumi, l'ancienne meilleure amie de sa mère. Il essaie de se reprendre en main, et abandonne son attitude rebelle, bien qu'il ne soit pas non plus des plus sérieux.
• 2054 - 2056 : Tae Oh alterne entre le lycée son travail en tant que mannequin.
• 2056: Tae Oh fait la rencontre de Yoo Hwan, qu'il avait déjà remarqué au lycée, mais à qui il n'avait jamais parlé. + Yoo Hwan finit par lui donner des cours, l'aider dans ses devoirs, en échange de conseil en mannequinat. Les deux qui ne s'appréciaient pas du tout au début, finissent par devenir bons amis. + Tae Oh finit le lycée, et décide d'emménager seul dans un appartement.
• 2057 : Tae Oh ne continue pas ses études et s'investit complètement dans sa carrière de mannequin, aux côtés de Yoo Hwan.


Il a la mauvaise habitude de se prendre les pieds dans les câbles sur les plateaux de photoshoot, ou lorsqu'il y en a qui traînent. - Il aime beaucoup tout ce qui touche aux États-Unis et rêverait d'y aller, mais il n'a jamais quitté l'île, pas même pour aller au Japon. - Il perd très très souvent son téléphone, dont l'écran s'est très souvent approché du sol violemment. - Il fait très attention à sa ligne, et pratique du sport dès qu'il peut. - Il lui arrive de se lever plus tôt pour courir, ou d'y aller tard dans la nuit.




- Il a toujours un peu cette mauvaise réputation de lorsqu'il était au collège et début du lycée qui le suit, bien qu'il ait complètement mit derrière ces histoires. - Il a un petit ami depuis maintenant 4 ans, mais il commence de plus en plus a se poser des questions sur ses sentiments à son égard. - Il ne mange pas beaucoup, mais assez pour rester en bonne santé. - Il lui arrive souvent de se réveiller en pleine nuit. - Il ne fait pas tant de cauchemars que ça, mais se rappelle très souvent de la mort de ses parents. - Il essaie de passer au moins une fois par mois sur leur tombe.


Les fifiches : Mon Histoire
Mes Liens
Mon journal des rps
Ma fiche de Personnage
Mon Téléphone
Instagram @Tae_Bas

Messages : 1259
Date d'inscription : 01/02/2017
Civilis - Level 2 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sorry, but it's my phone. Lun 6 Nov - 21:23


Sorry, but it's my phone


D’un pas léger, Yun Ah se dirigea vers le Starbuck qui n’était pas très loin de la fac et des magasins. Elle rêvait d’un bon Pumpkin’ Spice Latte, elle pouvait déjà sentir la douceur du café couler dans sa gorge et son arôme être accentué par doucement par les épices. A cette pensée, elle accéléra le pas, prévenant Mikan qu’elle passait au Starbuck avant leur séance shopping, lui demandant ce qu’elle souhaitait prendre. La jeune femme arriva au lieu avec un joli sourire sur ses lèvres rosées, rictus qui s’accentua lorsqu’elle vit qu’il n’y avait presque personne dans le file. Elle patienta quelques minutes avant de s’emparer de son précieux gobelet, des étoiles pétillèrent dans ses yeux lorsque la chaleur entra en contact avec ses mains. Elle alla ensuite s’asseoir, ayant du temps avant la fin des cours de sa colocataire. Elle posa sa boisson sur la table avant de sortir son téléphone, regardant les réseaux sociaux, toujours son sourire sur les lèvres. Elle prit un peu de son pumpkin quand elle sentit que la crème avait fondu dans le café et soupira d’aise, c’était tellement bon. En entendant un bruit sur la table, elle alla pour prendre son téléphone et fronça les sourcils quand elle vit un deuxième mobile sur la surface plane. Elle pencha la tête sur le côté tout en prenant l’objet du bout des doigts pour l’examiner. Elle se permit de le déverrouiller pour rechercher le propriétaire mais elle n’eut pas le temps de voir autre chose qu’une demande de code avant qu’une personne vienne lui parler. Elle releva son visage vers lui pour le détailler, reconnaissant le mannequin qu’on voyait partout en ville en ce moment, Nam Tae Oh. Malgré tout, elle restait méfiante, et posa l’objet sur la table, sa main dessus. « Excusez-moi, Nam Tae Oh, c’est bien cela ? Qui me dit que c’est bien votre téléphone ? » Yun Ah était calme, elle haussa un sourcil tout en buvant un peu de son café, attendant une réponse de son interlocuteur. S’il était intelligent, il parlerait du code pour accéder aux données, ça prouverait déjà que c’est le sien, surtout s’il déverrouillait par la suite. Sinon, il partirait aux objets trouvés, elle ne voulait pas que le propriétaire du téléphone se retrouve séparé de son bien parce qu’elle n’avait pas su faire preuve de discernement.
« Je ne vous demande pas cela pour vous embêter ou vous retarder mais je voudrais être bien certaine que c’est votre téléphone. J’espère que vous comprenez. » Elle avait dit cela au bout de quelques secondes, faisant tourner son index de libre sur le haut du gobelet alors qu’elle gardait toujours le téléphone sous la main, attendant une réponse du jeune homme. Elle était imperturbable, ce qui n’était pas surprenant puisque, des personnes célèbres, elle en avait rencontré des tas dans le passé et elle avait toujours agis normalement. Après tout, elle venait aussi d’une famille importante, ce serait un comble qu’elle fangirlise aussi facilement surtout au vu de l’éducation qu’elle avait reçu. On pouvait la voir comme une beauté froide même si son visage pouvait exprimer des sentiments.



Read  in my mind
like you read a book
Because I never say what I think ▬ ©bat'phanie.
avatar
Avatar : Park Chae Yeong aka Sweetie Rosé [Blackpink]
Pseudo : Yuki
Qui es-tu ? :

Yun Ah est né le 11 février 2036 à Daegu en Corée. • Son père est spécialisé dans une entreprise d'information tandis que sa mère ne travaille pas pour s'occuper de sa fille, pour s'occuper de son éducation mais sans vouloir faire d'elle une beauté froide. • Yun Ah a peu connu son frère pendant son enfance, la personne dont elle a été la plus proche est Park Mi Yon, sa meilleure amie. • Elle est étudiante en lettres. • Pendant longtemps, elle a eu des cheveux blonds vénitiens avant de retourner au brun.


Les fifiches : PrésentationLiensJournal rpFiche personnageTéléphone
Messages : 444
Date d'inscription : 26/09/2016
Civilis - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sorry, but it's my phone. Jeu 16 Nov - 22:28


Sorry, but it's my phone


Wow. Il ne se souvenait pas, aux dernières nouvelles, d’avoir donné son nom, ni même son prénom d’ailleurs, en arrivant au Starbuck. Alors oui, il était étonné.
Parfois, il en oubliait son métier, et le fait que de nombreux habitants de l’île pouvait retenir son prénom, mais encore pour cela devaient-ils s’intéresser un tant soit peu aux magazines qu’ils feuilletaient, et aux mannequins, plutôt qu’aux articles présentés. Après quelques longues secondes à rester figé devant la jeune femme, il affirma ses propos. « Oui, c’est cela. Nam Tae Oh. Enchanté ... ? » Pour le coup, il débutait la conversation plus déstabilisé qu’il ne l’aurait cru. Il était dans cette situation où la jeune femme le connaissait possiblement – un minimum, au moins, pour connaître son prénom et son nom -, mais où lui ne connaissait rien d’elle. Et dieu seul sait combien il détestait cette sensation d’être désavantagé. Son regard quitta le visage de la demoiselle pour se reposer sur son téléphone qu’elle gardait en main. Il haussa un sourcil. « Pourquoi voudrais-je récupérer un téléphone qui n’est pas le mien ? » C’est vrai ça. Il n’en avait strictement rien à faire d’un autre téléphone. C’était le sien, et le sien seul, qu’il souhaitait retrouver. Elle n’était pas vraiment logique dans ses propos, ou bien était-ce lui qui prenait cette histoire un peu trop au sérieux, ou bien un peu trop à la légère … ? Quoi qu’il en soit, même si elle disait ne pas chercher à l’embêter ou à le retarder en faisant cela, une chose était sûre, c’est que si elle le pensait vraiment, pourquoi ne lui avait-elle donc pas rendu directement son téléphone ? En plus, le fait qu’elle connaisse son prénom pouvait confirmer une chose : il avait une certaine popularité. Dès lors, la moindre connerie, ou bêtise, en plein public, pouvait rapidement faire le tour de la ville avec le bouche à oreille que les habitants pouvaient réaliser. Puis ce genre de truc, ça finit souvent en téléphone arabe ; on part d’une rumeur, pour en arriver à une autre complètement différente. Bonjour la réputation après ; il n’avait pas que cela à faire. Alors autant dire qu’il comprenait à moitié son résonnement. Certes, elle n’avait pas tort, sinon, peut-être l’aurait-elle déjà donné au premier venu – et heureusement pour lui qu’elle ne l’avait pas fait – mais Tae Oh ne supportait déjà pas son air légèrement hautain. Elle avait l’air complètement détachée de la situation, et ça l’énervait. Non seulement elle savait qui il était, mais ça ne lui faisait strictement rien. Le mannequin était loin d’attendre de toute façon un comportement particulier parce qu’il s’agissait de lui, à la rigueur, de ça, il s’en fichait. Mais justement, parce que c’était lui, il avait l’impression qu’elle le prenait légèrement de haut. Puis sa gestuelle, son doigt qui glissait sur le haut de son verre. Brr. Insupportable. « Je comprends. Mais je vous assure que c’est le mien. » Il tendit la main en sa direction, trop préoccupé par son téléphone pour penser une seule seconde à une solution pour prouver qu’il s’agissait bel et bien du sien, comme le code par exemple, qui lui sortait complètement de l’esprit. « Pourrais-je le récupérer s'il vous plait ? Je suis plutôt pressé. »




너는 내거야

나는 너의 것이다

avatar
Avatar : Jeon Jungkookie
Pseudo : Boulet ~
Qui es-tu ? :
남 태오
Nam Tae Oh
Mannequin - 19 ans

Bunny Boy #Makoto !



• 14 décembre 2038 : Naissance à Kyul, Aikoyangi.
• décembre 2047 : Mort des parents de Tae Oh, son frère Nam Haruto s'occupe de lui et les deux enfants vivent seuls dans un appartement.
• 2048 - début 2054 : Période rebelle de Tae Oh. Il finit plusieurs fois au poste de police.
• 2053 : Tae Oh se met en couple avec le "chef" de leur bande.
• 2054 : Tae oh décroche un contrat dans une agence et devient mannequin grâce à Megumi, l'ancienne meilleure amie de sa mère. Il essaie de se reprendre en main, et abandonne son attitude rebelle, bien qu'il ne soit pas non plus des plus sérieux.
• 2054 - 2056 : Tae Oh alterne entre le lycée son travail en tant que mannequin.
• 2056: Tae Oh fait la rencontre de Yoo Hwan, qu'il avait déjà remarqué au lycée, mais à qui il n'avait jamais parlé. + Yoo Hwan finit par lui donner des cours, l'aider dans ses devoirs, en échange de conseil en mannequinat. Les deux qui ne s'appréciaient pas du tout au début, finissent par devenir bons amis. + Tae Oh finit le lycée, et décide d'emménager seul dans un appartement.
• 2057 : Tae Oh ne continue pas ses études et s'investit complètement dans sa carrière de mannequin, aux côtés de Yoo Hwan.


Il a la mauvaise habitude de se prendre les pieds dans les câbles sur les plateaux de photoshoot, ou lorsqu'il y en a qui traînent. - Il aime beaucoup tout ce qui touche aux États-Unis et rêverait d'y aller, mais il n'a jamais quitté l'île, pas même pour aller au Japon. - Il perd très très souvent son téléphone, dont l'écran s'est très souvent approché du sol violemment. - Il fait très attention à sa ligne, et pratique du sport dès qu'il peut. - Il lui arrive de se lever plus tôt pour courir, ou d'y aller tard dans la nuit.




- Il a toujours un peu cette mauvaise réputation de lorsqu'il était au collège et début du lycée qui le suit, bien qu'il ait complètement mit derrière ces histoires. - Il a un petit ami depuis maintenant 4 ans, mais il commence de plus en plus a se poser des questions sur ses sentiments à son égard. - Il ne mange pas beaucoup, mais assez pour rester en bonne santé. - Il lui arrive souvent de se réveiller en pleine nuit. - Il ne fait pas tant de cauchemars que ça, mais se rappelle très souvent de la mort de ses parents. - Il essaie de passer au moins une fois par mois sur leur tombe.


Les fifiches : Mon Histoire
Mes Liens
Mon journal des rps
Ma fiche de Personnage
Mon Téléphone
Instagram @Tae_Bas

Messages : 1259
Date d'inscription : 01/02/2017
Civilis - Level 2 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sorry, but it's my phone. Jeu 8 Fév - 9:53


Sorry, but it's my phone


Etant plutôt habituée à rencontrer des personnalités plus ou moins connues grâce au travail de son père, Yun Ah portait souvent un masque plutôt froid en leur compagnie. On lui avait répété maintes et maintes fois de se méfier des gens célèbres et de leur perfidie pour avoir ce qu’elles voulaient. Certes, sur cette île, elle n’était que simple étudiante en lettres mais cela la poussait à essayer de ne pas se laisser marcher sur les pieds par ces pseudo-célébrités, devenant une poupée de glace. Une expression figée, un peu hautaine, imperturbable. Dans des moments comme celui-ci, elle devenait tout ce que sa mère ne voulait pas qu’elle soit dans le passé. « Park Yun Ah, enchantée de même. » La brune hocha juste la tête en signe de politesse avant de demander une preuve au jeune homme qui pourrait attester du fait que ce soit bien son portable qu’elle avait dans les mains. Elle ne cherchait pas à le déstabiliser ni à le mettre possiblement en retard, mais elle ne pouvait pas être certaine qu’il dise la vérité malheureusement. Certaines personnes profitaient de leur notoriété ou visage d’ange pour arriver à leur fin face à des personnes naïves et la jeune femme ne voulait pas se faire avoir. « Pourquoi ? Les raisons sont multiples vous savez. Le reboot pour le revendre, avoir un nouveau téléphone, voulant absolument ce téléphone plutôt qu’un autre… Et je ne veux pas prendre de risques, comprenez cela s’il vous plait ou, du moins, respectez ma position. » Ah ça, Yun Ah était plutôt têtue et n’aimait pas forcément revenir sur ses positions même si il lui arrivait d’avouer ses torts, c’était surtout avec les personnes qu’elle appréciait. Elle pinça ses lèvres devant l’entêtement du jeune homme, ne voulant vraiment pas faiblir face à lui, elle y mettait comme un point d’honneur et soupira devant son attitude. Ils n’étaient pas sortis de l’auberge.
« Ecoutez, dites-moi juste comment déverrouiller ce portable et si vous dites vrais, je vous le rends sinon vous allez perdre encore plus de temps car j’irais le mettre aux objets trouvés. » Sur son visage, on pouvait voir qu’elle était sérieuse et qu’elle ne reviendrait par sur sa décision. « Je ne cherche pas à vous mettre en retard mais je ne veux pas non plus vous rendre ce téléphone sans une preuve que ce soit le votre. » Elle haussa légèrement un sourcil, essayant de ne pas faiblir quant à sa décision, attendant une réponse de son vis-à-vis. Elle avait beau ne rien montrer, elle n’aimait pas retenir les gens ainsi mais elle n’aimait pas non plus faire les choses sur des décisions prises à la légère. « Alors comment on déverrouille ce téléphone Tae Oh ? » Elle but une nouvelle gorgée de sa boisson puis repris sa position précédente, espérant quand même pour Tae Oh qu’il n’allait pas dire une connerie, sinon il irait s’expliquer aux objets trouvés. Qu’il le veuille ou non puisqu’elle tiendrait sa promesse de faire ça s’il se trompait.

Sans esquisser un geste, elle encourageait presque Tae Oh de façon mentale afin qu’il réponde correctement à sa question toute simple. Elle ne demandait pas forcément de lui demander son code mais ça, c’était un détail qu’elle préférait ne pas relever.



Read  in my mind
like you read a book
Because I never say what I think ▬ ©bat'phanie.
avatar
Avatar : Park Chae Yeong aka Sweetie Rosé [Blackpink]
Pseudo : Yuki
Qui es-tu ? :

Yun Ah est né le 11 février 2036 à Daegu en Corée. • Son père est spécialisé dans une entreprise d'information tandis que sa mère ne travaille pas pour s'occuper de sa fille, pour s'occuper de son éducation mais sans vouloir faire d'elle une beauté froide. • Yun Ah a peu connu son frère pendant son enfance, la personne dont elle a été la plus proche est Park Mi Yon, sa meilleure amie. • Elle est étudiante en lettres. • Pendant longtemps, elle a eu des cheveux blonds vénitiens avant de retourner au brun.


Les fifiches : PrésentationLiensJournal rpFiche personnageTéléphone
Messages : 444
Date d'inscription : 26/09/2016
Civilis - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sorry, but it's my phone. Jeu 8 Fév - 10:50


Sorry, but it's my phone


Et voilà que maintenant, elle lui demandait comment déverrouiller son téléphone. Pourquoi diable ne voulait-elle donc pas le lui rendre directement ! Pourquoi diable existait-il des filles aussi bornées dans ce monde ... « Ça va être compliqué. Non seulement je ne veux pas vous donner mon code, mais en plus je ne m'en souviens jamais. » Enfin, c'était un geste qui lui était devenu tellement habituel que le schéma qu'il utilisait, il ne le retenait plus. Lorsqu'il avait son téléphone en main, il le déverrouillait comme un automate, effectuant les mouvements nécessaires pour y avoir accès. Comment pouvait-il lui montrer qu'il s'agissait du sien sans qu'il ne l'ait dans les mains ... Parce qu'en dehors du schéma, il y avait bien sinon l'ouverture à l'aide de son empreinte - c'était d'ailleurs le moyen qu'il utilisait le plus souvent pour le déverrouiller. Mais ... Avec tout ce qu'elle lui disait ... « Je ne vous montrerai pas comment déverrouiller ce téléphone. Je ne sais pas non plus quelles sont vos intentions  derrière tout ça. Peut-être que justement, tout ce que vous êtes en train de dire que je ferai, vous le ferez à votre tour une fois que vous saurez comment avoir accès à ce téléphone. » Non parce que bon, il ne la connaissait pas, elle. Qui sait ? Peut-être que c'était le genre de personne à, une fois le code du téléphone récupéré, se barrer avec et justement profiter de la notoriété de Tae Oh pour en vendre les informations. « Si vous ne me le rendez pas, je ne peux pas vous aider. Je suis d'ailleurs même certain  que les objets trouvés  me le rendront plus rapidement que vous. » Mais il était vraiment très pressé, et il était hors de question qu'il abandonne son smartphone. Avec, tout ça, il ne sait même pas si Yoo Hwan l'avait attendu ... Tae oh souffla en jetant un regard à sa montre. Il allait se faire bien réprimander pour son retard maintenant. « Sinon vous savez quoi, vous appeler le numéro suivant, et vous verrez que c'est mon téléphone. » De la poche intérieure de sa veste, il sortit une carte de visite où l'on pouvait clairement lire ses informations personnelles, ainsi que son numéro de téléphone. Il la posa sur la table de la jeune femme, juste devant elle, et attendit qu'elle daigne bien faire ce qu'il lui proposait pour pouvoir une bonne fois pour toute récupérer son téléphone, rejoindre son ami, et rejoindre les lieux de son photoshoot.


너는 내거야

나는 너의 것이다

avatar
Avatar : Jeon Jungkookie
Pseudo : Boulet ~
Qui es-tu ? :
남 태오
Nam Tae Oh
Mannequin - 19 ans

Bunny Boy #Makoto !



• 14 décembre 2038 : Naissance à Kyul, Aikoyangi.
• décembre 2047 : Mort des parents de Tae Oh, son frère Nam Haruto s'occupe de lui et les deux enfants vivent seuls dans un appartement.
• 2048 - début 2054 : Période rebelle de Tae Oh. Il finit plusieurs fois au poste de police.
• 2053 : Tae Oh se met en couple avec le "chef" de leur bande.
• 2054 : Tae oh décroche un contrat dans une agence et devient mannequin grâce à Megumi, l'ancienne meilleure amie de sa mère. Il essaie de se reprendre en main, et abandonne son attitude rebelle, bien qu'il ne soit pas non plus des plus sérieux.
• 2054 - 2056 : Tae Oh alterne entre le lycée son travail en tant que mannequin.
• 2056: Tae Oh fait la rencontre de Yoo Hwan, qu'il avait déjà remarqué au lycée, mais à qui il n'avait jamais parlé. + Yoo Hwan finit par lui donner des cours, l'aider dans ses devoirs, en échange de conseil en mannequinat. Les deux qui ne s'appréciaient pas du tout au début, finissent par devenir bons amis. + Tae Oh finit le lycée, et décide d'emménager seul dans un appartement.
• 2057 : Tae Oh ne continue pas ses études et s'investit complètement dans sa carrière de mannequin, aux côtés de Yoo Hwan.


Il a la mauvaise habitude de se prendre les pieds dans les câbles sur les plateaux de photoshoot, ou lorsqu'il y en a qui traînent. - Il aime beaucoup tout ce qui touche aux États-Unis et rêverait d'y aller, mais il n'a jamais quitté l'île, pas même pour aller au Japon. - Il perd très très souvent son téléphone, dont l'écran s'est très souvent approché du sol violemment. - Il fait très attention à sa ligne, et pratique du sport dès qu'il peut. - Il lui arrive de se lever plus tôt pour courir, ou d'y aller tard dans la nuit.




- Il a toujours un peu cette mauvaise réputation de lorsqu'il était au collège et début du lycée qui le suit, bien qu'il ait complètement mit derrière ces histoires. - Il a un petit ami depuis maintenant 4 ans, mais il commence de plus en plus a se poser des questions sur ses sentiments à son égard. - Il ne mange pas beaucoup, mais assez pour rester en bonne santé. - Il lui arrive souvent de se réveiller en pleine nuit. - Il ne fait pas tant de cauchemars que ça, mais se rappelle très souvent de la mort de ses parents. - Il essaie de passer au moins une fois par mois sur leur tombe.


Les fifiches : Mon Histoire
Mes Liens
Mon journal des rps
Ma fiche de Personnage
Mon Téléphone
Instagram @Tae_Bas

Messages : 1259
Date d'inscription : 01/02/2017
Civilis - Level 2 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sorry, but it's my phone. Jeu 8 Fév - 13:10


Sorry, but it's my phone


Idiot. C’était le premier mot qui lui venait en entendant les absurdités que Tae Oh déblatérait afin de récupérer son téléphone. Yun Ah était peut-être pas la personne la plus chaleureuse qui soit mais elle n’était pas du genre à se mêler de la vie des autres, elle s’en fichait même. Elle prit le numéro qu’il lui tendit puis le reposa sur la table avec un soupir avant de prendre son gobelet en main pour continuer à boire son café avant de reposer son regard sur l’homme face à elle, arquant un sourcil. « J’en ai rien à faire de votre code, ce que je vous ai demandé c’est juste comment on le déverrouille. Est-ce un code pin, un modèle à dessiner, une empreinte digitale, un simple glissement et j’en passe ? Je suis pas une espèce de journaliste qui cherche à me mêler de votre vie pour l’étaler sur les réseaux sociaux. » Elle soupira d’agacement, n’aimant pas qu’on la juge comme étant une fouineuse alors qu’elle avait toujours fait en sorte de ne pas être trop intrusive dans la vie des autres. La brune essaya de rien montrer de son agacement et laissa ses doigts jouer sur le gobelet pour éviter de serrer les poings. « Vous devriez éviter d’être trop pressé envers un inconnu car malheureusement, les rumeurs vont vites vous savez. Certes, votre popularité ne fait que se construire, vous ne devez pas avoir l’habitude qu’on vous reconnaisse et c’est là qu’il faut faire le plus attention. Sans réfléchir aux conséquences, vous m’avez donné le numéro d’un de vos poches alors que les systèmes de géolocalisations ou de hack sont de plus en plus performants. » Et ça, avec un père qui travaille dans l’information, elle en savait quelque chose bien qu’on ne lui dise pas tout. Les murs ont des oreilles et elle n’était pas bête, elle savait que ces choses-là existait depuis longtemps et étaient de plus en plus performantes. Yun Ah savait très bien comment les gens étaient idiots, perfides et hypocrite mais ça n’avait pas l’air d’être le cas de Tae Oh ou alors il jouait bien la comédie. C’était difficile à dire. « Je dis ça pour vous, vous en faites ce que vous voulez, de toute façon, on ne risque pas de se croiser par la suite. Je continuerai certainement d’entendre parler de vous, peut-être en bien peut-être en mal, ça dépend de comment vous agissez. » La brune finit son café et reposa son gobelet désormais vide sur la table. « Alors c’est quoi le moyen de déverrouiller ce téléphone ? Même si vous le faites automatiquement, vous savez si ce sont des chiffres, un dessin ou autre chose. »
Elle espérait pour lui qu’il sache parce que, sinon, elle irait se taper la tête contre un mur en demandant ce qu’elle avait fait de mal pour se retrouver avec un idiot pareil.



Read  in my mind
like you read a book
Because I never say what I think ▬ ©bat'phanie.
avatar
Avatar : Park Chae Yeong aka Sweetie Rosé [Blackpink]
Pseudo : Yuki
Qui es-tu ? :

Yun Ah est né le 11 février 2036 à Daegu en Corée. • Son père est spécialisé dans une entreprise d'information tandis que sa mère ne travaille pas pour s'occuper de sa fille, pour s'occuper de son éducation mais sans vouloir faire d'elle une beauté froide. • Yun Ah a peu connu son frère pendant son enfance, la personne dont elle a été la plus proche est Park Mi Yon, sa meilleure amie. • Elle est étudiante en lettres. • Pendant longtemps, elle a eu des cheveux blonds vénitiens avant de retourner au brun.


Les fifiches : PrésentationLiensJournal rpFiche personnageTéléphone
Messages : 444
Date d'inscription : 26/09/2016
Civilis - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sorry, but it's my phone. Jeu 8 Fév - 15:59


Sorry, but it's my phone


Mais ... Elle se payait sa tête ou quoi ? Tae Oh prit une longue inspiration, et expira tout aussi doucement pour essayer de garder son calme. Une chose était sûre, cette fille, il ne l'aimait pas. « Je ne vous connais pas, je ne sais pas qui vous êtes. Inconnue ou personne de mon entourage, journaliste ou non, j'aurai été pressé de la même manière. J'ai un emploi du temps à respecter. Et il me semble que le seul problème émanant de notre échange est que vous ne voulez pas me rendre mon téléphone. » Il retient un soupir. « Les rumeurs vont vite, je n'en doute pas une seconde, mais je ne pense pas que les gros titres des journaux de demain parleront d'une jeune femme qui refusait de rendre son téléphone à un jeune mannequin pressé par le temps. » C’était ridicule. C’était clairement ridicule. Ça n’intéresserait personne de toute façon. Cet échange devenait désormais beaucoup trop long. « Avant de vous mettre à parler de quelque chose que vous ignorez, le numéro apparaissant sur ma carte de visite n'est absolument pas mon numéro privé. C'est une carte de visite, il n’y figure que mon numéro professionnel. Et de toute façon, je ne cache pas forcément mon lieu de travail au monde entier. J'ai d'ailleurs beaucoup moins à craindre d'être localisé que de voir mes informations personnelles être volées. Il ne s'agit donc pas d'un problème majeur à mes yeux. » Il souffla discrètement d'impatience. « Vous ne m'apprenez donc rien. » Il n’avait de toute façon rien à craindre, pas vrai ? La criminalité de l’île était tout sauf inquiétante, et de toute façon, il s’était toujours senti en sécurité avec la police de la ville, surtout quand il savait que son frère en faisait partie. Donc si cela venait à arriver … Il fixait Yun Ah sans la quitter des yeux, sérieux. Elle voulait vraiment savoir comment son téléphone pouvait être déverrouiller ? « Toutes les méthodes sont bonnes pour déverrouiller ce téléphone. Il peut s'agir d'une empreinte, ou bien d'un visage. Tout comme d'un schéma et d'un code, ou encore un glissement. » Et il n'avait pas tort. L'empreinte et le visage était indépendant. Le code se faisait parallèlement au dessin s'il n'y arrivait pas. Quant au glissement, tout dépendait du temps passé depuis le verrouillage ...  « Mais la première option proposée est normalement un schéma à faire. Heureuse, Mlle Park ?» Il ne l'aimait pas, mais pas du tout. Elle venait littéralement de mette à 0 sa patience.


너는 내거야

나는 너의 것이다

avatar
Avatar : Jeon Jungkookie
Pseudo : Boulet ~
Qui es-tu ? :
남 태오
Nam Tae Oh
Mannequin - 19 ans

Bunny Boy #Makoto !



• 14 décembre 2038 : Naissance à Kyul, Aikoyangi.
• décembre 2047 : Mort des parents de Tae Oh, son frère Nam Haruto s'occupe de lui et les deux enfants vivent seuls dans un appartement.
• 2048 - début 2054 : Période rebelle de Tae Oh. Il finit plusieurs fois au poste de police.
• 2053 : Tae Oh se met en couple avec le "chef" de leur bande.
• 2054 : Tae oh décroche un contrat dans une agence et devient mannequin grâce à Megumi, l'ancienne meilleure amie de sa mère. Il essaie de se reprendre en main, et abandonne son attitude rebelle, bien qu'il ne soit pas non plus des plus sérieux.
• 2054 - 2056 : Tae Oh alterne entre le lycée son travail en tant que mannequin.
• 2056: Tae Oh fait la rencontre de Yoo Hwan, qu'il avait déjà remarqué au lycée, mais à qui il n'avait jamais parlé. + Yoo Hwan finit par lui donner des cours, l'aider dans ses devoirs, en échange de conseil en mannequinat. Les deux qui ne s'appréciaient pas du tout au début, finissent par devenir bons amis. + Tae Oh finit le lycée, et décide d'emménager seul dans un appartement.
• 2057 : Tae Oh ne continue pas ses études et s'investit complètement dans sa carrière de mannequin, aux côtés de Yoo Hwan.


Il a la mauvaise habitude de se prendre les pieds dans les câbles sur les plateaux de photoshoot, ou lorsqu'il y en a qui traînent. - Il aime beaucoup tout ce qui touche aux États-Unis et rêverait d'y aller, mais il n'a jamais quitté l'île, pas même pour aller au Japon. - Il perd très très souvent son téléphone, dont l'écran s'est très souvent approché du sol violemment. - Il fait très attention à sa ligne, et pratique du sport dès qu'il peut. - Il lui arrive de se lever plus tôt pour courir, ou d'y aller tard dans la nuit.




- Il a toujours un peu cette mauvaise réputation de lorsqu'il était au collège et début du lycée qui le suit, bien qu'il ait complètement mit derrière ces histoires. - Il a un petit ami depuis maintenant 4 ans, mais il commence de plus en plus a se poser des questions sur ses sentiments à son égard. - Il ne mange pas beaucoup, mais assez pour rester en bonne santé. - Il lui arrive souvent de se réveiller en pleine nuit. - Il ne fait pas tant de cauchemars que ça, mais se rappelle très souvent de la mort de ses parents. - Il essaie de passer au moins une fois par mois sur leur tombe.


Les fifiches : Mon Histoire
Mes Liens
Mon journal des rps
Ma fiche de Personnage
Mon Téléphone
Instagram @Tae_Bas

Messages : 1259
Date d'inscription : 01/02/2017
Civilis - Level 2 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sorry, but it's my phone. Lun 16 Avr - 20:52


Sorry, but it's my phone


Blablabla, Yun Ah avait bien envie de rappeler à ce jeune mannequin que peu importe si la jeune femme face à lui était ou non importante, s’il faisait un scandale, ça reviendrait au même mais elle se retint. Elle n’avait aucun conseil à donner à ces idiots qui se croyaient au-dessus de tout le monde et ne savait pas répondre à une simple question. Elle le regarderait se brûler les ailes doucement mais surement, et elle espérait que sa chute soit lente mais aussi douloureuse, sauf s’il réussissait à aligner ses deux neurones, ce qui n’était pas gagné. « Voyez le problème que vous voulez, en attendant, je n’ai aucune preuve qu’il est à vous. » Et il perdait du temps en plus de ça, la jeune femme s’en fichait, elle avait encore un moment devant elle avant de rejoindre Mikan, ce qui n’était pas le cas de Tae Oh. Elle attendit donc patiemment sa réponse, se retenant de lever les yeux au ciel et se demandant si ce n’était pas une caméra cachée. Elle avait un téléphone aussi, elle savait très bien quelles options il y avait pour les déverrouiller, cela pouvait aussi dépendre des modèles ou des marques. Certains faisaient l’emprunte, d’autres non, certains proposaient plusieurs options pour passer du modèle au code ou à une reconnaissance faciale si cela ne fonctionnait pas. Son père travaillait quand même dans l’information, il était à la tête d’une grosse entreprise coréenne alors elle était au courant de tout cela. « Donnez-moi la première option pour le déverrouiller, gagnez du temps. » Il en perdait lui-même c’était affligeant. Elle souffla quand il lui dit enfin ce qu’il fallait faire et lui tendit le téléphone. « Ce n’était pas compliqué, vous m’aurez dit cela tout de suite, vous seriez déjà parti loin de ce Starbuck. Allez, filez et avant de partir n’oubliez pas que même si vous avez affaire à un inconnu, les magazines et autres journaux sont friands des déboires des personnalités. Evitez aussi de laisser votre téléphone partout, il aurait pu être volé par une personne malveillante. Bonne journée. »
La demoiselle lui sourit poliment avant de s’assoir et d’allumer son propre portable pour traîner dessus. La conversation était finie, elle n’avait plus rien à dire à ce mannequin qui avait la patience d’une autruche. Elle lui aurait bien dit aussi "au plaisir de ne jamais vous revoir" mais elle ne savait pas de quoi demain était fait.



Read  in my mind
like you read a book
Because I never say what I think ▬ ©bat'phanie.
avatar
Avatar : Park Chae Yeong aka Sweetie Rosé [Blackpink]
Pseudo : Yuki
Qui es-tu ? :

Yun Ah est né le 11 février 2036 à Daegu en Corée. • Son père est spécialisé dans une entreprise d'information tandis que sa mère ne travaille pas pour s'occuper de sa fille, pour s'occuper de son éducation mais sans vouloir faire d'elle une beauté froide. • Yun Ah a peu connu son frère pendant son enfance, la personne dont elle a été la plus proche est Park Mi Yon, sa meilleure amie. • Elle est étudiante en lettres. • Pendant longtemps, elle a eu des cheveux blonds vénitiens avant de retourner au brun.


Les fifiches : PrésentationLiensJournal rpFiche personnageTéléphone
Messages : 444
Date d'inscription : 26/09/2016
Civilis - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sorry, but it's my phone. Lun 16 Avr - 21:24


Sorry, but it's my phone


Sous ses airs de madame je sais tout, Mlle Park l’insupportait. Pour qui elle se prenait à lui faire la morale de la sorte. Ce n’était pas son manager, et encore moins sa mère. Pff. Il attrapa son téléphone qu’elle lui rendait enfin, et se mordit la lèvre inférieure à l’entente de ses dernières remarques. C’était le seul moyen de ne pas s’énerver pour de bon. « Je sais déjà tout ça. » Oui, on le lui avait déjà répété une bonne centaine, voire un bon millier de fois, qu’il devait faire attention à son image, à ses moindres faits et geste. Ce n’était pas une idole, mais il était certain qu’il devenait de plus en plus connu dans les rues, et qu’il lui devenait parfois de plus en plus difficile de se balader sans qu’il n’y ait dans la foule au moins une personne qui le reconnaisse. Néanmoins, il n’en avait rien à faire. Il agissait comme il souhaitait agir, et n’avait aucunement peur de tous ces journalistes et paparazzi qui pouvait raconter n’importe quoi sur les célébrités dans le seul but de les faire couler. Ça ne le touchait pas. Enfin, c’est ce qu’il se disait à partir du moment où ça ne lui était encore jamais vraiment arrivé. Oh que oui, Tae Oh aurait très certainement pu relancer tout un débat sur le sujet et du fait qu’il n’avait absolument pas besoin de ses conseils. Mais il n’avait pas que ça à faire, et plus vite il partirait, plus vite il se sentirait mieux. Non, décidément, il n’aimait pas cette fille. Il ne connaissait rien d’elle, mais du peu qu’il avait pu voir aujourd’hui, ça ne lui disait vraiment rien. Il espérait sincèrement ne plus jamais recroiser sa route sous peine de ne pas pouvoir se montrer plus agréable avec elle. Son téléphone en main qu’il rangea sans réfléchir dans sa poche, le mannequin lâcha un remerciement par pure politesse, et d’un ton faussement sincère, ainsi qu'une salutation sur le même ton. « En espérant ne pas recroiser votre chemin, Mademoiselle Park. » Sans un regard derrière lui, Tae Oh avait ainsi quitté le café dont il aurait déjà dû être très loin à l’heure actuelle. Il n’osait même pas jeter un coup d’œil à sa montre tant son retard devait être important. Tant pis pour lui, il se ferait remonter les bretelles, s’excuserait comme il faut au près de son manager, et tout rentrerait dans l’ordre. Et dans tout ça, il retenait quand même que Yoo Hwan ne l’avait absolument pas attendu, sympa l’ami.


너는 내거야

나는 너의 것이다

avatar
Avatar : Jeon Jungkookie
Pseudo : Boulet ~
Qui es-tu ? :
남 태오
Nam Tae Oh
Mannequin - 19 ans

Bunny Boy #Makoto !



• 14 décembre 2038 : Naissance à Kyul, Aikoyangi.
• décembre 2047 : Mort des parents de Tae Oh, son frère Nam Haruto s'occupe de lui et les deux enfants vivent seuls dans un appartement.
• 2048 - début 2054 : Période rebelle de Tae Oh. Il finit plusieurs fois au poste de police.
• 2053 : Tae Oh se met en couple avec le "chef" de leur bande.
• 2054 : Tae oh décroche un contrat dans une agence et devient mannequin grâce à Megumi, l'ancienne meilleure amie de sa mère. Il essaie de se reprendre en main, et abandonne son attitude rebelle, bien qu'il ne soit pas non plus des plus sérieux.
• 2054 - 2056 : Tae Oh alterne entre le lycée son travail en tant que mannequin.
• 2056: Tae Oh fait la rencontre de Yoo Hwan, qu'il avait déjà remarqué au lycée, mais à qui il n'avait jamais parlé. + Yoo Hwan finit par lui donner des cours, l'aider dans ses devoirs, en échange de conseil en mannequinat. Les deux qui ne s'appréciaient pas du tout au début, finissent par devenir bons amis. + Tae Oh finit le lycée, et décide d'emménager seul dans un appartement.
• 2057 : Tae Oh ne continue pas ses études et s'investit complètement dans sa carrière de mannequin, aux côtés de Yoo Hwan.


Il a la mauvaise habitude de se prendre les pieds dans les câbles sur les plateaux de photoshoot, ou lorsqu'il y en a qui traînent. - Il aime beaucoup tout ce qui touche aux États-Unis et rêverait d'y aller, mais il n'a jamais quitté l'île, pas même pour aller au Japon. - Il perd très très souvent son téléphone, dont l'écran s'est très souvent approché du sol violemment. - Il fait très attention à sa ligne, et pratique du sport dès qu'il peut. - Il lui arrive de se lever plus tôt pour courir, ou d'y aller tard dans la nuit.




- Il a toujours un peu cette mauvaise réputation de lorsqu'il était au collège et début du lycée qui le suit, bien qu'il ait complètement mit derrière ces histoires. - Il a un petit ami depuis maintenant 4 ans, mais il commence de plus en plus a se poser des questions sur ses sentiments à son égard. - Il ne mange pas beaucoup, mais assez pour rester en bonne santé. - Il lui arrive souvent de se réveiller en pleine nuit. - Il ne fait pas tant de cauchemars que ça, mais se rappelle très souvent de la mort de ses parents. - Il essaie de passer au moins une fois par mois sur leur tombe.


Les fifiches : Mon Histoire
Mes Liens
Mon journal des rps
Ma fiche de Personnage
Mon Téléphone
Instagram @Tae_Bas

Messages : 1259
Date d'inscription : 01/02/2017
Civilis - Level 2 - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sorry, but it's my phone.

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Sorry, but it's my phone.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Perséphone Dupré|Terminer ^^
» Quand le téléphone portable peut sauver la vie...
» athéna perséphone zubrowka ☞ hey baby (uc).
» Hadés et Perséphone en Europe.
» Cassie's phone

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember You ... :: Rps terminés-