AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'hésitez pas à jeter un œil aux scénarios des membres heart
Nous sommes actuellement en octobre 2057 sur le forum heart
La MAJ 5 du forum est arrivée, rendez-vous par ici pour réagir heart
Nous venons de passer en septembre, n'oubliez pas de poster un nouveau message dans votre journal RP pour ce mois-ci siouplet !

Partagez| .

Le contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Le contexte Lun 4 Avr - 15:14

Le ContexteSMILE, THE CRIME WILL NEVER PASS THROUGH THE STREETS OF THE CITY
avatar
avatar

2056, les pays asiatiques et ceux du monde entier connaissent une brusque montée de la criminalité. Pourquoi ? La raison de ce déferlement de délits, de crimes, personne ne la connait mais les chiffres sont là. Les actes criminels ont pratiquement triplé depuis les années 2000. Pour pallier à ce problème toutes les grandes nations, que ce soit celles développées ou celles en cours de développement, ont cherché à résoudre ces problèmes. Plus d'effectifs pour protéger les lieux publics, plus de caméra, de personnes suivant les moindres faits et gestes des personnes derrière leurs écrans... Tant de moyens divers mais tous ont le même effet : une hausse constante, qui ne diminue pas.

Deux pays asiatiques, le Japon et la Corée, ont décidé de s'allier dans le plus grand des secrets. Par manque de ressources, les deux nations ont mis en commun un capital et lancé une recherche scientifique. Le but ? Créer un sérum qui serait capable d’annihiler tous les souvenirs des crimes commis. C'est à cela que les scientifiques, les chercheurs ont travaillé pendant trois ans. Ce n'est qu'au bout de ces longues années qu'un sérum expérimental a vu le jour et qu'il a commencé à être essayé.

Divers criminels furent amenés, d'abord ceux ayant commis des meurtres, des assassinats. Certains sont morts tandis que d'autres ont survécu. Mais presque aucun des premiers essais ne fut concluant. Quelques réajustements plus tard, les essais donnèrent un sérum presque parfait. Les sujets oubliaient les crimes commis mais jamais très longtemps. Encore quelques essais et tous les sujets avaient oublié. On arrivait même à remplacer les pans de leur vie par d'autres. Les criminels oubliaient absolument tout.

Malheureusement, une fois toute trace de méfaits commis oubliés, il fallait les relâcher. Pas dans leurs pays natals, certains y étaient tristement célèbres. Il fallait trouver une solution. C'est à ce moment là que la réponse s'imposa aux deux alliés : Aikoyangi.

Ancienne île que les deux pays s'étaient sans cesse arraché, elle était aujourd'hui une principauté. Située entre la Corée et le Japon, souvent inconnue des citoyens, l'île était l'endroit idéal. Avec un taux de criminalité proche de zéro, des citoyens complètement bilingues... C'était vraiment le lieu parfait pour envoyer les criminels japonais et coréens. De plus le milieu dans lequel ils évolueraient, briserait toutes chances que les souvenirs reviennent.

Alors, après arrangement avec Mr Tanaka, le maire de Kyul, la ville la plus importante d'Aikoyangi, les décisions furent prises. Chaque criminel serait d'abord déporté sur l'île dans le plus grand des secrets. Le sérum lui sera alors injecté et les morceaux de vie oubliés, remplacés par d'autres, inventés de toutes pièces. Ensuite, le criminel sera remis en liberté, dans les rues de la ville.

Néanmoins, bien qu'il ait accepté ce marché, Mr Tanaka, décida que le sérum n'était pas encore sûr à 100%. Ne voulant pas risquer la vie de ses citoyens et briser la paix de l'île, il décida de créer une brigade spéciale. Des natifs de l'île furent choisis pour devenir les premiers Agents of Aikoyangi. Leur mission est simple et doit être effectuée dans le plus grand des secrets comme tout ce qui concerne le sérum : protéger les citoyens d'Aikoyangi en surveillant les criminels relâchés.

Le Japon et la Corée, eux, décidèrent de ne plus se mêler de cette histoire. Ils fournissaient les criminels, le reste, Mr Tanaka gérait. Que ce soit la distribution du sérum, la réinsertion des criminels... Tout est à présent entre ses mains.

Mais que fera-t-il quand il se rendra compte que tous les criminels ne réagissent pas de la même façon au sérum ? Que certains se souviennent de tout. Que d'autres au fur et à mesure du temps, retrouvent leurs souvenirs ?

Seul le temps pourra nous donner la réponse à cette question. En espérant que d'ici là, les crimes n'atteindront pas Aikoyangi et ses habitants.


avatar
Avatar : Lee Byeong Heon
Messages : 1098
Date d'inscription : 26/02/2016
Maire de Kyul
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Le contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember You ... :: Administration :: Before the beginning-