AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'hésitez pas à jeter un œil aux scénarios des membres heart
Nous sommes actuellement en novembre 2057 sur le forum heart
La MAJ 6 du forum est arrivée, rendez-vous par ici pour réagir heart
Nous venons de passer en novembre, n'oubliez pas de poster un nouveau message dans votre journal RP pour ce mois-ci siouplet !

Partagez| .

It's raining... Rain... ♫ w/ Gregory

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: It's raining... Rain... ♫ w/ Gregory Dim 11 Déc - 20:28

  • Nishigori Sora
  • Kaneko Gregory
It's raining.... Rain... ♫
Il est sérieux le vieux ?!

Sora se retint de jeter son smartphone Gresso Regal Gold en or 18 carats sur le sol et de hurler. Il venait d’appeler son père pour lui demander de lui prêter son chauffeur afin qu’il puisse rentrer se mettre à l’abri dans son beau duplex. Mais Haruhiko Nishigori étant en voyage d’affaire dans une ville voisine, il avait emmené son chauffeur attitré, et à cause de la pluie torrentielle qui s’abattait sur la région, les bus ne passaient presque plus, les routes étaient souvent bloquées et quasiment tout le monde s’était réfugié à l’intérieur d’un bâtiment plus ou moins sécurisé.

Sauf Sora.

Trop loin de son appartement, il ne pouvait rentrer à pied et il se trouvait présentement sous un abribus, assis sur un banc en bois avec les bras entourant ses genoux. Il ne pouvait qu’attendre en rageant dans son coin. Il ne pouvait même pas écouter de la musique à cause de sa batterie de smartphone à seulement trente pourcents, et ne parlons pas de son iPod purement et simplement à plat.

Il avait néanmoins de la chance dans son malheur, il avait trouvé très vite cet abri et il n’avait donc pas à attendre avec des vêtements trempés en risquant de chopper la mort.

N’empêche que je préférai être chez moi à prendre un bon bain chaud…

Le jeune homme poussa un soupir agacé avant de fouiller son sac de shopping plein d’affaires et d’accessoires achetés le jour même, il attrapa une écharpe très épaisse de deux mètres de long et l’enroula autour de son cou. Un nouveau soupir. C’était beaucoup mieux ainsi, il pouvait à présent cacher son nez dans la maille douce, bon évidemment ça n’arrêtait pas cette satanée pluie, et la température n’augmenta pas, mais au moins il avait le pif au chaud.

Un dernier coup d’œil, sur son téléphone, lui appris que son père n’avait pas tenté de le joindre à nouveau. L’autre vieux devait être en train de se bidonner en imaginant son fils trempé jusqu’aux os sous la pluie… Il pourrait aller se brosser quand viendra le moment de tester les nouveaux prototypes de sa firme… Enfin, tout dépendait de ce qui allait sortir…

Pendant que Sora ruminait sa vengeance envers son paternel pour l’avoir abandonné dans le froid, se promettant intérieurement d’appeler la « protection des jeunes adultes dont les parents se foutent de leurs gueules ». Le jeune presque-homme ne vit pas arriver un vrai homme sous l’abribus, se réfugiant certainement lui aussi de la pluie.

A moins qu’il ne soit un fétichiste des abribus mais cela ne concerne que lui.

Mais quand enfin Sora daigna lever son royal pif de son écharpe et sortir de ses pensées hautement importantes, il tomba sur quelqu’un qu’il n’espérait pas voir de sitôt.

Grégory se tenait à côté de lui.

Et j’ai retenu le nom de cet hurluberlu…

En fait non, il n’avait vraiment pas de chance aujourd’hui, voilà qu’il se retrouvait sous un abribus avec le pseudo-militant d’Amnesty International, Greenpeace et Unicef réunis. Sérieusement, il aurait presque préféré tomber sur Poutine et faire une partie de Monopoly Goulag avec lui… Quoiqu’il ne parlait pas le russe alors il n’aurait pas été très loin dans la conversation.

Mais au moins j’aurais pu voir un homme bien habillé, pas un joli derrière lambda en serpillère.

« - Toi aussi tu t’es fait avoir par la pluie ? »

Sora était peut-être un égoïste et un hypocrite finit, mais il n’était pas con au point de déclencher l’apocalypse dans son abri temporaire, à moins que l’autre zozo ne lance une pique, et là il ne répondrait plus de rien. Mais en attendant, il tenta d’être poli et courtois, chose compliqué quand on se trouve face à un mec qui a des idées aux antipodes des siennes…

Commentaire
avatar
Avatar : Yamada Ryosuke
Qui es-tu ? : Transexuel, il est à la base une fille et s'appelait Nara • Il est né d'une mère porteuse japonaise et a grandi avec son père • Haruhiko Nishigori est un riche homme d'affaire qui a fait fortune dans la vente et la création de produits liés au SM, il est d'ailleurs un maître très respecté dans le milieu • Sora appelle son père Haru' parce que 'papa' et 'daddy' peuvent être liés à des scènes et des phantasmes • Très riche, Sora vit dans un duplex à Iwamune • Il y vit avec son chat, ses axolotl, et un renardeau sauvé d'une ferme à fourrure russe (parce qu'il a quand même un petit kokoro ♥️)
Les fifiches : Prez / Liens
Messages : 210
Date d'inscription : 18/11/2016
A.O.A
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: It's raining... Rain... ♫ w/ Gregory Ven 16 Déc - 19:35


It's raining... rain...
ft. Nishigori Sora

S'il s'était fait avoir par la pluie ? Oui, probablement quelque chose de ce goût-là. Mais ce n'était pas ce qui l'ennuyait le plus en cet instant. Ce n'était pas ce qui lui trottait le plus dans l'esprit depuis ces derniers jours. Il se fichait bien d'être trempé, mouillé jusqu'à l'os et de, sans doute, le lendemain se retrouver malade. Parce que malade, il l'était déjà. C'était ça le mot : malade. Il en était persuadé depuis que l'un de ses maux de tête fréquents s'était révélé bien plus insistant que les autres. Il avait vu quelque chose et cela l'avait violemment frappé. Il n'avait de cesse d'y penser encore et encore, chaque jour. Qu'y avait-il à l'intérieur de cette maison ? Était-ce sa maison ? Pourquoi appelait-il sa famille ? Pourquoi tout était sens-dessus-dessous ? Les mêmes questions le pourchassaient sans qu'il puisse en donner de sens.
Gregory remettait tout en cause depuis, et on ne pouvait pas dire qu'il se préoccupait de grand-chose d'autre. Sauf qu'il conservait tout pour lui, ayant des craintes à lâcher cette bombe sur ces proches. Tout était-il réel ? Cette maison, dans son souvenir, lui paraissait si... familière. A l'inverse de toute cette île qui l'entourait depuis tant d'années. Quelque chose clochait, c'était de pire en pire, mais vers qui se tourner pour en faire part ? Les doutes qui le tenaient éveillé s'ajoutaient à tout le reste.
Et le voilà maintenant en compagnie de Sora - parce que oui, il avait aussi retenu son prénom. Ce jeune homme aux idées à l'opposées des siennes qu'il avait rencontré dans une boutique, le trouvant exubérant et sans le moindre complexe financier vis-à-vis des autres. Il était près de lui, bloqué sous l'abri-bus afin de ne pas traverser la moitié de la ville encore plus trempé. C'était la première solution qui s'était offerte à lui, surtout qu'il pouvait emprunter le bus pour rentrer chez lui plus rapidement.

« Apparemment, oui, répondit-il à ses paroles. Mais ça m'étonne de te voir attendre un bus. Tu n'as pas de chauffeur ? »

Si c'était de l'ironie ? Pas nécessairement, non. Gregory se doutait bien que son interlocuteur, fils de riche, devait bien posséder un tel luxe et un tel pouvoir envers un homme qui gagnait sa vie comme il le pouvait.
Il soupira, passa une main dans ses cheveux blonds qui gouttaient sur son front et essora un instant ses vêtements du mieux qu'il le put, abandonnant par la suite son regard sur cette pluie quasi-torrentielle. Eh bien, il n'était pas près de rentrer chez lui... A cette allure-là, le bus mettrait le double du temps pour arriver, ou bien, il ne passerait carrément pas.
Les pupilles de l'américano-japonais finirent par se tourner vers les nombreux sacs accrochés au bras de Sora. Un léger sourire se traça sur ses lèvres tandis qu'une remarque lui brûlait la gorge. Est-ce que déclencher une petit guerre serait méchant ? Cela aurait au moins l'excuse de les occuper tous les deux.

« Alors, qu'est-ce que c'est cette fois-ci ? » l'interrogea-t-il sans plus pouvoir se contenir.

Gregroy sentit tout de suite qu'il venait de mettre le feu aux poudres. Mais qu'y pouvait-il si le japonais en face de lui était si susceptible ? Il posait juste une question.



avatar
Avatar : David Masato Hayakawa (Masato ; coldrain).
Qui es-tu ? :
金子グレゴリー Greg, 30 ans, japonais et américain. ❅ Postier, il est plutôt souriant bien qu'inconstant dans le fond. ❅ A des maux de tête depuis quelques semaines sans comprendre pourquoi. ❅ Il a tué le meurtrier de sa famille avant d'arriver ici et de tout oublier. ❅ Il était chanteur dans son propre groupe de musique, "Falling Down", avant. Et drogué, aussi. ❅ A retrouvé deux souvenirs qu'il essaie de noyer dans l'alcool car il ne comprend pas.
Les fifiches :
HistoireRelationsSujetsFiche personnage
Messages : 666
Date d'inscription : 19/10/2016
Wasure - Level 2
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: It's raining... Rain... ♫ w/ Gregory Ven 23 Déc - 21:08

  • Nishigori Sora
  • Kaneko Gregory
It's raining.... Rain... ♫
Oh à peine ouvrait-il sa bouche que Sora se sentit fumer, ne pouvait-il pas parler avec son derrière. En plus d’être une prouesse, au moins il y aurait eu quelque chose d’intéressant à regarder pendant qu’il blablattait en faisant semblant d’être aimable !

« - Mon père a un chauffeur, que j’emprunte de temps à autre mais là il n’est pas disponible puisqu’il a conduit mon cheeeer père à un rendez-vous d’affaire… Enfin, je ne vois pas trop pourquoi je t’explique ça, quoi que j’attends peut-être ton couplet sur l’exploitation des gens. Sache quand même que ce chauffeur gagne certainement au moins trois fois un salaire de base et qu’il a approximativement sept semaines de congés dans l’année. Et sinon oui, j’ai un abonnement au réseau de bus de la ville, que j’ai eu gratuitement évidemment. »

Manges toi ça paysan !

Sora bouillonnait en se rappelant que son père lui avait rappelé qu’il n’était pas présent dans le coin et qu’il allait donc devoir se débrouiller comme un grand garçon !

Pourquoi est-ce que j’adore mon père déjà ?

La seconde question posée par Gregory le rappela à la réalité et à ses sacs. Oh qu’est-ce qu’il avait envie de le prendre de haut en lui donnant le montant de ce qu’il avait dépensé juste en une journée de shopping… Mais bon, il ne fallait pas non plus lui donner une trop grande satisfaction en partant au quart de tour.

« - Rien de spécial, dit-il en souriant narquoisement. Quelques vêtements d’été, un casque audio, une enceinte Bluetooth, quelques jeux pour Nintendo 3DS, une carte SD, des bijoux, des tubes de lubrifiants, des boites de préservatifs, du soda et je crois que c’est tout… Ah non, il y a aussi mon bon de commande pour un casque audio Axent Wear, ils ont des oreilles de chat qui font haut-parleur ! »

Sora était plutôt content de lui, il n’avait pas répondu en étant trop hautain et avait néanmoins déballé sans honte ce qu’il avait acheté. Il n’avait cependant pas mentionné ces achats à la pharmacie, parce que bon, allez expliquer pourquoi vous acheter de la testostérone à administrer par voie sanguine… Dans le meilleur des cas, Gregory ici présent se montrerait s’en ficherait et ne relèverait pas, sinon il risquait de se foutre de lui en lui demandant si c’était pour essayer d’avoir un peu de muscle et paraître moins lâche.

Même sans connaître beaucoup l’autre défenseur des droits de l’Homme, la deuxième hypothèse était carrément plus crédible.

C’était vraiment dommage qu’il n’ait plus de batterie, parce que sinon il aurait pu se perdre dans sa musique et non pas être obligé de subir le silence entre eux. Non mais sérieusement, entre toutes les personnes ayant besoin d’un abri, il avait fallu que ce soit Gregory qui vienne squatter ! Si encore ça avait été un autre mec, ils auraient éventuellement pu partager un peu de chaleur corporelle, toi-même tu sais, mais là non !

Quoi que Sora n’était pas certain de vouloir coucher avec ce gars, il était bien capable de lui réciter les dix commandements du parfait militant pour l’égalité des richesses. Et le jeune transsexuel n’était pas prêt à subir ça, même pour tous les jolis petits boules du monde.

Va quand même falloir briser la banquise qui nous sépare, ce silence me gave.

« - Vu qu’on est coincé ici un moment et qu’on n’arrivera pas à s’entendre même en y mettant de la bonne volonté. Dis-moi dans quelle boutique tu te fringues, parce que là c’est juste criminel ! »

Bravo Sora, bel effort mais là t’as juste rajouté une couche de glace…

Le trans se leva de sa place et vint se placer sans aucune gêne à côté de Gregory, tripatouillant ses vêtements sans lui demander son avis.

« - Sérieux, t’as un beau corps et tu t’habilles en loque, tu veux faire un remake de Cendrillon version mec de la rue ? Tu cherches quel genre de prince ? Parce que là, à moins d’un coup de Bibbidi Bobbidi Boo tu vas attirer personne Cendrifion… Mais sérieux, mettre un derrière pareil dans ce genre de tissus bas de gamme, mais à quelle époque t’es resté coincé ?»

Sora savait qu’il risquait de s’en prendre plein la tronche parce que ‘ne juger quelqu’un que par son physique c’est mal m’voyez ?’, mais vu qu’il se fichait pas mal d’être bien vu par l’autre hurluberlu, il n’allait pas s’arrêter.


Commentaire
avatar
Avatar : Yamada Ryosuke
Qui es-tu ? : Transexuel, il est à la base une fille et s'appelait Nara • Il est né d'une mère porteuse japonaise et a grandi avec son père • Haruhiko Nishigori est un riche homme d'affaire qui a fait fortune dans la vente et la création de produits liés au SM, il est d'ailleurs un maître très respecté dans le milieu • Sora appelle son père Haru' parce que 'papa' et 'daddy' peuvent être liés à des scènes et des phantasmes • Très riche, Sora vit dans un duplex à Iwamune • Il y vit avec son chat, ses axolotl, et un renardeau sauvé d'une ferme à fourrure russe (parce qu'il a quand même un petit kokoro ♥️)
Les fifiches : Prez / Liens
Messages : 210
Date d'inscription : 18/11/2016
A.O.A
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: It's raining... Rain... ♫ w/ Gregory Lun 26 Déc - 22:38


It's raining... rain...
ft. Nishigori Sora

Et blah, et blah, et blah blah blah... Sora n'avait de cesse de parler encore et encore, toujours plus dans le seul but de se vanter. Qu'en avait-il bien à faire Gregory ? Pas grand-chose. Réellement, pas grand-chose. Il lui avait posé sa question dans le simple but de se rendre bien compte de l'affligeant comportement de son interlocuteur et celui-ci avait mis les pieds en plein dans le plat. Comment ne pas afficher un léger rictus au coin de ses lèvres après cette victoire ? Greg n'était pas idiot et aurait parfaitement pu deviner les avantages dont jouissait grassement son vis-à-vis. Un chauffeur exploité, quoi qu'il puisse dire contre cela, des abonnements à tout va et ! encore mieux, des poches de vêtements et autres objets en tout genre sans le moindre doute payés par la carte bleue de papa.
Le postier leva les yeux au ciel, ou disons, vers l'abri-bus, soupirant ouvertement devant cet enfant gâté qui l'exaspérait. Il n'aurait pas pu tomber sur quelqu'un d'autre, bien sûr que non. Alors tandis qu'il énumérait sans discontinuité toutes les nouvelles babioles qu'il venait d'acquérir, Gregory croisa les bras sur sa poitrine afin de tenter de trouver un peu de chaleur malgré ses habits mouillés. D'ordinaire, il n'attrapait que peu souvent de rhume ou autre maladie de ce genre alors il espérait qu'il aurait de la chance pour ce jour-là aussi.

« On ne te demande jamais de te taire ? Parce que, clairement, entre la pluie et le bruit incessant que tu fais, j'hésite à me jeter sous cette pluie. »

Il se doutait d'ores et déjà de la réponse qu'allait lui asséner son compagnon d'infortune, mais au moins Gregory avait laissé échapper ce qui lui brûlait la langue depuis qu'il était coincé là. A peine cinq minutes... et pourtant c'était déjà un véritable calvaire. Quand est-ce que le bus comptait arriver ? Au moins à l'intérieur il n'aurait pas besoin de partager son siège avec ce gosse de riche qui ne pensait qu'à son bien-être et son petit confort.
Gregory, d'aussi loin qu'il puisse s'en souvenir, n'était pas quelqu'un qui détestait les gens pour si peu. Néanmoins, en présence de Sora, c'était tellement différent qu'il ne s'était même pas posé de question sur lui lorsqu'ils s'étaient "rencontrés". Tout de suite, une barrière s'était formée autour d'eux et il n'avait pas fallu chercher bien plus loin. Qui sait, peut-être qu'ils finiraient bien par s'entendre, dans un futur lointain...

« Oh, eh ! fit-il en se reculant dès lors que le plus jeune vint trifouiller ses vêtements. Je ne crois pas qu'on soit assez proche pour ça, tu vois. »

Raillerie nerveuse. Il acceptait le compliment sur son derrière, comme disait l'autre, mais ce n'était pas tout à fait un sujet sur lequel il aimait tergiverser. Et puis mince ! Un pull avec un slim noir, ce n'était quand même pas si démodé que ça. Un nouveau soupir franchit ses lèvres.

« Tu parles pour brasser du vent, lui asséna Greg. Je n'ai besoin d'attirer personne, pour ta bonne gouverne puisque tu as l'air de t'y intéresser, et certainement pas quelqu'un comme toi ! Maintenant, mes vêtements sont très bien comme ils sont ; je n'ai pas besoin d'acheter un tee-shirt à trois cent balles pour être bien fringué. »

D'un mouvement de la main, il venait encore de repousser Sora par l'épaule. Recule. Recule, je te jure. Lâche-moi. Il était agacé, trempé jusqu'aux os et un idiot de riche en rajoutait des tonnes pour bien parfaire l'ensemble. Non, vraiment, c'était une blague. Il s'énervait que très rarement, mais face à un énergumène comme le jeune homme, contrôler ses nerfs relevait d'un grand défi.
Il souffla donc légèrement, se reculant du plus jeune pour aller s'appuyer contre l'un des pans en plastique de l'arrêt de bus.

« Tout le monde n'est pas né avec une cuillère d'argent dans la bouche, Sora. Le comprendre, c'est le respecter. »





Die tomorrow
All this time, we only tried to find a way to runaway. Now everything must change. What if we could all just die tomorrow? When everything you see is a lie, all you have to do is close your eyes, listen to the voice inside cause our hearts must stay alive. It's time now.
avatar
Avatar : David Masato Hayakawa (Masato ; coldrain).
Qui es-tu ? :
金子グレゴリー Greg, 30 ans, japonais et américain. ❅ Postier, il est plutôt souriant bien qu'inconstant dans le fond. ❅ A des maux de tête depuis quelques semaines sans comprendre pourquoi. ❅ Il a tué le meurtrier de sa famille avant d'arriver ici et de tout oublier. ❅ Il était chanteur dans son propre groupe de musique, "Falling Down", avant. Et drogué, aussi. ❅ A retrouvé deux souvenirs qu'il essaie de noyer dans l'alcool car il ne comprend pas.
Les fifiches :
HistoireRelationsSujetsFiche personnage
Messages : 666
Date d'inscription : 19/10/2016
Wasure - Level 2
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: It's raining... Rain... ♫ w/ Gregory Lun 2 Jan - 21:27

  • Nishigori Sora
  • Kaneko Gregory
It's raining.... Rain... ♫
Sora s'était attendu à une telle réaction, en même temps, s'il l'avait pris dans ses bras pour lui susurrer des 'merci, tu viens d'éclairer ma lanterne ! Ô mon grand maître', certainement qu'il aurait flippé. Mais là c'était juste... Attendu. Aussi quand il se prit une sorte de 'beuglante' à la Madame Weasley, à peine haussa t-il les sourcils pour clairement signifier « Je brasse peut être du vent mais au moins tu réagis ». Sora n'avait pas spécialement envie de se battre, étaler sa richesse était sympathique mais il commençait à se lasser puisque avec Gregory, ça tournait toujours en rond.

Le jeune homme poussa un profond soupir de lassitude et s'éloigna un peu, il l'aurait bien joué provoc' si le temps l'avait permis mais malheureusement, il faisait froid et humide, le temps parfait pour se choper un rhume, alors tenter le diable et peut-être se prendre une claque réflexe... Une autre fois, mais pas maintenant.

« - Tes vêtements sont certainement bien à ton niveau, c'est juste qu'ils ne te mettent pas toujours bien en valeur. Mais les miens, d'habits hyper chers de fils-à-papa-qui-n'a-jamais-pensé-qu'à-son-bien-être comme tu à l'air de penser, sont cruelty free. Mais toi, tu t'en fiche certainement du bien être des autres espèces, tu es du genre « l'humain en premier » non ? »

Sora s'agaçait tout seul parce qu'il détestait -cordialement- les personnes avec ce genre de pensées, et Gregory lui donnait cette image, celle d'un gars rêvant d'un monde où les hommes seraient complètement égaux. Plus de pauvres, plus de riches...

Ressaisis-toi mon coco, ça n'arrivera jamais.

La remarque sur la cuillère en argent lui fit un peu mal et lui donnait envie de rire en même temps. Ce qui fit qu'il se retrouva à grimacer l'air de dire « Tu as transpercé mon petit kokoro avec tes mots cruels ! ».
Il se reprit, ne répondit pas tout de suite et alla s’asseoir à nouveau sur le banc de l'abribus, banc qui commençait à prendre l'humidité ambiante en passant.

Depuis quand le vernis n'a pas été refait ? S'il a été fait un jour...

Inspiration.

« - Mes amis ne sont pas tous des richards qui dépensent des fortunes dans des affaires inutiles comme je le fais. Et je n'ai pas choisi d'être le fils d'un maître du sadomasochisme et propriétaire de la plus grande entreprise de l'industrie de sex-toy, dicta t-il tranquillement. »

Deuspiration.

« - Peut-être étais-je quelqu'un de génial dans une autre vie pour m'être réincarné dans une vie aussi facile. »

Le sous-entendu était on ne peu plus clair à cet instant.

Troispiration.

« - Ou alors est-ce une mise à l'épreuve que je suis en train d'échouer lamentablement du genre 'savoir aider son prochain et ne pas vivre dans le vice', mais ça t'arrangerai non ? De penser que je pourrai passer l'éternité à me faire tourmenter l'âme. »

Sora eut un sourire et lança un regard à Gregory pour le défier de dire qu'il n'était pas d'accord avec ça. Qui aurait-il cru duper en disant l'inverse ?

« - Mais en fait je m'en fous, autant que tu dises que je brasse de l'air pour rien, que ma vie n'est pas normale, que je suis quelqu'un de mauvais ou que tu me prennes en pitié, dit-il en regardant ses ongles manucurés. Pose toi déjà la question de pourquoi t'es dans la caste d'en bas, c'est pas à moi de payer pour ta pauvreté. »

Cordialement.


Commentaire
avatar
Avatar : Yamada Ryosuke
Qui es-tu ? : Transexuel, il est à la base une fille et s'appelait Nara • Il est né d'une mère porteuse japonaise et a grandi avec son père • Haruhiko Nishigori est un riche homme d'affaire qui a fait fortune dans la vente et la création de produits liés au SM, il est d'ailleurs un maître très respecté dans le milieu • Sora appelle son père Haru' parce que 'papa' et 'daddy' peuvent être liés à des scènes et des phantasmes • Très riche, Sora vit dans un duplex à Iwamune • Il y vit avec son chat, ses axolotl, et un renardeau sauvé d'une ferme à fourrure russe (parce qu'il a quand même un petit kokoro ♥️)
Les fifiches : Prez / Liens
Messages : 210
Date d'inscription : 18/11/2016
A.O.A
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: It's raining... Rain... ♫ w/ Gregory Mar 24 Jan - 21:54


It's raining... rain...
ft. Nishigori Sora

Il était pénible. Qu'est-ce qu'il était pénible ! Gregory se demandait bien ce que Sora avait en tête pour les minutes qui suivaient tandis qu'ils essayaient de cohabiter tous les deux dans cet espace réduit. Néanmoins, dès que son interlocuteur se remit à parler, le facteur se maudit presque de s'être un minimum faussement intéressé à son comportement d'enfant pourri gâté qui ne percevait que sa propre personnalité. Croisant les bras sur sa poitrine, il préférait abandonner son regard sur la chaussée trempée, le trottoir mouillé qui ne tarderait pas à déborder. Quelle envie possédait-il pour tenir une conversation avec cet enfant ? Pas la moindre car toutes celles qu'ils avaient pu avoir n'avaient fait que tourner en rond.
Il soupira, passa une main dans sa chevelure encore humide avant de reporter malgré tout son attention sur Sora qui commençait à lui parler de tout autre chose, assis sur le banc de l'abribus.

« Qu'est-ce que cela peut bien me faire, que tes amis ne soient pas tous comme toi à dépenser n'importe où ? Tu le sais bien, nous ne faisons pas partis du même monde. »

Mais apparemment, il avait les idées bien arrêté puisqu'il poursuivait son discours sur une soi-disant réincarnation ou une idiotie pareille. A propos du tourment de son âme pour les années à venir, Gregory ne put que hausser un sourcil et répondre à son regard levé vers lui par un franc sourire sardonique.

« Clairement, je me moque que ton âme soit tourmentée. Tu ne te rends juste pas compte de la chance que tu peux avoir vis-à-vis de certaines personnes qui galèrent toute leur vie pour simplement parvenir à se nourrir et se vêtir un minimum. Tu as beau tenir tous les discours que tu veux, tu étales ta fortune d'une manière ou d'une autre. »

Et le voilà qu'il continuait de se prendre pour personne d'autre que lui-même, Sora, fils d'un dirigeant de boutiques particulières, fils d'un professionnel du sadomasochisme. Riche, riche, riche. L'argent coulait de sa langue, de ses cheveux à peine mouillés par la pluie. Son apparence plus que soignée crachait des billets par centaine.
Au moment où il l'entendit lui déclarer de se demander pour quelle raison il se situait dans la caste des pauvres, cela fut trop pour Gregory qui, sortit de nulle part, sentit une pulsion l’enivrer. Il se planta face à Sora pour le saisir par l'écharpe qui était enroulée autour de son cou. Bien sûr, il ne risquait pas de lui faire bien mal, là-dessous. Ses pupilles se plantèrent dans les siennes.

« Alors pour toi aller au travail et gagner sa vie par ses propres moyens c'est faire partie des pauvres ? Regarde-toi, avec tes ongles si propres ; tu ne connais même pas la moitié du sens des mots que tu emploies ! »

Aussi loin qu'il s'en souvienne, c'était la première fois qu'il sentait une telle fureur en lui. Cependant, bizarrement, il n'avait pas l'impression que ce sentiment soit aussi éloigné que cela de sa personnalité. Il en fut assez chamboulé mais se contenta de relâcher son interlocuteur en le poussant légèrement contre le plexiglas de l'abribus derrière le banc sur lequel il était assis.
Gregory s'interrogeait sur le pourquoi il demeurait encore à l'abri ici avec cet idiot plutôt que rentrer chez lui, quitte à attraper un bon rhume.





Die tomorrow
All this time, we only tried to find a way to runaway. Now everything must change. What if we could all just die tomorrow? When everything you see is a lie, all you have to do is close your eyes, listen to the voice inside cause our hearts must stay alive. It's time now.
avatar
Avatar : David Masato Hayakawa (Masato ; coldrain).
Qui es-tu ? :
金子グレゴリー Greg, 30 ans, japonais et américain. ❅ Postier, il est plutôt souriant bien qu'inconstant dans le fond. ❅ A des maux de tête depuis quelques semaines sans comprendre pourquoi. ❅ Il a tué le meurtrier de sa famille avant d'arriver ici et de tout oublier. ❅ Il était chanteur dans son propre groupe de musique, "Falling Down", avant. Et drogué, aussi. ❅ A retrouvé deux souvenirs qu'il essaie de noyer dans l'alcool car il ne comprend pas.
Les fifiches :
HistoireRelationsSujetsFiche personnage
Messages : 666
Date d'inscription : 19/10/2016
Wasure - Level 2
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: It's raining... Rain... ♫ w/ Gregory Sam 11 Fév - 22:34

  • Nishigori Sora
  • Kaneko Gregory
It's raining.... Rain... ♫
Sora s'était attendu à cette réaction, il l'avait cherché en même temps. Il prit le temps de reprendre son souffle, il ne s'était pas fais étouffer par la poigne, ça lui avait juste tiré un peu la nuque. Fallait pas non plus déconner, il n'était pas faible à ce point... Non ?

« - On est pas si différents, dit-il d'une voix si basse qu'avec la pluie, il y avait peu de chance qu'il ait été entendu. »

Le silence se fit pesant, Sora n'avait rien à rajouter car il n'y avait rien à dire de plus. Il n'avait pas connu les problèmes que pouvaient rencontrer les étudiants pour payer leurs études ou le loyer, il ne savait pas ce que c'était de galérer pour trouver un job une fois son diplôme en main. Non vraiment il était très favorisé, mais était-ce seulement sa faute ? Il était né sans mère, voulu par un père déjà riche... Il allait vivre toute sa vie en étant une femme aux yeux de la médecine et homme pour l'administration.

Il avait sa croix à porter, les autres avaient la leur !

Sora redevint lui-même et retrouva son sourire en coin, ressasser n'était pas son style, aussi reprit-il du poil de la fesse et il se redressa de façon plutôt digne. Le dos droit et les mains époussetant nonchalamment ses vêtements, ce qui ne servait à rien, seule une machine à laver pourrait venir à bout de toute la saleté et leur rendre leur beauté d'antan.

Par 'antan', entendez 'acheté il y a deux jours'.

« - Tu m'envie. Tu voudrais n'avoir ne serait-ce qu'un dixième de ma richesse. »

Il parlait tout en avançant vers Gregory, s'arrêtant juste à la limite avant que la distance ne rende mal à l'aise.

« - T'es pas dans la bonne branche, pour gagner de l'argent y a un truc très simple que tu peux faire, c'est serveur ou barman pour soirée privée. Tu fais ça un soir par ci par là, et tu verras comment tu vas faire exploser le compteur de ta banque ! »

Sora portait son grand sourire habituel, puis il fit demi tour pour s'asseoir sur la banquette en bois, il farfouilla un instant dans son sac puis soupira à nouveau.

« - T'aurais pas du paracétamol ou un cachet d'ibuprofène sur toi ? »

Il commençait à sentir une migraine pointer, il fallait dire qu'il n'était absolument pas habitué au froid... Sur ça Gregory pouvait bien se foutre de sa gueule parce que c'était vraiment un de ses gros points faibles.

Tu lui donnes vraiment tout les jouets pour te faire déchirer...

Quoi que vu comment son humeur faisait le yoyo, on pouvait comprendre le trèèèès léger agacement de la part de l'autre homme. Sora le narguait, puis cherchait à l'aider avant de lui-même chercher son aide, il y avait de quoi avoir envie de le tabasser à grand coup de livres de philosophie.
Commentaire
avatar
Avatar : Yamada Ryosuke
Qui es-tu ? : Transexuel, il est à la base une fille et s'appelait Nara • Il est né d'une mère porteuse japonaise et a grandi avec son père • Haruhiko Nishigori est un riche homme d'affaire qui a fait fortune dans la vente et la création de produits liés au SM, il est d'ailleurs un maître très respecté dans le milieu • Sora appelle son père Haru' parce que 'papa' et 'daddy' peuvent être liés à des scènes et des phantasmes • Très riche, Sora vit dans un duplex à Iwamune • Il y vit avec son chat, ses axolotl, et un renardeau sauvé d'une ferme à fourrure russe (parce qu'il a quand même un petit kokoro ♥️)
Les fifiches : Prez / Liens
Messages : 210
Date d'inscription : 18/11/2016
A.O.A
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: It's raining... Rain... ♫ w/ Gregory Dim 12 Mar - 21:56


It's raining... rain...
ft. Nishigori Sora

Ils ne s'entendaient pas et ils ne s'entendraient probablement jamais. A quoi bon s'évertuer à tenter de cohabiter un instant sous cet abribus ? Gregory ne comprenait pas pourquoi ils n'avaient de cesse de se prendre la tête pour des choses sur lesquelles ils ne tomberaient jamais d'accord. Sora ne pensait qu'à lui, qu'à son bien-être tandis que Gregory n'avait jamais vécu dans le luxe et se battait toujours pour obtenir un semblant de vie potable.
Le jeune homme tourna le visage vers son interlocuteur qu'il venait tout juste de lâcher. Il reprit un discours, lui conseillant de travailler on-ne-sait-où et Gregory se passait bien de ses conseils.

« Je n'ai pas besoin d'argent pour vivre, trancha-t-il, ni de tes conseils, merci. »

Un remerciement bien ironique qu'il espérait que son colocataire comprendrait bien sûr. Alors que celui-ci prenait place sur le banc en bois (n'était pas trop indélicat pour ses fesses ?), le facteur prit la peine d'enfin jeter en œil dans la direction où devait normalement débarquer le bus. Un regard à sa montre, un soupir, il passa la main dans ses cheveux encore un peu humides. Bon, il n'allait pas rester à camper dans cet endroit tout de même...
Encore moins y demeurer avec ce gosse de riche qui réclamait maintenant du paracétamol. Il tombait malade ? Emmitouflé là-dessous et à peine mouiller ? Gregory eut envie de rire, mais il se dit qu'il n'était pas si mauvais que cela. Il se contenta de hausser les épaules en désignant brièvement sa personne.

« Où voudrais-tu que je le cache ? »

Gregory détourna de nouveau le regard, fixant quelques secondes la pluie qui avait l'air de se calmer. Était-ce un effet d'optique, une habitude depuis quelques minutes ou bien vraiment un retour au calme ? Peut-être que le facteur pourrait finalement rentrer chez lui à pieds sans trop se mouiller. Néanmoins, par réflexe peut-être, il jeta un regard en arrière, sur Sora sur son banc de bois. Il s'avança vers lui pour s'asseoir à l'autre bout.

« Ne me fais pas le coup du malaise, hein, reprit-il. ça... ça va aller ? »

Les mots lui brûlaient la gorge. Se préoccuper de la santé d'une telle personne le mettait hors de lui, mais il demeurait un être humain comme tous les autres ; il n'y avait pas de différence à faire à partir de cet instant. Il ne restait plus qu'à voir la réaction qu'il aurait.





Die tomorrow
All this time, we only tried to find a way to runaway. Now everything must change. What if we could all just die tomorrow? When everything you see is a lie, all you have to do is close your eyes, listen to the voice inside cause our hearts must stay alive. It's time now.
avatar
Avatar : David Masato Hayakawa (Masato ; coldrain).
Qui es-tu ? :
金子グレゴリー Greg, 30 ans, japonais et américain. ❅ Postier, il est plutôt souriant bien qu'inconstant dans le fond. ❅ A des maux de tête depuis quelques semaines sans comprendre pourquoi. ❅ Il a tué le meurtrier de sa famille avant d'arriver ici et de tout oublier. ❅ Il était chanteur dans son propre groupe de musique, "Falling Down", avant. Et drogué, aussi. ❅ A retrouvé deux souvenirs qu'il essaie de noyer dans l'alcool car il ne comprend pas.
Les fifiches :
HistoireRelationsSujetsFiche personnage
Messages : 666
Date d'inscription : 19/10/2016
Wasure - Level 2
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: It's raining... Rain... ♫ w/ Gregory Mer 31 Mai - 18:23

  • Nishigori Sora
  • Kaneko Gregory
It's raining.... Rain... ♫
Sora releva la tête, offrant un regard un peu voilé à son camarade d’infortune, un regard qui aurait pu passer pour quelque chose de sensuel et désireux s’il avait rajouté le petit mouvement de langue sexy, un lit recouvert de pétales de roses, une paire de menotte et quelques préservatifs parfumés.

Mais évidemment, pas de distributeurs de capotes ni de couchette moelleuse dans les abribus… Concept à breveter…

Le jeune homme offrit donc un sourire pas vraiment sincère, parce que quand on est aussi hypocrite que Sora, difficile d’avoir l’air gentil et avenant… Enfin si, mais toujours avec un fond d’hypocrisie parce que si la personne en face ne peut rien te rapporter alors elle ne sert à rien dans ta vie.

C’était le petit cours de philosophie du soir ~

« - Oh ne t’en fais pas, si je n’ai pas fait de malaise quand on m’a arraché l’utérus, je n’en ferais pas avec du froid. Mais je n’ai pas l’habitude de subir ça, fit-il avec un sourire ironique. Tu comprends, nous autres riches avons l’habitude des voitures chauffées, des serviteurs prêts à ouvrir un parapluie sur nos têtes à la moindre goutte et ce genre de petits extras qui font que la vie est quand même pas mal… »

Sora se releva néanmoins, attrapant ses sacs par leur anse, vérifiant qu’il pleuvait déjà moins, il s’éloigna vers la frontière entre « dehors mouillé » et « dedans sec ». Il vérifia l’heure sur son iPhone dernier cri et sourit doucement, il y avait un message de son père lui disant qu’il pouvait se commander ce qu’il souhaitait pour manger parce que la note serait pour lui. Enfin une bonne nouvelle ! Il en oublia quelque peu sa migraine et se demanda maintenant qu’est-ce qu’il allait commander.

Plateau de sushi royal ou curry indien bien  épicé ?

« - Bon mon mignon, finit par dire Sora en regardant Gregory dans les yeux. Vu que le temps a l’air de se découvrir, je vais pouvoir rentrer. Tu veux m’accompagner ? demanda-t-il avec une œillade coquine. Non évidemment, mais si tu veux passer un moment au chaud, tu sais où j’habite, enfin je crois… Sinon c’est noté sur mon compte FB, tu me passes un coup de fil et on se prévoira une après-midi pyjama-vernissage d’ongle-ragots sur combien ma collègue Yukari a pris des fesses ces dernières semaines. Allez ! On se dit à plus mon chou ! »

Le jeune homme aurait bien pensé à se rapprocher pour embrasser le bel Apollon à pleine bouche mais il n’avait pas spécialement envie de finir avec un cocard à l’œil… Il partit donc après un dernier coucou de la main So Gay et subit les quelques gouttes de pluie restantes.

Bon, sushi ? Curry ? Rouleaux de printemps ? et paracétamol aussi.

Commentaire


HSRP:
 
avatar
Avatar : Yamada Ryosuke
Qui es-tu ? : Transexuel, il est à la base une fille et s'appelait Nara • Il est né d'une mère porteuse japonaise et a grandi avec son père • Haruhiko Nishigori est un riche homme d'affaire qui a fait fortune dans la vente et la création de produits liés au SM, il est d'ailleurs un maître très respecté dans le milieu • Sora appelle son père Haru' parce que 'papa' et 'daddy' peuvent être liés à des scènes et des phantasmes • Très riche, Sora vit dans un duplex à Iwamune • Il y vit avec son chat, ses axolotl, et un renardeau sauvé d'une ferme à fourrure russe (parce qu'il a quand même un petit kokoro ♥️)
Les fifiches : Prez / Liens
Messages : 210
Date d'inscription : 18/11/2016
A.O.A
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: It's raining... Rain... ♫ w/ Gregory Sam 3 Juin - 10:50


It's raining... rain...
ft. Nishigori Sora

Il commençait sérieusement à lui taper sur le système et à ce rythme-là, Gregory se verrait joliment doté d'une magnifique migraine - comme s'il n'en possédait déjà pas assez. Sora était une personne trop hautaine et incompréhensible pour lui, mais le pire était sans nul doute son côté... Non, en fait, Sora était pire que tout, point final, retour à la ligne. Cependant, en ne répondant pas à ses propos, le facteur le laissa partir, se contrôlant néanmoins du plus profond de son âme pour ne pas le rattraper et lui asséner un bon coup sur le visage pour lui montrer le vrai sens de la vie. Car, visiblement, cet enfant trop gâté ne le connaissait pas. Dès qu'il claquait des doigts, il obtenait ce qu'il désirait mais ce n'était pas de cette manière qu'il avancerait plus loin. A un moment ou à un autre, il se confronterait à un mur et Gregory le saluerait d'un geste de la main.
D'aussi loin qu'il s'en souvienne, le blond avait vécu dans une famille tout à fait simple, sans se prendre la tête. La modestie avant tout, et c'était une valeur qu'il défendait aux jours d'aujourd'hui. Il abhorrait les fils de riches vantards qui rabaissaient le monde autour d'eux. Mais, eh, Sora, si tu en es là aujourd'hui, c'est à la sueur de mes parents. Cependant, Gregory n'avait pas eu le temps de lui donner cette réplique (et, au fond de lui, il se doutait que son interlocuteur n'aurait pas eu la moindre reconnaissance en trouvant cela parfaitement normal).

« Oui, c'est ça, à plus tard "mon chou" », avait simplement répondu le facteur.

Mais, finalement, cela avait été plus ironique qu'autre chose et Gregory s'était demandé si ses propos n'avaient pas eu une faible résonance dans l'esprit du jeune homme. Après tout, aucune voiture n'était passée le récupérer ; Sora comptait bien marcher et salir ses superbes chaussures cirées. Un sourire amusé se traça sur les lèvres de Gregory alors que, au loin, il aperçut la silhouette massive du bus qu'il attendait. Cet arrêt lui laisserait un goût amer en bouche, même s'il avait l'impression d'avoir eu un certain impact sur ce garçon qu'il qualifiait véritablement de peste.
En montant dans le bus, il partit s'asseoir à une place et comprit que cette rencontre n'avait été qu'une mascarade imprévue. Depuis le début, Sora n'aurait jamais mis les pieds dans un transport commun. Il s'était simplement retrouvé bloqué à l'arrêt, le seul endroit qu'il avait trouvé pour se mettre à l'abri. A moins que Gregory ne se trompe ? Mais ça...





Die tomorrow
All this time, we only tried to find a way to runaway. Now everything must change. What if we could all just die tomorrow? When everything you see is a lie, all you have to do is close your eyes, listen to the voice inside cause our hearts must stay alive. It's time now.
avatar
Avatar : David Masato Hayakawa (Masato ; coldrain).
Qui es-tu ? :
金子グレゴリー Greg, 30 ans, japonais et américain. ❅ Postier, il est plutôt souriant bien qu'inconstant dans le fond. ❅ A des maux de tête depuis quelques semaines sans comprendre pourquoi. ❅ Il a tué le meurtrier de sa famille avant d'arriver ici et de tout oublier. ❅ Il était chanteur dans son propre groupe de musique, "Falling Down", avant. Et drogué, aussi. ❅ A retrouvé deux souvenirs qu'il essaie de noyer dans l'alcool car il ne comprend pas.
Les fifiches :
HistoireRelationsSujetsFiche personnage
Messages : 666
Date d'inscription : 19/10/2016
Wasure - Level 2
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: It's raining... Rain... ♫ w/ Gregory

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

It's raining... Rain... ♫ w/ Gregory

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Fiche de Rain Maniko
» 06. One less margarita, one more trip to the shrink - PV Gregory
» 07. Need you now [PV Gregory Grimson]
» MILLA ♣ set fire to the rain
» Présentation de Gregory Donovan. [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remember You ... :: Rps terminés-