AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
N'hésitez pas à jeter un œil aux scénarios des membres heart
Nous sommes actuellement en juillet 2057 sur le forum heart
Quatrième MAJ du forum en place, rendez-vous par ici pour réagir heart

Partagez| .

Soyons honnêtes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Soyons honnêtes. Dim 5 Mar - 1:24


Soyons Honnêtes


Une brique de jus de litchi en main et la paille entre ses lèvres, Sun Hae s’amusait – si tel était le mot à employer – à en mordiller le bout. Déjà vide depuis une bonne dizaine de minute, elle n’avait pas pris la peine de reposer, ni d’aller jeter, d’ailleurs, l’emballage. Quelque chose la préoccupait plus que de raison, et elle n’arrivait pas à penser à autre chose. Le téléphone sonna, plusieurs fois, mais elle n’avait pas bougé d’un seul centimètre, et n’avait fait que fixer les différentes feuilles de papier sur sa table basse, sur lesquelles trônait une note qui se faisait de plus en plus habituelle ces derniers temps. Tant pis pour les personnes qui avaient tenté de l’appeler, ils réessaieront plus tard. Pour le moment, la jeune femme était bien trop occupée à revoir en long en large et en travers le dossier de Choi Joon Hee.

La première note qui avait été laissé, début février, lui avait mis la puce à l’oreille. Surtout qu'elle avait trouvé bien louche qu'il la libère plus tôt, mais l'excuse d'un rendez-vous était restée plausible, alors à quoi bon s'en inquiéter ? Grosse erreur de sa part, il faut croire. Que devait-elle faire, maintenant ? Il fallait qu’elle en ait le cœur net, qu’elle sache si c’était bel et bien Joon Hee qui avait été la source même de ces deux suicides inattendus. Déposant avec délicatesse la brique vide, Sun Hae rapprocha ses genoux de sa poitrine et attrapa sa tête dans ses mains. Il n’était plus question de le laisser sans surveillance dorénavant, et peu importait les excuses qu’elle allait devoir trouver. Quitte à passer des journées de 48h à la pâtisserie, si cela permettait de garder un œil sur l’ancien criminel, elle le ferait. Mais là, se prendre la tête de la sorte ne l’aidait pas du tout à faire un point sur la situation. Il fallait qu’elle lui parle, absolument.

Sun Hae n'avait pris le soin que de prendre ses clés et une veste avant de quitter son appartement, abandonnant par la même occasion son téléphone portable et quoi que ce soit d'autre. Elle n'avait besoin de rien de plus que sa tête pour aller le voir, et ses clés si elle souhaitait rentrer chez lui, mais surtout rentrer chez elle. Si tant est qu'il accepte de la laisser repartir après leur possible discussion. Ses doutes n'étaient pas infondés, et la dernière note qu'elle avait pu recevoir en était la preuve formelle. Joon Hee était la seule personne à avoir agi de la sorte dans le temps. Et pour ne pas se tromper, autant dire qu'elle en avait étudié des dossiers. La personne s'était ainsi adressée directement à elle, et ça lui était resté au travers de la gorge.

Elle ne savait pas contre qui elle était en colère. Si c'était contre Joon Hee, qui lui avait lui aussi menti en agissant ainsi, ou bien contre elle-même pour ne pas avoir agi plus tôt, pour ne pas avoir réussi à empêcher ces deux meurtres. Déterminée à mettre les points sur les i avec lui, la jeune femme s'était dépêchée de rejoindre la pâtisserie, malgré l’heure tardive. Il devait être 21h30 passé, et la jeune aikoyangienne profita de son passage devant un konbini encore ouvert pour acheter deux pots de glace. Qui sait s’ils auront l’occasion de les entamer ce soir-là, mais il était plus judicieux de ne pas venir les mains vides. Et au pire, s’il ne les mangeait pas d’ici là, elle pourrait toujours les ouvrir elle-même un autre jour.

Sur le chemin, Sun Hae avait clairement eu le temps de mettre en ordre ses idées, ayant déjà en partie trouvé ce qu’elle allait dire à Joon Hee. Une fois arrivée sur place, elle passa la porte menant à la boutique, puis prenant son courage à deux mains, elle toqua à celle de l’appartement de Joon Hee avant de rentrer.

« Joon Hee, tu es là ? » Personne n’était en vue et déposant son sac dans le salon, Sun Hae se dirigea vers le congélateur pour y ranger les glaces, jetant quelques coups d’œil autour d’elle. « Je m’ennuyais un peu ce soir et je me suis dit que je viendrais bien t’embêter un peu ! J’ai acheté de la glace, ça te dit ? » Peut-être devait-il être dans sa chambre …




avatar
Avatar : Lee Hye Ri
Qui es-tu ? :
caractère : sérieuse ❅ persévérante ❅ gourmande depuis qu'elle a commencé à travailler dans la pâtisserie ❅ têtue ❅ antijoonie ♥ ❅ impatiente ❅ légèrement bordélique ❅ souriante quand elle veut ❅ très observatrice ❅soucieuse de bien faire ❅ passionnée ❅ curieuse ❅ attentionnée


Résumé histoire : Son père est maire d’Hanari, sa mère est une grande avocate, et sa grande sœur mannequin partie faire carrière en Corée. Sun Hae a passé toute son enfance à Hanari, plongée dans ses bouquins ou sur son ordinateur. Passionnée d’informatique, et très curieuse, il était rare de ne pas la voir sur un livre ou un quelconque objet numérique. « Grâce » à son père, elle a été choisie pour devenir A.O.A à ses 18 ans, après avoir obtenu son diplôme haut les mains. Elle est donc parti étudier l’informatique à Kyul, la capitale, où elle devait surveiller Mr Lee, ancien grand hacker « reprogrammé » en professeur d’informatique. Elle a énormément appris de lui. Mais après avoir passé 4 ans à l’Université, on lui a enlevé la surveillance de Mr Lee, pour la mettre en tant que vendeuse dans une nouvelle pâtisserie : Délicieuses Tentations. C’est ici qu’elle a donc commencé à travailler véritablement, tout en devant garder un œil sur son gérant : Choi Joon Hee. (Qui lui mène la vie dure...)

Anecdotes :

Choi Joon Hee ... Il est chiant comme patron mais je l'aime quand même ♥



YukaLove ♥:
 

Les fifiches :
Mon histoire
Mes liens
Ma Fiche de Personnage
Mon journal des rps
Mon téléphone
Mon lieu de travail
Messages : 456
Date d'inscription : 11/08/2016
AOA - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Soyons honnêtes. Mer 17 Mai - 15:36


Soyons Honnêtes



« Et merde... » Je soupirais en fixant ma main qui saignait et, surtout, à la tache de sang sur ma chemise bleue. Je jetais dans l’évier le couteau que je nettoyais, ne restant pas pour le regarder couler dans le fond d’eau et je montais directement dans mon appartement, direction la salle de bain. Je bouchais le lavabo et mis de l’eau froide à couler dedans avant d’y jeter ma chemise tachée – mettant encore un peu plus de sang dessus en l’enlevant…– puis je refermais le robinet. J’étais distrait, aujourd’hui. Enfin… J’étais distrait depuis plusieurs jours, depuis que ce mystérieux journaliste, Plume, s’amusait à me menacer, moi en particulier. Au début, j’étais persuadé qu’il bluffait lorsqu’il parlait de Hauru et de sa mort mais, après que j’ai tué Byul… Les choses étaient  différentes et j’avais surveillé la porte de la boutique, tous les jours pendant une semaine, à chaque fois que quelqu’un rentrait. J’avais peur qu’un policier ne rentre et vienne m’arrêter. Devant Sun Hae. Et, aujourd’hui, alors que je faisais la vaisselle, j’avais fait un faux mouvement. Et ma main droite se retrouvait entaillée, plutôt profondément apparemment. Avec un nouveau soupir, j’enlevais mon pantalon et rentrais dans ma cabine de douche, allumant l’eau au passage. Le premier passage de l’eau sur ma blessure me fit siffler de douleur entre mes dents. Mais cette douleur me rappelait que j’étais en vie. Blessé – par ma faute – mais en vie. Et je voulais le rester. J’avais encore tellement de choses à faire…
Une fois sorti de la douche, j’enroulais maladroitement un bandage autour d’une compresse pressée contre ma plaie. Mais, clairement, je n’allais pas réussir à faire des miracles comme ça et ça n’allait pas durer longtemps… C’est alors que j’entendis toquer à la porte de l’appartement. Je me figeais pour entendre qui était là. Je souris en reconnaissant la voix. Sun Hae. « J’arrive ! » J’enfilais un jogging noir à la va-vite et saisit une chemise blanche propre qui traînait puis sortis de la salle de bain, ma main grossièrement bandée plaquée contre mon torse nu et encore humide. « Je suis désolé mais j’aurai besoin d’un… Coup de main. » Je finis en levant ma main, la montrant à mon employée en souriant de la manière la plus désolée possible.


Bcs I love you:
 


Wake me up 
I’m awakening a different me inside, the faint light that was turned off. Wake me up, open my eyes. This is an endless tunnel in darkness with no light, save me before it's too late  by lizzou.
avatar
Avatar : Jung Daehyun (B.A.P)
Qui es-tu ? : Bavard ❅ Gourmand ❅ Souriant ❅ Charmeur ❅ Attentif ❅ Strict ❅ Têtu ❅ Légèrement colérique ❅ Frappe vite si on l'énerve de trop ❅ Bien élevé ❅ Soucieux de son apparence ❅ fait très difficilement confiance
+
Son premier meurtre n'était pas intentionnel, les autres si ❅ il a tué son père et n'a plus jamais revu sa mère depuis ses 21 ans ❅ il a pris des cours de taekwondo, lorsqu'il était à l'université, pour le fun ❅ il porte souvent de l'eye-liner et des bijoux, surtout des bagues et des boucles d'oreille (et piercings aux oreilles) ❅ il n'a jamais réellement eu d'amis, il n'a jamais réussi à les croire sincères ❅ a de grosses difficultés à faire confiances aux autres ❅ il adore les enfants


(Et il se trouve que sans son employée, Sun Hae, il n'arriverait pas à grand-chose... maisilnel'admettrajamais)

(moi aussi je t'aime, Sun Hae ♥)
Les fifiches : My story & how to get to know me. You can call me or visit me where I work. More details about my story here and about my works there.
Messages : 296
Date d'inscription : 23/08/2016
Memoria - Level 2 - Modérateur
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Soyons honnêtes. Sam 27 Mai - 17:22


Soyons Honnêtes



Les glaces rangées, Sun Hae avait attendu une réponse de la part de Joon Hee, retournant dans le salon de l'appartement. Un fin sourire étira quand même ses lèvres à l'entente du "J'arrive !" du jeune homme. La provenance de la voix lui indiquait que ce dernier se trouvait sans aucun doute dans la salle de bain, et elle ne put s'empêcher de se dire qu'elle n'avait pas forcément choisi le meilleur moment, mais d'un côté, elle n'avait pas pu le deviner.

Quand il arriva dans la pièce et que ses yeux se posèrent sur lui, son regard passa de son visage à ses mains, en passant bien évidemment sur son torse - ce qui lui valut une petite pensée dont elle se serait bien privée. Mais bien vite, sa bouche forma un 'o' tandis qu'elle se rapprocha de lui, attrapant presque automatiquement - mais avec délicatesse - la main blessée de Joon Hee. « Tu t'es blessé ? Tu as désinfecté ? Puis faut refaire ce bandage, parce que vraiment je doute qu'il tienne bien longtemps. » Et voilà que sans qu'elle ne s'en rende compte, la santé de Joon Hee lui avait fait mettre de côté la véritable raison de sa venue. Bravo.

Ce n'était pas la meilleure de toutes pour faire des bandages dignes de ce nom, mais il serait sûrement plus adéquat que celui que c'était fait Joon Hee tout seul. Sun Hae releva légèrement la tête et son cœur se serra tandis qu'en le regardant, elle se disait que derrière ce visage qu'elle appréciait, il ne se cachait rien d'autre qu'un meurtrier ...

« Je me permets d'enlever celui-ci. »

Doucement, elle commençait à débander sa main blessée, retenant une grimace en arrivant devant la plaie. « Tu pourrais faire attention, ta main pourrait y passer, la prochaine fois. » Parce que, mine de rien, une main, c'est important. Sans rien ajouter, elle s'empressa de réenrouler correctement le bandage autour de la blessure. Elle attrapa ensuite la chemise que tenait son vis-à-vis et l'aida à l'enfiler. « Je ne sais pas si tu as entendu, mais je disais que j’avais ramené de la glace, en espérant ne pas avoir à les manger seules. » Elle s’occupait en même temps de boutonner sa chemise, et une fois fait, elle se recula légèrement. « Je ne te dérange pas au moins ? » Parce que oui, ce n’était que maintenant, finalement, qu’elle se posait la question. Puis dans le pire des cas, même si elle le dérangeait, elle ne serait pas repartie pour autant. Elle devait parler avec lui, et c’est bien ce qu’elle comptait faire. Il était hors de question qu’elle remette cette discussion à plus tard. L’envie de le faire avait beau se faire on ne peut plus présente, ce qu’il se passait en ce moment à Kyul ne lui permettait pas de faire marche arrière. La sécurité des habitants de l’île dépendait des AOA, et des criminels qu’ils surveillaient …



HRP:
 



avatar
Avatar : Lee Hye Ri
Qui es-tu ? :
caractère : sérieuse ❅ persévérante ❅ gourmande depuis qu'elle a commencé à travailler dans la pâtisserie ❅ têtue ❅ antijoonie ♥ ❅ impatiente ❅ légèrement bordélique ❅ souriante quand elle veut ❅ très observatrice ❅soucieuse de bien faire ❅ passionnée ❅ curieuse ❅ attentionnée


Résumé histoire : Son père est maire d’Hanari, sa mère est une grande avocate, et sa grande sœur mannequin partie faire carrière en Corée. Sun Hae a passé toute son enfance à Hanari, plongée dans ses bouquins ou sur son ordinateur. Passionnée d’informatique, et très curieuse, il était rare de ne pas la voir sur un livre ou un quelconque objet numérique. « Grâce » à son père, elle a été choisie pour devenir A.O.A à ses 18 ans, après avoir obtenu son diplôme haut les mains. Elle est donc parti étudier l’informatique à Kyul, la capitale, où elle devait surveiller Mr Lee, ancien grand hacker « reprogrammé » en professeur d’informatique. Elle a énormément appris de lui. Mais après avoir passé 4 ans à l’Université, on lui a enlevé la surveillance de Mr Lee, pour la mettre en tant que vendeuse dans une nouvelle pâtisserie : Délicieuses Tentations. C’est ici qu’elle a donc commencé à travailler véritablement, tout en devant garder un œil sur son gérant : Choi Joon Hee. (Qui lui mène la vie dure...)

Anecdotes :

Choi Joon Hee ... Il est chiant comme patron mais je l'aime quand même ♥



YukaLove ♥:
 

Les fifiches :
Mon histoire
Mes liens
Ma Fiche de Personnage
Mon journal des rps
Mon téléphone
Mon lieu de travail
Messages : 456
Date d'inscription : 11/08/2016
AOA - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Soyons honnêtes. Dim 28 Mai - 23:12


Soyons Honnêtes



En sortant de la salle de bain, j’avais eu le plaisir de trouver Sun Hae là, venant vers moi. Je vis son regard passer de mon visage à mon torse – que j’avais mal essuyé, merci ma main et ma maladresse – pour finalement s’arrêter sur ma main. Je la laissais la prendre, même si je ne pus retenir une grimace en sentant un pic de douleur m’envahir. J’avais beau tuer des gens, je n’étais pas vraiment un homme d’action et j’étais loin d’être habitué à la douleur. Je souris cependant en entendant l’inquiétude poindre dans la voix de mon employée qui critiquait mon bandage. Je ne dis rien, la laissant faire et regardant ses mains bouger, la bande étant enlevée puis enroulée à nouveau, mieux que je ne l’avais fait, autour de ma main. J’allais parler, une fois qu’elle avait fini de bander ma main mais elle me prit de vitesse et m’aida à enfiler ma chemise. J’aurai tout à fait pu me débrouiller seul, maintenant que je ne risquais plus de mettre du sang partout mais je sentais qu’elle avait envie de le faire. Puis, ce n’était pas comme si ça me dérangeait. Sun Hae n’était pas souvent si proche, physiquement parlant. C’était agréable, de la voir prendre soin de moi, me cajoler. On n’avait jamais été inquiet pour moi, jusqu’à ce que je la rencontre.
Je souris à nouveau lorsque mon employée me demanda enfin si elle ne dérangeait pas. Me penchant en avant, je déposais un baiser sur sa joue, juste assez long pour sentir la chaleur qui émanait d’elle, avant de me redresser et de me diriger vers la cuisine. « Merci pour le bandage et tu ne déranges pas, au contraire. Ça tombe bien, je me sentais d’humeur à avoir de la compagnie, ce soir ! Installe-toi, j’arrive avec les glaces. » Tout plutôt que de laisser mes pensées m’entraîner vers le fond. J’ouvrai le congélateur et ne put retenir une expression de joie en voyant les glaces qu’elle avait ramenées. Elle avait bien entendu pris ma préférée, parmi les deux. Quand est-ce qu’elle avait appris à suffisamment me connaître pour savoir quel était ma glace préférée… ? Je ne pouvais pas m’empêcher de me demander pourquoi elle retenait ça. Et tous ces autres petits détails. Nous avions beau travailler ensemble, j’avais parfois l’impression qu’elle en savait plus sur moi qu’une simple employée ne devrait. Je déglutis et forçais un sourire, sortant les glaces et refermant le congélateur du pied. J’avais du mal à utiliser ma main droite, pour l’instant, la plaie pulsait et me rappelait son bon souvenir. Je parvins cependant à ouvrir mon tiroir à couverts pour prendre deux grosses cuillères. « Au fait, avant que tu ne demandes : je me suis coupé en faisant la vaisselle. J’étais plongé dans mes pensées et… Je n’ai pas été assez prudent. Mais je le serai plus, à l’avenir, promis ! » Je souriais toujours lorsque je m’installais sur le canapé – ou plutôt me laissais tomber dessus – et lui tendais ce que j’estimais être son pot de glace, ainsi qu’une cuillère. J’ouvrais le mien avec quelques difficultés, veillant à ne pas trop faire bouger mon bandage tout propre – et très bien fait – mais parvins à vaincre le pot de glace, prenant aussitôt une bouchée. Je me tournais un peu vers Sun Hae pour presque lui faire face : « Et donc, que me vaut cette visite aussi tardive ? Je suppose que tu voulais parler… ? »


Bcs I love you:
 


Wake me up 
I’m awakening a different me inside, the faint light that was turned off. Wake me up, open my eyes. This is an endless tunnel in darkness with no light, save me before it's too late  by lizzou.
avatar
Avatar : Jung Daehyun (B.A.P)
Qui es-tu ? : Bavard ❅ Gourmand ❅ Souriant ❅ Charmeur ❅ Attentif ❅ Strict ❅ Têtu ❅ Légèrement colérique ❅ Frappe vite si on l'énerve de trop ❅ Bien élevé ❅ Soucieux de son apparence ❅ fait très difficilement confiance
+
Son premier meurtre n'était pas intentionnel, les autres si ❅ il a tué son père et n'a plus jamais revu sa mère depuis ses 21 ans ❅ il a pris des cours de taekwondo, lorsqu'il était à l'université, pour le fun ❅ il porte souvent de l'eye-liner et des bijoux, surtout des bagues et des boucles d'oreille (et piercings aux oreilles) ❅ il n'a jamais réellement eu d'amis, il n'a jamais réussi à les croire sincères ❅ a de grosses difficultés à faire confiances aux autres ❅ il adore les enfants


(Et il se trouve que sans son employée, Sun Hae, il n'arriverait pas à grand-chose... maisilnel'admettrajamais)

(moi aussi je t'aime, Sun Hae ♥)
Les fifiches : My story & how to get to know me. You can call me or visit me where I work. More details about my story here and about my works there.
Messages : 296
Date d'inscription : 23/08/2016
Memoria - Level 2 - Modérateur
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Soyons honnêtes. Sam 1 Juil - 20:42


Soyons Honnêtes


Dès que son regard s'était posé sur la main de Joon Hee, Sun Hae n'avait pas pu retenir son inquiétude face à cette blessure. Au final, peut-être que son passage n'allait pas être si inutile que ça non plus – si elle n'arrivait pas à avoir la discussion qu'elle attendait – étant donné que le bandage que semblait avoir fait son patron, seul, n'avait pas l'air des meilleurs, et n'aurait pas tenu bien longtemps si elle ne s'était pas directement décidée à le refaire. Elle avait dès lors fait abstraction de la tenue du garçon, ses pensées se tournant bien vite vers sa santé plutôt que son corps dénudé, et l'avait même aidé afin de remettre sa chemise. Une fois fait, elle s'était reculée, juste un tout petit peu, pour pouvoir le regarder en face et lui parler. Et tandis qu'elle lui demandait si, finalement, elle ne le dérangeait pas, il s'était penché vers elle, et avait déposé un léger baiser sur sa joue – de quoi réchauffer ces dernières. Par chance, il était reparti presque aussitôt dans sa cuisine, et ne devait surement pas avoir remarqué la teinte rosée que prenait son visage. C'était bien la première fois qu'il agissait de la sorte, et Sun Hae en restait agréablement surprise. Ce baiser ... Elle avait encore l'impression de sentir ses lèvres sur sa joue. Un fin sourire étira ses lèvres l'espace d'un instant, avant qu'elle ne se rende compte que sa réaction n'avait pas lieu d'être. Si ça continuait ainsi, elle allait réellement finir par ne jamais réussir à discuter tranquillement.  

Lorsque la voix du pâtissier résonna de nouveau jusqu'à elle, Sun Hae se rappela de ses précédents dires, et partie s'installer sur l'un des sièges du salon. Il lui expliquait de lui-même la cause de sa blessure, et la jeune femme retint un soupir. C'était tellement idiot. Il aurait pu faire un peu plus attention, quand même. Sa curiosité grandissait, et voilà que savoir ce à quoi il aurait pu penser pour être si déconcentré l'intriguait. Peut-être réussirait-elle à le lui demander au cour de la soirée, qui sait ? Sun Hae sourit de nouveau en entendant sa promesse, en le voyant revenir, et en le voyant sourire, aussi. Dans ces moment-là, il n'y avait pas photo, elle appréciait énormément la compagnie de Joon Hee. Il était agréable. De la même façon que le voir ouvrir difficilement son pot de glace lui donnait un air assez … mignon. Sun Hae ouvrit à son tour sa crème glacée, heureuse de voir qu'elle avait bien choisi les deux parfums. Sa cuillère en bouche, la vendeuse ne quittait pas des yeux son voisin, mais son regard dévia bien vite vers le pot qu'elle tenait entre ses mains. "Hmm … " Elle reprit un peu de glace. Elle ne devait pas tourner autour du pot. (Hrp: Promis … Y a pas de jeu de mot /pan/) Elle devait se lancer. C'était maintenant ou jamais. "Oui. Je voulais parler de quelque chose de sérieux avec toi …" Sun Hae fixa de nouveau Joon Hee. "Tu as entendu parlé de ces suicides qui sont arrivés, dernièrement … ? Celui de Byul et Hauru … ?"



HRP:
 



avatar
Avatar : Lee Hye Ri
Qui es-tu ? :
caractère : sérieuse ❅ persévérante ❅ gourmande depuis qu'elle a commencé à travailler dans la pâtisserie ❅ têtue ❅ antijoonie ♥ ❅ impatiente ❅ légèrement bordélique ❅ souriante quand elle veut ❅ très observatrice ❅soucieuse de bien faire ❅ passionnée ❅ curieuse ❅ attentionnée


Résumé histoire : Son père est maire d’Hanari, sa mère est une grande avocate, et sa grande sœur mannequin partie faire carrière en Corée. Sun Hae a passé toute son enfance à Hanari, plongée dans ses bouquins ou sur son ordinateur. Passionnée d’informatique, et très curieuse, il était rare de ne pas la voir sur un livre ou un quelconque objet numérique. « Grâce » à son père, elle a été choisie pour devenir A.O.A à ses 18 ans, après avoir obtenu son diplôme haut les mains. Elle est donc parti étudier l’informatique à Kyul, la capitale, où elle devait surveiller Mr Lee, ancien grand hacker « reprogrammé » en professeur d’informatique. Elle a énormément appris de lui. Mais après avoir passé 4 ans à l’Université, on lui a enlevé la surveillance de Mr Lee, pour la mettre en tant que vendeuse dans une nouvelle pâtisserie : Délicieuses Tentations. C’est ici qu’elle a donc commencé à travailler véritablement, tout en devant garder un œil sur son gérant : Choi Joon Hee. (Qui lui mène la vie dure...)

Anecdotes :

Choi Joon Hee ... Il est chiant comme patron mais je l'aime quand même ♥



YukaLove ♥:
 

Les fifiches :
Mon histoire
Mes liens
Ma Fiche de Personnage
Mon journal des rps
Mon téléphone
Mon lieu de travail
Messages : 456
Date d'inscription : 11/08/2016
AOA - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Soyons honnêtes. Sam 1 Juil - 21:38


Soyons Honnêtes



Ce ne serait pas mentir que de dire que je me sentais légèrement… Nerveux, seul avec Sun Hae. Ce n’était pas la première fois qu’elle me rendait visite ainsi mais, cette fois, cela semblait particulier. Elle-même n’était pas comme d’habitude, elle était entourée d’une aura de nervosité. Sans doute, aussi, que mes récents meurtres ne me permettaient pas d’être trop à l’aise. J’avais, après tout, loin d’avoir la conscience tranquille. Mais si je ne regrettais aucun de ces gestes, je refusais cependant Sun Hae de me voir ainsi, comme un monstre psychopathe qui aimait voir les gens se briser et mourir sous la pression qu’il leur mettait. Je savais très bien qui j’étais et ce que j’étais. Mais je n’en avais pas honte. J’aimais ce que je faisais, il n’y avait que comme ça que je me sentais réellement vivant et maître de mon destin. Surtout maintenant que je me retrouvais au centre d’une vie qui n’était pas la mienne et qu’on avait fabriqué de toutes pièces. Mais je refusais que Sun Hae – mon employée et beaucoup plus en même temps – sache combien je pouvais être cruel. Je voulais qu’elle me voit pour ce qu’elle était censée voir. Un pâtisser gentil, qui adore les enfants et cuisiner et faire plaisir aux gens. Pas quelqu’un qui adorait tuer.
Je revins au moment actuel en entendant l’hésitation de Sun Hae, face à moi. Je fronçais légèrement les sourcils mais me forçais immédiatement à détendre mon visage, à ne pas laisser transparaître une seule émotion. Moins j’étais expressif et plus elle le serait, elle. Cependant, rien n’aurait pu me préparer à la question qu’elle me posa. Enfin les deux questions. Si j’avais entendu parler de ces suicides ? De la pendaison de Hauru et des veines tranchées de Byul ? Oh que oui. J’étais même au premier rang, lors de leur spectacle. Je ne pus empêcher un petit sourire d’étirer mes lèvres, sourire que je cachais derrière ma cuillère, prenant une nouvelle bouchée afin de préparer ma réponse. Cependant, un nouveau problème survint. Je ne voulais pas lui mentir. Mais, si je détournais la conversation, elle se poserait encore plus de questions. Mon rythme cardiaque s’accéléra alors que le temps semblait s’allonger, dans mon esprit, que je cherchais quoi répondre. Que pouvais-je bien dire sans me trahir ? J’étais dans une position très délicate, il fallait absolument que je sois très prudent ou, sinon, je risquais de le regretter. Moins elle en savait et mieux elle se portait.
Finalement, je lâchais ma cuillère et souris à mon employée. « C’est un sujet de conversation un peu lugubre, tu ne trouves pas… ? Surtout avec quelqu’un qui s’est coupé il y a peu de temps. » Je ris doucement et pris une nouvelle bouchée de glace, laissant un petit bruit exclamatif m’échapper – donnant l’impression d’avoir eu une illumination. « Mais j’y pense. Tu es plus jeune que moi ! Mais je n’ai pas souvenir que tu m’aies jamais appelé « Oppa »… Ni même que tu m’aies montré tout le respect que je mérite, en tant que ton patron ! » Je pointais ma cuillère vers son visage, la faisant légèrement tourner, fronçant les sourcils pour prendre une expression sérieuse : « Tu joues avec ta vie, petite Choi Sun Hae... » Et forcément il fallait que je fasse un aussi gros sous-entendu… Enfin. Je n’avais plus qu’à espérer qu’elle morde à l’hameçon et que nous changeâmes de sujet de conversation…


Bcs I love you:
 


Wake me up 
I’m awakening a different me inside, the faint light that was turned off. Wake me up, open my eyes. This is an endless tunnel in darkness with no light, save me before it's too late  by lizzou.
avatar
Avatar : Jung Daehyun (B.A.P)
Qui es-tu ? : Bavard ❅ Gourmand ❅ Souriant ❅ Charmeur ❅ Attentif ❅ Strict ❅ Têtu ❅ Légèrement colérique ❅ Frappe vite si on l'énerve de trop ❅ Bien élevé ❅ Soucieux de son apparence ❅ fait très difficilement confiance
+
Son premier meurtre n'était pas intentionnel, les autres si ❅ il a tué son père et n'a plus jamais revu sa mère depuis ses 21 ans ❅ il a pris des cours de taekwondo, lorsqu'il était à l'université, pour le fun ❅ il porte souvent de l'eye-liner et des bijoux, surtout des bagues et des boucles d'oreille (et piercings aux oreilles) ❅ il n'a jamais réellement eu d'amis, il n'a jamais réussi à les croire sincères ❅ a de grosses difficultés à faire confiances aux autres ❅ il adore les enfants


(Et il se trouve que sans son employée, Sun Hae, il n'arriverait pas à grand-chose... maisilnel'admettrajamais)

(moi aussi je t'aime, Sun Hae ♥)
Les fifiches : My story & how to get to know me. You can call me or visit me where I work. More details about my story here and about my works there.
Messages : 296
Date d'inscription : 23/08/2016
Memoria - Level 2 - Modérateur
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Soyons honnêtes. Sam 1 Juil - 22:37


Soyons Honnêtes


Son regard toujours posé sur Joon Hee, elle lui portait toute son attention, essayant de capter une quelconque réaction pouvant le trahir. Elle n'était peut-être pas assez entrainée pour cela, mais elle était certaine qu'elle n'avait rien à perdre à essayer de remarquer ces petits détails qui pouvaient le trahir. … Il souriait. Il riait. Elle haussa un sourcil.  

C'est vrai qu'il n'avait pas tort. Cette discussion n'arrivait peut-être pas au bon moment. Mais elle n'avait pas pu le deviner, qu'il se blesserait. Ils étaient tous deux assis, leur glace dans les mains, et Sun Hae avait abordé le sujet de ces deux "suicides". Les notes que beaucoup de AOA avaient pu trouver, dont elle, toujours en tête. "AOA, je vous demanderai de surveiller vos protégés, même si l’un de d’entre vous sait très bien que son criminel utilisait le même mode opératoire…" Il n'y avait aucun doute qu'il s'agissait de Joon Hee. Mais Sun Hae ne savait pas comment s'y prendre. Peut-être était-ce là son pire cauchemar du moment … Ne pas réussir à découvrir la vérité. Mais elle y avait pensé, en chemin, et savait exactement comment elle justifierait toutes ses connaissances sur sa personne si ils venaient effectivement à parler du passé du pâtissier.  

Sa remarque suivante l'a surpris presque tout autant que son précédent baiser. Joon Hee … et Oppa … Dans la même phrase. La jeune femme fixait désormais la cuillère en face d'elle, louchant surement un peu pour se faire. "Je n'ai trouvé aucune raison de le faire à ce jour. Tu as envie que je t'appelle Oppa, maintenant ? C'est nouveau ça." Elle rigola légèrement à son tour rien qu'en s'imaginant l'appeler Oppa. Non, vraiment, ça ne collait pas du tout, même si l'idée, en soit, n'était pas si dérangeante que ça. Elle appelait bien d'autres de ses connaissances "Oppa". Mais Joon Hee … C'était Joon Hee. Elle ne devait pas se faire avoir. Elle connaissait son passé, et sa dernière phrase la bloqua intérieurement. Avant même de réfléchir, elle lui répondit aussitôt, un faux sourire qui – elle l'espérait - pourrait cacher sa nervosité grandissante. "Je n'ai aucune envie de mourir à ce jour, à moins que l'on ne m'aide à mettre fin à mes jours." Elle reprit de la glace, une nouvelle fois. "Et je pense que Joon Hee Oppa n'est pas non plus du genre à vouloir tuer des gens, n'est-ce-pas ~ ?" Il ne fallait pas qu'il change de sujet de conversation. Maintenant qu'elle l'avait lancé … Il fallait qu'elle aille jusqu'au bout, qu'elle éclaircisse ce dossier le plus rapidement possible. Cela n'empêchait, cependant, en rien, d'y aller un peu moins rapidement. Si ses doutes été bien fondés, cela ne devait pas être un sujet très plaisant pour le jeune homme. Pour le criminel.  

"Mais tu as raison ! Ce n'est pas très sympathique comme sujet. Il y a beaucoup plus joyeux. Je voulais juste en parler un peu, parce que je me posais des questions, sur ce genre d'évènement … Tu y crois, toi ? Il y a des rumeurs qui courent comme quoi on les aurait poussé au suicide ? C'est impressionnant, s'il s'agit de cette même personne pour ces deux … cas. Le pouvoir qu'on peut avoir sur les gens." Elle marqua une pause en plantant sa cuillère dans son pot de glace. "Je t'avouerai même qu'en fait … Si je suis venue ce soir … C'est parce que ça m'occupe beaucoup l'esprit. Et je pensais qu'en parler avec quelqu'un pourrait m'aider à y voir plus clair. Qu'en parler, avec toi, me ferait me sentir un peu mieux." Elle soupira pour accentuer ses paroles, une mine légèrement inquiète sur le visage. Elle avait tenté de le faire parler en trouvant une nouvelle excuse. Si elle n'était pas crédible, à ce stade-là, il valait mieux pour elle qu'elle abandonne pour ce soir.




avatar
Avatar : Lee Hye Ri
Qui es-tu ? :
caractère : sérieuse ❅ persévérante ❅ gourmande depuis qu'elle a commencé à travailler dans la pâtisserie ❅ têtue ❅ antijoonie ♥ ❅ impatiente ❅ légèrement bordélique ❅ souriante quand elle veut ❅ très observatrice ❅soucieuse de bien faire ❅ passionnée ❅ curieuse ❅ attentionnée


Résumé histoire : Son père est maire d’Hanari, sa mère est une grande avocate, et sa grande sœur mannequin partie faire carrière en Corée. Sun Hae a passé toute son enfance à Hanari, plongée dans ses bouquins ou sur son ordinateur. Passionnée d’informatique, et très curieuse, il était rare de ne pas la voir sur un livre ou un quelconque objet numérique. « Grâce » à son père, elle a été choisie pour devenir A.O.A à ses 18 ans, après avoir obtenu son diplôme haut les mains. Elle est donc parti étudier l’informatique à Kyul, la capitale, où elle devait surveiller Mr Lee, ancien grand hacker « reprogrammé » en professeur d’informatique. Elle a énormément appris de lui. Mais après avoir passé 4 ans à l’Université, on lui a enlevé la surveillance de Mr Lee, pour la mettre en tant que vendeuse dans une nouvelle pâtisserie : Délicieuses Tentations. C’est ici qu’elle a donc commencé à travailler véritablement, tout en devant garder un œil sur son gérant : Choi Joon Hee. (Qui lui mène la vie dure...)

Anecdotes :

Choi Joon Hee ... Il est chiant comme patron mais je l'aime quand même ♥



YukaLove ♥:
 

Les fifiches :
Mon histoire
Mes liens
Ma Fiche de Personnage
Mon journal des rps
Mon téléphone
Mon lieu de travail
Messages : 456
Date d'inscription : 11/08/2016
AOA - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Soyons honnêtes. Sam 1 Juil - 23:07


Soyons Honnêtes



Tentant presque le tout pour le tout, j’avais essayé de détourner la conversation de son sujet initial et j’avais l’impression d’avoir réussi lorsque Sun Hae répondit à mes presque accusations dénuées de toute rancœur. Cependant, et contrairement à ce que je pensais, l’entendre prononcer ce mot, l’entendre se moquer presque me fit légèrement monter le rouge aux joues et je piochais une autre cuillère de glace, bien déterminé à ne pas la laisser avoir trop d’emprise sur moi. Je courrai à ma perte, sinon. Cependant, je me calmais rapidement en l’entendant ramener notre conversation au sujet principal. Les meurtres. Mes meurtres. L’agacement m’envahit légèrement et je ne pus m’empêcher de parler avant de réfléchir : « Mais si tu ne fais pas attention à ce que tu fais… Qui sait ? Un accident est si vite arrivé... » Je lui souris pour… Pourquoi ? Pour qu’elle voie mieux le monstre en moi ? Pour lui montrer que je n’étais qu’à moitié sérieux ? Mais blaguais-je un tant soit peu en disant ça… ? A une époque, il était sûr que je la tuerai. Elle savait trop de choses sur moi, elle voyait trop de choses, elle comprenait trop et cette soirée en était la preuve. Elle passait soit trop de temps en ma compagnie soit elle avait eu un trop bon professeur. Ce qui me rappelait que je ne savais toujours pas pourquoi elle était là. Quel était son objectif. Sa fonction. Pourquoi elle était là. Pourquoi elle me surveillait.
La gorge soudainement un peu nouée, je fis comme si de rien n’était – j’avais l’habitude de cacher mes sentiments, c’était presque devenu une seconde nature – alors qu’elle parlait à nouveau, revenant définitivement sur le sujet d’origine. Hauru et Byul. Deux personnes dont les noms m’envahissaient d’une joie presque incontrôlable. « Moi je crois en ce que dit la presse. Et donc qu’ils se sont suicidés. Tous seuls. La presse tient ses informations de la police qui est très compétente. La preuve, il n’y a quasiment aucun crime ici. Et tu ne devrais pas douter ainsi des autorités, ça pourrait t’attirer des ennuis. » Je posais mon pot de glace, la cuillère plantée dedans, et me levais : « Je vais me chercher à boire, tu veux quelque chose ? Il me reste du vin, tu sais celui que tu avais bien aimé, la dernière fois. Je sais plus quand. » Je retournais vers la cuisine, continuant de parler en y allant, essayant une deuxième fois de faire dévier la conversation. « Tu viens trop souvent ici, décidément… Je perds le compte et le fil. C’était quand, la dernière fois, déjà ? » Je sortis deux verres à vin et pris une bouteille de celui dont je lui avais parlé, ainsi qu’un tire-bouchon et me dirigeais vers elle, à nouveau. « Si jamais tu es trop fatiguée, après, tu pourras dormir ici, au fait, hein. Je ne voudrais pas que tu aies un problème en rentrant… Enfin, te connaissant, un ‘‘problème’’ serait toi te prenant un poteau et tombant évanouie parce que tu as trop bu. » Je ris et ouvris la bouteille, nous servant deux verres. Plus elle buvait et plus facilement je pourrai la contrôler, m’assurer qu’elle ne dise et ne fasse pas n’importe quoi.


Wake me up 
I’m awakening a different me inside, the faint light that was turned off. Wake me up, open my eyes. This is an endless tunnel in darkness with no light, save me before it's too late  by lizzou.
avatar
Avatar : Jung Daehyun (B.A.P)
Qui es-tu ? : Bavard ❅ Gourmand ❅ Souriant ❅ Charmeur ❅ Attentif ❅ Strict ❅ Têtu ❅ Légèrement colérique ❅ Frappe vite si on l'énerve de trop ❅ Bien élevé ❅ Soucieux de son apparence ❅ fait très difficilement confiance
+
Son premier meurtre n'était pas intentionnel, les autres si ❅ il a tué son père et n'a plus jamais revu sa mère depuis ses 21 ans ❅ il a pris des cours de taekwondo, lorsqu'il était à l'université, pour le fun ❅ il porte souvent de l'eye-liner et des bijoux, surtout des bagues et des boucles d'oreille (et piercings aux oreilles) ❅ il n'a jamais réellement eu d'amis, il n'a jamais réussi à les croire sincères ❅ a de grosses difficultés à faire confiances aux autres ❅ il adore les enfants


(Et il se trouve que sans son employée, Sun Hae, il n'arriverait pas à grand-chose... maisilnel'admettrajamais)

(moi aussi je t'aime, Sun Hae ♥)
Les fifiches : My story & how to get to know me. You can call me or visit me where I work. More details about my story here and about my works there.
Messages : 296
Date d'inscription : 23/08/2016
Memoria - Level 2 - Modérateur
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Soyons honnêtes. Dim 2 Juil - 0:47


Soyons Honnêtes


"Joon Hee Oppa" Si on lui avait auparavant dit un jour qu'elle l'appellerait, ne serait-ce qu'une seule fois ainsi, Sun Hae aurait surement rigolé. Mais non, il le lui avait demandé, et elle avait finir par en rigoler, mais le sortir tout de même. C'était à ses yeux deux mots qui n'étaient pas fait pour aller ensemble. La réaction du concerné n'en était pas moins délicieuse, en tout cas. Ce n'était pas flagrant, mais elle en était presque certaine : son visage s'était coloré, un tout petit peu. Alors elle avait souri, avant que leur discussion ne revienne au point de départ. « Mais si tu ne fais pas attention à ce que tu fais… Qui sait ? Un accident est si vite arrivé... » Comment devait-elle le prendre … ? Était-ce une mise en garde qu'il lui faisait ? Voyait-il clair dans son jeu ? Lui dire ça, avec un sourire ... Sun Hae ne savait pas comment le prendre. Surtout pas quand ça venait de lui.

"La presse, la presse. Je ne crois pas en la presse." Tout simplement parce qu'elle connaissait la vérité. Tout simplement parce qu'elle savait à quel point la population était manipulée, elle aussi, par les médias. Les crimes commis et camouflés en étaient la preuve même. Le Maire de la ville n'allait tout de même pas laisser la réputation de son île être tâchée pour si … peu ? Il ne fallait dans tous les cas pas trop qu'elle développe ses idées, que ce soit du pourquoi ou du comment elle en est arrivée à penser cela. Mais tout était si différent, dans la vie de tous les jours, quand on savait distinguer le vrai du faux. Quand on lisait les journaux, justement. Qu'on apprenait qu'une maison avait brulé, que deux personnes étaient mortes. Qu'on savait que notre pâtissier était un ancien criminel, tout comme le gérant de l'hôtel d'Iwamune, ou encore l'une des infirmières de l'hôpital. Qu'est-ce qui arriverait, quand même, le jour où tous les habitants d'Aikoyangi seront au courant. Et eux, AOA, qu'adviendra-t-il d'eux ? "C'est vrai qu'il n'y a pas beaucoup de crime, et tant mieux pour nous tu me diras. Nous pouvons tous nous sentir en sécurité." Elle ne pensait pas du tout ses mots, mais elle en pouvait, encore une fois, pas donner son véritable avis sur la question. Lorsqu'il se leva, Sun Hae le suivit du regard, l'observant se diriger vers la cuisine. "Je ne dis pas non pour un verre alors, si c'est si gentiment proposé." Elle reprit sa cuillère en bouche, tout en essayant de remettre un peu d'ordre dans ses idées avant de continuer. "La dernière fois que je suis venue en dehors du travail, tu veux dire ? Il n'y a pas longtemps." Quand il revint dans la pièce, la demoiselle le regardait, encore. "C'est gentil de proposer, merci." Mais elle ne comptait pas dormir ici, pas après ce début de discussion. Comme il avait pu le dire : "Un accident est si vite arrivé". Alors elle ajouta en rigolant doucement : "Même si faire un bonjour à un poteau pourrait m'aider à remettre mes idées en place. Mais si je ne suis vraiment plus en état de marcher droit, je préfèrerai rentrer en taxi. Tu en appellerais un, pour moi, si tu es dans un meilleur état ?" Elle attrapa son verre, remercia Joon Hee, et trempa légèrement ses lèvres dedans. Joon Hee était un peu trop calme et distant par rapport au sujet qu'elle avait essayé d'aborder. Ce n'était bien sûr pas du tout l'entendre rire qui la dérangeait. Elle préfèrerait même le voir ainsi tous les jours, à la boutique. Ses journées seraient sans aucun doute beaucoup plus sympathiques, et venir travailler pourrait être moins un calvaire. Elle prit une gorgée de vin avant de reposer son verre sur la table et récupérer son pot de glace. Il ne fallait pas non plus qu'elle attende que cette dernière ait complètement fondu. Son cœur se serra soudainement. Non, vraiment, elle ne pouvait – il ne pouvait – pas fuir le sujet trop longtemps. Il fallait qu'elle lui demande de but en blanc, sous peine de n'avoir aucune réponse. Elle fixa son vis-à-vis dans les yeux, sérieuse. "C'est toi, non ?" Un silence. "Ne me mens pas, s'il te plait."




avatar
Avatar : Lee Hye Ri
Qui es-tu ? :
caractère : sérieuse ❅ persévérante ❅ gourmande depuis qu'elle a commencé à travailler dans la pâtisserie ❅ têtue ❅ antijoonie ♥ ❅ impatiente ❅ légèrement bordélique ❅ souriante quand elle veut ❅ très observatrice ❅soucieuse de bien faire ❅ passionnée ❅ curieuse ❅ attentionnée


Résumé histoire : Son père est maire d’Hanari, sa mère est une grande avocate, et sa grande sœur mannequin partie faire carrière en Corée. Sun Hae a passé toute son enfance à Hanari, plongée dans ses bouquins ou sur son ordinateur. Passionnée d’informatique, et très curieuse, il était rare de ne pas la voir sur un livre ou un quelconque objet numérique. « Grâce » à son père, elle a été choisie pour devenir A.O.A à ses 18 ans, après avoir obtenu son diplôme haut les mains. Elle est donc parti étudier l’informatique à Kyul, la capitale, où elle devait surveiller Mr Lee, ancien grand hacker « reprogrammé » en professeur d’informatique. Elle a énormément appris de lui. Mais après avoir passé 4 ans à l’Université, on lui a enlevé la surveillance de Mr Lee, pour la mettre en tant que vendeuse dans une nouvelle pâtisserie : Délicieuses Tentations. C’est ici qu’elle a donc commencé à travailler véritablement, tout en devant garder un œil sur son gérant : Choi Joon Hee. (Qui lui mène la vie dure...)

Anecdotes :

Choi Joon Hee ... Il est chiant comme patron mais je l'aime quand même ♥



YukaLove ♥:
 

Les fifiches :
Mon histoire
Mes liens
Ma Fiche de Personnage
Mon journal des rps
Mon téléphone
Mon lieu de travail
Messages : 456
Date d'inscription : 11/08/2016
AOA - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Soyons honnêtes. Dim 2 Juil - 13:40


Soyons Honnêtes



Je commençais à être à court d’idées pour la faire changer de sujet de conversation. Mais je refusais de la laisser continuer comme ça. Je ne voulais pas lui faire du mal mais je refusais de retourner en prison. J’avais mieux à faire. Je tentais une dernière diversion, allant chercher à boire et parlant de ses visites, en-dehors du travail. Elle passait de plus en plus, pourquoi, je ne savais pas. Était-ce parce qu’elle aimait être avec moi ? Parce que j’étais la solution la plus simple ? Ou parce qu’elle devait me surveiller… ? Je ne pouvais pas oublier la fois où, il y a de cela presque un an déjà, j’avais découvert qu’elle avait fouillé dans la boutique et qu’elle avait trouvé de l’opium, qu’il avait fallu que je lui mente pour m’en sortir. Que je lui avais fait du mal. J’étais prêt à recommencer, si elle mettait ma vie en danger. « Bien sûr que je t’appellerai un taxi, si c’est ce que tu veux. » Je bus une gorgée de vin avant de reprendre ma glace et la cuillère, prenant une bouchée que je laissais fondre dans ma bouche avant de m’en servir une autre. Un petit silence s’était installé mais je me doutais bien qu’il ne durerait pas. Sun Hae était différente, ce soir. Et je ne fus pas déçu. Sa question me prit au dépourvu. Malgré ce qu’elle avait pu demander auparavant, je ne m’attendais pas à ce qu’elle me demande ça et je me figeais, mon cœur battant la chamade. Que dire ? Devais-je faire semblant de ne pas comprendre et essayer de détourner à nouveau la conversation ? Je ne voulais pas lui mentir. Elle me l’avait demandé. Mais je ne pouvais pas lui dire la vérité non plus. Soupirant, je posais à nouveau ma glace sur la table et pris mon verre, le vidant d’une traite avant de le reposer. Je me tournais complètement vers elle, posant un bras sur le dossier du canapé pour appuyer ma tête dessus, la fixant. « Et qu’est-ce qui te fait penser que c’est moi, exactement ? » Je ne mentais pas, je n’affirmais ni n’infirmais ses propos. Je me contentais d’en demander plus. Avec un peu de chance, je verrai une échappatoire à cette situation…


Wake me up 
I’m awakening a different me inside, the faint light that was turned off. Wake me up, open my eyes. This is an endless tunnel in darkness with no light, save me before it's too late  by lizzou.
avatar
Avatar : Jung Daehyun (B.A.P)
Qui es-tu ? : Bavard ❅ Gourmand ❅ Souriant ❅ Charmeur ❅ Attentif ❅ Strict ❅ Têtu ❅ Légèrement colérique ❅ Frappe vite si on l'énerve de trop ❅ Bien élevé ❅ Soucieux de son apparence ❅ fait très difficilement confiance
+
Son premier meurtre n'était pas intentionnel, les autres si ❅ il a tué son père et n'a plus jamais revu sa mère depuis ses 21 ans ❅ il a pris des cours de taekwondo, lorsqu'il était à l'université, pour le fun ❅ il porte souvent de l'eye-liner et des bijoux, surtout des bagues et des boucles d'oreille (et piercings aux oreilles) ❅ il n'a jamais réellement eu d'amis, il n'a jamais réussi à les croire sincères ❅ a de grosses difficultés à faire confiances aux autres ❅ il adore les enfants


(Et il se trouve que sans son employée, Sun Hae, il n'arriverait pas à grand-chose... maisilnel'admettrajamais)

(moi aussi je t'aime, Sun Hae ♥)
Les fifiches : My story & how to get to know me. You can call me or visit me where I work. More details about my story here and about my works there.
Messages : 296
Date d'inscription : 23/08/2016
Memoria - Level 2 - Modérateur
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Soyons honnêtes. Dim 2 Juil - 18:13


Soyons Honnêtes


Elle ne pouvait pas faire plus direct que ce qu'elle venait de faire. Lui demander directement s'il s'agissait de lui, s'il était bien à l'origine de ces deux supposés suicides, elle n'aurait pas pu faire mieux. Il ne pouvait pas nier indéfiniment, et si elle n'arrivait pas à aborder le sujet subtilement, il n'y avait pas d'autres moyens. "C'est toi, non ?" C'était forcément lui. Ça ne pouvait être personne d'autre. Mais elle préférait l'entendre de sa propre personne. Il avait changé de position, avait fini son verre et reposé sa glace. Prenait-il enfin leur discussion au sérieux ? Elle l'espérait, en même temps qu'elle espérait ne pas s'aventurer sur un chemin trop dangereux pour elle. Après tout, elle n'avait parlé à personne de sa visite ici, n'avait tenu personne au courant - pas même ses meilleurs amis et alliés - qu'elle allait avoir cette discussion avec lui. Aurait-elle du les tenir informés ? Peut-être, si jamais cette histoire tournait mal ...

La jeune femme se concentra sur sa respiration. Elle ne devait désormais pas faire une seule gaffe. C'était un ancien criminel, et elle ne savait pas de quoi il pouvait être réellement capable. La moindre erreur de sa part, et sa mission, son rôle en tant qu'Agent chargé de surveillance d'un Wasure, pouvaient s'en retrouvés compromis. "Je ne sais pas … Peut-être parce que je te connais, Joon Hee ?" Elle fit passer sa cuillère sur les bords de son pot de glace. "La première fois que j'ai entendu parler de toi, c'était à Daegu." A partir de là. Deux solutions s'annonçaient à elle. Premièrement : Joon Hee avait effectivement perdu sa mémoire, et ne s'en souvenait pas, comme était censé le permettre le sérum qui lui avait été administré. Deuxièmement : il se souvenait de tout, de Daegu, de ses précédents crimes, et avait agi en connaissance de cause. Mais elle ne pouvait qu'attendre sa réaction. Car selon le cas, elle ne pouvait pas trop s'avancer sur ses dires. Car après tout, si il ne s'en souvenait pas, elle n'allait pas – possiblement – lui rappeler des souvenirs dont il ne se souvenait absolument plus – au risque de lui faire avoir de mauvais flashback, chose qu'elle n'avait pas du tout envie de voir arriver.  



avatar
Avatar : Lee Hye Ri
Qui es-tu ? :
caractère : sérieuse ❅ persévérante ❅ gourmande depuis qu'elle a commencé à travailler dans la pâtisserie ❅ têtue ❅ antijoonie ♥ ❅ impatiente ❅ légèrement bordélique ❅ souriante quand elle veut ❅ très observatrice ❅soucieuse de bien faire ❅ passionnée ❅ curieuse ❅ attentionnée


Résumé histoire : Son père est maire d’Hanari, sa mère est une grande avocate, et sa grande sœur mannequin partie faire carrière en Corée. Sun Hae a passé toute son enfance à Hanari, plongée dans ses bouquins ou sur son ordinateur. Passionnée d’informatique, et très curieuse, il était rare de ne pas la voir sur un livre ou un quelconque objet numérique. « Grâce » à son père, elle a été choisie pour devenir A.O.A à ses 18 ans, après avoir obtenu son diplôme haut les mains. Elle est donc parti étudier l’informatique à Kyul, la capitale, où elle devait surveiller Mr Lee, ancien grand hacker « reprogrammé » en professeur d’informatique. Elle a énormément appris de lui. Mais après avoir passé 4 ans à l’Université, on lui a enlevé la surveillance de Mr Lee, pour la mettre en tant que vendeuse dans une nouvelle pâtisserie : Délicieuses Tentations. C’est ici qu’elle a donc commencé à travailler véritablement, tout en devant garder un œil sur son gérant : Choi Joon Hee. (Qui lui mène la vie dure...)

Anecdotes :

Choi Joon Hee ... Il est chiant comme patron mais je l'aime quand même ♥



YukaLove ♥:
 

Les fifiches :
Mon histoire
Mes liens
Ma Fiche de Personnage
Mon journal des rps
Mon téléphone
Mon lieu de travail
Messages : 456
Date d'inscription : 11/08/2016
AOA - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Soyons honnêtes. Dim 2 Juil - 23:25


Soyons Honnêtes



J’étais coincé, j’en avais conscience. J’espérais juste pouvoir m’en sortir le plus intact possible. Sun Hae avait posé la question qu’il ne fallait pas qu’elle pose. Parce que j’avais peur de lui faire du mal et parce que je ne savais pas quoi répondre. Parce que je ne voulais pas qu’elle sache. Mes pensées tournaient en rond, restant fixées sur ça. Il ne fallait pas qu’elle sache. Tout plutôt que ça. Pourtant, alors même que je lui avais répondu – par une autre question – je fus surpris par sa réponse. Parce qu’elle me connaissait… ? Je me figeais à nouveau, les yeux légèrement écarquillés. Tellement d’explications pouvaient être possibles, pourtant je ne pensais qu’à une seule d’elle. Et elle me confirma ma plus grande peur. Elle me connaissait. D’avant. Mais moi, je ne la connaissais pas. Je ne l’avais jamais vue. Jamais. Je m’approchais rapidement d’elle, une de mes mains se refermant sur une poignée de cheveux que je tirais pour pencher sa tête en arrière. « Qui es-tu, Choi Sun Hae ? » Je lui avais murmuré cette question à l’oreille, d’apparence calme alors que mon sang bouillait dans mes veines et que mon cœur battait la chamade. « Si tu me connais vraiment, tu devrais savoir que ce n’est pas quelque chose à dire à la légère, comme ça… Je n’ai certes jamais tué quelqu’un de mes propres mains mais je ne vois pas pourquoi je ne pourrai pas le faire, hein, qui sait ? Tu pourrais être mon premier essai. » Pourtant, alors que je prononçais ses paroles, je me rendais compte que je ne pouvais plus lui faire de mal. Ou du moins que je ne me pardonnerai pas. Ma main se desserra et ses cheveux s’éparpillèrent, des mèches glissant entre mes doigts comme de l’eau. Elle était comme cet élément, inatteignable. Je ne pourrai que lui faire du mal. « Ne m’oblige pas à te faire de mal, Sun Hae... » Je ne savais pas trop pourquoi je disais ça, si c’était pour qu’elle m’aide et prenne une décision pour moi ou si c’était pour qu’elle s’enfuie, qu’elle s’éloigne et ne s’approche plus jamais de moi. Voilà la solution. Elle devait fuir. Loin. Là où je ne pourrai jamais lui faire de mal, où mes actes ne lui retomberont jamais dessus. Une autre pensée se fit un passage dans mon cerveau et je m’éloignais doucement, jusqu’à me retrouver debout, m’éloignant d’un pas du canapé. Et d’elle. « C’est pour ça… L’opium. Tu avais fouillé. Tu me surveilles ? Tu fais parti de ces gens qui ont voulu me faire oublier, c’est ça ? »


Bcs I love you:
 


Wake me up 
I’m awakening a different me inside, the faint light that was turned off. Wake me up, open my eyes. This is an endless tunnel in darkness with no light, save me before it's too late  by lizzou.
avatar
Avatar : Jung Daehyun (B.A.P)
Qui es-tu ? : Bavard ❅ Gourmand ❅ Souriant ❅ Charmeur ❅ Attentif ❅ Strict ❅ Têtu ❅ Légèrement colérique ❅ Frappe vite si on l'énerve de trop ❅ Bien élevé ❅ Soucieux de son apparence ❅ fait très difficilement confiance
+
Son premier meurtre n'était pas intentionnel, les autres si ❅ il a tué son père et n'a plus jamais revu sa mère depuis ses 21 ans ❅ il a pris des cours de taekwondo, lorsqu'il était à l'université, pour le fun ❅ il porte souvent de l'eye-liner et des bijoux, surtout des bagues et des boucles d'oreille (et piercings aux oreilles) ❅ il n'a jamais réellement eu d'amis, il n'a jamais réussi à les croire sincères ❅ a de grosses difficultés à faire confiances aux autres ❅ il adore les enfants


(Et il se trouve que sans son employée, Sun Hae, il n'arriverait pas à grand-chose... maisilnel'admettrajamais)

(moi aussi je t'aime, Sun Hae ♥)
Les fifiches : My story & how to get to know me. You can call me or visit me where I work. More details about my story here and about my works there.
Messages : 296
Date d'inscription : 23/08/2016
Memoria - Level 2 - Modérateur
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Soyons honnêtes. Dim 2 Juil - 23:53


Soyons Honnêtes


Voilà qu'elle avait évoqué son passé. Ça y est. Elle avait parlé de Daegu, et il ne lui restait plus qu'à savoir si oui ou non, c'était un lieu qui pouvait le faire réagir. S'il se souvenait de cet endroit où il fut arrêté, après avoir tué, encore, et encore, et encore. Même son paternel. Presque aussitôt, elle l'avait vu s'approcher, et comme elle avait pu le craindre, il devenait de nouveau violent. Un rictus de douleur passa comme un éclair sur son visage. Ce n'était jamais agréable de se faire tirer les cheveux de la sorte, après tout. Sa tête penchée en arrière, elle fixait Joon Hee, tentait, comme toujours, de garder son calme. Il lui demandait qui elle était. Mais elle ne lui répondit pas. Il continua. Elle ferma les yeux, quelques secondes, son pouls ayant eu le temps de doubler sa vitesse de battements, avant d'être surprise en ressentant sa prise se desserrer. Il reculait ? Sun Hae rouvrit les yeux et déposa son regard sur celui qui, quelques secondes plus tôt, menaçait encore de la tuer.  

Les sourcils froncés, la jeune femme fit mine de ne pas comprendre. De ne pas du tout savoir de quoi Joon Hee pouvait parler. "Mais … De quoi tu parles ?" Elle pencha la tête sur le côté, pour accentuer l'incompréhension qui pouvait surement se lire sur son visage. Elle ne devait pas comprendre. Elle ne devait pas montrer qu'elle savait, tout. "Comme si c'était possible de te faire oublier, de faire oublier des choses ? A moins que tu n'aies trop bu, je ne vois pas du tout comment l'on pourrait te faire oublier tes souvenirs. Surtout pas quand ils sont aussi … Marquant ? Je pense." Il se souvenait donc bel et bien. Il s'était même rendu compte que ses souvenirs avaient voulu être falsifiés. Se souvenait-il aussi du sérum ? … Allait-elle devoir en parler à ses supérieurs ? Elle prit une longue inspiration, et expira doucement. "Je ne te surveille pas Joon Hee. J'étais juste curieuse, c'est tout. Parce que j'avais déjà entendu parler de toi, quand j'ai voyagé à Daegu, et que je ne pensais pas du tout tomber sur toi ici, à Aikoyangi. Ce n'est pas quelque chose qu'on oublie si facilement." Elle passa sa main sur ses cheveux, où la douleur savait se faire encore un peu ressentir. "Comment un ancien criminel a pu atterrir sur cette île, c'est ce que je me suis toujours demandé. Avais-tu réussi à t'échapper de leurs prisons ? Et l'Opium était du pur hasard. Je crois qu'on en a déjà assez parlé, de cette histoire non ? A moins que tu ne veuilles encore une fois entendre que je cherchais, définitivement, ma bague. " Elle ne le quittait pas des yeux, mais son expression, elle, commençait à changer légèrement. "J'avais donc raison. C'est bien toi." Et … Elle était déçue. Déçue de savoir qu'il était à l'origine de toutes ces horreurs. Peut-être qu'elle aurait préféré ne jamais savoir qu'il s'agissait bien de lui. Qu'il avait une nouvelle fois agi, dans l'unique but de tuer. Elle soupira. "C'est tout ce que je voulais savoir."



avatar
Avatar : Lee Hye Ri
Qui es-tu ? :
caractère : sérieuse ❅ persévérante ❅ gourmande depuis qu'elle a commencé à travailler dans la pâtisserie ❅ têtue ❅ antijoonie ♥ ❅ impatiente ❅ légèrement bordélique ❅ souriante quand elle veut ❅ très observatrice ❅soucieuse de bien faire ❅ passionnée ❅ curieuse ❅ attentionnée


Résumé histoire : Son père est maire d’Hanari, sa mère est une grande avocate, et sa grande sœur mannequin partie faire carrière en Corée. Sun Hae a passé toute son enfance à Hanari, plongée dans ses bouquins ou sur son ordinateur. Passionnée d’informatique, et très curieuse, il était rare de ne pas la voir sur un livre ou un quelconque objet numérique. « Grâce » à son père, elle a été choisie pour devenir A.O.A à ses 18 ans, après avoir obtenu son diplôme haut les mains. Elle est donc parti étudier l’informatique à Kyul, la capitale, où elle devait surveiller Mr Lee, ancien grand hacker « reprogrammé » en professeur d’informatique. Elle a énormément appris de lui. Mais après avoir passé 4 ans à l’Université, on lui a enlevé la surveillance de Mr Lee, pour la mettre en tant que vendeuse dans une nouvelle pâtisserie : Délicieuses Tentations. C’est ici qu’elle a donc commencé à travailler véritablement, tout en devant garder un œil sur son gérant : Choi Joon Hee. (Qui lui mène la vie dure...)

Anecdotes :

Choi Joon Hee ... Il est chiant comme patron mais je l'aime quand même ♥



YukaLove ♥:
 

Les fifiches :
Mon histoire
Mes liens
Ma Fiche de Personnage
Mon journal des rps
Mon téléphone
Mon lieu de travail
Messages : 456
Date d'inscription : 11/08/2016
AOA - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Soyons honnêtes. Mar 4 Juil - 17:41


Soyons Honnêtes



Je m’étais éloigné, instinctivement, afin de mettre de la distance entre nous deux, parce que j’avais soudainement peur de ce qu’elle pouvait me faire, de ce qu’elle pouvait vouloir pour moi, pour mon futur. Mais Sun Hae était face à moi – je n’arrivais pas à regarder ailleurs, je ne pouvais que la fixer – et elle semblait ne pas comprendre. Je cherchais à trouver l’erreur dans son regard, dans son expression, mais je ne voyais rien. Cependant, lorsqu’elle parla… Ça sonnait creux. Son histoire de bague sonnait faux dès le début mais là… Un malaise m’envahissait, commençant par mon ventre et formant une boule dans ma gorge. Elle mentait. J’en étais certain. Mais je n’avais pas de preuves et… Je ne voulais pas qu’elle mente. Je voulais la croire sincère, je voulais la croire lorsqu’elle disait qu’elle ne comprenait pas ce dont je parlais. Je baissais la tête, fixant mes chaussures, cherchant à me calmer, à faire le vide. A reprendre le contrôle.
« C'est tout ce que je voulais savoir. » La phrase de Sun Hae évacua soudainement toutes mes pensées et je la fixais à nouveau, vide d’émotions, vide d’expression. « Et qu’est-ce que ça te fait ? De savoir que ton patron est un monstre qui ne se sent réellement heureux et complet qu’une fois qu’il a un mort sur la conscience ? Que j’ai passé plus d’un an à être sur les nerfs parce que je ne pouvais pas tuer qui que ce soit ? Que je ne m’étais pas senti aussi heureux depuis très longtemps, avant de voir Hauru se balancer au bout de cette corde ? » Je m’approchais un peu, continuant à parler, cherchant à savoir tout ce qu’elle pensait, tout ce qu’elle ressentait. Je voulais savoir. « Je pourrai te parler du fait que Hauru tremblait avant de mourir, qu’il a fallu que j’aide cet incapable. Que Byul n’avait plus assez de forces pour se trancher le deuxième poignet et qu’il a fallu que je le fasse à sa place ? Qu’elle était stressée et qu’elle s’était fait belle pour ce jour-là ? Je pourrai te dire où j’ai mis la lame de rasoir que j’ai utilisée, aussi. Tu pourrais la récupérer, si elle y est toujours, puis aller me dénoncer à la police… Iras-tu me dénoncer à la police ? » J’espérais que non, je ne voulais pas aller en prison. Je ne voulais pas avoir à la tuer.


Bcs I love you:
 


Wake me up 
I’m awakening a different me inside, the faint light that was turned off. Wake me up, open my eyes. This is an endless tunnel in darkness with no light, save me before it's too late  by lizzou.
avatar
Avatar : Jung Daehyun (B.A.P)
Qui es-tu ? : Bavard ❅ Gourmand ❅ Souriant ❅ Charmeur ❅ Attentif ❅ Strict ❅ Têtu ❅ Légèrement colérique ❅ Frappe vite si on l'énerve de trop ❅ Bien élevé ❅ Soucieux de son apparence ❅ fait très difficilement confiance
+
Son premier meurtre n'était pas intentionnel, les autres si ❅ il a tué son père et n'a plus jamais revu sa mère depuis ses 21 ans ❅ il a pris des cours de taekwondo, lorsqu'il était à l'université, pour le fun ❅ il porte souvent de l'eye-liner et des bijoux, surtout des bagues et des boucles d'oreille (et piercings aux oreilles) ❅ il n'a jamais réellement eu d'amis, il n'a jamais réussi à les croire sincères ❅ a de grosses difficultés à faire confiances aux autres ❅ il adore les enfants


(Et il se trouve que sans son employée, Sun Hae, il n'arriverait pas à grand-chose... maisilnel'admettrajamais)

(moi aussi je t'aime, Sun Hae ♥)
Les fifiches : My story & how to get to know me. You can call me or visit me where I work. More details about my story here and about my works there.
Messages : 296
Date d'inscription : 23/08/2016
Memoria - Level 2 - Modérateur
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Soyons honnêtes.

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Soyons honnêtes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Soyons fous ;D
» Ne soyons pas si hatif...
» « Tu me plais. Soyons amis ! » [PV Atios]
» Soyons bêtes !
» honneteté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember You ... :: Kyul :: Kona :: Délicieuses Tentations-