AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'hésitez pas à jeter un œil aux scénarios des membres heart
Nous sommes actuellement en novembre 2057 sur le forum heart
La MAJ 6 du forum est arrivée, rendez-vous par ici pour réagir heart
Nous venons de passer en novembre, n'oubliez pas de poster un nouveau message dans votre journal RP pour ce mois-ci siouplet !

Partagez| .

Et un gateau à terre! ft. Choi Joon Hee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Et un gateau à terre! ft. Choi Joon Hee Lun 26 Juin - 22:30

Fang Do Han Ft Choi Joon Hee  

Et un gâteau à terre!

tenue & Chao Tu te promenais dans les quartiers de Kyul. C’était une matinée calme, comme toutes les autres depuis que tu vivais sur l’île. Tu te baladais, ton fidèle compagnion à coté de toi, comme toujours. Chao était toujours avec toi, où que tu ailles. Depuis bébé, il a toujours été à  tes cotés, te suivant partout. Tu l’avais dressé seul, il t’obéissait au doigt et à l’œil. Il était toujours sans laisse, ni muselière, car tu ne supportais pas l’enfermer comme une simple bête sauvage. Pour toi ça n’était absolument pas nécessaire de lui mettre quelque chose autour du museau, qui l’empêcherait de se ventiler correctement juste pour rassurer la population. Les gens étaient toujours impressionnés par lui et changeaient de trottoir quand tu passais. Sa taille et sa mâchoire étaient en effet impressionnant, mais il ne ferait jamais de mal à une mouche. Du moins, temps que personne ne s’en prenait à toi, ou que tu ne lui donnais pas l’ordre d’attaquer. Tu passais à présent dans le quartier de Kona, là où se trouvait la boulangerie nommée « Délicieuse Tentation ». Tu aimais y passer de temps en temps pour acheter quelques pâtisseries. Aujourd’hui passant devant, tu avais décidé de te permettre quelques douceurs, n’ayant pas encore déjeuné. Tu avais l’habitude d’entrer en compagnie de Chao, comme dans tout autre magasin, il était sage donc ça ne posait pas de problème à la vendeuse. Mais aujourd’hui, ça n’était pas la vendeuse habituelle, mais il semblerait, le propriétaire des lieux. Il t’avait déjà dévisagé rien qu’à la vue de ton ami à quatre pattes. Tu regardas alors ce que tu allais, prendre, n’aillant rien remarqué. Quand tu fus décidé, au moment de payer, Chao se retourna et sa queue frappa,c malencontreusement avec force, un gâteau posé juste à sa hauteur. Tu regardas ton chien, puis le gâteau complètement aplati à terre. Tu étais assez gêné de la situation, même si cela ne ce voyait absolument pas sur ton visage. Tu tapotas la tête de ton chien pour lui faire comprendre qu’il ne serait pas punie, car il ne l’avait pas fait exprès, pour preuve, il n’avait aucun intérêt pour la pâtisserie maintenant à terre.

« Je suis sincèrement désolé, il ne l’a pas fais exprès.  Je vais payer le gâteau qu’il a fait tomber également. »

Tu avais dit ça sur un ton totalement monotone et inexpressif, qui pouvait faire penser que tu n’en avais réellement rien à faire de ce qu’il venait de se produire, alors qu’au contraire, ça t’embêtait vraiment. Tu voyais bien que le vendeur, au passage bien moins sympathique que la vendeuse habituelle, n’était pas du tout de bonne humeur, et que tu n’allais surement pas t’en tirer comme ça.
.
LUCKYRED




The revenge will be bloody
Lentement tout lui revient, les souvenirs qui sont siens. La mémoire effacé, sa fièreté encrassé. Dans son être le mal règne, dans le sang ses mains baignent. Bientôt le loup s'éveillera, et son bourreau ,lui, payera.
avatar
Avatar : Bang Yong Guk
Qui es-tu ? :
Fang Do Han
26 ans




Sérieux ☽ audacieux ☽ courageux ☽ débrouillard ☽ leader ☽ perspicace ☽ associable ☽ brute ☽ froid ☽ méfiant ☽ mystérieux ☽ obstiné ☽ têtu ☽ généreux ☽  inexpressif

Il possède un chien cane corso noir s’appelant Chao ☽ Chao était le nom de son doudou en forme de chien que son père lui avait donné quand il était enfant ☽ Chao veut dire surpasser en chinois, son père avait nommé la peluche ainsi pour aider Do Han à surpasser ses peurs ☽ Le gang dont il était chef ce nom SANYANGGAE (사냥개) qui signifie en coréen, chien de chasse ☽  Il a vécu dans les rue de Yeosu e corée du sud à partir de ses 13 ans jusqu’à ses 26 ans ☽ Il a toujours aidé les enfants à la rue et y est très sensible encore maintenant sur Aikoyangi ☽ Il sait très bien se battre, il a appris seul et est très vite devenu le plus fort et le plus craint de sa ville ☽ Son casino est situé juste en face de l’hôtel de luxe d'Iwamune ☽ bien qu'il soit maintenant riche, il habite le petit quartier de Osanju, supportant toujours assez mal cette univers aisé ☽ Il a gardé des séquelles des violes qu'il a vécu ☽ il a peur du noir ☽ Chao vient souvent dormir sur lui pendant la nui et fini par l'écraser complètement ☽ Il a de multiples tatouage sur le corps, dont un M sur le poignet gauche ☽






Do Han est né en chine du sud à Wuhan, d'une mère coréenne et d'un père chinois. Il a vécu en chine jusqu’à ses 13 ans, mais pas qu'avec ses parents. En effet, ses parents son mort dans un accident de voiture alors qu'il est age d'a peine 6 ans. Il est envoyé chez sa tante paternelle, à Shanghai pour y vivre. Au début tout ce passait pour le mieux, jusqu’à ses 9 ans, ou il commença à être traiter comme la cendrillon de la maison, devant faire toute les taches ménagère à lui seul. Finalement son oncle avide d'argent, commença à le prostituer à l'age de 10 ans. Il fini par réussir à s’enfuir de cet enfer à 13 ans, ou il réussi à fuguer jusqu'en Corée du Sud. La bas, il fit la rencontre de Dong Chul, un vieil homme à la rue qui pris Do Han sous son aile, le nourrissant et lui apprenant le coréen, ainsi cas lire et à écrire. Il fut à la tête d'un gang de braqueur à l'age de 17 ans, le gang ce nommant Sanyanggae. à 19 ans, il trouve un chiot cane corso noir qu'il adopta, et la même année, il trouva un enfant de 11 ans à la rue dans le repaire de son gang. L'enfant ce nommant Min Ki, ils finiront par devenir très proche et très lier l'un a l'autre, Do Han finissant par développer des sentiments paternelle à l'égare de Min Ki. C'est à ses 26 ans que les choses on mal tourné lors du braquage de la plus grosse banque de Yeosu, la ville ou il vivait. Un traître aillant vendu la mèche, les forces de l'ordre les prirent sur le faits les arrêtant les un après les autres, mais Do Han avait réussi a faire s'échapper Min Ki lui disant de fuire et de ne surtout pas ce faire attraper. Do Han ce laissa par la suite arrêter, regardant Min Ki s’enfuir au loin.





Min Ki allant été le seul à avoir put découvrir le véritable Do Han, personne n'aura la chance de le découvrir à son tour car à son jugement, il fut décidé qu'il ce ferait administrer le sérum sur Aikoyangi, ce voyant effacer tout ses souvenirs. à présent il vit à Osanju avec son chien et est directeur du casino d'Iwamune. Il pense vivre sur l’île depuis 1 ans alors qu'en réalité, il n'y est que depuis 6 mois.




Ils l'attendent avec impatience, les chiens de chasse. Le retour de leurs chef véritable.



Chao, son gros amour:
 

Les fifiches : Il était une fois - Do Han et ses amis - Cellphone - Fiche personnage
Messages : 177
Date d'inscription : 13/06/2017
Wasure - Level 2
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Et un gateau à terre! ft. Choi Joon Hee Ven 30 Juin - 15:00




Et un gâteau à terre !
Fang Do Han & Choi Joon Hee
Tout allait bien, aujourd’hui. La journée était tranquille, même si Sun Hae n’avait pas pu venir ce matin – je n’avais pas trop compris pourquoi, je n’avais pas trop essayé de comprendre, honnêtement – et que, par conséquent, j’étais forcé à m’occuper du service ainsi que de la confection. Nous étions une matinée de semaine, il n’y avait donc pas beaucoup de monde. J’attendais juste une grand-mère qui devait passer pour récupérer sa commande. Un gâteau à la fraise et au caramel pour l’anniversaire d’un de ses petits-enfants. Je n’avais pas pu résister à l’envie de rajouter quelques petits bonbons pour décorer. J’avais passé plusieurs jours à réfléchir à ce gâteau avant de finir par avoir l’idée du siècle et j’avais finalement fini de le cuisiner cette nuit. Ce matin, je l’avais mis en exposition, un peu à l’écart, afin de me faire un peu plus de publicité. Les rares clients qui étaient passés depuis l’ouverture m’en avaient tous parlé. C’était bon pour moi et les affaires. Ils n’hésiteraient sans doute pas à me demander un gâteau, à l’avenir. Je leur prouvais ainsi que j’étais capable de beaucoup de choses.
La petite sonnerie au-dessus de la porte sonna et je quittais la cuisine pour retourner derrière le comptoir, souriant au client qui venait d’entrer : « Bonjour ! Que puis-je faire pour… vous… ? » Je venais de voir que l’homme qui était entré était accompagné. D’un chien. Un gros chien. Je me souvenais de lui. Il était venu plusieurs fois, auparavant. Toujours avec son chien bien trop imposant pour une petite boutique comme ça. Et s’il faisait tomber quelque chose, hein ? Qu’est-ce qui allait se passer, alors ? Le client ne répondit pas et observait les pâtisseries en rayon tandis que, tendu et agacé je fixais son chien. Au moment où son maître semblait avoir choisi, je détournais le regard. Alors que mes yeux glissaient, je vis, du coin de l’œil, un mouvement et ne put retenir un « Non ! » alors que je voyais le gâteau que j’avais si minutieusement préparé, un chef-d’œuvre comme j’en produisais rarement, tomber au sol, son socle se brisant sur le choc.
Je me figeais, l’horreur m’envahissant en réalisant que non seulement il allait falloir que je recommence tout mais, qu’en plus, il allait falloir que je nettoie et– « Je suis sincèrement désolé, il ne l’a pas fais exprès.  Je vais payer le gâteau qu’il a fait tomber également.  » Mon regard se durcit et je serrai les poings, fixant le client face à moi. « Et vous allez payer aussi le fait qu’il va falloir que je le recommence ? Qu’un enfant n’aura sans doute pas son gâteau à temps pour son anniversaire, aujourd’hui ? Et est-ce que vous allez aussi payer pour le ménage ? » Je sentais la colère monter et désignais d’un doigt son chien : « Et qui vous a dit qu’emmener un chien dans un tel magasin, sans laisse était une bonne idée, hein ?! Vous avez jamais pensé qu’il pourrait faire des dégâts ?! Si vous êtes incapable d’éduquer correctement votre chien, il n’a rien à faire ici, alors qu’il sorte maintenant ! »


Avec beaucoup d'amour omg :
 


I hope it reaches you 
It’s a bit awkward but I came here by myself among people who look so happy, I walk the streets and eat good food, then a day passes. Where are you? What are you doing? Are you well? Because you’re not next to me, lonely lonely day. Can you hear it? Can you see it? My heart? by lizzou.
avatar
Avatar : Jung Daehyun (B.A.P)
Qui es-tu ? : Compréhensif ❅ Philosophe ❅ Gentil ❅ Hématophobe (peur du sang) ❅ Têtu ❅ Obstiné ❅ Travailleur ❅ Altruiste ❅ Patient ❅ Distant ❅ Généreux ❅ Attentif ❅ Possessif

Sa vie a été réécrite le 03.11.2057 ❅ Il n'a pas parlé à ses parents depuis sa venue sur Aikoyangi mais le vit bien et n'essaye pas de les contacter, aussi étrange que cela puisse paraître ❅ Son père a toujours été son modèle et sa mère la chaleur aimante de son enfance ❅ Il adore les enfants mais ne supporte pas tout ce qui a un rapport avec la mort et la violence, surtout le sang ❅ A fait du taekwondo lorsqu'il était à l'université, pendant trois ans et continue de pratiquer tout seul pour rester en forme ❅ Il porte souvent des bijoux (surtout des boucles d'oreille et bagues) et de l'eye-liner ❅ Il a un tatouage sur l'intérieur du poignet droit, avec marqué Hold, pour se souvenir de garder près de lui tout ce qu'il a de cher dans sa vie ❅ Il se sent un peu seul depuis qu'il a déménagé et songe à adopter un animal de compagnie mais il ne sait pas encore quoi ❅ Sun Hae lui manque un peu mais il n'arrive pas à la contacter, quelque chose en lui l'en empêche, à chaque fois ❅ Il essaye de ne pas trop harceler In Su afin que celui-ci ne se sente pas espionné et ne se mette pas trop de pression mais Joon Hee surveille malgré tout la boutique pour s'assurer que tout va bien ❅ Il ne s'est pas senti aussi heureux depuis longtemps

Les fifiches : HistoireFiche de relationsTéléphoneCabinet (UC)Fiche de personnageFiche de RPs.
Messages : 459
Date d'inscription : 23/08/2016
Wasure - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Et un gateau à terre! ft. Choi Joon Hee Mar 11 Juil - 23:35

Fang Do Han Ft Choi Joon Hee  

Et un gâteau à terre!

tenue & Chao Tu t’étais rendu dans la petite boulangerie située à Kona en compagnie de ton chien au cours d’une balade dans le quartier.  Aujourd’hui, ce n’était pas la jeune vendeuse habituelle. Malheureusement pour ton chien et toi, c’était le gérant de la boutique qui était présent pour servir les clients. Tu étais rentré en compagnie de Chao, comme toujours, mais cette fois, les choses ne se sont pas très bien passées. Chao est très sage et ne bouge pas beaucoup dans les petits espaces. Tu l’avais très bien dressé et il n’était pas du tout du genre brusque. Il était rare que des malheurs arrivent par sa faute, malgré sa grande taille. Mais ce jour-là, sa queue avait malencontreusement heurté un très beau gâteau, exposé à sa hauteur. Quand il s’était rendu compte qu’il avait fait une bêtise, il s’était directement assis à coté de toi, ne touchant pas au gâteau. Il te regardait les oreilles baissées, étant près à recevoir une punition. Mais tu ne comptais pas le punir. Il ne l’avait pas fait exprès, alors pour toi il était hors de questions de l’égueuler pour ça. Étant tout de même vraiment désolé de cet incident, tu t’étais excusé au propriétaire, lui assurant que tu payerais le gâteau en plus pour l’avoir détruit. Mais la réponse du pâtissier qui semblait être très en colère te fit sourciller. Tu le regardais, les yeux vides d’expression. Tu ne pouvais malheureusement pas faire autrement depuis que tu avais reçu ce sérum. Tu jetas un coup d’œil au gâteau écrasé sur le sol avant de répondre à ton interlocuteur.

« Je suis désolé pour cet accident. Mais sans vouloir être impoli, peut-être aurait-il été plus judicieux de mettre ce gâteau dans un lieu plus sûr s’il était si important.  Je payerais le triple, ou même le quadruple si vous le voulez. J’offrirais à cet enfant  toutes les pâtisseries qu’il désire si ça peut lui faire plaisir et pardonner Chao. »

Tu avais à peine eu le temps de finir ta phrase que l’homme furax face à toi en rajouta une couche et cette fois, il s’était attaqué à Chao. Ton sang n’avait fait qu’un tour et d’un seul coup, ton regard eu un semblant d’émotion, une petite lueur, qui s’était éteinte depuis longtemps, s’était un peu ravivée. Tu regardais le pâtissier dans les yeux, le fixant sans sourciller.

« Ne vous attaquez pas à mon chien. Il est très bien éduqué, il ne l’a pas fait exprès. Ça n’arrive pas qu’aux humains de faire des gaffes. Et si vous voulez faire fuir tous vos clients avec un chien de cette taille seul devant votre magasin, oui je le laisserais dehors à l’avenir, mais en contrepartie je prendrais bien une heure à choisir ce que je désire dans votre boulangerie. »

Tu avais rétorqué cela sur un ton sec et froid. C’est un trait de ton caractère qu’ils ne pourront jamais t’enlever, on ne s’attaque pas à ceux que tu aimes.  Et ton chien était toute ta vie, le seul qui soit toujours resté à tes cotés depuis 7 ans déjà. En vérité ils y avaient bien d’autres gens qui avait partagé ta vie avec toi, comme In Su, ton meilleur ami, ou Min Ki, ton protégé, mais tu ne te souvenais plus d’eux maintenant. Alors au fond de toi, tu ne pouvais t’empêcher de te sentir seul, horriblement seul. Et tu démarrais au quart de tour, encore plus que d’habitude, quand on s’attaquait à Chao.

.
LUCKYRED




The revenge will be bloody
Lentement tout lui revient, les souvenirs qui sont siens. La mémoire effacé, sa fièreté encrassé. Dans son être le mal règne, dans le sang ses mains baignent. Bientôt le loup s'éveillera, et son bourreau ,lui, payera.
avatar
Avatar : Bang Yong Guk
Qui es-tu ? :
Fang Do Han
26 ans




Sérieux ☽ audacieux ☽ courageux ☽ débrouillard ☽ leader ☽ perspicace ☽ associable ☽ brute ☽ froid ☽ méfiant ☽ mystérieux ☽ obstiné ☽ têtu ☽ généreux ☽  inexpressif

Il possède un chien cane corso noir s’appelant Chao ☽ Chao était le nom de son doudou en forme de chien que son père lui avait donné quand il était enfant ☽ Chao veut dire surpasser en chinois, son père avait nommé la peluche ainsi pour aider Do Han à surpasser ses peurs ☽ Le gang dont il était chef ce nom SANYANGGAE (사냥개) qui signifie en coréen, chien de chasse ☽  Il a vécu dans les rue de Yeosu e corée du sud à partir de ses 13 ans jusqu’à ses 26 ans ☽ Il a toujours aidé les enfants à la rue et y est très sensible encore maintenant sur Aikoyangi ☽ Il sait très bien se battre, il a appris seul et est très vite devenu le plus fort et le plus craint de sa ville ☽ Son casino est situé juste en face de l’hôtel de luxe d'Iwamune ☽ bien qu'il soit maintenant riche, il habite le petit quartier de Osanju, supportant toujours assez mal cette univers aisé ☽ Il a gardé des séquelles des violes qu'il a vécu ☽ il a peur du noir ☽ Chao vient souvent dormir sur lui pendant la nui et fini par l'écraser complètement ☽ Il a de multiples tatouage sur le corps, dont un M sur le poignet gauche ☽






Do Han est né en chine du sud à Wuhan, d'une mère coréenne et d'un père chinois. Il a vécu en chine jusqu’à ses 13 ans, mais pas qu'avec ses parents. En effet, ses parents son mort dans un accident de voiture alors qu'il est age d'a peine 6 ans. Il est envoyé chez sa tante paternelle, à Shanghai pour y vivre. Au début tout ce passait pour le mieux, jusqu’à ses 9 ans, ou il commença à être traiter comme la cendrillon de la maison, devant faire toute les taches ménagère à lui seul. Finalement son oncle avide d'argent, commença à le prostituer à l'age de 10 ans. Il fini par réussir à s’enfuir de cet enfer à 13 ans, ou il réussi à fuguer jusqu'en Corée du Sud. La bas, il fit la rencontre de Dong Chul, un vieil homme à la rue qui pris Do Han sous son aile, le nourrissant et lui apprenant le coréen, ainsi cas lire et à écrire. Il fut à la tête d'un gang de braqueur à l'age de 17 ans, le gang ce nommant Sanyanggae. à 19 ans, il trouve un chiot cane corso noir qu'il adopta, et la même année, il trouva un enfant de 11 ans à la rue dans le repaire de son gang. L'enfant ce nommant Min Ki, ils finiront par devenir très proche et très lier l'un a l'autre, Do Han finissant par développer des sentiments paternelle à l'égare de Min Ki. C'est à ses 26 ans que les choses on mal tourné lors du braquage de la plus grosse banque de Yeosu, la ville ou il vivait. Un traître aillant vendu la mèche, les forces de l'ordre les prirent sur le faits les arrêtant les un après les autres, mais Do Han avait réussi a faire s'échapper Min Ki lui disant de fuire et de ne surtout pas ce faire attraper. Do Han ce laissa par la suite arrêter, regardant Min Ki s’enfuir au loin.





Min Ki allant été le seul à avoir put découvrir le véritable Do Han, personne n'aura la chance de le découvrir à son tour car à son jugement, il fut décidé qu'il ce ferait administrer le sérum sur Aikoyangi, ce voyant effacer tout ses souvenirs. à présent il vit à Osanju avec son chien et est directeur du casino d'Iwamune. Il pense vivre sur l’île depuis 1 ans alors qu'en réalité, il n'y est que depuis 6 mois.




Ils l'attendent avec impatience, les chiens de chasse. Le retour de leurs chef véritable.



Chao, son gros amour:
 

Les fifiches : Il était une fois - Do Han et ses amis - Cellphone - Fiche personnage
Messages : 177
Date d'inscription : 13/06/2017
Wasure - Level 2
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Et un gateau à terre! ft. Choi Joon Hee Lun 17 Juil - 22:29




Et un gâteau à terre !
Fang Do Han & Choi Joon Hee
J’avais l’impression d’être en plein cauchemar. Quelque chose que j’avais passé tant de temps à travailler, quelque chose dont j’étais plus que fier… Anéanti. Par le foutu clébard d’un client malpoli et irréfléchi. J’avais envie de le jeter dehors mais, surtout, j’avais envie de lui foutre mon poing dans son visage. Surtout que ledit client avait le culot de me répondre et de me balancer à la figure des reproches, m’accusant, moi, du désastre causé par son chien. « Vous vous fichez de moi ? En quoi ça serait ma faute que vous soyez incapables de faire attention à votre clébard ?! C’est à vous de vous assurer qu’il ne fasse pas de conneries, en tant que son maître. C’est aussi vous qui devez être tenu responsable pour ses actions ! » La colère me faisait perdre mon beau langage soigné. Heureusement qu’il n’y avait pas d’autre client… Mais, en revanche, je regrettais que Sun Hae soit là. Une petite voix me disait qu’elle aurait su arranger la situation. « Ce n’est pas une question de pardon ou pas, votre sale clébard n’aurait jamais dû rentrer dans la boutique et je me fiche bien qu’il fasse potentiellement fuir les clients, ce n’est pas comme si vous veniez tous les jours et mes clients savent très bien qu’ils trouveront des choses de qualité ici, ce n’est pas un monstre comme votre bestiole qui leur fera peur ! Et je pourrai d’ailleurs très bien vous interdire l’accès à la boutique, d’ailleurs, ça réglerait énormément de problèmes et ça éviterait que je sois obligé de réparer les conneries de votre chien ! » Je m’étais approché du client, me trouvant à seulement quelques centimètres de lui, au niveau de l’ouverture du plan de travail. Je m’étais rapproché sans m’en rendre compte, allant lentement jusqu’aux ruines du gâteau mais aussi jusqu’à l’endroit qui me permettrait le plus facilement de saisir le client par son col et de laisser ma colère s’échapper. Je me retenais depuis si longtemps… Je savais très bien qu’un jour où l’autre, j’allais finir par exploser. Je ne pouvais que me réjouir que Sun Hae ne soit pas là, finalement…


I hope it reaches you 
It’s a bit awkward but I came here by myself among people who look so happy, I walk the streets and eat good food, then a day passes. Where are you? What are you doing? Are you well? Because you’re not next to me, lonely lonely day. Can you hear it? Can you see it? My heart? by lizzou.
avatar
Avatar : Jung Daehyun (B.A.P)
Qui es-tu ? : Compréhensif ❅ Philosophe ❅ Gentil ❅ Hématophobe (peur du sang) ❅ Têtu ❅ Obstiné ❅ Travailleur ❅ Altruiste ❅ Patient ❅ Distant ❅ Généreux ❅ Attentif ❅ Possessif

Sa vie a été réécrite le 03.11.2057 ❅ Il n'a pas parlé à ses parents depuis sa venue sur Aikoyangi mais le vit bien et n'essaye pas de les contacter, aussi étrange que cela puisse paraître ❅ Son père a toujours été son modèle et sa mère la chaleur aimante de son enfance ❅ Il adore les enfants mais ne supporte pas tout ce qui a un rapport avec la mort et la violence, surtout le sang ❅ A fait du taekwondo lorsqu'il était à l'université, pendant trois ans et continue de pratiquer tout seul pour rester en forme ❅ Il porte souvent des bijoux (surtout des boucles d'oreille et bagues) et de l'eye-liner ❅ Il a un tatouage sur l'intérieur du poignet droit, avec marqué Hold, pour se souvenir de garder près de lui tout ce qu'il a de cher dans sa vie ❅ Il se sent un peu seul depuis qu'il a déménagé et songe à adopter un animal de compagnie mais il ne sait pas encore quoi ❅ Sun Hae lui manque un peu mais il n'arrive pas à la contacter, quelque chose en lui l'en empêche, à chaque fois ❅ Il essaye de ne pas trop harceler In Su afin que celui-ci ne se sente pas espionné et ne se mette pas trop de pression mais Joon Hee surveille malgré tout la boutique pour s'assurer que tout va bien ❅ Il ne s'est pas senti aussi heureux depuis longtemps

Les fifiches : HistoireFiche de relationsTéléphoneCabinet (UC)Fiche de personnageFiche de RPs.
Messages : 459
Date d'inscription : 23/08/2016
Wasure - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Et un gateau à terre! ft. Choi Joon Hee Jeu 20 Juil - 17:17

Fang Do Han Ft Choi Joon Hee  

Et un gâteau à terre!

tenue & Chao Toujours dans la boulangerie du quartier de Kona, Tu te trouvais dans une situation très délicate. Tu faisais ton choix, regardant un peu près toutes les pâtisseries présentes. Ton chien était assis sagement à côté de toi. Il ne faisait rien, ne bougeait pas et n’était même pas intéressé par toute la nourriture présente autour de lui. Après avoir choisi ce que tu désirais, ton chien s'était redressé et, par mégarde, avait tapé sa queue contre un gâteau exposé à sa hauteur. Le gâteau maintenant à terre, tu t’excusas sincèrement au propriétaire des lieux, voulant payer le gâteau pour rembourser les dégâts. Mais la réaction de l’homme ne t’avait pas plu du tout. En effet, le boulanger était occupé de te hurler dessus et sur ton chien à cause de l’accident qui venait de se produire. Il te rétorquait des tas de choses, te disant que payer ne servirait à rien, que cela n’arrange pas le fait que son gâteau est maintenant détruis sur le sol. Tu répondais toujours calmement, essayant de trouver une solution au problème, mais l’homme face à toi devenant de plus en plus malpolis envers toi, tu commençais doucement à perdre patience. Tu restais cependant maître de toi, jusqu’au moment où il se mit à attaquer Chao. Ton chien était tout ce que tu avais de plus précieux. Tu le connaissais par cœur, tu l’avais parfaitement dressé, tout ça n’était qu’un regrettable accident. Et le fait que cet homme ne soit pas capable de comprendre ça t’agaçait de plus en plus.

« Je ne me fiche pas de vous. Vous en faites toute une histoire parce que mon chien à fait tomber une de vos commande importantes. Expliquez-moi quelle personne un tant soit peu réfléchie mettrait une commande aussi importante aussi exposée au danger ? Il l’a fait tomber oui, mais il ne l'a pas fait exprès. À cette hauteur, un enfant aurait très bien pu le faire tomber lui aussi. Et là vous auriez fait quoi ? Demandé au client de laisser son stupide gosse dehors ?  De mieux dresser sa sale bête ? »

Plus le propriétaire des lieux et toi vous discutiez, plus tu perdais ton sang froid. C’était très rare que quelqu’un soit capable de te mettre en colère, du moins depuis que tu avais reçu le sérum. Car auparavant, tu lui aurais déjà envoyé un point dans la figure, ou tu lui aurais simplement pointé ton revolver sur la tête, toi qui avais la dégaine facile. À la réponse de l’homme, tu le regardas avec ce regard. Ce regard que tu avais devant les personnes qui te mettaient en colère à Yeosu. Devant les gosses de riche qui méprisaient les enfants de la rue. Ce regard froid, glacial, meurtrier.

« Faites donc, je vous en pris, ça ne rendra ma vie que plus belle de ne plus voir votre foutue tête. »

L’homme s'était rapproché de toi. Vous étiez maintenant face à face, à quelques centimètres de distance. Vos regards plongés dans celui de l’autre. L’atmosphère était électrique. Ton chien Chao à coté de toi s’était mis à grogner de façon féroce sur le boulanger. Tu faisais signe de la main à ton chien de ne pas bouger. Dans cette atmosphère, la moindre étincelle aurait tout fait exploser.

HRP:
 
.
LUCKYRED




The revenge will be bloody
Lentement tout lui revient, les souvenirs qui sont siens. La mémoire effacé, sa fièreté encrassé. Dans son être le mal règne, dans le sang ses mains baignent. Bientôt le loup s'éveillera, et son bourreau ,lui, payera.
avatar
Avatar : Bang Yong Guk
Qui es-tu ? :
Fang Do Han
26 ans




Sérieux ☽ audacieux ☽ courageux ☽ débrouillard ☽ leader ☽ perspicace ☽ associable ☽ brute ☽ froid ☽ méfiant ☽ mystérieux ☽ obstiné ☽ têtu ☽ généreux ☽  inexpressif

Il possède un chien cane corso noir s’appelant Chao ☽ Chao était le nom de son doudou en forme de chien que son père lui avait donné quand il était enfant ☽ Chao veut dire surpasser en chinois, son père avait nommé la peluche ainsi pour aider Do Han à surpasser ses peurs ☽ Le gang dont il était chef ce nom SANYANGGAE (사냥개) qui signifie en coréen, chien de chasse ☽  Il a vécu dans les rue de Yeosu e corée du sud à partir de ses 13 ans jusqu’à ses 26 ans ☽ Il a toujours aidé les enfants à la rue et y est très sensible encore maintenant sur Aikoyangi ☽ Il sait très bien se battre, il a appris seul et est très vite devenu le plus fort et le plus craint de sa ville ☽ Son casino est situé juste en face de l’hôtel de luxe d'Iwamune ☽ bien qu'il soit maintenant riche, il habite le petit quartier de Osanju, supportant toujours assez mal cette univers aisé ☽ Il a gardé des séquelles des violes qu'il a vécu ☽ il a peur du noir ☽ Chao vient souvent dormir sur lui pendant la nui et fini par l'écraser complètement ☽ Il a de multiples tatouage sur le corps, dont un M sur le poignet gauche ☽






Do Han est né en chine du sud à Wuhan, d'une mère coréenne et d'un père chinois. Il a vécu en chine jusqu’à ses 13 ans, mais pas qu'avec ses parents. En effet, ses parents son mort dans un accident de voiture alors qu'il est age d'a peine 6 ans. Il est envoyé chez sa tante paternelle, à Shanghai pour y vivre. Au début tout ce passait pour le mieux, jusqu’à ses 9 ans, ou il commença à être traiter comme la cendrillon de la maison, devant faire toute les taches ménagère à lui seul. Finalement son oncle avide d'argent, commença à le prostituer à l'age de 10 ans. Il fini par réussir à s’enfuir de cet enfer à 13 ans, ou il réussi à fuguer jusqu'en Corée du Sud. La bas, il fit la rencontre de Dong Chul, un vieil homme à la rue qui pris Do Han sous son aile, le nourrissant et lui apprenant le coréen, ainsi cas lire et à écrire. Il fut à la tête d'un gang de braqueur à l'age de 17 ans, le gang ce nommant Sanyanggae. à 19 ans, il trouve un chiot cane corso noir qu'il adopta, et la même année, il trouva un enfant de 11 ans à la rue dans le repaire de son gang. L'enfant ce nommant Min Ki, ils finiront par devenir très proche et très lier l'un a l'autre, Do Han finissant par développer des sentiments paternelle à l'égare de Min Ki. C'est à ses 26 ans que les choses on mal tourné lors du braquage de la plus grosse banque de Yeosu, la ville ou il vivait. Un traître aillant vendu la mèche, les forces de l'ordre les prirent sur le faits les arrêtant les un après les autres, mais Do Han avait réussi a faire s'échapper Min Ki lui disant de fuire et de ne surtout pas ce faire attraper. Do Han ce laissa par la suite arrêter, regardant Min Ki s’enfuir au loin.





Min Ki allant été le seul à avoir put découvrir le véritable Do Han, personne n'aura la chance de le découvrir à son tour car à son jugement, il fut décidé qu'il ce ferait administrer le sérum sur Aikoyangi, ce voyant effacer tout ses souvenirs. à présent il vit à Osanju avec son chien et est directeur du casino d'Iwamune. Il pense vivre sur l’île depuis 1 ans alors qu'en réalité, il n'y est que depuis 6 mois.




Ils l'attendent avec impatience, les chiens de chasse. Le retour de leurs chef véritable.



Chao, son gros amour:
 

Les fifiches : Il était une fois - Do Han et ses amis - Cellphone - Fiche personnage
Messages : 177
Date d'inscription : 13/06/2017
Wasure - Level 2
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Et un gateau à terre! ft. Choi Joon Hee Dim 23 Juil - 19:14




Et un gâteau à terre !
Fang Do Han & Choi Joon Hee
Les choses dérapaient mais je ne savais plus trop qui était en tort. Sans doute moi, en fait. Je savais très bien que j’avais quelques problèmes niveau colère et maîtrise de soi, la blessure que j’avais donnée à Sun Hae en était la preuve mais je n’avais jamais eu de raison ni d’envie d’essayer de me contrôler. C’était, après tout, rare que je dérape comme ça. Mais je n’en avais plus rien à faire, sur le moment. Je sentais juste la colère en moi, qui m’aveuglait et me ferait sûrement regretter mes actes, plus tard. Je crachais des paroles à ce client, l’insultant presque parfois. J’insultais clairement son chien mais je m’en fichais. Il était la cause de mes ennuis, actuellement. Je m’étais alors approché du client, tellement que j’aurais facilement pu le saisir par le col, lui mettre un poing dans son joli visage presque inexpressif. C’était alors que je cherchais une répartie, une réponse, que la phrase de trop fut prononcée. La colère m’envahit brusquement et je sentis l’adrénaline monter alors que mon bras droit se levait et mon poing se refermait, entrant brutalement en contact avec le visage du jeune homme face à moi. Je déversais toute la colère, la rancœur et les regrets que j’avais, que cette vie me faisaient ressentir et frappais de toutes mes forces, l’adrénaline m’empêchant de ressentir la douleur dans ma main lorsqu’elle entra en contact avec les os de la mâchoire du client. « Ferme ta sale gueule, connard. » Je ponctuais ma phrase par un autre coup de poing dans le ventre, le faisant se plier en deux. Mon genou monta à la rencontre de son visage. J’avais frappé à chaque fois le plus fort possible, souriant ensuite, en recroisant le regard du jeune homme. « Va falloir que t’apprenne à emmerder quelqu’un d’autre, chéri. T’as pas l’air de faire le poids, c’est dommage. La prochaine fois t’ira titiller quelqu’un d’autre. Maintenant t’es prié de rentrer ta queue entre tes jolies petites jambes et de déguerpir d’ici avant que je te taille les veines comme à la jolie Byul. » Je me reprochais presque aussitôt mes dernières paroles mais peu importe, je me sentais beaucoup mieux, d’un coup.


Avec beaucoup d'amour omg:
 


I hope it reaches you 
It’s a bit awkward but I came here by myself among people who look so happy, I walk the streets and eat good food, then a day passes. Where are you? What are you doing? Are you well? Because you’re not next to me, lonely lonely day. Can you hear it? Can you see it? My heart? by lizzou.
avatar
Avatar : Jung Daehyun (B.A.P)
Qui es-tu ? : Compréhensif ❅ Philosophe ❅ Gentil ❅ Hématophobe (peur du sang) ❅ Têtu ❅ Obstiné ❅ Travailleur ❅ Altruiste ❅ Patient ❅ Distant ❅ Généreux ❅ Attentif ❅ Possessif

Sa vie a été réécrite le 03.11.2057 ❅ Il n'a pas parlé à ses parents depuis sa venue sur Aikoyangi mais le vit bien et n'essaye pas de les contacter, aussi étrange que cela puisse paraître ❅ Son père a toujours été son modèle et sa mère la chaleur aimante de son enfance ❅ Il adore les enfants mais ne supporte pas tout ce qui a un rapport avec la mort et la violence, surtout le sang ❅ A fait du taekwondo lorsqu'il était à l'université, pendant trois ans et continue de pratiquer tout seul pour rester en forme ❅ Il porte souvent des bijoux (surtout des boucles d'oreille et bagues) et de l'eye-liner ❅ Il a un tatouage sur l'intérieur du poignet droit, avec marqué Hold, pour se souvenir de garder près de lui tout ce qu'il a de cher dans sa vie ❅ Il se sent un peu seul depuis qu'il a déménagé et songe à adopter un animal de compagnie mais il ne sait pas encore quoi ❅ Sun Hae lui manque un peu mais il n'arrive pas à la contacter, quelque chose en lui l'en empêche, à chaque fois ❅ Il essaye de ne pas trop harceler In Su afin que celui-ci ne se sente pas espionné et ne se mette pas trop de pression mais Joon Hee surveille malgré tout la boutique pour s'assurer que tout va bien ❅ Il ne s'est pas senti aussi heureux depuis longtemps

Les fifiches : HistoireFiche de relationsTéléphoneCabinet (UC)Fiche de personnageFiche de RPs.
Messages : 459
Date d'inscription : 23/08/2016
Wasure - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Et un gateau à terre! ft. Choi Joon Hee Mar 25 Juil - 21:19

Fang Do Han Ft Choi Joon Hee  

Et un gâteau à terre!

tenue & Chao La tension montait de plus en plus dans la boutique délicieuse tentation du quartier de Kona. Le pâtissier étai toujours fou de rage contre ton chien et toi à cause de l'accident qui c'était produit un peu plus  à tôt. Tu n'étais pas du genre à chercher la bagarre, mais tu ne supportais pas que l'on te crache à la figure, surtout quand tu avais pris tes disposions pour essayer de régler tes dettes alors que tu n'étais pas entièrement responsable du problème. Les accidents arrive tout les jours, et si tout les jours il fallait réagir de la même manière que le patron de cette pâtisseries, le monde ne serai pas sorti de l'auberge. Tu étais donc resté polie jusqu'a un certain moment où tu avais répondu bien plus froidement et de façon provoquant à l'homme en face de toi. Tu savais très bien qu'il risquait de s'en prendre physiquement à toi, mais à partir de ce moment là, il aurait été définitivement en tort. Tu regardais Chao du coin de l'œil. Tu savais que si il t’arrivait quelques choses et que tu n'étais pas assez attentives à ses réactions, le pâtissier pouvait rapidement y passer, et tu ne tenais pas à ce que cela arrive, surtout pas pour un simple gâteau.  Tu venais de prononcer la phrase de trop. Le patron de l'établissement était envahi par la colère. Tu sentais le coup arriver, alors tu mis ta main face à la gueule de ton chien, de manière à ce que quand il saute pour attaquer ton agresseur, tu puisses le rattraper par son collier. Le premier coup fut donné. Ton compagnon était fou de rage, il aboyait et grognait, montrait les dents. Si tu avais le malheur de le lâcher, il sauterait à la gorge du pâtissier. Tu reçu ensuite un second coup dans le ventre. Tu avais lâché le collier de ton chien sur le coup de la douleur. Chao était près à sauter.

"CHAO ! COUCHER !"

Tu n'avais pas eu le temps de dire quoi que ce soit de plus qu'un troisième coup t'atterrie dans la mâchoire cette fois. Le patron de la boutique ne devait pas encore ce rendre compte que tu venais de lui sauver la vie grâce à l'éducation stricte que tu avais donné à ton soit disant "chien mal éduquer". Mais pour toi ça n'était pas le moment de faire quoique ce soit comme réflexion. Tu eu subitement un mal de crâne intense, mais pas à cause des coups que tu avais reçu. Tu voyais trouble, tout ce mettait à tourner autour de toi. Tu perdis l'équilibre et tu tombas à terre. Tu ne comprenais pas ce qui t'arrivais. Tu n'avais pas le temps de comprendre. Puis tu eu une sorte de flashback.

Tu te vois assis à l'arrière de ta voiture quand tu avais six ans, ton chien en peluche nommé Chao sur les genoux. Tu te souviens. Tu te souviens de ce jour ou tu étais si heureux de partir dans un parc d'attraction avec tes parents. Tu te souviens de la joie immense que tu ressentais. Mais tu vois la neige tomber par la fenêtre de la voiture. Tu vois les flocons se posé sur le bitume glacial. Tu te souviens des voitures qui se fonce dedans. La vôtre aussi se fait foncé dedans. Puis un choque. Un gros choque. Quand tu te réveilles, t'es parents sont morts. Tu es le seul survivant de cet accident. Et puis, plus Rien.

Tu reprends tes esprits. Tu ne comprends pas ce qui vient de ce passé. Tu fixe le sol. Tu oublies presque l'endroit où tu te trouves.

"Ils sont mort?..."

Tu avais marmonné cette phrase d'une voix faible. Pour toi, tes parents étaient toujours bien en vie en Corée du Sud. Tu ne comprenais pas ce que tout ce bazar signifiait. Que devais-tu pensé ? Que devais-tu faire ? Les appeler pour vérifier ? Tu étais perdue. Pour une fois depuis bien longtemps, une expression c'était dessiner sur ton visage.



hrp:
 
.
LUCKYRED




The revenge will be bloody
Lentement tout lui revient, les souvenirs qui sont siens. La mémoire effacé, sa fièreté encrassé. Dans son être le mal règne, dans le sang ses mains baignent. Bientôt le loup s'éveillera, et son bourreau ,lui, payera.
avatar
Avatar : Bang Yong Guk
Qui es-tu ? :
Fang Do Han
26 ans




Sérieux ☽ audacieux ☽ courageux ☽ débrouillard ☽ leader ☽ perspicace ☽ associable ☽ brute ☽ froid ☽ méfiant ☽ mystérieux ☽ obstiné ☽ têtu ☽ généreux ☽  inexpressif

Il possède un chien cane corso noir s’appelant Chao ☽ Chao était le nom de son doudou en forme de chien que son père lui avait donné quand il était enfant ☽ Chao veut dire surpasser en chinois, son père avait nommé la peluche ainsi pour aider Do Han à surpasser ses peurs ☽ Le gang dont il était chef ce nom SANYANGGAE (사냥개) qui signifie en coréen, chien de chasse ☽  Il a vécu dans les rue de Yeosu e corée du sud à partir de ses 13 ans jusqu’à ses 26 ans ☽ Il a toujours aidé les enfants à la rue et y est très sensible encore maintenant sur Aikoyangi ☽ Il sait très bien se battre, il a appris seul et est très vite devenu le plus fort et le plus craint de sa ville ☽ Son casino est situé juste en face de l’hôtel de luxe d'Iwamune ☽ bien qu'il soit maintenant riche, il habite le petit quartier de Osanju, supportant toujours assez mal cette univers aisé ☽ Il a gardé des séquelles des violes qu'il a vécu ☽ il a peur du noir ☽ Chao vient souvent dormir sur lui pendant la nui et fini par l'écraser complètement ☽ Il a de multiples tatouage sur le corps, dont un M sur le poignet gauche ☽






Do Han est né en chine du sud à Wuhan, d'une mère coréenne et d'un père chinois. Il a vécu en chine jusqu’à ses 13 ans, mais pas qu'avec ses parents. En effet, ses parents son mort dans un accident de voiture alors qu'il est age d'a peine 6 ans. Il est envoyé chez sa tante paternelle, à Shanghai pour y vivre. Au début tout ce passait pour le mieux, jusqu’à ses 9 ans, ou il commença à être traiter comme la cendrillon de la maison, devant faire toute les taches ménagère à lui seul. Finalement son oncle avide d'argent, commença à le prostituer à l'age de 10 ans. Il fini par réussir à s’enfuir de cet enfer à 13 ans, ou il réussi à fuguer jusqu'en Corée du Sud. La bas, il fit la rencontre de Dong Chul, un vieil homme à la rue qui pris Do Han sous son aile, le nourrissant et lui apprenant le coréen, ainsi cas lire et à écrire. Il fut à la tête d'un gang de braqueur à l'age de 17 ans, le gang ce nommant Sanyanggae. à 19 ans, il trouve un chiot cane corso noir qu'il adopta, et la même année, il trouva un enfant de 11 ans à la rue dans le repaire de son gang. L'enfant ce nommant Min Ki, ils finiront par devenir très proche et très lier l'un a l'autre, Do Han finissant par développer des sentiments paternelle à l'égare de Min Ki. C'est à ses 26 ans que les choses on mal tourné lors du braquage de la plus grosse banque de Yeosu, la ville ou il vivait. Un traître aillant vendu la mèche, les forces de l'ordre les prirent sur le faits les arrêtant les un après les autres, mais Do Han avait réussi a faire s'échapper Min Ki lui disant de fuire et de ne surtout pas ce faire attraper. Do Han ce laissa par la suite arrêter, regardant Min Ki s’enfuir au loin.





Min Ki allant été le seul à avoir put découvrir le véritable Do Han, personne n'aura la chance de le découvrir à son tour car à son jugement, il fut décidé qu'il ce ferait administrer le sérum sur Aikoyangi, ce voyant effacer tout ses souvenirs. à présent il vit à Osanju avec son chien et est directeur du casino d'Iwamune. Il pense vivre sur l’île depuis 1 ans alors qu'en réalité, il n'y est que depuis 6 mois.




Ils l'attendent avec impatience, les chiens de chasse. Le retour de leurs chef véritable.



Chao, son gros amour:
 

Les fifiches : Il était une fois - Do Han et ses amis - Cellphone - Fiche personnage
Messages : 177
Date d'inscription : 13/06/2017
Wasure - Level 2
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Et un gateau à terre! ft. Choi Joon Hee Mer 26 Juil - 18:37




Et un gâteau à terre !
Fang Do Han & Choi Joon Hee
Je m’étais emporté, de la meilleure façon que je pouvais trouver : en frappant un client. Chaque commerçant devait avoir eu envie de frapper un client, au moins une fois dans sa vie. Une petite voix me disait que j’allais le regretter, que Sun Hae ne me laisserait pas tranquille une fois qu’elle le saurait – car elle l’apprendrait, j’en étais sûr – et il y avait aussi, bien entendu, la possibilité que le jeune homme, face à moi, porte plainte. Cependant, cette petite voix restait très petite et je pouvais l’ignorer facilement, même si mes yeux surveillaient fréquemment l’extérieur, s’assuraient que personne ne nous voyait et ne pouvait comprendre ce qu’il se passait. J’avais frappé trois fois, touchant ma cible à chaque fois et, après le troisième coup, je vis le client tomber au sol puis… Il sembla perdre conscience, quelques instants. Je me figeais, surpris par la tournure des événements. Je n’avais pas pu le mettre K.O., pas si facilement. Il devait y avoir un problème. Je fis un pas en avant, pour aller voir comment il allait mais le chien se mit à aboyer et je réagis sans réfléchir, sortant le couteau que je gardais toujours sur moi, celui qui coupait la pâte. Il avait beau être petit, je l’aiguisais souvent et je savais qu’il pouvait faire des dégâts. Sun Hae pouvait en témoigner. L’arme pointée devant moi, vers le chien, je réalisais alors une chose. Cette bestiole pourrait très facilement m’arracher la tête. Et son maître lui avait crié quelque chose, plus tôt. J’eus du mal à retrouver les mots, l’adrénaline qui m’avait envahi, alors, ayant noyé les mots, mais j’étais presque sûr qu’il lui avait crié quelque chose du style de « couché » ou « assis ». Je réalisais alors qu’il m’avait sans doute sauver la vie, vue l’agressivité de l’animal. Raison de plus pour qu’il n’entre pas dans la pâtisserie, ne pus-je m’empêcher de penser. Je reculais d’un pas alors que le chien avançait d’un, grognant et me montrant ses crocs. J’étais, en toute honnêteté, un peu effrayé, d’un coup. Je n’avais pas de problème avec les chiens mais je savais que je ne ferai pas le poids contre une bestiole pareille. J’allais parler, lui ordonner de reculer lorsque son maître s’agita et trois mots parvinrent jusqu’à moi. « Ils sont mort?... » Je me figeais, les yeux légèrement écarquillés. Des images de Byul et Hauru me revinrent, mon cœur battant à tout rompre dans am poitrine. J’avais fait une bêtise, j’avais parlé de Byul, plus tôt. Était-il possible qu’il parle d’eux… ? Je m’efforçais cependant de me détendre. Il ne devait pas avoir fait le rapprochement. Il n’y avait que ce Plume qui avait fait le rapprochement entre eux deux, entre mes deux meurtres. Ce journaliste était la raison pour laquelle je faisais attention, que j’avais arrêté de tuer. De manière temporaire, bien sûr. « De qui parles-tu ? Qui est mort ? » Il fallait que je vérifie, malgré tout. Au cas où. Le chien grogna à nouveau et je pointais à nouveau le couteau vers lui, ma main ayant légèrement baissé durant mon moment de panique. « Et dis à ton chien de se calmer ou j’appelle la fourrière ! » Avant ou après lui avoir planté le couteau dans son crâne, cela restait à déterminer…


I hope it reaches you 
It’s a bit awkward but I came here by myself among people who look so happy, I walk the streets and eat good food, then a day passes. Where are you? What are you doing? Are you well? Because you’re not next to me, lonely lonely day. Can you hear it? Can you see it? My heart? by lizzou.
avatar
Avatar : Jung Daehyun (B.A.P)
Qui es-tu ? : Compréhensif ❅ Philosophe ❅ Gentil ❅ Hématophobe (peur du sang) ❅ Têtu ❅ Obstiné ❅ Travailleur ❅ Altruiste ❅ Patient ❅ Distant ❅ Généreux ❅ Attentif ❅ Possessif

Sa vie a été réécrite le 03.11.2057 ❅ Il n'a pas parlé à ses parents depuis sa venue sur Aikoyangi mais le vit bien et n'essaye pas de les contacter, aussi étrange que cela puisse paraître ❅ Son père a toujours été son modèle et sa mère la chaleur aimante de son enfance ❅ Il adore les enfants mais ne supporte pas tout ce qui a un rapport avec la mort et la violence, surtout le sang ❅ A fait du taekwondo lorsqu'il était à l'université, pendant trois ans et continue de pratiquer tout seul pour rester en forme ❅ Il porte souvent des bijoux (surtout des boucles d'oreille et bagues) et de l'eye-liner ❅ Il a un tatouage sur l'intérieur du poignet droit, avec marqué Hold, pour se souvenir de garder près de lui tout ce qu'il a de cher dans sa vie ❅ Il se sent un peu seul depuis qu'il a déménagé et songe à adopter un animal de compagnie mais il ne sait pas encore quoi ❅ Sun Hae lui manque un peu mais il n'arrive pas à la contacter, quelque chose en lui l'en empêche, à chaque fois ❅ Il essaye de ne pas trop harceler In Su afin que celui-ci ne se sente pas espionné et ne se mette pas trop de pression mais Joon Hee surveille malgré tout la boutique pour s'assurer que tout va bien ❅ Il ne s'est pas senti aussi heureux depuis longtemps

Les fifiches : HistoireFiche de relationsTéléphoneCabinet (UC)Fiche de personnageFiche de RPs.
Messages : 459
Date d'inscription : 23/08/2016
Wasure - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Et un gateau à terre! ft. Choi Joon Hee Jeu 27 Juil - 20:13

Fang Do Han Ft Choi Joon Hee  

Et un gâteau à terre!

tenue & Chao Les choses avaient pris une toute autre tournure. Tu venais de pratiquement perdre connaissance, assis à terre, ta tête tournait. Tu voyais trouble. Tout ça n'était alors pas causé par les coups que tu avais reçu ; tu étais tout de même plus coriace que ça. Mais c'était à cause de ta mémoire. Tu venais de retrouver ton premier souvenir. La première partie de ta véritable vie. L'accident de voiture qui a tué tes parents le jour de tes 6 ans. Tu ne comprenais plus rien tendis que la scène ce repassait en boucle dans ta tête. Pour toi t'es parents étaient toujours en vie, en Corée du Sud. Perdu, et encore étourdi, tu ne pu sortir que quelques mots; "ils sont morts ?"
Pendant que tu peinais à retrouver tout tes esprits, l'homme qui t'avait agressé il n'y a pas deux minutes essayait tant bien que mal de s'approcher de toi pour voir ce qu'il t’arrivait. Mais Chao ton chien n'était pas d'accord avec cela. Après t'avoir vu te faire agresser par cette homme sans ne rien pouvoir faire, il était bien plus sur la défensive qu'à son habitude et il ne laisserai jamais le pâtissier s'approcher d'avantage de toi. Grognant, aboyant et montrant ses dents, il était près à attaquer au moindre pat de travers de la par du gérant de la boutique. Tu voyais toujours trouble, mais ça s'améliorait. Tu avais pu entendre le pâtissier te demander de qui parlait tu en prononçant tes quelques mots. Il avait l'air paniqué. Tu l'entendais également te demander de calmer ton chien avant qu'il n'appelle la fourrière. Ta vu redevenait correcte. Tu avais fermé les yeux, inspirant un grand coup. Puis tu les avais rouverts. Ton regard avait changé en cet instant. Il n'était plus le regard inexpressif que tu possédais depuis que tu avais posé les pieds sur cette île. Plus noir et plus sombre que jamais il n'avait pu l'être. Tu levas la tête vers le canidé, le fixant de tes yeux plein de colère.

"Chao..."

Tes mots et ta façon de parler sonnait toujours aussi inexpressif quand à eux. Après avoir attiré l'attention du chien, quand son regard croisa le tien, tu n'avais  pas eu le besoin de rajouter quoi que ce soit. Chao s'était  alors couché instantanément, avec un petit couinement de peur. Tu avais alors tourné ton regard en direction du pâtissier. Tu avais remarqué qu'il était maintenant plus proche de toi et qu'il tenait dans ses mains un couteau de cuisine pointé vers ton compagnon.

"Vous pouvez lâcher ce couteau maintenant. Du moins, ne plus le pointé en direction de mon animal, s'il vous plaît." D'une voix faible et vide d'expression tu avais alors poursuivi ; "Je parle de mes parents ne vous affolez pas."

Tu avais passé ta mains dans tes cheveux avant d'essayer de te relever comme tu le pouvais, mais ta tête tournait encore légèrement, tu n'avais donc pas su te relever. Tu étais retomber à ta place initiale, à terre.  



hrp:
 
.
LUCKYRED




The revenge will be bloody
Lentement tout lui revient, les souvenirs qui sont siens. La mémoire effacé, sa fièreté encrassé. Dans son être le mal règne, dans le sang ses mains baignent. Bientôt le loup s'éveillera, et son bourreau ,lui, payera.
avatar
Avatar : Bang Yong Guk
Qui es-tu ? :
Fang Do Han
26 ans




Sérieux ☽ audacieux ☽ courageux ☽ débrouillard ☽ leader ☽ perspicace ☽ associable ☽ brute ☽ froid ☽ méfiant ☽ mystérieux ☽ obstiné ☽ têtu ☽ généreux ☽  inexpressif

Il possède un chien cane corso noir s’appelant Chao ☽ Chao était le nom de son doudou en forme de chien que son père lui avait donné quand il était enfant ☽ Chao veut dire surpasser en chinois, son père avait nommé la peluche ainsi pour aider Do Han à surpasser ses peurs ☽ Le gang dont il était chef ce nom SANYANGGAE (사냥개) qui signifie en coréen, chien de chasse ☽  Il a vécu dans les rue de Yeosu e corée du sud à partir de ses 13 ans jusqu’à ses 26 ans ☽ Il a toujours aidé les enfants à la rue et y est très sensible encore maintenant sur Aikoyangi ☽ Il sait très bien se battre, il a appris seul et est très vite devenu le plus fort et le plus craint de sa ville ☽ Son casino est situé juste en face de l’hôtel de luxe d'Iwamune ☽ bien qu'il soit maintenant riche, il habite le petit quartier de Osanju, supportant toujours assez mal cette univers aisé ☽ Il a gardé des séquelles des violes qu'il a vécu ☽ il a peur du noir ☽ Chao vient souvent dormir sur lui pendant la nui et fini par l'écraser complètement ☽ Il a de multiples tatouage sur le corps, dont un M sur le poignet gauche ☽






Do Han est né en chine du sud à Wuhan, d'une mère coréenne et d'un père chinois. Il a vécu en chine jusqu’à ses 13 ans, mais pas qu'avec ses parents. En effet, ses parents son mort dans un accident de voiture alors qu'il est age d'a peine 6 ans. Il est envoyé chez sa tante paternelle, à Shanghai pour y vivre. Au début tout ce passait pour le mieux, jusqu’à ses 9 ans, ou il commença à être traiter comme la cendrillon de la maison, devant faire toute les taches ménagère à lui seul. Finalement son oncle avide d'argent, commença à le prostituer à l'age de 10 ans. Il fini par réussir à s’enfuir de cet enfer à 13 ans, ou il réussi à fuguer jusqu'en Corée du Sud. La bas, il fit la rencontre de Dong Chul, un vieil homme à la rue qui pris Do Han sous son aile, le nourrissant et lui apprenant le coréen, ainsi cas lire et à écrire. Il fut à la tête d'un gang de braqueur à l'age de 17 ans, le gang ce nommant Sanyanggae. à 19 ans, il trouve un chiot cane corso noir qu'il adopta, et la même année, il trouva un enfant de 11 ans à la rue dans le repaire de son gang. L'enfant ce nommant Min Ki, ils finiront par devenir très proche et très lier l'un a l'autre, Do Han finissant par développer des sentiments paternelle à l'égare de Min Ki. C'est à ses 26 ans que les choses on mal tourné lors du braquage de la plus grosse banque de Yeosu, la ville ou il vivait. Un traître aillant vendu la mèche, les forces de l'ordre les prirent sur le faits les arrêtant les un après les autres, mais Do Han avait réussi a faire s'échapper Min Ki lui disant de fuire et de ne surtout pas ce faire attraper. Do Han ce laissa par la suite arrêter, regardant Min Ki s’enfuir au loin.





Min Ki allant été le seul à avoir put découvrir le véritable Do Han, personne n'aura la chance de le découvrir à son tour car à son jugement, il fut décidé qu'il ce ferait administrer le sérum sur Aikoyangi, ce voyant effacer tout ses souvenirs. à présent il vit à Osanju avec son chien et est directeur du casino d'Iwamune. Il pense vivre sur l’île depuis 1 ans alors qu'en réalité, il n'y est que depuis 6 mois.




Ils l'attendent avec impatience, les chiens de chasse. Le retour de leurs chef véritable.



Chao, son gros amour:
 

Les fifiches : Il était une fois - Do Han et ses amis - Cellphone - Fiche personnage
Messages : 177
Date d'inscription : 13/06/2017
Wasure - Level 2
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Et un gateau à terre! ft. Choi Joon Hee Sam 5 Aoû - 17:38




Et un gâteau à terre !
Fang Do Han & Choi Joon Hee
J'avais perdu le contrôle de ma colère, comme cela m'arrivait souvent, avant. Avant que je sois emprisonné. Avant qu'on ne m'envoie ici. Alors que j'étais encore à Daegu ou bien à Busan. Mon premier "meurtre" en était l'exemple parfait. En tout cas, là, je regrettais un peu, pour une fois. Pas suffisamment pour m'excuser mais juste assez pour décider de faire plus attention, à l'avenir. C'était surtout mon lapsus révélateur qui m'inquiétait, sur le coup. J'avais beau être très fier de moi et de mes deux meurtres, je n'avais pas envie de retourner en prison et encore moins de subir à nouveau ce qu'on m'avait fait subir. Qui pourrait me confirmer que ce que j'avais reçu en arrivant ici ne fonctionnerait pas, la fois prochaine ? Je me devais d'être prudent, surtout alors que cet espèce de journaliste, Plume, m'avait à l'œil. Il ne manquait plus qu'il donne mon métier la prochaine fois et je serai foutu. La colère m'avait momentanément aveuglé et j'avais beaucoup de chance que le jeune homme ne m'ait pas entendu ou, du moins, qu'il n'ait pas capté ce que je racontais. Sinon, encore une fois, j'aurai été bon pour l'aller simple pour la prison. Et je ne voulais pas y retourner. Je voulais rester auprès de Sun Hae.
J'observais le client reprendre ses esprits et envoyer son chien se coucher. Un frisson me parcourut alors que je réalisais que, d'un seul mot, il aurait tout aussi bien pu envoyer son sale clébard m'attaquer. Et je savais bien trop pertinemment que je ne faisais pas le poids face à lui. Le regard du maître se tourna vers moi et je le fixais, surveillant malgré tout son chien du coin de l'œil, mon couteau toujours pointé vers lui. Le jeune homme face à moi ne semblait pas aller vraiment mieux et je jetais un rapide coup d'œil sur la rue, de l'autre côté de la vitrine. On allait approcher de onze heures, des clients allaient arriver, petit à petit, pour commander un dessert ou deux, pour leur repas. La grand-mère allait venir chercher son gâteau. Mon regard dériva sur la pâtisserie perdue, au sol, glaçage, pâte et décorations mélangés à terre. Leur vue me serra le cœur mais je n'avais pas le temps de m'occuper de ça maintenant. Il fallait que je me débarrasse de ce client et de son sale chien. Vite. Je dirigeais mon couteau vers le jeune homme, ma voix froide et vide d'émotions lorsque je parlais : « Dégage. Sors de là immédiatement et ne remets jamais les pieds dans ma pâtisserie ou je te jure que tu le regretteras. » Je désignais son animal toujours couché à tard du menton, fixant toujours le propriétaire : « Et n'oublie pas ton clébard. Lui non plus n'a pas intérêt à revenir ici. Et, au cas où tu te demanderais, je sais pertinemment bien utiliser ce couteau. Tu ne serais pas la première personne que je poignarde avec, je le garde toujours bien aiguisé. Pour ce genre d'occasion. Alors, maintenant, déguerpis. Et ne reviens jamais. » Je reculais d'un pas, montrant ainsi que je ne m'attaquerai plus ni à l'homme ni à l'animal, même si mon couteau restait pointé vers le client. J'eus alors une pensée et un léger sourire étira mes lèvres « Oh et, bien entendu, tu ne parleras à personne de ce qu'il s'est passé ici, n'est-ce pas ? Sauf si tu veux finir comme tes parents... »


Avec beaucoup d'amour omg:
 


I hope it reaches you 
It’s a bit awkward but I came here by myself among people who look so happy, I walk the streets and eat good food, then a day passes. Where are you? What are you doing? Are you well? Because you’re not next to me, lonely lonely day. Can you hear it? Can you see it? My heart? by lizzou.
avatar
Avatar : Jung Daehyun (B.A.P)
Qui es-tu ? : Compréhensif ❅ Philosophe ❅ Gentil ❅ Hématophobe (peur du sang) ❅ Têtu ❅ Obstiné ❅ Travailleur ❅ Altruiste ❅ Patient ❅ Distant ❅ Généreux ❅ Attentif ❅ Possessif

Sa vie a été réécrite le 03.11.2057 ❅ Il n'a pas parlé à ses parents depuis sa venue sur Aikoyangi mais le vit bien et n'essaye pas de les contacter, aussi étrange que cela puisse paraître ❅ Son père a toujours été son modèle et sa mère la chaleur aimante de son enfance ❅ Il adore les enfants mais ne supporte pas tout ce qui a un rapport avec la mort et la violence, surtout le sang ❅ A fait du taekwondo lorsqu'il était à l'université, pendant trois ans et continue de pratiquer tout seul pour rester en forme ❅ Il porte souvent des bijoux (surtout des boucles d'oreille et bagues) et de l'eye-liner ❅ Il a un tatouage sur l'intérieur du poignet droit, avec marqué Hold, pour se souvenir de garder près de lui tout ce qu'il a de cher dans sa vie ❅ Il se sent un peu seul depuis qu'il a déménagé et songe à adopter un animal de compagnie mais il ne sait pas encore quoi ❅ Sun Hae lui manque un peu mais il n'arrive pas à la contacter, quelque chose en lui l'en empêche, à chaque fois ❅ Il essaye de ne pas trop harceler In Su afin que celui-ci ne se sente pas espionné et ne se mette pas trop de pression mais Joon Hee surveille malgré tout la boutique pour s'assurer que tout va bien ❅ Il ne s'est pas senti aussi heureux depuis longtemps

Les fifiches : HistoireFiche de relationsTéléphoneCabinet (UC)Fiche de personnageFiche de RPs.
Messages : 459
Date d'inscription : 23/08/2016
Wasure - Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Et un gateau à terre! ft. Choi Joon Hee Ven 11 Aoû - 18:09

Fang Do Han Ft Choi Joon Hee  

Et un gâteau à terre!

tenue & Chao Tu venais de t’évanouir à terre à cause d’un soudain mal de crâne après avoir été frappé à la tête. Tout était devenu trouble, ta tête tournait, tu ne comprenais plus ce qu’il se passait. Tu avais eu une sorte de flashback où tu voyais tes parents à l’avant de la voiture. Tu avais ta peluche Chao sur les genoux. C’était en chine, tu vois les panneaux défiler par la fenêtre. Puis des bruits de freins. Un grand crash. Tu vois tes parents inconscients à l’avant de la voiture. Il y a du sang partout, c’est le leur. Ils sont morts. Tu n’avais pas compris ce que tu avais vu. Pour toi tes parents étaient toujours bien en vie en Corée du Sud à Yeosu, alors qu’en vérité il n’en est rien. Quand tu commençais à reprendre tes esprits, tu entendais ton chien grogner sur le pâtissier face à toi. Il s’était approché, un couteau à la main pointé vers Chao. Il venait voir ce qu’il t’arrivait. Tu avais ordonné à ton chien d’aller se coucher comme l’homme te le demandait, mais surtout parce que tu ne supportais pas le voir pointer ce couteau vers ton compagnon. Ce fichu couteau, il l’avait alors pointé vers toi à présent. Tu t’en fichais éperdument, tu n’avais pas peur de cet homme, et tu ne te sentais pas plus en danger que d’habitude. Tu le fixais, le regard noir comme tu en avais l’habitude avant de recevoir ce sérum. Vous vous regardiez tout les deux, avec un regard aussi glacial l’un que l’autre. Si quelqu’un était au milieu de cet atmosphère en ce moment même, il aurait put sentir le froid et la tension qu’il y avait entre vous deux. Vos pupilles ancrent l’une dans l’autre, l’homme t’ordonna de partir de sa boutique sur le champ. Toujours en ne décrochant pas ton regard du sien, tu te relevas avec beaucoup de peine à cause de ton mal de crâne qui persistait depuis la vision que tu avais eu. Le pâtissier avait ensuite surenchéri, t’assurant qu’il savait très bien se servir du couteau qu’il tenait entre ses mains, qu’il avait d’ailleurs déjà poignardé des gens avec celui-ci. En l’entendant parler, tu n’avais pu t’empêcher d’afficher un léger sourire en coin en le regardant toujours bien fixement. Ce sourire était apparu naturellement. Tu ne t’en étais même pas rendu compte, et si tu l’avais pu, tu te serais même effondré de rire en l’écoutant parler. La situation t’amusait réellement. Tu ne pouvais t’empêcher de le trouver ridiculement mignon avec son petit couteau pointé sur toi. Tu avais passé une main dans tes cheveux en soupirant un bon coup et tu appelas ensuite ton chien pour qu’il vienne à toi. Te dirigeant vers la sortie de l’établissement, tu t’arrêtas dans ton action quand tu entendis l’homme te menacer une nouvelle fois en t’attaquant à propos de la possible mort de tes parents. La main sur la porte tu tournas ton regard vers le pâtissier avec un large sourire sur le visage.

« Arrête, je vais me faire pipi dessus tellement j’ai peur. »

Ta phrase était totalement ironique et ça s’entendait bien. Tu poussas ensuite la porte pour sortir de cette pâtisserie dans laquelle tu ne remettras certainement les pieds une nouvelle fois quand la jeune femme qui y travaillait serait présente. Tu marchais alors vers Osanju, Chao à tes cotés. Tu repensais à tout ce qu’il venait de se passer. Cet homme, tu savais au fond qu’il allait regretter ce qu’il venait de faire un jour ou l’autre, et qu’il payera. Tu jetas encore un dernier coup d’œil en arrière regardant rapidement la boutique que tu venais de quitter. Ton comportement après avoir eu cette vision avait légèrement changé. Ton regard déjà, ensuite tu t’étais ouvertement moqué du pâtissier alors qu’il pointait une arme vers toi et tu n’as pas arqué un sourcil. Toi qui es si inexpressif, si gentil et si pacifiste, tu venais de te comporter d’une totale autre manière que depuis que tu étais sur cette ile. Peut-être était-ce le début du grand retour de Fang Do Han, le vrai Do Han. Celui qui tue par plaisir sans le moindre regret. Ou simplement était-ce du au choc que tu avais reçu à la tête. Une chose est sûre, cette ville est tout sauf l’havre de paix que son maire espérait obtenir.



hrp:
 
.
LUCKYRED




The revenge will be bloody
Lentement tout lui revient, les souvenirs qui sont siens. La mémoire effacé, sa fièreté encrassé. Dans son être le mal règne, dans le sang ses mains baignent. Bientôt le loup s'éveillera, et son bourreau ,lui, payera.
avatar
Avatar : Bang Yong Guk
Qui es-tu ? :
Fang Do Han
26 ans




Sérieux ☽ audacieux ☽ courageux ☽ débrouillard ☽ leader ☽ perspicace ☽ associable ☽ brute ☽ froid ☽ méfiant ☽ mystérieux ☽ obstiné ☽ têtu ☽ généreux ☽  inexpressif

Il possède un chien cane corso noir s’appelant Chao ☽ Chao était le nom de son doudou en forme de chien que son père lui avait donné quand il était enfant ☽ Chao veut dire surpasser en chinois, son père avait nommé la peluche ainsi pour aider Do Han à surpasser ses peurs ☽ Le gang dont il était chef ce nom SANYANGGAE (사냥개) qui signifie en coréen, chien de chasse ☽  Il a vécu dans les rue de Yeosu e corée du sud à partir de ses 13 ans jusqu’à ses 26 ans ☽ Il a toujours aidé les enfants à la rue et y est très sensible encore maintenant sur Aikoyangi ☽ Il sait très bien se battre, il a appris seul et est très vite devenu le plus fort et le plus craint de sa ville ☽ Son casino est situé juste en face de l’hôtel de luxe d'Iwamune ☽ bien qu'il soit maintenant riche, il habite le petit quartier de Osanju, supportant toujours assez mal cette univers aisé ☽ Il a gardé des séquelles des violes qu'il a vécu ☽ il a peur du noir ☽ Chao vient souvent dormir sur lui pendant la nui et fini par l'écraser complètement ☽ Il a de multiples tatouage sur le corps, dont un M sur le poignet gauche ☽






Do Han est né en chine du sud à Wuhan, d'une mère coréenne et d'un père chinois. Il a vécu en chine jusqu’à ses 13 ans, mais pas qu'avec ses parents. En effet, ses parents son mort dans un accident de voiture alors qu'il est age d'a peine 6 ans. Il est envoyé chez sa tante paternelle, à Shanghai pour y vivre. Au début tout ce passait pour le mieux, jusqu’à ses 9 ans, ou il commença à être traiter comme la cendrillon de la maison, devant faire toute les taches ménagère à lui seul. Finalement son oncle avide d'argent, commença à le prostituer à l'age de 10 ans. Il fini par réussir à s’enfuir de cet enfer à 13 ans, ou il réussi à fuguer jusqu'en Corée du Sud. La bas, il fit la rencontre de Dong Chul, un vieil homme à la rue qui pris Do Han sous son aile, le nourrissant et lui apprenant le coréen, ainsi cas lire et à écrire. Il fut à la tête d'un gang de braqueur à l'age de 17 ans, le gang ce nommant Sanyanggae. à 19 ans, il trouve un chiot cane corso noir qu'il adopta, et la même année, il trouva un enfant de 11 ans à la rue dans le repaire de son gang. L'enfant ce nommant Min Ki, ils finiront par devenir très proche et très lier l'un a l'autre, Do Han finissant par développer des sentiments paternelle à l'égare de Min Ki. C'est à ses 26 ans que les choses on mal tourné lors du braquage de la plus grosse banque de Yeosu, la ville ou il vivait. Un traître aillant vendu la mèche, les forces de l'ordre les prirent sur le faits les arrêtant les un après les autres, mais Do Han avait réussi a faire s'échapper Min Ki lui disant de fuire et de ne surtout pas ce faire attraper. Do Han ce laissa par la suite arrêter, regardant Min Ki s’enfuir au loin.





Min Ki allant été le seul à avoir put découvrir le véritable Do Han, personne n'aura la chance de le découvrir à son tour car à son jugement, il fut décidé qu'il ce ferait administrer le sérum sur Aikoyangi, ce voyant effacer tout ses souvenirs. à présent il vit à Osanju avec son chien et est directeur du casino d'Iwamune. Il pense vivre sur l’île depuis 1 ans alors qu'en réalité, il n'y est que depuis 6 mois.




Ils l'attendent avec impatience, les chiens de chasse. Le retour de leurs chef véritable.



Chao, son gros amour:
 

Les fifiches : Il était une fois - Do Han et ses amis - Cellphone - Fiche personnage
Messages : 177
Date d'inscription : 13/06/2017
Wasure - Level 2
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Et un gateau à terre! ft. Choi Joon Hee

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Et un gateau à terre! ft. Choi Joon Hee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Probabilité d’un nouveau tremblement de terre 5.0 avant 21 février
» tremblement de terre haiti
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» 7.0 earthquake hits Haiti / Puissant tremblement de terre en

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember You ... :: Rps terminés-