AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
N'hésitez pas à jeter un œil aux scénarios des membres heart
Nous sommes actuellement en juillet 2057 sur le forum heart
Quatrième MAJ du forum en place, rendez-vous par ici pour réagir heart

Partagez| .

Illégale tentation.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Illégale tentation. Jeu 25 Aoû - 23:15


Illégale Tentation

C’était bizarre, et ça la perturbait. Il lui avait juste fallu une bonne demi heure pour tomber dessus. Elle n'irait pas jusqu’à dire qu'elle avait retourné la boutique, mais ses recherches avaient été poussées. Sans véritable raison particulière, elle s’était mit en tête de faire un petit tour, par-ci par-là. De chercher quelques trucs, qui pourrait peut-être l'aider pour la mission qu'on lui avait donnée. En tant que A.O.A, elle avait des rapports à rendre, un dossier à remplir au fur et à mesure qu’elle passait du temps aux côtés de celui qu'elle surveillait, de cette personne qui lui menait la vie dure depuis une bonne année. Choi Joon Hee. Elle ne savait plus vraiment comment elle avait fini par tomber dessus, mais c’était arrivé. Cette petite boîte, dans laquelle se trouvait quelque chose de fort étrange pour un simple gérant de pâtisserie.

Visiblement, quelque chose lui avait échappé, ce qui la tracassait un peu tant elle avait déjà l'impression de surveiller ses moindres faits et gestes. Ce qui était, en soi, un peu le cas. Mais il n’était désormais plus question de baisser sa garde, sait-on jamais. Concentrée sur ses pensées et sa dernière trouvaille, la jeune femme s'occupait sans grande attention du client encore présent, emballant tout de même soigneusement les pâtisseries dans une jolie boîte. Un nœud, un encaissement, et un sourire plus tard, Sun Hae se laissa s'affaler légèrement sur le comptoir. En fait, cette histoire lui occupait vraiment trop l'esprit. Elle s’était même trompée une ou deux fois pour servir des clients, s'excusant directement de son inattention. Un tout pleins de questions sans réponses se chamboulait. Où ? Qui ? Quand ? Combien ? Pourquoi, surtout ?

Quelques minutes à peine plus tard, son regard fixé sur la pâtisserie qu’elle s’était prise comme en-cas, Sun Hae brisa le silence de la pièce, Joon Hee à seulement quelques mètres d'elle. « Dis, Joon Hee … » Elle planta sa cuillère dans sa tartelette au citron, brisant la meringue, et ajouta : « J'suis tombée sur un truc, il y a quelques jours… Je pensais que tu pourrais m’éclairer sur sa nature.» La vendeuse avait sa petite idée, à vrai dire, mais elle préférait l'entendre de sa bouche. Et pourrait par la même occasion voir s'il irait jusqu’à lui mentir – ce qui ne serait pas des plus surprenant. Elle n'avait toujours pas fait de rapport quant à ce qu'elle avait trouvé, mais une chose est sure, elle le ferait bien un jour ou l'autre. D'un geste de la main, la jeune femme sortit une sorte de boule, entourée d'un tissu, de sa poche, qu'elle déposa sur le comptoir.



avatar
Avatar : Lee Hye Ri
Qui es-tu ? :
caractère : sérieuse ❅ persévérante ❅ gourmande depuis qu'elle a commencé à travailler dans la pâtisserie ❅ têtue ❅ antijoonie ♥ ❅ impatiente ❅ légèrement bordélique ❅ souriante quand elle veut ❅ très observatrice ❅soucieuse de bien faire ❅ passionnée ❅ curieuse ❅ attentionnée


Résumé histoire : Son père est maire d’Hanari, sa mère est une grande avocate, et sa grande sœur mannequin partie faire carrière en Corée. Sun Hae a passé toute son enfance à Hanari, plongée dans ses bouquins ou sur son ordinateur. Passionnée d’informatique, et très curieuse, il était rare de ne pas la voir sur un livre ou un quelconque objet numérique. « Grâce » à son père, elle a été choisie pour devenir A.O.A à ses 18 ans, après avoir obtenu son diplôme haut les mains. Elle est donc parti étudier l’informatique à Kyul, la capitale, où elle devait surveiller Mr Lee, ancien grand hacker « reprogrammé » en professeur d’informatique. Elle a énormément appris de lui. Mais après avoir passé 4 ans à l’Université, on lui a enlevé la surveillance de Mr Lee, pour la mettre en tant que vendeuse dans une nouvelle pâtisserie : Délicieuses Tentations. C’est ici qu’elle a donc commencé à travailler véritablement, tout en devant garder un œil sur son gérant : Choi Joon Hee. (Qui lui mène la vie dure...)

Anecdotes :

Choi Joon Hee ... Il est chiant comme patron mais je l'aime quand même ♥



YukaLove ♥:
 

Les fifiches :
Mon histoire
Mes liens
Ma Fiche de Personnage
Mon journal des rps
Mon téléphone
Mon lieu de travail
Messages : 458
Date d'inscription : 11/08/2016
AOA - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Illégale tentation. Ven 26 Aoû - 15:42

Illégale tentation

ft. Choi Sun Hae
Une journée banale. La pâtisserie recevait autant de monde que d'habitude et je passais la journée en cuisine. Cependant, depuis quelques jours, elle était bizarre. Sun Hae. Elle semblait plongée dans ses pensées, râlait moins, était moins agressive à mes remarques. Elle souriait moins. Ça avait commencé il y a quelques jours, après que je sois revenu d'une course en plein service. A mon retour, elle fuyait mon regard et semblait déjà perturbée. Et je ne comprenais pas. Je ne lui avais pas demandé, je n'en avais pas le droit et elle ne répondrait pas. J'attendais qu'elle finisse par m'en parler, si cela me concernait, ou qu'elle trouve une solution à son problème. Malgré tout, mes nerfs finissaient par être mis à rude épreuve. Elle se trompait dans les commandes, je l'entendais s'excuser depuis la cuisine et serrais les dents en continuant de créer des gâteaux et tartes. Mais, aujourd'hui, j'allais lui faire une remarque, parce que je refusais qu'elle mette en péril notre affaire. Il était important qu'elle sépare vie privée et travail et je comptais bien le lui rappeler.
J'avais attendu que la boutique soit vidée, après le rush du goûter, pour la rejoindre derrière le comptoir, un torchon dans mes mains, que je finissais d'essuyer après les avoir lavées. J'haussais un sourcil en la voyant manger, l'agacement m'envahissant. « J'espère que tu l'as payée, cette tarte. » Je m'arrêtais de parler pour jeter le torchon vers l'évier de la cuisine, derrière moi, et me tournais à nouveau vers elle, prêt à l'incendier quand elle me prit de vitesse. Un frisson parcourut mon corps alors qu'elle sortait une boule de tissu de sa poche. Automatiquement, mes yeux allèrent vers le tiroir, derrière le comptoir, dans lequel la boule devait être, normalement. Je ne l'avais pas utilisée depuis que je l'avais achetée à Jae Sun, Ah Yeon n'étant pas passée depuis plus d'une semaine. Occupée, sans doute.
J'ouvrais la bouche pour lui demander des explications – et non lui en donner – quand la porte de la boutique s'ouvrit, une grand-mère entrant, deux enfants avec elle. « Bonjour, que puis-je faire pour vous ? » En même temps que je les saluais et souriais, je saisis le poignet de Sun Hae qui tenait la boule de tissu et le tordait pour qu'elle ne soit pas visible des clients. Je me fichais bien qu'elle ait mal, je sentais déjà la colère m'envahir, alors même que je continuais de sourire aux clients et m'occupais de leur commande, lâchant Sun Hae pour emballer le goûter des enfants. Ce ne fut qu'une fois la porte refermée derrière eux que je m'occupais à nouveau de mon employée, lui saisissant à nouveau les poignets pour la forcer à me regarder. L'assiette sur laquelle était posée sa tarte meringuée tomba à terre dans un grand bruit alors que je la poussais contre le mur du fond, la bloquant de mon corps, lui tenant toujours les poignets : « Alors maintenant tu fouilles, c'est ça ? T'en as pas assez de me surveiller toute la journée, faut en plus que tu fouilles ? »
© Pyphi(lia)


Wake me up 
I’m awakening a different me inside, the faint light that was turned off. Wake me up, open my eyes. This is an endless tunnel in darkness with no light, save me before it's too late  by lizzou.
avatar
Avatar : Jung Daehyun (B.A.P)
Qui es-tu ? : Bavard ❅ Gourmand ❅ Souriant ❅ Charmeur ❅ Attentif ❅ Strict ❅ Têtu ❅ Légèrement colérique ❅ Frappe vite si on l'énerve de trop ❅ Bien élevé ❅ Soucieux de son apparence ❅ fait très difficilement confiance
+
Son premier meurtre n'était pas intentionnel, les autres si ❅ il a tué son père et n'a plus jamais revu sa mère depuis ses 21 ans ❅ il a pris des cours de taekwondo, lorsqu'il était à l'université, pour le fun ❅ il porte souvent de l'eye-liner et des bijoux, surtout des bagues et des boucles d'oreille (et piercings aux oreilles) ❅ il n'a jamais réellement eu d'amis, il n'a jamais réussi à les croire sincères ❅ a de grosses difficultés à faire confiances aux autres ❅ il adore les enfants


(Et il se trouve que sans son employée, Sun Hae, il n'arriverait pas à grand-chose... maisilnel'admettrajamais)

(moi aussi je t'aime, Sun Hae ♥)
Les fifiches : My story & how to get to know me. You can call me or visit me where I work. More details about my story here and about my works there.
Messages : 303
Date d'inscription : 23/08/2016
Memoria - Level 2 - Modérateur
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Illégale tentation. Ven 26 Aoû - 21:14


Illégale Tentation

Inspirant longuement, Sun Hae relâcha l’air de ses poumons avec lenteur pour éviter de s’énerver suite à sa remarque. « Tu pourras l’enlever de mon salaire, si ça te dérange tant que ça. » C’est à ce moment-là qu’elle sortit de sa poche ce qui l’a tracassait tant. Ce qui lui faisait se poser d’innombrables questions auxquelles elle ne semblait pouvoir obtenir de réponse seule. Il fallait qu’elle lui en parle. Et c’est finalement ce qu’elle avait décidé de faire. Peu importe la réaction de son patron. Les portes de la boutique s’ouvrirent pour laisser place à trois personnes. Sans qu’elle ne puisse dire quoi que ce soit, Joon Hee attrapa son poignet et fit en sorte de cacher la boule aux yeux des nouveaux arrivés. Retenant une grimace quand elle sentit son poignet être tordu, elle s’efforça de sourire aux deux jeunes enfants présents tandis que la cliente, plus âgée, leur achetait un goûter. Une fois que Joon Hee se décida à la lâcher, elle s’empressa de masser de son autre main son poignet douloureux. Mais ce ne fut que de courte durée, car une fois les clients partis, voilà que de nouveau, on s’en prenait à ses poignets.

Un sursaut, d'abord, quand elle entendit l'assiette se briser sur le sol. Puis, un léger rictus de douleur pouvait désormais s’afficher sur son visage quand elle sentit le mur contre son dos, et elle lâcha automatiquement l’objet du conflit qui glissa sur le sol. Ses yeux suivirent son chemin, jusqu’à ce qu’elle s’arrête de rouler. Mais elle ne pouvait pas s’en empêcher, son regard retourna se planter dans celui de son vis-à-vis. En tout cas, force était de constater qu’il avait réagi au quart de tour, c’était donc bien quelque chose d’important pour qu’il en arrive jusque-là. Complètement bloquée par le corps du jeune homme, Sun Hae ne pouvait bouger ne serait-ce que pour se dégager. Puis à quoi bon essayer, elle savait pertinemment qu’elle n’en avait pas la capacité physique, qu’il y avait une énorme différence entre la force de son vis-à-vis et la sienne. Pourtant, elle n’avait pas peur, légèrement mal, mais pas peur. Il manquerait plus que ça, après tout.

Privée de sa liberté de mouvement, la jeune femme ne pouvait que fixer Joon Hee, sans le quitter du regard. Elle se mordit doucement la lèvre inférieure. C’était évidemment complètement cramé qu’elle ne détachait jamais son regard de lui en journée, les passant à entièrement surveiller ses moindres actions. Mais il fallait qu’elle trouve quelque chose, une excuse, une raison, pour se sortir de là. Alors, seulement, elle lui répondit. « Tu m’excuseras, mais je cherchais juste ma bague qui avait disparu. » Elle aurait pu trouver mieux, et doutait même du fait que ce mensonge – car oui, elle, elle était obligée de mentir si elle ne voulait lui dire qu’elle n’avait fait que fouiller dans le but de trouver de quoi remplir son dossier – passe véritablement. Comme pour appuyer ses dires, elle tenta tant bien que mal de bouger sa main droite, et son annulaire sur lequel on pouvait apercevoir une bague. Mais il la tenait fermement. « Si tu ne voulais pas que je tombe sur ce truc, fallait pas le laisser traîner en bas. » Des excuses bidon quand on savait qu’elle aurait été capable de chercher dans des endroits complètement inattendus pour trouver ne serait-ce qu’une petite information sur lui. « Ça ne me dit pas ce que c’est, en attendant. Même si entre nous deux, on ne va pas se mentir, j’ai déjà ma petite idée. » Elle marqua une courte pause. « Tu joues à quoi avec ça ? »




avatar
Avatar : Lee Hye Ri
Qui es-tu ? :
caractère : sérieuse ❅ persévérante ❅ gourmande depuis qu'elle a commencé à travailler dans la pâtisserie ❅ têtue ❅ antijoonie ♥ ❅ impatiente ❅ légèrement bordélique ❅ souriante quand elle veut ❅ très observatrice ❅soucieuse de bien faire ❅ passionnée ❅ curieuse ❅ attentionnée


Résumé histoire : Son père est maire d’Hanari, sa mère est une grande avocate, et sa grande sœur mannequin partie faire carrière en Corée. Sun Hae a passé toute son enfance à Hanari, plongée dans ses bouquins ou sur son ordinateur. Passionnée d’informatique, et très curieuse, il était rare de ne pas la voir sur un livre ou un quelconque objet numérique. « Grâce » à son père, elle a été choisie pour devenir A.O.A à ses 18 ans, après avoir obtenu son diplôme haut les mains. Elle est donc parti étudier l’informatique à Kyul, la capitale, où elle devait surveiller Mr Lee, ancien grand hacker « reprogrammé » en professeur d’informatique. Elle a énormément appris de lui. Mais après avoir passé 4 ans à l’Université, on lui a enlevé la surveillance de Mr Lee, pour la mettre en tant que vendeuse dans une nouvelle pâtisserie : Délicieuses Tentations. C’est ici qu’elle a donc commencé à travailler véritablement, tout en devant garder un œil sur son gérant : Choi Joon Hee. (Qui lui mène la vie dure...)

Anecdotes :

Choi Joon Hee ... Il est chiant comme patron mais je l'aime quand même ♥



YukaLove ♥:
 

Les fifiches :
Mon histoire
Mes liens
Ma Fiche de Personnage
Mon journal des rps
Mon téléphone
Mon lieu de travail
Messages : 458
Date d'inscription : 11/08/2016
AOA - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Illégale tentation. Ven 26 Aoû - 21:47

Illégale tentation

ft. Choi Sun Hae
Tout aurait très bien se passer, entre nous, au final. Elle continuait de me surveiller, je m'entraînais sur Ah Yeon et la droguait et personne ne remarquait rien, ne trouvait rien et tout allait parfaitement bien, dans le meilleur des mondes. Mais non, il avait failli qu'elle fouille, qu'elle trouve ma provision d'opium – un arrivage tout frais – et me demande des explications. Alors j'avais réagi au quart de tour. Conscient, malgré tout, que je lui faisais mal, que je n'aurais pas dû réagir aussi vite, je ne regrettais rien. Encore moins alors qu'elle me mentait. Je ris en entendant son mensonge éhonté, d'un rire sans joie. Je montais ses poignets pour les placer au-dessus de sa tête et tenais les deux d'une seule main, serrant plus fort pour être sûr qu'elle ne bougerait pas. Et qu'elle ait mal. Elle avait fini de parler, semblait attendre une explication mais je ne voulais pas lui en donner une. Pas encore. Pas clairement. De ma main libre, je saisissais son menton, m'assurant que son regard ne me quitterait pas. Qu'elle ne cesserait de me fixer. En croisant son regard, je remarquais qu'elle n'avait pas peur, bien au contraire, et je sentis une drôle de fierté m'envahir avec cette constatation. Elle n'avait pas peur. Pas encore. Je rapprochais ma bouche de son oreille gauche, murmurant ma réponse : « Et, selon toi, qu'est-ce ? A moins que tu veuilles goûter, pour voir l'effet que ça procure ? Je serai plus que ravi de t'en faire manger, tu sais, ce serait tellement drôle à voir. Tu serais détendue, calme, rassurée... Peut-être nauséeuse et fatiguée, aussi. Et après tu m'en réclamerais, tous les jours. Ce serait dommage, hein ? » J'éloignais légèrement mon visage pour la regarder en face, souriant alors que je replaçais une mèche de cheveux derrière son oreille. « Je t'en donnerai si tu arrêtes de mentir. Soyons honnêtes entre nous, pour une fois. De toute façon, je sais déjà que tu fouillais. Ce n'est peut-être pas la première fois, d'ailleurs. Mais ça m'apprendra à te laisser seule dans la boutique. » Je la lâchais alors, me baissant pour aller récupérer la boule de tissu qui avait roulé à terre. M'appuyant sur les vitrines qui abritaient les pâtisseries, je sortis une petite boule de couleur foncée, la faisant tourner entre mes doigts en parant à nouveau à Sun Hae. « Ceci est de l'opium, pur, chère fouineuse. Et sache que c'est légal. » Dans certaines circonstances. Dans mon cas, j'étais complètement dans l'illégalité. Mais elle ne le saurait pas. Enfin je l'espérais, secrètement. Je ne pouvais m'empêcher de me demander ce qui m'arriverait si elle me dénonçait. Mais elle ne me dénoncerait pas. J'en avais la conviction. « Sache que cela détend, et que j'aime bien me détendre, parfois. J'aurai pu aller voir des prostituées ou me droguer, c'est sûr, mais je préfère ce qui est légal. J'ai un commerce à faire tourner, après tout. » J'agrémentais tout ça d'un sourire en faisant glisser la boule dans la poche de mon pantalon avant de me rapprocher à nouveau de Sun Hae, la toisant alors que je m'arrêtais, seuls quelques centimètres nous séparant. « Alors, dis-moi, que cherchais-tu réellement, en fouillant la boutique ? Ou bien devrai-je te frapper pour que tu me le dises, honnêtement ? »
© Pyphi(lia)


Wake me up 
I’m awakening a different me inside, the faint light that was turned off. Wake me up, open my eyes. This is an endless tunnel in darkness with no light, save me before it's too late  by lizzou.
avatar
Avatar : Jung Daehyun (B.A.P)
Qui es-tu ? : Bavard ❅ Gourmand ❅ Souriant ❅ Charmeur ❅ Attentif ❅ Strict ❅ Têtu ❅ Légèrement colérique ❅ Frappe vite si on l'énerve de trop ❅ Bien élevé ❅ Soucieux de son apparence ❅ fait très difficilement confiance
+
Son premier meurtre n'était pas intentionnel, les autres si ❅ il a tué son père et n'a plus jamais revu sa mère depuis ses 21 ans ❅ il a pris des cours de taekwondo, lorsqu'il était à l'université, pour le fun ❅ il porte souvent de l'eye-liner et des bijoux, surtout des bagues et des boucles d'oreille (et piercings aux oreilles) ❅ il n'a jamais réellement eu d'amis, il n'a jamais réussi à les croire sincères ❅ a de grosses difficultés à faire confiances aux autres ❅ il adore les enfants


(Et il se trouve que sans son employée, Sun Hae, il n'arriverait pas à grand-chose... maisilnel'admettrajamais)

(moi aussi je t'aime, Sun Hae ♥)
Les fifiches : My story & how to get to know me. You can call me or visit me where I work. More details about my story here and about my works there.
Messages : 303
Date d'inscription : 23/08/2016
Memoria - Level 2 - Modérateur
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Illégale tentation. Ven 26 Aoû - 22:57


Illégale Tentation

Son rire résonnait légèrement dans son esprit, comme une désagréable mélodie qui n’indiquait rien de bon. Un long frisson parcouru son corps quand il murmura à son oreille. De la tête aux pieds. Les bras levés au-dessus de sa tête. Se savoir dans une telle position, à la merci de Joon Hee, ce n’était certes pas très rassurant, mais elle tenait bon, parce qu’elle était comme ça, Sun Hae. Aucune résistance de sa part, elle tenait à la vie, et savait de toute façon que ce serait en vain. Alors elle le laissait faire, sans aucun réflexe, si ce n’est une légère grimace, à peine esquissée, due à la douleur qu’elle pouvait ressentir au niveau de ses mains. Elle ne s’était pas attendu à une telle réaction de sa part. C’était d’autant plus surprenant qu’il paraissait encore plus froid que d’habitude, plus agressif. D’ailleurs, la simple image de ce qu’il pouvait lui décrire, la fit frissonner de nouveau. Sans rien ajouter, elle ne fit que détourner la tête quand il replaça une de ses mèches de cheveux. Décidément, elle le détestait toujours plus, pour la simple nouvelle raison qu’elle ne pouvait rien faire sur le moment, à part l’écouter, ou encore le regarder.

Un silence pensant s’abattit entre eux deux, juste le temps qu’il ne la laisse une seconde fois, et qu’il aille chercher le bout de tissu, quelques pas plus loin. Une nouvelle fois, Sun Hae se massait les poignets, encore rouge de la poigne de l’ancien tueur, et elle ne bougeait pas non plus, restant adossée au mur derrière elle. Voilà que finalement, elle se disait qu’elle n’aurait jamais dû en parler, ou alors, pas aujourd’hui ? Mais elle n’aurait pas tenu plus longtemps, elle aurait fini rongée par le doute. Elle ne s’y connaissait pas assez niveau drogue pour savoir si ce qu’il disait était exact ou non, alors l’écoutait, toujours sans un mot. Elle irait chercher en rentrant chez elle plus d’informations sur l’opium, si tel était vraiment ce qu’il tenait entre ses mains. De toute façon, elle savait dorénavant très bien à quoi cela ressemblait. « Si c’est légal, et que ça te détend, pourquoi tu réagis comme ça ? » C’est vrai ça, si c’était vraiment ce dont il lui parlait, légal, et seulement à des fins personnelles, pourquoi était-il devenu si violent tout à coup. Ses bras se croisèrent sur sa poitrine, tandis qu’elle ne le lâchait toujours pas des yeux. « Tu sais quoi, si t’avais réagi normalement, peut-être que j’aurai pu te croire, mais là, je reste dubitative. » Et ses recherches ne s’arrêteraient pas là. La prochaine fois, elle vérifierait avec plus d’attention ce qu’il fait, peut-être demanderait-elle, tiens, un peu d’aide à un autre A.O.A. Peut-être que ça lui permettrait de savoir ce qu’il fait quand il sort de la boutique pendant qu’elle ne peut pas en bouger. « Ça ne t’es jamais monté à l’esprit de poster une annonce pour un second pâtissier ? Parce que ça te laisserait plus de temps libre. Tu n’aurais même pas besoin de ces trucs-là, qui sait.  Et je ne serais ainsi plus seule dans la boutique si ça te tient tant à cœur. » Elle ne savait même pas pourquoi elle parlait de ça, car si cela venait un jour à se faire, elle serait mal barrée pour le surveiller, bloquée derrière ce comptoir. Mais s’il imaginait un seul instant qu’elle allait tout lui avouer comme ça, il rêvait vraiment trop. Jamais de la vie. Elle avait un contrat en tant qu’A.O.A à respecter, et ça commençait par un silence absolu quant à la mission qu’on lui avait confiée. Le cœur battant, Sun Hae faisait face au garçon, il fallait qu’elle trouve une solution, parce que même si elle n’avait pas forcément peur, et que la menace de Joon Hee ne la dérangeait pas tant que ça, on était jamais à l’abris de rien. Elle était en face d’une personne qui n’avait pas hésité à tuer, autrefois. « Ce que je cherchais … Vraiment … Je te l'ai déjà dit. » Elle leva sa main droite devant lui, sa bague à peu près au niveau de ses yeux. « Je cherchais ma bague. Je ne savais vraiment plus ou je l’avais posée. »




avatar
Avatar : Lee Hye Ri
Qui es-tu ? :
caractère : sérieuse ❅ persévérante ❅ gourmande depuis qu'elle a commencé à travailler dans la pâtisserie ❅ têtue ❅ antijoonie ♥ ❅ impatiente ❅ légèrement bordélique ❅ souriante quand elle veut ❅ très observatrice ❅soucieuse de bien faire ❅ passionnée ❅ curieuse ❅ attentionnée


Résumé histoire : Son père est maire d’Hanari, sa mère est une grande avocate, et sa grande sœur mannequin partie faire carrière en Corée. Sun Hae a passé toute son enfance à Hanari, plongée dans ses bouquins ou sur son ordinateur. Passionnée d’informatique, et très curieuse, il était rare de ne pas la voir sur un livre ou un quelconque objet numérique. « Grâce » à son père, elle a été choisie pour devenir A.O.A à ses 18 ans, après avoir obtenu son diplôme haut les mains. Elle est donc parti étudier l’informatique à Kyul, la capitale, où elle devait surveiller Mr Lee, ancien grand hacker « reprogrammé » en professeur d’informatique. Elle a énormément appris de lui. Mais après avoir passé 4 ans à l’Université, on lui a enlevé la surveillance de Mr Lee, pour la mettre en tant que vendeuse dans une nouvelle pâtisserie : Délicieuses Tentations. C’est ici qu’elle a donc commencé à travailler véritablement, tout en devant garder un œil sur son gérant : Choi Joon Hee. (Qui lui mène la vie dure...)

Anecdotes :

Choi Joon Hee ... Il est chiant comme patron mais je l'aime quand même ♥



YukaLove ♥:
 

Les fifiches :
Mon histoire
Mes liens
Ma Fiche de Personnage
Mon journal des rps
Mon téléphone
Mon lieu de travail
Messages : 458
Date d'inscription : 11/08/2016
AOA - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Illégale tentation. Sam 3 Sep - 17:33

Illégale tentation

ft. Choi Sun Hae
Nous jouions à un petit jeu, je le sentais. J'avais la forte impression qu'elle me testait, qu'elle cherchait à savoir jusqu'où j'irai mais, encore une fois, lorsqu'il s'agissait de Sun Hae, je ne savais plus trop où j'en étais. Mais elle, je savais qu'elle me mentait. Elle ne cherchait pas une simple bague, j'en étais sûr. Et je savais désormais qu'elle mentait bien. D'où ma colère, parce que je sentais que je commençais à lui faire confiance, malgré moi, que je voulais lui faire confiance. Elle était la seule personne à réellement partager ma vie, et ce depuis ma naissance. Même lorsque j'étais à Daegu, je ne m'étais pas aussi lié à mon patron, peut-être parce que je travaillais pour lui, justement. Mais avec Sun Hae... c'était différent. Non seulement elle était celle sous mes ordres mais en plus j'étais persuadé qu'elle était un élément de la clé qui me permettrait de quitter cet endroit. Ou, tout du moins, de le comprendre. De savoir pourquoi j'étais ici.
En attendant, alors que mon cerveau tournait à toute allure, je laissais la colère contrôler mon corps et n'hésitais pas une seule seconde à faire mal à mon employée, si ça me permettait d'obtenir la vérité. Mais elle ne coopérait pas, bien au contraire. Mes poings se serraient et se desserraient régulièrement, alors que je tentais de reprendre le contrôle de mes émotions. « Pourquoi je réagis ainsi, tu demandes ? Parce que je ne supporte pas qu'on fouille dans mes affaires, petite fouineuse. » J'avais envie de la frapper, de lui briser la mâchoire, le nez, peu importe. Je voulais lui faire du mal, pour qu'elle comprenne qui était au-dessus de qui et qu'elle ne recommence jamais. Jamais. Je n'étais normalement pas du type à faire mal avec mes poings, je préférais habituellement faire du mal avec mes mots mais j'avais peur – beaucoup plus que je ne désirais l'admettre. J'avais peur qu'elle ne découvre réellement ce que je faisais, peur qu'elle me balance aux autorités, peur qu'elle-
Mes pensées furent coupées alors qu'elle parlait à nouveau. Intrigué, je penchais légèrement la tête sur le côté, l'observant bien. Était-ce de... l'inquiétude, que je sentais ? Ou bien tout autre chose ? Je ne savais pas, j'avais tellement de mal à lire Sun Hae... Je n'eus, de toute façon, pas l'occasion de poser plus de questions, elle continua de parler, ou plus exactement de mentir. J'avais beau ne pas parvenir à bien la cerner, j'étais certain qu'elle me mentait. Alors que toute son attention était portée sur moi, qu'elle tentait de me prouver qu'elle ne mentait pas, je plongeais ma main gauche dans une poche de mon tablier, en sortant un petit couteau de cuisine. Je l'utilisais habituellement pour couper de la pâte mais avais d'autres projets pour lui, puisqu'elle s'entêtait à me mentir. Agissant rapidement, je saisis sa main levée et lui donnais un coup de mon poing gauche dans le ventre, le couteau sorti et coupant son t-shirt. Je sentis la lame caresser son ventre. Dans le même geste, je tordais son bras dans son dos, la forçant à se plier vers l'arrière, la soutenant d'un bras et attrapais son deuxième poignet dans ma main, appréciant une nouvelle fois que mes mains soient grandes. J'approchais la lame du couteau de sa gorge, pressant doucement sous son menton, veillant à ne pas faire couler le sang. Il ne fallait pas qu'il y ait de traces visibles. « Sache que je déteste qu'on me mente. En particulier lorsque ça vient de toi. » J'accompagnais mes deux phrases en faisant glisser le couteau le long de sa gorge, ne coupant légèrement la peau qu'une fois la lame arrivée au niveau de sa clavicule, faisant perler quelques gouttes de sang. « J'avoue que je ne m'attendais pas à ça de ta part, ça me surprend... » C'était vrai. Car j'avais de l'espoir. J'espérais qu'elle serait bien, pour moi, qu'elle n'était là pour me faire du mal mais pour mon bonheur, qu'elle m'aiderait... Je fis à nouveau descendre le couteau, utilisant la lame pour écarter les bords de son t-shirt à l'endroit où je l'avais frappée. Jetant un coup d’œil au morceau de son ventre que j'apercevais, j'aperçus qu'elle saignait. Un peu. Juste quelques gouttes, la blessure n'était pas profonde. Pas encore. Je promenais la lame sur son ventre u, appuyant plus fort qu'auparavant, le sang perlant très vite au bord de la plaie. « Je vais répéter ma question, Sun Hae. Une dernière fois. Pourquoi fouillais-tu la boutique ? »
© Pyphi(lia)


With love ♥♥♥♥:
 


Wake me up 
I’m awakening a different me inside, the faint light that was turned off. Wake me up, open my eyes. This is an endless tunnel in darkness with no light, save me before it's too late  by lizzou.
avatar
Avatar : Jung Daehyun (B.A.P)
Qui es-tu ? : Bavard ❅ Gourmand ❅ Souriant ❅ Charmeur ❅ Attentif ❅ Strict ❅ Têtu ❅ Légèrement colérique ❅ Frappe vite si on l'énerve de trop ❅ Bien élevé ❅ Soucieux de son apparence ❅ fait très difficilement confiance
+
Son premier meurtre n'était pas intentionnel, les autres si ❅ il a tué son père et n'a plus jamais revu sa mère depuis ses 21 ans ❅ il a pris des cours de taekwondo, lorsqu'il était à l'université, pour le fun ❅ il porte souvent de l'eye-liner et des bijoux, surtout des bagues et des boucles d'oreille (et piercings aux oreilles) ❅ il n'a jamais réellement eu d'amis, il n'a jamais réussi à les croire sincères ❅ a de grosses difficultés à faire confiances aux autres ❅ il adore les enfants


(Et il se trouve que sans son employée, Sun Hae, il n'arriverait pas à grand-chose... maisilnel'admettrajamais)

(moi aussi je t'aime, Sun Hae ♥)
Les fifiches : My story & how to get to know me. You can call me or visit me where I work. More details about my story here and about my works there.
Messages : 303
Date d'inscription : 23/08/2016
Memoria - Level 2 - Modérateur
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Illégale tentation. Jeu 1 Déc - 18:34


Illégale Tentation

C'était différent, si différent de la relation qu'elle avait pu avoir avec l'ancienne personne qu'elle devait surveiller. Parfois, elle regrettait même d’être ici, d'avoir abandonné ses études et ce professeur si intéressant et sympathique avec elle .. Tout l'inverse de son actuel patron, malheureusement. La jeune femme était d'autant plus surprise qu'elle ne s'attendait pas à une réaction de la sorte de la part de Joon Hee. Et encore moins à se prendre un coup de sa part, et à ce qu'il la blesse sans hésiter. Sans voix, Sun Hae essayait de suivre ce qu'il se passait ainsi que les mouvements de Joon Hee, légèrement inquiète à l'idée qu'il puisse de nouveau user de son arme blanche contre elle.

Malgré tout ça, malgré ce bout de métal froid qui se baladait sur sa peau, Sun Hae s’interdisait d’avoir peur. C’était inimaginable qu'elle ait peur de lui, ou alors, à partir de là, elle ne pourrait le surveiller correctement. De même, bien que les larmes menaçaient de couler, elle les retenait, fermait les yeux le plus fort possible pour les refouler. Elle ne pouvait pas pleurer devant lui, tout simplement.  

Preuve de son instabilité, son cœur battait fort, très fort, et c'est difficilement qu'elle tentait de garder une respiration calme. C'est dans ce genre de situation qu'elle devait apprendre à se contrôler, à ne pas perdre le courage qu’elle pensait avoir. Mais là, elle n’en pouvait plus, parce que mine de rien, ça faisait vraiment très mal. Elle se mordait la lèvre inférieure, comme pour détourner l’attention de son cerveau sur une autre zone moins sensible que son ventre, par exemple, qui lui lançait horriblement. Mais même ainsi, elle ne lâcherait pas le morceau, s'il le fallait, elle emporterait ses secrets dans sa tombe ! Serrant les dents une dernière fois, Sun Hae rouvrit les yeux pour fixer Joon Hee. Elle n’était pas faible, et elle ne lui ferait jamais croire une telle chose. Secouant discrètement la tête, elle se forçait de penser à autre chose qu’à la douleur qu'elle pouvait ressentir. Ne plus se focaliser dessus était la seule chose qui l'importait.

Pense à autre chose.

« Tu fais quoi .. si quelqu’un entre ? » Son regard se fit légèrement plus dur. « Lâche moi. » Elle ne ferait rien contre lui, ne dirait rien non plus, mais il fallait qu'il se rende à l’évidence : si quelqu’un entrait à ce moment-là dans la boutique, non seulement il serait dans une situation fort déplaisante, mais il pourrait par la même occasion faire fuir les clients, donner une mauvaise réputation de sa personne, de la boutique, tout en choquant des enfants qui viendraient chercher des sucreries et qui assisteraient à une scène pour le moins horrible à leur yeux. Pour lui répondre une dernière fois, elle sorti de nouveau son histoire de bague. Elle ne pouvait plus parler d'autre chose, de tout façon. C'était trop tard, elle avait commencé avec ça, et elle comptait bien finir avec. « Je cherchais ma bague. » Marquant une courte pause le temps de se reconcentrer un maximum, elle reprit rapidement. « Mais bon. Je suis curieuse. Tu devrais le savoir. Chercher ma bague ne m'a en aucun cas empêché de vérifier chaque petit tiroir.» Elle ne mentait pas sur ce point. Même si elle avait vraiment eut à partir à la recherche de sa bague, elle n'aurait vraiment pas hésité à fouiller dans chaque recoin de la boutique, même dans les plus improbables, dans des endroits où son bijoux n'aurait jamais pu se retrouver. « J'ai encore besoin de le répéter où c'est enfin rentré dans ton cerveau. » Finit-elle par ajouter en insistant sur le 'enfin', sa voix se faisant cependant légèrement fuyante sur la fin.



Spoiler:
 



avatar
Avatar : Lee Hye Ri
Qui es-tu ? :
caractère : sérieuse ❅ persévérante ❅ gourmande depuis qu'elle a commencé à travailler dans la pâtisserie ❅ têtue ❅ antijoonie ♥ ❅ impatiente ❅ légèrement bordélique ❅ souriante quand elle veut ❅ très observatrice ❅soucieuse de bien faire ❅ passionnée ❅ curieuse ❅ attentionnée


Résumé histoire : Son père est maire d’Hanari, sa mère est une grande avocate, et sa grande sœur mannequin partie faire carrière en Corée. Sun Hae a passé toute son enfance à Hanari, plongée dans ses bouquins ou sur son ordinateur. Passionnée d’informatique, et très curieuse, il était rare de ne pas la voir sur un livre ou un quelconque objet numérique. « Grâce » à son père, elle a été choisie pour devenir A.O.A à ses 18 ans, après avoir obtenu son diplôme haut les mains. Elle est donc parti étudier l’informatique à Kyul, la capitale, où elle devait surveiller Mr Lee, ancien grand hacker « reprogrammé » en professeur d’informatique. Elle a énormément appris de lui. Mais après avoir passé 4 ans à l’Université, on lui a enlevé la surveillance de Mr Lee, pour la mettre en tant que vendeuse dans une nouvelle pâtisserie : Délicieuses Tentations. C’est ici qu’elle a donc commencé à travailler véritablement, tout en devant garder un œil sur son gérant : Choi Joon Hee. (Qui lui mène la vie dure...)

Anecdotes :

Choi Joon Hee ... Il est chiant comme patron mais je l'aime quand même ♥



YukaLove ♥:
 

Les fifiches :
Mon histoire
Mes liens
Ma Fiche de Personnage
Mon journal des rps
Mon téléphone
Mon lieu de travail
Messages : 458
Date d'inscription : 11/08/2016
AOA - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Illégale tentation. Sam 18 Fév - 12:27

Illégale tentation

ft. Choi Sun Hae
J'avais toujours eu du mal avec la colère, c'était ce sentiment qui était la cause du premier suicide que j'avais causé – sans le faire exprès, à l'époque – et aujourd'hui encore, devant Sun Hae, je faisais la même erreur, je laissais ma colère prendre le dessus, me contrôler et faire du mal à mon employée. Mais je ne regrettais pas ça, alors même que je savais que je dérapais. J'avais envie de lui faire du mal, je voulais qu'elle souffre, parce qu'elle n'aurait jamais dû être là, parce qu'elle me rendait faible, je le savais, et que je haïssais ça. Et c'était pour ça que je devais la tuer. Elle devait mourir avant de me faire complètement perdre le contrôle sur mes actions, sur mes sentiments. Elle devait mourir avant que la peur qu'elle me faisait ressentir ne me consume. Elle doit mourir, répétais-je en boucle dans ma tête, alors que je promenais le couteau sur sa peau. Je ralentis cependant le rythme, appuyant moins fort alors qu'elle recommençait à parler, l'écoutant malgré tout. Espérant secrètement qu'elle me dise la vérité. Qu'elle avoue avoir fouillé dans le magasin. Mais, réflexion faite, qu'est-ce qui était pire ? Qu'elle ait fouillé ou qu'elle me mente ? Une part de moi criait que c'était la fouille qui était pire mais une autre, plus faible même si je la sentais grandir en puissance, murmurait que son mensonge était son erreur. Je voulais qu'elle soit honnête avec moi, je voulais qu'elle m'aide, je voulais tellement de choses d'elle, tellement que je n'étais pas sûr de vouloir toutes les nommer... Je sortais de mes pensées alors que Sun Hae prenait une voix plus dure, plus ferme. Elle ne semblait pas affectée par ses blessures, par le sang qui coulait le long de son corps et sortit à nouveau sa stupide excuse d'une bague perdue. Je n'avais, en réalité, aucune raison pour ne pas la croire, elle disait vrai, mais je sentais, au plus profond de moi, qu'elle mentait, qu'elle me cachait la vérité. Et je détestais ça.
La colère m'envahit encore plus et je souris, d'un sourire sans joie et carnassier, empoignant un peu mieux le couteau, j'appuyais plus fort contre son ventre, traçant une ligne de sang d'un bord à l'autre. Le couteau cessa de couper sa peau et j'abaissais la main, observant mon travail. Je n'avais jamais été violent physiquement, jusque-là, enfin pas de cette façon. Mais je comprenais maintenant pourquoi certains aimaient ça. Une espèce de fierté malsaine gonflait mon cœur alors que j'observais la plaie qui s'était ouverte, le sang coulant plus abondamment qu'avant. Pas suffisamment pour qu'elle en meure mais elle aurait une cicatrice, au moins pendant quelques semaines. Et il faudrait qu'elle mette un pansement. Ces certitudes me remplissaient de bonheur et calmaient ma colère. Elle n'oublierait pas ce qui c'était passé, en voyant sa blessure, elle apprendrait ainsi qu'il ne fallait pas me mentir. Jamais. J'essuyais le couteau sur mon tablier avant de le remettre dans ma poche et saisissait ses cheveux, de ma main désormais libre. Tirant légèrement sa tête vers l'arrière, je m'approchais pour lui murmurer à l'oreille : « Ne. Me. Mens. Plus. Jamais. » Je détachais bien les mots, la colère bouillonnant encore en moi. Puis, je lâchais soudainement ses poignets et, du même mouvement, la jetais à terre par ses cheveux avant de m'éloigner du comptoir, me dirigeant vers la porte du magasin, tournant la clé dans la serrure et tirait les rideaux, nous cachant de la vue et signalant que nous étions fermés. Il était encore plutôt tôt mais je ne me faisais pas trop de soucis, je savais que ça ne me ferait pas perdre beaucoup d'argent et, de toute façon, j'avais plus urgent à faire. Une fois sûr qu'on ne nous dérangerait plus, je me tournais à nouveau vers Sun Hae, la fixant mais restant près de la porte, lui montrant ainsi que je ne lui ferai plus de mal. Pour l'instant. « Tu devrais désinfecter tes plaies, j'utilise ce couteau pour la pâte, d'habitude. » La fixant, je m'efforçais de me calmer, sachant très bien que si je continuais de laisser mes émotions contrôler mes actions, j'allais regretter tout ça, plus tard. Pour me donner du temps, me permettre de me maîtriser, je parlais, espérant qu'elle finirait par cracher le morceau. Je lui pardonnerai, si elle avouait maintenant qu'elle me mentait depuis le début. « Qu'est-ce que tu cherchais, exactement ? Sans doute quelque chose pour me dénoncer à la police mais qu'est-ce qui te fait croire que j'ai des raisons d'aller en prison ? » Je me détachais de la porte, m'approchant lentement d'elle, les mains fourrées dans mes poches, pour m'empêcher de me donner une occasion de lui faire à nouveau du mal. Parler. Il fallait qu'on parle. « Je n'ai pas l'impression de mériter que tu me soupçonnes de quoique ce soit, alors explique-moi. Explique-moi pourquoi une simple petite vendeuse comme toi a soudainement décidé de fouiller la boutique de son patron et s'obstine à lui mentir. Sauf si... Tu n'es pas qu'une simple vendeuse... ? » Ma dernière phrase avait été prononcée plus doucement, plus lentement mais aussi plus bas, mon cœur battant soudainement plus vite pour une toute autre raison. Cela faisait des mois que je me demandais pourquoi elle était près de moi, pourquoi elle travaillait avec moi, mais n'avais pas réussi à trouver une réponse, ni même à comprendre. Je n'avais que des suppositions, des craintes, qui pourraient peut-être être confirmées ou infirmées, lorsqu'elle me répondrait. Mais, soudainement, je n'étais plus aussi sûr de vouloir entendre sa réponse. Qu'étais-je censé faire si elle m'avouait n'être près de moi que pour me surveiller ? Qu'allait-il nous arriver si c'était le cas... ?
© Pyphi(lia)


With love ♥♥♥♥:
 


Wake me up 
I’m awakening a different me inside, the faint light that was turned off. Wake me up, open my eyes. This is an endless tunnel in darkness with no light, save me before it's too late  by lizzou.
avatar
Avatar : Jung Daehyun (B.A.P)
Qui es-tu ? : Bavard ❅ Gourmand ❅ Souriant ❅ Charmeur ❅ Attentif ❅ Strict ❅ Têtu ❅ Légèrement colérique ❅ Frappe vite si on l'énerve de trop ❅ Bien élevé ❅ Soucieux de son apparence ❅ fait très difficilement confiance
+
Son premier meurtre n'était pas intentionnel, les autres si ❅ il a tué son père et n'a plus jamais revu sa mère depuis ses 21 ans ❅ il a pris des cours de taekwondo, lorsqu'il était à l'université, pour le fun ❅ il porte souvent de l'eye-liner et des bijoux, surtout des bagues et des boucles d'oreille (et piercings aux oreilles) ❅ il n'a jamais réellement eu d'amis, il n'a jamais réussi à les croire sincères ❅ a de grosses difficultés à faire confiances aux autres ❅ il adore les enfants


(Et il se trouve que sans son employée, Sun Hae, il n'arriverait pas à grand-chose... maisilnel'admettrajamais)

(moi aussi je t'aime, Sun Hae ♥)
Les fifiches : My story & how to get to know me. You can call me or visit me where I work. More details about my story here and about my works there.
Messages : 303
Date d'inscription : 23/08/2016
Memoria - Level 2 - Modérateur
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Illégale tentation. Dim 19 Fév - 3:40


Illégale Tentation


Retenant un hoquet de surprise quand Joon Hee la poussa contre le sol, Sun Hae releva directement la tête vers lui, outrée. C’était la première fois qu’on la traitait ainsi, et sûrement que Joon serait la dernière personne à pouvoir lever la main sur elle. Autant dire qu’elle n’acceptait que trop peu ses agissements, mais elle ne se voyait pas non plus réagir face à lui. Alors elle ne le lâchait pas du regard, l’observant fermer boutique. « Pourquoi diable veux-tu que je te dénonce à la police ? Tu as donc bel et bien un truc à cacher, c’est ça ? » Elle se tut, quelques secondes à peine. « De quoi as-tu peur, Joon Hee ? » Elle disait ça en parfaite connaissance de son passé. Mais là était le seul point qui la dérangeait réellement dans toute cette histoire. Pourquoi craignait-il tant que ça qu’elle découvre quelque chose ? Aux dernières nouvelles, même s’il avait été un criminel – sinon, il n’aurait pas atterri sur l’île – il était censé ne plus l’être, et avoir, d’après ce qu’elle avait pu comprendre en devenant une AOA, tout oublié de sa vie « précédente ». De multiples questions envahissaient son esprit. Peut-être des effets secondaires, juste une impression qu'il avait pu garder en mémoire ? Tout cela était bien trop difficile à expliquer et la jeune femme fronça légèrement les sourcils en le fixant, ses mains maintenant constamment sa blessure. Elle décida de se relever, laissant la jolie trace de ses mains ensanglantées sur le sol, bien que difficilement après avoir rejoint si violement le sol, sans le lâcher du regard. Pourtant, lorsqu’il fit de nouveau quelques pas vers elle, elle ne put s’empêcher de reculer, légèrement, comme par réflexe. Elle était pourtant certaine qu’elle n'avait jamais eu peur de lui, mais sur le moment, elle se demandait réellement jusqu’où il était capable d'aller avec elle. À ce rythme, qui sait si Sun Hae allait pouvoir rester jusqu’au bout. Elle n’était pas du genre à abandonner si facilement, et encore moins quand on lui confiait une mission aussi importante que la sienne. Mais encore une fois, elle tenait particulièrement à la vie et l’excès de colère dont pouvait faire preuve Joon Hee pour une simple fouille de ce genre ne la rassurait pas du tout. Quelle serait sa réaction le jour où il apprendrait qu'elle n’était effectivement pas qu'une simple vendeuse … « Penses-tu seulement mériter quelque chose ? Te rends-tu vraiment compte de la façon dont tu as réagi ? » Elle serra les dents, sa blessure la lançant d’un coup, et ferma les yeux quelques secondes pour essayer d’atténuer la douleur. Sans rien à ajouter, elle souffla et prit la direction de l’escalier menant à l’appartement de Joon Hee. Ne pas répondre à sa question n’était certes pas l’idée du siècle, mais elle avait d’autres choses plus importantes à faire avant. Elle rejoint rapidement la salle de bain, retirant, une grimace sur les lèvres, son haut, et examina attentivement l’état de sa blessure. Sans réfléchir, elle récupéra une trousse de secours, en sortit quelques compresses, de l’antiseptique et de quoi désinfecter comme il se doit la coupure qu’avait causé le couteau de Joon Hee contre sa peau. Les dents toujours serrées, Sun Hae passait délicatement la compresse sur la plaie, ignorant au maximum le picotement intense qu’elle ressentait. Avant d’aller chercher sa tenue de rechange, Sun Hae plaça une dernière compresse sur sa blessure qu’elle fixa avec plusieurs bandes de sparadraps. Une fois fait, elle enfila une chemise et s’adossa au mur de la salle de bain, réfléchissant à ce qu’elle allait bien pouvoir dire à Joon Hee. Cette histoire prenait plus d’ampleur qu’elle n’aurait pu le penser, et le simple fait d’être parti comme ça pouvait signifier qu’elle fuyait aussi, chose dont elle n’était pas fière du tout. Mais elle n’était pas prête à lâcher le morceau, et s’il lui était possible de mettre fin à cet interrogatoire officieux, elle ne raterait pas l’occasion de le faire.




avatar
Avatar : Lee Hye Ri
Qui es-tu ? :
caractère : sérieuse ❅ persévérante ❅ gourmande depuis qu'elle a commencé à travailler dans la pâtisserie ❅ têtue ❅ antijoonie ♥ ❅ impatiente ❅ légèrement bordélique ❅ souriante quand elle veut ❅ très observatrice ❅soucieuse de bien faire ❅ passionnée ❅ curieuse ❅ attentionnée


Résumé histoire : Son père est maire d’Hanari, sa mère est une grande avocate, et sa grande sœur mannequin partie faire carrière en Corée. Sun Hae a passé toute son enfance à Hanari, plongée dans ses bouquins ou sur son ordinateur. Passionnée d’informatique, et très curieuse, il était rare de ne pas la voir sur un livre ou un quelconque objet numérique. « Grâce » à son père, elle a été choisie pour devenir A.O.A à ses 18 ans, après avoir obtenu son diplôme haut les mains. Elle est donc parti étudier l’informatique à Kyul, la capitale, où elle devait surveiller Mr Lee, ancien grand hacker « reprogrammé » en professeur d’informatique. Elle a énormément appris de lui. Mais après avoir passé 4 ans à l’Université, on lui a enlevé la surveillance de Mr Lee, pour la mettre en tant que vendeuse dans une nouvelle pâtisserie : Délicieuses Tentations. C’est ici qu’elle a donc commencé à travailler véritablement, tout en devant garder un œil sur son gérant : Choi Joon Hee. (Qui lui mène la vie dure...)

Anecdotes :

Choi Joon Hee ... Il est chiant comme patron mais je l'aime quand même ♥



YukaLove ♥:
 

Les fifiches :
Mon histoire
Mes liens
Ma Fiche de Personnage
Mon journal des rps
Mon téléphone
Mon lieu de travail
Messages : 458
Date d'inscription : 11/08/2016
AOA - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Illégale tentation. Lun 6 Mar - 18:41

Illégale tentation

ft. Choi Sun Hae
Je m’efforçais de garder une expression neutre, alors que Sun Hae répondait à mes accusations, ignorait l’ouverture que je lui offrais. J’aurais aimé qu’elle soit honnête, qu’elle me dise enfin qui elle était réellement, quel était son rôle dans ma vie mais… Elle m’accusait, ses deux questions résonnant dans on esprit alors que je la regardais fermer les yeux. Elle devait avoir mal. Mais je ne regrettais pas mon geste, pas le moins du monde. Il valait mieux qu’elle parte, si elle ne pouvait pas me dire la vérité. Je ne voulais pas qu’elle me trahisse, plus tard, peu importe quel était son rôle, j’avais peur de ce qu’elle ferait, si elle savait qui j’étais, ce que je faisais, ce dont je rêvais, pour quoi j’utilisais cet opium qu’elle avait trouvé. Je la décevais mais elle aussi me décevait. Elle me mentait. Je me détournais d’elle, lui tournant le dos, lui offrant ainsi la possibilité de s’éloigner. Je l’entendais s’éloigner, j’écoutais ses pas dans l’escalier, fixant la porte verrouillée de la boutique. Je ne savais pas ce que j’attendais, le regard dans le vide. Mes pensées semblaient s’être tues, en cet instant, ou du moins toutes celles qui ne concernaient pas un seul point. Qu’allions-nous devenir ?
Après une hésitation, je rouvrais boutique, relevant les rideaux et déverrouillant la porte. Je me plaçais derrière la vitrine et nettoyais, instinctivement, la surface de travail, arrangeais les pâtisseries, m’occupais, en soit. Je me demandais quoi faire. Maintenant que certaines cartes avaient été placées sur la table, maintenant que je savais que je ne pouvais pas faire confiance à Sun Hae… Il fallait que je prenne une décision. Alors que mon esprit tournait tout seul, cherchant une solution, une faille, quelque chose, n’importe quoi ! Une femme entra, accompagnée d’un petit garçon. Je leur souris automatiquement, les accueillant, surveillant du coin de l’œil l’enfant alors qu’il observait l’étalage de sucreries. M’approchant de lui,je me penchais par-dessus les plans de travail, lui souriant : « Prends-en deux, ceux que tu veux. C’est cadeau. » Son sourire radieux me fit un peu plus sourire. Sa mère me remercia alors qu’il se servait. Une fois leurs achats payés, ils partirent. Je les regardais s’éloigner, souriant toujours. C’était ça, le futur que je voulais. Des enfants, heureux, une personne à mes côtés, en qui je pourrai avoir confiance. Qui me comprendrait, saurait qui je suis, m’aimerait… Des pas retentirent, dans la cuisine, signifiant le retour de Sun Hae. Mon sourire disparut mais je continuais de regarder dehors, refusant de croiser son regard. « Rentres chez toi, je ne veux plus te voir ici aujourd’hui. » C’était la meilleure solution, pour l’instant. Rester loin d’elle, me donner le temps de réfléchir, de trouver une vraie solution.
© Pyphi(lia)


Wake me up 
I’m awakening a different me inside, the faint light that was turned off. Wake me up, open my eyes. This is an endless tunnel in darkness with no light, save me before it's too late  by lizzou.
avatar
Avatar : Jung Daehyun (B.A.P)
Qui es-tu ? : Bavard ❅ Gourmand ❅ Souriant ❅ Charmeur ❅ Attentif ❅ Strict ❅ Têtu ❅ Légèrement colérique ❅ Frappe vite si on l'énerve de trop ❅ Bien élevé ❅ Soucieux de son apparence ❅ fait très difficilement confiance
+
Son premier meurtre n'était pas intentionnel, les autres si ❅ il a tué son père et n'a plus jamais revu sa mère depuis ses 21 ans ❅ il a pris des cours de taekwondo, lorsqu'il était à l'université, pour le fun ❅ il porte souvent de l'eye-liner et des bijoux, surtout des bagues et des boucles d'oreille (et piercings aux oreilles) ❅ il n'a jamais réellement eu d'amis, il n'a jamais réussi à les croire sincères ❅ a de grosses difficultés à faire confiances aux autres ❅ il adore les enfants


(Et il se trouve que sans son employée, Sun Hae, il n'arriverait pas à grand-chose... maisilnel'admettrajamais)

(moi aussi je t'aime, Sun Hae ♥)
Les fifiches : My story & how to get to know me. You can call me or visit me where I work. More details about my story here and about my works there.
Messages : 303
Date d'inscription : 23/08/2016
Memoria - Level 2 - Modérateur
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Illégale tentation. Dim 2 Avr - 11:10


Illégale Tentation


Observant dans le miroir la blessure qu’avait causée Joon Hee, Sun Hae essayait tant bien que mal de la désinfecter le mieux possible. Elle avait fini par le laisser en plan en bas, dans l’unique but de s’occuper d’elle. Alors elle se retrouvait là, dans sa salle de bain, à essayer de se faire quelque chose de correct qui pourrait tenir un minimum.

Une fois son pansement fait, elle se rhabilla de sa tenue de rechange, et descendit presque aussitôt. Arrivée en bas, elle put remarquer qu’il avait rouvert boutique, mais à peine avait-elle atteint le rez-de-chaussée qu’il avait pris la parole. Parce qu’il croyait qu’elle aussi avait envie de le voir ? Certainement pas, et encore moins maintenant. Alors elle était sortie, sans dire un mot ni adresser un seul regard à son « patron ». Elle avait juste récupéré son sac, et quitté la boutique. C’est ce qu’il souhaitait de toute façon, et cette fois, elle n’irait pas dans le sens contraire des choses, et accepterait sa requête.

Sur le chemin du retour, Sun Hae avait hésité quelques instants avant de finalement faire un arrêt à l’hôpital privé de la capitale. Elle n’était pas à l’abris d’une bactérie ou d’un microbe pouvant infecter sa blessure si un professionnel ne passait pas après elle. Son pansement de fortune enlevé et remplacé par un de bien meilleure qualité, en quelques minutes à peine, elle était rentrée chez elle en taxi. Elle n’avait eu aucune envie de marcher, ni de faire un quelconque autre effort avec un pansement aussi gênant. Ses mouvements s’en retrouvait légèrement réduits, et elle ne pouvait que maudire Joon Hee d’avoir été si agressif envers elle. Encore heureux que l’infirmière qui se soit occupée d’elle n’ait pas été aussi curieuse que sa concierge d’immeuble – et dans tous les cas, elle ne lui aurait strictement rien dit sur la possible altercation qu’elle avait pu avoir avec quelqu’un pour venir avec une blessure pareille.

Ce n’est qu’une fois installée dans son canapé, à passer ses nerfs sur un jeu vidéo, qu’elle avait commencé à se pencher sur la question. « Et maintenant ? » Qu’allait-il se passer ? Allaient-ils faire comme si de rien n’était ? Pourquoi en y repensant, ça lui faisait mal de se dire qu’il n’avait pas hésité une seule seconde avant de la blesser. N’était-elle réellement rien à ses yeux ? Qu’un simple objet de décoration – et encore – ne servant qu’à vendre ses pâtisseries ? Dans un long soupir, elle avait reposé sa manette à côté d’elle. Il était évident qu’elle se rendrait demain, à l’heure, à la pâtisserie. Mais serait-elle capable d’oublier leur querelle passée ? Sans doute … Elle ferait en sorte, en tout cas, quitte à l’ignorer s’il venait à en reparler. C’était la meilleure solution à ses yeux. Elle ne cherchait pas les problèmes, après tout, seulement des réponses à toutes ses questions.



avatar
Avatar : Lee Hye Ri
Qui es-tu ? :
caractère : sérieuse ❅ persévérante ❅ gourmande depuis qu'elle a commencé à travailler dans la pâtisserie ❅ têtue ❅ antijoonie ♥ ❅ impatiente ❅ légèrement bordélique ❅ souriante quand elle veut ❅ très observatrice ❅soucieuse de bien faire ❅ passionnée ❅ curieuse ❅ attentionnée


Résumé histoire : Son père est maire d’Hanari, sa mère est une grande avocate, et sa grande sœur mannequin partie faire carrière en Corée. Sun Hae a passé toute son enfance à Hanari, plongée dans ses bouquins ou sur son ordinateur. Passionnée d’informatique, et très curieuse, il était rare de ne pas la voir sur un livre ou un quelconque objet numérique. « Grâce » à son père, elle a été choisie pour devenir A.O.A à ses 18 ans, après avoir obtenu son diplôme haut les mains. Elle est donc parti étudier l’informatique à Kyul, la capitale, où elle devait surveiller Mr Lee, ancien grand hacker « reprogrammé » en professeur d’informatique. Elle a énormément appris de lui. Mais après avoir passé 4 ans à l’Université, on lui a enlevé la surveillance de Mr Lee, pour la mettre en tant que vendeuse dans une nouvelle pâtisserie : Délicieuses Tentations. C’est ici qu’elle a donc commencé à travailler véritablement, tout en devant garder un œil sur son gérant : Choi Joon Hee. (Qui lui mène la vie dure...)

Anecdotes :

Choi Joon Hee ... Il est chiant comme patron mais je l'aime quand même ♥



YukaLove ♥:
 

Les fifiches :
Mon histoire
Mes liens
Ma Fiche de Personnage
Mon journal des rps
Mon téléphone
Mon lieu de travail
Messages : 458
Date d'inscription : 11/08/2016
AOA - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Illégale tentation.

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Illégale tentation.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [embauche illégale/coupable] Choupettezou59 21/03/1459
» Une infraction illégale...[PV : Patte de Grive]
» Santiagoriccardo VS Alais - Escroquerie - Vente illégale de bois - Verdict rendu
» [installation illegale] Khristelle - 2/03/1458
» [installation illégale]Pardaillan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember You ... :: Rps terminés-