AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'hésitez pas à jeter un œil aux scénarios des membres heart
Nous sommes actuellement en septembre 2057 sur le forum heart
La MAJ 5 du forum est arrivée, rendez-vous par ici pour réagir heart
Nous venons de passer en septembre, n'oubliez pas de poster un nouveau message dans votre journal RP pour ce mois-ci siouplet !

Partagez| .

I just take a look.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: I just take a look. Dim 2 Juil - 20:39

I Just Take a Look

Un sourire sur les lèvres, Tae Oh  marchait dans les rues de Kyul. Il n’y avait aucune raison particulière à sa bonne humeur, mais il était content, « juste comme ça ». Enfin, si. Peut-être que son près-midi de libre le rendait tout sourire, aussi. Et quoi de mieux que de la passer à découvrir les nouvelles boutiques du quartier de Kona. Dernièrement, le jeune mannequin avait pris connaissance de l’ouverture d’un petit magasin, Rookie & Siko. L’une de ses amies lui avait fait part de la qualité des produits que pouvait proposer l’enseigne - produit qu’elle avait pu découvrir lors du dernier festival organisé par la ville. La propriétaire était, d’après elle, une jeune fille aussi mignonne physiquement, qu’adorable dans sa manière d’être. Tae Oh avait dès lors été vraiment impatient de pouvoir enfin découvrir cette demoiselle et ses produits. N’ayant pas eu l’occasion de se libérer plus tôt, ce fut la première chose qu’il programma pour sa journée.

Alors il marchait, et suivait le chemin qui lui indiquait le GPS de son smartphone. Il fixait l’écran de son téléphone, seulement quelques secondes. Le reste du temps, son regard se posait sur les multiples vitrines devant lesquelles il passait. Il avait même pu remarquer plusieurs articles qu’il se ferait un main plaisir à acheter plus tard.

Lorsqu’il arriva devant la façade du magasin, il s’occupa d’abord de jeter un coup d’oeil à travers la vitre. Il pouvait distinguer trois jeunes femmes. L’uniforme que portait deux d’entre elles lui indiquait clairement qu’il s’agissait de deux lycéennes. Il n’était pas des plus populaires de l’île, mais disons que son visage ne passait pas forcément inaperçu. (Ayant posé pour de nombreux magasines et pub, à ce jour, il n’était pas impossible de le reconnaitre.) De plus, la plupart des lycéens de Kyul connaissait son métier et avait tendance à le reconnaitre un peu plus facilement que les autres habitants. Alors s’il le pouvait, il préférait rester le plus discret possible. Ce ne serait pas la première fois qu’il tomberait sur des lycéennes qui n’arrêteraient pas de kyatter en l’apercevant. Certes cela n'arrivait pas tous les jours, mais c'était toujours mieux d'éviter cela. Le brun remit sa casquette en place, tout comme ses lunettes de soleil sur son nez, lorsqu’il se décida enfin à passer le seuil de la porte.

Un faible « bonjour » quitta ses lèvres, mais assez fort pour que les personnes présentes puissent l’entendre. Par chance, les deux demoiselles se dirigeaient vers la caisse, quelques produits de beauté en main. En attendant leur départ de la boutique, Tae Oh se balada dans la pièce, observant les différents articles présentés.



avatar
Avatar : Jeon Jungkookie
Les fifiches : Mon Histoire
Mes Liens
Mon journal des rps
Ma fiche de Personnage
Mon Téléphone

Messages : 1014
Date d'inscription : 01/02/2017
Civilis - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I just take a look. Mer 12 Juil - 0:19

I Just Take a Look

La boutique de centre de Kona connaît un certain succès pour le plus grand bonheur de la jeune gérante. Le festival de février avait permis à la boutique de se faire connaître rapidement. Un Spa avait négocié un contrat avec la petite boutique pour quelques produits, mais pour l’instant, le public visitant la boutique était principalement composé d'adolescentes curieuses et d’anciens camarades de classes de Riko. La jeune femme était bien loin de pouvoir commencer à bâtir un empire financier.

Les lycéennes finirent de faire un dernier tout de la boutique de cosmétique alors que la porte de la petite boutique fut franchit par un homme à casquette. Des mèches brunes s'échappèrent de sa casquette, laissant supposer que c’était un brun qui se tenait dans la boutique. Mariko ne put s’empêcher d’être curieuse de ce nouveau arrivant. Les lycéennes rirent une dernière fois d’une blague que Riko ne comprit pas avant de payer bien gentiment leur achat. La blonde était maintenant seule avec ce mystérieux individus qui arpentaient les rayons de sa petite boutique.

‘‘- Bonjour ! s’écria la blonde. ’’

La caisse enregistreuse fut abandonné par la petite blonde. La radio diffusait doucement une musique sympathique pendant que les rayons furent revu par la gérante. Les lycéennes avaient touchés à tout et avaient mis un peu le bazar sur les comptoirs. Au moins, cela mettait un peu d'animation dans la boutique. Les après-midi étaient calme à Kona. Cela donnait aussi un excuse à Riko pour observer son client, en toute discrétion évidement ! Ce dernier ne sembla pas dupe. Le plan de la blonde dut être revu de toute urgence. On l’avait repéré. C'était le moment de faire une apparition triomphante. La grande adolescente tenta de prendre appuie sur le comptoir avant de se retourner mais sa main glissa au dernier moment, plombant un peu sa prestation et égrainant sa fierté. Au moins, sa main avait pris appuie un peu plus loin, lui donnant l’air d’une sauterelle faisant le grand écart. Pour la bonne impression, on repassera.

‘‘- Je peux vous aider ? Si je peux vous être de la moindre aide, n’hésitez pas ! Je serais ravi de vous aidez ! Parce que vous voyez, c’est un peu mon métier !

Ca, avec le fait d’exploser les poubelles des boutiques concurrentes. C’était son petit plaisir ses derniers temps.





La famille:
 

Crossing our path is like a formula of math
Commandements of religion, providence of the universe ▵ ©️endlesslove.
avatar
Avatar : Son Wendy
Qui es-tu ? :
伊藤まりこ
Itô Mariko
(18 ans)


Issu de l'union d'une mère coréenne et d'un père japonais, Mariko est bilingue dans ses deux langues. Elle a vécu avec ses parents jusqu'à l'âge de 15 ans dans la ville de Nara. Tout à changé quand ses parents ont choisis de déménager dans une nouvelle ville. Mariko a eu du mal à s'intégrer et a été très longtemps la cible de brimade de ses camarades de classes. La haine a fini par prendre possession de son corps. Jour après jour, le même plan revenait dans sa tête. Jour après jour, elle rêvait de le mettre en exécution.


Le 15 octobre 2055, la Kenpai tower, symbole de sa nouvelle ville, a explosé sous l'effet d'explosif posé à l'extrémité des points d'encrages du bâtiment. Le bilan final de l'accident était de 140 morts et de 230 blessés. Parmi ses personnes, 200 étaient élèves dans le lycée de Mariko. Mariko étant mineur, le gouvernement japonais n'a pu révéler qui était l'auteur de l'attentat. Les autorités ne pouvait prendre des mesures contre elle du fait de son âge, l'ont envoyés sur l'île d'Aikoyangi. Elle a reçu là-bas le célèbre sérum.


A partir de ce moment, elle a cru être une nouvelle élève ayant bénéficier d'une bourse pour ses études. Tout à changer à la fin du mois de novembre 2056. Sa classe a eu une activité dans un laboratoire avec des produits ayant des propriétés explosifs. En les manipulants, Mariko s'est souvenu de nombreuses choses. Par son inattention, elle les a mélangé et a à créer une explosion au sein de sa salle. Il n'y a eu heureusement aucun blessé mais Mariko a été suspendu de l'établissement et de l'internat. Elle se retrouve aujourd'hui à la rue.


Les fifiches :
Son histoireSa fiche de lienSa fiche de RPs • Fiche personnageSon téléphoneSon collier


Si vous voulez soutenir l'économie de Kyul, passez donc dans sa petite boutique en plein coeur de Kona ! Située dans un petit local, cette boutique nommé en hommage à l'amitié qu'elle entretient avec son cousin 'Rookie&Siko' est remplie de tous les produits nécessaires à votre bien-être ! Si vous souhaitez des commandes plus obscures, merci de vous adresser par téléphone à la gérante.

Messages : 710
Date d'inscription : 25/12/2016
Memoria - Level 3
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I just take a look. Ven 4 Aoû - 18:33

I Just Take a Look

Alors qu’il regardait les différents produits, en attendant que les lycéennes présentes quittent la boutique, et qu’il s’apprêtait à en prendre un dans les mains, Tae Oh fut surpris par la voix de la gérante, dont le « bonjour » en aurait surement déstabilisé plus d’un tant il était enjoué. Dans sa surprise, Tae oh avait sans faire exprès lâché la boite qu’il avait commencé à attraper, jonglant quelque peu avec pour éviter qu’elle ne rejoigne le sol. « B-bon-bonjour ! » Ce n’était pas facile de se concentrer sur deux choses à la fois. Surtout pas dans une telle situation … Ouf. Le pire avait été évité, il avait fini par la rattraper correctement. Il lâcha un inaudible soupir de soulagement et se redressa, inclinant légèrement la tête en signe d’excuse, avant de reposer la boite à son emplacement d’origine. Il avait certes salué la propriétaire à son arrivée, mais il s'était senti obligé de le refaire. Il sentait le regard de la jeune femme sur lui et se retourna finalement vers elle. D’ailleurs, voilà qu’elle aussi lui faisait un petit numéro. Il n’y en avait pas un pour rattraper l’autre, et Tae Oh lui sourit, tout en l’écoutant lui proposer son aide.

« Je ne cherche rien en particulier, je venais juste faire mon curieux. » Son regard passa de produits en produits, avant de tomber sur un semblant de miroir. « Ah … ! » Bah oui, c’est vrai, maintenant que les lycéennes étaient parties, il n’avait plus besoin de rester aussi couvert. « Excusez-moi. » Il retira sa casquette qu’il garda dans une main, ébouriffa ses cheveux avant de remonter ses lunettes de soleil sur le haut de son crâne. « Et donc tout est fait main ici ? Comment vous est venue l’idée d’ouvrir un tel magasin ? » Il se rapprocha de la jeune propriétaire tout en observant encore et toujours les produits proposés. « Une amie du lycée m’a parlé de votre boutique. » Il pencha la tête sur le côté en la fixant, maintenant devant elle. « Dis-moi, ça te dérange si je te tutoies ? » Non parce que bon, maintenant qu’il était plus proche d’elle, il était clair qu’elle était tout aussi jeune que lui – ce qui était plutôt impressionnant quand on savait qu’elle gérait à son âge une boutique. Ou bien peut-être qu’il se faisait tout simplement des idées sur la personne qu’il avait en face de lui. Peut-être que les produits de beauté qu’elle fournissait avaient un effet magique, et qu’elle les utilisait sur elle-même. Peut-être qu’en fait, c’était une vieille femme, la cinquantaine passée, qui paraissait très jeune grâce à tout ces produits ?



avatar
Avatar : Jeon Jungkookie
Les fifiches : Mon Histoire
Mes Liens
Mon journal des rps
Ma fiche de Personnage
Mon Téléphone

Messages : 1014
Date d'inscription : 01/02/2017
Civilis - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I just take a look. Jeu 31 Aoû - 22:26

I Just Take a Look

Le client sembla plus à l’aise et se permit d’enlever son masque et sa casquette. C’était bon signe. Rookie & Siko devait être un magasin où tout le monde se trouverait à l’aise. C’était en tout cas l’ambition de Mariko (avec le fait de garder les comptes positif). Cette dernière avait par ailleurs l’impression d' avoir vu son beau client quelque part. Ne serait-ce pas la personne faisant la publicité télévisé pour les nouilles que Sookie et elle mangent presque tout les jours ? Ou bien le gentil vendeur qu’elle avait croisé aux rayons légumes du supermarché où elle fait régulièrement ses courses ? Une célébrité avait trouvé le chemin de sa boutique !

‘‘- C’est une production maison. J’essaye également de privilégier les produits de l’île mais parfois je suis obligé de faire importé.’’

Aikoyangi avait certaines ressources mais ce n’était pas parfois pas suffisant. Les huiles, les pigments, les beurres, les actifs, tout ses joyeux produits utiles à la création de cosmétique, il fallait pour la plus part les faire importer.

‘‘- Hum … pour la boutique. J'imagine que c’est venu un peu comme ça. Le lycée n’était pas fait pour moi.’’

A vrai dire, le lycée ne voulait plus d’elle. Nuance. Elle avait provoque run petite accident ayant déclenché l'effondrement du laboratoire de physique-chimie de son lycée. L'équipe enseignante et le proviseur avaient réclamer son départ. Ces derniers devraient vraiment apprendre à relativiser.

‘‘- Je ne pouvais pas rester chez moi à ne rien faire, alors j’ai commencé à créer quelques produits pour m’occuper et pour économiser quelques sous. C’est fou comment les prix sont énorme dans les boutiques traditionnelles ! Et personne ne se rend compte de toutes les salopries qu’il y a à l’intérieur ! Je me demande ce que fait l'organisme de sécurité sanitaire … C’est une honte ! Mais j’irais leur dire ! Même si il me mette dehors, je continuerais à ...’’

Mariko s’était quelque que peu éloigné du sujet initial. A vrai dire, elle dérivait.

‘‘- Sauf que ça prenait trop de place dans l’appart de Sookie. Le pauvre, il me disait rien à ce sujet, mais je suis sûre que cela le gênait. Il est comme ça Sookie. Toujours est-il que j’ai finis par participer au festival de la St-Valentin. Là-bas, j’ai été surprise par la popularité de mon petit stand et je me suis aperçu qu’il y avait un peu de place sur l’île pour mon affaire. J’en ai parlé donc au conseiller de la mairie, enfin plus exactement, j’insultais la moitié des banques de l’île, refusant de financer mon projet, quand j’ai rencontrer le conseiller municipal au développement de l’entreprise. Il m’a proposer une aide contre l’implantation de mon commerce dans le centre-ville de Kona. J’ai accepté et j'ai pu ouvrir ma petite échoppe.’’

Ainsi, fut la grande et glorieuse histoire de l’ouverture de Rookie & Siko, plus communément appeler Rookie.

‘‘- En tout cas, c’est génial si vous avez entendu parler de ma boutique ! Ca veut dire que la vieille mégère d’Osanju avait tord en me disant que ma boutique était ‘‘simplement la marchande d'une gamine qui devrait être à l'école plutôt que dans la cour des grands". Merci d’être venu m’apporter un telle bonne nouvelle !.’’

Un peu dans son monde, la blondinette partit chercher des échantillons à offrir à son client porteur de bonnes nouvelles. Mariko n’avait jamais oublié la réplique de la vieille femme. Son interlocuteur lui demanda s’il pouvait la tutoyer et elle lui confirma qu’elle y voyait pas d'inconvénient.

‘‘- Je n’ai que 18 ans. Je ne vois pas pourquoi tout le monde se met soudainement à me vouvoyer et à me donner des politesses inutiles. Si j’étais resté une simple lycéenne, ils ne se seraient jamais embarrassé de tout ses mots. ’’

Le problème c’est qu’elle n’était pas une simple lycéenne. Elle était ITÔ Mariko, une adolescente terroriste à ses heures perdus, ayant tué ses camarades de classes. La blonde hausse des épaules. C'était un détail.

‘‘- Tu veux quelques échantillons ?’’

Son client avait réussi à enlever sa casquette, a la tutoyer, il pouvait bien prendre quelques échantillons !



Spoiler:
 


La famille:
 

Crossing our path is like a formula of math
Commandements of religion, providence of the universe ▵ ©️endlesslove.
avatar
Avatar : Son Wendy
Qui es-tu ? :
伊藤まりこ
Itô Mariko
(18 ans)


Issu de l'union d'une mère coréenne et d'un père japonais, Mariko est bilingue dans ses deux langues. Elle a vécu avec ses parents jusqu'à l'âge de 15 ans dans la ville de Nara. Tout à changé quand ses parents ont choisis de déménager dans une nouvelle ville. Mariko a eu du mal à s'intégrer et a été très longtemps la cible de brimade de ses camarades de classes. La haine a fini par prendre possession de son corps. Jour après jour, le même plan revenait dans sa tête. Jour après jour, elle rêvait de le mettre en exécution.


Le 15 octobre 2055, la Kenpai tower, symbole de sa nouvelle ville, a explosé sous l'effet d'explosif posé à l'extrémité des points d'encrages du bâtiment. Le bilan final de l'accident était de 140 morts et de 230 blessés. Parmi ses personnes, 200 étaient élèves dans le lycée de Mariko. Mariko étant mineur, le gouvernement japonais n'a pu révéler qui était l'auteur de l'attentat. Les autorités ne pouvait prendre des mesures contre elle du fait de son âge, l'ont envoyés sur l'île d'Aikoyangi. Elle a reçu là-bas le célèbre sérum.


A partir de ce moment, elle a cru être une nouvelle élève ayant bénéficier d'une bourse pour ses études. Tout à changer à la fin du mois de novembre 2056. Sa classe a eu une activité dans un laboratoire avec des produits ayant des propriétés explosifs. En les manipulants, Mariko s'est souvenu de nombreuses choses. Par son inattention, elle les a mélangé et a à créer une explosion au sein de sa salle. Il n'y a eu heureusement aucun blessé mais Mariko a été suspendu de l'établissement et de l'internat. Elle se retrouve aujourd'hui à la rue.


Les fifiches :
Son histoireSa fiche de lienSa fiche de RPs • Fiche personnageSon téléphoneSon collier


Si vous voulez soutenir l'économie de Kyul, passez donc dans sa petite boutique en plein coeur de Kona ! Située dans un petit local, cette boutique nommé en hommage à l'amitié qu'elle entretient avec son cousin 'Rookie&Siko' est remplie de tous les produits nécessaires à votre bien-être ! Si vous souhaitez des commandes plus obscures, merci de vous adresser par téléphone à la gérante.

Messages : 710
Date d'inscription : 25/12/2016
Memoria - Level 3
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I just take a look.

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

I just take a look.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember You ... :: Kyul :: Kona :: Rookie & Siko-